Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Ravalomanana à Madagascar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7305
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 14 Avr 2011 - 19:32

Madagascar ...comme la Côte d'Ivoire ... Deux Gouvernements !!

midimadagasikara 2011.4.14
http://www.midi-madagasikara.mg/index.php/home

Lettre à Andry Rajoelina : Riposte du Pr Zafy à ses détracteurs
Jeudi, 14 Avril 2011

Midi : Pouvez-vous expliquer ce que vous voulez faire comprendre dans votre lettre ?

- ZA : « C’est simple. Après l’expiration du délai de 24 mois accordé par la HCC à la transition de fait de Andry Rajoelina, il y a actuellement vacance de pouvoir et d’Institutions à Madagascar. La HAT n’est plus habilitée à former un gouvernement.

Il est temps pour tous les malgaches de mettre en place une nouvelle transition. Le gouvernement que nous allons former n’est pas un gouvernement insurrectionnel comme essaient de véhiculer les mauvaises langues. Un gouvernement insurrectionnel par rapport à quel pouvoir ?

Actuellement, il n’y a plus de pouvoir à Madagascar. »
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 19 Avr 2011 - 11:53

Le président Ravalomanana a déclaré que: «Les États-Unis viennent de publier son document annuel de « Rapport pays sur les pratiques des Droits de l’Homme ». Il rapporte que Madagascar est dirigé par un «régime civil, non élu et illégal».
« Il signale les problèmes de droits humains qui suivent: «homicides illégaux et autres abus des forces de sécurité, conditions de détention difficiles aboutissant parfois à des décès, arrestations et détentions arbitraires, détention provisoire prolongée, censure, intimidation, arrestations et violences contre les journalistes, restrictions sur les libertés d’expression, de presse et de réunion, limitation du droit des citoyens de choisir leur gouvernement, corruption officielle et impunité, discrimination sociétale et violence contre les femmes, traite des femmes et des enfants, travail des enfants, y compris le travail forcé des enfants ».

http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2010/af/154355.htm
US DEPARTMENT OF STATE ...DIPLOMACY IN ACTION
2010 Rapport Droits de l'Homme: Madagascar

BUREAU DE LA DÉMOCRATIE, DROITS DE L'HOMME ET DU TRAVAIL
2010 Country Reports on Human Rights Practices

8 avril 2011

Madagascar, avec une population de plus de 20 millions, est gouverné par un régime non élu et illégal civile qui a pris le pouvoir dans un coup d'Etat Mars 2009 avec le soutien militaire. Andry Nirina Rajoelina a adopté le titre de président de la transition, à la tête d'une coalition de politiciens de l'ancienne opposition, et a l'intention de rester dans cette position jusqu'à la tenue des élections.

L'ancien président Marc Ravalomanana, démocratiquement élu en 2006 est en exil, et le parlement est restée suspendue depuis. Au mépris d'un accord négocié avec l'Union africaine (UA) et les dirigeants politiques locaux, le régime a échoué à établir une administration de transition légitime qui superviserait élections libres et ouvertes pour la restauration d'un gouvernement légal.

Les chefs militaires continuent d'affirmer leur autonomie par rapport à la direction politique actuelle, en dépit de leur soutien tacite du gouvernement de facto Rajoelina. Le 17 Novembre, le régime de facto a tenu un référendum unilatéral et non reconnue internationalement constitutionnelle qui a déclenché une tentative de coup par un petit groupe de chefs militaires, qui a été conclu après presque trois jours entiers de négociations. Il y avait des cas dans lesquels des éléments des forces de sécurité ont agi indépendamment du contrôle civil.

Ce qui suit problèmes de droits humains ont été signalés: les homicides illégaux et autres atteintes aux forces de sécurité, les conditions de détention difficiles, aboutissant parfois à des décès, les arrestations et détentions arbitraires; détention provisoire prolongée, la censure, l'intimidation et les arrestations et les violences contre les journalistes, les restrictions sur les libertés de parole , presse et de réunion; limitation du droit des citoyens de choisir leur gouvernement, la corruption officielle et l'impunité, la discrimination sociétale et la violence contre les femmes, et la traite des femmes et des enfants, et le travail des enfants, y compris le travail forcé des enfants. ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Une odeur de pétrole ...   Mar 19 Avr 2011 - 12:00

...LE GOUVERNEMENT FRANCAIS CONTINUE DE SOUTENIR
LE REGIME PUTCHISTE ET CRIMINEL DE ANDRY RAJOELINA...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 21 Avr 2011 - 0:13

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=12113&Itemid=55
Candidature de M. Ravalomanana : le scepticisme d’Andry Rajoelina…
Mercredi, 20 Avril 2011


Le président de la Transition, Andry Rajoelina, s’est entretenu avec les journalistes après son entrevue avec le président mozambicain Armando Guebuza et avec le chef de la médiation de la SADC, Joachim Chissano. C’est à cette occasion que le chef de la Transition a exprimé son scepticisme sur l’éventuelle candidature de Marc Ravalomanana à la prochaine élection présidentielle.

Andry Rajoelina a comparé Marc Ravalomanana aux dictateurs déchus des pays du Maghreb : Ben Ali et Hosni Moubarak. M. Rajoelina a continué en affirmant « partout dans le monde, toute personne, condamnée judiciairement, ne peut, en aucun cas, se présenter à une quelconque élection. D’ailleurs, à titre d’exemple, comment pourrait – on imaginer que Ben Ali ou Hosni Moubarak puissent de nouveau briguer le trône présidentiel dans leurs pays respectifs ? ».

A entendre le chef de la Transition, l’ex-chef d’Etat démissionnaire ne bénéficiera pas de la mesure d’apaisement qu’est l’amnistie prévue dans la feuille de route paraphée. Un raisonnement normal puisque la feuille de route, les conventions et lois internationales refusent l’amnistie à toutes les personnalités ayant été condamnées pour des crimes contre l’humanité, des génocides, détournement de deniers publics….

Marc Ravalomanana ne peut se soustraire de ce cadre puisque l’homme a déjà été condamné par le tribunal pénal d’avoir été le responsable de la tuerie à Antaninarenina, le 7 février 2009.

Par ailleurs, si les élections se tiendront dans les prochains mois, il est encore impossible pour l’ex-chef d’Etat démissionnaire de revenir au pays car l’environnement politique n’est pas encore favorable (l’apaisement n’est pas encore effectif) comme l’a fait remarquer Andry Rajoelina lors du débat télévisé de dimanche dernier.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: A l'Attention des Journalistes ...   Jeu 21 Avr 2011 - 0:20

A l'Attention des Journalistes ....

A qui profite le crime ...
ENQUETE SUR LA TUERIE du 7 Février 2009 ...



Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 14 Mai 2011 - 18:10

Visite Alain Juppé - Andry Rajoelina à Paris

http://www.tananews.com/2011/05/quai-dorsay-la-grosse-gifle-pour-andry-rajoelina/

Quai d’Orsay : la grosse gifle pour Andry Rajoelina...


Affaires SRDI, NOTAM contre Didier Ratsiraka et Marc Ravalomanana : le Quai d’Orsay n’apprécie pas vraiment et l’aurait fait comprendre à Andry Rajoelina, lors de la rencontre du PHAT avec le n°1 de la Diplomatie française, Alain Juppé, le 12 Mai 2011.

Alain Juppé aurait également annoncé au PHAT que la position française rejoindra celle de la SADC, le 22 Mai 2011 prochain.

Et enfin, pour enfoncer le clou, la France a évoqué la nécessité d’une implication des anciens chefs de l’Etat malgache pour résoudre la crise, pointant ainsi du doigt l’unilatéralisme dont le PHAT a fait preuve ces derniers mois. En fin de compte, un pseudo gouvernement et un pseudo Conseil de la Transition pas si consensuels et inclusifs que ça ?

La poudre aux yeux que la HAT n’a eu de cesse d’étaler ces derniers mois ne semble pas trop marcher avec la France...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 14 Mai 2011 - 18:21

http://www.sobika.com/edito.php?idnews=20804

Rajoelina répond ... qu'il ne tiendra pas compte de la décision de la SADC


SBK : "Que va-t-il se passer si les élections sont organisées sans l'aval de la communauté internationale et quele Président élu ne soit
pas reconnu ?"

A.R : "Il est important de savoir que l’organisation d’une élection relève de notre droit souverain. Elle ne dépend pas de tel ou tel pays ou de la volonté de telle ou telle autre entité extérieure."

Nous faisons tous les efforts nécessaires, afin d’éviter un maximum de problèmes dans l’avenir. Ceci étant, nous aimerions évidemment que ces élections soient reconnues par la communauté internationale.

C’est la raison pour laquelle, nous allons attendre sagement la décision de la SADC, le 20 mai prochain.

Mais quoi qu’il en soit et quel que soit leur décision,

il est indispensable que nous organisions dès que possible ces élections.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 18 Mai 2011 - 21:40

" RODOBE "
MANIFESTATIONS ANTI - TGV A MADAGASCAR ...

"Où ont-ils trouvé ces mégaphones?"

Le Gal Richard Ravalomanana suspecte un lien entre le mouvement Rodobe et la manifestation des étudiants de l’université d’Ankatso. A cet effet, il se demande comment ces étudiants ont pu obtenir des matériels tels que les mégaphones sans qu’il n’y ait eu une quelconque contribution des politiciens.

Le numéro un du CIRGN demande par conséquent aux étudiants de ne pas trop s’impliquer dans les affaires de politiciens car ses hommes et lui n’hésiteront pas à prendre des mesures strictes quelle que soit le statut des manifestants, qu’ils soient politiciens, religieux enseignants ou étudiants. Dans la foulée, le Gal Richard Ravalomanana a exhorté les étudiants de l’université à faire pression sur les enseignants membres du SECES plutôt que de mettre au défi les forces de l’ordre et le régime en place.

« Je vous conseille de bien réfléchir. Ne vous trompez pas d’adversaires au risque d’attiser la haine des citoyens ou même des éléments des forces de l’ordre » a-t-il conclut.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 18 Mai 2011 - 21:47

Anosy : rafale de bombes lacrymogènes, direction la place du 13 mai.
18/05/2011

près des rafales de bombes lacrymogènes les manifestants commencent à ériger des barrages. Une partie de la foule afflue vers la place du 13 mai.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 18 Mai 2011 - 21:54

Albert Zafy "Ancien Président de Madagascar " : « Le Rodobe se poursuivra demain. »
18/05/2011

Le Pr Zafy Albert, lors d’une conférence de presse a annoncé que 3 individus ont été interpellés par l’Emmo-Reg au cours de la manifestation de ce jour à Anosy. Le mouvement Rodobe se poursuivra demain et il n’est point nécessaire de soumettre une demande d’autorisation, a-t-il ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 18 Mai 2011 - 22:12

...HONTE... AUX JOURNALISTES FRANCAIS ...!!!

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 18 Mai 2011 - 23:41

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 19 Mai 2011 - 9:00

...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 19 Mai 2011 - 10:11

Eliane NAIKA le 18 mai 2011

http://elianenaika.blogspot.com/2011/05/news-de-lassemblee-acp-ue.html

Les parlementaires des pays membres de l'ACP et de l'Union Européenne viennent de clôturer leur 21 ème Assemblée paritaire, à laquelle j'ai eu le privilège d'assister, en tant qu'invitée.
Je saisis cette opportunité pour saluer la détermination des ces parlementaires à ne jamais cautionner tout pouvoir inconstitutionnel et louer l'effort qu'ils déploient pour le retour à l'ordre constitutionnel à Madagascar.

Je vous prie de lire ci-après leur déclaration sur la situation à Madagascar:


Déclaration sur la situation à Madagascar par les co-présidents de
l'Assemblée parlementaire paritaire ACP-EU Joint, Louis Michel and
David Matongo
Budapest, le 17 Mai 2011


A la veille du Sommet de la SADC, Louis Michel et David Matongo, co-présidents de
l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE appellent à la mise en place d’un
gouvernement de transition neutre, inclusif et consensuel qui aura entre autre pour
mission de lancer un processus électoral transparent et indépendant menant à la
tenue d'élections démocratiques sous la supervision de la Communauté internationale
et nécessaires à un retour durable à l’ordre constitutionnel.

La situation à Madagascar est toujours au point mort. Le pays est toujours gouverné par un
régime non élu. Il est impérieux d'avancer une solution définitive de sortie de crise qui passe
par la mise en place préalable d'une transition véritablement neutre, inclusive et
consensuelle selon des critères et un schéma proposés par les trois principales mouvances
politique du pays et dont la SADC est actuellement saisie.

La crédibilité, par conséquent la régularité d'un tel processus électoral, implique que toutes
les mouvances puissent s'y présenter librement et sans condition. L'élection du prochain
Président de la République de Madagascar, acquise dans ces conditions, marquera ainsi le
retour à l'ordre constitutionnel et à la normalité institutionnelle prônés de façon constante par

la communauté internationale et, tout spécialement, par la SADC au travers de la médiation
de l'ancien Président du Mozambique, M. Joaquim Chissano, en sa décision du 30 mars
2009 confirmée le 31 mars 2011.

L'Assemblée parlementaire paritaire ne pourra que s'en réjouir, car l'Union européenne
pourra alors reprendre avec Madagascar, et au bénéfice de sa population, une coopération
mutuellement fructueuse après une interruption de plus de deux ans qu'a imposé un régime
unilatéraliste et peu soucieux des droits fondamentaux, constitutionnels et démocratiques
qu'est le gouvernement inconstitutionnel malgache actuel.

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 19 Mai 2011 - 17:54

LE RODOBE...

Images CHOCS, 19 mai 11

http://mydago.com/2011/05/images-chocs-19-mai-11/
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 19 Mai 2011 - 18:13

LE RODOBE ...
Vendredi 19 Mai

Les interventions par mégaphone de l’ancien président Zafy Albert ont envouté les manifestants et provoqué des jets de grenades lacrymogènes.

Vers 13h15, les forces de l’ordre ont décidé de les disperser devant le blocage de la circulation et une intention déclarée de se diriger vers les studios de la Radio et de la Télévision nationale.

Vers 14h, alors que le Pr. Albert Zafy avait déjà quitté les lieux et que le calme semblait revenir, l’arrivée sur les lieux du général Richard Ravalomanana a semblé de nouveau provoqué la colère des manifestants qui étaient encore sur les lieux. Jets de pierres contre des grenades lacrymogènes ont repris.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 20 Mai 2011 - 9:14

Le Rodobe
Vendredi 19 MAi

L ' Ancien Président Albert Zafy mène le cortège


Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 20 Mai 2011 - 9:36

Jeudi 19 Mai 2011.*17h00->Le Chef d'Etat Major de l'armée a convoqué en réunion d'urgence tous les chefs de corps et les responsables militaires./ L'Emmoreg a encore frappé très fort ce jour : 2 enfants évanouis par les émanations de gaz lacrymogéne,1 homme blessé par balle et 1 autre arrêté. Justice : libérez les prisonniers politiques, ORTM : laissez le peuple s'exprimer librement


http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=12867&Itemid=55

" Des mouvements de grève ont en effet vu le jour dernièrement. Aussi, il appartient à chaque responsable de trouver une solution aux problèmes afin que les mécontents ne descendent pas dans la rue si l'on ne cite que le cas des étudiants de l'université d'Antananarivo. Dans de tels contextes, le recours à l'usage des forces armées ne doit pas couvrir l'incompétence de certains responsables. On ne doit pas sacrifier les forces armées au profit des responsables incompétents. L'envoi des forces armées pour rétablir l'ordre pourrait avoir pour conséquence la confrontation entre la population malgache et les forces armées, qui sont une institution pérenne dotée d'une valeur morale et qui essaie d'assainir son environnement. "

TGV a demandé l'intervention de l'Armée pour mater la Contestation ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 20 Mai 2011 - 9:38

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N10000

Pétition en faveur de la participation du Président MARC RAVALOMANANA à la prochaine élection présidentielle

Pour:Tout public

MALGACHES DU MONDE ENTIER

Réagir citoyen, c'est :
Signer et faire passer le message à TOUT son réseau

L’avenir des 20 millions de malgaches est pris en otage par quelques groupes de mercenaires politiques, réunis au sein de la HAT sous la direction de Andry Rajoelina ayant pris le pouvoir par les ARMES en mars 2009.

En vertu des dispositions prévues dans la charte de l’Union Africaine en son CHAPITRE VIII-Art.25-Alinéa4, Andry Rajoelina devrait être exclu, à toute participation aux élections organisées pour la restitution de l’ordre démocratique à Madagascar. Au grand mépris de ce texte en vigueur, Andry Rajoelina cherche, en plus, à empêcher par tous les moyens, le président Marc RAVALOMANANA, élu démocratiquement en décembre 2006 par 54,79% des suffrages exprimés, de rentrer au pays et participer aux futures élections présidentielles.

Nous, peuple Malagasy, nous disons, cela suffit ! Nous devons prendre en main notre avenir. Nous réclamons l’avènement d’une vraie et réelle démocratie où nous pourrions nous exprimer librement.
Nous n’accepterons jamais que le dernier représentant du peuple élu démocratiquement n’ayant pas pu terminer son mandat, ne puisse participer aux prochaines échéances électorales. C’est une confiscation supplémentaire de nos droits.
Agissons pour rétablir notre liberté de choisir nous-mêmes nos propres dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 23 Mai 2011 - 23:36

LA FRANCE AFRIQUE ...
LE DOUBLE LANGUAGE DE SARKOZY ...


Africa intelligence denonce les comploteurs de la France (extraits

----------------------------------
TGV joue Guéant contre Juppé -


Lors de son récent déplacement en France, TGV
espérait trouver une oreille plus attentive auprès du ministre de l'intérieur Claude Guéant que de son collègue des affaires étrangèeres, Alain Juppé.

Depuis Antananarivo, il a donc contacté l'avocat Robert Bourgi, un proche de Guéant, pour qu'il lui organise une rencontre avec ce dernier à Paris. Celle-ci a eu lieu le 7 mai à 17 heures à l'Hôtel InterContinental, en présence de Bourgi qui avait auparavant préparé cet entretien pendant une heure avec TGV.

Guéant a relayé le message politique français en conseillant à TGV de ne rien entreprendre en dehors de la SADC et d'accepter d'appliquer la feuille de route élaborée par le médiateur Joaquim Chissano.

De son côté, TGV a surtout insisté pour que Paris l'aide à tenir une élection présidentielle avant la saison des pluies, soit au plus tard en novembre. En contrepartie, il s'est dit prêt à accepter toute forme de supervision internationale du scrutin.


Guéant l'a assuré qu'il ne souhaitait par le retour au pouvoir à Antananarivo du président déchu Marc Ravalomanana, ni de Didier
Ratsiraka et Albert Zafy.


http://gtt-international.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 23 Mai 2011 - 23:43

Rapport tendu avec le Quai d'Orsay -


Après cette entrevue avec Guéant et un séjour en Turquie, TGV est revenu à Paris où il a rencontré Alain Juppé, le 12 mai.

Comme il venait juste d'écarter son éphémère conseiller diplomatique Paul Maillot, qui aurait dû l'accompagner chez Juppé, TGV a décidé de se rendre tout seul à cette rencontre. Mais les diplomates français l'en ont dissuadé, car Juppé devait être de son côté accompagné de plusieurs conseillers.

TGV s'est donc confectionné une délégation à la va-vite, rappelant d'urgence la ministre des affaires étrangères Yvette Sylla qui se trouvait en Côte d'Ivoire, et se faisant accompagner de sa secrétaire particulière et de son garde du
corps - ce qui n'a guère été prisé par la partie française.

Durant sa rencontre avec Juppé, TGV a maladroitement insisté sur l'aide généreuse que lui accorde la Chine et s'est livré à un monologue détaillant ses réalisations.

Celles-ci sont compilées dans un petit livre de propagande à son effigie et au titre pompeux de Madagascar : patriotisme et fierté nationale - cet opuscule a été traduit en anglais afin de pouvoir être distribué à ses interlocuteurs de la SADC.

Pour sa part, Juppé a rappelé l'importance de la médiation de la SADC et a refusé ce que réclamait TGV, à savoir une photo officielle des deux hommes et un communiqué commun le reconnaissant comme président du régime de transition.

Frustré, TGV a souhaité qu'André Parant, le conseiller Afrique du président Nicolas
Sarkozy, vienne le voir à son hôtel le lendemain matin pour s'en expliquer. Mais ce
dernier n'en a rien fait.

http://gtt-international.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 23 Mai 2011 - 23:57

LE MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES ...
C'EST CLAUDE GUEANT ... OU ALAIN JUPPE ...???
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 26 Mai 2011 - 10:11

Rendez-vous à Gaborone

Certains ont voulu faire croire à une grande victoire de la feuille de route Simao qui amènerait la population de la capitale à envahir les rues de joie. Mais la manipulation n’a pas marché. La population n’est pas dupe. Il faut attendre les résolutions de Gaborone pour avoir une nette idée de celui qui a gagné.

Ce qu’espère la majorité est la victoire du peuple malgache et non d’un camp politique quel qu’il soit. Autrement dit, que le dialogue politique entre les antagonistes devienne une réalité. Que l’amnistie et la gestion de la transition ne soient plus une affaire unilatérale mais relèvent de l’ensemble de la classe politique sans exclusion. Que tous les politiciens disposent des mêmes chances aux élections.

Il en est de même pour les chefs de file de mouvance. Soit ils conviennent qu’aucun d’eux ne se présente pour ne pas biaiser l’élection présidentielle, soit ils acceptent de ne faire aucune discrimination. Chacun peut déposer sa candidature selon sa volonté.

Mais quoi qu’il en soit, aucune crise ne sera résolue si les prisonniers politiques ne sont pas libérés. L’ultime sommet de Gaborone devra fixer les priorités à travers un nouveau calendrier électoral.

Le pari de la HAT de tenir les élections, présidentielles et législatives jumelées, en septembre, c'est-à-dire dans trois mois et demi n’est plus réaliste.

Bref, l’espoir de tout le peuple malgache est de voir le sommet de Gaborone résoudre la crise avec une feuille de route consensuelle qui ne consacre pas la victoire d’un camp et de sa foi en l’unilatéralité mais de la population dans son ensemble.

Zo Rakotoseheno

Midi madagasikara
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 2 Juin 2011 - 22:21

AVEUX SUR LE COUP D'ETAT A MADAGASCAR

http://www.tim-madagascar.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2377%3Alettre-et-declarations-diverses&catid=68%3Aiceslider-tabs&Itemid=68

Aveux sur le coup d'état à Madagascar
Jeudi, 06 Janvier 2011


04/01/2011 : Déclaration du Lt Cl Charles Andrianasoavina sur le coups d'état du 17 mars 2009 : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/fanambarana%20lcl%20Charles%20Andrianasoavina.pdf


19/01/2011 : Déclaration complémentaire : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/ComplementCharles.pdf


Chronologie des faits relatifs audit coup d'état : lire ici
http://www.tim-madagascar.org/media/document/Suitedeclarartioncharles.pdf
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 3 Juin 2011 - 17:09

Aprés ces Aveux du Lt Cl Charles Andrianasoavina sur le coups d'état du 17 mars 2009 D'ANDRY RAJOELINA

Je vous en prie ...
Ne laissez pas Légaliser ce coup d'Etat barbare ...

SOMMET DE LA SADC à GABORONE 6 ET 7 JUIN 2011


Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7305
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 10 Juin 2011 - 11:15

http://www.tananews.com/2011/06/marc-ravalomanana-%C2%AB-on-m%E2%80%99a-force-a-signer-la-feuille-de-route-%C2%BB/

Sommet de Gaborone
Marc Ravalomanana : « On m’a forcé à signer la feuille de route ».
10/06/2011

Publié dans Actualité

J'ai refusé jusqu'au bout.

« Le temps nous est compté dans la recherche de solutions à la crise ». Les médiateurs de la SADC se sont exprimés ainsi quand ils ont voulu inciter Marc Ravalomanana à signer la feuille de route.

Lors d’une conférence de presse par téléphone, l’exilé d’Afrique a clairement indiqué que les médiateurs, au cours d’une rencontre privée lui ont forcé à signer la feuille de route qui a été paraphée à Ivato. « J’ai refusé jusqu’au bout » a poursuivi Marc Ravalomanana, qui a ajouté que ce n’était qu’à la suite de ce refus catégorique que la SADC lui a demandé ses propositions...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» retour du Sénégal...voyage initiatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: