Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Interventions de Rosalie Kerdo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Interventions de Rosalie Kerdo   Lun 8 Aoû 2011 - 14:28

Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Interventions de Rosalie Kerdo   Jeu 28 Juin 2012 - 15:50

via son Facebook

Citation :
Ces dernières semaines ont été difficiles, très difficiles pour tous les militants, sympathisants et citoyens qui croient aux valeurs et idées portées par François Bayrou depuis de nombreuses années.
Si l’homme a connu des moments de solitude politique (on a parlé de traversées du désert), il n’avait jusqu’ici (dernières élections présidentielles et législatives), pas connu des moments de doute…nous non plus.
François et nous à ses côtés, arque boutés dans notre certitude sur la force de la parole vraie avons je crois, sous estimé les forces d’opposition à cette parole de vérité.
François a voulu s’adresser au réalisme des français quand ces derniers souhaitaient être rassurés sur leurs problèmes individuels: Pour ma part, c’est là que réside le nœud du problème. François n’a pas eu tort et les français dans leurs souffrances quotidiennes, non plus.
Nous avons surtout braqué nos regards sur les deux pôles politiques centraux du pays, oubliant de surveiller nos arrières pour constater et réaliser que pendant ce temps, d’autres aux deux extrêmes de ces pôles, nous doublaient, ne paraissant d’ailleurs pas souffrir autant que nous, de la bipolarité ambiante.
J’appartiens à la génération 2007 de François Bayrou, celle-là même qui lui voue une forme de passion mais aussi et peut être celle qui lui cause le plus de tracas (sainement) parce qu’elle essaie parfois maladroitement, de mettre des mots sur les maux. Certes, des tracas qui virent parfois et après chaque déconfiture électorale, à l’affrontement, à la déception voire pour un certain nombre, à « la haine ».
Hélène RIOUX dans un de ses livres s’est ainsi interrogée sur la passion: « La haine et l'amour sont si proches. La passion nous charrie sans ménagement de l'une à l'autre. La haine serait-elle donc la plus violente, la plus exacerbée des formes de l'amour ? »
Nous n’en sommes peut-être pas là et je ne le souhaite nullement. Pourtant, force est de constater que c’est aujourd’hui la passion que nous vouons à François Bayrou l’homme, qui nous (autres cadres du Modem) éloigne un peu plus chaque jour, des réalités auxquelles nous devrions nous atteler (viiiite) au sein du Mouvement et dans la voie tracée par François mais indépendamment de sa personne. C’est la seule issue possible si nous voulons retrouver notre juste et légitime place dans le débat et la sphère politique français.
Nous avons démissionné de nos responsabilités de militants politiques et voilé nos ambitions aussi saines aient pu t-elles être, derrière l’idée du « sauveur suprême », l’homme (FB) qui quoi qu’il advienne, rencontrera tôt ou tard, son peuple et tel un conquérant, nous sauvera tous de l’incongruité que constitue la bipolarité née de notre système institutionnel français pour entrer, dans une ère de pragmatisme, d’intelligence et de réalisme seule garante de l’unité indispensable au pays pour lui permettre de relever les défis qui sont les siens aujourd’hui.
Ce fut un beau rêve auquel j’ai voulu croire parce qu’il était beau et attaché à un homme d’une grande probité., d’une grande profondeur. Je veux y croire encore…toujours.
Nos avons ainsi renoncé à conquérir l’adhésion des citoyens, nos territoires et par la même, la France, trop occupés à lutter pour notre indépendance, à nous revendiquer comme seuls centristes légitimes, à prouver que François n’était pas un homme seul sans équipe et donc capable de gouverner, à prouver que nous serions une opposition constructive et enfin, pour un très petit nombre, trop occupés à essayer d’avoir un strapontin offert par François Hollande en récompense « d’une bonne conduite ».
Plutôt que de nous interroger sur les causes réelles de cette situation qui veut que les électeurs tout en se reconnaissant sur le message de vérité de François, se détournent néanmoins de nous dans le secret de leurs isoloirs - situation qui aux soirs d’élections nous plongent dans le désarroi le plus profond depuis 2007 et pour peu que nous soyons en plus parents d’ados insolents qui en rajoutent avec des « Alors maman ???? » (Reureuhhheummmm) « Encore ??? » - nous nous sommes complait dans notre éternelle posture d’incompris qui, la crise et l’échec des autres aidant, finiront par être compris.
Bref, nous avons échoué et rien ne sert ni de le nier ni de faire les autruches en jugeant les autres incapables de nous comprendre, de concurrencer notre intelligence ou notre sensibilité d’humanistes sérieux et sincères.
Reconnaître cet échec est une très grande qualité qui n’enlève rien ni aux qualités politiques, ni aux compétences et encore moins, aux convictions profondes à la fois de François Bayrou et de ceux et celles qui comme moi, sont véritablement attachés à l’homme et à ses valeurs. Cela peut même s’avérer salutaire et nous réconcilier avec nos concitoyens.
C’est d’ailleurs justement cet attachement qui appelle à une remise en question profonde du chemin qui nous a été jusqu’ici commun et collectif. F. Bayrou n’a pas sacrifié tant de choses, pour voir son parti mourir à petit feu ; Il n’attend pas non plus de nous je crois, que nous nous affrontions dans un ridicule concours de « c’est moi qui l’aime plus que toi parce que si tu l’aimais autant que moi, tu dirais qu’il est le plus beau, le plus intelligent et l’indispensable -sans lui, nous ne sommes plus rien, le Modem non plus »
François n’a pas besoin de flatteries, il en a vu dans son parcours politique et personnel, pour ne pas se satisfaire de la simple compassion, de la pitié ou déclarations sans fonds.
C’est parce que je suis attachée aux valeurs portée et défendues par cet homme, à ses combats et plus que tout à la poursuite du chemin emprunté, celui du mouvement Démocrate, que ces derniers jours, je suis sortie de ma réserve habituelle (observée depuis mon entrée au Modem) pour demander non pas des comptes, mais un STOP…&…GO qui nous serait à tous et toutes au Modem, bénéfique.

• Un STOP momentané pendant lequel nous pouvons décider ensemble, de réfléchir:

- A nos valeurs et notre fonctionnement (Qu’est-ce qu’être démocrate/centriste aujourd’hui ? – Qu’attendent les français de notre famille politique, quel rôle pour quelle place ? nos stratégies futures doivent-elles se mettre en place dans l’immédiat ou alors doivent-elles attendre la fin de notre travail de remise en question construire et collective - pendant ce temps, quel rôle et quel nouvelle place pour celui qui doit rester quoi qu’il arrive, notre leader naturel, François Bayrou ? – Comment faire émerger de nouvelles personnalités au sein du mouvement, comment communiquer – quels partenariats locaux, nationaux et internationaux ? Comment être plus audible au niveau européen ?
Je propose des conventions thématiques régionales tournantes autour et en présence de tous les cadres nationaux du mouvement.

• Un GO sous la forme d’une synthèse des travaux ainsi mener et à l’issue de ceux-ci

Proposition : Un congrès à Paris pour relancer la machine et renouer avec la victoire électorale et donc d’idées

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
 
Interventions de Rosalie Kerdo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interventions de Rosalie Kerdo
» La coronarographie
» Interventions de Geneviève Darrieusecq
» Recettes de Rosalie I
» Groupes d'interventions Tunisiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Pôle Modem :: Actu Média-
Sauter vers: