Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Internet et médias

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
nonoLeRobot

avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 0:38

Une idée qu'elle est bonne qui vient d'un autre forum
:
http://forum.mouvementdemocrate.fr/read.php?3,524
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kyot-home.com
Juan59

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 43
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 1:57

très bonne idée! vive la télé libre et indépendante!
Revenir en haut Aller en bas
http://resistancecitoyenne.spaces.live.com/
Paldeolien

avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 1:58

Ha oui, c'est une idée qu'elle est très très bonne.

C'est pas facile à mettre en oeuvre, mais ce serait vraiment un grand pas!!!
Nous pourrions montrez ainsi ce que c'est que de la vraie information, en lieux et place des soupes que les télé nous servent et qui anesthésient les gens!!!

Jolie trouvaille Nono!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
palmeraie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 171
Age : 58
Localisation : Valergues (34)
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: [Grands thèmes] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 11:08

Suite à une réflexion d'Euskad 38 dans le "coin détente", je vous poste ce lien qui a circulé sur Bayrou.fr en ce qui concerne le devenir d'internet.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-899116@51-886229,0.html

Très instructif ! Attention, il y a 2 pages.
Revenir en haut Aller en bas
Julien224

avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Sceaux (92)
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 11:14

interessant en effet... A voir si le MoDem aura les moyens car ça coute tres cher...
Revenir en haut Aller en bas
M.w.a

avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 30
Localisation : Paris, 14ème circonscription (XVIème Sud)
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 11:32

Si un tel décret est appliqué t si on arrive à le mettre en oeuvre (ce dont je doute), c'est effectivement la mort de l'économie numérique (coût impossible à supporter) mais c'est peut-être ce qu'ils veulent après tout.
Cela montre une fois de plus (de la LEN a la DAVDSI) l'incompétence de certains de nos dirigeants sur des sujets si importants...

Sans oublier une remise en cause sérieuse des libertés... Big Brother is watching you...
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 11:35

ton lien tombe bien, je me disais aussi qu'il manquait un "grand thème" sur internet, les médias ...

qu'à cela ne tienne
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mar 22 Mai 2007 - 11:39

Médias

« Pas de démocratie sans séparation des intérêts politiques, économiques et médiatiques »


François Bayrou reprend pour l’ensemble des médias le programme d’action que le Conseil national de la Résistance avait adopté à l’unanimité le 15 mars 1944 : "assurer la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères."

« Les media suivent un mécanisme implacable : les minutes de télévision créent les bons sondages, qui eux-mêmes suscitent des articles qui engendrent les minutes de télévision. C’est un formatage qui pousse à la bipolarisation de la vie politique.

Mais penser qu’il n’y a que deux réponses est d’un simplisme accablant.

Attachés au pluralisme, par millions des citoyens entrent en résistance. Ils ont envie qu’on leur propose une grille de lecture différente, une information honnête et ouverte. Ils ont envie qu’on les considère comme des adultes.

Le pouvoir politique, le pouvoir médiatique et les puissances de l'argent doivent être indépendants les uns des autres. Il doit y avoir une distance entre le monde politique et les puissances d’argent, il faut distinguer l’intérêt général des intérêts privés. Un président n’a rien à refuser à une entreprise qui a contribué puissamment à son élection. Cela doit changer.

Je dénonce deux phénomènes.

D’abord, que les groupes qui possèdent des média soient par ailleurs en affaire avec l’Etat : c’est une anomalie démocratique qu’il y ait des liens de clientèle entre l’Etat et les groupes de presse, dans d’autres activités comme l’armement ou le bâtiment.

Deuxièmement, je dénonce la revendication des liens d’intimité entre les patrons de ces groupes de presse et certains hommes politiques.

Autant le second phénomène est une affaire de démarche personnelle, autant le premier peut se régler par la loi. Je propose une loi interdisant aux grands groupes qui vivent des commandes de l'Etat d'acquérir des entreprises de médias. »

FB


Lien(s):
- Interview sur le blog de John Paul Lepers, septembre 2006 (vidéo 1)
Interview sur le blog de John Paul Lepers, septembre 2006 (vidéo 2)
Revenir en haut Aller en bas
Zizi



Masculin Nombre de messages : 17
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mer 23 Mai 2007 - 4:29

Est ce que FB ou le MoDem s'est prononcer sur l'Internet et/ou l'industrie des jeux vidéos ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motpoutmot.fr
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: TF1 chaine officielle ?   Mer 23 Mai 2007 - 11:03

alors que Béatrice Schoenberg renonce au JT

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-913630@51-911975,0.html


l'ancien directeur adjoint de la campagne de Sarkozy est lui reclassé au poste de directeur général de TF1 .....

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-913583@51-912406,0.html

Jusqu'à maintenant, les cabinets présidentiels faisaient dans la discrétion, là même pas ... FB le disait depuis longtemps, là c'est carrément flagrant ! Décomplexé, jusque dans l'affichage des collusions entre info et pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mer 23 Mai 2007 - 11:07

post déplacé dans la rubrique [débats d'idées] internet et médias
Revenir en haut Aller en bas
palmeraie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 171
Age : 58
Localisation : Valergues (34)
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Mer 23 Mai 2007 - 17:51

Zizi a écrit:
Est ce que FB ou le MoDem s'est prononcer sur l'Internet et/ou l'industrie des jeux vidéos ?

Pour l'instant, tu trouveras peut-être ton bonheur sur ce lien :

http://www.campagne-elections-2007.fr/b.php?b=http://blpwebzine.blogs.com/politicshow/2006/10/politicshow_fut.html

Vidéo 8 et 9/13 > La politique et les médias, internet

On ne peut pas faire avance rapide, donc ce sera un peu long !... Si tu as le courage ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Zizi



Masculin Nombre de messages : 17
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Ven 25 Mai 2007 - 10:39

Merci mais il ne dit pas grand chose à ce sujet...

Par contre j'ai vu qu'il s'était prononcer contre les DRM (bien!) et contre la licence globale (ça se discute, mais pour lui c'est à cause de mauvaises raisons, donc pas bien...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motpoutmot.fr
SangJun

avatar

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 36
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Ven 25 Mai 2007 - 12:40

Citation :
P2P: comment va s'organiser la traque des internautes

Technologie - Le
Conseil d’État autorise la mise en place de dispositifs qui
détecteront, à leur insu, les internautes mettant à disposition des
fichiers musicaux sur les réseaux peer-to-peer. Au-delà de 50 fichiers
partagés toutes les 24h, ils seraient contrôlés.

La chasse aux pirates des réseaux peer-to-peer est virtuellement ouverte. Le Conseil d'État a annulé le 23 mai une décision de la Cnil
(1), dans laquelle elle refusait la mise en place de «dispositifs
permettant la détection automatisée des infractions au code de la
propriété intellectuelle et l'envoi de messages de sensibilisation aux
internautes».

Une demande en ce sens avait été faite en 2005 par quatre sociétés
d'auteurs et de producteurs de musique, dont la Sacem (2) et la SCPP
(3). Dans son refus, la Cnil avait estimé que leur
proposition constituait une réponse disproportionnée à l'ampleur du
piratage.

La plus haute juridiction administrative française ne partage donc
pas cet avis, excepté sur un point: la demande d'envoi de messages de
sensibilisation aux internautes jugée irrecevable. Cette pratique
sous-entend que les sociétés d'auteurs récupèrent auprès des FAI, les
adresses e-mails correspondant aux adresses IP d'internautes violant le
droit d'auteur, qu'elles auraient repérées.

Poursuites au civil comme au pénal

Or, selon le code des postes et télécommunications (article L.34-1),
la constitution d'un tel fichier nominatif ne peut être réalisé en
dehors d'une procédure judiciaire. Exit donc la possibilité d'envoyer
des messages d'avertissement.

Paradoxalement, la décision du Conseil d'État favorise l'étape
répressive. Une fois détectés par un dispositif logiciel, les
pirates pourront être poursuivis au civil ou au pénal sur la base des
éléments collectés.

Les sociétés d'auteurs sont donc habilitées à redéposer leur demande à la Cnil. Contactés par ZDNet.fr,
aucun des acteurs concernés n'a été en mesure de communiquer un
calendrier précis relatif à la mise en place de la surveillance
automatisée des réseaux P2P.

La Cnil devra de toute façon suivre la décision du Conseil d'État.
De leur côté, les représentant des ayants droit auront à définir le
"maillage du filet". En d'autres termes, ils vont devoir déterminer les
critères selon lesquels leurs dispositifs cibleront les pirates.

Surveillance accrue au-delà de 50 fichiers mis à disposition

Leur proposition initiale prévoyait que la mise à disposition de 50
fichiers musicaux, pendant une période de 24 heures, entraînerait un
simple message d'avertissement. Une étape aujourd'hui supprimée.

Au-delà de 50 fichiers, le dispositif passe à un niveau de
surveillance supérieur: l'internaute repéré fait l'objet d'un «contrôle
renforcé» pendant 15 jours. Au terme de cette période, les internautes
ayant gratuitement mis à disposition de tiers entre 500 et 1.000
fichiers musicaux «ont vocation à faire l'objet de poursuites devant le
juge civil». Ceux ayant mis à disposition plus de 1.000 fichiers sont
«susceptibles de faire l'objet de poursuites pénales».

La SCPP nous a précisé que les amendes, ou dommages et intérêts,
sont de l'ordre de 5.000 euros dans les affaires de piratage musical
déjà jugées (hors frais d'avocat). Dans le cas d'une procédure civile,
la somme est versée aux sociétés d'auteurs. Elles réclament des
dommages et intérêts en général à hauteur de 2 euros par fichier
musical. Dans le cas d'une procédure pénale, une amende est payée à
l'État. Elle peut atteindre théoriquement 500.000 euros, mais reste
donc en pratique 100 fois moins élevée.

Tous les fichiers ne seraient pas surveillés, puisque sera
utilisée une base de données de 10.000 titres musicaux sélectionnés par
les sociétés d'auteurs dans leur catalogue, et réactualisés par tranche
de 10% tous les mois.

Une base de 10.000 titres musicaux

Les opérations de surveillance seront confiées à des agents
assermentés exploitant un ou plusieurs logiciels, couplés à la base de
données. Ces programmes sont paramétrés pour rechercher les échanges de
fichiers réalisés sur quatre principaux réseaux P2P (a priori :
eDonkey, Kazaa, BitTorrent et SoulSeek).

Ils se connectent sur un réseau P2P en se présentant comme un
utilisateur, et traquent les fichiers musicaux contenus dans la base.
Une fois ces fichiers trouvés, ils collectent les adresses IP des
internautes les proposant. Un rapport détaillé fournira ensuite les
adresses de ceux mettant à disposition des volumes conséquents.

Les premiers chiffres de l'adresse IP permettent de retrouver le
FAI, lequel sera contacté pour qu'il transmette l'identité d'un pirate
dans le cadre d'une procédure judiciaire, bien entendu.

(1) Commission nationale de l'informatique et des libertés
(2) Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
(3) Société civile des producteurs phonographiques

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39369712-1,00.htm
Revenir en haut Aller en bas
SangJun

avatar

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 36
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Ven 25 Mai 2007 - 12:45

Citation :
L'industrie musicale prépare ses radars à pirates

A
la suite d'une décision du Conseil d'Etat, les sociétés de producteurs
vont pouvoir reprendre leur projet d'automatisation de la lutte contre
la piraterie. La Cnil l'avait rejeté en 2005.

[size=9]
Si
certains croyaient le débat enterré, ils vont en être pour leurs frais.
Le délicat sujet de la chasse automatisée aux pirates sur Internet
revient sur le devant de la scène par la grâce d'une décision du
Conseil d'Etat publiée hier, 23 mai. Les sociétés de producteurs de
musique, SCPP, l'UPFI (indépendants), et la Sacem se disent prêtes à
présenter à nouveau à la Commission nationale de l'informatique et des
libertés (Cnil) le projet que cette dernière avait refusé il y a un an
et demi.



[color=#000000]En
2005, la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP), la
Sacem et son organisme financier, la SDRM, présentaient à la Commission
un projet permettant d'envoyer automatiquement aux internautes repérés
en train de télécharger illégalement sur les réseaux

peer to peer
des
messages d'avertissement sur les sanction prévues en cas de
contrefaçon. C'était la première étape d'une stratégie plus générale
connue sous le nom de

« riposte graduée ».
[color:6aab=#000000:6aab]C'est-à-dire
qu'après l'expédition de ces messages, les ayants droit se réservaient
la possibilité de poursuivre en justice les internautes déjà avertis en
train de récidiver.


[color=#000000]La Cnil

avait mis fin à ces ambitions
en
rejetant le projet. Difficile à avaler pour l'industrie du disque qui
estimait fournir toutes les garanties quant au respect des données
personnelles. Surtout que quelques mois auparavant, la même Cnil avait
autorisé le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs à mettre en
oeuvre une opération similaire. Deuxième camouflet, lors du débat sur
la loi Droit d'auteur et droits voisins, la riposte graduée était
envisagée dans un amendement. Elle a finalement été

[color:6aab=#000000:6aab]abandonnée.


[color=#000000]Mais
le recours déposé en Conseil d'Etat vient de donner raison à la Sacem,
la SCPP et la SDRM : le refus de la Cnil est annulé. Celui-ci était
motivé par le fait que, selon la Cnil, l'opération envisagée par
l'industrie du disque n'était pas proportionnée aux objectifs. Or, le
Conseil d'Etat estime que

[color:6aab=#000000:6aab]« la Cnil a entaché sa décision d'une erreur d'appréciation ».


[color=#000000]Il rappelle d'abord que

« les
traitements envisagés par les sociétés requérantes ne portaient
simultanément que sur quelques-uns des protocoles peer-to-peer ».

Ensuite, que ces
« sociétés requérantes s'étaient engagées à constituer une base commune de contrôle portant simultanément sur 10 000 titres »,
actualisée toutes les semaines à hauteur de 10 % des morceaux.
Des chiffres que le Conseil d'Etat met en regard des

« plusieurs millions de titres musicaux »
que la Sacem et consorts ont à charge de protéger et à
« l'importance de la pratique
des échanges de fichiers musicaux sur Internet ».

[color:6aab=#000000:6aab]Autrement
dit, le projet d'automatisation est loin de faire dans la surveillance
générale et totale et s'avère tout à fait proportionné. La Cnil n'a
cependant pas tout faux. L'envoi de messages aux internautes, tel que
prévu par le projet des ayants droit, était sujet à caution pour la
Cnil. Le Conseil d'Etat lui donne raison, mais estime que cela ne
suffit pas pour motiver un refus.


[color=#000000]Les
communiqués de satisfaction ne se sont pas faits attendre du côté des
sociétés de droit. Ils rappellent au passage, comme à la SCPP, que la
décision de 2005 de la Cnil n'a

« pas
permis

[...]
de
mener les actions de prévention et de répression de la piraterie
musicale qui étaient pourtant effectuées dans la plupart des états de
l'Union européenne. »

L'UPFI va plus loin
en affirmant que

« cette triste
"exception française"
[color:6aab=#000000:6aab]explique pour partie le retard considérable dans le développement du marché légal de la musique en ligne sur notre
territoire. »


[/size]

http://www.01net.com/editorial/349553/musique/l-industrie-musicale-prepare-ses-radars-a-pirates/


Dernière édition par le Ven 25 Mai 2007 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zizi



Masculin Nombre de messages : 17
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Ven 25 Mai 2007 - 12:49

Oui tout cela laisse perplexe...

(j'ai d'ailleur écrit un petit article asser ironique sur le sujet dans la nuit sur mon blog : http://politique.heaven-hosting.biz)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motpoutmot.fr
raphael46



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Où trouvez vous l'info ?   Dim 27 Mai 2007 - 14:23

J'aimerais lancer un petit sondage sur l'information.
Devant la médiocrité des journaux télé quelque soit les chaines (je parle de tv hertzienne !), où vous informez vous ?
Bien sûr j'imagine que pour beaucoup d'entre vous internet y prend une grande part, mais là encore se pose la question de la pluralité, des influences, de de la veracité des informations.

Pour ma part je regarde régulièrement deux émissions sur la tv hertzienne : arret sur image qui passe sur la cinq, et ce soir ou jamais sur la trois.
Je trouve que ces émissions sont les seules qui laissent au téléspectateur la possibilité de faire un choix d'opinion en donnant tour à tour la parole a des avis contraires.
Revenir en haut Aller en bas
Leny



Nombre de messages : 17
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 14:32

Le journal télévisé de 20h n'a pas pour but de faire réfléchir, il met en avant des faits. Les emissions que tu cites, se construisent autour d'un débat sur un sujet donné, le concept n'est pas du tout le même.
Revenir en haut Aller en bas
bayrou75011

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 42
Localisation : PARIS 11
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 14:33

Perso, j'aime bien regarder "C dans l'air" : Calvi est l'un des très rares animateurs à savoir recadrer ts ses intervenants et à forcer ceux-ci à répondre aux questions...comparer à Elkkabbach sur Europe1, je peux vous dire que ça change!!!
Revenir en haut Aller en bas
raphael46



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 14:40

Pour répondre à lenny je dirais que justement le problème des jt c'est que l'on ne parle que des infos qui arrange et que bien souvant les jt (sur tf1 et france 2) ne sont que des magasines qui ne servent qu'a diriger l'opinion public !

Je regarde aussi C dans l'air mais je trouve cette emission souvant très orienté. Notament au sujet du MoDem, où l'on est copieusement et régulièrement tourné en ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
bayrou75011

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 42
Localisation : PARIS 11
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 14:44

il faut savoir accepter les critiques : cela permet d'avancer Wink! et puis, soyons hnnêtes, si FB avait été au second tour, tous les médias auraient été à nos pieds!! sauf europe 1, ok : suffit de voir pourquoi Ruquier a décidé de partir... (elkabbach lui a fait comprendre que durant la camapgne, il ne devait plus parler autant de politique, surtt qu'il tapait sur Sarko...)
Revenir en haut Aller en bas
raphael46



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 15:06

Certe il faut accepter les critiques mais là il ne s'agit pas de critique mais d'une campagne généralisée de mystification du MoDem Evil or Very Mad !!!

On a bien vu qu'une éléction se gagne d'abord au niveau des médias, l'intervention de FB pour fustiger l'attitude des médias en début de campagne à été la clé de voute de la réaction de l'opinion française et c'est en parti (a mon avis) ce qui à permis de le rendre audible dans la campagne !

Or actuellement le score des législatives se joue aussi là !!!
Revenir en haut Aller en bas
bayrou75011

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 42
Localisation : PARIS 11
Date d'inscription : 26/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 15:21

j'acquiesce à ta vision des choses rapahaël mais il ne faut aps que nous diabolisons les médias à longueur de temps : j'ai un peu peur qu'à force cela se retourne contre nous...même si TF1, le Figaro, France Soir et Europe1 (menfin surtt elkabbach...) sont à la solde de sarko, tt en oubliant pas que celui-ci n'a même plus besoin de menacer, les médias anticipent ses ordres...
Revenir en haut Aller en bas
raphael46



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   Dim 27 Mai 2007 - 15:43

Je ne cherche pas à diaboliser les médias, je ne fais qu'un constat !!
Il se trouve que dans les médias publiques, celui qui à le plus d'audience c'est le jt ! très peu de personnes lisent quotidiennement la presses (méa culpa j'en fait parti !!), et que la fracture numérique empèche un grand nombre d'avoir un accès simple à internet !
Force est de constater que cette arme médiatique ne sert qu'un seul camp !

Ce qui m'interesse est d'avoir une information claire, impartiale, et la plus complète possible (il me semble que c'est ce que demande aussi FB !!!)
Revenir en haut Aller en bas
raphael46



Masculin Nombre de messages : 35
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: De la liberté de la presse ....   Sam 2 Juin 2007 - 11:45

Un article interessant à lire ...

http://www.rue89.com/2007/06/01/matin-plus-aurait-trappe-un-article-compromettant-pour-la-police
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Internet et médias   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Internet et médias
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Internet et médias
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière
» [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Education et Culture-
Sauter vers: