Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conseil National

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Sam 10 Avr 2010 - 18:37

ben Bayrou proposait 2 emplois sans charge, là je pense que c'est UN.je ne pense pas que le dispositif était pérenne, en tout cas, pas au niveau de l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Jeu 3 Juin 2010 - 15:04

Conseil National du Mouvement Démocrate, samedi 26 juin à Paris



Le Conseil national du Mouvement Démocrate se réunira à à l'Assemblée nationale à Paris, le samedi 26 juin 2010.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Sam 12 Juin 2010 - 9:52

Bayrou condamné pour déni de Démocratie
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Sam 12 Juin 2010 - 10:03

Ordonnance de référé 10 06 2010
bordeaux_refere_ordonnance
Compte 2007
Compte 2008


vous remarquerez que l'UDF est seule possesseur des moyens financiers , et rétrocède au Modem.. ce qui explique beaucoup de choses..surtout au niveau des "trésoriers"...et sur le fait que L'UDF est bel et bien vivante..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conseil National   Sam 12 Juin 2010 - 10:24

Ce que je constate surtout est qu'il y a des des gens qui n'ont rien de mieux à foutre que d'em... la justice avec ça. Il est vrai que la justice n'est pas du tout surchargée de travail et qu'elle a donc tout le temps de s'occuper de cette affaire de la plus haute importance (si, si !).
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Juin 2010 - 10:22

Le Conseil national du MoDem et la réunion des Présidents des fédérations en images
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Juin 2010 - 10:37

juste un petit passage du Canard au sujet de Bayrou..
concernant les 9 points sur la Retraite

"le président leur a soumis un texte en neuf points" écrits à son réveil" (sic) définissant sa doctrine sur les retraites"


tiens, je croyais que ce texte était le résultat d'une vaste consultation des adhérents....je me suis d'ailleurs fait engueuler sur le site Modem quand j'ai osé dire que c'était du Bayrou, rien que du Bayrou...enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Juin 2010 - 12:18

Bayrou a dû faire la rédaction finale. Il faut bien que quelqu'un le fasse. Ca ne veut pas dire pour autant que c'est uniquement son texte et qu'il n'a tenu compte d'aucune contribution.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Sam 13 Nov 2010 - 16:53

Conseil national du 13 novembre 2010 : "Le temps est à l'heure de la construction et de la proposition", pour François Bayrou
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Dim 13 Fév 2011 - 20:35

François Bayrou a tenu une conférence de presse à l'issue du Conseil national du Mouvement Démocrate, le 12 février à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
E_del



Masculin Nombre de messages : 125
Age : 48
Localisation : ETAMPES
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Lun 14 Fév 2011 - 20:37

Est ce que quelqu'un a le résultat des travaux du conseil national du 12 février.

D'autre part, est ce que quelqu'un a les statuts du Modem mis à jour ( suite au congrés du 12 décembre dernier)
Revenir en haut Aller en bas
http://teotoriatte.lesdemocrates.fr/
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 9:19

j'ai trouvé ça.. comme je n'en ai pas entendu parler, je ne sais pas si c'est vrai..


Dans
quelques semaines, trois élections majeures doivent se dérouler au sein
de toutes les fédérations du MoDem en France, à savoir :


L’élection du président de fédération (scrutin uninominal)

L' élection du comité départemental (scrutin de liste)

L’élection du conseil national (scrutin de liste)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent

avatar

Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 31
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 10:01

Tu l'as trouvé où ?

_________________
Guide des stations de ski authentiques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 10:04

bof sur un article du post

http://www.lepost.fr/article/2011/03/29/2449769_militants-du-modem-parisien-renouvelez-votre-cotisation-des-maintenant.html
Revenir en haut Aller en bas
bkds52

avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : Neaux
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 11:40

Accessoirement ces infos ont été données à travers les newsletters de notre mouvement, certes pas en une, mais quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://silveresay.over-blog.com
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 12:07

En tout cas, aucune trace sur le site officiel http://www.mouvementdemocrate.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Vincent

avatar

Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 31
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 13:37

Effectivement dans la newsletter du 16 mars :

"IMPORTANT : Élections internes

Les élections internes auront lieu entre le 14 mai et le 30 juin prochains. Elles sont destinées à élire le président départemental, le conseil départemental et le collège des adhérents au Conseil national.
Vous recevrez bientôt toutes les informations nécessaires sur ces élections importantes pour la vitalité interne de notre Mouvement.
"

_________________
Guide des stations de ski authentiques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 30 Mar 2011 - 13:42

ben va pas y avoir foule.. déjà , moi, je ne rempile pas.. et on aura une idée du nombre d'adhérents ( enfin presque, puisque ceux de l'an dernier seront comptés)puisque les conseils départementaux sont représentés par 10% des adhérents du département.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Conseil National   Mar 18 Déc 2012 - 0:35

Retour du Conseil National du MoDem le 15 décembre 2012 …
par Marie-Anne Kraft

https://www.facebook.com/notes/marie-anne-kraft/retour-du-conseil-national-du-modem-le-15-d%C3%A9cembre-2012-/448703181845422

Citation :
Un Conseil national revigorant : une salle pleine, une ambiance chaleureuse en même temps que sérieuse, concentrée, sans tension ni disputes, des interventions pertinentes (environ 50 prises de parole), un François Bayrou en pleine forme, qui tient le cap et inspire confiance plus que jamais, et bien entouré, avec notamment une Marielle de Sarnez forte et rassurante, un Robert Rochefort clairvoyant, un Marc Fesneau présent, un Jean-Jacques Jégou qui tient la baraque, un Jean-Luc Bennhamias proche des militants !



Point sur la situation politique et économique de la France



François Bayrou a commencé par exposer sa vision de la situation économique et politique de la France. Tout ce qu’il avait annoncé se produit ligne à ligne, mot à mot :

- la situation financière, économique et sociale du pays, a difficulté à atteindre en 2013 le seuil maximal de 3% de déficit public (qui nous conduite à une dette de 95%, proche du niveau qui rend la dette hors de contrôle) ;

- le produire en France, qui ne fait pas encore l’objet d’une véritable mobilisation générale ;

- les difficultés sociales, l’aggravation de la pauvreté et de la précarité, le sentiment de déclassement (50% des Français craignent devenir pauvres ou se disent déjà pauvres pour 15%).



François Bayrou rappelle qu’il a approuvé les orientations de François Hollande, dont les grandes lignes sont :

- politique de l’offre, de soutien aux entreprises ;

- politique de retour à l’équilibre des finances publiques ;

- mise à l’écart ou report des sujets de division (vote des étrangers,…).



Or aujourd’hui le président et le gouvernement n’évoquent plus les économies ni où elles seront réalisées (annonce de 2,5 Milliards pour lutter contre la pauvreté, souhait de V.Peillon de revaloriser les salaires des enseignants, contrat de génération,… avec quel financement ?).



L’affaire de Florange a fait ressortir les incohérences et l’éclatement en cours de la majorité du gouvernement, a révélé qu’il existe deux gauches dans cette majorité avec un risque de scission et de perte de majorité : d’un côté une gauche sociale-démocrate-libérale, de l’autre une gauche proche de celle du Front de Gauche.



Eclatement également du côté de l’UMP. La querelle entre Copé et Fillon n’est pas seulement une question d’hommes, mais bien une fracture de ligne politique entre :

- d’un côté la ligne Buisson incarnée par JF Copé, une ligne cynique qui ayant compris que « les passions sont plus fortes que la raison » et que « les passions noires sont plus fortes que les passions positives », a choisi de donner au peuple ce qu’il attend, jouant sur la haine de l’autre, attisant la division, dont l’objectif est de faire chuter le gouvernement plutôt que faire réussir le pays ;

- d’un autre côté la ligne gaulliste incarnée par F.Fillon, qui a courageusement et explicitement défendu le rassemblement du centre droit au centre gauche. Cette ligne là est compatible avec notre vision. Mais sa position est très difficile à tenir sans diviser l’UMP, sans risquer de se faire dépouiller feuille à feuille, avec un risque d’être « artichauïsé ».



Il existe une majorité réformiste pour la France et c’est la seule voie possible pour s’en sortir mais les règles électorales du jeu politique ne permettent pas de la mettre en œuvre facilement. Nous en sommes-là. Ceux qui prétendent que nous envisageons un « ralliement » au gouvernement n’ont pas compris et se trompent. Tant qu’il n’y a pas eu de clarification politique de ligne et de changement de règle en vue de constituer cette majorité centrale, nous ne pratiquerons aucun ralliement. Si la situation ne change pas, les mêmes causes produiront les mêmes effets. En revanche, si se présentent des circonstances nouvelles permettant de dessiner cette volonté de rassemblement, François Bayrou sera prêt, le Mouvement Démocrate répondra « présent ».



Nous conservons de précieux atouts. Le premier est celui d’avoir vu juste et d’avoir dit la vérité aux Français. Ce qui nous confère la crédibilité, étape nécessaire pour obtenir la confiance et l’adhésion des Français.



Marielle de Sarnez nous incite à revendiquer notre ligne, notre appartenance à ce Mouvement Démocrate avec fierté, notre préférence à parier sur la réussite du pays plutôt que sur l’échec du gouvernement. Le MoDem est une marque reconnue. C’est un « Mouvement » (connotation d’évolution, de courant d’idées et d’ouverture) plus qu’un « parti » (connotation sectaire). Nous sommes d’accord avec le cap annoncé par le gouvernement même si nous avons des inquiétudes et des interrogations sur la façon dont il est géré et souhaitons une nouvelle organisation de la vie politique. En effet, le gouvernement n’a pas sonné la mobilisation générale sur le redressement de la France, manque de perspectives sur les réformes nécessaires, montre que trop de ministres sont en incohérence, enfin inquiète sur certaines réformes sociétales, sources de divisions, agitant ces questions comme pour mettre au second plan les grandes questions importantes de l’économie. Il faut aussi aller plus loin que le rapport Jospin sur la moralisation de la vie politique. Nous avons fait des propositions concrètes à François Hollande lors de notre rencontre, sur le mode de scrutin proportionnel notamment. Marielle de Sarnez exprime sa satisfaction de voir les lignes bouger, à droite comme à gauche et au sein de EELV, confirmant notre vision.





Les prochaines échéances électorales



Les prochaines étapes électorales sont les municipales et les européennes en 2014. Notre stratégie aux municipales sera celle de l’ouverture et du rassemblement avec ceux qui partagent notre vision. Concernant la politique de la ville, il faut faire une campagne de projet et non une campagne partisane, faire émerger des personnalités nouvelles, compétentes, issues de la vie civile, à l’image des GAM (Groupe d’Action Municipale) qui avait fait gagner Grenoble dans les années 60 avec Hubert Dubedout. Concernant les élections européennes, nous visons une liste défendant un idéal européen, un renouveau pour une Europe affaiblie en manque de véritable projet et d’identité.



Alliance avec l’UDI ? Partenariats locaux possibles mais pas de double appartenance



Tout d’abord précisons que l’UDI n’est pas encore vraiment un parti (son congrès fondateur est annoncé pour le mois d’avril 2013, avec officialisation de statuts), il est le rassemblement d’un ensemble de petits partis de centre-droit qui partagent certaines valeurs et d’accord pour un ralliement électoral donné d’avance à l’UMP, s’inscrivant explicitement « à droite ».

Le Modem et l'UDI partagent certaines valeurs et une vision de l'économie, qui sont d'ailleurs partagées avec la vision des sociaux-démocrates du PRG et du PS et certains de EELV, mais ne sont pas sur la même ligne politique ! Prôner un rassemblement pour une majorité centrale est très différent de critiquer systématiquement par principe le gouvernement et de rallier par avance à une UMP qui s'est "buissonnisée".

Comme le dit Robert Rochefort, « l’UDI est porteur d’une banalisation du jeu politique [en s’inscrivant dans la bipolarisation et même en l’entretenant] alors que le MoDem est porteur d’une originalité, d’un renouvellement du jeu politique [et d’une attitude véritablement constructive et visant en premier lieu l’intérêt du pays et le rassemblement plutôt que l’échec du gouvernement et la division droite-gauche]».

Des listes communes ou des alliances avec des personnes de l’UDI au niveau local sont tout à fait envisageables, de même qu’avec des personnes de centre-gauche. Des partenariats sont possibles, sans qu’il soit souhaitable ni nécessaire de prôner une double appartenance au MoDem et à l’UDI, ce qui ajouterait plutôt de la confusion. Nos statuts sont clairs (article 4) : « L'appartenance au Mouvement Démocrate est exclusive de toute adhésion à une autre formation politique », à l’exception des partis fondateurs du MoDem (UDF et Cap21, avant que ce dernier reprenne son indépendance). Il n’est pas question de modifier les statuts (ce qui du reste nécessiterait de convoquer un congrès). Cependant on peut être « tolérant » si certains sont « intéressés » par l’UDI, ne les empêchons pas d’aller voir, ne tenons pas un langage ostracisant à leur égard alors que nous souhaitons un rassemblement central avec ceux qui ont des idées proches des nôtres. Pendant cette période intermédiaire ou l’UDI n’est pas encore vraiment constitué en parti, il faut faire montre de souplesse et d’ouverture. Cependant, il n’est pas concevable que des responsables politiques qui ont une fonction de gouvernance au sein du MoDem tiennent également en même temps une responsabilité à l’UDI. Dans ce cas ils doivent renoncer à leurs responsabilités soit au MoDem soit à l’UDI.



Autres sujets internes d’organisation du MoDem



Le Conseil National a aussi évoqué les sujets internes, que nous ne détaillerons pas ici :

- L’approbation des comptes 2011 et la situation financière du MoDem. Etant donné le financement public qui passe de 3.8 Millions d’euros en 2011 à environ 1 million d’euro en 2012, le MoDem a réduit fortement les dépenses et a dû licencier du personnel. Tout est fait pour aider les personnes concernées à retrouver du travail et le personnel qui reste a vu sa charge de travail accrue. Les soutiens des adhérents sont bienvenus, tant financiers que pour aider le personnel qui cherche un nouveau poste. Le Modem tient ses engagement concernant l’aide financière promises aux candidats aux législatives qui ne pouvaient pas être remboursés (score

- L’amélioration de l’organisation et de la gouvernance du Mouvement. Il y a eu beaucoup d’amélioration grâce à l’équipe autour de Marc Fesneau. Des actions sont à relancer, notamment pour renforcer notre communication et pour constituer des groupes de travail (sur les questions économiques et sociales, sur la moralisation de la vie publique, sur un projet pour la ville, sur le projet européen). François Bayrou va entamer en janvier un tour des France des Mouvements départementaux, à la rencontre des militants, des élus et aussi d’entreprises et d’associations du tissu local régional.

- La nomination des membres de la CCC (Commission de Conciliation et de Contrôle), renouvelant des membres et en nommant de nouveaux.

- En même temps que le Conseil national se déroulait le dépouillement de l’élection de la présidence des Jdem, les Jeunes démocrates. C’est Thomas Friang, de la Moselle, qui succède à François-Xavier Pénicaud à la présidence des Jeunes, ce dernier étant invité par François Bayrou à faire partie du Conseil national.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Conseil National   Mar 18 Déc 2012 - 19:23

Merci pour le compte-rendu ptit bisou
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Conseil National   Mer 19 Déc 2012 - 1:35

de rien Embarassed

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conseil National   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseil National
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Pôle Modem :: Info Modem-
Sauter vers: