Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Législatives 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Vincent



Nombre de messages : 3238
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Dim 10 Juin 2012 - 21:36

Rodolphe Thomas se qualifie également pour le second tour pour un duel avec le PS. Mais très peu de chances pour lui d'être élu... (il fait 17% et l'UMP 14% derrière lui, je ne connais pas encore le reste...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
Luc



Masculin Nombre de messages : 175
Age : 41
Localisation : Villejuif ( 94 )
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Dim 10 Juin 2012 - 21:46

Mélenchon est Out à Hénin beaumont Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
croquignol



Masculin Nombre de messages : 56
Age : 45
Localisation : europe
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Dim 10 Juin 2012 - 21:59

Résultat global logique dans la suite des présidentielles. Il faudrait un miracle pour Bayrou par contre le Modem devrait avoir quelques élus j'y croyais pas trop. PS et UMP au coude à coude en voix mais le PS largement devant en siège avec les triangulaires avec le FN qui devrait cette fois avoir un ou deux élus je pense. D'un point de vue purement stratégique l'ump aurait intérêt à se retire quand il est en troisième position derrire le PS et le modem comme à Pau mais bon je peux comprendre que l'affectif l'emporte sur l'arithmétique dans ce cas précis. J e me demande ce que va devenir le modem...
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire



Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Dim 10 Juin 2012 - 22:06

Et Miaou, elle fait combien face à Copé?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe16000



Masculin Nombre de messages : 197
Age : 49
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 1:17

Bonsoir à toutes et à tous,

Voilà, la campagne législative (après celle des présidentielles) est terminée, hélas, pour le candidat MoDem que nous soutenions. Après 3 mois de tractages, collages, meeting, déplacements, encouragements, enregistrements vidéo des réunions publiques, des prises de vues, etc. Ce soir le couperet est tombé... 7,30 % sur l'ensemble de la 2e circonscription de Charente ! Devinez qui est qualifié ? PS et UMP ! Suivi par le FN... Triste France qui voulait tant le changement !

J'ai au moins fait des centaines de photo et vidéo pour garder des souvenirs de tout ce qui a été fait !

Bon, ma compagne et moi-même allons prendre un peu de repos de la politique et penser un peu à nous !

D'ici quelques semaines nous nous réunirons, au sein du MoDem, pour connaître la réelle volonté de ce partie pour faire gagner ses candidats. Quelle est la stratégie à long terme ou encore à court termes à l'approche des municipales...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 7:45

Vincent a écrit:
libre a écrit:
Ça veut dire que la prochaine élection qui sera susceptible de m'intéresser seront les municipales de 2014.

Comme expliqué précédemment je ne me sens pas concerné par l'enjeu de ces élections.

Et même pour le MoDem/CPLF il n'y a pas grand chose à espérer. S'il n'y a ne serait-ce qu'un élu, on aura du bol.

Enfin, ça fait plus d'un an qu'on en bouffe des élections. Là, c'est l'indigestion.

Donc je confirme que je m'en fous de ces législatives et que je n'irai pas voter, ni aujourd'hui ni le 17 juin.

je comprends la plupart de ton raz le bol mais "de toute façon ça sert à rien parce qu'il n'y a aucune chance d'avoir un élu" c'est vraiment un faible niveau d'argumentation, qui a d'ailleurs enlevé des millions de voix à Bayrou.
De mon côté, pas de candidat Modem ni même assimilé centriste, j'ai donc laissé gauche et droite se dépatouiller entre eux.

Bilan : 48,5% pour le candidat PS alors qu'en 2007 le sortant UMP (qui s'est représenté cette année) avait été réélu dans un fauteuil au premier tour Cette fois, UMP+FN = 41,5%.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 8:02

d'avalie noire a écrit:
Et Miaou, elle fait combien face à Copé?

3%, Crying or Very sad , mais c'est face à Hamon.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 8:27

difficile de glaner des voix contre des poids lourds ,j'espère que tu seras remboursée de tes frais!

gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 8:28

je constate que l'UMP pour punir Bayrou d'une soit disant traitrise, va donner un siège de plus au PS..c'est logique..
secondo, Mélenchon a servi de faire valoir à MLP,pour finir éliminé au premier tour.beau résultat. jocolor
sinon une raison de me réjouir, Meirieu le pédagogo est éliminé au premier tour.. ouf!
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 8:50

Bayrou ou l'impossibilité d'un centre

médiapart abonnés

extraits

Citation :
Avec 23,63 % des suffrages, François Bayrou termine juste devant le candidat UMP, Eric Saubatte (21,72 %), qui peut et veut se maintenir, et bien loin derrière la socialiste Nathalie Chabanne qui totalise 34,9 % des voix. « Des résultats difficiles », a commenté le centriste de son QG à Pau, qui s’attend à « un deuxième tour ardu ». Il est contraint au pire scénario, une triangulaire.

Son voisin, Jean Lassalle, dans la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, est en ballottage tout aussi défavorable. Avec 26,28 % des voix, il est qualifié, mais derrière le candidat socialiste, François Maïtia, qui a recueilli 31,99 % des voix, dans une circonscription où Hollande l’a emporté avec près de 60 % des voix. Quant au troisième député MoDem, Abdoulatifou Aly, dans la 1re circonscription de Mayotte, il est éliminé, signant l’un des pires scores du parti, avec 0,82 % des voix.

Au-delà des déconvenues des trois élus, c’est tout le MoDem qui rate ces élections, avec au niveau national 1,7 % des voix. L’espoir du parti repose sur un candidat à la notoriété toute relative, Thierry Robert, maire de Saint-Leu, seul candidat quasi certain de l’emporter la semaine prochaine en étant arrivé en tête (37,81 %) dans la 7e circonscription de la Réunion.

« La faible participation à ces élections est un problème. La bipolarisation a marché à plein tube, c’est flagrant », analyse Marc Fesneau, secrétaire général du MoDem. Mais c’est peut-être aussi une situation propre à cette présidentielle qui a causé du tort à François Bayrou. « Les raisons de ce résultat sont très claires : une partie importante de mon électorat traditionnel n’a pas compris ni accepté ma décision de voter pour François Hollande au second tour de la présidentielle », a déclaré le candidat ce dimanche soir.
Citation :
Mais ses proches n’y croient plus. Pour certains, le centre indépendant est relégué au rang des concepts à enterrer. En tout cas, pour l’instant, c’est ainsi qu’ils voient les choses, manifestement épuisés de répéter un message inaudible. « Aujourd'hui, au MoDem, nous devons atterrir. Nous ne pouvons plus rester comme des commentateurs extérieurs ou comme des prophètes de malheur ! Pourquoi ne pas étudier avec le PS l'hypothèse pour François Hollande d'élargir sa base, par exemple en nous proposant des commissariats ou hauts-commissariats sur des thématiques sur lesquelles nous pourrions apporter notre pragmatisme sans pour autant être assimilés ? » s'interroge l’un des vice-présidents du parti, l’eurodéputé Robert Rochefort dans Le Figaro.

Christophe Madrolle, secrétaire général adjoint, estime qu’« on ne peut pas continuer à se voiler la face ». Et la question qui était balayée avec mépris à l’université de rentrée du MoDem en septembre dernier resurgit et s'impose : « Nous avons essayé l'autonomie. Malheureusement, aujourd'hui, nous voyons bien que le MoDem ne peut survivre qu'avec des alliances », plaide Madrolle, favorable, « à titre personnel, à une alliance contractuelle et vigilante ».

Avis partagé par de nombreux cadres départementaux (lire l’article de Mediapart), et suggéré entre les lignes par Marc Fesneau : « Pour nous, c’est un échec, on ne va pas se mentir. Il va falloir réfléchir et tirer les conséquences de tout ça. Sans doute faut-il qu’on réexplique quel est cet espace qu’on essaie de créer. »
Citation :
En témoignent les résultats à ces législatives : 1,24 % pour le Parti radical et 2,2 % pour le Nouveau centre au niveau national. Si Hervé Morin, numéro un du NC, est assuré de sa réélection dans l’Eure et si son bras droit Philippe Vigier a été réélu dès le premier tour, il paraît impossible que les 24 sortants soient réélus, malgré le pacte de non-agression passé entre Morin et Copé, voulant qu’aucun candidat UMP ne soit investi face à un sortant néo-centriste.

François Sauvadet (4e circonscription de Côte d’Or), Maurice Leroy (3e de Loire-et-Cher) et Jean-Christophe Lagarde (5e de Seine-Saint-Denis), André Santini (10e des Hauts-de-Seine), François Rochebloine (3e de la Loire) et Nicolas Perruchot (1re du Loir-et-Cher) peuvent être réélus, ils ne viendront pas grossir les rangs d’un groupe Nouveau centre à l’Assemblée, puisqu’ils ont décidé de prendre la tangente et de se rapprocher de Borloo et des radicaux.

Lesquels ne sont pas forcément en meilleure forme. A l'image de leur chef. Jean-Louis Borloo, élu dès le premier tour en 2007 dans son fief de Valenciennes, devra attendre le second cette année. Il est en ballottage favorable dans la 21e du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Masculin Nombre de messages : 175
Age : 41
Localisation : Villejuif ( 94 )
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 9:22

Chez moi mon candidat Modem a fait moins de 3%, dur dur ...
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire



Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 9:23

3% ? Mais c'est deux fois plus que notre moyenne nationale. Bravo Miaou, et j'espére qu'effectivement, tu seras remboursée de tes frais par le Modem.
C'est vrai que c'est triste de voir comment le Modem se meurt. Je pense que nous ne le devons qu'à nous même, pour ne pas avoir réussi à nous structurer de l'intérieur, et pour ne pas avoir réussi à tenir une ligne de totale indépendance durant ces 5 ans. Le pire, c'est que c'est le FN qui a récupéré cette image de "3eme voie".
Sur notre ciconscription, il n'y avait pas de candidat, et pour cause, le conseil départemental s'est réuni une semaine avant la clôture des candidatures pour savoir qui irait ou pas. Une semaine pour se décider, quelques trop courtes semaines pour faire campagne...
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 9:32

à noter qu'on n'a pas eu de compte rendu du conseil départemental. c'est super..
à force de négliger l'avis des adhérents, faut pas s'étonner du résultat.. et puis ce soutien qui ne veut pas se dire, mais qui de fait est une réalité, aux sortants Perruchot et Leroy, comme Morin ailleurs, c'est aussi une baffe aux adhérents..

moi j'ai renoncé à comprendre..il n'y a pas logique politique au Modem, c'est au pifomètre, et ça les électeurs l'ont bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 11:13

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 11:17

Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 12:11

autre article Mediapart abonnés signé François Bonnet:
Une victoire et plusieurs reculs
Citation :
Sauf bouleversement dans la semaine à venir, le parti socialiste devrait même obtenir, à lui seul, une majorité absolue dans la future Assemblée nationale, ce qu’il n’avait plus connu depuis 1981 !
...
Tout cela reste effectivement à confirmer car cette victoire, qui garantit à François Hollande et à son premier ministre Jean-Marc Ayrault de pouvoir mener à bien leur projet politique, est entachée de plusieurs reculs ou défaites. Et cela ne manquera pas de poser, dès dimanche prochain ou dans les mois qui viennent, de gros problèmes à la gauche de gouvernement.
...
La première défaite est celle de la participation
La démocratie parlementaire sort un peu plus affaiblie encore de ce premier tour de scrutin avec une abstention qui bat un record historique : près de 43 % des électeurs n’ont pas voté. C’est l’un des paradoxes de cette présidence Hollande, qui a assuré pourtant vouloir en finir avec l’hyper-présidence et rétablir le Parlement dans la plénitude de ses pouvoirs : jamais Assemblée nationale ne va être aussi mal élue.
...
L’élection présidentielle écrase et surdétermine les suivantes. Or cette élection présidentielle se joue elle-même largement au premier tour, et sur le choix d’une personne plus que d’un projet ou d’un programme. Ce premier vote, souvent éloigné des conditions d'approbation ou de rejet des programmes politiques des partis, conditionne lourdement les suivants…
...
La deuxième défaite est celle des écologistes
Avec seulement 5,56% des voix, les écologistes se retrouvent marginalisés, très loins des scores à deux chiffres réalisés lors des élections européennes et régionales.
...
Privés de groupe parlementaire, les écologistes paieraient ainsi très cher de s'être tout entiers consacrés à leur entrée dans le gouvernement, sans se distinguer du parti socialiste et sans rappeler les originalités et les différences de leur programme. L'accord politique passé à l'automne avec le parti socialiste, et poussé de côté par François Hollande durant sa campagne présidentielle, se révélerait dans ce cas avoir été un piège.

Enfin, deux autres défaites viennent en creux souligner les fragilités politiques de la victoire des socialistes.
La troisième défaite est l’élimination de Jean-Luc Mélenchon
...
Le Front de gauche pourrait même maintenant se fracasser sur la question de la participation au gouvernement : ce sera le débat des jours à venir. Au-delà, c'est toute la stratégie du parti de gauche qui sera sans doute interrogée : comment transformer désormais en dynamique politique durable ce qui a été initié durant la campagne présidentielle ?
La quatrième défaite est celle qui menace sérieusement François Bayrou
...
Après dix années passées à vouloir construire une «majorité centrale», après trois candidatures à la présidentielle, François Bayrou doit prendre acte de cet échec: les institutions de la Ve République et le scrutin majoritaire interdisent la construction du centre.
C’est donc ce paysage d’un centre indépendant inexistant et d’une gauche plurielle malade que le parti socialiste va devoir gérer dans les mois à venir.
...

C’est le paradoxe de cette séquence électorale 2012. D’un point de vue institutionnel, François Hollande et les socialistes sont en bonne voie d’obtenir des pouvoirs que la gauche n’a jamais eus sous la Ve République : présidence, gouvernement, Assemblée, Sénat, la quasi-totalité des régions, les trois quarts des grandes villes et une grosse majorité de départements. D’un point de vue politique, ils ne sont pas accompagnés de partenaires forts, à même de nourrir des majorités d’idées, d’entretenir le débat, d’organiser confrontations et contre-programmations, et surtout de relayer des mouvements sociaux divers.

Or face à une UMP qui a échappé à la débâcle et continue de peser lourd avec 34,07 % des voix, face surtout à une extrême droite qui confirme ses scores élevés (13,6 % des voix contre 12 % en 2002 et 4 % en 2007) et renforce son implantation territoriale, le PS va devoir affronter seul, sans les relais et les dynamiques qu’auraient pu construire les autres forces de gauche, des adversaires déterminés à provoquer son échec. Ce sont là les vraies fragilités d’une victoire monocolore dont ce dimanche vient de démontrer qu’elle ne parvient pas à enthousiasmer les citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 12:26

Hollande veut lancer une réforme
des institutions




pas un mot sur une proportionnelle..ben tiens, comme c'est bizarre!
Revenir en haut Aller en bas
Luc



Masculin Nombre de messages : 175
Age : 41
Localisation : Villejuif ( 94 )
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 12:35

il n'y aura jamais de proportionnelle aux législatives, aucun intérêt pour les 2 gros, qui sont seuls maître en la matière!

même pas rêve Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 13:15

Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 13:29

Comment ne pas être d'accord avec Paul Quilès?
Sauf que... ils ne sont sans doute pas très nombreux à soutenir une telle position. Ou alors juste en paroles et tant que cela concerne les autres...
N'est-ce pas monsieur Valls, qui vient de renoncer à une indemnité de 1700€ de conseiller municipal depuis qu'il n'est plus maire mais ministre, certainement attribuée à l'insu de son plein gré!
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 13:33

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 14:13

juju41 a écrit:
Cohn-Bendit : le PS est en "faute" sur le cas Bayrou
C'est Elegant de la Part de Cohn-Bendit ...de reconnaitre que c'est une faute pour le PS ...comme quoi ...on peut se tromper
sur les personnes ... ??
Il se demande ce qui a pu se passer ...??
J'ai entendu Martine Aubry ...ce matin à la Radio ... il est évident que le blocage venait d'elle ...
Je l'ai également entendu face à Raffarin pas si enthousiaste que ça des bons resultats de son parti , acquiescer sans broncher comme une eleve qui ecoute le prof ... ??
cette personne est vraiment ambigüe ... je continue à penser que son rôle est de jouer contre son propre camp
Donc Elle voulait tuer le Modem ...Pour Affaiblir Hollande
contrairement à ce qui a été dit ...je ne pense pas que François Hollande se soit réjoui des difficultés de François Bayrou
mais il avait promis de ne pas intervenir comme chef de parti
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 14:38

Citation :


« La faible participation à ces élections est un problème. La bipolarisation a marché à plein tube, c’est flagrant », analyse Marc Fesneau, secrétaire général du MoDem. Mais c’est peut-être aussi une situation propre à cette présidentielle qui a causé du tort à François Bayrou. « Les raisons de ce résultat sont très claires : une partie importante de mon électorat traditionnel n’a pas compris ni accepté ma décision de voter pour François Hollande au second tour de la présidentielle », a déclaré le candidat ce dimanche soir.
Citation :
Mais ses proches n’y croient plus. Pour certains, le centre indépendant est relégué au rang des concepts à enterrer. En tout cas, pour l’instant, c’est ainsi qu’ils voient les choses, manifestement épuisés de répéter un message inaudible. « Aujourd'hui, au MoDem, nous devons atterrir. Nous ne pouvons plus rester comme des commentateurs extérieurs ou comme des prophètes de malheur ! Pourquoi ne pas étudier avec le PS l'hypothèse pour François Hollande d'élargir sa base, par exemple en nous proposant des commissariats ou hauts-commissariats sur des thématiques sur lesquelles nous pourrions apporter notre pragmatisme sans pour autant être assimilés ? » s'interroge l’un des vice-présidents du parti, l’eurodéputé Robert Rochefort dans Le Figaro.

Christophe Madrolle, secrétaire général adjoint, estime qu’« on ne peut pas continuer à se voiler la face ». Et la question qui était balayée avec mépris à l’université de rentrée du MoDem en septembre dernier resurgit et s'impose : « Nous avons essayé l'autonomie. Malheureusement, aujourd'hui, nous voyons bien que le MoDem ne peut survivre qu'avec des alliances », plaide Madrolle, favorable, « à titre personnel, à une alliance contractuelle et vigilante ».

Avis partagé par de nombreux cadres départementaux (lire l’article de Mediapart), et suggéré entre les lignes par Marc Fesneau :
« Pour nous, c’est un échec, on ne va pas se mentir. Il va falloir réfléchir et tirer les conséquences de tout ça. Sans doute faut-il qu’on réexplique quel est cet espace qu’on essaie de créer. »

" Pour certains, le centre indépendant est relégué au rang des concepts à enterrer... ?? "

Personnellement j'aime bien le MOdem ... L'idée d'un Centre Indépendant Responsable et pragmatique ...la Vie Politique Française en a besoin ...
le Problème c'est que Bayrou s'est trop Focalisé sur ses ambitions Présidentielles ... et a refusé toutes alliances ...
l' idée du Modem peut survivre à condition que l'on voit à plus long terme ...
Une Force centrale Indépendante ...mais qui n'a pas peur de s'allier aussi bien avec le PS ...qu' avec d'autres Formations CEntristes ...
Il ne faut pas que Le MOdem ait peur de participer à un Gouvernement
c'est comme ça qu'il deviendra Crédible pour les Français et respecté et recherché par les autres Partis politiques


Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 14:51

Mon Analyse pour la suite ...

L'UMP va avoir beaucoup de mal ... a gérer sa défaite
La Guerre des chefs pour la succession va commencer ...
d'autant plus que le Travail de Sarkozy vers un rapprochement des Electeurs UMP et Front National a porté ses fruits ...

La plupart des ses Militants réclament maintenant une Fusion Des
Deux Partis FN et UMP ... ?.?


Donc les Frontieres à Droite vont pas mal bouger ,
et si l' UMP continue de courrir àprés le FN , ce qui parait logique
Cela va obligatoirement renforcer le Centre ...
le MOdem doit ainsi se montrer accueillant ...et ne rejeter les futures alliances
Revenir en haut Aller en bas
Vincent



Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 29
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 15:09

LaChouette a écrit:
Comment ne pas être d'accord avec Paul Quilès?
Sauf que... ils ne sont sans doute pas très nombreux à soutenir une telle position. Ou alors juste en paroles et tant que cela concerne les autres...
N'est-ce pas monsieur Valls, qui vient de renoncer à une indemnité de 1700€ de conseiller municipal depuis qu'il n'est plus maire mais ministre, certainement attribuée à l'insu de son plein gré!

Pour lui rendre justice il n'a pas touché son salaire de ministre jusqu'à juillet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Législatives 2012   Lun 11 Juin 2012 - 15:48

on a vraiment de tout au Modem.meme les pires..

Un candidat MoDem appelle à voter FN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Législatives 2012   Aujourd'hui à 6:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Législatives 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [51] Marne
» Elections Présidentielles 2012
» Hervé Morin trace son sillon pour 2012
» EURO 2012
» Les Tonnerres de Brest 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Discussion du moment : Elections Présidentielles 2017-
Sauter vers: