Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Égypte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Lun 14 Fév 2011 - 15:29

Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Lun 14 Fév 2011 - 19:21

nordnet info :
Egypte: après la révolte politique, les mouvements sociaux se multiplient
LE CAIRE (AFP) - 13/02/2011 08:48



Des Egyptiens, essentiellement employés de l'industrie textile, manifestent pour de meilleures conditions de travail à Mansoura,, à 120 km au nord du Caire, le 14 février 2011. (AFP - -)



Après la révolte politique, les mouvements sociaux se multiplient en Egypte, amenant l'armée, qui détient les pleins pouvoirs depuis la chute du président Hosni Moubarak, à appeler lundi à l'arrêt des grèves pour ne pas entraver la reprise économique. Voir le dossier En Lumière
Des arrêts de travail et des manifestations ont lieu dans les transports, la banque, le pétrole, le textile et même des médias officiels et certains organismes gouvernementaux, pour demander des hausses de salaires et de meilleures conditions de travail, selon des sources syndicales et associatives.
Le conseil suprême des forces armées a déclaré dans un communiqué lu à la télévision d'Etat que "les Egyptiens honorables voient que ces protestations en ce moment délicat" ont des "conséquences négatives" pour le pays.
La Bourse du Caire, fermée depuis plus de deux semaines, a fait savoir qu'elle ne reprendrait pas ses activités avant dimanche (premier jour ouvré de la semaine en Egypte) en raison des perturbations dans le secteur bancaire.
Au pied du sphinx et des célèbres pyramides de Guizeh, plusieurs centaines de guides touristiques égyptiens, au chômage technique faute de clients, ont organisé un rassemblement pour appeler les visiteurs à revenir.
Face à face entre des soldats et des manifestants refusant de quitter la place Tahrir, le 14 février 2011. (AFP - Mohammed Abed)



"Reviens, komm wieder, come back, vuelve!": ils se sont succédés à la tribune pour appeler dans toutes les langues les vacanciers à reprendre le chemin de l'Egypte.
Sur le plan politique, des cyber-militants à l'origine de la révolte qui a provoqué la démission vendredi du président égyptien Hosni Moubarak ont rencontré l'armée pour discuter des réformes démocratiques promises, après la dissolution du Parlement et la suspension de la Constitution.
Selon eux, les militaires ont l'intention de proposer des amendements à la Constitution dans les dix prochains jours et de soumettre ces changements à un référendum dans deux mois.
Le conseil suprême des forces armées a indiqué dimanche qu'il prenait "en charge la direction des affaires du pays provisoirement pendant six mois, ou jusqu'à la fin des élections législatives et de la présidentielle", tout en maintenant, pour la gestion des affaires courantes, le gouvernement formé par M. Moubarak le 31 janvier.
"L'armée a affirmé qu'elle n'aspirait pas à gouverner l'Egypte, et que l'avenir de l'Egypte résidait dans un pouvoir civil", ont affirmé deux cyber-militants, Waël Ghonim, un jeune informaticien du géant américain Google devenu icône du soulèvement, et le blogueur Amr Salama.
Wael Ghonim, informaticien devenu icône de la révolte, le 8 février 2011 au Caire. (AFP/Archives - Khaled Desouki)



La presse égyptienne quant à elle multipliait les récits sur les derniers jours de M. Moubarak.
L'ancien président est présenté comme un homme plongé dans la confusion, entre un ministre de l'Intérieur qui lui cachait la vérité sur l'ampleur des manifestations, et son fils Gamal, dauphin présumé, qui le poussait à adopter une ligne dure.
Les deux fils de M. Moubarak en seraient pratiquement venus aux mains, l'aîné Alaa accusant Gamal d'avoir "sali l'image" de leur père en inspirant un de ses discours qui a provoqué la colère de la foule.
Lundi, les voitures avaient repris possession de la place Tahrir, épicentre de la révolte au Caire. Seul un petit groupe de militants étaient encore mobilisés, entourés par un cordon de militaires.
La place restait cependant ornée d'immenses portraits des "martyrs" de la révolte populaire au cours de laquelle au moins 300 personnes ont été tuées, selon un bilan non-confirmé de l'ONU.
Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, s'est dit lundi favorable à un gel des avoirs de M. Moubarak, à l'instar de la décision prise vendredi par la Suisse.
La porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, Maja Kocijancik, n'a pas exclu une telle option au niveau européen, mais indiqué que l'UE attendrait une demande du Caire pour agir.
La ministre française de l'Economie Christine Lagarde a assuré que Paris se tenait "évidemment à la disposition de la justice égyptienne" à ce sujet.
Le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, a annoncé lundi que Le Caire avait demandé à la Grande-Bretagne le gel d'avoirs d'ex-responsables égyptiens, sans citer spécifiquement le président égyptien déchu Hosni Moubarak.
Deux des antiquités volées au Musée égyptien pendant les manifestations antigouvernementales ont été retrouvées dans le jardin entourant le bâtiment, ont par ailleurs annoncé les autorités égyptiennes.
Les recherches se poursuivent pour les autres objets volés, dont une statue en bois recouverte d'or du pharaon Toutankhamon, une du pharaon Akhénaton et une autre de la reine Néfertiti.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Mer 16 Fév 2011 - 10:34

Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Sam 10 Sep 2011 - 18:07

Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Sam 3 Déc 2011 - 14:41

nordnet info :

Egypte: la percée islamiste se confirme mais les résultats toujours attendus
LE CAIRE (AFP) - 02/12/2011 19:17



Manifestation place Tahrir, le 2 décembre 2011 au Caire. (AFP - Odd Andersen)



Des résultats partiels du premier tour des législatives égyptiennes continuaient d'arriver samedi au compte-gouttes, confirmant les bons scores des islamistes, notamment des fondamentalistes salafistes, face à un camp libéral et laïque en déroute.Voir le dossier En Lumière

La commission électorale a annoncé vendredi soir un taux de participation de 62% "jamais vu depuis les pharaons", mais n'a une nouvelle fois pas été en mesure de donner les résultats complets par partis pour ce vote qui s'est déroulé lundi et mardi.

Les bribes de résultats rapportées par la presse et les différentes formations ont toutefois continué de confirmer les scores élevés des islamistes, qu'il s'agisse des Frères musulmans ou des salafistes (fondamentalistes) du parti Al-Nour.

Les coalitions menées par les islamistes pourraient avoir au total entre 60 et 70% des voix selon certaines estimations.

Les résultats pour Port-Saïd, sur le canal de Suez, donnaient 32,5% pour les Frères musulmans, 20,7% pour les salafistes de Al-Nour et 12,9% pour une formation islamiste modérée, Wassat, selon le journal gouvernemental al-Ahram. Les libéraux du Wafd ne remportaient que 14%.

Abdel Moez Ibrahim, président de la Haute commission électorale égyptienne, lit un document lors d'une conférence de presse le 2 décembre 2011.. (AFP - Odd Andersen)



A Port-Saïd toujours, une figure historique de la contestation contre le régime de Hosni Moubarak, Georges Ishaq, fondateur du mouvement Kefaya (Assez!), était battu, selon la presse.

La commission électorale a assuré que les résultats officiels seraient postés sur internet "bientôt", sans plus de précisions sur les raisons de cette attente.

Le calme dans lequel s'est déroulé le scrutin et la forte mobilisation des électeurs sont portés au crédit de l'armée au pouvoir, mais la perspective d'avoir face à elle un Parlement à forte majorité islamiste lui pose désormais un lourd défi.

Au Caire, un politicien libéral, Amr Hemzawi, a été élu dès le premier tour dans le quartier aisé d'Héliopolis, mais ailleurs les personnalités issues de la révolte populaire de janvier-février qui a chassé M. Moubarak étaient battues.

Dans le gouvernorat très touristique de la Mer Rouge, les Frères musulmans faisaient un score de 30%, deux fois supérieur à celui du Bloc égyptien, une alliance de partis libéraux.

Selon le quotidien indépendant al-Masri al-Youm, aucune femme n'a été élue au premier tour, qu'il s'agisse de candidature individuelle ou de liste.

Une candidate du Wafd, Nihal Aahdi, citée par le journal, a expliqué que cette situation était "liée au fait que les Frères musulmans et salafistes ont dominé les résultats".

Forts de leur percée dans les urnes, les salafistes multipliaient les déclarations favorables à l'instauration d'un islam conservateur.

Le dirigeant salafiste Abdel Monem Chahat a assuré que les romans de l'écrivain égyptien et prix Nobel de littérature Naguib Mahfouz "encourageaient le vice car ils portent sur la prostitution et la drogue".

Une autre personnalité de ce courant fondamentaliste sunnite, Hazem Abou Ismaïl, a estimé qu'il fallait "créer un climat pour faciliter" le port du voile, et que s'il est élu président, il "ne permettrait pas à un homme et à une femme de s'asseoir ensemble dans un lieu public".

L'ambiance était morose samedi matin sur la place Tahrir au Caire, occupée depuis deux semaines par des militants qui veulent maintenir la flamme de la révolte du début de l'année.

"Tous ceux à qui nous avons fait confiance nous ont trahis", affirme Mohamed el-Assas, 25 ans, un des manifestants encore présents.

L'opposant Mohamed ElBaradei, ancien chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui était venu à Tahrir la semaine dernière, "a disparu", déplore-t-il, et les Frères musulmans "ne sont plus avec nous maintenant qu'ils ont gagné les élections".

Le vote concerne un tiers des gouvernorats égyptiens, dont ceux du Caire et d'Alexandrie, les deux plus grandes villes. Un second tour est prévu lundi et mardi prochains.

Les députés des autres gouvernorats seront élus d'ici au 11 janvier, puis viendra l'élection de la Choura (sénat), jusqu'au 11 mars.

Cette élection, la première depuis la chute de M. Moubarak le 11 février, est sensée donner un reflet du pays politique réel après des décennies de scrutins sans surprise au profit du parti au pouvoir.

Le taux de participation de 62% est exceptionnel en Egypte, où l'absention était sous l'ancien régime massive faute d'enjeu électoral.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Sam 7 Jan 2012 - 18:31

Nordnet info :

Egypte: Noël tendu pour les Coptes, entre violences et poussée islamiste
LE CAIRE (AFP) - 07/01/2012 10:15



Des Coptes prient à la cathédrale Abbassiya du Caire le 6 janvier 2012. (AFP - Mohammed Abed)



Les chrétiens d'Egypte célébraient samedi le Noël copte dans un climat marqué par les violences contre leur communauté au cours de l'année écoulée, et les craintes face à la domination des islamistes aux élections.

"Les chrétiens ne se sentent pas en sécurité. Ils pensaient que la révolution allait changer les choses, que nous allions vers des temps meilleurs, mais c'est l'inverse", affirmait une fidèle, Soher Hana, à la sortie d'une église du Caire.

Dès vendredi, un dispositif de sécurité renforcé a été mis en place aux abords des églises pour la traditionnelle messe de minuit qui précède le jour de Noël copte, le 7 janvier, ont annoncé les autorités.

A Washington, le président Barack Obama a insisté sur la "protection des minorités chrétiennes et d'autres religions", citant en particulier le cas de l'Egypte, où les Coptes représentent la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient.

En France, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, chargé des cultes, a fait un geste envers cette communauté en assistant à une messe de veillée de Noël dans une église copte de la région parisienne.

De nombreux officiels et responsables politiques se sont rendus vendredi soir à la cathédrale d'Abbaseya, au Caire, pour la veillée de Noël célébrée par le patriarche de l'église copte orthodoxe Chenouda III.

Le numéro 2 du Conseil suprême des forces armées (CSFA), Sami Anan, et une dizaine d'autres généraux de cette instance qui dirige le pays depuis la chute de Hosni Moubarak en février 2011 étaient présents.

Le chef de l'armée Sami Annan (3è à gauche) lors de la messe de minuit des Coptes au Caire le 6 janvier 2012. (AFP - Mohammed Abed)



Les Frères musulmans ont également dépêché une délégation comprenant le chef de leur formation, le Parti de la liberté et de la justice (PLJ), Mohammad Moursi, qui a présenté ses voeux au patriarche sans toutefois assister à la messe.

Les Frères musulmans, autrefois confinés dans la semi-clandestinité, ont réalisé quelque 36% des voix au élections législatives en cours, ce qui en fait le premier mouvement politique égyptien.

La puissante confrérie a multiplié les déclarations rassurantes à l'égard de la minorité copte, et a appelé ses militants à participer à la protection des églises dans cette période sensible.

Mais les Coptes -qui représentent 6 à 10% des quelque 82 millions d'Egyptiens- demeurent aussi inquiets face à la poussée inattendue du mouvement sunnite ultra-conservateur salafiste, qui a obtenu jusqu'à présent 20 à 25% des voix.

"Les Frères musulmans cherchent d'une certaine manière à faire des déclarations équilibrées, mais les propos des salafistes affirmant que les chrétiens sont des infidèles ou qu'ils ne peuvent pas avoir de fonctions officielles nous font peur", affirme Fayez Abdo, un autre fidèle.

Chenouda III a estimé dans son homélie que "l'Egypte traverse une période transitoire critique mais nous sommes sûrs que nous allons le faire dans la paix". Il a également salué le rôle des forces armées, "qui ont fait des sacrifices pour le bien de l'Egypte et de son peuple"

Pourtant, en octobre dernier la répression par l'armée d'une manifestation de militants coptes au Caire avait fait 25 morts, dont une majorité de chrétiens, renforçant le sentiment de précarité et de discrimination largement répandu dans cette communauté.

Les violences contre les chrétiens d'Egypte ont été dominées en janvier 2010 par un attentat à la sortie d'une messe de Noël en Haute-Egypte au cours duquel 6 Coptes ont été tués, ainsi qu'un garde musulman.

Un an plus tard, la nuit du nouvel an avait été ensanglantée par un attentat contre une église d'Alexandrie (nord), qui avait fait une vingtaine de morts parmi les fidèles.

De nombreuses violences ont également eu lieu depuis la chute de M. Moubarak. Début mai, des affrontements entre musulmans et Coptes ont fait douze morts et plus de 200 blessés dans le quartier populaire d'Imbaba au Caire.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Sam 21 Jan 2012 - 16:31

Les islamistes remportent les législatives en Égypte

Tout cela pour ça , ben dis donc........ Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
raison_pure

avatar

Masculin Nombre de messages : 1068
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Sam 21 Jan 2012 - 19:00

C'est une cruelle désillusion !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Égypte   Dim 22 Jan 2012 - 1:00

En occident on utilise facilement le terme islamiste, et on oublie que la plupart des partis au pouvoir en Europe ont un nom qui tourne autour de "chrétien". Et quelques uns ont des programmes assez particuliers...

Je ne sais pas ce qu'il en est de l'Egypte, mais il faut faire la différence entre un vrai parti islamiste intégriste, et un parti de droite qui sera forcément désigné comme islamiste dans un pays musulman, mais qui sera souvent un simple parti conservateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Égypte   Dim 22 Jan 2012 - 9:18

D'ailleurs, en Turquie le parti au pouvoir est un parti islamiste et je n'ai pas l'impression que ce soit des excités.
Revenir en haut Aller en bas
raison_pure

avatar

Masculin Nombre de messages : 1068
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Dim 22 Jan 2012 - 9:48

vincent15 a écrit:
En occident on utilise facilement le terme islamiste, et on oublie que la plupart des partis au pouvoir en Europe ont un nom qui tourne autour de "chrétien". Et quelques uns ont des programmes assez particuliers...


Tu as raison mais si ce sont les frères musulmans (ou une obédience équivalente) j'ai cru comprendre que ce n'était pas une vison progressiste de l'islam, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Égypte   Dim 22 Jan 2012 - 12:33

Très honnêtement, aucune idée. Mais on a l'impression dans les médias que le printemps arabe n'a servit qu'à changer les maîtres qui vont pressurer les peuples arabes (ou plus largement musulmans), voire on pourrait voire resurgir l'hypothèse, que j'ai déjà entendue dans les médias, comme quoi ces peuples seraient destinés à vivre dans un régime non-démocratique...

Moi ce que j'observe c'est que les révolutions diverses ont très souvent dans l'histoire mené à des régimes de nouvelle idéologie, mais souvent des régimes qui prônent un retour à l'ordre, et donc par nature plutôt autoritaristes. Chez nous les partis qui sont sortis ont souvent été des royalistes modérés ou des bonapartistes, ça n'a pas empêche la IIIème et la Vème république de prospérer.
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Mer 13 Juin 2012 - 10:24

La télévision égyptienne suspend un spot appelant à se méfier des étrangers

Des femmes agressées place Tahrir
L’Egypte, place tarie pour le tourisme ?

ou comment isoler l'Égypte et dissuader les visiteurs, éventuels gêneurs ou potentiels témoins pendant la remise en ordre.

Égypte : comment « tuer » le tourisme en 40 secondes

Citation :
Qui est derrière ce spot ? Et pourquoi l’avoir diffusé maintenant, à quelques jours du second tour de la présidentielle? Pour la blogueuse égyptienne « Zeinobia », cette vidéo n’est que le début d’une campagne visant les activistes des droits de l’homme et les journalistes étrangers au cas où Ahmad Chafiq, dernier Premier ministre de Hosni Moubarak, serait élu face à Mohammad Morsi, candidat des Frères musulmans.
J'ai comme l'impression que les Égyptiens ont le choix entre Charybde et Scylla...
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Égypte   Dim 12 Aoû 2012 - 11:34

Dans les yeux des speakerines
Citation :
«Liberté d’expression»

La chaîne a attisé les craintes de ceux qui y voient une étape supplémentaire dans la montée de l’islamisme après la révolution égyptienne qui a permis aux Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi, et à d’autres groupes islamistes d’obtenir une large majorité aux législatives.

D’autres soulignent que Maria TV est un exemple de la liberté d’expression que réclamaient les militants à l’origine de la révolution. « Pendant des années, sur les médias officiels, les femmes voilées étaient exclues de l’écran et se voyaient confier des tâches hors caméra», rappelle Mozn Hassan, directrice de Nazra, un centre de recherche consacré aux femmes, et qui ne porte pas le voile. «Il est important que les gens aient la liberté de créer de telles chaînes et de dire ce qu’ils veulent», estime-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Égypte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Égypte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Pyramide de Khéops ( Égypte.)
» Egypte antique : l'artériosclérose
» [Opérations diverses] Campagne de SUEZ 1956
» COUP D'ETAT OU REVOLUTION EN EGYPTE!!!!!!
» Les Robes de Voyage de Barbie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: