Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [10] Aube

Aller en bas 
AuteurMessage
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: [10] Aube   Dim 20 Mai 2007 - 0:51

1re circonscription : Marc Sebeyran
2e circonscription : Elizabeth Gariglio
3e circonscription : ??


Dernière édition par le Lun 21 Mai 2007 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
somarine_3



Nombre de messages : 3
Localisation : troyes
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Lun 21 Mai 2007 - 15:24

non, sur la 2e circonscription c'est Elisabeth Cariglio
et sur la 3e, face à François Baroin??....personne.....étonnant n'est ce pas?? ou révélateur de le la politique auboise... sans commentaire..pale
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: [10] Aube   Lun 21 Mai 2007 - 16:56

somarine_3 a écrit:
non, sur la 2e circonscription c'est Elisabeth Cariglio
et sur la 3e, face à François Baroin??....personne.....étonnant n'est ce pas?? ou révélateur de le la politique auboise... sans commentaire..pale

merci, c'est édité.
Revenir en haut Aller en bas
Paldeolien

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mar 22 Mai 2007 - 14:31

somarine_3 a écrit:
non, sur la 2e circonscription c'est Elisabeth Cariglio
et sur la 3e, face à François Baroin??....personne.....étonnant n'est ce pas?? ou révélateur de le la politique auboise... sans commentaire..pale

C'est révélateur en effet, mais ne t'inquiète pas, il y a autre chose à faire que de voter ump.
Personnellement, je voterais pour la FEA, il me semble qu'elle est présente.

Je donnerais pas mon bulletin à baroin, hors de question, nos routes sont dans un état lamentable, alors que le centre ville est rutilant.

C'est inacceptable.
Revenir en haut Aller en bas
PhL



Masculin Nombre de messages : 59
Age : 72
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mar 22 Mai 2007 - 21:09

bonjours les troyens.

c'est quand même un peu frustrant quand on est dans la 3 de ne pas avoir de représentant.
Revenir en haut Aller en bas
Paldeolien

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mer 23 Mai 2007 - 20:37

C'est plus que frustrant, c'est rageant!!!

Mais on peu pas y faire grand chose, il aurait fallu qu'un de nous se présente, pourquoi pas! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
PhL



Masculin Nombre de messages : 59
Age : 72
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mer 23 Mai 2007 - 22:32

Paldeolien a écrit:
C'est plus que frustrant, c'est rageant!!!

Mais on peu pas y faire grand chose, il aurait fallu qu'un de nous se présente, pourquoi pas! Laughing

ça ne peut pas se préparer en 48heures. de plus je crois qu'il y a une volonté de ne pas gêner Barouin.
Revenir en haut Aller en bas
Paldeolien

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Ven 25 Mai 2007 - 12:57

PhL a écrit:
Paldeolien a écrit:
C'est plus que frustrant, c'est rageant!!!

Mais on peu pas y faire grand chose, il aurait fallu qu'un de nous se présente, pourquoi pas! Laughing

ça ne peut pas se préparer en 48heures. de plus je crois qu'il y a une volonté de ne pas gêner Barouin.

Ben moi, il me gêne ce barouin...

Laughing Laughing

C'est un pistonné à tout va!
Il a été nul comme ministre outre-mer, surtout à la réunion.
Et puis c'est un tricheur au tennis Laughing un ami a moi a joué contre lui en coupe, et il enfreignait toutes les règles, évidemment "l'arbitre" disait rien...
Il a perdu quand, même le barouin....

Je l'aime pas du tout et c'est un incapable; regardez l'état des routes autour du centre ville!!! Comparez avec le centre ville...

ha oui, les caméras au centre ville, ça aussi c'est nul...c ki qui paye...
Revenir en haut Aller en bas
PhL



Masculin Nombre de messages : 59
Age : 72
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Lun 28 Mai 2007 - 14:40

Le problème c'est que l'Aube est à droite toute. C'est triste mais je pense que seul le FN pourrait le battre...

On dit cependant qu'il est assez proche de FB ce qui expliquerait la position du MoDem.

Je pense plutôt qu'il utilise la technique Sarkosy en faisant peur à l'UDF qui se présenterait contre lui.

Nota: pour le tennis, on le dit effectivement, on dit aussi qu'à la chasse il ne se gêne pas pour tirer les oiseaux protégés mais je n'ai jamais été témoin ni de l'un ni de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
troyes10



Nombre de messages : 3
Localisation : troyes
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Le MoDem de l'Aube s'organise   Lun 4 Juin 2007 - 0:16

je viens de recevoir un mail:

http://mouvement.democrate.over-blog.fr/


Dernière édition par le Mar 19 Juin 2007 - 13:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
somarine_3



Nombre de messages : 3
Localisation : troyes
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mer 6 Juin 2007 - 12:19

Seyberan ne soutient pas Bayrou c'est évident, il serait bien que celui ci le sache.. lisez ceci c'est instructif...

http://www.auboisementcorrect.com
Revenir en haut Aller en bas
PhL



Masculin Nombre de messages : 59
Age : 72
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Dim 10 Juin 2007 - 0:28

je serai curieux de savoir s'il y a un véritable MoDem dans l'Aube

J'ai envoyé un message à Elisabeth Gariglio pour lui demander quelle était sa position par rapport à Brançois Bayrou, j'attends toujours sa réponse.

En fait on a 2 candidats sur 3 circonscriptions, on va voir s'ils ne sont pas au second tour pour qui ils vant se désister.
Revenir en haut Aller en bas
MIROFLE



Nombre de messages : 1
Age : 31
Localisation : aube
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: rencontre   Sam 16 Juin 2007 - 15:25

Il faudrait que l'on organise une réunion dans les prochaines semaines avec tous ceux qui se sont inscrits au modem dans l'aube!!! Car beaucoup de nouveaux (comme moi) viennent de s'inscrire dans un parti pour pouvoir militer efficacement...ce serait bien de voir tout ceux qui sont du modem dans le département pour organiser ce nouveau parti!!!
Revenir en haut Aller en bas
Benoit - Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 38
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Jeu 21 Juin 2007 - 17:17

Sujet réservé à toutes les discussions concernant l'organisation départementale

_________________
Pour construire un Mouvement Démocrate sur le net - Diffusez l'adresse du forum : http://bayrou-modem.exprimetoi.net
Revenir en haut Aller en bas
http://bayrou-modem.exprimetoi.net
somarine_3



Nombre de messages : 3
Localisation : troyes
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Jeu 28 Juin 2007 - 13:40

Bonjour, j'espère que vous aurez la patience de lire ce "copier/coller" d'un article paru dans un site alternatif appelé "auboisementcorrect.com" et qui dit un certain nombre de vérités....en tout cas là il s'agit de la position des élus locaux UDF (et pas MODEM) lors des dernières législatives....et du pourquoi de leur échec...
JM CAVADA a raison, le MODEM a peu d'élus et beaucoup d'adhérents..et cela ne changera pas si le ménage n'est pas fait et vite!! le smunicipales c'est demain, et ce qui se passe dans l'Aube ne présage rien de bon. Alors merci de bien vouloir me dire si cela vaut le coup d'investir mon énergie, mes idées, mon temps, voire de risquer mon poste si mon adhésion modem est trop connue, ou si dans l'Aube c'est perdu d'avance et que vous préférez faire le forcing là où ça vaut le coup..
voici l'article à lire absolument
par Cassandre, le 28 juin 2007
"J’ai déjà évoqué ici la disgrâce du superintendant Fouquet ( Un spectacle pour les fêtes : coup de Karcher à la mairie de Troyes ) qui, aux lendemains de fête somptueuses à Vaux-le-Vicomte fut embastillé par Louis XIV. Le dimanche 10 juin dernier a vu le même effondrement d’un homme apparemment, aux faites de sa puissance. Si Voltaire était encore de ce monde, il aurait pu écrire « Le 10 juin au matin, Sebeyran était maire de Troyes, à 19h00 il n’était plus rien. » Je ne vais pas revenir ici sur cette chute dont nous avons parlé et que de nombreux lecteurs ont commenté, il nous faut cependant étudier les leçons de cet échec et s’attarder sur certaines décisions surprenantes préludant à cette catastrophe.
J’ai retardé cet article car il fallait que les élections aillent à leur terme, que n’aurait-on dit sur Cassandre si les informations qui suivent étaient parues avant le premier tour, certainement qu’il serait la cause essentielle de l’échec de certains…
Reprenons les choses à leur début.
Depuis de nombreuses années, le sieur Sebeyran désire être investi aux plus hautes fonctions législatives. Qui le lui reprocherait ? Nous avons déjà dit tout le bien que nous pensions de Marc, arrivé à la politique dans le sillage de la campagne Présidentielle de Raymond Barre en 1988… Il y a d’ailleurs une grande ressemblance entre Marc et Raymond, la même intelligence, la même certitude d’avoir raison, le même dédain à peine caché pour la politique dans laquelle ils se vautrent avec d’autant plus de plaisir qu’elle leur paraît indigne… Un peu comme un catholique pratiquant se roule dans le péché de chair avec d’autant plus de délectations qu’il en connaît la bassesse… Il y a aussi, pour les mêmes raisons, la même incapacité à réussir une élection personnelle. Raymond méprisait Chirac, il a été battu par lui. Dure épreuve pour quelqu’un qui est persuadé de sa supériorité intellectuelle. Le plus dur pour Marc, persuadé de dominer le débat, c’est qu’il ressent avec une singulière acuité la perte que constitue, pour l’ensemble du département, sa non-présence au plus haut niveau… Certains le croient prétentieux. Que nenni ! Il souffre de ce que cette absence va coûter à nos vies… C’est par bonté qu’il se présente, c’est par tendresse qu’il nous confie son avenir, c’est par pur dévouement qu’il veut être le premier. La soirée du 10 juin fut terrible pour lui à penser à la déréliction qui frappait alors l’Aube.
Donc notre professeur d’histoire veut être élu député. Au seuil de l’année 2007, il apparaissait comme le plus apte à succéder à Pierre Micaux. Cinq ans plus tôt, il avait, de peu, loupé le coche et ce n’est pas l’apparition de Nicolas Dhuicq qui pouvait l’effrayer.
Première catastrophe dans ce parcours, la trajectoire étonnante de François Bayrou aux présidentielles et son placement « ni à droite, ni à gauche » de plus en plus précis au fur et à mesure que ses chances augmentaient. Marc président de l’UDF-Aube soutenait François mais Marc candidat se demandait où François allait…
Le Béarnais alla sans doute trop loin pour Marc entre les deux tours, quand il déclara qu’il ne voterait pas pour Nicolas Sarkozy. Patatras ! C’était la catastrophe car l’élection de Marc dépendait en grande partie des électeurs de droite dans cette circonscription. Avouez que c’est con… Vous défendez pendant des années un type qui se plante à chaque scrutin et, quand il sort enfin du marais des tout petits, c’est pour dire qu’il n’est pas du tout d’accord avec ce que vous pensez…
Pour éviter un désastre Marc joue au plus fin. Trop fin peut-être ? Il trouve une suppléante UMP bien implantée dans le secteur. L’homme de la culture troyenne est alors persuadé d’avoir réussi un superbe coup qui prendra de nombreuse voix à Nicolas Dhuicq… Il s’affirme UDF tout en restant fidèle à la droite sans renier Bayrou… Le Modem n’apparaît jamais ni sur ses affiches, ni sur ses tracts, ni sur les bulletins de vote. Là, certains eurent du mal à comprendre. L’entourage de Marc affirme que son positionnement fut toujours transparent… Une transparence en verre cathédrale, pas évidente du tout pour les électeurs… Les fanatiques du Modem lui reprochant sa désertion, les UMP ne croyant pas à son ralliement précoce.
Pour se concilier François Baroin, il fallait que le Modem n’existe pas dans l’Aube. Y a-t-il eu un accord entre le Premier adjoint et son Maire ? Ou, sans négocier, le conseiller régional espérait-il que l’élimination du Modem suffirait à lui concilier les faveurs de Baroin ? Nul ne le sait… Toujours est-il que Marc s’arrangea pour que le nouveau parti de François Bayrou n’existe pas chez nous.
Ce ne fut pas facile car il y avait, dans l’Aube, un petit groupe de soutien à François Bayrou qui était fortement décidé à exister aux législatives. Des militants venus en nombre pour faire la campagne du béarnais. Et ça, à l’UDF, ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu... Pensez ! des militants… Des excités qui distribuaient des tracts, qui collaient des affiches, qui allaient aux meetings. De quoi donner des migraines aux vieux radicaux ou aux MRP vieillissants plus aptes à l’opposition sucrée et dégoulinante qu’aux effets d’estrades et aux foules enivrées… Le centre d’avant n’aime pas le peuple, ou alors il l’aime comme on aime les animaux sauvages ; de loin ou en cage…
Dans la troisième circonscription un ou deux candidats étaient possibles. Exit le premier, trop jeune, pas crédible… On expliqua à la seconde candidate putative du Modem qu’elle courrait à la catastrophe si elle affrontait François Baroin, quelle serait ridicule, quelle ne serait pas remboursée de ses frais de campagne, qu’elle risquait gros pour les municipales futures, etc. etc. On se demande bien pourquoi elle n’y est pas allée, la pauvre.
Dans la seconde Philippe Beury était fortement décidé. Mais il y avait un candidat naturel, incontestable, incontesté : Alain Deroin. Récemment celui-ci a courageusement expliqué sa position : candidat depuis de nombreuses années pour le centre droit, élu de droite, collaborant avec Philippe Adnot au Conseil général, il prétend qu’une candidature Modem ne cadrait pas avec son image, ce qui est sûrement vrai.
Mais pourquoi Marc Sebeyran a-t-il toujours affirmé à Paris que le Conseiller général de Mussy serait sur les rangs ? Le croyait-il ? En jouait-il ? La présence d’Alain Deroin, qui a signé en tant que Maire pour la candidature du Béarnais, rendait tout autre candidature impossible. Le suspense dura jusqu’au mercredi 16 mai (rappelons que le date maximale pour se porter candidat était le vendredi 18), deux jours avant, Alain Deroin, alors que les affiches étaient soi-disant prête, alors qu’on lui avait trouvé une permanence et une petite équipe de campagne, annonce qu’il n’y va pas. Philippe Beury appelle immédiatement Paris « S’il n’y a personne, j’y vais… » Accord du Modem à Paris, s’il n’y a personne d’autre… Car entre-temps, Marc avait lui-aussi appelé Paris pour expliquer qu’il était sûr de sa victoire, que l’apparition de Beury dans ce débat allait mettre la panique dans l’Aube et lui coûter de nombreuses voix, voir, chose impossible, le faire échouer… On imagine la réaction des apparatchiks parisiens, peu au courant des affaires locales, à qui on explique qu’un député potentiel pouvait se voir éliminer par un hurluberlu pas très crédible, écervelé excité et impossible à contenir. Le Modem comptait sur les doigts d’une main ses députés possibles, alors en perdre un… Paris répond qu’il investira quand même Beury sauf à trouver quelqu’un d’autre… C’est ainsi qu’apparu la douce Elisabeth Gariglio avec un seul objectif, être candidate et ne plus rien faire après ! Lui a-t-on expliqué toute la situation ? Ce n’est pas sûr. Savait-elle que Beury était candidat ? Elle seule pourrait le dire… Elle pose sa candidature le vendredi après-midi. Exit Beury, Marc souffle… Baroin est content. Le calme de nouveau revient sur ce département…
Car, contrairement à ce que disent les ténors aubois de l’UDF il y avait, sur cette circonscription, beaucoup de choses à gagner. L’absence du PS, la candidature de Leprince, le très mauvais mandat de Mathis cela rendait le second tour possible face au député sortant et, en cas de second tour, les reports des voix de gauche étaient possibles. Encore fallait-il faire une campagne, encore eut-il fallu se positionner résolument au centre… On a vu des circonscriptions plus difficiles tomber et, si Juppé s’est planté à Bordeaux, Mathis pouvait mordre la poussière ici ; encore fallait-il y croire, encore eut-il fallu avoir du courage…
Là, on a assisté à un spectacle surprenant. Le candidat qui désire qu’on l’ignore, qui redoute plus que tout de faire des voix et qui veut absolument voir son concurrent élu… Et ici, Elisabeth fut parfaite, de la Haute politique avec un grand H comme honte. Le premier dimanche elle, son suppléant et quelques militants vont au marché des Chartreux. Ca commence dur. Les militants chauffés par la campagne présidentielle veulent en découdre. Des tas d’idée, des propositions, on cherche à calmer le jeu. L’un d’eux propose de faire un site internet, acquiescement mou de la candidate, comment dire non ? Le site est réalisé dans la nuit et mis en ligne aussitôt… Le lendemain appel paniqué d’Elisabeth « Il faut absolument arrêter le site, j’ai promis de ne pas faire de vague… » A qui ? Pourquoi ? On ne le dit pas… Vous l’avez peut-être deviné ? Exit le site. On ne relance pas les militants, on ne fait pas de campagne…
Résultats pour le Modem dans l’Aube : 0 voix contre Baroin et un misérable 5,95 % dans la seconde circonscription où il aurait pu être vainqueur…
Pourquoi pas, d’ailleurs, si cette pirouette méprisable avait été compensée par l’élection de Marc… Malheureusement 12,84% des voix ça ne suffit même pas pour aller au second tour. Une grosse claque, tout est perdu même l’honneur…
Jamais à court d’une pitrerie, Marc Sebeyran réunit quelques jours après l’UDF de l’Aube. Réunion pour laquelle une invitation parvient à Philippe Beury. Qui l’a envoyé ? Personne ne le sait… Certainement pas Marc Sebeyran qui a failli s’étouffer en le voyant entrer ; accueillant le webmaster d’auboisementcorrect avec « joie » et lui demandant de ne rien dire de ce qu’il se passait sur « un site Internet connu » ! Il n’a même pas osé dire « auboisementcorrect » de peur de lui faire de la pub ?
Donc on invite l’UDF et quelques Modems (qu’on n’a pu éviter) à une grande purification collective. Là on attend la grande explication… Une grande catharsis qui, on le sait, permet au malade à se libérer de ses traumatismes affectifs refoulés. Peine perdue ! ( On ne peut pas tout dire puisqu’on a promis, on ne dira donc que ce qu’on a appris par ailleurs… ) Marc explique qu’il a fait un résultat exceptionnel, le plus fort de tous les modems candidats… Moi, je veux bien mais qu’est ce que ça aurait été si ça avait été mauvais… Si les résultats ne sont pas aussi bons que prévu c’est la faute à Bayrou d’abord et à Landréat ensuite qui n’a pas combattu outre mesure pour l’idole de tous les aubois (sauf de ceux de la première.) Le Maire de Pont-Sainte-Marie se défend bien… Quelques voix s’élèvent pour défendre le Béarnais, beaucoup plus pour le critiquer. Gageons qu’ils eussent été moins nombreux si Bayrou était arrivé second au premier tour… Vae victis. Et Marc de chanter avec la seconde voix de fausset de Valéry Denis « Je suis tombé par terre c’est la faute à Bayrou, le nez dans le ruisseau c’est la faute à Landréat… »
Voilà ! Quelques édiles très intelligents nous expliquent que le Modem ne pouvait faire mieux dans l’Aube… Cela laisse quand même l’impression qu’on a vendu des voix contre… Contre quoi en fait ? Une raclée…
Cette réunion en tout cas a montré que ceux qui ont été battus ne se remettent pas du tout en cause. C’est la mode actuellement en politique pour le (la ?) battu de se considérer comme vainqueur… Est-ce constructif ? Pas sur… En tout cas Marc Sebeyran semble bien décidé à garder l’appareil de l’UDF Aube dans sa main et à empêcher sa mutation en Modem… Pourra-t-il lutter contre le poids démocratique des nouveaux adhérents ? Seul l’avenir le dira… Mais les données sont claires pour les partisans de François Bayrou, s’ils veulent exister pour les futures échéances, notamment pour les municipales, il va y avoir du ménage à faire…
Résultat des militants Modem dépités (mais pas encore découragés) Marc Sebeyran hyper fragilisé, et l’UDF de l’Aube obligé de choisir entre la servilité avec Baroin où l’indépendance avec le Modem… Je pense que certains on fait le choix, pas celui du courage !
Si l’on voit le bon côté des choses il y a dans l’Aube quelques centaines de personnes qui se sont aperçus qu’on se moquait d’eux et qu’il ne fallait attendre de personne de porter haut leurs voix et leur opinion. Ceux-là sont maintenant décidés à ne plus se laisser faire et les négociations pour les municipales ne seront pas aussi sirupeuses que certains le voudraient. Fini l’entente en catimini des discussions polis d’hommes sages et informés, de gens bien éduqués qui se partagent en tapinois des postes à l’insu du « plein gré » des électeurs. Quelques centaines de militants Modem ont décidé de se faire entendre dans l’Aube et il va être très difficile de leur imposer le silence…"
Voilà instructif... et désespérant pour les militants et les adhérents aubois du MODEM Sad
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Jeu 28 Juin 2007 - 16:25

Je partage ton désarroi mais continue à y croire.
Encouragements sincères.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Lun 29 Sep 2008 - 12:48

Pascal Landréat élu président du Modem Aube



Le maire de Pont-Sainte-Marie a été confirmé à la tête de l'instance auboise, samedi 27 septembre dernier suite à la première élection interne du parti.

Progressivement, le Modem se structure dans le département. En effet, ses instances ont été officiellement élues, hier, six mois après la création du mouvement par François Bayrou.
« Ces élections se font le même jour dans tous les départements de France. Le Modem est déjà constitué au niveau national et, désormais, tous les départements auront une structure stable, alors que je n'avais été désigné président que de façon provisoire », explique Pascal Landréat, maire de Pont-Sainte-Marie. Celui-ci est donc reconduit de manière très officielle - sans liste concurrente - à la présidence du mouvement dans l'Aube.
Désormais, l'objectif est de « faire entendre la voix du Modem dans l'Aube, dans une terre hier radicale et aujourd'hui où tous les leviers sont tenus par l'UMP ». Et le ton de l'élu est offensif, déclinant au niveau local les thèmes chers à François Bayrou. Face à l'omniprésence de l'UMP dans le département, Pascal Landréat veut un « nouveau mode de fonctionnement, où on laisserait plus de place à ceux qui ne sont pas d'accord. La majorité n'a pas toujours raison ! » Et de piquer aussi François Baroin sur la question du cumul des mandats : « On ne peut pas être à la fois maire, président communautaire et député. Et on le voit bien aujourd'hui… je ne suis que vice-président à la CAT, mais je sais déjà le temps que cela demande ».

Sur le fond, la politique européenne ou « le libéralisme à tous crins » de Nicolas Sarkozy sont aussi des lignes de fracture.

Quant au nouveau centre, il en prend évidemment pour son compte. En premier lieu son président aubois, Marc Sebeyran, qui comme Hervé Morin au niveau national, aurait choisi avec l'UMP « non une union de projet, mais une union d'intérêt pour sauver sa place à la mairie de Troyes ».

Reste maintenant au Modem à trouver la force de porter son discours. Dans l'Aube, il revendique 250 militants encartés, mais compte bien peu d'élus. Côté maires, hormis Pascal Landréat, il compte dans ses rangs Marie-Christine Mignot-Vedrenne maire de… Yèvres-le-Petit. En plus d'une présidence, un « conseil départemental » d'une trentaine de personnes a été aussi élu hier. Quant à Christian Lambart, candidat malheureux à la mairie de Saint-Parres-aux-Tertres, il devrait devenir délégué départemental, chargé du lien avec les instances nationales.

V. T.
L'Est Eclair du 28/09/2008


Président : Pascal Landréat. Vice-présidents : Marie Paillard (maire adjoint à Pont-Sainte-Marie), Philippe Beury (conseiller municipal à Troyes), Anais Landréat, Christian Lasvigne (maire adjoint à Voué).
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Sam 18 Oct 2008 - 10:37

RESULTATS DES ELECTIONS DEPARTEMENTALES 2008 - AUBE



Présidence collégiale

Conseil départemental (hors membres de droit)

PascalLANDREAT 25 élu(e)s liste François BONICEL
PhilippeBEURY
AnaïsLANDREAT
ChristianLASVIGNE
MariePAILLARD-GRAFTEAUX
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Sam 21 Mar 2009 - 15:39

AUBE / Le MoDem met les européennes sur orbite :

Dans l'Aube, le parti de François Bayrou a allumé le premier étage de la fusée pour sa campagne aux européennes...

« Notre mouvement est le plus à même de faire avancer l'Europe » affirme Pascal Landréat, président du MoDem Aube en évoquant les prochaines élections européennes en juin prochain sur fond de crise « Ce n'est pas la France qui va seule faire bouger les lignes ». Une crise qui devrait pour le président du Modem mobiliser aujourd'hui au moins à l'identique de la manifestation du 29 janvier dernier « Même les gens qui ont un travail s'interrogent. On n'ose pas dire qu'il s'agit aussi d'une crise sociale qui débouchera fatalement sur une crise morale. On voit bien que les signes adressés par le gouvernement n'ont pas réussi à rassurer et au contraire, la cassure est encore plus grande ». Le MoDem veut se présenter comme une alternative entre « avec un positionnement « clair par rapport aux deux blocs ». C'est dans cette perspective et avec la conviction qu'il « faut continuer à nourrir l'Europe » que le MoDem aborde les élections européennes. Dans le grand Est la liste est emmenée par Jean-François Khan (voir notre interview d'hier), la députée sortante et conseiller général de Moselle Nathalie Griesbeck et Yann Wehrling, l'ancien secrétaire général du parti des Verts. Jean-Marie Beaupuy, député européen
sortant pour le grand Est emmènera la liste de la région Centre dont il est originaire. La totalité des listes devraient être présentées d'ici à la fin du mois. Pour le Grand est Pascal Landréat, Marie Grafteaux-Paillard et Chrisitian Lambart, membres du bureau du MoDem Aube ont été pressentis pour y figurer. Alors qu'au plan local, le MoDem a commencé à distribuer ses tracts, il reçoit aujourd'hui à Pont-Sainte-Marie Jean François Kahn et pense pouvoir annoncer la venue, le mois prochain, de Yann Wehrling pour une conférence sur le développement durable et le lien social. Pascal Landréat annonce dans un second temps une réunion publique avec les trois têtes de liste. Cette campagne devrait s'achever sur un grand meeting pour chacune des régions administratives. Dans cette perspective, Reims devrait être logiquement retenu avec l'hypothèse d'une visite de François Bayrou « Il a promis d'aller au moins deux fois dans toutes les grandes régions administratives » indique Pascal Landréat.

http://www.liberation-champagne.fr/index.php/cms/13/article/267737/AUBE__Le_MoDem_met_les_europeennes_sur_orbite
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [10] Aube   Mer 22 Avr 2009 - 15:44

2ème congrès départemental du Modem Aube



Cher(e) ami(e),


Nous allons élire nos députés européens le 7 juin 2009 dans chacune des 8 circonscriptions de France, tout comme l’ensemble des citoyens des 27 pays membres.

Un mandat de 5 ans sera confié aux 736 élus européens dont 72 élus français avec des pouvoirs qui se sont de plus en plus affirmés au fil des 30 années d’existence du Parlement Européen, seule instance de la Communauté qui soit élue au suffrage universel direct.

En ce qui concerne notre région, certains élus de la liste Grand Est seront susceptibles de rejoindre les parlementaires européens élus à l’issue du vote du 7 juin prochain.

Afin de vous présenter les enjeux de ce scrutin ainsi que la liste constituée dans notre région, je vous invite à notre :
2ème CONGRES DEPARTEMENTAL

Mercredi 20 mai à 19 h 00
Salle Pont Hubert
10 avenue Jean Jaurès à Pont-Sainte-Marie


Comptant sur votre présence,
Modem’ment votre

Pascal LANDREAT Président du MoDem Aube

http://mouvement.democrate.over-blog.fr/article-30537908.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [10] Aube   

Revenir en haut Aller en bas
 
[10] Aube
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain, dès l'aube...
» L'état civil de l'Aube est en ligne
» Les messagers de l'aube - BarBara MarciniaK
» AMIRAL AUBE - 1902 (CROISEUR)
» Gamme Sierra Nevada de la marque Aube Indienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions Alsace Lorraine, Champagne Ardennes-
Sauter vers: