Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 débat sur l'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Jeu 27 Sep 2012 - 17:47

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Jeu 27 Sep 2012 - 21:36

Chatel a semble-t-il sabré net principalement dans les filières techniques. Cela pourrait être remis en place très rapidement.
Avec quel budget ? avec quel budget paierons nous tous les jeunes sans emploi ?
Il y a des places à prendre dans nombreux métiers : boulangers, bouchers ...
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Ven 28 Sep 2012 - 1:04

La FCPE n'aide pas l'école, ni les élèves... bref, elle sert à rien

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Ven 28 Sep 2012 - 11:17

Détruire, dit-elle

Jean-Paul Brighelli
Les prépas paieront ou ne seront plus



j'en sais quelque chose, mon fils ainé ayant fait une prépa scientifique, et on a payé un max pour les concours..et pourtant on étaient plus que raides question pognon...

et bien entendu il était aussi inscrit en fac, au cas où... donc on a bien payé une inscription qui rentre dans le budget des facs.

l'EN finira par être une usine à médiocres, comme la France d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Ven 28 Sep 2012 - 16:02

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Ven 28 Sep 2012 - 20:36

en rapport avec l'article précédent

Université : le coût de l’absence de sélection
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Sam 6 Oct 2012 - 9:09

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mer 10 Oct 2012 - 10:56

en voilà une belle conne..!

La « noix d’honneur » pour Nicole Belloubet !

citation
« À la demande de Vincent Peillon, vous avez présidé le groupe « réussite scolaire » cet été. Le travail a-t-il été fructueux ? », voici la réponse de l'élue socialiste :

« Il y a eu au total quatorze journées consacrées à cette thématique, à chaque fois devant au moins 200 personnes. Trois grandes idées en sont sorties. L'une des principales est comment faire baisser la pression sur les élèves. Cela passe par une refonte du système d'évaluation : il faut mettre l'élève dans une situation où il sera acteur de ses connaissances, dans une pédagogie de projet. Cela permettra aux profs d'avoir un autre regard sur l'élève. Il faut laisser plus de temps aux jeunes en matière d'acquisition des compétences générales. Il faut cesser de dire, par exemple, qu'il faut absolument lire et écrire à la fin du primaire. »

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-noix-d-honneur-pour-nicole-123882


Il faut laisser plus de temps aux jeunes en matière d'acquisition des compétences générales. Il faut cesser de dire, par exemple, qu'il faut absolument lire et écrire à la fin du primaire. »

ben on est bien vernis avec une mentalité pareille!
c'est quand la date limite pour savoir lire et écrire? si on considère que sans savoir lire et écrire correctement, on ne peut apprendre quoique ce soit , car ce sont de outils indispensables .
à ce rythme, on aura 80% d' illettrés complets, qui auront leur bac quand même et voir iront à l'université pour tous..et au bout le CHOMAGE pour tous également!

l'école de la médiocrité est bien en route.
on ne parle plus d'excellence mais de laisser le temps au temps, de laisser l'élève s'adapter à son rythme, ma foi, si il n'apprend pas, c'est pas grave..de toute façons, plus de redoublements.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Jeu 11 Oct 2012 - 9:48

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Jeu 11 Oct 2012 - 18:07

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mar 16 Oct 2012 - 18:50

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 29 Oct 2012 - 11:34

Revenir en haut Aller en bas
khany



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 29 Oct 2012 - 15:36

je ne peux que rejoindre tes articles juju et aussi ceux de ces 2 liens qui ont besoin de se faire connaitre:

https://www.facebook.com/ecoleintelligente
http://paroleauxdindons.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Dim 18 Nov 2012 - 11:13

Campus France fait fuir les étudiants étrangers qu'elle est censée attirer
Citation :
Campus France n'est pas vraiment nouvelle puisqu'elle est issue du regroupement en un seul établissement public à vocation commerciale de trois structures : l'association Egide – qui, pour le compte des affaires étrangères, assurait l'accueil de 14 000 étudiants étrangers boursiers –, le service des activités internationales du Cnous – qui gérait lui aussi environ 13 000 bourses – et une petite structure chargée d'organiser salons et colloques qui portait déjà le nom de Campus France. La fusion, qui a mis des années à se concrétiser, a pour objectif de réaliser des économies structurelles et d'être plus efficace.

Pour le moment, la gouvernance de l'agence n'a pas été simplifiée avec 11 dirigeants. Outre le président, on compte l'ex-sénateur UMP Christian Demuynck, un directeur général, l'ancien ambassadeur Antoine Grassin, un directeur général adjoint, l'ancien recteur de l'académie d'Auvergne, Gérard Besson, proche de Laurent Wauquiez et Brice Hortefeux (et, à 65 ans, de la retraite), une directrice de communication, auxquels s'ajoutent les cinq dirigeants d'Egide et deux de l'ancienne Campus France. Le regroupement veut aussi mettre fin à une rivalité (ou une saine concurrence, selon le point de vue) entre Egide et le Cnous avec un seul opérateur pour gérer les bourses des étudiants étrangers, une activité assez lucrative.

Et le chantage: si vous ne passez pas par Campus France: pas de visa...

Tout cela mis en place par ce gouvernement qui avait fait son cheval de bataille de la morale à l'école...
... pour les autres!

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mer 12 Déc 2012 - 12:15

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 7 Jan 2013 - 11:19

Je ne comprends pas trop ce reproche fait à Peillon sur sa lettre envoyée aux recteurs. Il me semble que demander aux profs d'être prudents et de ne pas introduire la polémique sur le mariage pour tous à l'école est un acte prudent et responsable ... non ?

http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/mariage-pour-tous-vincent-peillon-a-t-il-rallume-la-guerre-scolaire-7756644460

guerre scolaire ...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/04/01016-20130104ARTFIG00582-mariage-gay-peillon-sermonne-les-catholiques.php

sermonne les catholiques ? il a pris ça où wauquiez ? il lit entre les lignes ... ou c'est moi qui sait plus lire !
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 7 Jan 2013 - 16:50

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 7 Jan 2013 - 18:12

Je viens de tout lire, y compris les commentaires ...
Je n'ai pas changé d'avis :

Citation :

07/01/2013, 11:33 Par chiara.v


Ce qui est insupportable dans tout ça, c'est la mauvaise foi de ceux qui, faute de mieux, instrumentalisent ce débat; A commencer par les medias télévisés, répétant en boucle que "Peillon a allumé la mèche" - alors qu'il a simplement recadré l'enseignement privé, qui veut àla fois le beurre et l'argent du beurre - son fameux "caractère propre", et les financements de l'Etat, et la possibilité de cracher, éventuellement, sur des lois qui défriseraient certains d'entre eux.

Mauvaise foi de Mme Boutin, qui accuse Najat Vallaud Belkacem de faire la "promotion" du "mariage pour tous" : vulgarité sans borne de cette mégère, qui fait mine de ne pas savoir ce qu'est la lutte contre l'homophobie.

Il y a quelques années, prof dans le privé (pas par choix, mais par nécessité), j'avais repris un gamin de 3è qui avait écrit au tableau "A bas les pédés" ou quelque chose dans ce goût là, en expliquant que sa phrase était une forme de "racisme". Je ne savais pas que c'était la "promotion du mariage pour tous".

Beurk ! Ils sont en train de nous tanner comme ils l'ont fait avec le débat sur l'identité nationale !

Il a raison ce prof ... Et à trop vouloir en faire on va finir par avoir l'effet contraire et ranimer la haine des imbéciles.
Mais pas de débats organisés à l'école. C'est bien difficile d'informer sans prendre position sur un sujet de cet ordre.
D'ailleurs il n'est pas faux de dire que Najat Vallaud Belkacem a un peu été au-delà de la simple information ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mar 8 Jan 2013 - 18:05

Quand les Socialistes , pour faire stopper leur chute dans les sondages ,
font du Sarkozysme , en organisant des diversions ,
pour faire croire aux gens qu'ils sont bien de Gauche
opposant les Français les Uns contre Autres ...
les Pauvres contre les Privilégiés
( Pauvre Depardieu , notre Obélix national , obligé de fuir le village gaulois ...??)
Les Cathos aux Laïcs ...
C'est vraiment Petit ...
c'est vraiment nul
Avec un Président qui ne se préoccupe que d' améliorer son image televisuelle ?
et les autres de sauvegarder leur place
au moment ou on aurait tant besoin de Rassembler toutes les Energies du Pays dans un projet commun
Signora ...ou en est le MoDem
Car si les Socialistes continuent sur cette voie
il vont certainement prendre une déculottée magistrale
aux Prochaines Municipales et Régionales
Ils sont partis pour tout perdre
Tant pis pour eux
on leur avait tendu la main ...
ils continuent de courir apres le vote ouvrier
ils n'ont pas encore compris qu'ils l'ont définitivement perdu


Pour le " Mariage pour Tous " ...
Chantal Jouanno a raison
il suffit de Débaptiser " Le Mariage Civil "
pour le Renommer " Union Civile pour Tous "
par exemple
et tout le monde sera content
l'Egalité Civique pour Tous
ce qui est normal
Le Terme de " Mariage " sera réservé au Sacrement Religieux ...
à moins que les Homosexuels veuillent se marier à l'Eglise
ce dont ils se fichent je présume
Encore un Débat pour rien ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Ven 11 Jan 2013 - 13:31

Comme Le Mariage Civil n'avaient déjà plus une grande Valeur
avec un couple sur deux qui divorcent
cela ne fera que renforcer Le Mariage Religieux
pour ceux qui le souhaitent vraiment
et retrouvera sa valeur d'origine
Les Cathos ne devraient pas manifester
bien au contraire
( à condition bien Sûr , que l'on débaptise le " Mariage Civil " ... en " Union Civile Pour tous " ...

A mon Avis ... dans la foulée
il serait logique que l'on reconnaisse également
La Polygamie ...??
Ca arrangerait certainement beaucoup de monde ...
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Dim 13 Jan 2013 - 10:50

SaPa a écrit:
il serait logique que l'on reconnaisse également
La Polygamie ...??
Ca arrangerait certainement beaucoup de monde ...

T'es en pleine forme toi !!! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Jeu 17 Jan 2013 - 11:56

Je n'ai pas de lien, je ne retrouve pas l'article:
Citation :
Français de l'étranger : l'aide à la scolarité ne favorise plus les familles aisées
La prise en charge systématique des frais de lycée, décidée par Nicolas Sarkozy, laisse place, depuis le 1er janvier, à des aides sociales qui tiennent compte du coût de la vie selon les pays.

C'est un progrès mais tiennent-elles compte du niveau de revenus?
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Lun 21 Jan 2013 - 14:48

Allez les nouveautés continuent :

* scolarisation en maternelle des enfants dès 2 ans ;
* les profs seront évalués par leurs élèves (sans doute pas ceux de 2 ans ) je ne sais à partir de quel âge on va les juger capables ...

C'est assez amusant quant on pense que certains veulent supprimer les notes pour ne pas traumatiser l'élève. Les élèves vont noter les profs ...

Coucou Vincent faut revenir aux choses sérieuses ...

Déjà que la semaine de 4jours 1/2 va bien enquiquiner les élèves qui ont un trajet scolaires important ... Heureusement, que les communes auront leur mot à dire en espérant que le département tranchera, de plus les cars de ramassage scolaire coutent cher aux collectivités.

re-coucou Vincent tous les élèves ne sont pas égaux face aux trajets ...
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mer 23 Jan 2013 - 11:54

nordnet infos :

Refondation de l'école: nouvelle journée de mobilisation des profs
PARIS (AFP) - 23/01/2013 07:52



Le ministre de l'Education Vincent Peillon (g), le président François Hollande et la ministre déléguée à la Réussite éducative George Pau-Langevin dans une salle de classe à Trappes, le 3 septembre 2012. (Pool/AFP/Archives-Thibault Camus)


Au lendemain d'une grève massive dans les écoles parisiennes, Vincent Peillon présente son projet de loi de refondation de l'école en Conseil des ministres sous la pression du principal syndicat du primaire, qui appelle à une journée de mobilisation.

Mardi, c'étaient les modalités de la réforme des rythmes scolaires à Paris, à la rentrée, qui avaient mobilisé les enseignants à l'appel d'une intersyndicale menée par le premier syndicat du primaire SNUipp-FSU Paris.

Mercredi, le ministre de l'Education se retrouve confronté à une nouvelle grogne des professeurs à l'occasion de la présentation de son projet de loi.

Le texte, promesse de François Hollande qui a fait de la jeunesse et de l'éducation une priorité du quinquennat, prévoit la création de 60.000 postes et la priorité au primaire pour lutter contre l'échec scolaire avec la relance de l'accueil des enfants de moins de trois ans et des enseignants supplémentaires dans les zones défavorisées.

Défendu avec détermination par un ministre convaincu que le système scolaire français est à bout de souffle et doit être réformé en profondeur, le texte prévoit le rétablissement de la formation des enseignants, quasiment disparue sous la droite, et a l'ambition de faire entrer l'école dans l'ère numérique.

Issu de plusieurs mois de consultations, le texte a été adopté par des instances consultatives réunissant enseignants, parents, élus, patronat, étudiants et lycéens.

"Notre objectif est la réussite de tous les élèves", a souvent martelé M. Peillon. "Ce n'est pas la peine d'en laisser 25 ou 30% sur le bord de la route. Les grands systèmes éducatifs qui marchent, c'est des systèmes qui sont capables d'emmener tout le monde."

Réforme "difficile"

La réforme des rythmes scolaires dans le primaire avec le retour de la semaine de 4,5 jours, abandonnée en 2008, devrait y contribuer, grâce à un allègement des journées de classe et des activités culturelles, sportives ou artistiques.

"Je savais que ce serait difficile. Mes prédécesseurs me l'avaient dit : ils avaient préparé cette réforme et n'avaient pas voulu la faire devant la complexité", a rappelé le ministre.


Manifestation d'enseignants contre les modalités de la réforme des rythmes scolaires, le 22 janvier 2013 à Paris. (AFP-Mehdi Fedouach)

Il a dit souhaiter qu'"un grand débat parlementaire ait lieu et qu'on puisse se donner le temps qu'il faut pour que la Nation s'approprie les priorités" du gouvernement pour "que nous réussissions le redressement de l'école".

Mais pour Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp-FSU, "la priorité à école primaire ne peut pas rester un simple slogan, une loi n'a pas le pouvoir magique de changer l'école".

Il appelle à "une journée d'interpellation du ministre dans tous les départements pour mettre l'accent sur les changements concrets que l'on attend", citant la formation continue, la refonte de l'évaluation des élèves, la révision des programmes, l'avenir des enseignants "Rased" spécialisés dans la lutte contre l'échec scolaire.

Mais "aujourd'hui, l'action du ministre est brouillée par la réforme des rythmes scolaires", a-t-il regretté.

Le syndicat réclame des effectifs et une amélioration des conditions de travail et des salaires.

FO-Education réclame "le retrait" du projet de loi qui "serait une loi de territorialisation de l'école publique", compte tenu des compétences conférées aux communes, et un retrait du projet de décret sur les rythmes scolaires.

Le syndicat FO des lycées professionnels (Snetaa-FO, majoritaire) appelle à la grève contre "la mort annoncée de l'enseignement professionnel par le projet de loi".
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Mer 23 Jan 2013 - 20:42

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Sam 2 Fév 2013 - 11:36

dans Marianne Papier, d'aujourd'hui, il y a plusieurs excellents articles sur l'état de l'ecole,au quel j'adhère complètement. ça n'est pas à la gloire des pédagogos, et autres bobos de gauche.
le titre" les 12 tabous qui ravagent l'Ecole."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: débat sur l'éducation   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
débat sur l'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» éducation, sv, pression sociale
» Quel type d'éducation pour les enfants issus de l'immigration?
» intérêt éducation nationnale vs intérêt de l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: