Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gay pride et liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Floran



Nombre de messages : 1955
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Jeu 2 Juil 2009 - 21:20

Le ghetto très intéressant. Paul semble apprécier le fait que les homos soient en clan. Regrouper entre eux. Soit, on peut être communautariste.

Seulement, as ton avis, pourquoi ils font cela? Par envie ou pas peur?

Un quartier comme le marais, ce n'est pas pour éviter les "casses PD" justement? N'as tu jamais entendu parler des gamins de 18ans qui font le coming-out à leurs parents, et se retrouvent en un instant gay et à la rue.

Que font-ils? Ils vont à Paris et trouvent la solidarité homo et sous-loue un appart pour un prix en deça du marché.

S'ils sont en communautée, ce n'est pas un choix mais la conséquence de l'homophobie. D'ailleurs c'est le principe du communautarisme, reconnaître l'échec de l'intégration. Les noirs et les blancs ne savent pas vivre ensemble, séparons-les!

Ensuite, il est interessant de lire une comparaison avec un carnaval. Voilà bien ce qui contribue à penser que la gay-pride est un folklore, une fête, un carnaval. Du coup, on élude totalement le combat et discours politique derrière.
C'est pour cela que à raison on a changé le nom (comme quoi on peut changer une "institution", seules les personnes qui n'y connaissent rien en "gaypride" peuvent tenir un tel argument, une preuve de plus.)
On est passé de gay-pride à marche des fiertés, "marche" un terme plus politique et avec raison. derrière toutes ces paillettes, il y a un véritable enjeux, un discours, un fond politique. Mais non, on ne retient que la fête.

Gay-pride qui n'existe en France que depuis 1981 ou 1982 et non 40ans...

Paul_léautaud a écrit:
excuse moi mais je ne me cacherais pas derrière
mon experience ni mon petit doigt pour esquiver le fond du sujet donc
non: ni excuses, ni profil bas...
Sauf que c'est toi qui a commencé, tu pourrais au moins avoir la
délicatesse de l'assumer. Si tu n'aimes pas ce terrain, il ne fallait
pas commencer. Tes jugements erronés ne regardent que toi, quand on
ouvre une porte il ne faut pas s'étonner de prendre un courant d'air.
Si tu veux du fond, contentes toi du fond alors.
J'ai précisé que je n'aimais pas le faire mais comme tu m'a ouvertement
visé en déclarant : "visiblement tu n'as guère du en frequenter des
homos". J'ai juste précisé que j'avais 2 belles-mères. En gros, t'es
passé pour un con mais c'est pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Paul_léautaud



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Jeu 2 Juil 2009 - 23:41

Tu trouve que je suis passé pour un con, très bien, si vraiment ça peut te faire plaisir je te le concede. Laughing Voila bien le genre de trucs typique des forum internet. "haha, je sors ma belle mère homosexuelle, je vais a dame et j'achette la rue de la paix.. camoulox!". Comme si avoir une belle mère gay était une preuve irrefutable de la comprehension du probleme!!! A mon sens, ton argumentation du dernier message defend bien mieux ton point de vue que ces enfantillages de cour de récré. Mais tu a l'air de trouver ça très convaincant, tant mieux pour toi.

Citation :
Gay-pride qui n'existe en France que depuis 1981 ou 1982 et non 40ans...
En france oui mais ça vient des états-unis d'où le nom. Laughing On ne peut pas effacer d'un trait l'histoire d'un mouvement, soudain parceque l'époque est devenu super serieuse et qu'on veut de la gravité. Rappellons que dans ces marches il y a aussi des transexuelles, si tu comptes elles aussi leur faire prendre une tête d'enterement c'est pas gagné. Laughing Mais comme déja dis moi je suis partisant de laisser les personnes concernées faire comme elles l'entendent.

Citation :
Paul semble apprécier le fait que les homos soient en clan
(Passons sur le travestissement de mes propos.SAcré toi Laughing )
Tout le monde est en clan... ouvre un peu les yeux!

les pauvres frequentent les pauvres, les riches frequentent les riches, les profs frequentent les profs et les avocats des avocats. le grand melting pot c'est dans les rêves des publicitaires et des idéalstes. Au quotidient, chacun frequente ceux qui lui ressemble parce que c'est rassurant et facile.

Sur le fond je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis mais tu sembles vouloir absolument l'assimilation à tout crin.Moi je connais des homos qui sont très content de se retrouver entre eux et qui sont exaspérés par tous ces hétéros qui viennent jouer les touristes dans les bars gay "parce que ça fait cool!"
Citation :
Sauf que c'est toi qui a commencé, tu pourrais au moins avoir la
délicatesse de l'assumer.
rassure toi j'assume parfaitement tout ce que j'ai dis. V_V
Revenir en haut Aller en bas
Floran



Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Ven 3 Juil 2009 - 2:18

Citation :
En france oui mais ça vient des états-unis d'où le nom. Laughing
On ne peut pas effacer d'un trait l'histoire d'un mouvement, soudain
parceque l'époque est devenu super sérieuse et qu'on veut de la gravité
Rien à voir avec ce que j'ai dit et la gravité de l'époque n'a rien à voir non plus. De plus, tu ne tiens compte que de la forme. Ce mouvement est bien plus que cela, il est l'expression de revendications, comme écris ultérieurement.

Citation :
Rappelons que dans ces marches il y a aussi des transsexuelles, si tu
comptes elles aussi leur faire prendre une tête d'enterrement c'est pas
gagné. Laughing
Cliché. Un transsexuel n'est pas forcément une follette. Confirme les méfaits de la gay-pride, au détriment de la marche des fiertés son nouveau nom. (comme quoi je les homos sont d'accord avec moi en ayant changer le nom du défilé pour le rendre plus crédible, je suis donc dans leur logique, alors que toi tu veux conserver le conformisme qui plaît tant aux "hétébofs").

Citation :
Tout le monde est en clan... ouvre un peu les yeux!es pauvres frequentent les pauvres, les riches frequentent les riches,
les profs frequentent les profs et les avocats des avocats. le grand
melting pot c'est dans les rêves des publicitaires et des idéalistes. Au quotidien, chacun frequente ceux qui lui ressemble parce que c'est
rassurant et facile.
Oui, enfin entre les pubs et ta vision, il y un monde! Je dirai même plus, il y a la réalité. Et puis, les quartiers d'avocats...Et c'est un amalgame de critères sociaux, culturels et avec les critères sexuels. Les profs gays doivent fréquenter des profs gays, ça complique encore plus ce schéma de tous en "clan", et entre "clan" et "groupes" il y a des nuances.

Citation :
Sur le fond je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis mais tu sembles vouloir absolument l'assimilation à tout crin.
Ni assimiliation, ni à tout crin.
Je ne souhaite pas que dans chaque pièce, il y ait forcément un homo et un hétéro. Il est même normal que selon les circonstances et les envies, on ne soit qu'entre homos ou hétéros.
Il ne faut pas éluder le "pourquoi" de ce regroupement, choix ou nécessité?

A plusieurs, on se sent plus fort face aux agressions. Alors, ou on fait tout pour les aider à être regrouper sans lutter contre l'agression, ou on lutte contre l'homophobie. Et on constatera vite que la communautée homosexuellle se dielura. L'Histoire l'a toujours prouvée.

Paul_léautaud a écrit:
Comme si avoir une belle mère gay était une
preuve irrefutable de la comprehension du probleme!!!
Tu m'obliges à revenir là-dessus car soit tu ne sais pas lire, soit tu es d'une mauvaise foi incroyable.
Je n'ai pas dit, mes belles mères sont lesbiennes, je connaîs le problème et ses réponses.
J'ai répondu à ton accusation de ne pas fréquenter d'homos. C'est différent.
D'ailleurs,
je constate que tu as un léger problème de perception.
Systématiquement, tu assassines une de mes belles-mères. J'en ai deux
(oui je sais c'est pas de bol), or tu réponds toujours en en éliminant
une. Comme si tu avais du mal à percevoir que je puisse en avoir deux.
Un élément de plus qui démontre bien que tu n'es pas si à l'aise et
ouvert d'esprit que tu ne sembles le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Paul_léautaud



Masculin Nombre de messages : 370
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Ven 3 Juil 2009 - 8:04

Floran a écrit:

Rien à voir avec ce que j'ai dit et la gravité de l'époque n'a rien à voir non plus. De plus, tu ne tiens compte que de la forme. Ce mouvement est bien plus que cela, il est l'expression de revendications, comme écris ultérieurement.
Ok, tu veux rayer l'histoire de ce mouvement pour en faire un truc bien dans son époque, serieux, responsable, 5 fruits et légumes bio par jour..
Citation :
Cliché. Un transsexuel n'est pas forcément une follette. Confirme les méfaits de la gay-pride, au détriment de la marche des fiertés son nouveau nom. (comme quoi je les homos sont d'accord avec moi en ayant changer le nom du défilé pour le rendre plus crédible, je suis donc dans leur logique, alors que toi tu veux conserver le conformisme qui plaît tant aux "hétébofs").
Non non, je ne veux rien conserver du tout, je veux juste les laisser décider par eux même ( relire tous mes messages precedent, c'est exactement ce qui y est dit). Je ne connais pas de lesbiennes, uniquement des homos hommes mais il y a des points de vue très diverses sur ce sujet chez ceux que je connais. Peut-être que mon point de vue d'hétébof est dépassé mais je trouvais préférable de faire évoluer les mentalité hétéros, tu préfères mouler les homos dans leur époque pour qu'ils fassent plus présentables aux yeux des hétéros, soit. C'est un point de vue. Pas le mien.
Citation :
Ni assimiliation, ni à tout crin.
Je ne souhaite pas que dans
chaque pièce, il y ait forcément un homo et un hétéro. Il est même
normal que selon les circonstances et les envies, on ne soit qu'entre
homos ou hétéros.
Il ne faut pas éluder le "pourquoi" de ce regroupement, choix ou nécessité?
Les deux mon capitaine.
Citation :
A plusieurs, on se sent plus fort face aux agressions. Alors, ou on fait tout pour les aider à être regrouper sans lutter contre l'agression, ou on lutte contre l'homophobie. Et on constatera vite que la communautée homosexuellle se dielura. L'Histoire l'a toujours prouvée.
Parce que tu considères que la communautée italienne, arabe ou homosexuelle c'est pareil, pour ma part je ne le pense pas. IL y a des a priori liés à des millénaires d'histoire de la séxualitée humaine ou le cercle famlilial était nécéssaire à la perpétuation de l'espece. C'est d'une autre puissance qu'une simple "guerre de tribus" ( arabes/français, italiens/français, etc...) Il y a plein de femmes qui n'ont soit disant rien contre les homosexuel(le)s jusqu'à ce que tu leur demande "et si c'était votre enfant"?
Citation :
Tu m'obliges à revenir là-dessus car soit tu ne sais pas lire, soit tu es d'une mauvaise foi incroyable.
les deux
Citation :
Je n'ai pas dit, mes belles mères sont lesbiennes, je connaîs le problème et ses réponses.
J'ai répondu à ton accusation de ne pas fréquenter d'homos. C'est différent.
D'ailleurs,
bah t'as quand même l'air de vouloir amener les solutions! Very Happy Alors que moi je disais simplement qu'il fallait leur laisser la libertés de faire ce qu'ils veulent. Wink la grande difference, elle est là. Tu veux quand même supprimer les folles de la marche des libertés pour que ça presente mieux aux yeus des hétéros. remarques, j'entends ça aussi souvent chez certains homos.
Revenir en haut Aller en bas
Floran



Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Sam 4 Juil 2009 - 16:25

Paul_léautaud a écrit:
Tu veux quand même supprimer les folles de la marche des libertés pour que ça présente mieux aux yeux des hétéros. remarques, j'entends ça aussi souvent chez certains homos.
C'est ton interprétation erronée. Ce n'est pas en l'écrivant 10 fois que cela deviendra la réalité. J'ai expliqué et argumenté pourquoi il serait souhaitable de modifier la forme de la marche des fiertés.
D'ailleurs, cette année fiasco, on a parler de la parade (comme chez Mickey) et le fond, et les revendications sont passées inaperçues.

Je crois au contraire que refuser l'évolution de ce défilé c'est justement conserver l'image que veulent garder des hétéros de la gay-pride. D'ailleurs, les hétéros disent gay-pride, les homos marche des fiertés...
Revenir en haut Aller en bas
Alex67



Masculin Nombre de messages : 535
Age : 29
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Sam 4 Juil 2009 - 19:20

johanono a écrit:
Didier Borotra s'est simplement contenté de rappeler la liberté de manifester qui existe dans notre pays. Qu'y a-t-il de choquant à cela ?

Le curé a correctement fait son travail en pointant du doigt une association extrémiste. Ainsi il informe les citoyens de qui est qui.

Le maire a lui aussi correctement fait son boulot en rappelant la liberté d'expression et la liberté de manifester.
La seule chose négative, c'est qu'il a pris son rôle trop à coeur en faisant semblant d'avoir honte. Le jugement de valeur, il aurait dû le laisser aux citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
FramFrasson



Masculin Nombre de messages : 11
Age : 35
Localisation : Brest
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Mar 7 Juil 2009 - 18:45

Citation :

Le maire a lui aussi correctement fait son boulot en rappelant la liberté d'expression et la liberté de manifester.
Non, il s'est lourdement trompé en prétendant que l'expression de l'évêque était contraire aux lois de la République, ce qui est ridicule.
Il a défendu une vision de la liberté d'expression à sens unique, apanage du totalitarisme.
La "moindre" des choses aurait été de s'intéresser, voire s'inquiéter des propos tenus pendant cette manifestation.
Revenir en haut Aller en bas
gillou



Masculin Nombre de messages : 9072
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Sam 25 Juin 2011 - 9:52

Samedi 25 juin à 13h30 : Marche des Fiertés LGBT à Paris, de Montparnasse à Bastille, sous le mot d'ordre "Pour l'égalité: en 2011 je marche, en 2012 je vote"

En plus des associations, tous les partis politiques ou presque, sont représentés dont le MoDem avec son association assez importante qui s'appelle : centr'égaux.
A noter cette année, la participation de Cap 21 : http://www.cap21.net/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gay pride et liberté   Aujourd'hui à 4:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Gay pride et liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» Tunisie et liberté d'expression
» Les courants de la liberté.
» la liberté des femmes menacée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: