Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Ravalomanana à Madagascar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7295
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 10 Juin 2011 - 11:15

http://www.tananews.com/2011/06/marc-ravalomanana-%C2%AB-on-m%E2%80%99a-force-a-signer-la-feuille-de-route-%C2%BB/

Sommet de Gaborone
Marc Ravalomanana : « On m’a forcé à signer la feuille de route ».
10/06/2011

Publié dans Actualité

J'ai refusé jusqu'au bout.

« Le temps nous est compté dans la recherche de solutions à la crise ». Les médiateurs de la SADC se sont exprimés ainsi quand ils ont voulu inciter Marc Ravalomanana à signer la feuille de route.

Lors d’une conférence de presse par téléphone, l’exilé d’Afrique a clairement indiqué que les médiateurs, au cours d’une rencontre privée lui ont forcé à signer la feuille de route qui a été paraphée à Ivato. « J’ai refusé jusqu’au bout » a poursuivi Marc Ravalomanana, qui a ajouté que ce n’était qu’à la suite de ce refus catégorique que la SADC lui a demandé ses propositions...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 10 Juin 2011 - 11:16

http://www.tananews.com/2011/06/union-europeenne-un-coup-de-tonnerre-avant-sandton/

Union Européenne : un coup de tonnerre avant Sandton.
10/06/2011


Confier la médiation à des pays européens demandait Roland Ratsiraka ?

Peut-être changerait-il rapidement d’avis en lisant le dernier rapport du parlement européen sur le cas de Madagascar. En résumé, ce rapport, datant du 09 juin condamne entre autre, le coup d’Etat, le non respect des Droits de l’Homme, le monopole de pouvoir et des médias, l’organisation d’un référendum boycotté par l’opposition ou encore le pillage illégale des ressources naturelles comme le bois précieux.

C’est en ces termes précis que le parlement européen a condamné le régime d’Andry Rajoelina et c’est en des termes aussi frappants qu’il exige une enquête indépendante sur les tueries de 2009, la libération immédiate des prisonniers politiques, la poursuite et l’élargissement des sanctions ciblées contre Rajoelina et consorts ainsi que …

le retour des exilés politiques dans des conditions de sécurité. Par ailleurs, le parlement européen rappelle que l’accord de Maputo a toujours valeur constitutionnelle et qu’Andry Rajoelina a annoncé qu’il n’allait pas se présenter aux prochaines présidentielles.

Ce parlement refuse également que les prochaines élections soient organisées par le régime actuel. Cette résolution devrait certainement pouvoir servir de « feuille de route » à la SADC dans le traitement de l’affaire Madagascar.

L’intégralité de la résolution...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 10 Juin 2011 - 23:10

http://www.lexpressmada.com/feuille-de-route-madagascar/24301-le-parlement-europeen-fait-pression.html

Feuille de route
Le Parlement européen fait pression


Les eurodéputés se sont référés à l'accord de Cotonou pour remettre en question la légitimité du régime transitoire. Ils ont lancé un appel à des sanctions contre la HAT.

À deux jours du sommet extraordinaire de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) du 11 juin en Afrique du Sud, le Parlement européen a appelé, hier, au renforcement des sanctions contre le régime de la Haute autorité de la transition (HAT).

Une déclaration qui n'est pas fortuite dans la mesure où les co-présidents de l'Assemblée parlementaire paritaire Afrique-Caraïbes-Pacifique/Union européenne (ACP-UE), Louis Michel et David Matongo, avaient déjà donné le ton à quelques jours du sommet des chefs d'État et de gouvernement de la SADC sur Madagascar, en Namibie. Une intention de prévenir, voire d'influer le bloc régional sur sa décision se manifeste clairement.

Même si le Parlement européen a mentionné, dans la résolution adoptée à Strasbourg, hier, son soutien à la SADC dans sa médiation afin de trouver « une solution pacifique et équilibrée de retour à la démocratie », il n'a pas mâché ses mots pour pointer du doigt le régime en place. Tout en condamnant « la prise de pouvoir inconstitutionnelle de mars 2009 », les députés européens ont convié l'Union européenne, le Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) à étendre sur l'ensemble de leurs pays membres les interdictions de visas prises par l'Union africaine. La disposition rappelle la liste de 109 noms, y compris celui de Andry Rajoelina et des personnalités clé de son régime

Poursuite en justice

Les eurodéputés ont ainsi fait état de multiples violations des droits de l'homme pour exiger la libération immédiate de tous les prisonniers politiques. Ils ont demandé une enquête indépendante de ces actes qui devrait aboutir à la traduction des auteurs en justice.

« Le Parlement européen réfute la légitimité de tout vote qui ne serait pas organisé dans le cadre d'une transition représentative du pluralisme », a indiqué la résolution afin de refuser au régime la légitimité d'organiser des élections.

Une prise de position qui s'analyse comme une opposition au processus électoral prôné par la HAT « quelle que soit l'issue de la réunion de Gaborone ».
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 11 Juin 2011 - 18:23

...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 11 Juin 2011 - 22:55

http://www.tananews.com/2011/06/frdl-reagissons-en-politiciens-responsables/

FRDL: Réagissons en Politiciens Responsables.
10/06/2011

Réagissons en Politiciens Responsables !
La population meurt de faim !
Les gens n’ont plus de Travail !
Les enfants ne vont plus à l’école !
La pauvreté est grandissante !
L’insécurité est quotidienne !
L’oppression est interminable !
Stop !
Arrêtons de Jouer, de Manipuler et de prendre la population en Otage !
Au nom de la Voie de la Raison pour la Défense de l’Intérêt Supérieur de la Nation et de la Population Malagasy,
La solution existe, nous la connaissons alors….. appliquons-la !
Le peuple et la Communauté Européenne ont décidé que la Transition doit être neutre, sans parties pris, inclusive, crédible donc nous devons suivre cette volonté.
Le peuple et la Communauté Européenne ont décidé que Andry Rajoelina doit partir, et que celui-ci ainsi que ses alliés soient traduis devant la juridiction compétente des Nations Unies « Conseil et Paix » que les institutions de la PHAT soient dissoutes donc il faut le respecter.
Le peuple et la Communauté Européenne ont décidé que MM. Marc Ravalomanana et Didier Ratsiraka rentrent au pays c’est un fait,
Mais prévient :
Que le peuple ne bradera pas sa lutte et son bien être pour « une signature au coût de la Primature et gardera ses principes et ses convictions dans le respect de la République, de l’Etat de droit, de la Démocratie, et des Droits de l’Homme! »
Le Vrai Bonheur Consiste à Rendre les Gens Heureux – Il n’y a pas de Droit Sans Devoir
Servir et Non Se Servir
FRDL-Mouvance Légaliste
Tonton Ambroise Ravonison
E-mail. : mouvance.legaliste@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 11 Juin 2011 - 23:29

http://www.lexpressmada.com/declaration-contre-rajoelina-madagascar/24311-le-parlement-europeen-divise-l-opinion.html

Déclaration contre Rajoelina
Le Parlement européen divise l'opinion

La divergence se confirme juste avant le sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) en Afrique du Sud, qui se prononcera ce jour sur la crise malgache. L'appel à sanctions contre le régime de la Haute autorité de la transition (HAT) ainsi que son président Andry Rajoelina, lancé par le Parlement européen, a provoqué un tollé au niveau des politiciens et de certaines représentations diplomatiques étrangères. Pourtant, l'opposition aurait félicité la déclaration des eurodéputés, même si ses dirigeants semblent essayer de maîtriser leurs réactions.
Pour Jean Marc Chataigner, c'est l'organisation des élections « libres, équitables et transparentes » qui importe dans la résolution de crise.

Indirectement, le général Albert Camille Vital a aussi affiché une réticence à la conclusion du Parlement européen réuni à Strasbourg jeudi. « J'ai demandé à quelques ambassadeurs pourquoi ils ne se manifestent pas contre cette déclaration, alors qu'ils voient les réalités ici. Ils m'ont répondu que le Parlement européen ne les regarde pas », a-t-il confié hier lors d'un entretien en marge de la célébration de la Fête nationale de la Russie. Et d'affirmer que la réunion des chefs d'État de la SADC, ce samedi, reste essentielle dans la recherche de sortie de crise.

Prise de pouvoir

De son côté, Pierre Holder Ramaholimasy, membre du Conseil supérieur de la transition (CST) et conseiller du président de la HAT, a avancé des arguments plus techniques pour rassurer l'opinion, comme quoi la réunion des chefs d'État s'avère l'instance suprême dans la prise de décision en Europe. « Ce n'est pas le Parlement européen qui décide. Il est facile de travailler les groupes de députés, comme c'était le cas chez nous », a-t-il soutenu. Il a ainsi voulu évoquer une sorte de manipulation à l'endroit des députés européens.

Dans le camp de l'opposition, les dirigeants des mouvances alliées Ravalomanana, Ratsiraka et Zafy (Trois mouvances) se sont exprimés plutôt sur les négociations sous l'égide de la SADC que sur la déclaration du Parlement européen. Joint au téléphone, Emmanuel Rakotovahiny de la mouvance Zafy a, cependant, qualifié les eurodéputés de réalistes.

Tout en condamnant la prise de pouvoir inconstitutionnelle de mars 2009, les députés européens ont convié l'Union européenne et le Conseil de sécurité des Nations unies à étendre sur l'ensemble des pays les interdictions de visas effectuées par l'Union africaine.

Fano Rakotondrazaka
Samedi 11 juin 2011
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 13 Juin 2011 - 23:54

Madagascar au bord de la Guerre civile ...??

Les autorités malgaches vont rejeter l'appel de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC)
ANTANANARIVO, 13 juin (Reuters) - Les autorités malgaches vont rejeter l'appel de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) en faveur du retour des opposants politiques actuellement en exil, notamment de l'ancien président Marc Ravalomanana, a-t-on appris lundi de source gouvernementale à Antananarivo.

"Le président Andry Rajoelina a convoqué ses alliés cet après-midi (...) Il n'est pas question d'un retour de M. Ravalomanana", a-t-on dit à Reuters de même source.

Le président Rajoelina devrait donner mardi après-midi une conférence de presse pour exposer la position du gouvernement.

A l'issue de leur sommet, ce week-end à Johannesburg, les dirigeants de la SADC ont demandé aux autorités malgaches d'autoriser le retour de tous les opposants en exil, y compris Marc Ravalomanana.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 14 Juin 2011 - 12:58

http://www.tananews.com/2011/06/pierre-tsiranana-%C2%AB-jetez-le-en-prison-%C2%BB/

Pierre Tsiranana membre du CST : « Jetez-le en prison ».
14/06/2011

Marc Ravalomanana ne sera jamais réélu.
« S’il ose revenir au pays, nous l’attendons de pied ferme ».


Une phrase maintes et maintes fois répétée dès lors que Marc Ravalomanana a annoncé son retour le mois de Février dernier. Cette même phrase que Pierre Tsiranana a lancé à l’issue du sommet de Sandton.

En tout cas, ce membre du CST estime que cette décision de la SADC témoigne une fois de plus du mépris qu’éprouvent les Africains pour les Malgaches. C’est la seule explication, selon toujours ses dires, à l’intention de rapatrier celui qu’il qualifie de « criminel » et de « boucher sanguinaire ».

De ce fait, Pierre Tsiranana exhorte les autorités de se tenir prêtes à arrêter Marc Ravalomanana dès son arrivée à l’aéroport et le jeter en prison, afin qu’il paie pour ses crimes.

« L’Amiral Didier Ratsiraka au contraire peut et doit retourner au pays en homme libre » poursuit-il. Ce membre du CST argue que Didier Ratsiraka, au moins s’est fait réélire en 1996, ce qui ne sera jamais le cas de Marc Ravalomanana si jamais il se présenterait aux élections. Un résultat fort probable si c’était Pierre Tsiranana lui-même qui portait les voix des quelques 20 millions de malgaches mais surtout et s’il en était capable.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Résolution du Parlement Européen du 9 Juin 2011 à Madagascar...   Mar 14 Juin 2011 - 14:18

L’intégralité de la résolution.
Textes adoptés
Jeudi 9 juin 2011 – Strasbourg
Résolution du Parlement européen du 9 juin 2011 sur la situation à Madagascar
Le Parlement européen,


– vu les articles 8 et 9 de l’accord de Cotonou portant respectivement sur le dialogue politique et sur le respect des droits de l’homme,

– vu ses résolutions antérieures sur Madagascar, notamment celles du 7 mai 2009 (1) et du 11 février 2010 (2), ainsi que la mission d’enquête que l’Assemblée parlementaire paritaire ACP UE a effectuée à Madagascar les 10 et 11 juillet 2010,

– vu la déclaration du 19 novembre 2010 de Catherine Ashton, haute représentante de l’Union européenne,

– vu le communiqué publié le 30 mars 2009 au Swaziland et la décision de Livingstone du 31 mars 2011 qui, dans son paragraphe 6, indique en substance que la solution malgache doit être démocratique, consensuelle, globale et transparente,

– vu les accords de Maputo des 8 et 9 août 2009 et l’acte additionnel d’Addis-Abeba du 6 novembre 2009, signés par les quatre chefs de file des mouvances politiques de Madagascar, accords ayant une valeur constitutionnelle comme en sont expressément convenues les parties prenantes et comme l’a reconnu la communauté internationale,

– vu la suspension de Madagascar de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (CDAA) et de l’Union Africaine;

vu les sanctions décidées par l’Union africaine le 17 mars 2010 et confirmées le 31 janvier 2011 à l’encontre de M. Rajoelina et de plus de cent de ses fidèles,

– vu la récente feuille de route proposée par l’équipe de médiation de la CDAA,

– vu le sommet extraordinaire de la CDAA qui s’est tenu à Madagascar le 20 mai 2011,

– vu l’article 122, paragraphe 5, de son règlement,

A. considérant l’instabilité politique persistante qui règne depuis le coup d’État et qui a plongé Madagascar dans une situation précaire tant sur le plan socio-économique et humanitaire que sur le plan des droits de l’homme,

B. considérant que les engagements souscrits à Maputo et à Addis-Abeba sur le partage du pouvoir avec les autres mouvements politiques de Madagascar prévoient également une charte des valeurs basée sur le respect de principes fondamentaux et sur la promotion, durant la période transitoire, de la non violence, de la réconciliation et du respect mutuel,

C. considérant que l’actuel régime méconnaît les droits constitutionnels, démocratiques et fondamentaux ancrés dans l’accord de Cotonou ainsi que dans les accords internationaux,

D. considérant qu’il convient d’ouvrir une enquête indépendante et transparente sur les morts et le recours abusif à la force lors des manifestations de 2009,

E. considérant que le régime illégal en place monopolise les pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire ainsi que les médias,


F. considérant que le processus actuel de négociation engagé au titre de la médiation internationale doit se poursuivre et se vouloir global,

G. considérant que l’autorité de fait a, le 17 novembre 2010, organisé un référendum constitutionnel inique qui a conduit à l’adoption d’une soi-disant nouvelle constitution, alors qu’il a purement et simplement été boycotté par l’opposition et globalement ignoré par la communauté internationale,

H. considérant que, le lundi 6 juillet 2009, l’Union européenne a entamé un processus de consultation avec Madagascar en application de l’article 96 de l’accord de Cotonou, ouvrant ainsi un dialogue visant à trouver des solutions appropriées aux problèmes politiques du pays,


I. considérant que l’Union européenne a, le 7 juin 2010, décidé de mettre un terme à ses consultation avec la République de Madagascar et adopté des mesures appropriées au titre de l’article 96 de l’accord de Cotonou, en l’espèce la suspension de l’aide,

J. considérant que le coup manifeste ainsi porté à la démocratie a également entraîné une suspension de l’aide du FMI et de la Banque mondiale, la suspension de l’éligibilité au titre de l’ »African Growth and Opportunity Act » américain et la mise en œuvre de sanctions ciblées par l’Union africaine,


K. considérant que les coprésidents de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE ont, le 17 mai 2011, appelé à la mise en place d’un gouvernement neutre, consensuel et pluraliste de transition à qui il devrait être confiée la mission de lancer un processus électoral transparent et indépendant devant déboucher sur des élections démocratiques surveillées par la communauté internationale, élections constituant la première étape vers le retour durable à un régime constitutionnel,

L. considérant que la population gagne moins de 1 USD par jour et que le revenu disponible des ménages ne permet que difficilement à ces derniers d’accéder aux denrées alimentaires de base, à l’eau, aux services d’hygiène, à la santé et à l’éducation; que la situation s’est considérablement détériorée depuis le début de la crise politique en raison de la sécheresse et des multiples catastrophes naturelles qui se sont abattues sur le pays ces deux dernières années,

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 14 Juin 2011 - 14:23

L’intégralité de la résolution.
Textes adoptés
Jeudi 9 juin 2011 – Strasbourg
Résolution du Parlement européen du 9 juin 2011 sur la situation à Madagascar
Le Parlement européen,



1. réitère sa condamnation énergique du processus de la prise de pouvoir par M. Rajoelina qui maintient à Madagascar un régime illégal et illégitime, et demeure préoccupé par la situation actuelle dans le pays;


2. condamne les multiples violations des droits de l’homme et exactions commises par les forces de sécurité malgaches contre leur concitoyens et demande la dissolution de l’ensemble des milices politiques, le respect plein et entier des droits civils, politiques, sociaux et économiques de tous les citoyens ainsi que le rétablissement de l’État de droit à Madagascar; exige la libération immédiate de tous les prisonniers politiques;

demande le retour des personnes en exil et des dirigeants politiques dans des conditions de sécurité;


3. demande une enquête indépendante sur ces actes dans l’optique de traduire en justice les personnes s’étant rendues coupables de violation des droits de l’homme;

4. fait part de sa vive inquiétude face au pillage illégal qui perdure et à l’exportation de bois précieux, de minéraux et d’animaux sauvages venant de parcs nationaux ou de zones protégées, ainsi que face aux menaces croissantes qui pèsent sur la gestion locale de la biodiversité en raison de la déliquescence sociale, et apporte son soutien aux défenseurs de la nature et à la société civile dans les efforts permanents qu’ils déploient pour éviter de verser dans l’anarchie et pour prévenir une catastrophe environnementale;

5. déplore l’échec des négociations de Gaborone et demande une stratégie pour sortir de manière satisfaisante de l’impasse actuelle et mettre en place un gouvernement neutre, consensuel et pluraliste de transition; prend acte des observations et des recommandations formulées dans le rapport sur le sommet extraordinaire de la CDAA;

invite instamment le prochain sommet de la CDAA, qui aura lieu le 11 juin, à mettre un terme définitif à l’impasse politique et à se mettre au service des intérêts de la population malgache; invite instamment l’ensemble des parties concernées par les termes des accords signés à respecter leurs engagements;

6. souligne le besoin urgent de revenir à un régime constitutionnel, condition préalable à un retour à la normalité institutionnelle à Madagascar, et appelle de ses vœux une évolution rapide vers des élections libres, ouvertes et transparentes, conformes aux normes démocratiques et surveillées par la communauté internationale;

7. fait observer que la crédibilité, et notamment la légalité, du processus électoral suppose que l’ensemble des mouvements et dirigeants politiques puisse y participer librement et sans conditions, ainsi qu’avoir un véritable accès aux médias;

8. refuse que les autorités qui ont pris le pouvoir en bafouant la constitution soient habilitées à organiser ces élections;

9. rappelle que M. Rajoelina a annoncé ne pas vouloir se présenter aux prochaines élections présidentielles;

10. met en exergue la nécessité et la capacité du peuple malgache à décider de son avenir et à disposer de lui-même sans qu’aucune condition ne soit posée;

11. fait observer que l’Union africaine a confirmé, à l’occasion de son sommet du 31 janvier 2011, les sanctions individuelles et ciblées prises lors du sommet du 17 mars 2010 à l’encontre de M. Rajoelina et de plus d’une centaine de personnes soutenant la Haute autorité de transition;

12. invite l’Union européenne et le Conseil de sécurité des Nations unies à poursuivre et élargir les sanctions contre le régime jusqu’à la résolution de la crise politique sur la base des observations qui précèdent et notamment d’étendre à l’ensemble de ses pays membres l’interdiction de visa édictée par l’Union africaine;

13. souligne que le gouvernement de M. Rajoelina n’est reconnu ni par l’Union européenne ni pas les pays membres du groupe international de contact sur Madagascar;

14. soutient les efforts actuels de la Communauté de développement de l’Afrique australe et demande à l’Union africaine, à la CDAA et au groupe international de contact de mener le processus de transition à bonne fin;

15. adhère sans réserve aux mesures appropriées prises le 7 juin 2010 au titre de l’article 96 de l’accord de Cotonou à l’issue de la conclusion de la procédure de consultation;

16. invite instamment la communauté internationale et l’Union européenne à accroître leur aide humanitaire en faveur du peuple malgache; rappelle que le rétablissement progressif des programmes de coopération avec Madagascar est conditionné par le respect intégral de l’ensemble des principes démocratiques et des libertés fondamentales;

17. charge son Président de transmettre la présente résolution à la vice-présidente/haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, à la Commission, au Conseil de l’Union européenne, au Conseil ACP-UE, au Secrétaire général des Nations unies, à la Communauté de développement de l’Afrique australe, au Président Joaquim Chishano et à la Commission de l’Union africaine.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mer 15 Juin 2011 - 16:36

http://www.tananews.com/2011/06/point-de-presse-rajoelina-decide-d%E2%80%99ignorer-sandton/

Vers les élections avec ou sans le soutien de la CI.

Sans trop de surprise, Andry Rajoelina a décidé comme après les rencontres de Maputo et d’Addis-Abeba de ne pas se souscrire aux résolutions prises par la SADC à Sandton.

Après plusieurs réunions d’urgences en hauts lieux, le Phat a déclaré qu’il va s’engager dans la mise en œuvre de la version de la feuille de route qui lui convient la plus, celle qui a été paraphé à Ivato et qui « ne peut souffrir d’aucun amendement ni de veto ».

Le régime de Transition a donc décidé de mettre le cap vers les élections, avec ou sans le soutien de la communauté internationale. Par ailleurs, la HAT estime qu’il appartient à elle et à elle seule de déterminer les conditions propices au retour de Marc Ravalomanana dans le pays.

Reste-t-il à savoir comment réagira la communauté internationale suitee à cette déclaration.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Le Compte à rebours ...   Mer 15 Juin 2011 - 17:30

http://www.tananews.com/asides/2011/06/retour-de-marc-ravalomanana-des-officiers-prets-a-garantir-sa-securite/

« Retour de Marc Ravalomanana : des Officiers prêts à garantir sa sécurité.
15/06/2011

Des officiers ont rassuré la SADC qu’ils étaient prêts et surtout capables d’assurer la sécurité de Marc Ravalomanana si ce dernier retournait au pays.


« ceux qui se sont manifestés en faveur de la légalité sont enfermés. depuis, ils se taisent et attendent le moment propice pour se joindre à la population qui se soulèvera massivement.

la majorité des militaires ont des fusils, mais pas de munition. comme dans toute dictature, 5% prennent en otage 95%. »
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 17 Juin 2011 - 10:23

Jean Marc Châtaigner : " La feuille de route ...mais sans Ravalomana " ...

« Le retour de Marc Ravalomanana devrait se décider entre malgaches seuls ».
17/06/2011


Il faut en finir, les malgaches souffrent.
Seule l’organisation des élections libres et transparentes remmènera Madagascar à l’ordre constitutionnel a déclaré le Quai d’Orsai. Une opinion que rejoint le diplomate Jean Marc Châtaigner, lequel ajoute que la France ne reconnaît que « la feuille de route du président Chissano ».

Dans ce sens, la France est désormais disposée à soutenir l’organisation du processus électoral. Le diplomate français est même allé jusqu’à assurer le soutien de son pays lorsqu’il sera question de plaider la mise en œuvre de la feuille de route auprès de la SADC, l’ONU et l’OIF.

Toujours dans le cadre de cette feuille de route, Jean Marc Châtaigner estime que le retour de Marc Ravalomanana ne devrait se décider qu’entre les malgaches uniquement, étant donné qu’il s’agit d’une question de souveraineté nationale.


Lui de poursuivre que l’essentiel est que la feuille de route est déjà dans la phase de mise en œuvre et que les élections sont les plus grands objectifs à ne pas perdre de vue. « Je peux vous dire que beaucoup de malgaches sont fatigués de la situation actuelle et ne demandent qu’à en finir à travers les élections » a-t-il conclu.

http://www.tananews.com/2011/06/%C2%AB-le-retour-de-marc-ravalomanana-devrait-se-decider-entre-malgaches-seuls-%C2%BB/comment-page-1/#comment-21834
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La France Finance les Elections de TGV ...   Ven 17 Juin 2011 - 10:35

Jean Marc Châtaigner : " La feuille de route ...mais sans Ravalomanana " ...

...

Désolé Monsieur l'Ambassadeur ... Mais un Traité ...ce n'est pas le Restaurant à la Carte ...C'est ou Tout ou Rien ...!!

D'Autre part ce n'est pas à la France à financer les Elections d'Andry Rajoelina ...
un Criminel Putchiste ...condamné par la Communauté Internationale

ainsi que par Le Parlement Européen ...
(Voir Ci dessus la Résolution de Strasbourg ...)
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 17 Juin 2011 - 10:41

Il n’est pas question que La France finance ces Elections …!!

Comme l’a réclamé Andry Rajoelina à Claude Guéant

lors de son passage à Paris …
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Sam 18 Juin 2011 - 10:05

Sarkozy achète les Militaires Malgaches ...

Accord de coopération : l’armée française offre Ar 9 milliards à l’armée malagasy.
17/06/2011
Publié dans Tananews


Cette somme sera utilisée pour octroyer de nouveaux équipements ainsi que diverses formations ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 21 Juin 2011 - 15:27

http://www.tananews.com/2011/06/intervention-a-madagascar-%C2%AB-la-sadc-a-besoin-d%E2%80%99un-mandat-%C2%BB/

Intervention à Madagascar : « La SADC a besoin d’un mandat ».
20/06/2011


" Un mandat de l'UA et de l'ONU.
Le ministre des Forces armées, le Gal André Lucien Rakotoarimasy, dans l’objectif de rassurer l’opinion publique s’est expliqué sur l’éventualité d’une intervention armée de la SADC. D’après ses propos, une telle intervention ne se fera pas avant d’avoir été soumise à plusieurs échelons de démarches et formalités. « Après une prise de décision par la SADC, le dossier devra passer sous l’appréciation de l’Union Africaine et de l’Organisation des Nations Unies ..."
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: 10 jours Pour Faire Tomber TGV ...   Mer 22 Juin 2011 - 12:09

TPI de La Haye : Mandat d’emmener contre Alain Ramaroson ?
22/06/2011
http://www.youtube.com/watch?v=ZTcm8spNoEU&feature=player_embedded
D’après Guy Maxime Ralaiseheno, un mandat d’emmener international à été délivré contre Alain Ramaroson.


Le mouvement Rodobe va tenter un Blocus.
22/06/2011

Le Pr Albert Zafy( ancien Président de Madagascar ) a déclaré que le mouvement Rodobe projette de faire un Blocus contre le régime de Transition.


Manandafy Rakotonirina : 10 jours pour faire tomber le Phat.
22/06/2011


Au sujet du projet de Blocus concocté par le mouvement Rodobe, Manandafy Rakotonirina a indiqué qu’il ne faudra que 10 jours pour faire tomber le Phat Andry Rajoelina , si la population fait preuve de cohésion.

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 27 Juin 2011 - 0:06

http://www.antananarivo.usembassy.gov/2007-press-releases/message-du-prsident-obama-au-peuple-malagasy.html

MESSAGE DU PRÉSIDENT OBAMA AU PEUPLE MALAGASY

Au nom du peuple Américain, je tiens a féliciter le peuple Malagasy a l’occasion de la célébration de la fête nationale de votre pays, le 26 juin.

En ce moment ou vous célébrez l'indépendance de votre pays, les Etats-Unis maintiennent leur engagement envers le principe selon lequel le peuple malagasy devrait etre en mesure de jouir des avantages d’une gouvernance responsable et democratique, du respect des droits de l’homme et de l’etat de droit.

nous restons a cote du peuple Malagasy, dans l’espoir que cette annee verra le retour vers ces ideaux.

Avec mes sinceres salutations

Barack Obama


Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 27 Juin 2011 - 0:32

Célébration de la fête de l'Indépendance, le 26 juin.
mydago com FIRARIAN TSOA PRM Ravalomanana 26 Jona 11


...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Lun 27 Juin 2011 - 0:44

...mydago com kabary mivantana PRM Ravalomanana 26 Jona 11

...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 28 Juin 2011 - 13:15

La Communauté Internationale ... Soutient les Putschistes


Retour de Marc Ravalomanana : le Gal Camille Vital dormira enfin sur ses lauriers.
28/06/2011


Le Gal Camille Vital n’a pas manqué de remercier le Dr Leonardo Simao pour l’assurance qu’il a donné à travers les explications sur le retour de Marc Ravalomanana. « J’avoue que beaucoup ont fait de l’hypertension et que beaucoup ont paniqué et se sont affolé à l’idée que la SADC ait imposé un retour sans condition de l’ancien président » a-t-il lancé.

A présent que tout est clair on se rend compte qu’il n’y a rien à craindre quant à ce retour problématique. D’autant plus, Madagascar est un pays souverain et personne n’a à dicter ce qui doit se décider a-t-il poursuivi.

En ce qui concerne les réunions du CPS et du GIC qui se tiendront bientôt, le locataire de Mahazoarivo se dit s’en remettre aux propos de l’émissaire du Dr Tomaz Salomao, lequel a toujours assuré que la Feuille de route n’est plus susceptible d’autre changement que le dernier l’amendement.

Le Gal Camille Vital qui s’est par la suite permis de se réjouir du fait que la médiation ait finalement connu une avancée bien que cela soit un peu tardif. Une avancée bien entendu quand la situation lui convient.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 28 Juin 2011 - 13:21

Vous avez dit ..." JUDAS "

http://www.tananews.com/2011/06/leonardo-simao-%C2%AB-la-sadc-a-refuse-d%E2%80%99assurer-la-securite-de-marc-ravalomanana-%C2%BB/

Leonardo Simao : « La SADC a refusé d’assurer la sécurité de Marc Ravalomanana ».
28/06/2011


Une rencontre entre le Dr Leonardo Simao, les représentants des Forces armées et le Gal Albert Camille Vital dans la journée d’hier était une occasion d’éclaircir certains points sur le retour de Marc Ravalomanana. A cet effet, l’émissaire du Dr Tomaz Salomao se voulait de rassurer les autorités locales que l’éventualité de l’escorte de Marc Ravalomanana par les forces de la SADC est quasi-nulle. « Marc Ravalomanana a bien soumis une requête dans ce sens mais la SADC a refusé » a-t-il souligné.

D’autant plus, en tenant compte de la souveraineté juridique de Madagascar, l’organisation régionale de l’Afrique Australe n’a aucunement le droit d’interférer dans la sentence rendue par le Tribunal pour annuler une condamnation.

Par ces arguments, le Dr Leonardo Simao estime que le retour sans condition de l’ancien PRM n’est qu’une question de principe de Droit dont chaque citoyen doit jouir.

Quant au sort de Marc Ravalomanana après sont retour au pays, c’est aux autorités locales d’en décider a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le Dr Leonardo Simao a laissé entendre qu’à la tête d’une délégation, Joachim Chissano lui-même effectuera une mission de lobbying auprès de toutes les instances internationales pour la mise en œuvre de la feuille de route après l’amendement proposé par le Dr Tomaz Salomao.

Une mission qui devrait être achevée avant la tenue de la réunion du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine et celle du Groupe International de Contact affecté au dossier Madagascar.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 28 Juin 2011 - 13:27

Pas du même Avis ...
http://www.tananews.com/2011/06/dr-hans-dieter-stell-tout-mettre-en-ordre-avant-les-elections/

Dr Hans Dieter Stell : tout mettre en ordre avant les élections.
28/06/2011


Le chargé des affaires a.i. de l’ambassade d’Allemagne, le Dr Hans Dieter Stell a réitéré lors d’une conférence de presse la nécessité d’une feuille de route qui incluse tous les acteurs politiques malgaches. Lui de comparer le processus de résolution de la crise à une grossesse, avec l’aboutissement aux élections comme accouchement.

Dans ce sens, ce diplomate estime que la préparation aux élections devrait être des plus rigoureuses possibles au risque d’organiser des scrutins dont les résultats ne seront pas acceptés par tous. En effet, des élections non crédibles risquent fort de provoquer une explosion sociale à ne citer que l’exemple de la crise de 2002.

Par ailleurs, le Dr Hans Dieter Stell encourage la SADC à maintenir le processus de résolution de la crise dans l’esprit de la neutralité et de l’inclusivité. Mais cette opinion suffira-t-elle pour que le Dr Leonardo Simao, dont le TGV est en pleine allure, rebrousse son chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 28 Juin 2011 - 13:29

Verohanitra le mar, 28th juin 2011 13:40

Merci à vous Dr Hans Dieter.

Ce que vous dites est la voix même de la raison.

Mais comment voulez que l’ordre revienne quand les médiateurs eux-mêmes sont impartiaux et prennent le parti du putschiste qui a plongé tout le pays dans la misère et continue allègrement à le faire en pillant toutes les richesses de Madagascar au dépens de toute la nation.

De là à croire que le représentant de la SADC venu à Madagascar a été acheté par ce régime vénal et véreux, il n’y a qu’un pas qu’on n’hésite pas à franchir.

Pourquoi cette prise de partie en faveur d’un putschiste et consorts au détriment de tout un peuple ?

C’est à croire qu’on encourage les coups d’état à Madagascar et ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 28 Juin 2011 - 23:07

" Sarkozy offre des 4x4 à la Police Malgache ... "

La France offre également d’autres véhicules pour la Police seule.
28/06/2011


Mis à part les véhicules tout-terrains octroyés aux forces armées, la police nationale vient de
recevoir 3 Lada Niva supplémentaires d’une valeur de 80 millions d’ariary...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: