Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Ravalomanana à Madagascar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7295
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 28 Juil 2011 - 15:43

ATTENTION …LES LOUPS SORTENT DU BOIS … ??
Rencontre Ratsiraka-Rajoelina à Paris ?
Mercredi, 27 Juillet 2011

http://www.midi-madagasikara.mg/

Deal. S’il y a eu cette rencontre, de quoi les deux hommes ont-ils parlé ? Interrogés sur la question, des barons de l’AREMA ont dit ne pas en être au courant.
La rencontre de Paris rappelle pour certains l’existence d’un deal qui aurait été contracté à Gaborone entre Andry Rajoelina et l’amiral Rouge.

Depuis, la HAT s’active pour la réhabilitation des résidences qui vont accueillir l’ancien président.
Mais la logique est bouleversée à partir du moment où le Pr Ange Andrianarisoa, lors de la célébration du 35e anniversaire de l’AREMA, a fermement mis en garde les militants du parti qui seraient tentés de participer à une transition qui n’est pas consensuelle ni inclusive

En général …c’est toujours à la fin d’une pièce de théatre …
Que l’intrigue se dénoue….
et que les Protagonistes montrent leur vrai visage …
Pour Fomenter un tel coup d’Etat …il fallait quelqu’un de particulierement costaud …un Homme de Pouvoir
à l’esprit Machiavelique …
Mais Le Principal Problème …ce n’est pas tant qui serait ce Machiavel Hypothétique ??? …
Mais qu’ aura t il préparé pour Le Grand Final …
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 4 Aoû 2011 - 2:00

Alain Teandrazanarivelo : nous nous débarasserons de la Communauté internationale
03/08/2011


Nous n'avons pas besoin de la Communauté internationale
Le Pr Alain Teandrazanarivelo


Le Pr Alain Teandrazanarivelo , membre du CST , a souligné que si Madagascar était en quête d’une reconnaissance internationale, c’était à la base pour le retour des aides financières étrangères. La Communauté internationale n’est donc pas indispensable.

Il convient d’établir un inventaire des richesses nationales malgaches et d’établir des partenariats avec les pays qui ne demandent qu’à collaborer avec la Grande Île. Cela constituera une source de revenu financier considérable a-t-il conclu.



http://www.tananews.com/2011/08/alain-teandrazanarivelo-nous-nous-debarasserons-de-la-communaute-internationale/comment-page-1/#comment-25677
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 17 Aoû 2011 - 23:43

Dossiers sur les... " Marchés Protégés Français " .... " Le Réseau Vanille ..."


http://www.madagascar-tribune.com/La-pieuvre,16288.html
La pieuvre
mercredi 17 août 2011, par Patrick A.

Qui dirige vraiment Madagascar ? Une mafia diront certains, qui utilisent néanmoins la formule dans son sens figuré.

« La » mafia, cette fois au sens propre, est-on plutôt tenté de dire après s’être penché sur les implications économiques, financières, sociales et politiques du commerce illégal du bois de rose. Les récits qui remontent de la région de la SAVA, et plus particulièrement de la ville d’Antalaha, sont accablants et convergents. L’éclairage apporté par l’interview de Hery Randriamalala dans l’édition de ce jour ne fait que le confirmer. C’est un pays tout entier qui est aujourd’hui drogué à l’argent, et qui y perd tous ses repères.

Ce gouvernement « bemiray » ne tient que par la grâce des mercenaires et les puissants opérateurs qui soutiennent financièrement l’appareil d’état. Comment peut-il en être autrement quand un pays est réduit par la force, aux seuls intérêts supérieurs des putschistes ? Le gouvernement, est sans programme politique cohérent.
Au diable le peuple : si petit à ses yeux qu’il ne le voit plus. Chaque ministre « inamovible » tente de rester rivé sur son siège doré : point n’est besoin de compétence : seule la sacro-sainte complicité est requise.
On fait mousser à coup de crécelles les quelques réalisations immobilières ici et là, mais ce ne sont ni plus ni moins que des projets déjà validés par le régime Ravalomanana.

Ces meutes de généraux qui gravitent tels des parasy autour du pouvoir remplacent les personnes issues de l’ENAM, démontrent le grand vide idéologique que traverse M/car. « La loi du plus fort est toujours la meilleure » telle doit être la devise de ce gouvernement renégat.

En ce qui concerne le bois rose, toute la mafia y est trempée, à commencer par le 1er homme de l’état. Un simulacre de répression des trafiquants est mis en place. C’est un moindre mal, direz-vous ? Oui mais sauf si le but inavoué de Rajoelina n’était pas d’empocher les 60 millions de dollars promis par la CI, si la situation de bonne gouvernance s’améliore ! D’où la duplicité : continuer à vendre le bois rose, en partageant le pactole avec les barons de cet odieux trafic, tout en faisant croire que M/car lutte fermement contre ce fléau !
Connaissant la duplicité de Rajoelina, la CI va-t-elle aussi tomber dans le panneau ? Rien n’est moins sûr, car les USA et l’Europe détiennent un dossier très sérieux sur le trafic.


Oui, il faut une révolution culturelle à Madagascar. Que les intellectuels sortent enfin de leur lâcheté et indifférence pour éduquer, conscientiser la masse populaire. Compter uniquement sur les élections et la CI, ne résoudra pas les problèmes cruciaux de survie de la population.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 18 Aoû 2011 - 10:45

SaPa a écrit:
http://www.tananews.com/2011/06/de-mieux-en-mieux-le-dr-simao-s%E2%80%99excuse-au-nom-du-sommet-de-sandton/comment-page-1/#comment-23038

le Dr Simao s’excuse au nom du sommet de Sandton
30/06/2011

l’émissaire du Dr Tomaz Salomao tenait à présenter ses excuses … au nom du sommet de Sandton et les membres de la SADC qui y ont participé.

l’émissaire mozambicain a déclaré que les résolutions de Sandton ont été rédigés et publiés « à la va-vite ». Raison pour laquelle le communiqué à l’issu de ce sommet était vague et ambigu, au point de susciter la polémique à Madagascar.

Force est toutefois de mentionner que les Présidents Jacob Zuma et Joseph Kabila ont réitéré quelques jours suivant ledit sommet la nécessité de rapatrier Marc Ravalomanana sans condition et ont également exigé que l’exilé d’Afrique du Sud puisse participer pleinement et librement sur la scène politique malgache.

D’autant plus, les excuses du Dr Leonardo Simao ne font que taxer l’homme dont il est l’émissaire d’incompétent, étant donné que celui-ci a assisté au sommet de Sandton en sa qualité de secrétaire exécutif de la SADC.

On arrive à se demander s’il mérite toujours sa place à bureau de la SADC et dans la médiation du dossier Madagascar d’ailleurs.


Sommet de Luanda: Ravalomanana dénonce Simao
18/08/2011

Marc Ravalomanana a envoyé à la SADC un dossier de 36 pages dans lequel il n’a pas manqué de dénoncer les sombres manoeuvres du Dr Leonardo Simao.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 18 Aoû 2011 - 11:50

La SADC évite les sujets qui fâchent en ouvrant son sommet à Luanda
Mercredi, 17 Août 2011 10:08

http://www.afriqueexpansion.com/depeches-afp/2681-la-sadc-evite-les-sujets-qui-fachent-en-ouvrant-son-sommet-a-luanda-.html

» Pour Madagascar, la SADC a approuvé en juin une feuille de route devant préparer des élections, afin de sortir de la crise qui dure depuis le renversement en mars 2009 du président Marc Ravalomanana par le maire de la capitale, Andry Rajoelina, avec le soutien de l’armée.

Mais la question du retour de M. Ravalomanana, qui vit en exil en Afrique du Sud depuis son éviction, n’a toujours pas été réglée.

Après l’avoir longtemps refusée, la SADC l’envisage désormais, mais M. Rajoelina a prévenu que son prédécesseur irait directement en prison s’il rentrait, puisqu’il a été condamné aux travaux forcés à perpétuité pour son rôle dans la mort de 36 manifestants abattus par la garde présidentielle en février 2009.


Marc Ravalomanana a affirmé qu’il ne signerait la feuille de route qu’une fois à Madagascar.
Lors de la cérémonie d’ouverture mercredi, la chaise du représentant malgache était vide, et le pays –officiellement suspendu de la SADC– n’avait pas droit comme les autres à son drapeau derrière la tribune… »


" Nous rappelons que Le Président Ravalomanana n'est pas l'auteur de cette Tuerie qui lui est reprochée ...Mais bien une Machination d'Andry Rajoelina ...pour accéder au pouvoir ..."
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 18 Aoû 2011 - 11:52

SaPa a écrit:
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La Collusion du Pouvoir Français avec la Mafia malgache ...   Jeu 18 Aoû 2011 - 23:32

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jts4ILrdXyMRs6J_QZ1h99pWms8w?docId=CNG.bbc57c60515484a7d0179f88978d0b16.ae1

Le Sommet de Luanda ...

Tous ces Sommets …pour en arriver là …??

» Concernant Madagascar, les chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique australe n’ont pu que « réaffirmer (leur) attachement à soutenir le processus de médiation ».
La Grande Ile est engluée dans une grave crise institutionnelle depuis le renversement en mars 2009 du président Marc Ravalomanana par le maire de la capitale, Andry Rajoelina, avec le soutien de l’armée.
La SADC a présenté une « feuille de route » devant conduire à de nouvelles élections, mais la question du retour de M. Ravalomanana –qui vit en exil en Afrique du Sud depuis son éviction, et a été condamné aux travaux forcés à perpétuité dans son pays– n’a toujours pas été réglée.
Le président angolais José Eduardo dos Santos, qui a pris la tête de la SADC pour un an, a reconnu que la situation était « bloquée »…

En Fait ce qu’attendait LA SADC … C’est que Le Président Ravalomanana renonce à rentrer à Madagascar et se résigne à laisser sa place à Andry Rajoelina comme il a toujours été convenu …

Tous Ces Sommets …une Arnaque …pour légaliser le Pouvoir de Rajoelina …et Téléguidée par PARIS …

Conclusion : La Résolution de la Crise à Madagascar ne pourra trouver de Solution qu'aprés la défaite de Sarkozy
à la présidentielle Française ... ???


Et C'est ce que l'on espere de tout coeur ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La Collusion du Pouvoir Français avec la Mafia malgache ..   Lun 22 Aoû 2011 - 11:22

Pr Albert Zafy : publication du « Rosewoodgate »
22/08/2011

Le Pr Albert Zafy, Ancien Président de la République de Madagascar , a présenté au Magro le Rosewoodgate dans lequel il divulgue les identités des personnalités impliquées dans le trafic de bois de rose.

Rosewoodgate malgache
samedi 20 août 2011

C’est le plus grand scandale de l’histoire de Madagascar : un coup de tonnerre qui éclate soudain dans le ciel serein de la gouvernance corrompue d’Andry Rajoelina et de son équipe gouvernementale.

Embarrassé par l’ampleur du scandale, Andry Rajoelina se débat frénétiquement et brandit des menaces de sévères sanctions sur les « brebis galeuses du trafic illicite de bois précieux malgache ». Gesticulation inutile : plus personne ne peut être berné par ce régime et les langues se délient. On dit en malgache :
« Gisalahy homan-ketsa : izy mangalatra indray no avo feo » (Tel un jars pris en flagrant délit de vol de plant de riz : c’est lui le voleur qui élève la voix)
« Mamo miantso pôlisy » (Tel un homme ivre qui appelle la police).

Boileau a dit :
« Il faut appeler un chat un chat et l’Abbé Cotin un crétin » : les vrais coupables de ce trafic sont planqués au sommet du régime de la F.A.T (H.A.T) et non les petits malgaches torturés, emprisonnés, immolés sur l’autel du F.A.T pour protéger les gros bonnets, parents, sponsors des potentats de ce régime détesté, qui cherche à se dérober par tous les artifices imaginables :

élections hâtives, frauduleuses : une fuite en avant à la recherche d’une 4ème République devant servir de gage d’impunité ;
Cour Spéciale sur le bois de rose : du pur verbiage vide de sens qui ne trompe personne ;
spoliation par le biais de vente sur appel d’offre de bois saisi : des biens d’autrui ;
Les ‘petits’ malgaches, victimes innocentes d’une justice sous tutelle se révoltent et menacent de porter à la connaissance du grand public les noms des gros poissons (gros bonnets) prédateurs. Ils réclament une Commission d’Enquête Publique, incluant toutes les sensibilités citoyennes, pour avoir l’assurance d’une justice juste.

J’ai déjà prôné cette solution en 2010 à propos de l’Affaire du Soavina III à Anjouan. Pour rappel, voir ma Lettre Ouverte à leurs Excellences :
Andry Nirina RAJOELINA
Général Camille VITAL
Général Herilanto RAVELOARISON
Vola RAZAFINDRAMIANDRA
(et j’ajoute) Christine RAZANAMAHASOA

qui doivent se plier à des enquêtes diligentées par des commissions d’information incluant tous ceux qui sont concernés par les activités relatives au bois de rose et dans les régions intéressées.

Il faut libérer les victimes innocentes et faire la lumière sur les gros bonnets impliqués dans les affaires de :

Conteneurs de bois de rose interceptés à Anjouan (Affaire Soavina III : 300 tonnes) ;
Conteneurs de bois de rose bloqués à l’Ile Maurice (200 tonnes) ;
Conteneurs de bois de rose interceptés le long de l’axe Farafangana- Vangaindrano - Manambondro – Manantenina – Fort Dauphin (Sud-est de Madagascar) ;
qui ont défrayé la chronique. Le peuple malgache, dans sa grande majorité, rejette le régime du FA.T. (H.A.T) et toute forme de soutien à celui-ci, d’où qu’il émane, équivaut à un attentat aux intérêts du peuple malgache, à une atteinte à la dignité de la Nation.

Notre vœu : une Transition sans Andry Rajoelina et les corrompus de son équipe.

Incessamment, un débat public sur le trafic de bois de rose s’ouvrira entre citoyens malgaches à Antananarivo.

Antananarivo le 17 Août 2011.

Professeur Albert ZAFY
Ancien Président de la République de Madagascar


http://www.madagascar-tribune.com/Rosewoodgate-malgache,16301.html
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Le sénateur français Jean Faure en visite chez les Putschistes ...   Mar 23 Aoû 2011 - 10:31

Le sénateur français Jean Faure en visite au CST
23/08/2011


Le sénateur Jean Faure a effectué une visite de courtoisie auprès du Président du CST, le Gal Dolin Rasolosoa hier. Cette visite a fait office de préliminaires à une mission d’évaluation de la situation politique vis-à-vis de la Feuille de route. « Je suis à Madagascar pour estimer l’évolution du processus de sortie de crise. J’ai le sentiment que les choses ont évolué, cependant il m’attriste que la Transition se prolonge », a-t-il déclaré.


http://www.algeria-watch.org/farticle/1954-62/faure.htm
Les pauvres Malgaches ... !!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 23 Aoû 2011 - 10:54

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 23 Aoû 2011 - 12:37

Eclaircissements de Monsieur Alain Rajaonarivony :

" Jean-Faure est surtout président du groupe d’amitié parlementaire franco-malgache au Sénat français et un des plus fidèles soutiens de Ravalomanana pendant la crise de 2002. Dans cette nouvelle crise, il garde une certaine distance, se contentant de demander à la HAT d’arrêter rapidement les frais pour éviter que le pays ne coule définitivement.;."
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 23 Aoû 2011 - 22:56

SaPa a écrit:
AVEUX SUR LE COUP D'ETAT A MADAGASCAR

http://www.tim-madagascar.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2377%3Alettre-et-declarations-diverses&catid=68%3Aiceslider-tabs&Itemid=68

Aveux sur le coup d'état à Madagascar
Jeudi, 06 Janvier 2011


04/01/2011 : Déclaration du Lt Cl Charles Andrianasoavina sur le coups d'état du 17 mars 2009 : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/fanambarana%20lcl%20Charles%20Andrianasoavina.pdf


19/01/2011 : Déclaration complémentaire : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/ComplementCharles.pdf


Chronologie des faits relatifs audit coup d'état : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/Suitedeclarartioncharles.pdf

Le Lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina

Billet de sortie offert par le régime : Charles Andrianasoavina refuse
23/08/2011


On se demande pourquoi le régime de Transition se démène autant à soudoyer le Lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina. Le frère de ce dernier a en effet témoigné qu’une délégation dépêchée par certains de dirigeants actuels se sont rendus à sa cellule à Tsiafahy pour lui proposer son billet de sortie, avec en sus, un poste auprès d’une chancellerie à l’étranger. Il se trouve toutefois que cet officier refuse de quitter sa cellule sans ses frères d’armes impliqués dans l’affaire BANI.

il y a liberté et liberté !
le faire sortir de tsiafahy par tous les moyens en lui promettant monts et merveilles pour pouvoir l’eliminer tranquillement ???

Par les temps qui courent …on est plus en sécurité en Prison qu’au dehors …
je n’aimerai pas être à sa place …
il faut absolument demander une protection spéciale pour cet homme courageux …lors des négociations à venir …

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 23 Aoû 2011 - 23:39

Le sénateur français Jean Faure en visite au CST
23/08/2011



« ce grand ami de Madagascar semble décidé à s’impliquer pour de bon dans la résolution de la crise malgache. A lire le communiqué officiel du CST sur la rencontre, Jean Faure aurait déclaré que » la France saisit les efforts entrepris par le pouvoir de Transition dans la recherche de solution pour la sortie de crise qui perdure à Madagascar, et le Sénat français va apporter sa contribution « . «
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 27 Aoû 2011 - 0:44

Vers un coup d'Etat militaire ...??
http://www.midi-madagasikara.mg/

Directoire militaire. Le deuxième scénario se présente comme un dernier recours pour Andry Rajoelina si celui-ci n’arrive plus à gouverner. Le locataire d’Ambohitsorohitra, après avoir proclamé un état de nécessité nationale ou un état d’urgence, peut transférer les pleins pouvoirs à des hauts gradés de l’Armée qui peuvent constituer un directoire militaire. Un gouvernement militaire peut être mis en place pour gérer les affaires nationales pendant une période qui ne devrait excéder 6 mois. Passé ce délai, le directoire militaire devrait remettre le pouvoir aux civils. Pour que ce directoire militaire réussisse, il faut qu’il soit composé d’officiers neutres et apolitiques.

Coup d’Etat militaire. C’est la pire des solutions. Ce scénario n’est pas à écarter à l’allure où évolue la situation depuis quelques semaines. Des rumeurs circulent depuis un certain temps que des officiers organisent quelque part des réunions secrètes. Qui sont ces officiers qui se prépareraient à prendre le pouvoir par la force si l’impasse persiste et les politiques ne peuvent plus s’entendre sur la sortie de crise ? Qui tirent les ficelles derrière ces officiers supérieurs et ces officiers généraux qui sembleraient être décidés à en finir avec la crise ?
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 29 Aoû 2011 - 13:35

Sortie de crise : Des consultations politiques à l’ambassade des Etats-Unis
Samedi, 27 Août 2011

http://www.midi-madagasikara.mg/

Les Etats-Unis ne sont pas indifférents à la crise malgache. Ils restent à l’écoute des uns et des autres.
Un autre plan ? Par ailleurs, on ne chôme pas à l’ambassade des Etats-Unis. Des chefs de partis politiques ont été reçus la semaine passée à Andranomena. La sortie de crise a été au centre des discussions. Divers schémas de sortie de crise ont été étudiés. Plusieurs noms ont été évoqués. Mais, le pays de l’Oncle Sam agit dans la discrétion totale.

Contrairement à la France dont son ambassadeur Jean-Marc Châtaigner était toujours visible aux côtés des émissaires de la SADC. Malgré ces consultations qui témoignent de la volonté américaine de sortir la Grande Ile de la crise, les Etats-Unis ne changent pas d’un iota leur position. Ils considèrent toujours le régime de la HAT comme un régime illégitime et illégal.

Une précision de l’ambassade des Etats-Unis est tombée après le passage à Andranomena d’une délégation de la CENI. « Le gouvernement américain n’envisage d’accorder ni une aide financière ni technique à la CENI », conclut la précision.

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 29 Aoû 2011 - 14:22

Décès de Nadine Ramaroson la ministre de la population : les détails
29/08/2011


Onze morts, 3 blessés graves
Accident ou acte de sabotage ?

Telle est la question qui tourmente l’opinion publique sur le décès de la ministre de la Population Nadine Ramaroson. Pour en revenir aux faits, la ministre a quitté Sainte-Marie hier aux alentours de 14 heures, après avoir assisté au « Tsolabe », le Festival des baleines.

C’est à bord de la vedette rapide « Black Shark » qu’elle comptait rejoindre Soanierana Ivongo avec son garde du corps, son attaché de presse, un membre de son cabinet ainsi que quatre autres membres de l’équipage. Après plus d’une heure et demie, le Black Shark est arrivé à Ivonany, une embouchure au large de Soanierana Ivongo où, selon les rescapés, il aurait été frappé violemment par une vague qui l’a fait chavirer.

Quatre personnes ont été portées disparues et quatre autres ont été repêchées. Après une opération de recherche, les quatre corps sans vie ont finalement été retrouvés dont celle de la ministre et ses collaborateurs.

Le drame s’est empiré quand à ce moment, l’épave du Black Shark a explosé blessant 3 des secouristes et en tuant 7 autres sur le coup dont un militaire et des membres du Fokonolona. Le bilan de cette tragédie est à présent de 11 morts et 3 personnes suspendues entre la vie et la mort à l’Hôpital de Toamasina.

Alain Ramaroson, membre du CST et non moins oncle de la ministre défunte, est prévu se rendre dans la Capitale du Betsimisaraka pour entreprendre les formalités quant à l’acheminement du corps vers Antananarivo.
http://alainrajaonarivony.over-blog.com/
Vendredi 12 août 2011
Affaire Bionexx : Nadine Ramaroson contredit le Général Ravalomanana


(PS ...Rien à voir avec le Président Ravalomanana ...)
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 29 Aoû 2011 - 23:00

Andry Rajoelina TGV ...Menace

http://www.tananews.com/2011/08/andry-rajoelina-%C2%AB-nous-ne-tolererons-aucune-tentative-de-coup-detat-%C2%BB/
« Nous devons rester sereins tout en étant vigilants, car des individus ou des politiciens malintentionnés tentent de semer des troubles moraux en véhiculant de telles rumeurs. Je tiens toutefois à vous dire que le régime ne tolèrera aucune tentative de coup d’État et que des mesures strictes seront prises contre quiconque serait tenté de le faire »
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 29 Aoû 2011 - 23:19

Nadine Ramaroson la ministre de la population

» Elle laissera le souvenir d’un membre du gouvernement attaché à la cause des humbles, et accessible aux doléances des sans grade. Elle a pris fait et cause pour les ruraux ou les prolétaires urbains dépouillés indûment de leurs terres… »

Oui …J’avais trouvé son intervention assez surprenante …
http://www.tananews.com/2011/08/on-dit-souvent-que-les-forces-armees-demeurent-unies/

« C’est alors contre toute attente que d’autres éléments armés à bord de trois camions militaires sont venus se ranger du côté des civils. .. »
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 31 Aoû 2011 - 21:58

Décès de la Ministre Nadine Ramaroson : Le fil de la tragédie à travers les images !
Mardi, 30 Août 2011

http://www.midi-madagasikara.mg/
Les survivants
Rakotondrainy Andry (Attaché de presse), Ramahavita Marcel (Directeur du développement social), Raharison David et Ratsimbazafy Pascal (Garde du corps), le capitaine et quatre membres du groupe Lego.
Les décédés :
Voahanginirina Aimée Frédine (Chargée de mission), Rasoamiaramanana
Andrianjafison Heriniaina (Cameraman), Somina Paul (Directeur Régional de la population Analanjirofo), Bimba Onésyme (Chef de service à Sainte-marie), Caporal Ramananjaona (garde du corps), cinq membres du fokonolona. Sept autres personnes sont encore hospitalisées à Soanierana-Ivongo et Fenerive-Est

» A quelques mètres du rivage de Soanierana Ivongo, le capitaine a donné l’ordre de tourner à gauche afin d’esquiver une vague déferlante. Notre vedette a été déséquilibrée et a fini par chavirer… »

…Donc à quelques metres du Rivage …Le Capitaine s’est mis en travers de La Vague …
C’est Curieux comme manoeuvre ça … Le Bateau n’avait aucune chance …

Et Les Victimes Attachés aux sieges

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 1 Sep 2011 - 10:13

« La » décision du Phat : se passer de la SADC
01/09/2011


Signature sans la SADC
Le délai accordé à la SADC expiré, Andry Rajoelina a donné une conférence de presse dans la soirée d’hier pour communiquer la décision tant attendue. Ainsi donc, le régime de transition a décidé d’avancer dans la signature de la Feuille de route selon l’amendement soumis par le secrétaire exécutif de la SADC, le Dr Tomaz Salomao. « Nous n’attendrons plus une date communiquée par la SADC et signerons la Feuille de route entre Malgaches dans les meilleurs délais »
http://www.tananews.com/
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 1 Sep 2011 - 10:17

Politiciens et médiateurs nationaux : la guerre ouverte
01/09/2011

la CNOSC a décidé de poursuivre seule sa mission de médiation. Dans ce sens, elle a réussi à emmener les 3 mouvances, les 6 groupements politiques signataires du Pacte républicain, le collectif Vonjy Aina du Pr Raymond Ranjeva, ainsi que le PSRI dirigé par Gilbert Raharizatovo à trouver un point d’entente quant à la mise en place d’un cadre juridique de Transition.

André Rasolo a évoqué que les parties prenantes se sont accordées sur 14 points essentiels et demeurent divergentes sur quelques points.

Parmi les points de convergences, la CNOSC a cité le retour sans conditions ni préalables des exilés politiques, la dissolution du CT et du CST pour laisser la place à une seule Chambre législative, la révision des structures de l’exécutif, la non-ingérence des militaires dans les affaires politiques ainsi que l’assurance d’une réelle indépendance de la Justice.

http://www.tananews.com/2011/09/politiciens-et-mediateurs-nationaux-la-guerre-ouverte/
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 1 Sep 2011 - 10:32

Bravo ...Pour Le Président de L'Afrique du Sud
...et tant pis pour Jean Marc Chataigner

Feuille de route du Dr Simao : le président de la Troika n’en veut pas
01/09/2011

le Président de l’Afrique du Sud qui n’est pas moins le Président en exercice de la Troika refuse de signer la Feuille de route du Dr Leonardo Simao selon l’amendement du Dr Tomaz Salomao.

Le Président du pays de l’arc en ciel prévoit d’ailleurs d’envoyer ses émissaires dans la Grande Île au début du mois prochain, dans le cadre de la mission de la Troika sur la résolution de la crise malgache.

Force est de rappeler que la SADC a dernièrement décidé, à l’issue du sommet de Luanda de remettre la Feuille de route pour la sortie de crise à Madagascar aux bons soins de la Troika. Un document qui devra être mis en oeuvre selon les amendements proposés par le sommet de Sandton et avalisé par le CPS de l’Union africaine.

Un fait qui est loin d’aller en faveur du régime Rajoelina lequel vient de décider d’avancer dans la signature de la Feuille de route selon l’amendement du secrétaire exécutif de la SADC, et ce, sans l’aval de l’organisation régionale. D’autant plus que la Troika, contrairement à l’organe exécutif est un organe de décision, comme le précisaient les juristes malgaches.
Jacob Zuma désavoue les mozambicains ...ET Tant pis pour Jean Marc Chataigner ...et ses Magouilles
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 2 Sep 2011 - 23:34

Nadine Ramaroson : des secrets qu’elle emportera dans sa tombe
02/09/2011


Nadine Ramaroson, rappelons-le, lors d’un débat télévisé au mois de juillet dernier a affirmé être en possession d’une liste de noms de personnalités politiques et autres opérateurs impliqués dans le trafic de bois précieux.

Au cours de cette intervention, elle a communiqué son intention de faire le grand déballage sur cette affaire après reconstitution de preuves.

Elle a également lancé un appel à quiconque détiendrait des informations à ce sujet à venir lui consulter. En tout cas, accidentelle ou à la suite d’un sabotage, il est clair que le décès de cette ministre va à l’avantage d’une assez large frange d’individus.

http://www.tananews.com/2011/09/nadine-ramaroson-des-secrets-quelle-emportera-dans-sa-tombe/comment-page-1/#comment-28161
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 11 Sep 2011 - 12:38

Enquête sur le naufrage: Alain Ramaroson pas d’accord
Samedi, 10 Septembre 2011


Alain Ramaroson, oncle de Nadine Ramaroson et membre du Conseil Supérieur de la Transition (CST) repousse les conclusions de l’enquête officielle sur le naufrage de Soanierana-Ivongo. Selon lui, l’accident a été provoqué intentionnellement, et l’homme compte surtout sur une sorte d’enquête parlementaire faite au sein du CST pour faire la lumière sur le naufrage.

l’homme ne croit pas à la cause suivante avancée par l’enquête officielle : pour éviter de se faire mouiller par les vagues, des passagers ont quitté leurs places pour changer de côté, ce qui a déséquilibré l’embarcation. D’après Alain Ramaroson, la vedette s’est retournée rapidement, les passagers n’ayant pas eu le temps d’effectuer ces déplacements.

Alain Ramaroson a avancé un fait peu connu du public et dont on ignore la véracité : le commandant du bateau a coupé les moteurs alors que l’on traversait la dangereuse zone de turbulence. Par ailleurs selon lui, ce n’était pas la ministre Nadine Ramaroson mais le commandant du bateau qui a remis à plus tard le moment de l’embarquement. On sait que suite au retard, la traversée s’est effectuée à une heure où la mer était particulièrement houleuse, notamment dans le secteur critique.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 11 Sep 2011 - 12:42

Drame de Soanierana Ivongo : attentat meurtrier à l’explosif ?
09/09/2011


Les familles des secouristes décédés et blessés lors du sauvetage de Soanierana Ivongo se sont regroupées au sein d’une association et portent plainte pour attentat meurtrier à l’explosif.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Dim 11 Sep 2011 - 12:52

http://www.tananews.com/2011/09/wikileaks-les-petites-phrases-de-chissano-marquardt-et-les-autres/

Les fuites Wikileaks sur Madagascar
Les révélations de wikileaks sur les dessous de la diplomatie « internationale » à Madagascar.

Les propos rapportés ci-dessous ont été tenu entre 2009 et 2010

Joaquim Chissano : « Des expatriés français à Madagascar avaient un lien direct avec le président français et qu’ils l’ont persuadé que la meilleure solution était de supporter le parti TGV par tous les moyens ».

Niels Marquardt : « Des proches d’Andry Rajoelina, notamment Zazah Ramandimbarasoa sont fatigués de la conduite d’Andry Rajoelina et de son intransigeance. Un ultimatum a été posé, soit il accepte la proposition de Jean Ping, soit il crée un nouveau Conseil consensuel qui dirigerait le pays et qui pourrait organiser des élections. Il fallait aussi négocier le départ de Fetison Rakoto Andrianirina de la coprésidence et faire accepter à Marc Ravalomanana que le PM serait peut-être Camille Vital (ce dernier n’a pas caché son aversion pour l’ancien président, car celui-ci avait mis fin à sa carrière militaire) ».

Niels Marquardt : «Zazah Ramandimbiarison a longuement parlé de l’incompétence d’Andry Rajoelina, du non-respect des droits de l’homme et du pillage des ressources naturelles de Madagascar sur le court terme. Dans le cas où Andry Rajoelina ne signait pas la proposition de Jean Ping, Zazah Ramandimbiarison et certains proches allaient créer un Conseil consensuel qui serait composé de technocrates et d’officiers militaires qui conduiraient le pays vers des élections libres. La condition est qu’Andry Rajoelina devrait quitter la présidence de la HAT et s’il refuse, la présence d’officiers militaires dans ce conseil le convaincrait qu’il n’a pas le choix. Zazah Ramandimbiarison présenté une liste impressionnante de généraux militaires qui supporteraient ce plan B et que la France devrait reconnaitre l’échec d’Andry Rajoelina et qu’elle devrait maintenant regarder les autres alternatives possibles »

Rémi Maréchaux (conseiller du président français Nicolas Sarkozy pour l’Afrique) :
« Chissano manque d’efforts et de communication envers les différentes étapes des négociations. L’un des meilleurs exemples de l’incompétence de Chissano concerne Maputo III qui devait officialiser les précédents arrangements, à savoir, deux coprésidents qui devaient être sous l’autorité du président de la Transition.
Mais la négociation de Maputo III a changé les termes de cette négociation en arguant que les deux coprésidents et le président de HAT ne représentaient qu’une seule entité. Face à ce manque de communication, Andry Rajoelina a eu la voie libre pour renier ses précédents engagements en déclarant que l’accord était caduc, car il n’a jamais accepté ces conditions pour le partage du pouvoir ».

Rémi Maréchaux : « La Libye pouvait devenir une bonne source de financement pour Andry Rajoelina. Ce dernier a demandé une aide d’environ
200 000 dollars que les Libyens ont refusée »


Rémi Maréchaux : « Le rôle de la France était extrêmement difficile, car d’un coté, elle ne pouvait supporter ouvertement Andry Rajoelina et de l’autre, prétendre qu’elle était contre les prises illégales de pouvoir »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: