Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [66] Pyrénées-Orientales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
laurent66



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 8 Jan 2008 - 22:58

MODEM 66 je suis d'accord avec toi ce département à besoin de renouveller ses élites politiques et les militants de l'ombre doivent prendre le pouvoir. Pour les éléctions au Conseil National le 19 Janvier mon choix est fait. Je soutient à fond le renouvellement et la liste composée principalement d'adhérebts des PO : la liste La Politique Autrement !
Blog www.lapolitique-autrement.org
Revenir en haut Aller en bas
Jordi



Féminin Nombre de messages : 76
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Jeu 10 Jan 2008 - 8:03

[quote="laurent66"]. Pour les éléctions au Conseil National le 19 Janvier mon choix est fait. Je soutient à fond le renouvellement et la liste composée principalement d'adhérebts des PO : la liste La Politique Autrement !
Blog www.lapolitique-autrement.org[/quote]

C'est logique puisque vous êtes ahérent de l' association Cap-modem66, mais comment connaître les autres listes et se faire une idée ? Vous êtes pour le renouvellement politique de notre département, moi aussi ! Avec au moins 3 courants différents ( divergents ???) au sein du mouvement dans le 66, les choses vont-elles se renouveler vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Jordi



Féminin Nombre de messages : 76
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Dim 2 Mar 2008 - 23:21




Le jeudi 6 mars à 19 h, salle des Libertés, Rue cité Bartissol à Perpignan, une des dernières réunions du premier tour de la campagne, le Modem 66 et Clotilde Ripouill, courageuse tête de liste, nous invitent à venir rencontrer le député européen Bernard LeHideux.
Espérons que nous serons nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Sam 24 Mai 2008 - 11:11

site mouvement démocrate pyrenées -Orientales

http://udf-modem66.org/
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Ven 29 Aoû 2008 - 22:20

AFP 26 août Perpignan: recours électoraux examinés le 23 septembre à Montpellier

PERPIGNAN (AFP) — Des recours électoraux, déposés par deux adversaires du sénateur-maire UMP de Perpignan Jean-Paul Alduy, seront examinés le 23 septembre par le tribunal administratif de Montpellier, a-t-on appris mardi dans l'entourage d'un des candidats battus aux municipales de mars dernier.
Un premier recours en annulation du scrutin, fort de 162 pages, a été déposé pour irrégularités par Jacqueline Amiel-Donat (PS), tête de la liste d'union de la gauche-MoDem au second tour des municipales.
La candidate socialiste reproche à M. Alduy de la propagande prohibée, l'utilisation de moyens de pression sur les fonctionnaires de la ville et les électeurs, et des irrégularités lors des opérations de vote.
Le président d'un bureau de vote, retrouvé avec plusieurs enveloppes de vote et des bulletins dans ses chaussettes et ses poches, avait été mis en examen pour "fraude électorale", puis remis en liberté sous contrôle judiciaire quelques jours après le second tour de scrutin.
Jean-Paul Alduy a remporté l'élection municipale avec 45,48% des suffrages exprimés, contre 44,11% à Mme Amiel-Donat (PS) et 10,42% à Louis Aliot (FN), qui a également déposé un recours en annulation.
M. Alduy a été reconduit dans ses fonctions par le nouveau conseil municipal, par 41 voix contre 2 à Louis Aliot (FN), la liste de la gauche et du MoDem ayant refusé de participer au scrutin du fait d'"irrégularités" constatées avant et pendant l'élection.
Par ailleurs, Mme Amiel-Donat a déposé plainte contre X au pénal pour "fraude électorale généralisée" venant s'ajouter au recours en annulation devant le tribunal administratif. Elle s'est également constituée partie civile dans la procédure pour "fraude électorale" contre le président du bureau de vote incriminé dans l'affaire des chaussettes, qualifié par elle de "président à la chaussette".
Au lendemain du vote, des manifestations avaient été organisées pendant plusieurs jours par l'opposition à Perpignan pour demander de "nouvelles élections municipales" et "la démocratie", après le deuxième tour marqué par une fraude présumée.

http://afp.google.com/article/ALeqM5hTwa2WU15HRi02YpA5ykfxNRSZiQ
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 30 Sep 2008 - 10:09

Le Modem "ni acoquiné avec les uns, ni à la solde des autres"

S amedi a pris fin l'ère de la présidence Porteix à l'UDF devenue Modem par la grâce d'une élection présidentielle.

Désormais, c'est Chantal Gombert qui préside aux destinées du Modem 66.

Elle a, en effet, triomphé de Clotilde Ripoull dans un scrutin moins serré qu'il n'y paraît. Une sorte de revanche pour Chantal Gombert qui avait dû s'incliner face à sa rivale lors de l'investiture pour la tête de liste aux municipales de Perpignan. Elue pour trois ans, elle compte rapidement mettre le Modem départemental en chantier.
Quelles sont vos premières impressions de présidente ?
Je dirais ouf ! On a tourné une jolie page car la campagne interne a été plus éprouvante qu'une campagne traditionnelle. On va enfin pouvoir construire un Modem sans querelles intestines. On va pouvoir s'occuper
du Modem et travailler à son développement. On est parti pour trois ans de travail serein et dans trois ans on fera le bilan.
L'ère Porteix est close alors ?

Il a souhaité depuis de nombreux mois se retirer de la présidence. De facto, une page se tourne. Je ne lui jette pas la pierre, mais il était plus que temps de construire sur des bases saines, sereines et solides le Modem tel que François Bayrou l'a voulu.

Et quel sera le principal objectif de votre présidence ?

Il est tout à fait clair. Ma liste était composée pour un tiers de Perpignanais et pour deux tiers de représentants du reste du département. Mon équipe a donc des assises territoriales ancrées. Depuis le mois de mai, je fais un gros boulot de terrain. J'ai tenu 22 réunions cantonales. C'est donc un vrai Modem départemental que je souhaite.

Cela signifie-t-il que jusqu'alors il était trop perpignanais ?

Cela signifie surtout que le Modem sera partout. Sur les cantons, sur les villes. Etre audible dans les 226 communes du département peut être un objectif. Je veux un Modem qui existe et qui prend sa place dans les P.-O. Qui prendra sa place dans les futures échéances électorales.

Tiens, eh bien parlons-en des futures échéances. Il y a les européennes et les régionales qui approchent...

Figurez-vous que les deux premières personnes à me féliciter ont été mon amie Anne Laperrouze, députée européenne et Marc Dufour, président du Modem de l'Hérault. La première viendra fin octobre pour une réunion à Céret avec les professionnels de la filière bois. Le second va tout faire pour créer une synergie régionale au sein du Modem.
Hum... Avant de penser aux élections, il faut panser les plaies.

Notre but est d'être crédible. Donc il faut construire. Donc il faut s'écouter. Nous allons réorganiser le bureau et trouver une permanence départementale. Il faut aussi créer une alchimie entre les anciens UDF et les nouveaux Modem. Mon équipe va de 18 à 83 ans, avec une diversité géographique et des diversités sociales.

Alchimie, s'écouter, tout ça c'est bien joli, mais vous avez une forte personnalité à gérer sur Perpignan : Clotilde Ripoull ?

M me Ripoull est conseillère municipale d'opposition sur Perpignan avec M. Fagéda. Ils sont considérés au même titre que les autres élus Modem du département, comme ceux de Saint-Estève, Canet, Sorède, Pia, Claira, Bompas... Vous aurez donc votre mot à dire sur Perpignan.

Jusqu'à il y a deux jours, je n'avais rien à dire. Désormais, tout se décide au niveau du Modem départemental. Il n'y a pas lieu d'avoir d'initiative personnelle.

Je suis évidemment consciente de l'enjeu que représente Perpignan, mais avant d'agir, les décisions seront prises avec l'ensemble des adhérents. Ce ne sont pas uniquement M me Ripoull et M.Fagéda qui décideront seuls de ce que fait le Modem de Perpignan. Je dois d'ailleurs les rencontrer pour en discuter.

Finalement, le Modem, il est à droite ou il est à gauche ?
Il est libre et indépendant. Notre force c'est de n'être ni acoquiné avec les uns, ni à la solde des autres.


http://www.midilibre.com/articles/2008/09/30/20080930-PERPIGNAN-Le-Modem-ni-acoquine-avec-les-uns-ni-a-la-solde-des-autres.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Sam 18 Oct 2008 - 9:29

RESULTATS DES ELECTIONS DEPARTEMENTALES 2008 - PYRENEES ORIENTALES



Présidence collégiale

Conseil départemental (hors membres de droit)

ChantalGOMBERT 23 élu(e)s liste Christine ESPERT
PaulLENCOU 21 élu(e)s liste Xavier KLONINGER
PatrickPONTET
CarlosRIPOULL
ElisabethVOIVRET
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Ven 14 Nov 2008 - 9:11

Au Modem, ils partirent 500 La nouvelle présidente départementale du Modem, Chantal Gom

Au Modem, ils partirent 500 !
La nouvelle présidente départementale du Modem, Chantal Gombert, l'affirme. Le parti bayrouiste compte dans le département près de 500 adhérents. Une barre qu'elle espère bien sûr franchir. Elle constate que depuis son élection à la présidence - c'était fin septembre -, une quarantaine de nouveaux adhérents ont rejoint sa formation. Pour informer tout ce beau monde, elle lance le premier numéro de la "Lettre info Modem".
Dans cette publication interne, elle annonce notamment la fête des jeunes démocrates qui aura lieu mercredi prochain à 18 h 30 au Market à Perpignan (participation 5 E ) . Elle annonce aussi, mais c'est pour le 27 novembre, la venue de la députée européenne Anne Laperrouze à Céret pour ce qui ressemblera au lancement de la campagne européenne.

PS : fin d'élection le 20 novembre.

Le PS en aura terminé avec ses élections internes le jeudi 20 novembre. C'est ce jour-là que seront élus les secrétaires de section (ils sont 55), le secrétaire fédéral et le secrétaire national.
Pour l'heure, et depuis le vote des motions, une partie du conseil fédéral est déjà connue. 50 sièges, soit les deux tiers du conseil sont pourvus. Ils ont été répartis proportionnellement entre les motions ayant obtenu, jeudi 6 novembre, plus de 10 %. Ainsi, la motion Aubry compte 33 sièges, la motion Royal 11 et la motion Hamon 6. Le tiers des sièges restant à attribuer sera également connu le 20.

Seul candidat au poste de premier fédéral, Jacques Cresta sera reconduit dans ses fonctions.
"Perpignan le labo de la politique de Sarkozy".

Louis Aliot, leader du FN, tenait hier matin une conférence de presse. Durant celle-ci il a évidemment réaffirmé qu'il était en pré-campagne électorale. Européenne d'abord et municipale aussi. Une campagne, en tout cas la municipale, qui coûterait au bas mot 35 000 E soit la moitié de celle de mars dernier.

Pour Louis Aliot,
"Perpignan est un bon laboratoire de la politique de Sarkozy. La politique communautaire de Perpignan, c'est exactement ce que veut faire Sarkozy. C'est la politique du parcage. Selon Alduy, Saint-Jacques, c'est le quartier à vie des Gitans." Lettres en ville : ils sont tous à 10 000.

Jacqueline Amiel-Donat, Jean Codognès, Louis Aliot, tous ont distribué des courriers dans les boîtes des électeurs perpignanais. Tous y compris le PC. Car, il arrive qu'on n'y pense plus, le PC possède un groupe au sein du conseil municipal de Perpignan. Un groupe de deux, Nicole Gaspon et Michel Franquesa (photo), mais un groupe. Leur courrier s'intitule "Restaurons la démocratie à Perpignan !"

On y lit, entre autres : " Il faut dans notre ville, une mobilisation sans précédent des forces vives pour sortir notre cité du déclin. " Et la conclusion du courrier est la suivante : "Les Perpignanais ont besoin d'une municipalité qui s'oppose à tout ce qui dégrade la vie des gens, qui soit à l'écoute des habitants, de leurs besoins et leurs aspirations." Guillaume Clavaud Commentez la politique départementale sur le blog politique66.

http://www.midilibre.com/articles/2008/11/14/20081114-PERPIGNAN-Au-Modem-ils-partirent-500-La-nouvelle-presidente-departementale-du-Modem-Chantal-Gom.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Lun 22 Déc 2008 - 11:39

Le MoDem 66 se met "en ordre de marche" :

L'éventualité d'une élection municipale en 2009 à Perpignan n'est pas la priorité du MoDem dont la nouvelle équipe vient de se constituer autour de la présidente élue en septembre, Chantal Gombert. "Les stratégies personnelles ne m'intéressent pas", indique-t-elle. "Le conseil d'Etat ne s'est pas prononcé. On ne va pas aller plus vite que la musique". Mais "le MoDem sera là, dans six mois ou dans six ans", rassure tout de même Chantal Gombert. Avec qui, comment ? "Il est trop tôt pour en parler", coupe court une présidente qui n'a visiblement pas envie d'en dire plus. Sinon qu'une commission composée de Clotilde Ripoull (élue MoDem de la ville et vice-présidente du mouvement) et Paul Lencou (vice-président) travaille sur la ville.

"Echéance clé"
La priorité, c'est plutôt les élections européennes du 7 juin 2009. "Une échéance clé" pour les européens convaincus que sont les amis de François Bayrou. Chantal Gombert fera tout pour qu'un représentant des P.-O. figure sur la liste MoDem du grand sud-ouest. Répionse le 8 février, lors des désignations. "Mais ce ne sera pas moi", tranche-t-elle. "Je ne suis pas candidate".
Au moins les choses sont claires. Pas de cumul de fonctions au MoDem : une manière de "faire de la politique autrement" ? Réponse oui, comme "la parité" qui prévaut au conseil départemental riche de 44 membres "dont trois quarts sont des nouveaux adhérents et un quart des anciens", se plaît à souligner Chantal Gombert, fière que le vent de la nouveauté souffle sur son mouvement. Trois commissions vont se mettre au travail d'arrache-pied : l'une sur l'Europe bien sûr, une autre sur le développement durable, une troisième enfin chargée de créer des événements pour ancrer le MoDem dans le paysage politique local. Premier rendez-vous le 22 janvier avec Jean Peyrelevade, ancien P.D.-G. du Crédit Lyonnais et aujourd'hui vice-président du MoDem, auteur d'un livre au titre sans ambiguïté : "Sarkozy, l'erreur historique". Le dîner débat est prometteur... Les affaires qui secouent le monde politique local, dont la dernière en date à Saint-Cyprien, incitent le MoDem à "renouveler les pratiques politiques" car "les valeurs souffrent". Fort de 500 adhérents dont 75 jeunes sous la houlette de Jean-Philippe Schemla, le parti de François Bayrou a posé "le socle" de son organisation et peut "se mettre en ordre de marche". Entourée des membres d'un bureau où tout le département est représenté, Chantal Gombert et son équipe vont faire de la politique... "autrement". S. B.

http://www.midilibre.com/articles/2008/12/22/20081222-PERPIGNAN-Le-MoDem-66-se-met-en-ordre-de-marche.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 7 Avr 2009 - 19:26

Logement : gros succès pour le Modem.
La 3 e rencontre démocrate, organisée jeudi :


La 3 e rencontre démocrate, organisée jeudi soir par Chantal Gombert sur le thème du logement dans la ville, rencontre animée par François Rivière, a visiblement été un succès. "Nous avons accueilli près de 120 personnes" , souligne d'ailleurs l'organisatrice, présidente du Modem, Chantal Gombert. Dans le public des visages connus : Clotilde Ripoull bien sûr, mais aussi Jean-Marc Pujol, Maïté Sanchez-Schmid, ou José Puig maire de Claira (photo Harry Jordan). "Il y avait également des représentants de Convergence démocratique de Catalunya, Michelle Capdet, Emmanuel Blanc (tous les deux élus sur la liste de Jean-Paul Alduy) , ainsi que des commerçants" , se satisfait Chantal Gombert.
Des gens du Modem donc, des gens qui n'en sont pas, et un public fortement intéressé par ce que François Rivière, chargé de mission ministérielle sur le logement, avait à dire sur le sujet en général et Perpignan en particulier. "Remettre l'homme au coeur de la cité plutôt que le bâti" est son credo, à partir duquel il trace d'intéressantes pistes de travail.
"Je suis très fière de la mobilisation autour du Modem , s'enthousiasme Chantal Gombert, cela démontre que quand il s'agit d'évoquer un vrai sujet on arrive à réunir les grands esprits."
J. C. et G. C.
Un secrétaire d'Etat chez Maillol
Alain Marleix, secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux Collectivités territoriales sera ce matin à Banyuls pour prendre part à l'inauguration de l'"Ile de France sans bras", nouvelle sculpture d'Aristide Maillol qui prend place sur le front de mer entre le mini golf et l'office de tourisme.

Reçu par Jean Rède, maire UMP de la commune, le secrétaire d'Etat se verra remettre - c'est un honneur - la médaille de la ville. Autre honneur, le secrétaire d'Etat aura la joie d'inaugurer deux ronds points à Villeneuve-de-la-Raho sur les terres de Jacqueline Irles, député maire UMP de la commune.
A être dans les distinctions honorifiques, soulignons également que Jean Rède se verra remettre la médaille d'or de la fédération française des ports de plaisance par Serge Paillarès, dont le rôle dans le développement du port de Saint-Cyprien n'est plus à prouver, président de ladite fédération.
Municipales :
le PS liste déjà
Si certains font encore semblant, d'autres n'ont pas peur de dire qu'ils se préparent à d'éventuelles élections municipales. C'est le cas du PS dont on sait, s'il y a des élections, que la liste sera menée par Jacqueline Amiel-Donat. Tractage, campagne de terrain, elle et les troupes du PS font déjà le boulot, nous explique-t-on à la fédération.
Et quand on se prépare à des élections, on prépare aussi une liste. Alors des noms circulent. Pour suivre Jacqueline Amiel-Donat, on parle de Jacques Cresta, premier fédéral du PS, et de Renée Soum, ancienne députée PS (élue en 1981 et 1986).
"Le premier secrétaire connaissant bien Perpignan, il aurait toute sa place sur une liste à Perpignan" , concède, sourire en coin, Jacques Cresta. Et Renée Soum ? "Pour moi, ce n'est pas encore à l'ordre du jour. Et puis c'est Jacqueline qui fait la liste" , estime l'ancienne députée.

http://www.midilibre.com/articles/2009/04/04/20090404-PERPIGNAN-Logement-gros-succes-pour-le-Modem-La-3-e-rencontre-democrate-organisee-jeudi.php5

Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 7 Avr 2009 - 19:28

Municipales : Cl. Ripoull (Modem) prend déjà date :

Clotilde Ripoull en est certaine. Les élections vont être annulées. Alors sans perdre de temps, elle tire le bilan d'une année de travail du Modem et prend acte pour la suite qui, selon elle donc, ne va pas tarder à arriver.
"Avant les municipales, on nous créditait de 5 à 6 %. Aujourd'hui, un an après, nous avons deux élus au conseil municipal. Deux élus qui sont très présents dans la municipalité, mais aussi sur le terrain. Deux élus en contact avec les Perpignanais" , pose-t-elle avant d'enchaîner sur sa ronde des quartiers. Durant tout le mois de mars, au nom du groupe Union pour Perpignan qu'elle copréside avec Jean Codognès (DvG), elle a arpenté les quartiers de la ville. "Nous avons rencontré les commerçants, fait le tour des écoles et des marchés. En 11 sorties, nous avons rencontré
1 000 personnes. Nous leur avons, à toutes, distribué un questionnaire et nous avons recueilli plus de 500 réponses dont 412 ont été épluchées."
Forts de cette enquête, Clotilde Ripoull et le Modem perpignanais prennent date pour d'éventuelles échéances électorales. "Le mandat sera court. Il faut des propositions qui collent aux souhaits des Perpignanais et qui soient immédiatement applicables." Sera-t-elle candidate seule ou accompagnée ? "Il faut une équipe pluridisciplinaire dans laquelle le Modem doit figurer fortement et à laquelle il apportera renouvellement, diversité et valeurs centristes." Elle entend se reposer sur trois piliers : "La probité, remplacer le béton par l'homme et favoriser l'initiative."
Seule ou avec Jean Codognès ? "Il faut une synergie et une dynamique pour Perpignan, pas une liste partisane." On attendra tout de même le Conseil d'Etat.

http://www.midilibre.com/articles/2009/04/07/20090407-PERPIGNAN-Municipales-Cl-Ripoull-Modem-prend-deja-date.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Sam 18 Avr 2009 - 7:15

J.-P. Alduy et F. Rivière : no comment... Jean-Paul Alduy n'a pas souhaité réagir :

Jean-Paul Alduy n'a pas souhaité réagir hier à l'annonce de la candidature à droite de François Rivière en cas de nouvelles élections municipales à Perpignan (L'Indépendant d'hier). Interrogé par nos soins sur cette annonce, le sénateur-maire a seulement indiqué que "la réaction de Daniel Mach dit tout". Le président de l'UMP a déclaré hier à L'Indépendant qu'il n'y aurait pas deux investitures UMP à Perpignan et qu'il veillerait à ce que son parti conserve la ville.

L'accord entre Codognès et le Modem entériné.
C'est Jean Codognès qui le déclarait hier : "L'accord a été entériné par François Bayrou pour qu'il y ait un rassemblement de la liste social démocrate que je mène et le Modem. Demain (ndlr. aujourd'hui vendredi),
je dois rencontrer François Bayrou à Paris, avec Clotilde Ripoull et la présidente départementale du Modem Chantal Gombert. Mais nous attendons la décision du Conseil d'Etat sur les élections de Perpignan pour officialiser tout cela".


http://www.midilibre.com/articles/2009/04/17/20090417-PERPIGNAN-J-P-Alduy-et-F-Riviere-no-comment-Jean-Paul-Alduy-n-39-a-pas-souhaite-reagir.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Dim 26 Avr 2009 - 8:12

François Bayrou viendra soutenir Jean Codognès :

Hier matin, Jean Codognès (centre gauche) a inauguré sa permanence. Durant sa campagne, il l'assure, "nous ne critiquerons personne car les Perpignanais sont assez grands pour juger par eux-mêmes des compétences des candidats". Sa colistière Katia Mingo (Les Verts), tout sourire, ajoute : "Nous mènerons campagne avec plaisir car quand on se fait plaisir, on réussit." Et pour clore le chapitre des intentions, Clotilde Ripoull (Modem) affirme : "Le bonheur, c'est de repartir en campagne pour Perpignan, pour faire changer la ville." Quid du programme et de la liste du candidat ? Pour le premier, "il est en cours de finalisation". Pour la seconde, "le préfet décide du calendrier, nous la dévoilerons quand il s'agira de la déposer." On l'a compris, le candidat garde la main sur sa communication.
Hier, c'est la question du positionnement politique qui était au programme. Jean Codognès rappelle : "J'ai été député socialiste de 1997 à 2002 et je suis conseiller général socialiste. Mais, ne plus être membre du Parti socialiste catalan - il a été exclu en entrant en dissidence l'an dernier (ndlr) - est un grand bonheur. Je n'ai jamais adhéré au PS pour faire plaisir à qui que ce soit, mais parce que j'ai des convictions de gauche." Katia Mingo : "Les Verts sont un parti de gauche." Clotilde Ripoull : "Le Modem est au centre, c'est-à-dire ni à gauche, ni à droite, mais bien à la fois à gauche et à droite." A 30 000 exemplaires
Tout cela posé, peut-être est-il temps de savoir ce qui motive leur candidature. Surtout ensemble. "Nous voulons réconcilier les Perpignanais, en oubliant un passé récent peu glorieux", affiche Codognès sous son slogan "La confiance retrouvée". "Nous souhaitons un renouvellement de la classe politique et une action fondée sur le dynamisme de nos convictions, non sur des idéologies. Notre union est là pour sortir Perpignan d'un clientélisme et éviter qu'elle tombe dans un autre" , plaide Mingo. "Le paysage politique local est en décomposition, les citoyens ne retrouvent pas les valeurs d'honnêteté, de compétence et de responsabilités. Seul Jean Codognès représente ces valeurs" , affiche Ripoull qui souligne qu'en un an de travail commun entre le Modem, Les Verts et sa tête de liste, "on a appris à se connaître et à se respecter." Bien, bien. Et la campagne, elle commence par quoi ? Par une annonce d'abord. "François Bayrou viendra nous soutenir. C'est officiel." Par une distribution ensuite. Car un premier document de propagande expliquant le pourquoi de leur union sera ventilé à 30 000 exemplaires. Ah tiens, justement, l'Union... Et celle avec Amiel-Donat l'an dernier ? Nous rejoueront-ils la même pièce de la fusion au second tour ? Codognès anticipe sur les coups à venir et balaie. "L'an dernier, la fusion était un bien car elle a mis Alduy en panique. Mais elle a été riche d'enseignements alors c'est clair, pour nous, plus question de fusionner." Il y a quelques jo urs, Christian Bourquin nous déclarait : "Voter Amiel-Donat, c'est voter Bourquin." Codognès, lui, tente : "Voter Codognès au premier tour, c'est voter Codognès au second tour." A condition de l'atteindre peut-on se permettre d'ajouter. Mais de cela, il ne doute pas. G. C.

http://www.midilibre.com/articles/2009/04/25/20090425-PERPIGNAN-Francois-Bayrou-viendra-soutenir-Jean-Codognes.php5
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Ven 26 Juin 2009 - 8:02

L'appel de Clotilde Ripoull aux électeurs du Modem et aux abstentionnistes
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 8 Fév 2011 - 8:56

Le MoDem des Pyrénées-Orientales paraissait bien absent de ces élections cantonales. Aucun candidat présenté et, parallèlement, le départ de son élue la plus emblématique, Clotilde Ripoull, conseillère municipale à Perpignan passée au CDC. Mais le MoDem 66 participera finalement aux cantonales en soutenant ce que Christine Espert, responsable départementale du parti de François Bayrou, appelle une « nouvelle dynamique » : Forces 66. « Au-delà des aspects partisans, cette démarche soutenue par le Mouvement Démocrate vise à rassembler des personnes venant d'horizons différents convaincues de la nécessité de sortir des 'batailles de clans' » écrit-elle. Déjà deux candidats se présentent aux cantonales sous ces nouvelles couleurs : Henri Valls à Canet et Gérard Naudo au Haut-Vernet (Perpignan 1). Forces 66 sera officiellement présentée demain matin.
Nous y reviendrons donc.

Forces 66 émerge
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 8 Fév 2011 - 9:34

Hier soir, entendu à c dans l'air accord passé avec l'UMP dans les pyrénées orientales ...
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mer 15 Juin 2011 - 16:59

Perpignan: la nouvelle présidente du Modem n'a que 38 ans
Revenir en haut Aller en bas
Vincent

avatar

Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 30
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 2 Aoû 2011 - 11:59

20 juillet - robert Rochefort dans les Pyrénées-Orientales

"Robert ROCHEFORT (député européen et vice –président du Mouvement Démocrate aux côtés de François BAYROU) sera dans les Pyrénées-Orientales le mercredi 20 juillet.

La journée sera essentiellement consacrée aux problématiques de réinsertion professionnelle et de solidarité. Des sujets qui touchent particulièrement notre département."

_________________
Guide des stations de ski authentiques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 2 Aoû 2011 - 16:40

gillou a écrit:
Perpignan: la nouvelle présidente du Modem n'a que 38 ans

Que 38 ans ? :

A cette âge au moyen âge on était pas loin de mourir

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 2 Aoû 2011 - 16:56

Les temps ont changé, jeune homme…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Vincent

avatar

Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 30
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mar 2 Aoû 2011 - 17:25

Ben c'est "que" par rapport à la moyenne d'âge des présidents départementaux des parti politiques.

_________________
Guide des stations de ski authentiques
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Mer 24 Aoû 2011 - 13:18

Critiques sur la visite de Bruno Le Maire en Roussillon.
Le Mouvement Démocrate et le parti Unitat Catalana réagissent
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   Lun 29 Aoû 2011 - 6:42

Laurent Leygue, élu vice-président du MoDem66
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [66] Pyrénées-Orientales   

Revenir en haut Aller en bas
 
[66] Pyrénées-Orientales
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Challenge poudres indiennes et orientales (du 15 janvier au 15 avril 2015)
» Magasins de minéraux dans les pyrénées orientales?
» Dictionnaire des villes
» SÉMAPHORE - CAP BÉAR (PYRÉNNÉES ORIENTALES)
» Les trésors orientaux / ayurvédiques : henné, ghassoul, poudre d'amla...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions PACA, Languedoc-Roussillon, Corse-
Sauter vers: