Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 crise financière et économique (mise à jour permanente)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 17 Avr 2010 - 9:58

pourleboss a écrit:
En fait voilà à quoi je serais pour (l'est pas mignonne ma phrase?...) : Le premier janvier 2011 on augmente TOUS les produits de 5 cents et durant 3 ans ces 5 cents sont affectés à remplis les caisses de sécu et de retraite...

Comment s'assure-t-on que l'argent récolté va bien là où il doit (surtout avec les zozos qui nous gouvernent en ce moment) ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 17 Avr 2010 - 9:59

Gribouille a écrit:
Jean-Luc a écrit:
Cela suppose que les partenaires jouent le jeu.

Or, on l'a encore vu récemment, ce n'est le cas que pour une minorité : la TVA passant de 19,6% à 5,5% dans la restauration n'a réduit le prix moyen que d'un peu plus de 1% au lieu des 11% attendus...

En 1973, la baisse de la TVA de 20 à 17,6% (c'est depuis lors qu'on traîne cette décimale), qui devait baisser les prix TTC de 2%, n'a donné qu'une baisse de 0,6%.

La mise ne place d'une TVA sociale ne peut donc s'accompagner que d'une baisse obligatoire des prix, avec contrôle et pénalités.

La TVA sociale est un outil intéressant dans le contexte de la concurrence entre pays qui n'on pas le même niveau de protection sociale en mettant les produits nationaux et les produits importés sur un pied d'égalité. Le problème avec le "projet" de TVA social, tel qu'il est conçu par nos dirigeants, est que la hausse de la TVA a pour contrepartie une baisse des cotisations sur la seule part des cotisations à la charge des employeurs. Il n'est jamais question de baisser la part des cotisations à la charge des salariés. Or la baisse de la TVA dans la restauration a bien montré qu'une baisse des charges sur les employeurs n'est pas forcément répercutée sur les prix (pour ne pas dire qu'elle est confisquée par les entreprises). Cette conception de la TVA sociale est assez incompréhensible car une baisse des cotisations sociales uniquement sur la partie des cotisations à la charge des salariés éviterait cet écueil en se répercutant automatiquement sur le salaire net. Ainsi si le prix des produits augmente avec la TVA sociale, le salarié voit aussi son revenu augmenter. C'est à mon avis dans cette direction qu'il faudrait rediscuter la TVA sociale. Sinon, ça risque de devenir un cadeau pour les entreprises.

Voilà une idée fort intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
johanono



Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 34
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 17 Avr 2010 - 23:12

Gribouille a écrit:
Jean-Luc a écrit:
Cela suppose que les partenaires jouent le jeu.

Or, on l'a encore vu récemment, ce n'est le cas que pour une minorité : la TVA passant de 19,6% à 5,5% dans la restauration n'a réduit le prix moyen que d'un peu plus de 1% au lieu des 11% attendus...

En 1973, la baisse de la TVA de 20 à 17,6% (c'est depuis lors qu'on traîne cette décimale), qui devait baisser les prix TTC de 2%, n'a donné qu'une baisse de 0,6%.

La mise ne place d'une TVA sociale ne peut donc s'accompagner que d'une baisse obligatoire des prix, avec contrôle et pénalités.

La TVA sociale est un outil intéressant dans le contexte de la concurrence entre pays qui n'on pas le même niveau de protection sociale en mettant les produits nationaux et les produits importés sur un pied d'égalité. Le problème avec le "projet" de TVA social, tel qu'il est conçu par nos dirigeants, est que la hausse de la TVA a pour contrepartie une baisse des cotisations sur la seule part des cotisations à la charge des employeurs. Il n'est jamais question de baisser la part des cotisations à la charge des salariés. Or la baisse de la TVA dans la restauration a bien montré qu'une baisse des charges sur les employeurs n'est pas forcément répercutée sur les prix (pour ne pas dire qu'elle est confisquée par les entreprises). Cette conception de la TVA sociale est assez incompréhensible car une baisse des cotisations sociales uniquement sur la partie des cotisations à la charge des salariés éviterait cet écueil en se répercutant automatiquement sur le salaire net. Ainsi si le prix des produits augmente avec la TVA sociale, le salarié voit aussi son revenu augmenter. C'est à mon avis dans cette direction qu'il faudrait rediscuter la TVA sociale. Sinon, ça risque de devenir un cadeau pour les entreprises.

Cette opposition entre fiscalité des entreprises et fiscalité des ménages est artificielle. Les impôts payés par les entreprises, qu'il s'agisse de la TVA, de l'IS ou des cotisations sociales, rentrent dans les coûts de production et sont répercutés comme tels sur les prix. C'est donc toujours le consommateur final qui supporte le poids économique des impôts payés par les entreprises.

Bien sûr, si on baisse les cotisations sociales patronales, il se peut que les entreprises ne répercutent pas totalement cette baisse sur les prix et en profitent pour augmenter leurs marges. Mais inversement, si on augmente la TVA, on peut aussi penser que les entreprises ne répercuteront pas totalement cette hausse sur les prix. Au final, ce sont les produits locaux qui sont avantagés, les produits importés deviennent plus cher, mais c'est bien le but recherché.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 18 Avr 2010 - 12:47

johanono a écrit:
Mais inversement, si on augmente la TVA, on peut aussi penser que les entreprises ne répercuteront pas totalement cette hausse sur les prix.
On peut toujours rêver...
Les hausses sont toujours bien mieux répercutées que les baisses. Et sans délai !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 18 Avr 2010 - 22:36

Revenir en haut Aller en bas
Gribouille



Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 46
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 19 Avr 2010 - 9:54

Miaou a écrit:
L'avenir de la France ? La seconde division, hélas !

J'aimerais réagir à cet article sur deux points :

Le premier est que les puissances économiques émergentes ou les EU sont des pays où l'intervention de l'Etat a été primordial dans leur succès pour développer certaines activités qui sont devenues essentielles pour leur économie nationale. Non, le succès d'un pays comme la Chine ou d'autres pour trouver la voie du développement n'est pas le résultat de la main invisible de l'économie de marché dans un environnement libre et sans contraintes.
Aujourd'hui, beaucoup d'économistes français occupent les plateaux des émissions pour fustiger toute intervention de l'Etat et répandre la bonne parole des mouvements libertariens en se référant à la Chine sauvée par le libéralisme. A un moment donné, il faudrait comprendre que l'observation des faits conduit au contraire à faire redécouvrir l'intervention de l'Etat dans les choix de spécialisation d'un pays.
Cela rappelle à s'y méprendre les politiques industrielles des années 50-60-70 dans le nucléaire, l'aéronautique, le ferroviaire et l'informatique menées par la France dont nous touchons encore les dividendes aujourd'hui (des entreprises comme EADS ou Areva ne sont pas nées de l'initiative privée). Toutes n'ont pas abouti à l'exemple de l'informatique mais force est constater que ce politiques raillées et déconsidérées par nos élites sont aujourd'hui appliquées ailleurs jusque dans les pays émergents.

Le second point est la confusion entre la politique de Schroeder avec une politique en faveur de l'industrie.
D'une part, si on invoque l'intervention de l'Etat, il n'y a pas moins de noblesse de mener des politiques en direction de l'agriculture, des services, que de mener des actions en faveur de l'industrie car il y a manifestement en France un fétichisme pour l'industrie qui va jusqu'à l'absurde car ça revient à déconsidérer le google ou le microsoft de demain.
D'autre part, ne confondons pas la politique de Schroder avec une politique industrielle qui aurait pour fonction de de stimuler l'innovation et de susciter de nouvelles activités. La politique de Schroeder est une politique de dumping social et une vuglaire poltique de soutien à l'industrie visant à accorder des rentes à des activités en déclin. En conséquence, le contraire de ce que doit être une intervention de l'Etat dans l'économie qui se veut être efficace et porteuse d'avenir.

Enfin pour montrer que le retour de l'intervention de l'Etat sera sans aucun doute la grande redécouverte de la pensée économique de demain, il suffit de revenir à la source de ceux qui dessinent les nouvelles tendances. je pense aux économistes américains. Voici un article de Dani Rodrik dont je conseille également le livre (il a été traduit en français depuis) "One economics many recipes"
http://www.project-syndicate.org/commentary/rodrik42/English
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 19 Avr 2010 - 12:34

Citation :
ça revient à déconsidérer le google ou le microsoft de demain.
C'est pourtant l'industrie du logiciel.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 19 Avr 2010 - 14:16

La France trottine derrière la Grèce et le Portugal


article en VO
If CDS Traders Are Right, France Is Next Up For A Sovereign Shakedown (As Are Spain And Portugal); Greece Long Forgotten

http://www.zerohedge.com/article/if-cds-traders-are-right-france-next-sovereign-shakedown-are-spain-and-portugal-greece-long-
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1165
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 19 Avr 2010 - 19:31

juju41 a écrit:
La France trottine derrière la Grèce et le Portugal



L'effet domino commence son parcours.

Bientôt la grande récession.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mer 21 Avr 2010 - 9:23

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mer 21 Avr 2010 - 16:01

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 22 Avr 2010 - 9:36

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 22 Avr 2010 - 9:42

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 22 Avr 2010 - 10:11

Le BTP rattrapé par la crise
Par TF1 News (D'après agence), le 22 avril 2010

Après un recul global d'activité de 18% en deux ans, les professionnels de la construction craignent de perdre 60.000 emplois en deux ans. Ils réclament la mise en oeuvre rapide des grands travaux décidés lors du Grenelle de l'Environnement.

Le secteur des travaux publics, à son tour rattrapé par la crise économique, craint de perdre 60.000 emplois en 2010 et 2011 si le gouvernement ne prend pas rapidement des mesures favorisant une politique d'investissement, notamment en faveur des grands travaux. "Il y a urgence. Je viens d'alerter sur ce sujet la ministre de l'Economie Christine Lagarde, le ministre de l'Environnement Jean-Louis Borloo et le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau", a déclaré jeudi Patrick Bernasconi, le président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP).

Après avoir subi un recul de son activité de 18% en deux ans (pour un chiffre d'affaires de 38 milliards d'euros), le secteur des travaux publics craint de devoir accélérer les suppressions d'emplois après avoir perdu 4000 salariés et 9000 intérimaires durant la seule année 2009. Fin décembre, le secteur employait 300.000 personnes.

Pas de retour à la croissance avant 2011

"Si la situation économique actuelle perdure, ce seront 30.000 emplois par an (...) qui disparaîtront car les entreprises ne peuvent pas continuer à pratiquer des baisses de prix considérables pour décrocher des contrats, ce qui est une politique suicidaire à long terme", affirme Patrick Bernasconi.

Le retour de la croissance dans le secteur du BTP ne peut pas être envisagé avant 2011, après un nouveau repli d'activité prévu de 3,4% en 2010, selon une étude du cabinet Xerfi publiée mardi. Aussi le président de la FNTP réclame la "définition d'un calendrier précis des réalisations et du financement des grands travaux décidés lors du Grenelle de l'Environnement car, si les pouvoirs publics veulent faire moins, qu'ils nous le disent pour qu'on s'adapte".

http://lci.tf1.fr/economie/conjoncture/2010-04/le-btp-rattrape-par-la-crise-5827313.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 22 Avr 2010 - 14:49

Le nombre de faillites stable en France au 1er trimestre :

PARIS (Reuters) - Le nombre de défaillances d'entreprises s'est stabilisé en France au premier trimestre mais leur impact sur l'emploi a été très lourd, montrent des données publiées par l'assureur crédit Coface.
Sur le seul mois de mars, 6.287 entreprises ont fait défaut contre 6.446 un an plus tôt, soit un recul de 2,5%, selon les relevés de Coface.
Sur les trois premiers mois de l'année, le nombre de défaillances s'établit à 17.461, au même niveau qu'au premier trimestre 2009 (17.442). Cumulé sur 12 mois, il se monte à 64.335, contre 64.316 sur tout 2009.
document Coface état Mars 2010

commentaire: tracé plat.. qu'ils disent, mais moi je vois surtout que rien n'a changé depuis 1 an, toujours autant de faillites.. ça doit être ça le retour de la croissance...
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss



Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 62
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 24 Avr 2010 - 5:42

J'ai trouvé ça ...http://www.systememonetaire.be sur http://forum-du-dard.com/viewtopic.php?f=8&t=148

Pas encore tout lu mais ça me paraît intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 9:46

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:01

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:09




PS : article très intéressant et tellement vrai.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:21

en attendant ,ça ne s'arrange pas.. les taux à 2 ans pour la grèce sont à 15%, la bourse dévisse de 2,63%, la bourse d'Athènes de 5%.. et pendant ce temps là, je vous le donne dans le mille , au parlement européen, on discute sur l'interdiction de la fessée...
est ce que tous ces zigs sont complètement cons? à se demander si ils ont l'intelligence requise pour gerer le monde..les plus malins eux s'en foutent plein les poches en ce moment en éreintant chaque jour un peu plus les pays affaiblis de les avoir aidés.; ce monde ne tourne plus rond..
il va bien falloir en finir d'une façon ou d'une autre et je crois que seule la manière forte, la brutale, peut leur '"parler".. j'ai des envies de révolution qui me remontent à la gorge..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:27

juju41 a écrit:
en attendant ,ça ne s'arrange pas.. les taux à 2 ans pour la grèce sont à 15%, la bourse dévisse de 2,63%, la bourse d'Athènes de 5%.. et pendant ce temps là, je vous le donne dans le mille , au parlement européen, on discute sur l'interdiction de la fessée...
est ce que tous ces zigs sont complètement cons? à se demander si ils ont l'intelligence requise pour gerer le monde..les plus malins eux s'en foutent plein les poches en ce moment en éreintant chaque jour un peu plus les pays affaiblis de les avoir aidés.; ce monde ne tourne plus rond..
il va bien falloir en finir d'une façon ou d'une autre et je crois que seule la manière forte, la brutale, peut leur '"parler".. j'ai des envies de révolution qui me remontent à la gorge..

Ces zigs ne sont pas plus cons que nos zigs nationaux qui se passionnent pour des histoires de burqa et de torche-cul.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:32

je parlais des zigs en général qu'ils soient européens ou français..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:33

OK.

Ben, ça démontre que la connerie est universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 27 Avr 2010 - 17:55

libre a écrit:
au parlement européen, on discute sur l'interdiction de la fessée...
est ce que tous ces zigs sont complètement cons?
Faut croire qu'ils n'ont pas eu assez de fessées dans leur jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 29 Avr 2010 - 9:57

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 30 Avr 2010 - 10:48

Note de la France : l'Elysée moins sereine qu'elle ne le dit



[ 30/04/10 ]


La crainte d'une dégradation de la France rouvre à l'UMP le débat sur la nécessité d'accélérer la lutte contre les déficits publics.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Aujourd'hui à 4:06

Revenir en haut Aller en bas
 
crise financière et économique (mise à jour permanente)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mise à jour FORUMACTIF
» Dictionnaire des faits historiques - Mise à jour
» Ma collection :) Mise à jour 01/05/11
» Mise à jour généalogie - Heredis
» Mise à jour et changement de machine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: