Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la "police de l'école" ?

Aller en bas 
AuteurMessage
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: la "police de l''école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 10:00

http://www.20minutes.fr/article/327607/France-Xavier-Darcos-veut-autoriser-les-fouilles-a-l-ecole.php

j'avoue que cette idée me fout hors de moi.
Il essaie de nous faire croire qu'il apporte une solution à un problème grave.
Sauf que.
Sauf que, cela fait plusieurs années qu'on supprime à tout va les surveillants.
Surveillants qui sont tout à fait habilités à vérifier les cartables si ils y soupçonnent une intrusion d'arme blanche, à intervenir quand les enseignants ont un souci et ont le redoutable avantage sur ce que proprose Darcos d'être à demeure dans les établissements et non pas seulement "mobilisables".... ce qui est bien plus efficace pour la prévention, leur permet également de bien connaitre le public auquel ils ont affaires etc ....

Et que , en ce moment, nombres d'établissement se plaignent de ne pas avoir assez de personnel pour ces tâches, et qu'à ceux là le ministère adresse des finss de non recevoir claires nettes et définitives.
Pour exemple, le collège de mon fils compte 950 élèves, 2 cours, 2 bâtiments, 2 entrées, 2ha à surveiller, nous recevons des publics de zones classées "sensibles" avec des rivalités de quartier et nous n'avons en tout et pour tout que : 2 conseillers d'éducations et 7 surveillants .....ET malgré de nombreux courriers, de l'administration, des syndicats d'enseignants ou des parents d'élèves, on nous a refusé ne serait ce qu'un mi-temps supplémentaire....

Cette "nouvelle" j'avoue, me fait vraiment vraiment bondir. . la redoutable impression sans doute qu'ils se fichent de nous et nous prennent vraiment pour des "billes" (restons polie)
(approprié ce smiley non ? )
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 10:17

Je comprends parfaitement ta colère !
Ce matin, écoutant les infos, celle-ci, et celle des deux gamins arrêté à l'école. J'ai pensé, qu'en effet ils devenaient dingues.
Tout répression ? afin d'amener les peureux vers eux pour les européennes ? je ne vois que cela.
En effet, les surveillants manquent gravement.
Sans parler des réductions de postes d'enseignants.
Quant au sujet des jeunes enfants, il ne s'agit pas de faire d'angélisme mais de cadrer les choses.
Les enfants sont sous la tutelle d'adultes, ceux-ci devraient être informés avant ce type d'action,
1/le chef d'établissement
2/les parents.
3/la police ... auraient dû se trouver ensemble dans le bureau du directeur.
Les enfants "pris" et la sortie de l'école et interrogés seuls par la police voila qui est inacceptable !
De m^me que la fouille des élèves !
très approprié ! mêm si j'en mets un autre ...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 11:57

Débat sur RMC ...
Dans l'ensemble les auditeurs sont de notre avis, l'un deux vient d'envoyer ce mail :
"Si à Cannes avait été proposé la palme de la connerie, notre ministre aurait pu déposer son projet, il était sur de remporter le prix !"

Un témoignage édifiant d'une surveillante "en CDD depuis 20 ans (bravo l'EN !) elle n'est absolument pas habilitée à fouiller un élève, pour l'adecnote elle gagne 1000€ par mois !"
Revenir en haut Aller en bas
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 12:05

elle ne peut pas le fouiller elle même non, mais elle est en droit en revanche de lui demander de vider ses poches.... et sinon de demander alors l'intervention des forces de l'ordre (comme un vigile de supermarché ) si elle a des soupçons et que l'élève refuse
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 12:09

ça va pas se faire. -enfin j'espère-.
ils vont renoncer ... c'est leur crise répression pour les européennes ... ils sont sur tous les fronts !
C'est d'ailleurs minable, les ministres font campagne au lieu de faire leur boulot ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 12:15

Déjà bon courage pour identifier les élèves suspects.

Oui, c'est vraiment une idée à la con, une Darcosnerie, opportunément balancée en pleine campagne européenne.

Mais pire, il veut donner aux enseignants des compétences d'officiers de police. Comme si c'était à eux de faire la police. Ce type est vraiment tombé sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Ven 22 Mai 2009 - 12:29

çà serait encore pire... la "police " çà n'est pas, çà ne peut pas être l mission d'un enseignant.... un enseignant il est là pour transmettre du savoir.

Déjà que pas mal de ces gamins ont tendance à considérer l'école comme une insitution hostile, pour le coup çà serait leur donner raison et entrer dans un engrenage bien pire.
une école répressive où le rapport de force serait encore plus présent et les savoirs au second plan... il ne resterai plus pour que nos enfants puissent récupérer un peu sereinement du savoir que les écoles privées et chères et sur loooongues listes d'attente voire sur recommandations comme aux states (aaaaahhh c'est leur but ? zut encore une illusion qui s'envole Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Remus

avatar

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 27
Localisation : 26
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 12:27

Le vrai drame de cette histoire c'est la déresponsabilisation parentale.

Comment lutter contre ce phénomène?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 12:53

ayant siégé dans des conseils de discipline, certains élèves étaient accusés de racket( fringues, etc..), quand on demandait aux parents si ça ne les gênait pas de trouver des vêtements qui n'appartenaient pas à leur gosse, la plupart répondaient que c'étaient juste des échanges... ben voyons!
Revenir en haut Aller en bas
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 13:57

déresponsabilisation ? à part quelques cas j'en ai peu rencontré.
J'ai rencontré en revanche pas mal de parents perdus. Pas démissionnaires, juste paumés. pour des raisons différentes.

- familles où les parents bossent plus qu'à temps complet ou avec des horaires gruyères et décalés (voire en prime famille monoparentale) et s'en remet donc à son enfant ou les ainés pour gérer le temps où il n'est pas là . Mon fils a beaucoup de copains qui sont seuls le soir chez eux et pareil le matin. On avait connaissance sur la ville d'enfants de 5 ans ( Shocked ) se préparant seuls le matin pour aller à la maternelle.

-familles recomposées, avec parfois plusieurs recompositions successives et des enfants qui gèrent mal cette situation (ce n'est pas un jugement juste un constat de ce que j'ai pu constater)

- familles étrangères dont les parents ne maitrisent pas la langue (surtout les mères) et que des ados "embobinent" quand çà les arrangent (je me souviens d'un conseil de discipline où le gamin faisait l'interprète pour sa mère... j'imagine sans peine que les courriers d'avertissements n'avaient pas dus être traduits intégralement) ou bien dont les coutumes font que la responsabilité des enfants est entièrement reportée sur l'école (là encore aucun jugement, juste un constat tiré de certaines situations. On a même une association ici dont une des actions est d'expliquer tout çà aux familles -primo-arrivantes le plus souvent)

-influence des quartiers: j'ai vu arriver des gamins en conseils de discipline dont les parents étaient pourtant tout sauf démissionnaires ... mais qui ne peuvent être derrière les enfants 24/24 et certaines fréquentations, l'effet de groupe aussi, peut transformer un gamin charmant chez lui en "sauvageon" au collège.

Oui certains parents ferment les yeux juju... aussi. Parce que tant que le gamin est charmant à la maison, c'est que çà roule pour eux. Parce que c'est plus simple comme çà. Qu'ils sont dans leur soucis (je ne dis pas que c'est bien) mais que comme le môme ne pose pas de problème à la maison ben c'est une source de satisfaction pour eux ("mais il est tellement poli à la maison, il m'aide pour les petits, il sort le soir mais il rentre toujours à l'heure" çà aussi je l'ai entendu en conseil de discipline..... ou alors l'inverse, le garçon qui a le dessus sur sa mère -seule- et qui l'insulte en plein conseil parce que "je suis une femme et que chez nous c'est les hommes qui décident ... 13 ans "l'homme" )
Ah j'édite pour rajouter un point : çà serait bien aussi que les établissements communiquent. mais vraiment... parce qu'arrivés au collège , tout passe par le carnet de liaison ou les courriers .... et c'est tellement facile de cacher des choses pour les mômes, ou bien simplement de ne pas savoir retransmettre correctement les infos des profs, etc ...


et puis si on passe aux sanctions financières comme semble le suggérer le ministre, on va avoir quoi? des familles à la situation déjà fragile complètement enfoncées... avec de possibles répercussions sur les enfants eux mêmes. J'en ai entendu des parents en conseils de discipline promettre la ceinture ou le "retour au bled" lourd de sous-entendu à la sanction du conseil de discipline .

Alors que faire? surement plus accompagner, et les enfants en les encadrant plus dans les établissements (pas des gens qu'on envoie au coup par coup mais bien des gens tout le temps),et les parents qui souvent finissent dépassés,
Je dis accompagnés, ce qui ne veut pas dire prendre leur place ou leur dire qu'on sait mieux qu'eux ou envoyer les gamins en vacances (les povchéris- y sont comme çà parce qu'ils vivent en banlieue) non, je parle plutôt de lieux d'écoute où faire part de ses questions, d'échanges entre parents, d'éducateurs aussi pour appuyer les parents quand ils disent que "stop", de stages de découverte des métiers parce que parfois un môme a besoin d'un but différent d'un diplome pour se motiver à l'école. On a eu des cas de gamins invivables au collège et qui après un stage en entreprise de 15j dans un secteur qui les motivaient, sont revenus et ont raccroché leur fin de 3ème juste pour pouvoir aller apprendre "pour de vrai" ce métier.

Mais les sanctions pour les parents, je ne trouve pas çà très constructif en fait. le degré 0 de l'action pour moi, celle purement démago qui vise à rassurer les électeurs sans rien chercher à résoudre sur le fond... sinon à aggraver le problème.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 14:01

Tu as raison, mais tu n'es pas dans l'air du temps ...
C'est le tout répressif qui se met en place.
Tu as regardé hier C' dans l'air ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 14:18

on a parfois proposé à certains gamins intelligents et capables mais soumis à de mauvaises influences qui bousillaient leur avenir,d'être "délocalisés " dans des petits internats afin d'échapper à ce triste destin.. ce sont les mères qui ont refusé pour garde leur "bébé" à la maison, malgré le risque.. que peut on faire...?
Revenir en haut Aller en bas
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 14:45

juju41 a écrit:
on a parfois proposé à certains gamins intelligents et capables mais soumis à de mauvaises influences qui bousillaient leur avenir,d'être "délocalisés " dans des petits internats afin d'échapper à ce triste destin.. ce sont les mères qui ont refusé pour garde leur "bébé" à la maison, malgré le risque.. que peut on faire...?

oui y a aussi ce cas de figure, hélas, parce que là je reconnais qu'on est bien démuni quand on ne veut pas déresponsabiliser les parents (comme en les y contraignants) .
les suivre d'encore plus près peut être? çà aurait un sacré coût tout çà mais j'ose croire qu'au regard d'une société encore plus violente et brutale çà serait payant à terme.
(oui je suis une grand naive utopiste, je sais )

signora a écrit:
mais tu n'es pas dans l'air du temps ...
C'est le tout répressif qui se met en place.
Tu as regardé hier C' dans l'air ?

je suis une grande naive utopiste [bis], geek
je refuse d'accepter le tout-répressif, je trouve toujours que c'est désespérant , trop facile aussi parce qu'en fait çà ne règle rien ... même si, même y a des jours où cela parait bien tentant (comme celui où ton gamin avoue se faire frapper "pas fort" tous les jours depuis 2 mois par le dernier d'une fratrie "bien connue" et dont tu entends parler à chaque conseil de classe) . Il faut vraiment dépenser une énergie folle pour éviter à quelques uns de grossir les rangs des "mômes perdus". Mais si on abandonne, à part remplir les poches des gérants de prisons privées qu'il faudra construire, çà finira comment?

C dans l'air d'hier non ? j'ai regardé un DVD intéressant (We feed the world) ... mais je vais aller voir çà Wink
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Sam 23 Mai 2009 - 14:51

Va voir ... un Monsieur très humain expliquait (surtout pour les ados) qu'il y avait une intervention possible avant un problème grave qui permettait de convoquer un jeune et de lui signifier qu'il avait été vu a tel ou tel en droit avec tel ou tel groupe et qu'on lui interdisait dorénavant.
Naturellement il fallait que le dossier soit bien construit.
C'est pas la première fois qu'il intervient dans cette émission, mais en ce moment ma mémoire prend des libertés...
En tout cas il a bien taclé le petit crétin de l'UMP ! qui semblait vouloir tout savoir.

Tu n'es pas la seule à être utopiste ... c'est une belle qualité ... tant que nous serons là il y aura de l'espoir ! ptit bisou
Revenir en haut Aller en bas
Remus

avatar

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 27
Localisation : 26
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   Dim 24 Mai 2009 - 12:58

Je ne sais pas si l'utopie est nécessairement une qualité, mais le tout préventif présente aussi ses limites.

Un enfant multirécidiviste doit être placer dans un internat éducatif et sanctionner comme la suggéré khany0

C'est tellement plus facile pour un jeune qui ne fait plus rien de sa journée de sombrer dans la violence, surtout quand il voit que le baton n'arrive jamais pour les autres.

Bref, prévention/répression, c'est un aliage indissociable.

Mais là encore j'ai l'impression qu'on agit sur les conséquences et pas sur les causes:

Quelles sont les causes? Un affaiblissement du statut et de l'autorité parentale et scolaire? Une évolution des moeurs maximisant la liberté indiviudelle en dépit de la famille et de l'enfant? Des contextes socio économiques difficiles? Un problème identitaire et culturel?

Le problème est multiple, c'est sur ces questions que nous devons agir et discuter. Une police dans les écoles ne ferait qu'augmenter le champ d'action arbitraire de l'Etat.

Il n'empêche que y'a un truc qui déconne totalement dans notre société depuis trop de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la "police de l'école" ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
la "police de l'école" ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lunette de soleil "Police"
» "Je ne veux plus aller à l'école"
» Navire école "L'avenir"
» Cyber-génealogistes et généalogistes "vieille école", Un mal ou un bien ?
» Orthophoniste dans une école "dys" privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Education et Culture-
Sauter vers: