Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 NC : Nouveau Centre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 15:46

mais le pS sera ce centre gauche.. on peut parier qu'il va faire du Bayrou , il a déjà commencé..sa position européenne est conforme à celle de Bayrou..et il fera de la rigueur contraint et forcé.. le clivage se fera plus sur les positions européennes que sur les partis traditionnels..
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 16:05

Je suis très très frustré de ne pas pouvoir vous répondre sur l'autre fil (par exemple aller taquiner AG sur les gens qui se seraient "battus" pour le suffrage universel ou répondre à Juju sur NDA...). Alors je ne peux que me consoler ici...

AG59 a écrit:
il y a une chose aussi a regarder avant, c'est savoir si la droite va rester populaire ou modérée car il est peut intéressant de reconstruire une droite modérée pour contre balancer la droite populaire.
J'aurais préféré poser l'équation autrement, parce que "populaire" n'est certainement pas un qualificatif "mauvais" (enfin pour moi), même si la droite "populaire" incarne en réalité une frange particulièrement violente et réactionnaire. Mais soit.

Je ne suis pas convaincu que la "droite populaire" a tant de pouvoir que ça à l'UMP. Elle fait du bruit, comme toutes les minorités, mais c'est tout. Juppé ou Fillon ne sont certainement pas de cette droite. Je n'irai pas non plus jusqu'à y mettre Copé: ce n'est qu'un opportuniste qui n'a jamais défendu ou produit la moindre idée. Si la droite redevient gaulliste, il se dira gaulliste n°1.

La question c'est quelle ligne l'emportera.

Si c'est une ligne gaulliste, l'UDF pourrait renaitre à côté. Mais un tel cas de figure nécessiterait de remettre profondément en cause le Sarkozysme et il n'y a pas le bagage idéologique nécessaire pour amorcer ce revirement: impensable. Mais à long terme...

Si c'est une ligne UDF (ce que tu appelles droite modérée, c'est à dire girondine et de centre-droit), alors les centristes pourront les rejoindre ou se regrouper dans un parti crépusculaire d'extrémistes centristes.

Si c'est une ligne bébé-sarkozystes (pas vraiment de fond: mix entre un peu tout selon le sens du vent, l'opinion et une bonne dose de conservatisme), la situation sera compliquée. Mais c'est peu probable, car pour la droite "bonapartiste" eh bien... il faut un "bonaparte".

Si c'est la droite populaire... alors oui, l'UDF pourra renaître à côté et il y aura un espace au centre. Mais franchement, tu vois la grande partie de l'UMP s'y convertir ?

Quoiqu'il en soit ce sera le moment où se posera fatalement le bilan des années Sarkozy. Et c'est à ce moment là que vous aurez une chance d'abattre votre jeu. Modem, centristes: préparez vous... mais je doute fort que l'UMP fasse autre chose que d'achever sa mutation interrompue par quelques années du "style" Sarkozy, c'est à dire sa transformation en un parti libéral, un peu conservateur, européen, girondin. Ca ressemble drôlement à l'UDF...

AG59 a écrit:
D'un autre coté, il peut être intéressant de la création d'un centre gauche indépendant qui permettrait d'avoir un nouveau terreau centriste et ce terreau a manqué au Modem.
Aucune chance ! Il y aurait des divergences avec le PS au pouvoir, mais tellement faibles que l'espace électoral serait quasi inexistant ! Les scores actuels seraient du luxe en comparaison...
Revenir en haut Aller en bas
Tamaris



Masculin Nombre de messages : 1525
Age : 64
Localisation : (Nord)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 16:22

Si, j'ai été haï.
Ou uamoins méprisé.
Le ban des wamps, ça ne vous dit rien?
Mais, moi, je m'en fous
A vous de faire un peu d'introsspection.
Je sohaiterais, qu'au delà de vos errements anciens, nous rebatissions un front des humanistes.
Car cela vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 17:32

juju41 a écrit:
mais le pS sera ce centre gauche.. on peut parier qu'il va faire du Bayrou , il a déjà commencé..sa position européenne est conforme à celle de Bayrou..et il fera de la rigueur contraint et forcé.. le clivage se fera plus sur les positions européennes que sur les partis traditionnels..

Non, le PS n'est de centre gauche, il est comme l'UMP, il a une tendance centriste à l'intérieur, c'est tout. Il y a un électorat centre gauche qui n'est pas pro PS qui existe dont une partie est au Modem et actuellement pousse pour aller à gauche.

Bayrou n'est pas sur la même ligne que le PS et l'UMp au niveau de l'Europe. le PS et L'UMP sont pour intergouvernalisme que le centre est plus pour le fédéralisme.

@Marencau

C'est pour ça qu'il faut regarder aussi de ce coté là car la position de la droite pourrait influencer la reconstruction du centre.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 17:47

Le Nouveau Centre rejoint Borloo
Revenir en haut Aller en bas
Vincit Omnia Veritas

avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 62
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 18:51

Marencau a écrit:
Je suis très très frustré de ne pas pouvoir vous répondre sur l'autre fil (par exemple aller taquiner AG sur les gens qui se seraient "battus" pour le suffrage universel ou répondre à Juju sur NDA...). Alors je ne peux que me consoler ici...

Je m'étonnais de ton absence... Wink

PS : Pourquoi ne peux-tu pas répondre ?


Marencau a écrit:
La question c'est quelle ligne l'emportera.

Si c'est une ligne gaulliste, l'UDF pourrait renaitre à côté. Mais un tel cas de figure nécessiterait de remettre profondément en cause le Sarkozysme et il n'y a pas le bagage idéologique nécessaire pour amorcer ce revirement: impensable. Mais à long terme...

Si c'est une ligne UDF (ce que tu appelles droite modérée, c'est à dire girondine et de centre-droit), alors les centristes pourront les rejoindre ou se regrouper dans un parti crépusculaire d'extrémistes centristes.

Si c'est une ligne bébé-sarkozystes (pas vraiment de fond: mix entre un peu tout selon le sens du vent, l'opinion et une bonne dose de conservatisme), la situation sera compliquée. Mais c'est peu probable, car pour la droite "bonapartiste" eh bien... il faut un "bonaparte".

Si c'est la droite populaire... alors oui, l'UDF pourra renaître à côté et il y aura un espace au centre. Mais franchement, tu vois la grande partie de l'UMP s'y convertir ?

Quoiqu'il en soit ce sera le moment où se posera fatalement le bilan des années Sarkozy. Et c'est à ce moment là que vous aurez une chance d'abattre votre jeu. Modem, centristes: préparez vous... mais je doute fort que l'UMP fasse autre chose que d'achever sa mutation interrompue par quelques années du "style" Sarkozy, c'est à dire sa transformation en un parti libéral, un peu conservateur, européen, girondin. Ca ressemble drôlement à l'UDF...


Remarquable analyse que je partage. Very Happy

Je pense que le gaullisme est mort avec Philippe Seguin, que les jacobins du RPR chiraquien se sont dilués dans le girondisme de l'UDF à la création de l'UMP et que le "bonapartisme sarkozien" ne restera qu'une parenthèse, comme tous les bonapartismes.



Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 19:13

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Je m'étonnais de ton absence... Wink
PS : Pourquoi ne peux-tu pas répondre ?
Je ne dispose pas du statut de sympathisant (pseudo en orange) !

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Remarquable analyse que je partage. Very Happy
Merci Wink

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Je pense que le gaullisme est mort avec Philippe Seguin, que les jacobins du RPR chiraquien se sont dilués dans le girondisme de l'UDF à la création de l'UMP et que le "bonapartisme sarkozien" ne restera qu'une parenthèse, comme tous les bonapartismes.
Je suis d'accord... même si Phillipe Seguin a laissé quelques uns de ses proches, le flambeau est pour le moment éteint. Mais je ne suis ne pas sûr que cette branche est morte à jamais. Peut-être que la crise et la chute probable de l'euro pousseront certains à revoir leurs positions... si pas par pur calcul électoral quand l'euroscepticisme atteindra les classes moyennes (c'est encore loin d'être le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Vincit Omnia Veritas

avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 62
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 19:43

Marencau a écrit:

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Je pense que le gaullisme est mort avec Philippe Seguin, que les jacobins du RPR chiraquien se sont dilués dans le girondisme de l'UDF à la création de l'UMP et que le "bonapartisme sarkozien" ne restera qu'une parenthèse, comme tous les bonapartismes.
Je suis d'accord... même si Phillipe Seguin a laissé quelques uns de ses proches, le flambeau est pour le moment éteint. Mais je ne suis ne pas sûr que cette branche est morte à jamais. Peut-être que la crise et la chute probable de l'euro pousseront certains à revoir leurs positions... si pas par pur calcul électoral quand l'euroscepticisme atteindra les classes moyennes (c'est encore loin d'être le cas).

Les héritiers de P. Seguin se sont pour la plupart complètement compromis dans le sarkosysme en l'échange de maroquins (Fillon, Barouin,...). Ils sont très loin d'avoir l'envergure et la droiture de leur maitre. NDA reste le seul héritier du gaullisme.

Je ne partage pas ton opinion sur "la chute probable de l'euro".
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 20:03

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Les héritiers de P. Seguin se sont pour la plupart complètement compromis dans le sarkosysme en l'échange de maroquins (Fillon, Barouin,...). Ils sont très loin d'avoir l'envergure et la droiture de leur maitre. NDA reste le seul héritier du gaullisme.
Je ne te le fais pas dire... c'est bien pour ça que je disais qu'il n'y avait pas ce qu'il fallait pour un renouveau de cette pensée.

Mais je rebondis sur le "compromis" pour rester dans le sujet. Moi je m'en fous à la limite. Mais vous, les centristes, si vous refusez tous ceux qui se sont "compromis avec le sarkozysme", ça va être dur...

Vincit Omnia Veritas a écrit:
Je ne partage pas ton opinion sur "la chute probable de l'euro".
Oui, j'ai cru comprendre que tu pensais qu'un saut fédéral sera fait. Nous verrons ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vincit Omnia Veritas

avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 62
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 20:57

Marencau a écrit:


Mais je rebondis sur le "compromis" pour rester dans le sujet. Moi je m'en fous à la limite. Mais vous, les centristes, si vous refusez tous ceux qui se sont "compromis avec le sarkozysme", ça va être dur...



En réalité je ne sais pas si je suis centriste... Je ne suis pas non plus un démocrate fanatique!

Mais je respecte les hommes fidèles à leurs convictions et c'est ce qui m'a fait choisir FB en 2007 et en 2012. Actuellement il y a 3 hommes politiques qui répondent peu ou prou à ce critère : Dupont-Aignan, Bayrou et Mélenchon. Je suis donc centriste, j'ai choisi celui du milieu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mar 19 Juin 2012 - 21:14

Bel échange vous deux !!!
Citation :
Dupont-Aignan, Bayrou et Mélenchon. Je suis donc centriste, j'ai choisi celui du milieu.


Cette définition là du centrisme nous l'avions pas encore faite
Quand même à gauche entre Mélenchon et Bayrou tu as des socialistes ...
Revenir en haut Aller en bas
UnTucheàl'Élysée



Masculin Nombre de messages : 24
Age : 26
Localisation : Sceaux, Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 20 Juin 2012 - 1:08

Bonsoir tout le monde,

Comme Marencau je ne peux pas répondre sur l'autre fil, je me permets donc de le faire ici.
Je souhaitais évoquer à nouveau l'avenir du MoDem. L'avis suivant a peut-être déjà été développé avant, auquel cas je m'excuse de ne pas avoir tout lu.

J'ai le sentiment que l'avenir du MoDem tient en grande partie à la place qu'il souhaite prendre. Pour l'instant, il est évident que l'échec subi aux législatives (seulement deux députés élus) va faire mal à la tête pendant tout l'été. Après, et une fois que les conséquences auront été tirées à l'échelle nationale, il faudra s'interroger sur l'objectif que l'on souhaite poursuivre.
J'observe le MoDem depuis un bout de temps, et ce parti me fait l'effet d'un groupe de travail d'universitaires, un think-tank, un laboratoire d'idées. C'est un parti d'intellectuels, d'éminents professeurs, qui émettent des idées et qui se les font piquer au passage tantôt par la droite, et tantôt par la gauche. Mais le MoDem n'est pas un parti qui prétend au gouvernement. Ou s'il le fait, il n'est pas structuré pour. Alors, comment peut-il se plaindre de mauvais résultats s'il n'adopte pas une position électorale claire ?

Le corps électoral ressent le MoDem comme un parti aux idées bonnes mais ne le conçoit pas comme capable de les défendre lui-même. La bipolarisation de la vie politique, bien ancrée en France, a conduit à l'idée : "le MoDem c'est bien, mais quand il faut diriger tu laisses ta place aux pros". Le constat est simple, pour triste qu'il est : en l'état, le MoDem est incapable de participer à un gouvernement ou de peser dans un Parlement. On pourra discuter des causes, se lamenter de leurs effets. On pourra décider de les combattre, de se rebeller contre le système en prétendant vouloir tout mettre en l'air. Mais alors, qu'est-ce qui nous différencierait des partis populistes que nous pourfendons par ailleurs ? On pourrait, enfin, décider de jouer le jeu pour avoir une chance, un jour, d'en modifier les règles.

Le MoDem, seul, n'a pas le poids pour défendre ses idées. Le seul parti centriste qui ait jamais réellement gouverné, c'était l'UDF. Que n'a-t-on essayé depuis de la refonder ? L'actualité nous montre bien que de nombreuses voix s'élèvent à droite contre la droitisation de l'UMP ; des poids lourds de l'ex-majorité prennent le large, les Fillon, Juppé, Raffarin et autres "bébés Chirac" comme Le Maire ou Barouin semblent vouloir se distinguer. L'espace électoral que pourrait conquérir une formation MoDem / ex-UMP modérée est bien plus important que celui que possède actuellement le MoDem ou qu'il posséderait en se tournant à gauche (puisque le PS se centrise déjà et squatte de fait cette place). L'UMP scindée c'est une chance pour son aile humaniste et sociale de se faire entendre, si elle s'allie aux formations centristes. Son aile populaire, "républicaine autoritaire" aux termes de J-P Raffarin, pourra bien faire ce qu'elle voudra avec le FN (ou avec la future ARN, selon la dénomination déposée à l'INPI le 12 janvier dernier par Louis Aliot)

En bref, soit le MoDem se décide à devenir un parti de gouvernement et d'action pour défendre ses valeurs et ses idéaux, auquel cas il fonde un vrai mouvement centriste avec la droite modérée (ou à "culture humaniste" comme le dit Raffarin), soit il décide de rester comme il est, voire de glisser à gauche, et il risque de disparaître.
Voilà un discours assez combatif et volontariste. Il est certain que les règles, les méthodes et les valeurs de notre vie politique sont à revoir, mais ce n'est pas en piquant sa crise sur le banc de touche que l'on a une chance de faire pencher la balance.
Revenir en haut Aller en bas
http://politicusdiversetdete.blogspot.fr/
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 20 Juin 2012 - 8:34

ben alors le nouveau parti de Borloo te tend les bras.. l'UDI.. Indépendant qu'ils disent.. LOL! et courageux, ils n'ont pas osé le mettre dans lleur Nom.. vaut mieux.. Borloo, la chiffe molle qui n'a même pas osé aller au bout , de peur de gêner le "phare de l'occident"..en voilà un chef déterminé..!


en tout cas ce sera sans moi, ces "centristes" là, je n'ai absolument rien de commun avec eux..
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 20 Juin 2012 - 8:37

Borloo : "je reprends le flambeau centriste" (E1)

Invité sur Europe1 mercredi matin, l'ancien ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo a revendiqué le statut de "patron" des centristes. Se félicitant d'avoir été porté mardi "à l'unanimité" à la tête de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) - le nouveau groupe rassemblant des députés centristes, radicaux et indépendants - Jean-Louis Borloo a déclaré : "je repends le flambeau".

Alors que son groupe à l'Assemblée réunissait mardi 17 membres, l'ancien ministre a assuré avoir rallié cinq membres de plus dans la nuit. Estimant que "la France a besoin de cette formation modérée d'équilibre", Jean-Louis Borloo a dit vouloir "s'attacher à reconstruire le centre français" qu'il a défini comme "un centre fort allié à l'UMP". Jean-Louis Borloo a d'ailleurs imputé la déroute de la droite à la crise mais aussi à "l'abandon des valeurs centristes".
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 20 Juin 2012 - 9:17

UnTucheàl'Élysée a écrit:
Comme Marencau je ne peux pas répondre sur l'autre fil, je me permets donc de le faire ici.
Tu peux demander ton accès vu que tu es sympathisant ! Il te suffit de te déclarer comme tel dans le fil approprié (parti présentation).

UnTucheàl'Élysée a écrit:
J'observe le MoDem depuis un bout de temps, et ce parti me fait l'effet d'un groupe de travail d'universitaires, un think-tank, un laboratoire d'idées. C'est un parti d'intellectuels, d'éminents professeurs, qui émettent des idées et qui se les font piquer au passage tantôt par la droite, et tantôt par la gauche.
Je ne suis pas d'accord. Au contraire, pour y avoir fait un passage lors de sa création (quand il pouvait déboucher sur tout et n'importe quoi), j'ai l'impression que c'est l'inverse. Comme on a jamais tranché sur ce qui constituait les références idéologiques et l'unicité du parti, difficile d'avoir une vraie réflexion interne... la campagne présidentielle était ainsi très indigente. A part quelques maronniers sur les intitutions (mais peu de réflexion approfondie sur les modifications suggérées et leurs conséquences), une étincelle sur le "produire en France" (qui a terminé en eau de boudin)... non, le Modem n'est pas un think tank. Il comporte des gens de bonne volonté, certes, mais ce n'est pas suffisant pour vraiment produire des idées à l'intérieur d'un cadre déterminé. Et des techniciens, oui, il y en a. C'est d'ailleurs ce qui a été mis en avant. Mais ça, ce n'est pas de la politique.

UnTucheàl'Élysée a écrit:
Ou s'il le fait, il n'est pas structuré pour. Alors, comment peut-il se plaindre de mauvais résultats s'il n'adopte pas une position électorale claire ?
Tout à fait d'accord. Le Modem a cofondu réflexion électorale et électoraliste. Par rejet de cette dernière (disons ce que les électeurs veulent pour être élus) et un peu par prétention, ils en ont oublié la première: par qui nos idées sont-elles entendues ? Avec qui rentrent-elles en confrontation direct d'intérêts ? Comment sont-elles perçues ? Comment adapter notre discours pour que ceux qui peuvent se reconnaître dans ces idées les comprennent ? A-t-on un espace viable sur l'échiquier politique ?

UnTucheàl'Élysée a écrit:
Le corps électoral ressent le MoDem comme un parti aux idées bonnes mais ne le conçoit pas comme capable de les défendre lui-même. La bipolarisation de la vie politique, bien ancrée en France, a conduit à l'idée : "le MoDem c'est bien, mais quand il faut diriger tu laisses ta place aux pros". Le constat est simple, pour triste qu'il est : en l'état, le MoDem est incapable de participer à un gouvernement ou de peser dans un Parlement.
Eh oui. Mais ce n'est pas parce qu'on ne lui fait pas confiance ou qu'on pique ses idées. Il est dans un espace politique tellement réduit entre girondins de droite et de gauche que forcément ils pensent sur beaucoup de points la même chose. Et que pour défendre une même sensibilité Modem il y aura à peu de chose près toujours quelqu'un qui sera en meilleure position d'être élu d'un côté ou de l'autre selon la sensibilité. Et donc qui sucscite le vote...

UnTucheàl'Élysée a écrit:
On pourrait, enfin, décider de jouer le jeu pour avoir une chance, un jour, d'en modifier les règles.
Exactement... et accepter des petits compromis est indispensable quand on est minoritaires. "Tout et tout de suite" est le propre des groupuscules extrêmistes.

UnTucheàl'Élysée a écrit:
Le MoDem, seul, n'a pas le poids pour défendre ses idées. Le seul parti centriste qui ait jamais réellement gouverné, c'était l'UDF. Que n'a-t-on essayé depuis de la refonder ?
Parce qu'à part la paranthèse sarkozyste et les excités de la droite pop, l'UMP ne peut que se transformer en une sorte de grosse UDF comme tu le décris un peu toi même. Mais avec cette stratégie, le FN est parti pour durer et bien s'installer... même si certains joueront le rôle de dents de râteaux pour récupérer les voix bien à droite.

UnTucheàl'Élysée a écrit:
En bref, soit le MoDem se décide à devenir un parti de gouvernement et d'action pour défendre ses valeurs et ses idéaux, auquel cas il fonde un vrai mouvement centriste avec la droite modérée (ou à "culture humaniste" comme le dit Raffarin), soit il décide de rester comme il est, voire de glisser à gauche, et il risque de disparaître.
Comme je le disais plus haut, avec la probable mutation de la droite en une sorte de grosse UDF légèrement plus conservatrice, il y a de bonnes chances pour que le modem se fasse happer. Et ceux que ça rebutera iront rejoindre les soc-dem au PS. En bref: bye bye le centre.

UnTucheàl'Élysée a écrit:
Il est certain que les règles, les méthodes et les valeurs de notre vie politique sont à revoir, mais ce n'est pas en piquant sa crise sur le banc de touche que l'on a une chance de faire pencher la balance.
Entièrement d'accord. Ca suffit de dire que c'est la faute au reste alors que ce sont des paramètres sur lesquels on a aucune prise...
Revenir en haut Aller en bas
UnTucheàl'Élysée



Masculin Nombre de messages : 24
Age : 26
Localisation : Sceaux, Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Ven 22 Juin 2012 - 14:22

Salut Marencau,

Concernant la demande d’accès, je l’ai faite en m’inscrivant, comme cela était précisé dans le MP d’accueil.

Je me suis peut-être mal exprimé sur ma conception du MoDem. Par parti d’intellectuels, j’entends qu’il est constitué de diverses sensibilités, de beaucoup de gens qui avancent des idées et des opinions sans pourtant voir à les appliquer. C’est en ce sens que j’évoque le think-tank, ces groupes de travail qui pratiquent le brain storming sans réelle ambition gouvernementale (bien souvent d’ailleurs ils sont plus ou moins affiliés à des partis). Pour moi c’est ce qu’il manque au MoDem dans sa forme actuelle : la structure et les hommes – et femmes – pour diriger. Il y a des techniciens, et des bons, mais pas de dirigeants. Cela ajouté à l’étroitesse de l’espace électoral au centre, on obtient les déboires électoraux que l’on connait.

Au sujet de la trajectoire à la UDF de l’UMP, je suis un peu plus circonspect. Certes, l’UMP est en partie l’héritière de l’UDF mais il me semble qu’il y a aussi une large partie des ex-RPR qui ne seront pas prêts à rejoindre une éventuelle nouvelle UMP style UDF ni à se rapprocher du FN. Que feront-ils ? S’ils créent une troisième tendance au sein de la droite cela risque de virer au cauchemar. Peut-être simplement que l’UMP va rester telle qu’elle est maintenant, en tout cas vue de l’extérieur, et que les changements seront seulement d’ordre interne. Des gens comme Juppé semblent favorables à la création de courants au sein du parti, plus qu’à une réelle implosion de celui-ci. L’ennui c’est que cela ne changerait pas grand-chose finalement…

Quoiqu’il en soit, on sent bien que l’avenir du MoDem, et du centre en général, agite bien le parti. Les prochains mois vont être intéressants à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
http://politicusdiversetdete.blogspot.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 29 Aoû 2012 - 20:39

Hervé Morin esquisse l'idée d'un "partenariat" du centre droit avec l'UMP

Citation :
Depuis, Morin a pris des vacances, en Normandie - son "sas de décompression".

Il a visiblement oublié de respecter les paliers de décompression.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 29 Aoû 2012 - 23:58

Very Happy

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Tamaris



Masculin Nombre de messages : 1525
Age : 64
Localisation : (Nord)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Lun 3 Sep 2012 - 16:57

Foutez vous de nous........
Vous n'êtes pas beaucoup mieux.
Si j'ai bien compris, le NC en est à 3% de l'électorat.
Vous ausi (et encore je suis gentil....)
On ferait pas mieux d'enterrer la hache de guerre?
A 6 %, on pourait repartir.
Bien sûr, 6%, c'est moins que l'ancienne UDF que Bayrou a détuit.
Mais bien sûr, repartir, cela nécessiterait la réconciliation,
réconciliation, valeur de merde, valeur judéo chrétienne.
Au revoir.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Lun 3 Sep 2012 - 17:16

Au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Tamaris



Masculin Nombre de messages : 1525
Age : 64
Localisation : (Nord)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 31 Oct 2012 - 13:39

Le nouveau centre est certainement très proche de nombre de personnes du Modem.
La querelle d'Ego des Chefs est passée par là.......
Je pense que nous avons plus de points en commun envers le MODEM que par rapport au Radicaux.
Nous sommes séparés, voire déchirés, à cause de l'élection du Président de la République au suffrage universel, clivante, clivage que nous ne partageons pas. (et n'avons jamais partagée)
Tout cela est bien désolant.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 31 Oct 2012 - 14:28

On s'en fout de la querelle des chefs ...
Pour être désolant ça l'est ... surtout pour la France !

Au fait ça existe encore le nc ? Ces gens là ne font-ils pas partie "du truc qui rassemble les centriste afin de soutenir l'UMP" ?
Revenir en haut Aller en bas
Tamaris



Masculin Nombre de messages : 1525
Age : 64
Localisation : (Nord)
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 31 Oct 2012 - 18:09

les partis NC, radical et autres continuent d'exister, l'UDI est une structure les fédérant.

Honnêtement, j'ai plus confiance en la durabilité du NC que de l'UDI. Il a déjà été tenté une ARES en juin 2011, qui ressemblait à l'UDI, mais qui n'a rien donné.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 31 Oct 2012 - 20:14

Ah bon ? ils ont tellement peu de confiance les uns envers les autres qu'ils fondent une structure sans même se rassembler et abandonner leur parti respectif ?

Cela me déplait encore plus maintenant que je sais ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Mer 31 Oct 2012 - 20:30

En même temps, vu le temps qu'a duré l'ARES et vu que ce machin à été par Borloo qui lance l'UDI,...
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   Jeu 1 Nov 2012 - 22:52

Borloo ne va pas tuer le plus vieux parti de France pour quelque chose qui risque de foirer.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NC : Nouveau Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
NC : Nouveau Centre
Revenir en haut 
Page 38 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» La construction du nouveau centre de rétention du Mesnil-Amelot (77) est quasiment achevée.
» Grand rassemblement normand à Epreville en Lieuvin
» TAFTA
» Rennes:nouveau centre de tests
» Nouveau : Livraison par triporteur à Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: Les partis politiques-
Sauter vers: