Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Programme Front de Gauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
hloben



Nombre de messages : 6861
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 15:08

je ne savais pas que l'on était en autarcie en 1969.
contrôle des capitaux... contrôle des capitaux... contrôle des capitaux...
quand ça veut pas, ça veut pas...
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 15:11

encore une fois, le monde et le fonctionnement du monde à énormément changé... mais bon, ne prend pas en compte les règles du jeux comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 15:32

il ne s'agit pas de ne pas les "prendre en compte"
il s'agit d'avoir la volonté de les changer
ça s'appelle la politique
si on garde les mêmes règles du jeu, à plus ou moins court terme, on se retrouve dans l'état des grecs et des espagnols.
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 15:58

mais la politique est aussi un respect avec nos partenaires pour qu'il y est une confiance mutuelle et une responsabilité de ses engagements. L'Europe est basée sur une ligne commune dont la confiance est la règle de base et bien sûr de les respecter.
Si il y a une sortie commune de l'Euro, ok, si il y a un protectionnisme Européen, ok... Mais de façon individualiste, on perdrait notre crédibilité face au monde.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 16:36

relis toi s'il te plait quand tu postes
là, je devine, mais souvent j'ai du mal

tu veux qu'on se fracasse la tête sur le mur pour pas que les autres aient de la peine ?
tous les peuples européens sont dans le même bateau.
on devrait tous faire sauter ce système monétaire qui nous oblige à emprunter à 3, 4 , 5, 6% voire beaucoup plus, au lieu de faire des emprunts d'Etats à taux zéro ou presque
c'est pour cela qu'il faut prier, mon frère, et mettre tes 8, 88 ou 888 cierges à l'église pour que le peuple reprenne le pouvoir

ceux qui tiennent les rênes, sont
1 - ceux qui sont maqués avec le monde financier (j'y range sarkozy)
ou
2 - ceux qui n'ont pas compris le système (j'y range bayrou si je suis gentille)

ce sont les fonds des citoyens qui se font aspirer vers les banques.
on a tous le même intérêt qu'on soit français ou grecs. on est dans le même bateau.

le souci, c'est qu'il faut qu'il y en ait un qui mettre le pb sur la table
et là, avec les élections françaises, on a une chance historique.
on ne peut pas attendre d'être d'accord à 27... faut qu'un pays ouvre la brèche
d'autres suivront .... le débat que l'on a ici, d'autres l'ont dans d'autres pays européens

on peut tjrs dire qu'il faut être raisonnable avec les fonds publics
mais là, ce n'est pas le souci premier
le souci premier, c'est qu'en jouant avec les règles actuelles, on ne peut QUE se planter.
c'est mathématique




Revenir en haut Aller en bas
Lavandière



Féminin Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 17:01

Permettez moi d'enrichir votre discussion avec cet extrait tout chaud (Canard de cette semaine) :

Sur un point au moins, JLM et le patronat sont (presque) d'accord : le coût de son programme est vertigineux. Quelque 120 milliards avance le FDG, plus de 130 anonce l'Institut de l'Entreprise. Car "reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers et abolir l'insécurité sociale" comme le préconise le FDG, ça coûte bonbon.

Le remboursement à 100 % des dépenses de santé ? il faudra compter jusqu'à 76 milliards par an. Pour le rétablissement intégral de la retraite à 60 ans, ajouter 27 milliards..... à crédit bien sûr, c a d venant gonfler la dette publiqe de près de 10 % et ses remboursements annuels de 4,5 milliards, le smic à 1700 E (et sa répercussion sur toute l'échelle des salaires : de 20 à 30 milliards). Même en oubliant le reste (revenus minimum, logements sociaux, etc) ça fait quand même beaucoup. Mais pas de quoi se laisser impressionner car "il suffit que le peuple se mettre en mouvement" affirme le programme du FDG 'pour que tout devienne possible". A condition quand même de faire chauffer la machine fiscale. Ainsi quelque 100 millliards seront récupérés sur les niches fiscales et sociales. De même que 30 milliards d'exonération de charges des entreprises (qui financent les 35 heures et 800 000 postes non qualifiés) Les particuliers ne seront pas oubliés, avec une augmentation de moitié de l'impôt sur le revenu. Et au final JLM a déclaré à Toulouse : "notre programme n'est pas réaliste d'après vos normes comptables mais il est réaliste d'après les nôtres qui s'appellent le droit de vivre". CONCLUSION DU CANARD : "Cours camarade, le comptable est derrière toi" (Petite touche personnelle : s'il ne veut pas avoir affaire aux comptables hexagonaux ou européens, il faudra qu'il amène ses groupies sur la planète Mars !)

Et, pour mieux connaître ce cher homme (toujours extrait du Canard de cette semaine) : lors de ses meetings JLM n'hésite pas à engueuler ses auditoires trop enthousiastes qui se permettent de scander son nom - selon le Parisien - "non, nous sommes une assemblée, pas une foule. On ne crie pas mon nom" et aussi "Va falloir se taire. Ca va pas du tout. Y en a qu'un qui parle ici, c'est moi" Conclusion du journal : "pas de culte de la personnalité : c'est juste la dictature du faux prolo ! " et je rajoute juste un peu démago et mégalo (ça rime en plus !) et que N Arthaud qualifie de révolutionnaire d'opérette, entre autres gentillesses !
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 17:04

tu peux ignorer la responsabilité de le France dans l'UE et dans le Monde mais après on ne va pas dire que la France est un grand Pays et quelle peut faire la morale aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 17:08

merci Lavandière de ce message Smile
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:24

on peut se chamailler à coût de milliards de ci et de ça... y'a aussi des recettes en face dans le programme du front de gauche.
on pourrait aussi évaluer le coût des maladies liées au stress, le coût de l'échec scolaire qui nous prive de personnes bien formées, le coût du traitement de la délinquance et j'en passe...

mais bon, déjà si on pouvait se mettre d'accord sur les grands principes

quand on injecte dans l'économie 1 milliard, ça ne disparaît pas... ça circule dans le pays !
l'individu A touche, et achète, paie un individu B, qui achète à son tour, qui paie une individu C qui achète à son tour etc... et même l'Etat en reprend une partie avec la fiscalité. En interne, il s'agit de répartir le PIB.... autant de % pour ceci, autant de % pour cela etc.
donc encore une fois, il ne faut pas regarder les + et les - , mais considérer les flux.
Plus ça circule, plus il y a d'activité, plus il y a création de richesses.

on regarde les + et les - quand on évalue ce qui rentre et qui sort du pays (et non de l'Etat), d'où l'importance de la balance commerciale.
on doit viser l'équilibre de la balance commerciale - équilibrer importations et exportations
ne confondez pas budget de l'Etat et équilibre de la balance commerciale !

Lorsqu'il faut une création monétaire car il y a anticipation de création de richesse, on peut, non pas emprunter à un marché privé extérieur à 6%, mais emprunter à une banque publique, à taux zéro.
il y a anticipation de création de richesses par exemple lorsqu'on construit une autoroute
il faut payer les ouvriers, acheter les matières premières avant que l'autoroute soit totalement construite. Donc il faut un crédit auprès d'une banque.

Cet argent que l'on a donné aux ouvriers et aux "marchands de matières premières" repart dans le circuit lorsque ces gens consomment.... en particulier, quand la population paie le péage, elle renfloue l'Etat de la valeur du pont.
L'Etat rembourse alors la banque au bout de n années... il a dépensé salaires + matières premières.... il rembourse la valeur correspondante avec les impôts qu'il a touchés.

bref, dans un circuit fermé (pb de l'équilibre de la balance commerciale), rien n'est perdu, tout circule.

maintenant, si effectivement on change de modèle, tout redevient possible
pour ce qui est du culte de la personnalité, mélenchon ne manque certainement pas de caractère, mais j'ai bien remarqué qu'il utilisait plus souvent le "nous" que le "je"
"nous au Front de gauche".... "mes camarades et moi..." et j'en passe
j'entends moins les "nous" chez les autres
oui, il a du caractère, et quand il explique qqchose, il aime que l'on écoute car ce sont des choses sont complexes
et "le meilleur média du peuple, c'est le peuple lui même".... pour re-transmettre, il faut avoir compris soi même, et cela ne peut pas se faire dans le brouhaha
l'idéal étant une assemblée qui réfléchit, et non pas qui scande un slogan vide

maintenant, on ne peut pas dire de lui qu'il refuse le débat et la confrontation d'idées














Dernière édition par hloben le Jeu 12 Avr 2012 - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:43

oui, c'est un bel enfumage tout ça Smile

Désolé car tu ne prends pas en compte la perte de compétitivité, le transfert des capitaux des grosses multi (qu'on ne peut pas arrêter), du manque de motivation des entrepreneurs car (ils ne pourra pas s'enrichir comme ils veulent), voir des salariés quand ils sont trop protégés, tu ne prends pas en compte la fuite des cerveaux et des investisseurs (descente en flèche des brevets d'invention). la France sera un pays sous perfusion permanente qui verra son PIB baisser car quand un produit vendu 100 Francs en vaudra 50 fait à l'étranger.

Je te rassures si les prix montent trop haut, je fais mes courses Belgique (j'achète déjà notre voiture en Belgique car c'est vraiment moins cher qu'en France).

C'est d'une France que je ne veux pas, trop sombre, trop communiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:45

hloben a écrit:
- qu'on a pris la décision politique de nous financer auprès de marchés privés au lieu de se financer à taux zéro auprès de la banque de france
(c'est tout à fait possible d'emprunter à 0 ou 1%, suffit de le vouloir, c'est ce qu'on faisait avant 73)

La dette du Japon est détenue à 95% par des investisseurs japonais et elle représente 200% du PIB nippon. Celle de la France qui est détenue entre autres par des investisseurs étrangers ne représente "que" environ 85% du PIB hexagonal.

hloben a écrit:
- qu'on a asséché les recettes fiscales

- qu'on a donc du se re-financer auprès du marché privé

N'exagérons pas.

hloben a écrit:
Il est vrai cependant qu'on a fait des cadeaux à des gens qui n'en avaient pas besoin et/ou sans être payé de retour. Il y a donc des sous à récupérer de ce côté là. Mais ce n'est pas avec ça qu'on règlera le problème.

- que couper dans les dépenses provoquera une baisse d'activité, et donc c'est la voie pour la récession économique (qui alimente encore la dette, et qui nous fait encore emprunter auprès des marchés privés, bref, tout s'accélère)

La caricature mélenchonienne de la réduction des dépenses publiques a encore de beaux jours devant elle.

En mettant un sas à l'entrée des hôpitaux où seraient traités les cas qui ne relèvent pas des urgences, on réduirait les dépenses de santé sans rien sacrifier à la qualité du service public de la santé (qui serait au contraire améliorée) car le coût de la consultation serait moindre (23€ contre 70).

hloben a écrit:
- qu'il faut donc rétablir les recettes et emprunter à 0 ou 1%, ce qui permettra d'éponger

Emprunter à0 ou 1% ne règlera pas fondamentalement le problème. Car si dans le même temps, tu continues à dépenser inconsidérément, si tu ne fais pas d'efforts pour gérer mieux les finances publiques, alors tu continueras à t'endetter, à emprunter pour payer les dépenses notamment de fonctionnement et au final tu finiras quand même comme en Grèce, voire pire si tant est que cela puisse exister.

hloben a écrit:
- qu'il faut donc relancer le marché/l'activité, et donc, réinjecter du pouvoir d'achat auprès de ceux qui n'arrivent plus à consommer

Vous vivez dans l'idée fausse qu'avec l'argent récupéré à droite à gauche il suffit d'arroser les consommateurs pour que les problèmes se règlent. Faites comme ça avec vos deniers personnels, vous verrez où vous finirez : à la rue.

hloben a écrit:
- que cette relance de consommation et ce renflouement de l'Etat impliquent des mesures protectionnistes et un contrôle des capitaux

Le localisme est une forme de protectionnisme (pour le reste, cf. la discussion ouverte sur le sujet).


hloben a écrit:
ça rentre pas, quand ça veut pas , ça veut pas

Ca, c'est sûr.

On a beau vous expliquer et vous réexpliquer : ça rentre pas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:47

Lavandière a écrit:
et que N Arthaud qualifie de révolutionnaire d'opérette, entre autres gentillesses !

Je suis d'accord avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:56

je vois pas trop où est le communisme dans mon histoire d'autoroute... j'ai relu 3-4 fois pourtant.

de Gaulle avait nationalisé la banque de France - de Gaulle était il communiste ?
http://antibanque.blogspot.fr/2011/06/le-general-de-gaulle-estimait-que-la.html
Le 2 décembre 1945 le gouvernement d’union nationale alliant les gaullistes et les communistes annonce la nationalisation de la Banque de France et celles du crédit lyonnais, de la société générale, de la Banque nationale du commerce et de l’industrie et du comptoir national de l’escompte c’est-à-dire les quatre plus grandes banques.

Le général de Gaulle dit lui-même que la nationalisation du système bancaire est nécessaire contre l’influence néfaste des banques « assez puissantes pour faire échec à l’intérêt général ».
De plus, l’Etat crée trois banques « à lui » : le crédit national pour les entreprises, le crédit foncier pour le logement et la Banque du commerce extérieur. Enfin les mutuelles du crédit agricole et de la Banque populaire sont alignées sur le secteur bancaire nationalisé.


on attend de se mettre d'accord sur le mécanisme avant de répartir les milliards du PIB à la sauce droite, gauche, ou centriste?

ce que j'essaie de t'expliquer, c'est que ça n'a aucun sens de payer des intérêts d'emprunt à l'extérieur au lieu de financer les projets à 0% par une banque nationale. Au contraire, ce sont des recettes fiscales qui sortent du pays, ça sort du circuit, ça appauvrit la population globale.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 18:59

La nationalisation des banques, ce n'est pas le remède miracle pour tous les problèmes.

Et tu as oublié le Crédit Lyonnais ? Combien ça a coûté au contribuable cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 19:05

libre... les 3/4 du temps, ton commentaire n'a rien à voir avec la phrase que tu commentes... donc non tu ne lis pas

quel rapport entre le japon et le fait d'emprunter à 0% comme avant 73 ?

tu peux faire des économies, autant d'économie que tu veux.
ça change rien au fait que tu vides le pays (par une brèche plus ou moins grande)

moi je vois une sacrée différence entre emprunter à 0%-1% (ça dépend de ton inflation) et emprunter à 10%

et tu continues à raisonner en + et - et pas en flux dans un circuit.
et à sortir des clichés sur la nationalisation des banques
fout un escroc dans le privé ou dans le public, t'as une cata

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 20:15

Ton problème est que tu ne conçois pas que la dépense puisse ne pas être bonne.

Pour toi, dépenser c'est bien car ça injecte de l'argent dans le circuit. Dans certains cas, c'est vrai, dans d'autres non.

D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si tu prends l'exemple des autoroutes : tu prends celui qui t'arrange.

Donc dès qu'on parle de réduire les dépenses, tu nous sors ton discours sur la baisse de l'activité, la rigueur à la grecque, etc.

Et tu ne prêtes aucune attention aux exemples qu'on te donne comme celui sur les urgences, ni au discours sur le produire en France, qui dans le programme de Bayrou est le pendant à la réduction des dépenses car Bayrou lui même dit que réduire les dépenses publiques ne suffit pas.

Je voudrais que tu me dises en quoi l'exemple sur les urgences des hôpitaux entraînerait une baisse de l'activité et le reste. J'attends.

Tu es à fond dans ton trip mélenchonien et tu es totalement sourde aux arguments de ceux qui pensent différemment.

Le Japon est une réponse à ton argument sur l'emprunt sur les marchés.

Je ne connais pas la nature exacte des investisseurs japonais qui investissent dans la dette de leur pays mais, outre que ça devrait te plaire (toi qui n'arrête pas de prôner le protectionnisme) je constate qu'un investissement quasi exclusivement national dans la dette d'un pays ne donne pas forcément de meilleur résultats qu'un investissement international (200% contre 85%).

Après, pour ce qui est d'emprunter à 0 ou 1% ou à 10%, ça ne fait pas tant de différence que ça si tu empruntes à tout va et pour n'importe quoi : tu ne fais que reculer l'issue fatale. Ca me paraît simple à comprendre. Et les emprunts d'Etat, on a connu ça : ça n'a servi qu'à essayer de boucher des trous qu'on avait creusé inconsidérément et qu'ensuite on a continué à creuser (et en route pour un nouvel emprunt d'Etat).

Alors va pour n'emprunter qu'à 0 ou 1% mais à condition dans le même temps de faire attention aux dépenses. Sinon, c'est reculer pour mieux sauter.

Enfin, pour ce qui est du cliché sur la nationalisation des banques, vu que ça a coûté au contribuable le naufrage du Crédit Lyonnais (plusieurs centaines de millions d'euros si je ne me trompe), ça fait cher le cliché, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lavandière



Féminin Nombre de messages : 134
Age : 66
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 28/03/2012

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 21:35

AG59 a écrit:
merci Lavandière de ce message Smile
AG59
Revenir en haut Aller en bas
daene



Féminin Nombre de messages : 242
Age : 35
Localisation : Vierzon
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 21:49

Lavandière a écrit:
Permettez moi d'enrichir votre discussion avec cet extrait tout chaud (Canard de cette semaine) :

Sur un point au moins, JLM et le patronat sont (presque) d'accord : le coût de son programme est vertigineux. Quelque 120 milliards avance le FDG, plus de 130 anonce l'Institut de l'Entreprise. Car "reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers et abolir l'insécurité sociale" comme le préconise le FDG, ça coûte bonbon.

Le remboursement à 100 % des dépenses de santé ? il faudra compter jusqu'à 76 milliards par an. Pour le rétablissement intégral de la retraite à 60 ans, ajouter 27 milliards..... à crédit bien sûr, c a d venant gonfler la dette publiqe de près de 10 % et ses remboursements annuels de 4,5 milliards, le smic à 1700 E (et sa répercussion sur toute l'échelle des salaires : de 20 à 30 milliards). Même en oubliant le reste (revenus minimum, logements sociaux, etc) ça fait quand même beaucoup. Mais pas de quoi se laisser impressionner car "il suffit que le peuple se mettre en mouvement" affirme le programme du FDG 'pour que tout devienne possible". A condition quand même de faire chauffer la machine fiscale. Ainsi quelque 100 millliards seront récupérés sur les niches fiscales et sociales. De même que 30 milliards d'exonération de charges des entreprises (qui financent les 35 heures et 800 000 postes non qualifiés) Les particuliers ne seront pas oubliés, avec une augmentation de moitié de l'impôt sur le revenu. Et au final JLM a déclaré à Toulouse : "notre programme n'est pas réaliste d'après vos normes comptables mais il est réaliste d'après les nôtres qui s'appellent le droit de vivre". CONCLUSION DU CANARD : "Cours camarade, le comptable est derrière toi" (Petite touche personnelle : s'il ne veut pas avoir affaire aux comptables hexagonaux ou européens, il faudra qu'il amène ses groupies sur la planète Mars !)

Et, pour mieux connaître ce cher homme (toujours extrait du Canard de cette semaine) : lors de ses meetings JLM n'hésite pas à engueuler ses auditoires trop enthousiastes qui se permettent de scander son nom - selon le Parisien - "non, nous sommes une assemblée, pas une foule. On ne crie pas mon nom" et aussi "Va falloir se taire. Ca va pas du tout. Y en a qu'un qui parle ici, c'est moi" Conclusion du journal : "pas de culte de la personnalité : c'est juste la dictature du faux prolo ! " et je rajoute juste un peu démago et mégalo (ça rime en plus !) et que N Arthaud qualifie de révolutionnaire d'opérette, entre autres gentillesses !

D'après le programme de Mélenchon, rien de ce que tu dis ne viendra gonfler la dette publique vu que c'est financé par des impôts et des cotisations, quand à la hausse des salaires ce n'est pas financé par de l'argent public, c'est une redistribution de la valeur ajoutée des entreprises.

Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Jeu 12 Avr 2012 - 21:57

@libre
on va faire un pas vers l'autre, ok ? tu vas voir que je ne suis pas si sourde que tu le pense.

Produire en France, ok, je suis sensible à l'argument
mais, pour relocaliser, il faut réinvestir.
ce n'est clairement pas la tendance actuellement, les actionnaires empochent et ne réinvestissent pas assez dans les sociétés.
et c'est une raison parmi d'autres de notre décrochage : le court-termisme qui exclut l'investissement et toute stratégie industrielle
actuellement, faut que ça "crache" tout de suite le maximum

Rendre les services publiques plus efficaces, bien sûr, je suis pour
on peut toujours améliorer les choses en les repensant intelligemment et je suis assez persuadée qu'il y a des idioties à corriger à droite à gauche

tu vois qu'on a des points communs ?

Je n'ai pas dit qu'il fallait dépenser n'importe quoi n'importe comment
On est limité bien évidemment, par la richesse produite, pas par la monnaie.
Si on peut créer de la monnaie indéfiniment, on ne crée pas de la richesse aussi facilement. Si tu émets trop de monnaie, et qu'il n'y a pas assez de richesses, ta monnaie se déprécie... et inversement.

dire qu'on emprunte à 1% ne veut pas dire qu'on fait n'importe quoi
il s'agit d'allouer efficacement les ressources
si tu gaspilles tes ressources naturelles et humaines, tu n'arrives à rien de bon.
si tu fais des autoroutes en marbre, tu mobilises des fonds importants que tu ne peux pas utiliser pour autre chose. Si tu utilises des ingénieurs pour vider les poubelles, c'est pareil.

quand tu parles de dette du Japon détenu par les résidents, ça reste dans le pays, c'est de la redistribution du PIB (donc en circuit fermé)

c'est la dette extérieure qui pose souci
ce qui pose souci, c'est ce qui sort du circuit !

ici, ce sont les intérêts que tu paies à l'extérieur.

Actuellement, au lieu de créer ta monnaie pour permettre les échanges dans ton pays, tu la fais créer par des entités financières, qui se servent au passage un certain pourcentage, et mais qui ne remettent pas cet argent dans le circuit !
ça repartirait en salaire d'employés de banque, en investissement matériel dans les entreprises, ça serait ok. Mais ce n'est pas le cas : les euros s'amassent sur des comptes.

donc, ton circuit se vide.... plus ou moins vite selon le %age prélevé
très rapidement en Grèce, un peu plus doucement en France
il faut que ce %age revient dans le circuit

la relance par la consommation ou par l'investissement, c'est un autre sujet
là, le problème numéro 1, c'est la privatisation de la monnaie.

tu peux être un super joueur de cartes, si le casino truque les règles, tu perds.

donc, oui, je te rejoins encore, "pour ce qui est d'emprunter à 0 ou 1% ou à 10%, ça ne fait pas tant de différence que ça si tu empruntes à tout va et pour n'importe quoi : tu ne fais que reculer l'issue fatale"

mais dans le schéma actuel, même si tu dépenses intelligemment, ton ballon va se dégonfler petit à petit.... parce que les intérêts de la dette sortent.... et ne reviennent pas. c'est même pire quand on se trouve dans une situation de crédit revolving, donc plus le temps passe, plus ça s'accélère
c'est le système qui veut ça. Le joueur de cartes bayrou, si doué qu'il soit, ne peut rien faire contre.... il peut retarder l'échéance, mais ça se terminera de la même façon

les taux d'intérêt ont une justification sur le marché privé (allocation optimale des ressources), mais n'ont pas de raison d'être pour les investissement d'Etat.

je suis mélenchoniene par défaut.
je suis pour celui qui reviendra à la situation d'avant 73
je me vois pas voter pour marine.... nda est inaudible
je fais avec l'offre politique actuelle
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 0:20

mais faire un programme comme celui de Mélenchon revient de s'exclure du reste du monde car, comme je le répète, les investisseurs étrangers iront en Allemagne, en Chine où tu veux dans le reste du monde, en tout cas là où ils sont sûr qu'ils pourront faire des affaires donc de l'argent.
Voir l'investissement étranger comme néfaste est limite puisqu'en réalité, ce sont des personnes qui donnent, qui vendent un service aux entreprises et contre ce service, il demande une rémunération comme pour tous services. Je trouve plus intéressant de trouver le juste prix de cette rémunération que tout bloquer par une politique agressive anti capitaliste ou le laisser faire d'aujourd'hui.

Mélenchon croit qu'il va faire plier l'Allemagne et tous les pays du Nord et les Etats Unis. Il a chopper le melon.

Mais son discours est beau mais ne dit pas les conséquences d'une politique comme celle-ci (le tableau sera plus sombre, peut-être, que la réalité).

- L'Allemagne le prendra très mal et si pas d'accord, basta, elle part avec les pays Nordiques et les pays de l'Est... Faire la nouvelle Europe Germano-Slave et intégration de la Turquie de cette Europe.

- l'UE implose, les pays dit du Sud vont se prendre encore un grand coup avec les marchés, les solvabilités vont en prendre encore un sacré coup.

- Il faudra se réorganiser rapidement mais elle prendra trop temps pour éviter la fuite des capitaux et/ou une brèche largement ouverte pour la spéculation.

- Les USA dit merci à la France pour ce nouveau communisme et nous savons quelle sera leurs politiques

...

Le programme de Mélenchon peut être intéressant si la France était seule sur terre malheureusement, ce n'est pas le cas.

Non, je ne veux pas de ce communisme.

pour les taux d'intérêts, c'est la rémunération pour les banques. le taux d'intérêt correspond au niveau de risque d'un défaut de paiement. A la rigueur que les taux des banques françaises soient pas très élevé (2 ou 3%), je peux comprendre mais pour une banque étrangère, l'Etat Français n'est qu'un agent économique comme les autres et n'a pas d'influence sur elles donc si la France est en mauvais Etat, il est normal que le taux soit élevé.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 0:25

Ah bon ? selon toi si un pays est en "mauvais état" il est normal que les banques lui prête à taux élevé ??? pour l'enfoncer un peu plus !!!
Es tu certain de faire du Bayrou là ?
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 0:40

oui car il y a un risque de ne pas te faire rembourser si l'Etat fait défaut. Tu trouves normal qu'une banque étrangère qui prête de l'argent pour que l'Etat Français puisse payer ses fonctionnaires et qu'elle ne se soit pas rembourser parce que la France à tirer un trait sur cette dette ?

perso, non et Bayrou ne veut pas atterrir dans cette situation là (taux élevés) et qu'un budget en équilibre est le seul moyen de remplir nos obligations et toujours avoir la confiance des marchés pour les investissement d'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 0:56

signora a écrit:
Ah bon ? selon toi si un pays est en "mauvais état" il est normal que les banques lui prête à taux élevé ??? pour l'enfoncer un peu plus !!!
Es tu certain de faire du Bayrou là ?
Le problème, pour des banques qui n'ont pas à assumer un rôle "national" (banques privées, se finançant uniquement sur les marchés), c'est le b-a-ba: à risque élevé, taux élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 8:15

C'est pourquoi il serait mieux que les États empruntent à la BCE qu'à des banques privées qui sont là pour faire du fric.

Alors les taux bas dont parle hloben seraient envisageables.

D'ailleurs, cette idée avait déjà été émise par Bayrou au plus fort de la crise grecque.
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 8:57

Oui, mais la BCE reste le joujou de l'Allemagne et ça sera un jeu difficile à mener pour la réformer, surtout que la crise à affaiblie la France face à Allemagne. Je préfère rester prudent sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
daene



Féminin Nombre de messages : 242
Age : 35
Localisation : Vierzon
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Ven 13 Avr 2012 - 9:40

J'ai entendu un économiste raconter que l'état devrait se financer de manière 100% publique, il expliquait qu'à chaque fois qu'il se met à se financer avec de l'argent privé, l'état devient privé, et ça finit toujours très mal.
Est-ce que c'est possible de se financer de manière 100% publique sans toucher aux dépenses ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Programme Front de Gauche   Aujourd'hui à 15:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Programme Front de Gauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» PG : Parti de Gauche
» [programme] RoboForm c'est quoi ?
» tee shirt du modem et programme de bayrou presidentielle
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» Strasbourg ravagée : quand l'extrême gauche est à l'oeuvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Discussion du moment : Elections Présidentielles 2017-
Sauter vers: