Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Lettre de C. Lepage aux adhérents

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
d'avalie noire



Nombre de messages : 2414
Date d'inscription : 11/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 15:39

Je ne l'ai pas sous les yeux, mais ça me parait un pu compliqué
- d'attaquer en justice des communes pour leur réclamer de l'argent, suite au gain du procés contre l'Amococadiz
- d'avoir pris contact avec DCB avant les européennes pour avoir une place éventuellement sur les liste d'EE. L'affaire ne semble pas s'être faite car elle voulait aussi des garanties pour les Régionales. Autrement dit, cela faisait un an qu'elle préparait sa sortie, avant même notre échec aux Européenne (quand bien même des échecs pourraient justifier un départ).
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 16:20

Citation :

La reprise des essais nucléaires de Chirac, le redémarrage du réacteur nucléaire Superphénix, la réduction du budget de l'Environnement, et les difficultés de mise en place de la directive européenne Natura 2000 n'ont pas dérangé Madame la ministre Lepage :

Corinne va peut être regretter d'avoir brasser trop de vent ...
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 17:45

d'avalie noire a écrit:
Je ne l'ai pas sous les yeux, mais ça me parait un pu compliqué
- d'attaquer en justice des communes pour leur réclamer de l'argent, suite au gain du procés contre l'Amococadiz
- d'avoir pris contact avec DCB avant les européennes pour avoir une place éventuellement sur les liste d'EE. L'affaire ne semble pas s'être faite car elle voulait aussi des garanties pour les Régionales. Autrement dit, cela faisait un an qu'elle préparait sa sortie, avant même notre échec aux Européenne (quand bien même des échecs pourraient justifier un départ).
Si des clients refusent de payer, c'est normal d'engager une procédure de contentieux, non ?

Quand un fort potentiel électoral correspondant à tes orientations te fait une proposition, c'est normal d'essayer d'avoir des garanties pour pas se faire avoir, non ?
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 17:46

signora a écrit:
Citation :

La reprise des essais nucléaires de Chirac, le redémarrage du réacteur nucléaire Superphénix, la réduction du budget de l'Environnement, et les difficultés de mise en place de la directive européenne Natura 2000 n'ont pas dérangé Madame la ministre Lepage :

Corinne va peut être regretter d'avoir brasser trop de vent ...
Aucun ministre de l'environnement n'a réussi à faire passer des mesures significatives, aucun, c'est bien pour ça qu'il faut que l'écologie prennent le pouvoir exécutif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 17:50

Ce n'est pas demain la veille.
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 23:24

Puisque la lettre de Corinne Lepage a été publiée sur ce fil, je pense que celle de Fadila Mehal peut l'être dans le même format, in extenso.
Fadila Mehal a écrit:
Lettre ouverte de Fadila Mehal, tête de liste Modem à Paris aux élections régionales, à Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement, présidente de Cap21, qui a annoncé sa démission du parti de François Bayrou.

Chère Corinne,

Comme tous les militants, j’ai reçu votre lettre de démission du Modem et comme beaucoup d’entre eux sans doute, un immense sentiment de gâchis mais aussi de colère m’a saisie.

Gâchis, car je connais votre valeur et votre talent et nous sommes liées par bien des combats que nous avons partagés ensemble: laïcité, dignité de la personne humaine, lutte contre le racisme et l’antisémitisme…

Gâchis, car j’aurai voulu vous rencontrer au moins une fois au bureau exécutif (j’y suis désignée depuis juillet 2009) pour écouter votre point de vue, commentez vos observations, mais vous jouiez la «femme invisible» réservant vos analyses à la presse alors que les militants attendaient que vous vous exprimiez «chez vous» au Modem, à cœur ouvert.

Malheureusement tout ce que je sais de vous aujourd’hui, je l’ai appris par la presse ou la rumeur.

Gâchis encore, quand le pôle écologiste que vous avez constitué au Modem avec Cap 21 est formé de personnes loyales, convaincues et mobilisées et qu’ils se sentent aujourd’hui abandonnés ou pris en otage. J’en veux pour preuve mes colistiers de Paris issus de Cap21 avec qui j’ai travaillé de façon ouverte et sans arrière pensée durant cette campagne. Je les salue et les remercie du fond du cœur pour leur loyauté, quand leur chef de file a oublié de les soutenir à Paris alors qu’ils défendaient son projet et qu’un seul mot d’elle suffisait pour nous apporter le point qui nous manquait et qui aurait pu nous qualifier pour le second tour.

Du gâchis donc à la lecture de votre lettre mais aussi de la colère, une très grande colère.

Ma mère dans sa morale pleine de bon sens m’a toujours appris un principe de base qui fait tenir les familles et les organisations humaines: on ne déserte pas son camp en pleine action, en pleine bataille. Même si les griefs peuvent être fondés, au nom de l’engagement passé, du respect de tous les militants qui vous ont donné leurs voix en juin 2009 (il y a moins d’un an) pour devenir député européenne et parler d’une voix haute, nous attendions de votre part un comportement plus digne qui vous aurait fait taire vos reproches le temps de la campagne, pour ne pas désespérer ceux qui vous ont fait reine. Votre silence aurait été accepté et compris, mais vous avez fait pire. Vous avez soutenu nos adversaires (en Alsace). En période de guerre, cela s’appelle la trahison et la désertion; heureusement nous sommes en période de paix et retournement des valeurs. Vous faites la une des journaux et êtes la coqueluche des médias; triste France, qui célèbre la trahison et se moque des valeurs et de l’éthique.

En vérité, votre retournement stratégique ne laisse personne dupe. La pièce s’est jouée en trois actes. Premier acte : prise de distance médiatique et brouillage de la campagne régionale. Second acte : démission théâtrale entre les deux tours. Et enfin troisième acte : appel aux militants dans une posture gaullienne de recours, pour rejoindre Daniel Cohn-Bendit (peut-être dès le 22 mars?)

Pourquoi pas? C’est peut être une bonne stratégie mais de grâce pour cette «cuisine politicienne», ne vous drapez pas, chère Corinne, dans la vertu outragée et la dénonciation d’un projet bafoué et d’une démocratie en danger .Vous même vous n’y croyez pas! En politique aguerrie que vous êtes, vous connaissez le sens des mots et le poids des images, et les vôtres méritent mieux qu’un remake du «le bonheur est dans le pré».

Dites tout simplement que l’herbe est plus verte à Europe Ecologie et que vos chances d’exister dans cet espace multiforme vous paraissent plus fortes (pur effet d’optique de mon point de vue).

Je comprends votre volonté de célébrer cette nouvelle union en mettant dans l’escarcelle de la mariée une belle dot, que seraient les militants du Modem et de Cap 21.

Pour ma part, ce que je vois et entends est que les militants du Modem n’ont pas le cœur à la fête. Ils sont déçus et tristes car ils croyaient dur comme fer qu’une troisième voie était possible même si elle n’a pas convaincu; et savez vous, que malgré l’échec, beaucoup ne désespèrent pas de faire travailler ensemble des gens de bonne volonté, de droite comme de gauche, à ciel ouvert, dans l’intérêt général et non comme vous le proposez, chère Corinne, en coups d’éclat médiatiques permanents et compromis d’appareils sans lendemain.

Certes, nous devons nous interroger sur l’abstention et l’offre politique qui ne convainc plus. (53% d’abstention au premier tour). Les lendemains ne chantent plus et les jours de larmes et de sang qui s’annoncent avec la crise et la remontée du Front national nous demandent plus d’exigence et d’ouvrir davantage nos yeux et nos idées pour élargir nos partenariats. Nous devons le faire avec des hommes et des femmes de convictions et d’éthique. C’est pour cela que j’appelle solennellement à voter en Languedoc-Roussillon pour le républicain Raymond Couderc. Ne vaut-il pas mieux perdre une région que son âme? J’engage tous mes amis socialistes à franchir le Rubicon et à rompre définitivement avec la Realpolitik.

Si Paris vaut bien une messe, Montpellier vaut toutes nos consciences réunies.

Nous n’avons pas à avoir honte de nos idées quand elles veulent le meilleur pour l’homme, même si elles ne sont pas comprises, même si elles nous font perdre aujourd’hui, même si elles sont minoritaires. Comme le rappelait Pascal, le grand nombre n’est pas toujours signe d’évidence et souvenons nous que «les majorités de demain sont les minorités d’hier».

Alors oui, un jour tout ce dont nous rêvons sera possible avec des hommes et des femmes debout, qui ne craignent ni les tempêtes, ni la solitude , et le seul “isme” que nous célèbrerons sera celui de l’humanisme. Viendra alors le temps des convictions, de l’exigence, de la morale et de l’indépendance aussi. Peut-être reviendrez alors vers nous, quand nous serons vos repères et vos vigies et que nous serons au plus haut des sondages. Et en humanistes que nous sommes, nous vous ouvrirons de nouveau la porte.

Chère Corinne,

les combats que nous avons partagés ensemble m’autorisent à vous parler avec cette franchise, car après le gâchis et la colère, restent entre nous les souvenirs communs que je respecte et que je salue,

Fadila Mehal

Tête de liste Modem à Paris aux élections régionales

Vice présidente du Modem Paris
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeVen 19 Mar 2010 - 23:32

J'espère que fadila fait partie de ceux qui seront remboursés.
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 1:21

Vendredi 19 mars 2010 5 19 /03 /2010 20:07 Eléments de réponse aux contre-vérités et approximations de l’article du Canard Enchaîné

Le Canard Enchaîné du 17/03/2010 a publié dans son édition du 17 mars 2010, un article intitulé "La danseuse du Centre", qui véhicule un certain nombre d’informations erronées à mon sujet. On peut raisonnablement penser que cette campagne nauséabonde n'est sans doute pas sans rapport avec mes récentes prises de position. Sans entrer dans la polémique, voici quelques éléments factuels que je voudrais livrer à la réflexion des lecteurs forcément avisés du Canard et à la sagacité du journaliste signataire de l'article, probablement mal ou insuffisamment informé.

"L'avocate et ex-Ministre de Juppé, 58 ans, a lâché en pleine campagne le MoDem en perdition pour soutenir ouvertement Europe Ecologie, allant jusqu'à s'impliquer dans six Régions"
Pendant la campagne des élections régionales, j’ai soutenu une liste Europe Ecologie non pas dans six régions, mais dans une seule : l’Alsace. J’ai expliqué à de nombreuses reprises cette décision : l’Alsace était la seule région où la liste écologiste avait une chance d’arriver en tête au premier tour, et donc d’obtenir une présidence de région pour mettre en place cette vois nouvelle que j’appelle de mes vœux depuis de nombreuses années.
J’ai, en revanche, soutenu les listes MoDem dans toutes les autres régions, excepté en Languedoc-Roussillon puisqu’il n'y avait pas de liste MoDem. Je me suis même déplacée à de nombreuses reprises sur le terrain pour faire campagne, notamment en Bourgogne, en Picardie, dans le Nord ou en Normandie…

"Affaire Amoco : (…) treize années de procédures -du cabinet Huglo-Lepage- contre leur client, le syndicat de communes du Finistère, qui contestait une rallonge massive d'honoraires de plusieurs millions de francs"
Mon cabinet n’a demandé aucune rallonge d'honoraires. Il a uniquement saisi la justice pour dégager sa responsabilité et faire les comptes en raison du refus du Président du syndicat de communes, un élu UDF, de rapatrier les sommes gagnées aux Etats-Unis par la comptabilité publique.
Au terme d'une procédure effectivement longue et fastidieuse, ce dossier s’est terminé par un arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Hommeen notre faveur. Les gens curieux consulteront par ailleurs avec profit l’arrêt de la cour d’appel de Paris signé du Président Canivet, ainsi que l’attestation du doyen Georges Vedel, Il me parait enfin important de préciser que nous avons fait don à l'association "Eaux et Rivières de Bretagne" de l’indemnité perçue dans le cadre de cette procédure.

"Elue au conseil municipal de Cabourg (Calvados) en 1989, Lepage opte pour une autre liste, délaissant ses anciens amis aux municipales de 1995".
Je n’ai pas opté pour une autre liste à Cabourg. Je me suis simplement opposée à au maire, lié au Parti Républicain et à l’UDF, pour des raisons fondamentales :je l’ai fait condamner en correctionnelle pour abus de confiance et banqueroute, et il a dû rembourser à la ville de Cabourg les sommes qu'il avait détournées (voir l’arrêt
Dans ces conditions, il était effectivement impossible que je me présente sur les listes qu’il conduisait aux élections suivantes. C'est pourquoi j'ai choisi de figurer sur une autre liste aux élections municipales de 1995, comme l'ont fait d'ailleurs d'autres colistiers antérieurs. Voir l’article du journal le parisien
.

"Nommée (…) Ministre de l'Environnement sous Chirac, à qui elle est arrivée via Madelin en faisant oublier son passage chez Génération Ecologie aux côtés de Lalonde …"
Je n’ai aucun lien avec Alain Madelin.

"Son maigre bilan (une simple loi un peu légère sur l'air) …"
Vous trouverez le bilan détaillé de mon action en tant que Ministre de l'Environnement. Au cours de cette période, j'ai notamment obtenu le moratoire sur les OGM.

"Présidentielles 2002 : Elle négociait son retour au Ministère avec Jérôme Monod. Mais à force d'exigences, elle a fini par agacer"
Je n’ai rien négocié avec Jérôme Monod. Je ne l’ai jamais vu, et je ne lui ai jamais parlé après le premier tour des élections présidentielles de 2002.
Si j’ai dit et répété que Madame Bachelot était le plus mauvais Ministre de l’Environnement de la Vème République, c’est juste parce que je le pensais. J’ai en revanche soutenu M. Lepeltier, son successeur, qui a fait du très bon travail.

"Présidentielles 2007 : 'Il lui manquait 100 signatures', révèle un ponte du MoDem"
J’ai obtenu les 500 signatures les deux fois, en 2002 comme en 2007.

"CAP21 comme 21 membres, disent les malveillants"
CAP21 compte environ 2.500 membres, dont une centaine d’élus.

"Le cabinet Huglo-Lepage s'est même associé récemment à la société de conseil stratégique Ineum"
Le cabinet Huglo-Lepage n’a aucune convention avec la société de conseil Ineum et je n’ai effectué aucune prestation avec cette société.


"-Le cabinet Huglo-Lepage- a travaillé à rédiger la charte de l'environnement de Monaco et du Gabon "
En 2008, soit un an avant mon élection au Parlement Européen, j’ai rédigé non pas deux chartes, mais deux Codes de l’Environnement, l'un pour Monaco et l'autre pour le Gabon. L’antériorité de ces travaux par rapport à mon élection exclut tout conflit d’intérêt.
Par ailleurs, les votes du Parlement européen ne couvrent pas ces deux pays. Enfin, le code de l’environnement est un outil à destination du ministre de l’environnement pour s’opposer à la déforestation, aux exploitations minières et pétrolières quand elles se font dans des conditions qui détruisent l’environnement. Je suis donc heureuse si j’ai pu moindrement aider à la préservation des ressources naturelles exceptionnelles du Gabon.

"-Corinne Lepage est une- Avocate qui défend aussi bien les pollueurs que les victimes de pollution"
Tout d’abord, être avocat signifie défendre et pas épouser la thèse de ses clients. Mais de toutes façons, je ne défends généralement pas les pollueurs, mais plutôt les victimes : Amoco, Erika, Fessenheim, et bien d'autres. Et je suis heureuse de contribuer à développer une économie verte et plu propre en assistant les entreprises dans cette voie.




Corinne Lepage


Vendredi 19 Mars 2010
http://cap21-bourgogne.over-blog.com/article-elements-de-reponse-aux-contre-verites-et-approximations-de-l-article-du-canard-enchaine-47014287.html
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

pourleboss

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 65
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 4:43

sur la lettre de Fadila ... je ne m'arrête que sur l'appel à voter Raymond Couderc : ça revient à voter FN...

Le MoDem ne comprend plus grand-chose à ce qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 8:12

Lettre ouverte
de divers adhérents du Mouvement Démocrate
à Monsieur le Sénateur Jean-Marie Vanlerenberghe.




Le 19 mars 2010




Monsieur le Sénateur,

C’est avec un certain ahurissement que nous avons pris connaissance du message électronique que vous avez adressé à tous les adhérents du MoDem, et dans lequel vous demandez «solennellement» à Corinne Lepage de «démissionner de [son] mandat de députée européenne».

Ahurissement, car il faut avouer que dans les circonstances actuelles, vous êtes bien le dernier dont nous aurions attendu qu'il osât venir donner des leçons.

Vous êtes en effet, Monsieur le Sénateur, 4ème vice-président du MoDem en charge de l’organisation. Or, d’organisation, Monsieur le Sénateur, au MoDem, il n’y en eut jamais. Du premier des présidents de fédération au dernier des conseillers départementaux, tous les cadres de terrain – ou du moins, ce qu’il en reste – pourront en témoigner.

Jamais il n’y eut le moindre mot d’ordre, la moindre directive. Jamais on n'a vu, en dépit de nos textes fondateurs, la moindre formation développée par le siège en direction des militants. Jamais vous n’êtes venu visiter la moindre de nos sections. Jamais les adhérents n’ont pu avoir le sentiment de recevoir du siège autre chose qu'un silence glacé.

Cette absence totale d’organisation a d’ailleurs été reconnue au lendemain des élections européennes, par la création d’un «groupe de travail» nommé, disons-le tout net, pour faire votre travail à votre place. Un groupe qui semble d'ailleurs avoir disparu corps et biens depuis bientôt six mois. Les carences d’organisation, vos carences, Monsieur le Sénateur, se sont donc répétées à l’occasion des élections régionales, rendant plus difficile encore le travail de terrain des quelques dizaines de militants qui restaient.

En tant que responsable de l’organisation, vous avez donc fait preuve au mieux de négligence, au pire d’incompétence. Dans un cas comme dans l’autre, vous portez une lourde part de responsabilité dans l’échec de notre Mouvement, et cette triste réalité devrait vous inciter à l'humilité et à la discrétion. C’est pourquoi, comme nous vous le disions, nous sommes surpris de vous voir vous poser ainsi en donneur de leçons.

En second lieu, nous trouvons injustifiée la façon dont vous accusez Mme Lepage d’avoir «critiqué notre mouvement» en relayant «les plus violentes attaques de nos adversaires».

Vous cherchez évidemment à faire de Mme Lepage un bouc émissaire. Mais vos accusations, Monsieur le Sénateur, ne correspondent en rien à ce que nous avons vu.

Ce que nous avons vu, depuis deux ans, c’est un mouvement prétendument «démocrate» incapable en réalité d’écouter ses militants ou de leur témoigner la moindre considération. Ce que nous avons vu, d’élections européennes en élections régionales, ce sont des pratiques dignes d’une république bananière, en contradiction flagrante avec les valeurs affichées par notre mouvement. Ce que nous avons vu, c’est un nombre chaque jour croissant d’adhérents et de cadres essayant de se faire entendre, et qui se sont trouvés méprisés, ostracisés et finalement rejetés, tandis que le MoDem faisait fièrement route droit vers les récifs, sous le commandement d’une équipe aussi autiste que hautaine.

Ce que nous avons vu, Monsieur le Sénateur, c’est que Mme Lepage a eu le courage de dire tout haut et à de nombreuses reprises ce que tant d’adhérents pensaient tout bas. Ce que nous avons vu, ce sont les militants présents à la Grande Motte qui ont fait à Mme Lepage une standing ovation à l’issue d’un discours où elle réaffirmait ses valeurs, nos valeurs. Ce sont nos camarades les plus investis et les plus enthousiastes qui, les uns après les autres, rendaient leur carte, écœurés par la suffisance et le mépris d’une direction trop sourde. Ce que nous avons vu, enfin, c’est la façon dont Mme Lepage a été graduellement mise en quarantaine, interdite de parole et poussée vers la sortie.

Non, Monsieur le Sénateur, Mme Lepage n’a pas trahi le MoDem ! Le MoDem s’est trahi lui-même. Le MoDem s’est renié. Mme Lepage a dénoncé ce reniement, elle a tenté de l’empêcher et, pour prix de ses efforts, elle a été écartée. Voilà la vérité, Monsieur le Sénateur. Et vous le savez parfaitement.

Enfin, nous sommes étonnés et choqués de trouver sous votre plume la formule suivante : «nous l’avons fait élire députée européenne».

Depuis quand, Monsieur le Sénateur, faites-vous élire quelqu’un ? Et si réellement vous possédez un tel pouvoir, que n’avez-vous «fait élire» le week-end dernier M. Henno et tous ses colistiers ?

Puisque vous semblez l’avoir oublié, permettez-nous de vous rappeler, Monsieur le Sénateur, que vous ne faites élire personne. Ceux qui élisent, ce sont les citoyens, dans le secret de l’isoloir et pour des raisons dont ils ne sont comptables qu’envers eux-mêmes. Votre pouvoir, votre seul pouvoir, est de décider qui leur sera proposé comme candidat au nom de votre formation. C’est un petit pouvoir ; même si, à en juger par la façon dont vous en avez usé ces derniers mois, il semble un peu vous dépasser.

Lors des élections européennes, Mme Lepage a été candidate dans le Nord-Ouest de la France sous les couleurs du MoDem. Vous l’avez proposée, les électeurs l’ont choisie, elle est désormais députée européenne. Avec quelle étrange balance voudriez-vous peser, parmi les voix qui se sont portées sur sa candidature, celles qui sont allées au MoDem et celles qui sont allées à sa personne ?

Voyez M. Lassalle, qui vient d’obtenir 10,43% en Aquitaine lorsque le MoDem a fait à peu près partout entre 2 et 5 %. Diriez-vous qu’il y a dans son score 3 à 4 points pour le MoDem et 6 à 7 points pour lui ? Et si demain il quittait le mouvement, exigeriez-vous de lui qu’il vous rende un tiers des indemnités liées à son mandat ?

En outre, il ne semble pas qu'il soit d’usage pour un parlementaire de «rendre son mandat» en quittant sa formation. Lorsque M. Bennahmias a quitté les Verts pour nous rejoindre, il est venu avec son mandat de député européen et vous n’avez rien trouvé à y redire. Lorsque votre collègue, M. Badré, s’est fait élire comme indépendant avant de rejoindre le MoDem, vous ne lui avez pas demandé de laisser en entrant son mandat à la porte. Lorsque votre autre collègue, M. About, s’est «mis en congé» du MoDem pour rejoindre voilà deux mois la liste de Mme Pécresse dans les Yvelines, vous êtes resté d’un silence de violette.

D’où vient alors cette indignation aussi vertueuse que soudaine ? D’où vient que vous retrouvez, avec une si brûlante urgence, un sens de la «dignité» qui ne vous avait guère chatouillé jusqu’alors ? Chacun connaît la réponse à ces questions, et vous n’êtes pas crédible une seule seconde dans votre posture de donneur de leçons.

Pour vous le dire en peu de mots, votre courrier, Monsieur le Sénateur, joint le ridicule à l’odieux. Et plus que tout, il témoigne d’une vision archaïque et sclérosée de la politique. Il respire la nostalgie d’un temps où l’électeur-mouton pouvait suivre en bêlant d’assentiment son berger éclairé – et gras.

Ce temps, Monsieur le Sénateur, est révolu. Votre courrier démontre que vous ne l’avez pas compris. Et c’est sans doute ce qui explique le mieux les défaites successives et chaque fois aggravées d’un Mouvement géré par vous et vos pareils.

Il est plus que temps de faire, au sens noble du terme, de la politique autrement. C’est la volonté d’un nombre croissant de citoyens, dont beaucoup avaient rejoint le MoDem – et en sont repartis. Nous ferons de la politique autrement. Il est clair que ce sera sans vous. Nous souhaiterions que ce ne soit pas contre vous. Mais en tout état de cause, vous faites déjà partie du passé.

Avec nos meilleures salutations,



Christian ROMAIN, vice-président du MoDem de Nanterre (92), conseiller départemental, membre du comité exécutif de Terre Démocrate
Vincent WEBER, membre du bureau du MoDem de Paris XVe, conseiller départemental
Brieuc HUON DE PANANSTER, adhérent du MoDem de Paris XIIIe
Jacques CHAUVIERE, membre du bureau du MoDem de Paris XIIe, conseiller départemental
Guillaume de COETLOGON, membre du bureau du MoDem de Paris VIIe, conseiller départemental
Gilles DUMONT, adhérent du MoDem de Paris XXe, conseiller départemental démissionnaire
Christos TEKNETZIS, adhérent du MoDem de Paris XIVe
Laurent HADDAD, membre du bureau du MoDem de Paris XIIIe, conseiller départemental, membre du comité exécutif de Terre Démocrate
Bruno PLUDERMACHER, vice-président du MoDem Allemagne, conseiller national et porte-parole du MDFE
Claire DEBEAUCHE, adhérente du MoDem de la Manche, conseillère nationale
Arnaud BOUVET, délégué départemental du MoDem du Jura, conseiller départemental
Philippe HOUBERT, président démissionnaire de la fédération MoDem du Val d’Oise, membre du comité exécutif de Terre Démocrate
Sébastien LESNE, adhérent démissionnaire du MoDem de la Manche
Grégoire CLAIR, président du MoDem «Europe du Nord», conseiller national du MDFE
Evelyne DELAUNAY, vice-présidente du MoDem de Charente-Maritime
Caroline LARMEE, adhérente du MoDem de l’Hérault
Ernest GALINDO, adhérent démissionnaire du MoDem de la Nièvre
Arlette SIBE, trésorière du MoDem des Alpes-Maritimes
Christophe HENOCQ, adhérent du MoDem du Val d’Oise, conseiller départemental
Frédérique MALACH, adhérente démissionnaire du MoDem de la Manche, ex-conseillère départementale
Dominique DUMAS-HANSEN, membre démissionnaire du bureau du MoDem de l’Allier, ex-conseillère départementale
Georges FERNANDES, vice-président du MoDem de Montrouge (92), candidat MoDem aux élections régionales
Benjamin SIRE, membre du bureau du MoDem de Paris XVe, conseiller départemental
Bernard SEGALEN, adhérent du MoDem de Saône-et-Loire
Thomas de QUELEN, adhérent du MoDem du Morbihan
Isabelle POILLY, adhérente du MoDem de l’Essonne
Guillaume DUTEY-HARISPE, adhérent du MoDem d’Indre-et-Loire, conseiller national démissionnaire
Jean-Pierre DESTHUILLIERS, membre fondateur du MoDem, membre démissionnaire du bureau du MoDem de Boulogne-Billancourt (92)
Christian LEMIERE, adhérent démissionnaire du MoDem de la Manche
Fabien LABORIE, adhérent du MoDem du Val d’Oise
Ida ROYER, adhérente du MoDem de Haute-Saône, ex-conseillère départementale
Jean-Claude CUSSET, adhérent du MoDem des Hauts-de-Seine
Martial HARDY, adhérent du MoDem de l’Isère
Jean-Claude FRELIN, adhérent du MoDem de Charente-Maritime, conseiller national
Jean-Luc GASTINET, adhérent du MoDem des Yvelines
Gérald BROTHIER, membre du bureau du MoDem du Bas-Rhin
Michelle ARNOULD, adhérente du MoDem de Moselle
François DAUMONT, adhérent du MoDem d’Indre et Loire
Philippe MALAISE, adhérent du MoDem du Bas-Rhin, conseiller départemental
Ludovic FRERE, adhérent du MoDem de Seine-Maritime
Véronique JOLY, adhérente du MoDem de la Sarthe
Jean-Pierre LAGANE, adhérent au MoDem du Cantal, candidat MoDem aux élections législatives de 2007
Jean-Pierre ARNAUD, membre du bureau du MoDem de la Gironde, ex-conseiller départemental
Evelyne BIAUSSER, déléguée départementale du MoDem des Alpes-Maritimes, conseillère municipal de Le Cannet
Michel BELLOIR, adhérent du MoDem de la Manche, conseiller départemental
Bernadette MATHIOT, vice-présidente du MoDem de Charente-Maritime
Christophe RABIET, adhérent du MoDem d'Ille-et-Vilaine, conseiller départemental
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 8:49

ben le CCC va avoir du boulot! Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_jokercolor
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 9:31

juju41 a écrit:
ben le CCC va avoir du boulot! Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_jokercolor
J'espère qu'ils ne vont pas jouer à ça. Les déchirements internes, c'est atroce.

J'ai l'impression d'être comme dans le cas des amis d'un couple qui divorce, où l'on serait sommé de choisir entre l'un et l'autre, et de ne plus adresser la parole à celui qui serait désigné comme le "méchant". Alors que nous savons tous que les torts sont partagés.Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_sad

Mais je n'ai pas compris pourquoi Corinne Lepage ne participait plus aux réunions des cadres du Modem, ni depuis quand. Elle est restée très présente dans les medias cependant.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 9:37

il vaudrait mieux surtout qu'ils écoutent les adhérents..plutôt que des virer..
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 9:46

Miaou a écrit:

Mais je n'ai pas compris pourquoi Corinne Lepage ne participait plus aux réunions des cadres du Modem, ni depuis quand. .
ce n'est pas la première personnalité à être partie du MD à cause de l'atitude de Bayarnez, il y a de grandes chances que ce soit pour les mêmes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 9:47

Miaou a écrit:
Mais je n'ai pas compris pourquoi Corinne Lepage ne participait plus aux réunions des cadres du Modem, ni depuis quand. Elle est restée très présente dans les medias cependant.
Je crois me rappeler que depuis son soutien au "Promoteurs" la communication avec le reste du staff à commencer à être très compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 9:54

c'est pas de moi.; mais c'est pas grave! j'adhère! disons que les Promoteurs furent une bonne idée au départ, mais mal utilisée , et finalement contre-productive..
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:07

Miaou a écrit:
juju41 a écrit:
ben le CCC va avoir du boulot! Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_jokercolor
J'espère qu'ils ne vont pas jouer à ça. Les déchirements internes, c'est atroce.

J'ai l'impression d'être comme dans le cas des amis d'un couple qui divorce, où l'on serait sommé de choisir entre l'un et l'autre, et de ne plus adresser la parole à celui qui serait désigné comme le "méchant". Alors que nous savons tous que les torts sont partagés.Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_sad

Mais je n'ai pas compris pourquoi Corinne Lepage ne participait plus aux réunions des cadres du Modem, ni depuis quand. Elle est restée très présente dans les medias cependant.

Je l'espère aussi ...
Quant à corinne lepage ... une chose m'échappe totalement dans son comportement pourquoi n'a-t-elle pas exigé d'etre présente aux réunions ?
J'aurais mieux compris sa position.
Rester pour les européennes.
Ne pas faire un point sévère après ces m^mes régionales.
Soutenir des cap21 indépendants au détriment des listes modem.
Et partir après ...
C'est vrai que cela fait un peu profiteur.
Mais, pour autant, je ne ferai pas partie de ceux qui demandent la tête de Corinne.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:20

d'après certains témoignages de ceux qui étaient à la grande Motte, lors de la standing ovation, les 2 premiers rangs d'"élus Modem" sont restés assis et n'ont pas applaudi.. ( je n'ai pas vu car nous étions tout au fond de Barnum, par contre c'est bien nous ( mon mari et moi qui avons initié la standing ovation, mon mari ayant une voix qui porte, a crié un grand "Bravo!!", et hop tout le monde debout ,applaudissements nourris , et bravos de pluseurs minutes.
pour Corinne, qui a vu la brochette Modem coincée sur leurs sièges, ça a du être le message final..pour les chefs Modem par contre, ça a du être la douche froide constatant qu'elle était nettement plus applaudie (et au moins autant que Bayrou ),que tous les autres .Ils ont du sentir ce jour là, que quelque chose risquait d'arriver , qu'ils ne voulaient pas.. que Corinne devienne aussi populaire que Bayrou et exige sa part de pouvoir dans le Burex.. j'imagine qu'on lui a bien fait comprendre que ça serait Niet... alors pourquoi aller dans un truc( le Burex) où tout le monde vous débine..

tout cela est bien puéril quand on prétend sauver la France de ses périls...qu'au moins cela soit reconnu, les torts sont partagés.


et je rappelle cette excellente citation de FB, envoyée dans un meeting UMP.

"Quand tout le monde pense la même chose, c'est que personne ne pense "


il s'girait de ne pas l'oublier au Modem..


Dernière édition par juju41 le Sam 20 Mar 2010 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:28

Je ne suis pas d'accord.
Pourquoi rester jusqu'aux régionales ?
Soit, elle faisait une mise au point sévère après la cata de européennes et exigeait qu'on lui laisse sa place. De plus, elle se savait soutenue par les adhérents.
Et là, elle avait des arguments.
Si ça ne marchait, pas elle partait !
C'est là que je suis gênée ...
Et que le côté "profiteur" peut se discuter.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:33

j'ai bien dit que les torts sont partagés..
erreurs de Corinne:
-ne pas avoir dés l'après Grande Motte, profité de sa popularité, et du soutien des adhérents, pour obtenir sa Place, la seule valable,c 'est à dire unique Vice -présidente du Modem..
- avoir surement considéré le Modem comme perdant d'avance aux Régionales , par rapport à EE, et avoir joué sur tous les tableaux, pour négocier sa sortie éventuelle( manque de courage politique assurément, si on est pas d'accord , on part tout de suite..)
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:39

@juju
Il y avait peut-être un problème de fric à récupérer aussi, mais là je n'ai pas les détails.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:40

juju41 a écrit:
j'ai bien dit que les torts sont partagés..
erreurs de Corinne:
-ne pas avoir dés l'après Grande Motte, profité de sa popularité, et du soutien des adhérents, pour obtenir sa Place, la seule valable,c 'est à dire unique Vice -présidente du Modem..
- avoir surement considéré le Modem comme perdant d'avance aux Régionales , par rapport à EE, et avoir joué sur tous les tableaux, pour négocier sa sortie éventuelle( manque de courage politique assurément, si on est pas d'accord , on part tout de suite..)

Nous arrivons à la m^me conclusion ... non ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 10:42

possible.. je sais qu'il ya un versement annuel du modem pour Cap 21, mais je ne connais pas la date! de toutes façon si Corinne n'est plus Modem, Cap 21 est toujours associé au Modem jusqu'à mai.. les sous tombent peut-être entre-temps!

oui, signora.. même conclusion, et même déception de ma part pour les 2 côtés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 11:23

juju41 a écrit:
disons que les Promoteurs furent une bonne idée au départ, mais mal utilisée , et finalement contre-productive..

Je suis d'accord. C'était devenu un défouloir pour tous les déçus, aigris, frustrés qui profitaient de la moindre occasion pour déverser leur bile et leur haine. Plus rien de constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 11:24

signora a écrit:
Miaou a écrit:
juju41 a écrit:
ben le CCC va avoir du boulot! Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_jokercolor
J'espère qu'ils ne vont pas jouer à ça. Les déchirements internes, c'est atroce.

J'ai l'impression d'être comme dans le cas des amis d'un couple qui divorce, où l'on serait sommé de choisir entre l'un et l'autre, et de ne plus adresser la parole à celui qui serait désigné comme le "méchant". Alors que nous savons tous que les torts sont partagés.Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_sad

Mais je n'ai pas compris pourquoi Corinne Lepage ne participait plus aux réunions des cadres du Modem, ni depuis quand. Elle est restée très présente dans les medias cependant.

Je l'espère aussi ...

Idem.
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitimeSam 20 Mar 2010 - 12:10

Je n'avais pas lu l'article du canard enchaîné, je viens de le faire
J'ai lu la réponse de madame Lepage
Je n'ai pas trouvé de réponse à ceci:
Le Canard Enchaîné a écrit:
Moins méfiant, Daniel Cohn-Bendit raconte « l’avoir draguée pour la liste des européennes à l’été 2008 : elle m’a dit oui, mais m’a demandé des assurances pour les régionales que je n’ai pu lui donner »…
Et je suis toujours convaincue que son attitude envers les adhérents MoDem/Cap21 inscrits sur les listes MoDem n'a pas été correcte quelles que soient ses divergences avec Bayrou.
Alors oui, il vaut mieux qu'elle s'en aille.
Mais s'acharner sur elle ne sert à rien, pas plus que de lui demander de "rendre" son mandat de députée européenne. C'est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Lettre de C. Lepage aux adhérents   Lettre de C. Lepage aux adhérents - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre de C. Lepage aux adhérents
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Pôle Modem :: Actu Modem-
Sauter vers: