Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand des sourds ne veulent pas entendre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Dim 15 Jan 2012 - 15:25

On aura tout vu !

Actuellement un dépistage pourrait être proposé chez les tout petits afin de dépister très tôt une éventuelle surdité. Dans ce cas il est possible de proposer à leurs parents un implant pour leur enfant. Cet implant leur permet de vivre normalement ...

Des voix s'élèvent pour freiner ce projet, celles des ... sourds, ces derniers sans doute au nom des avantages acquis souhaitent ne pas voir développer ce dépistage pour plusieurs raisons :

* peur que disparaisse le langage des signes,
* avec pertes d'emplois pour les éducateurs formés,

faut il être sourd à la douleur des parents d'un enfants handicapé ? faut-il être replié sur soi-même au point de refuser une vie meilleure aux autres ? Je ne comprends pas ...

La pédiatre Edwige Antier espère faire avancer ce projet. Un argument pourrait peut être utilisé. Tous les sourds ne pourront être opérés c'est selon la forme de surdité.

Egoîsme ?

A noter que cela n'est pas nouveau car ce matin dans l'émission on a fait parler et chanter un enfant de (je crois) 9 ans.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Dim 15 Jan 2012 - 15:31

oui, je ne comprends pas non plus..comme si le bien-être des enfants ne passait pas avant un "marché du sourd"...il restera assez de sourds profonds, il me semble pour que les aides apportées par la langue des signes soient utiles.

c'est comme si on disait qu'il ne faut pas faire de recherche sur la paralysie, car trouver un remède supprimerait des emplois.. quelle horreur!

avec un raisonnement pareil, la médecine préventive devrait être supprimée, car bon nombres de gens vivent de la maladie des autres.. ( médecins, infirmières labos, etc..) c'est très con!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Dim 15 Jan 2012 - 17:41

c'est idiot de refuser qu'une personne handicapées soit soignée si c'est possible.

Pour une disparition éventuelle du langage des signes, il y a suffisamment de sourds comme ça, et je pense que c'est quelque chose qui devrait être enseigné à l'école pour les autres !!
Revenir en haut Aller en bas
Lafilledupèrenoël



Masculin Nombre de messages : 100
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Dim 15 Jan 2012 - 20:47

Bon, l'implant c'est bien et je ne comprends pas pourquoi certains parents refusent ce dépistage, pour des raisons religieuses ou par peur ?
Il faut savoir aussi que si l'osselet est déjà soudé c'est foutu. Ma meilleure amie, 54 ans, est sourde depuis l'âge de 5-6 ans suite au problème susmentionné. Si demain, une opération la "sauvait" elle n'en ferait rien, je cru comprendre, sa condition ne la gêne pas, elle rigole tout le temps, elle parle, elle décrypte nos lèvres et nos yeux, elle chante grâce aux vibrations du haut parleur, elle ne s'embête pas avec un téléphone qui sonne, elle répond aux sms, envoie des fax ou des e-mails.... Elle est heureuse comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Dim 15 Jan 2012 - 22:48

Tu devrais prendre la peine de lire correctement l'article de départ cela t'éviterait de poser des questions un peu à côté.

Tant mieux pour ton amie si elle a trouvé son équilibre.

Mais si j'avais un petit enfant dépisté et la possibilité de lui faire poser un implant je le ferai sans hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Lafilledupèrenoël



Masculin Nombre de messages : 100
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Lun 16 Jan 2012 - 20:48

Mais moi aussi je le ferais dépister, et comme je le fais remarquer, je ne comprends pas les parents qui refusent de le faire.

Si je parle de mon amie, c'est pour donner une expérience vécue mais sans à priori.

Merci signora de ne pas monter les tours sans avoir pris la peine de lire correctement mes commentaires lesquels ne sont jamais militants ou axés anti-tout.

J'essaye toujours de comprendre et d'analyser selon mes expériences ou vécus tiers afin de trouver solutions.

Je remarque également que votre titre est un peu tangent, sauf pour mon Amie, car les sourds n'ont jamais demandé à ne pas entendre ..... et les entendants le contraire. Soyez gentille avec moi, je le mérite peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Lun 16 Jan 2012 - 21:00

Pourquoi mon titre serait il tangent ? Il résume que les sourds (forcément pas tous) qui s'opposent à un tel projet son ... sourds à la douleur des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Lafilledupèrenoël



Masculin Nombre de messages : 100
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 13/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Lun 16 Jan 2012 - 21:56

Vous êtes en pleine contradiction, discussion de sourds, je vous laisse, dommage, j'aime bien Arthus...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Mar 17 Jan 2012 - 7:43

signora a écrit:
Pourquoi mon titre serait il tangent ? Il résume que les sourds (forcément pas tous) qui s'opposent à un tel projet son ... sourds à la douleur des autres.
Quand c'est "pas tous", on met "des" et pas "les". LafilleNoël a raison. J'ai rectifié dans le titre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Mar 17 Jan 2012 - 15:14

Bien chef !
Revenir en haut Aller en bas
petepye



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 14:49

signora a écrit:
On aura tout vu !

Actuellement un dépistage pourrait être proposé chez les tout petits afin de dépister très tôt une éventuelle surdité. Dans ce cas il est possible de proposer à leurs parents un implant pour leur enfant. Cet implant leur permet de vivre normalement ...

Des voix s'élèvent pour freiner ce projet, celles des ... sourds, ces derniers sans doute au nom des avantages acquis souhaitent ne pas voir développer ce dépistage pour plusieurs raisons :

* peur que disparaisse le langage des signes,
* avec pertes d'emplois pour les éducateurs formés,

faut il être sourd à la douleur des parents d'un enfants handicapé ? faut-il être replié sur soi-même au point de refuser une vie meilleure aux autres ? Je ne comprends pas ...

La pédiatre Edwige Antier espère faire avancer ce projet. Un argument pourrait peut être utilisé. Tous les sourds ne pourront être opérés c'est selon la forme de surdité.

Egoîsme ?

A noter que cela n'est pas nouveau car ce matin dans l'émission on a fait parler et chanter un enfant de (je crois) 9 ans.


Non, vous êtes largement loin d'avoir tout vu ;-)

L'implant permet de vivre normalement dites-vous ? Une chose est sûre, il ne permet pas d'entendre normalement.

Les avantages n'ont rien à voir, vous parlez de mercantilisme.

Que diriez vous si on imposait une seule langue à l'UE ? Que diraient les bretons, les corses, les basques etc... si on supprimait leur langue ?

Vous parlez d'éducateurs ? Savez vous qu'il n'y a que 3 écoles en France dédiées à la LSF ? ( Lange des Signes Française) On se bat pour qu'il en ait plus.

Faut il être sourd à la douleur des parents ? Quid de l'enfant ? De toute sa vie ? Savez vous que des sourds implantés ont rejeté cet appareil une fois arrivé à l'adolescence ou à l'âge adulte ? Jusqu'à en vouloir à leurs parents.

Une vie meilleure ? Qu'en savez vous ? êtes vous sourd ?

Egoïsme ? Que dire de ces entendants qui nous veulent absolument à leur image ?

On a fait parler et chanter un enfant de (je crois) 9 ans ? Abstenez vous de dire toute chose dont vous n'êtes pas sûr.

J'ai plusieurs amis sourds profonds non implantés mais appareillés qui chantent. Moi-même sourd à 100% non appareillé, je parle et signe.

Votre post ne contient que des âneries, seuls peuvent parler des sourds ceux qui le sont, certains professionnels proches de la LSF, les très proches.

Je vous signale que les sourds signants ne considèrent pas leur surdité comme une maladie ni même comme un handicap mais comme une richesse culturelle.

Pour finir, parlez de langue des signes et non de langage des signes employé à tort et à travers.

Vous vous êtes complètement décrédibilisé. ;-)


Petepye, sourd biculturel de 55 ans
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 15:45

petepye a écrit:
Savez vous que des sourds implantés ont rejeté cet appareil une fois arrivé à l'adolescence ou à l'âge adulte ? Jusqu'à en vouloir à leurs parents.
Dans quelle proportion ? une frange marginale ou la majorité ? Merci de donner des chiffres vérifiables, faute de quoi c'est VOTRE message qu'on pourrait qualifier d'ânerie.

Il y a des jeunes qui en veulent à leurs parents de leur avoir donné la vie. Faut-il pour ça supprimer toutes les mesures natalistes ?

Enfin, la moindre des choses quand on s'inscrit sur un forum est de se présenter sur le fil ad hoc et pas d'agresser bille en tête.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
petepye



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 16:15

Jean-Luc a écrit:
petepye a écrit:
Savez vous que des sourds implantés ont rejeté cet appareil une fois arrivé à l'adolescence ou à l'âge adulte ? Jusqu'à en vouloir à leurs parents.
Dans quelle proportion ? une frange marginale ou la majorité ? Merci de donner des chiffres vérifiables, faute de quoi c'est VOTRE message qu'on pourrait qualifier d'ânerie.

Il y a des jeunes qui en veulent à leurs parents de leur avoir donné la vie. Faut-il pour ça supprimer toutes les mesures natalistes ?

Enfin, la moindre des choses quand on s'inscrit sur un forum est de se présenter sur le fil ad hoc et pas d'agresser bille en tête.


Je vois que j'ai touché là où ça fait mal ;-) J'ai l'impression que vous vous sentez visé ?

Je vous invite à aller voir les sourds dans les associations, les cafés discussions... Il y a google pour ça.

Pour les implantés, ce sont des témoignages, je les ai vus et vous ?

Quand on ne connaît pas les sourds signants, on évite d'en parler à tort et à travers. ;-)

Je me suis présenté directement dans le message : Sourd de 55 ans biculturel, que voulez vous savoir de plus ? Si je vote MODEM ?

Quant à moi, je ne suis pas allé dans votre présentation, je ne suis pas du genre curieux. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 16:36

petepye a écrit:
Je vois que j'ai touché là où ça fait mal ;-) J'ai l'impression que vous vous sentez visé ?
Complètement à côté de la plaque, mon cher.

On vous demande seulement de respecter la nétiquette ainsi que la charte du forum (marci d'aller la lire). Ce n'est pas aux autres de chercher partout dans le forum après votre présentation. Rolling Eyes

À part ça, je notre que vous ne répondez pas à ma question, ce qui est pourant indispensable si vous voulez être crédible.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
petepye



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 17:15

Jean-Luc a écrit:
petepye a écrit:
Je vois que j'ai touché là où ça fait mal ;-) J'ai l'impression que vous vous sentez visé ?
Complètement à côté de la plaque, mon cher.

On vous demande seulement de respecter la nétiquette ainsi que la charte du forum (marci d'aller la lire). Ce n'est pas aux autres de chercher partout dans le forum après votre présentation. Rolling Eyes

À part ça, je notre que vous ne répondez pas à ma question, ce qui est pourant indispensable si vous voulez être crédible.

Ou voyez vous que je ne respecte pas la nétiquette ? Donnez moi des exemples.

Il est mentionné dans la charte qu'on peut raconter n'importe quoi sur n'importe qui ?

Je ne fais que corriger des assertions fausses. ;-) Vous me déniez ce droit en tant que sourd ?

Vous-même pouvez vous produire des statistiques sur ce que dit Signora ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
KOENIG Evelyne



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Implant auditif    Jeu 19 Jan 2012 - 18:15

Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur ce forum pour pouvoir vous répondre au sujet des implants. Je précise que je suis sourde et prof de sourds, mère de deux filles, l'une entendante, l'autre sourde. Suis aussi alsacienne, ce qui est un handicap, parait il ( je laisse la responsabilité de ses dires à l'ami qui m'a cataloguée ainsi Wink
Bref... j'ai eu parmi mes élèves plusieurs sourds implantés. Je précise que je donne mes cours de français, anglais écrit et LSF- Langue des Signes Française, en LSF. Pourquoi? il a été médicalement prouvé que chez les sourds la zone du cerveau active pour les apprentissages n'est pas la même que celle des entendants. Je fais bref sinon vous serez saturés. Et surtout, parce que par expérience personnelle, j'ai trop souffert de l'intégration: je n'étais pourtant que demi sourde jusqu'à 20 ans, ce qui vous explique ma bonne maîtrise du français. Malgré cela, je n'ai jamais pu participer aux échanges en classe ou à l'université, le prof s'adressait directement à moi, je ne voyais pas les réponses des autres élèves, je me fatiguais à faire d ela lecture labiale dont les trois quarts des mots m'échappaient... Je n'ai trouvé le confort d'apprentissage que lors de mon stage à Gallaudet, une université américaine pour sourds à Washington. Grâce à l'interprète en LSF présent. Pour que des connaissnaces puissent passer, il faut que celui qui les donen et celui qui les reçoit parllent la m^me langue. M^me avec un implant, un sourd n'entend pas comme un entendant. C'est cela que la plupart des entendants ne savent pas. La presse, les toubibs orl implanteurs, mme Antier- qui a , mais elle se garde bien de e dire, des liens avec les laboratoires implanteurs, tous ces gens là, font croire au miracle aux parents. Or mes élèves implantés, eux vivent la réalité au quotidien. Ils ont qd m^me des difficultés à échanger avec les entendants. Je coupe ec post acr je ne sais pas quelle est la longueur permise
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 18:18

Citation :
Pour les implantés, ce sont des témoignages, je les ai vus et vous ?

Il n'est nullement besoin de se mettre dans une colère pareille !
D'avoir un langage aussi agressif.
J'ai suivi un reportage télé je n'ai pas noté, le nom de l'emission et l'heure, en ce sens j'ai eu tort.
Par contre, il ne me semble pas que cette proposition de dépistage et que la pose de cet implant soient des actes qui remontent à une période aussi ancienne que celle que vous suggérez.
Comme témoignage dans cette émission était produit celui d'un enfant de 9 ans qui jouait au piano et aimait la musique. Celui de ses parents. Et enfin celui de la pédiatre E.Antier.

Voilà, je ne peux rien dire de plus, loin de moi l'idée de blesser qui que ce soit. Je ne doute pas de la qualité de vie que peuvent avoir les sourds.

Mais le fait que des sourds ne souhaitent pas ce dépistage et essaient de faire barrrage à ce que les enfants dépistés soient implantés (si la chose est avérée) me semble en effet dommageable pour les enfants qui pourraient avoir une vie "normale".

Je ne raconte pas n'importe quoi sur n'importe qui je relate un fait.

edit : Evelyne, avant de poster votre intervention parallèle à la mienne m'est signalée, vous pouviez terminer votre commentaire sur ce forum il n'y a pas de longueur de message imposée.

Ci-dessus , je m'explique.
Revenir en haut Aller en bas
KOENIG Evelyne



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 18:49

Suite Smile) quelqu'un a écrit: on vit normalment, je peux vous certifier qu'un sourd implanté n'entend pas comme un entendant. Et vivre normalment, ne se résume pas à l'audition, c'est drôlement réducteur... mais guérir, réparer, c'est le grand mot de la plupart des médecins. pas tous, des médecins sont ok avec les sourds contre l'implant mais il faut savoir de quoi on parlle: je en vois nulle part mentionné la précision: les sourds sont contre le dépistage ultra précoce. c'est à dire à J+2 ou 3 comme le préconise mme Antier. Oui, je suis contre, j'assume et vous explique pourquoi. A J+2, le dépistage n'est pas fiable: il y a un fort pourcentage d'erreurs, des enfants qui sont catalogués sourds et qui ne le sont pas, d'autres qui sont catalogués entendants et qui sont sourds en réalité. Je n'ai pas les chiffres en tête, je peux vous les trouver s'il le faut. Donc, déjà il y a un hic. Imaginez que votre enfant vienne de naître, on le dépiste sourd et vous découvrez trois mois après, à un deuxième dépistage que c'est inexact. Je ne vous souhaite pas de vivre cela. Je connais des parents à qui c'est arrivé. Je connais aussi d'autres parents à qui on a annoncé la surdité de leur enfant. Leur première question a été: que fait on? réponse du toubib: rien pour le moment, votre enfant est trop jeune pour avoir un implant. Je vous laisse apprécier. Pouvez vous me dire à quoi sert ce dépistage ultra précoce? ah, il y a eu, quel est donc le mot à la mode.. dommage collatéral: des parents assommés qui ne savaient plus comment communiquer avec leur bébé. Apprendre que votre enfant est sourd est un vrai coup dur, si comme c'est le cas actuellement ds les hôpitaux, on ne vous aide pas en vous présentant des adultes sourds bien dans leur peau, pour que vous puissiez leur poser des questions et imaginer le futur de votre enfant. Seuls quelques pôles santé sourds en France, créés par le docteur Jean Dagron, intégrent des sourds dans leur équipe. La plupart du temps, on se contente de dire aux parents: ne vous en faîtes pas, on va implanter et tout ira bien. J'arrête là, je suis à la disposition des personnes qui veulent en savoir plus. Attention, qd on ne connait pas bien un sujet, il faut se méfier de la presse. Je rajoute qu'on m'a proposé de m'implanter, j'ai rencontré des adultes qui sont devenus sourds et l'ont été, j'ai découvert que tous les sons qu'ils percoivent sont semblables, on ne différencie plus les voix; j'ai quelques rares restes auditifs; avec ma prothèse, un contour d'oreille, je différencie les voix de mes filles, de mes amis. Cela fait partie pour moi d'eux, je ne veux pas supprimer ça. Et ces personnes implantées m'ont dit pour la plupart, qu'elles se sentent entre deux chaises, ni à l'aise avec les entendnants, ni à l'aise avec les sourds. Certaines ont décidé d'apprendre la lsf. Petite question au modem: j'ai beua bien parler et maîtriser le français, mes esgourdes sont bouchées et pour suivre en politique, c'est la galère. Rares sont les sous titres, plus rares encore les interprètes... Savez vous ce qui m'a choqué? avoir vu des sourds me signer: moi, je vote Jean Marie Le Pen, c'est le seul qui articule bien!!! et c'était très sérieux. Lamentable. pensez y, mesdames messieurs les politiques, les ourds sont des citoyens et votent
Revenir en haut Aller en bas
KOENIG Evelyne



Féminin Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 18:55

Une dernière chose; ce dépistage ultra précoce n'est pas gratuit: il coûtera cher à la collectivité. Est ce vraiment le moment de dépenser tant d'argent (ça se chiffre par centaines de milliers d'euros puisque mme Antier, toubib et députée, veut le rendre systématique dans tous les hôpitaux de France) pour un résultat aussi aléatoire?
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 19:02

Merci de ce témoignage Evelyne, nous savons tous ici que la presse prend parfois des libertés. Personnellement je pense qu'il n'y a pas une vérité. Le vécu de chacun est bien plus important. Je comprends l inquiétude des parents à qui on annonce un handicap de leur enfant. Quel qu'il soit !
Dans cette affaire c'est moi qui ai eu tort, j'aurais dû, ce que nous faisons en pricipe toujours, donner les références de l'émission, ses intervenants et ensuite faire mon commentaire.
Mais si vous êtes tellement au fait de toutes ces choses au point de débusquer sur un forum du modem un simple topic il me semble que vous devez savoir de quelle émission il s'agit, non ?

edit : merci pour ces précisions Evelyne.


Dernière édition par signora le Jeu 19 Jan 2012 - 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 19:12

Personnellement, je tiens à remercier chaleureusement ma "payse" Evelyne d'avoir pris la peine de nous expliquer ce qu'il en était, à son avis, des implants.
Et surtout, de nous l'avoir expliqué sans nous fustiger parce que nous ne savions pas, ou du moins, nous ne savions pas tout.
Grâce à vous, Evelyne, nous sommes un peu moins ignorants et s'il vous plaît de revenir nous en parler ainsi que de vos expériences et de votre métier, nous en serions très heureux.
Le handicap, c'est en référence à l'accent de notre région?
Revenir en haut Aller en bas
petepye



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 22:07

Je suis désolé si mon ton vous a paru agressif mais cette divulgation de fausses infos dessert la communauté sourde.
Un ORL m'a proposé aussi l'implant alors que j'étais venu juste faire un audiogramme, non, il ne faut pas généraliser mais un sourd bien moins au fait aurait réagi comment ?
Il y a encore beaucoup d'éléments fragiles au sein de la communauté sourde, la faute à qui, à votre avis ? j'estime avoir eu de la chance avec des parents et frères très proches de moi.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 22:11

Ce n'était pas de fausses infos, seulement un bref compte rendu d'une émission de télé, j'avoue que le témoignage des parents et l'intervention d'Edwige Antier m'avaient semblé un gage de sérieux.

Votre ton était en effet agressif. On peut toujours s'expliquer calmement. Mais ce n'est pas grave je peux comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
petepye



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 60
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 22:14

signora a écrit:
Citation :
Pour les implantés, ce sont des témoignages, je les ai vus et vous ?

Il n'est nullement besoin de se mettre dans une colère pareille !
.

Non, vous avez mal interprété. Il ne s'agit pas de colère mais d'une lassitude toujours grandissante. je suis fatigué de ces entendants qui parlent en lieu et place des sourds. surtout de ces professionnels dont Mme Antier pédiatre.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Jeu 19 Jan 2012 - 22:17

Citation :
Votre post ne contient que des âneries, seuls peuvent parler des sourds ceux qui le sont, certains professionnels proches de la LSF, les très proches.

Difficile d'interpréter autrement. Mais je l'ai dit j'ai compris votre positionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand des sourds ne veulent pas entendre ...   Aujourd'hui à 15:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand des sourds ne veulent pas entendre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ils veulent dormir ensemble !
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Quand changer pour le groupe 2?
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Quand l'UE nous impose les OGM et les farines animales...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: