Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Salon du livre de jeunesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 11:48

Le Salon du Livre de Jeunesse, qui était financé par le Conseil Général de Seine-Saint-Denis, est menacé, suite aux restrictions budgétaires;

Je l'appréciais beaucoup quand mes enfants étaient jeunes, et c'est l'occasion pour les enfants et les jeunes de l'Est parisien de découvrir le monde magique des livres. Et l'intérêt de la lecture.

Je vous invite à lire le texte de la pétition de soutien ici:
Pétition pour le Salon du livre et de la presse jeunesse

Un article paru dans le Monde à ce sujet:
Etes-vous pour une jeunesse sans littérature ? par Christophe Honoré
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 12:04

Beaucoup de "salons du livre" de toutes sortes et un peu partout sont en train de se casser la gueule depuis deux ans pour causse de resserrage de boulons par les municipalités, conseils généraux et autres organismes. Salon du livre de jeunesse Hein42
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 12:22

Miaou a écrit:
Je vous invite à lire le texte de la pétition de soutien ici:
Pétition pour le Salon du livre et de la presse jeunesse
Je ne signerai pas vu qu'il n'est pas expliqué comment on peut continuer à le financer, autrement dit quels autres sacrifices consentir.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 14:58

Pour ce cas, la raison est là:
Nouvelle offensive des départements contre l'Etat

Le Salon du Livre de Jeunesse est l'otage des querelles droite/gauche, Etat/Départements.
Comme le citoyen de base.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 15:09

L'Etat est déjà largement surendetté, donc il faut bien trouver un autre budget sur lequel rogner pour financer ce salon par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

AG59

Masculin Nombre de messages : 4608
Age : 44
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 15:34

En gros, si je comprends bien, on doit laisser tous les projets qui ne sont pas nécessaires ou qu'on peut privatisé pour enlever assainir le budget.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 16:14

L'Etat ne transmet pas les fonds nécessaires aux revenus sociaux (RSA), comme il s'y était engagé.
Les collectivités territoriales sont tenues par la loi de la distribution de ces revenus aux ayant-droits, sans avoir reçu les fonds nécessaires. Donc, elles sont obligées de couper sur d'autres projets pour faire face aux défaillances de l'Etat. Le Salon du Livre de Montreuil en est la victime collatérale.
(on a le même problème en IDF avec le financement des transports, l'Etat ne remplit pas ses engagements).

Le Salon du Livre de Jeunesse est assez emblématique et populaire pour marquer les esprits et susciter le buzz (contrairement à l'arrêt d'un projet de marché couvert à totoville).

Il y a aussi l'aspect investissement sur l'éducation des jeunes, de facilitation du lien social qu'il faut prendre en compte quand on fait de la politique. On ne peut pas s'en tenir aux "éléments quantifiables" pour évaluer une dépense (cf Supiot)
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 17:35

AG59 a écrit:
En gros, si je comprends bien, on doit laisser tous les projets qui ne sont pas nécessaires ou qu'on peut privatisé pour enlever assainir le budget.
En gros il faut faire des choix sans quoi on risque la rupture de crédits publics donc des choix très, très douloureux pour les citoyens... Exactement comme le père de famille doit faire des choix selon son budget.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 17:36

Miaou a écrit:
L'Etat ne transmet pas les fonds nécessaires aux revenus sociaux (RSA), comme il s'y était engagé.
Les collectivités territoriales sont tenues par la loi de la distribution de ces revenus aux ayant-droits, sans avoir reçu les fonds nécessaires. Donc, elles sont obligées de couper sur d'autres projets pour faire face aux défaillances de l'Etat. Le Salon du Livre de Montreuil en est la victime collatérale.
(on a le même problème en IDF avec le financement des transports, l'Etat ne remplit pas ses engagements).

Le Salon du Livre de Jeunesse est assez emblématique et populaire pour marquer les esprits et susciter le buzz (contrairement à l'arrêt d'un projet de marché couvert à totoville).

Il y a aussi l'aspect investissement sur l'éducation des jeunes, de facilitation du lien social qu'il faut prendre en compte quand on fait de la politique. On ne peut pas s'en tenir aux "éléments quantifiables" pour évaluer une dépense (cf Supiot)
Mais vu que l'Etat n'a pas de sous, comment veux-tu qu'il transfert les fonds qu'il n'a pas aux conseils généraux ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 17:42

L’État n'a pas de sous pour le public. Pour les activités du gouvernement, même les plus inutiles, il n'y a jamais de problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeSam 10 Avr 2010 - 15:40

Salon du livre de jeunesse 429925 Salon du livre de jeunesse 99629 Salon du livre de jeunesse 443666

13.000 mercis !

En une semaine, vous avez été plus de treize mille à signer notre appel à ne pas couper les ailes du Salon du livre et de la presse jeunesse.

Votre appel a été entendu.

La subvention de fonctionnement du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis pour le Salon du livre et de la presse jeunesse est entièrement maintenue.
L’annonce a été faite jeudi 8 avril lors du discours préliminaire à la présentation du budget 2010 par le Président de l'assemblée départementale Claude Bartolone.


Nous sommes heureux,
soulagés mais également vigilants quant à la
fragilité de notre budget et attentifs aux soutiens de tous nos
partenaires. De même, nous restons soucieux de l’avenir de
l’ensemble des budgets culturels du département, et plus
particulièrement de celui de Livres au trésor dont il
n’est pas sûr que la pérennité financière
soit acquise.

Un immense merci
à chacun d’entre vous pour avoir signé, relayé et
enrichi cet appel avec vos commentaires convaincants postés sur le blog
le pouvoir des livres.


Cette mobilisation
et ces réflexions ont éclairci l’horizon. Sans aucun doute
ce mouvement de réaction contribue aussi à donner de la
vitalité, de la modernité, du désir à cette
idée toute simple : tous les enfants ont besoin de livres et de
littérature pour grandir. Partout, en Seine-Saint-Denis, et
ailleurs.

Merci encore
L’équipe du Salon du livre et de la presse jeunesse

Pour nous écrire
: contact@slpj.fr
Pour être
informé de nos projets et programmes
Pour soutenir :
Livres auTrésor

Revenir en haut Aller en bas
johanono

johanono

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 37
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeSam 10 Avr 2010 - 21:29

AG59 a écrit:
En gros, si je comprends bien, on doit laisser tous les projets qui ne sont pas nécessaires ou qu'on peut privatisé pour enlever assainir le budget.

C'est toujours la même chose avec les déficits publics. Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut réduire les dépenses publiques pour réduire les déficits, mais dès qu'il s'agit de passer aux travaux pratiques, plus personne n'est d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

Miaou

Féminin Nombre de messages : 4363
Age : 61
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeDim 11 Avr 2010 - 0:43

Citation :
mais dès qu'il s'agit de passer aux travaux
pratiques, plus personne n'est d'accord...
Encore faudrait-il qu'il y ait stratégie, justice, honnêteté et transparence dans le "passage aux travaux pratiques".

L'éducation, la recherche, l'investissement pour le futur restent des priorités pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

johanono

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 37
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeDim 11 Avr 2010 - 10:11

Miaou a écrit:
Citation :
mais dès qu'il s'agit de passer aux travaux
pratiques, plus personne n'est d'accord...
Encore faudrait-il qu'il y ait stratégie, justice, honnêteté et transparence dans le "passage aux travaux pratiques".

L'éducation, la recherche, l'investissement pour le futur restent des priorités pour moi.

L'exigence de stratégie, de justice, c'est du pipeau pour se donner bonne conscience.

Ce que je constate, c'est que dès qu'il s'agit de fermer des hôpitaux, des perceptions, des bureaux de poste, des écoles, que plus grand-monde n'utilise, tout le monde gueule. Dès qu'il s'agit de supprimer des casernes, tout le monde gueule. Dès qu'il s'agit de supprimer des départements, tout le monde gueule. Dès qu'il s'agit de supprimer des subventions à des associations, tout le monde gueule aussi. Sous prétexte divers et variés, mais ça gueule, ça manifeste, ça pétitionne, ça occupe, ça proteste.

En résumé, les Français sont d'accord pour réduire les dépenses publiques, mais à condition que ça concerne les autres.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

johanono

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 37
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeDim 11 Avr 2010 - 20:45

Baisse du budget : les artistes déshabillés

Les mésaventures du Salon du livre de la jeunesse ne sont pas isolées. Mais la problématique reste la même : baisser les dépenses publiques, tout le monde est d'accord en théorie, mais moins en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitimeDim 11 Avr 2010 - 22:25

C'est le secteur dont je m'occupe et il est d'ailleurs question de l'Ille et Vilaine dans l'article, par esprit loobyiste je pourrais aussi protester, maintenant je sais bien qu'on ne pourra pas maintenir le même niveau de dépenses publiques à l'avenir. Toutefois le secteur artistique génère des emplois locaux et est important pour se distraire un peu en temps de morosité économique et social, sans compter le rôle de cohésion social que rappelle Mercier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Salon du livre de jeunesse Empty
MessageSujet: Re: Salon du livre de jeunesse   Salon du livre de jeunesse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Salon du livre de jeunesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er salon du livre de Rouen (76).
» Lisieux (14) Salon du livre Normand. 20/05/2012.
» Salon 2012 des technologies pour la généalogie - Le RootsTech
» Un salon national de la généalogie
» Le livre doudou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: