Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un choix crucial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Merchier



Masculin Nombre de messages : 1
Age : 74
Localisation : Ronchin
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Un choix crucial   Jeu 22 Déc 2011 - 19:29

6 mai 2012. François Bayrou élu… situation évidemment idéale pour constituer cet arc central où viendraient s’agréger les femmes et les hommes de provenances diverses désireux de participer aux réformes dont le pays à besoin. Et il est normal, dans le cadre d’une campagne électorale qui s’amorce, de privilégier cette hypothèse. Mais comment, pour un militant, éluder les autres cas de figure possibles ? Y compris celui de l’absence de notre candidat au second tour ? Il n’a échappé à personne que celui-ci a annoncé que contrairement à 2007, dans cette éventualité, il exprimerait publiquement son choix. Dans le scénario pour le moment le plus probable, il choisirait donc entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, impliquant notre mouvement dans cette décision. Il me semble que de cela, on ne parle pas assez, chez nous.

De multiples indices me laissent penser que ce choix est déjà fait. La volonté de réunifier le centre amène à des rapprochements vers la droite (Arthuis, Méhaignerie, etc) cherchant à renouer avec des courants qui s’étaient éloignés précisément parce que François Bayrou n’avait refusé alors de se situer dans l’orbite de la majorité. Cette volonté de reconstituer la « famille centriste » n’est pas compatible avec le choix du socialiste au second tour. Réciproquement, la façon de rejeter assez radicalement les propositions du PS (avec la même dose de mauvaise foi que la droite, consistant à ne pas tenir compte des nuances et des précisions apportées par les porte-parole de ce parti), et surtout d’opérer chez eux un clivage entre les « bons » – récupérables – et les autres – politiquement infréquentables – est le signe du rejet de l’éventualité de se prononcer en ce sens.

Il ne devrait y avoir qu’un seul critère à ce choix de second tour : se prononcer pour la tendance politique qui est la plus à même de proposer les réformes dont la France, l’Europe, la planète ont besoin. Produire, instruire, construire ? Bien sûr ; et cela ne préjuge pas des alliances futures, car qui s’opposerait à ces prescriptions ? Mais les appliquer implique d’avoir d’abord une économie qui fonctionne. Or elle est en panne ! Nous nous enfonçons dans un cercle infernal : défiance des investisseurs – augmentation des taux d’intérêts, donc de la dette – économies budgétaires et prélèvements fiscaux supplémentaires – ralentissement de la croissance – baisse des rentrées fiscales, augmentation de la défiance, etc… Si une voiture a glissé et s’est enlisée dans l’ornière, il faut d’abord l’en sortir avant de changer les pneus ; si un ordinateur est planté, il faut d’abord le relancer avant de mettre de l’ordre dans les programmes… Il faut d’abord sortir de cette spirale dépressive ! Et cela se joue au niveau des financements, (en train de se rabougrir), donc du système bancaire ; il faut restaurer la confiance dans la monnaie, donc agir au niveau de la banque centrale européenne, impulser les réformes indispensables des traités européens, accélérer la mise en place d’une taxe sur les transactions financières ; il faut casser la spéculation, édicter de nouvelles règles, etc.

D’ailleurs même plus tard, à moyen terme des réformes de ce type restent indispensables avant de pouvoir espérer régler nos problèmes sur le fond. Il n’est pas possible de conserver cet environnement spéculatif – produit de trente ans de néo-libéralisme dogmatique et aveugle – qui actuellement dicte totalement sa loi aux différents états, (et même impose leurs dirigeants, les techniciens se substituant aux politiques !) et contraint à une gestion de très court terme avec le seul objectif d’amadouer les marchés financiers, et de se plier à leurs caprices.

La majorité actuelle est-elle la mieux placée pour débloquer la situation ? Quand on observe – pour ne prendre que quelques exemples – le refus de la séparation entre les banques commerciales et les banques d’investissement, préconisée par la grande majorité des économistes et qu’on essaye d’appliquer aux Etats-Unis comme en Angleterre, ou le choix fait fin 2008 (épinglé par la Cour des Comptes) de renflouer les banques sur fonds publics sans leur imposer d’administrateurs, sans parler de la douceur avec laquelle on réglemente des primes des traders, on peut sérieusement en douter.

De l’autre côté, la thèse d’un parti socialiste écartelé entre deux cultures, l’une « de gouvernement », et l’autre archaïque, paralysant la première, c’est celle du « grand cadavre à la renverse », qui ne s’était pas remis du choc provoqué par sa division au moment du référendum sur le traité constitutionnel européen. Mais 2012 n’est plus 2007. On voit bien que ce clivage est surmonté ; et cela parce que les questions qui se posent – celles que j’ai évoquées – sont différentes ! Sur les mesures à prendre pour casser la dictature des marchés financiers, il y a consensus à l’intérieur de cette formation ; ce consensus peut s’étendre vers le centre, comme l’ont d’ailleurs explicitement déclaré certains responsables socialistes.

Il est à mon avis indispensable que nous en prenions acte, et que cela guide le choix que nous risquons de devoir faire pour le second tour. J’espère me tromper en affirmant que ce choix est déjà fait par notre leader, dans le sens qui ne me paraît pas souhaitable. De toute façon, cette question se posera aussi dans les autres cas de figure ; même dans la merveilleuse issue que serait la victoire, elle se poserait sous la forme de la composition du gouvernement. Dans le discours de clôture de l’université de rentrée, François Bayrou récuse le « capitalisme international » comme cause de notre crise, et affirme « les problèmes ne viennent pas de l’extérieur, ils viennent de chez nous pour l’essentiel ! ». Soit ; mais la résolution de ces problèmes ne se fera pas non plus sans remettre en cause certaines « règles du jeu » qui pour l’instant sont celles de ce capitalisme international.



Maurice Merchier
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Jeu 22 Déc 2011 - 19:35

Merchier a écrit:
6 mai 2012. François Bayrou élu… situation évidemment idéale pour constituer cet arc central où viendraient s’agréger les femmes et les hommes de provenances diverses désireux de participer aux réformes dont le pays à besoin. Et il est normal, dans le cadre d’une campagne électorale qui s’amorce, de privilégier cette hypothèse. Mais comment, pour un militant, éluder les autres cas de figure possibles ? Y compris celui de l’absence de notre candidat au second tour ?
En fait, il n'y a qu'une alternative, pas 36 :
- Soit il est au second tour et est élu, peu importe son adversaire.
- Soit il n'y est pas et indique un choix… qui peut être le vote blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
PB



Masculin Nombre de messages : 835
Age : 71
Localisation : 92
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Déc 2011 - 16:53

@Jean Luc : le choix annoncé par FB-au moins tel qu'il est très généralement compris -c'est un choix entre les 2 candidats restants et pas un non-choix.

@Merchier: m'étant fait "taper sur les doigts "pour écrire ce que vous écrivez, je partage votre sentiment, d'une décision déjà prise et prise, dans le cas où, dans le sens d'un soutien à NS , le seul acceptable par Lambert, Arthuis, Idrac notamment
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Déc 2011 - 17:27

il dira clairement son choix qu'il n'avait pas fait en 2007 donc le vote blanc fait partie de ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Sam 24 Déc 2011 - 7:32

PB a écrit:
@Jean Luc : le choix annoncé par FB-au moins tel qu'il est très généralement compris -c'est un choix entre les 2 candidats restants et pas un non-choix.
Tel qu'il est généralement compris… c'est-à-dire avec la logique à œillères bipartisane.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
solelh



Masculin Nombre de messages : 29
Age : 68
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Sam 24 Déc 2011 - 13:46

J’ai honte : je suis inscrit sur ce forum depuis un an et demi et je n’en suis qu’à mon trois ou quatrième post (et encore le premier était sur le foot je crois …)
Bon d’abord souhaitons que FB soit au deuxième tour et la question du choix ne se posera pas. S’il n’y est pas, je ne vois pas FB se prononcer pour Sarko car :
-si d’aventure Sarko est élu, cela revient à redevenir la partie insignifiante de la majorité, donc se désavouer soi-même et refermer le chemin patiemment ouvert depuis 10 ans.
-si, comme il est raisonnable de le penser Sarko est battu, alors FB serait battu deux fois dans la même élection, au premier et au deuxième tour. Il pourrait retourner dans le Béarn pour toujours.

S’il devait se prononcer pour Holande au deuxième tour en ayant réalisé un score significatif au premier et que Holande soit élu (hypothèse très réaliste), alors selon moi le paysage politique serait notablement bouleversé avec l’apparition d’un centre gauche costaud, l’air du temps ne laissant pas la place aux idéologies couteuses. FB aurait un rôle important au gouvernement, peut être le premier rôle même, en étant chargé de conduire une équipe mandatée pour sortir le pays de la crise. Enfin, c'est ma façon de voir les choses.
Au fait quels étaient les intentions de vote pour FB à Noël 2007 ? merci.
Revenir en haut Aller en bas
solelh



Masculin Nombre de messages : 29
Age : 68
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Sam 24 Déc 2011 - 13:48

Pardon, à Noël 2006 bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Sam 24 Déc 2011 - 21:38

Née sous le signe de la balance, ce signe d'air doit m'influencer pour prendre les choses plus légèrement (non avec légèreté !) que certains d'entre vous ...

* Je ne sais pas quelles étaient les intentions de vote de FB en 2006, le savait-il lui-même ?

* En ce qui est de 2012, mettons nous en tête que FB se présente pour GAGNER !

Il me semble comprendre que les électeurs de FB sont pour la plupart des électrons libres...

Parmi les fidèles de ce forum, je ne vois personne, prêt à suivre une consigne de vote. Chacun jugera en son âme et conscience ce qui lui semblera le meilleur ou le moins mauvais.

En 2007, nous avons voté selon nos convictions ... en 2012 nous agirons de même ...


Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Dim 25 Déc 2011 - 8:20

En ce qui concerne les intentions de vote de FB au second tour, je puis dire sans risque quelles elles sont (au moins jusqu'au soir du 22 avril, et espérons-le jusqu'au 6 mai inclus) : Bayrou.

Tant quer nous n'avons pas les résultats du premier tour, toutes les supputations autres ne sont que du vent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
VIDOC

avatar

Féminin Nombre de messages : 283
Age : 49
Localisation : Haute Savoie
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Dim 25 Déc 2011 - 9:38

Revenir en haut Aller en bas
http://www.avocat-penal-civil-annecy.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un choix crucial   Dim 25 Déc 2011 - 9:48

Revenir en haut Aller en bas
vigilance orange

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 54
Localisation : lambesc (Bouches-du-rhône)
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Dim 25 Déc 2011 - 10:08

Erau34 a écrit:

Au fait quels étaient les intentions de vote pour FB à Noël 2006 ? merci.

Bonjour et Joyeux Noël Erau


Aux alentours de 6 % ,

mais ce n'est pas le même élection

et de plus

Bayrou a une notoriété plus forte aujourd'hui .

Mais la dynamique enclanchée est sympathique , ne boudons pas notre plaisir .
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 26 Déc 2011 - 14:33

Merci, Vigilance orange, j avais mal interprété la question d'Erau34 ...
Revenir en haut Aller en bas
solelh



Masculin Nombre de messages : 29
Age : 68
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 05/07/2010

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 26 Déc 2011 - 21:39

Citation :
Mais la dynamique enclanchée est sympathique , ne boudons pas notre plaisir

D’ailleurs cette dynamique a bien été soulignée par Christophe Barbier (C dans l’air d’aujourd’hui), qui donnait le nom de FB non plus comme outsider mais comme vainqueur possible parmi les trois. Bonne période.
Revenir en haut Aller en bas
Karola

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 58
Localisation : 56400
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 19 Mar 2012 - 8:57

Bonjour, je n'aime pas les "copier /coller", mais ce post trouvé sur un forum reflète exactement mon sentiment :

Aujourd'hui, tous les observateurs sont d'accord pour dire que Bayrou avait bien raison en 2007 (dès 2002 en fait) sur les risques du déficit public et sur la politique, notamment budgétaire à mener. En 2012, la lecture du rapport de la cour des comptes confirme que le programme actuel de Bayrou est le bon et de loin le plus crédible.
Malgré cela : 13 % d'intentions de vote : c'est incompréhensible et totalement déprimant. Pour moi, Hollande et Sarkozy ne méritent pas leurs intentions de vote.
Allez je fais un pari : on va se taper Hollande ou Sarkozy pendant 5 ans et se retrouver dans une situation similaire à celle de l'Espagne, de la Grèce ou du Portugal en 2017. Et qu'est ce qu'on ce dira : Ah en 2012, Bayrou, c'est vrai qu'il ne disait pas que des con... Déprimant...

J’essaie de convaincre mon entourage, j'en ai déjà "gagné" un et je serai présente le 25 mars mais je suis de plus en plus désabusée et inquiète pour l'avenir de la France .
Revenir en haut Aller en bas
Philippe16000



Masculin Nombre de messages : 197
Age : 50
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 19 Mar 2012 - 9:46

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a bien une chose que je ne comprends pas... Pourquoi attendre que le candidat battu au premier tour donne des consignes de vote pour le second tour ?
Ne sommes-nous pas assez grands pour décider par nous même ? J'ai comme l'impression que soutenir un candidat s'apparente à vouer sa vie à un gourou ?
Personnellement, j'ai toujours apprécié le fait que François Bayrou ne se soit pas prononcé en faveur de tel ou tel autre candidat se présentant au second tour des élections passées.

N'est-on pas capable de juger par nous même pour qui voter au second tour ?

Je ne soutien pas François Bayrou pour qu'il fasse des miracles tel Jésus qui a (soi disant) fait apparaître des poissons dans le lac de Génésareth !
Je le soutien dans sa démarche de se présenter aux élections présidentielles, mais je n'attends pas de sa part qu'il écarte ses bras pour tout résoudre dans la minute qui suit son élection !

Je dois reconnaitre que si demain apparaît un candidat de sa stature et qui, bien sûr, défend le même courant de pensée mais plus rassembleur, après réflexion, mon soutien se portera certainement vers celui-ci.

C'est l'une des raisons pour lesquelles jusqu'à présent je ne me suis jamais "encarté" auprès de tel ou tel parti. Au cours de ma vie (encore assez courte je l'espère) j'ai croisé nombres de personnes et parmi celles-ci nombreuses étaient très partisanes au sein d'un parti ou d'un autre. Je n'ai jamais aimé leurs points de vue obtus ! Chacun me racontant les bienfaits de leur candidat, les mauvaises pensées et actions des concurrents... Aucun n'a jamais envisagé qu'il était possible (un jour béni) de prendre les meilleurs de chacun des partis pour les mettre ensemble à travailler pour un objectif commun ! Pour ma part, un parti ressemble plus à une secte qu'à un lieu ouvert (même aux autres courants de pensées) à la réflexion "globale" "ouverte" !

Certes, depuis peu je me suis engagé pour soutenir François Bayrou lors de ces élections présidentielles, mais une fois ceci fait, en fonction des personnes que je vais côtoyer dans les semaines à venir je ne sais pas si je poursuivrais ou pas l'expérience. Autant au boulot je dois composer avec mes collaborateurs, et encore je suis verni puisque je dirige, j'oriente, je suggère... Mais dans ma vie personnelle je ne tiens pas à m'imposer des contraintes inutiles.

Mon crédo : être ouvert à tout avant de réfléchir sur la question puis de prendre une décision de circonstance (à l'exception de certaines valeurs fondamentales telles que la liberté, la fraternité et l'égalité qu'à défendu mon père au cours de l'occupation). Je dis une décision de circonstance puisque une "vérité" actuelle peut être amenée à être réévaluée avec le temps. Il ne faut surtout jamais être sectaire et immobile en matière de pensée et jugement !

Voici ma petite contribution !

Bonne journée, Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Karola

avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 58
Localisation : 56400
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 19 Mar 2012 - 9:58

Désolée pour mon commentaire précédent, je croyais que le choix crucial c'était celui que nous devions faire prochainement ...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Lun 19 Mar 2012 - 13:36

Citation :
Mon crédo : être ouvert à tout avant de réfléchir sur la question puis de prendre une décision de circonstance (à l'exception de certaines valeurs fondamentales telles que la liberté, la fraternité et l'égalité qu'à défendu mon père au cours de l'occupation). Je dis une décision de circonstance puisque une "vérité" actuelle peut être amenée à être réévaluée avec le temps. Il ne faut surtout jamais être sectaire et immobile en matière de pensée et jugement !


Bravo pour cette conclusion !
Je suis d'accord avec l'ensemble de ton texte sauf quand tu dis que Bayrou ne fera pas de miracle ... j'y croyais moi Sad

Revenir en haut Aller en bas
GBTLSE



Masculin Nombre de messages : 128
Age : 55
Localisation : TOULOUSE
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 14:47

signora a écrit:
Née sous le signe de la balance, ce signe d'air doit m'influencer pour prendre les choses plus légèrement (non avec légèreté !) que certains d'entre vous ...

* Je ne sais pas quelles étaient les intentions de vote de FB en 2006, le savait-il lui-même ?

* En ce qui est de 2012, mettons nous en tête que FB se présente pour GAGNER !

Il me semble comprendre que les électeurs de FB sont pour la plupart des électrons libres...

Parmi les fidèles de ce forum, je ne vois personne, prêt à suivre une consigne de vote. Chacun jugera en son âme et conscience ce qui lui semblera le meilleur ou le moins mauvais.

En 2007, nous avons voté selon nos convictions ... en 2012 nous agirons de même ...





Bonjour,

Je viens de découvrir ce topic ^^ et je cite la fin de la citation :" En 2007, nous avons voté selon nos convictions ... en 2012 nous agirons de même ..."

Je suis complètement en phase et mon choix personnel n'est pas encore fait au sujet du duel "annoncé" qui, malheureusement devient probable.

Que Bayrou accède oui non au second tour, l'important, pour moi, est que son score soit le plus élevé possible.
Je reste confiant malgré la baisse puis le tassement des dernières semaines dans les sondages. Les intentions de vote peuvent repartir à la hausse.
Dans mon cercle familial, amical et professionnel, j'ai des retours toujours aussi positifs concernant Bayrou malgré son peu de visibilité dans les médias avant ce début de semaine et le procès en sorcellerie pour son meeting de Grenoble maintenu mais transformé en réunion thématique.

J'espère bien que si "notre" (référence à @nousbayrou) candidat ne parvient pas à accéder au second tour, tout l'espoir suscité et sa popularité seront consolidés pour la suite..

Le socle est large, très large.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 20:23

signora a écrit:

En 2007, nous avons voté selon nos convictions ... en 2012 nous agirons de même ...



... mais pourquoi un sapin de Noël.... ????
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 61
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 21:10

y'a un truc que je pige pas trop....
Si mélanchon grimpe à 14% et FH ne bouge soi-disant 28-29 pas ça ferait une gauche si j'ajoute poutou, Joly, Artaud et cie à 49- 50%
Si NS est à 28,5 +17 Mlp + cheminade = 44-45

Il ne nous resterait même pas 5% Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Philippe16000



Masculin Nombre de messages : 197
Age : 50
Localisation : Angoulême
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 21:20

Et là ce soir sur LCP, ils se posaient la question de savoir que va faire l'électorat de FB puisque maintenant relégué en 6e position il n'a d'intérêt que dans le sens où il représente un fonds de voies... Certains pensent que les électeurs du MoDem vont se reporter sur NS pour contrer FH+JLM ! Et bien pas moi ! Jamais je ne donnerai ma voie à NS ! Plutôt le vote blanc... Même sachant qu'il ne sert à rien ! J'en ai tellement assez de me sentir si inutile politiquement parler ! C'est la grande raison de l'abstention dans ce pays quoique l'on fasse on fini toujours et invariablement par un duel gauche-droite...

Est-ce la raison pour laquelle la France avance de travers ? A l'image d'un enfant sur son premier vélo, les français n'ont pas trouvé l'équilibre pour rouler vite, ils appuis trop fort tantôt sur la pédale de droite tantôt sur la pédale de gauche et n'arrivent pas à avancer droit !


Dernière édition par Philippe16000 le Ven 23 Mar 2012 - 21:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 61
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 21:32

C'est curieux, autour de moi, personne n'est sûr ni ne sait pour qui voter.
Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 21:47

Citation :
puisque maintenant relégué en 6e position

On devrait interdire de parler ainsi des résultats des sondages. Je rigole à moitié. Personne n'est relégué à quoi que ce soit avant le vote.
Quant aux commentateurs... D'ici à ce qu'ils disent "pas besoin d'aller voter, nous faisons l'élection"... Rolling Eyes
C'est assez déprimant, tout ça.

Citation :
C'est curieux, autour de moi, personne n'est sûr ni ne sait pour qui voter.

Je crois qu'une vraie enquête d'opinion montrerait que c'est général. J'imagine qu'il y a bien davantage de gens qui ne savent pas, qui doutent, qui ne s'intéressent pas, etc., que de gens qui savent pour qui ils vont voter.
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 61
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Un choix crucial   Ven 23 Mar 2012 - 21:55

De toutes façons on ne fait pas une campagne avec des fleurs
Une campagne c'est une guerre à gagner.
Ils ne doivent pas venir bcp sur ce forum les leaders du modem, sinon je serais interdite d’expression comme ils m'ont bloqué mon adresse IP sur bayrou.fr today
J'ai osé poster le lien du bilan catastrophique de Hollande en corrèze et évoquer un rassemblement sous les locaux du csa avant le zénith! (On peut voter PS mais que ce soit au moins en toute connaissance de cause...)
Moi même j'hésite. Mais je m'abstiendrais. J'aurais trop peur d'avoir contribué à achever notre ex douce France.
Concernant le modem, j'ai fait ma part. Convaincu 10 personnes. Si 13% en font autant ça ferait bien plus que les 15%qui manquent... mais, A force de ménager le chou et la chèvre... C'est d'un Chef dont la France a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un choix crucial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un choix crucial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Présidentielles 2012-
Sauter vers: