Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La dictature européenne en marche !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
citoyen



Nombre de messages : 1166
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Ven 13 Déc 2013 - 12:24

SaPa a écrit:


Concrètement Citoyen ...
que proposes tu pour nous sortir de ce Piège à C ...  ??
.

Regarde ce qui se passe en Ukraine , ils en ont marre , ils se mobilisent pour renverser leur gouvernement.

Hollande est nul , virons-le ; qui à sa place ?

Mobilisation générale , pas de manifs , c'est dépassé / mais des rassemblements de personnes de toutes horizons pour discuter , analyser et réagir...sinon on ne s'en sortira pas....

On s'en fout des pancartes , on n'en veut pas de leurs syndicats ( à genou devant ces politivores) !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Sam 14 Déc 2013 - 15:09

Pour pouvoir virer Hollande, il faudra attendre 2017.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Sam 14 Déc 2013 - 17:24

plus qu'Hollande, c'est barroso que je voudrais virer...
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 16 Déc 2013 - 21:08

La dictature européenne, attaque de la liberté d'expression en Grèce

http://actuwiki.fr/politique/37794/
La prison pour ceux qui ne sont pas d’accord avec les règlements de l’UE en Grèce | Okeanews

Georgos Delastik, journaliste chez Ethnos Le gouvernement grec a passé un amendement en vertu duquel toute personne résistant, s’opposant ou exprimant son désaccord par rapport à la politique étrangère de l’Union Européenne serait passible d’une peine de prison allant jusqu’à deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mer 18 Déc 2013 - 23:50

Allons donc
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 14:08

Le genre de type qui vous donne envie de quitter l'Europe ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_de_Kerchove

Gilles de Kerchove.

Fonctions
Coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme
En fonction depuis le 19 septembre 2007

Prédécesseur Gijs de Vries
Biographie
Nom de naissance Gilles de Kerchove
Date de naissance 3 octobre 1956 (57 ans)
Lieu de naissance Uccle (Belgique)
Nationalité Belge
Profession Haut fonctionnaire européen

Gilles de Kerchove (né le 3 octobre 1956 à Uccle en Belgique), de nationalité belge, est un haut fonctionnaire européen. Directeur de la section Justice et Affaires intérieures (JAI) au Secrétariat général du Conseil de l'Union européenne de 1995 à 2007, il a depuis été nommé coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme, succédant à Gijs de Vries (en).



Biographie
Titulaire d'une licence de droit obtenue en 1979 à l'Université catholique de Louvain, il obtint ensuite, en 1984, un master en droit à Yale Law School.
Il entra en 1985 à la Commission des Communautés européennes, travaillant en tant qu'administrateur à la Direction générale IV, chargée de la concurrence. De 1986 à 1995, il travailla pour le gouvernement belge, en tant que chef de cabinet du vice-premier ministre et dans différents ministères.
Il fut directeur au sein de la Direction Générale Justice et Affaires intérieures (JAI) du Secrétariat général du Conseil de l'Union européenne de 1995 à 2007, ayant ainsi un rôle central lors des négociations concernant Eurojust ou le mandat d'arrêt européen. Depuis 2007, il est coordinateur de l'Union européenne pour la lutte contre le terrorisme.

Il a aussi été Secrétaire adjoint de la Convention qui a élaboré la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne de 1999 à 2000.


Outre ses activités administratives, il est également maître de conférences en droit dans plusieurs universités de Belgique, notamment à l'UCL (Louvain-la-Neuve), aux Facultés Universitaires Saint-Louis (Bruxelles) et à l'Université libre de Bruxelles (ULB).
Livres

Gilles de Kerchove, Anne Weyembergh,La confiance mutuelle dans l'espace pénal européen/Mutual Trust in the European Criminal Area, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2005.
Gilles de Kerchove, Anne Weyembergh, Quelles réformes pour l'espace pénal européen ?, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2003.
Gilles de Kerchove, Anne Weyembergh, L'espace pénal européen : enjeux et perspectives, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2002.
Gilles de Kerchove, Anne Weyembergh, La reconnaissance mutuelle des décisions judiciaires pénales dans l'Union européenne, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 2001.

Liens externes

CV sur le site des Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles
Conseil de l'UE - Lutte contre le terrorisme
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 14:12

Contenu de la Charte

La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne reprend en un texte unique, pour la première fois dans l'histoire de l'Union européenne, l'ensemble des droits civiques et sociaux des citoyens européens ainsi que de toutes personnes vivant sur le territoire de l'Union.
Le texte comprend 54 articles précédés d'un bref préambule. Les droits sont regroupés en six grands chapitres.
Dignité
Liberté
Égalité
Solidarité
Citoyenneté
Justice
Ces six chapitres sont complétés par un septième qui comporte les dispositions finales.
Ils sont basés notamment sur les droits et libertés fondamentales reconnus par la Convention européenne des droits de l'homme (instrument du Conseil de l'Europe), les traditions constitutionnelles des États membres de l'Union européenne, la Charte sociale européenne du Conseil de l'Europe et le Comité européen des droits sociaux ainsi que d'autres conventions internationales auxquelles adhèrent l'Union européenne ou ses États membres

http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_europ%C3%A9enne_des_droits_de_l%27homme

1 Protocoles
1.1 Protocoles amendant la Convention
2 Contenu
2.1 Article n° 1 : préambule
2.2 Article n° 2 : droit à la vie
2.3 Article n° 3 : interdiction de la torture et des traitements inhumains
2.4 Article n° 4 : interdiction de l'esclavage
2.5 Article n° 5 : droit à la liberté et à la sûreté
2.5.1 Liberté
2.5.2 Sûreté personnelle
2.6 Article n° 6 : droit à un procès équitable
2.7 Article n° 7 : légalité des peines
2.7.1 Légalité des peines
2.7.2 Interdiction des lois rétroactives
2.8 Article n° 8 : droit au respect de la vie privée et familiale
2.9 Article n° 9 : liberté de pensée, de conscience et de religion
2.10 Article n° 10 : droit à la liberté d'expression
2.11 Article n° 11 : droit à la liberté de rencontre et d'association
2.12 Article n° 12 : droit au mariage
2.13 Article n° 13 : droit à un recours effectif
2.14 Article n° 14 : interdiction de discrimination
2.15 Article n° 15 : dérogations
2.16 Article n° 16 : restrictions à l'activité politique des étrangers
2.17 Article n° 17 : interdiction de l'abus de droit
2.18 Article n° 18 : limitation de l'usage des restrictions aux droits
2.19 Protocoles additionnels
2.19.1 Protocole n°1 : propriété, éducation, élections
2.19.2 Protocole n° 4 : emprisonnement civil, déplacements, expulsion
2.19.3 Protocole n° 6 : peine de mort
2.19.4 Protocole n° 7 : expulsion, appel en matière pénale, compensation, double incrimination, égalité entre époux
2.19.5 Protocole n° 12 - interdiction de discrimination
2.19.6 Protocole n° 13 - peine de mort
2.19.7 Protocole n°14 et protocole n°14 Bis - Réforme de la Cour
3 Convention européenne et Union européenne
4 Notes et références
5 Voir aussi
5.1 Articles connexes
5.2 Liens externes
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 14:17

Article n° 8 : droit au respect de la vie privée et familiale
Article détaillé : Article 8 de la Convention européenne des droits de l'homme.
L'article no 8 définit le droit au respect « de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance ». Ce droit est toutefois sujet à des restrictions « prévues par la loi » et « nécessaires, dans une société démocratique ». Cet article établit clairement une protection contre les enquêtes illégales, mais la Cour a donné à la protection de la « vie privée et familiale » définie dans cet article une interprétation assez large, considérant par exemple que l'interdiction d'actes homosexuels consensuels et privés viole cet article. Cela peut être comparé à la jurisprudence de la Cour suprême des États-Unis, qui a aussi adopté une interprétation assez large du droit au respect de la vie privée.

Article n° 9 : liberté de pensée, de conscience et de religion
L'article no 9 définit le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Cela comprend aussi la liberté de changer de religion ou de convictions, et de manifester sa religion ou ses convictions individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites.
Saisie par un Témoin de Jéhovah pour une requête concernant la violation de l'article 9 en raison du refus de lui accorder l'objection de conscience, la grande chambre de la CEDH a conclu, par seize voix contre une, que l'article 9 protège le droit à l'objection de conscience (arrêt définitif de la cedh du 7 juillet 2011;Bayatyan c Armenie).

Article n° 10 : droit à la liberté d'expression
Article détaillé : Article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme.
L'article no 10 définit le droit à la liberté d'expression, qui est soumis à certaines restrictions « prévues par la loi » ; ce droit comprend « la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière ».

Article n° 11 : droit à la liberté de rencontre et d'association
L'article no 11 protège le droit à la liberté de réunion et d'association, y compris le droit de former des syndicats. Il est sujet toutefois à certaines restrictions « prévues par la loi » et qui sont des « mesures nécessaires, dans une société démocratique ». L'article 11 protège aussi, au terme de la jurisprudence de la CourEDH, le droit de non-association.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 14:25

ca y est ... l'internet va etre censuré par l'Union Européenne ...



Alors Profitez en tant qu'il est encore temps ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 14:36

Désolé Citoyen ...

Hloben
ma stratégie personnelle ...
je voterai Marine le Pen pour les Européennes
dans l'espoir qu'elle nous rende notre Liberté et notre Souveraineté

Je voterai pour Le Centre Indépendant pour les Municipales
s'il l'est réellement
Sinon pour " Nous Citoyen " de Denis Payre

Mais la Priorité c'est de sortir de cette Dictature Euro - Franc - Maçonnique ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 15:04

Question à Monsieur Gilles de Kerchove

A l'Epoque du Gouvernement Sarkozy - Guéant  ...

Les Jeunes de la Paillade partaient par Bus Entier en Cortège
faire le Jihad


C'était l'Occasion de grandes Fêtes à Montpellier , toute la Ville était au Courant ...!!
nous ca nous arrangeait : " un peu d'exercice et d'eloignement  ... ne peut leur faire que du bien ...Plûtot que de trainer dans les quartiers " ...??

Alors pourquoi les avez vous laisser partir avec tambours et fanfares ...??

C'est maintenant que vous vous réveillez ...??
.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 21:19

tu voteras Marine ? ....
je ne sais pas encore de mon côté... je choisirai le plus gros caillou à balancer dans cette machine infernale, quel que soit sa couleur.
le Centre indépendant n'existe pas, du moins pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 21 Jan 2014 - 23:13

et que dit la cour de justice européenne ? qui est normalement la seule a interprété les textes de lois européennes, d'après mes vagues souvenir de droit ^^'

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 27 Jan 2014 - 0:29

il n'y a rien à interpreter
on se casse
C'est tout


SaPa a écrit:
SaPa a écrit:
http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/Fran%25C3%25A7ois_Asselineau&prev=/search%3Fq%3DFran%25C3%25A7ois%2BASSELINEAU%26rlz%3D1C1ASAC_enFR488FR488

Article 50

1. Tout État membre peut décider de se retirer de l'Union, conformément à ses règles constitutionnelles.

2. Un État membre qui décide de se retirer notifie au Conseil européen de son intention. A la lumière des orientations fournies par le Conseil européen, l'Union négocie et conclut un accord avec l'État, fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l'Union. Cet accord est négocié conformément à l'article 218 (3) du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne. Il est conclu au nom de l'Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.

3. Les traités cessent d'être applicables à l'État concerné à partir de la date d'entrée en vigueur de l'accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l'État membre concerné , décide à l'unanimité de proroger ce délai.

4. Aux fins des paragraphes 2 et 3, le membre du Conseil européen ou du Conseil représentant l'État membre qui se retire ne participe pas aux discussions du Conseil européen ou du Conseil ou dans les décisions qui le concernent.
La majorité qualifiée se définit conformément à l'article 238 (3) (b) du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne.

5. Si l'État qui s'est retiré de l'Union demande à adhérer à nouveau, sa demande est soumise à la procédure visée à l'article 49.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 27 Jan 2014 - 9:00

hloben a écrit:
tu voteras Marine ? ....
je ne sais pas encore de mon côté... je choisirai le plus gros caillou à balancer dans cette machine infernale, quel que soit sa couleur.
le Centre indépendant n'existe pas, du moins pas encore.


Pas le FN à Montpellier
Ca plomberait l'Ambiance
Mais pour le Parlement Européen
ca ne me dérange pas du tout
Ca serait fort réjouissant   ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 13 Mai 2014 - 22:31



¡¡¡Muertes silenciadas!!!
Muere la mujer que se quemó a lo bonzo en una sucursal bancaria de Almassora (Castellón) al grito de: '¡Me lo habéis quitado todo!'
Inocencia Lucha, tenía 47años, separada y con tres hijos a su cargo.

Mort en  silence!!
Mort d'une femme qui a brûlé à la bonze dans une succursale de la Banque d'Almassora (Castellón) criant: '" moi vous m'avez tout pris !'
Elle  avait 47anos, séparée avec trois enfants à charge.


Dernière édition par SaPa le Mer 28 Mai 2014 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 13 Mai 2014 - 22:36

SaPa a écrit:
hloben a écrit:
tu voteras Marine ? ....
je ne sais pas encore de mon côté... je choisirai le plus gros caillou à balancer dans cette machine infernale, quel que soit sa couleur.
le Centre indépendant n'existe pas, du moins pas encore.


Pas le FN à Montpellier
Ca plomberait l'Ambiance
Mais pour le Parlement Européen
ca ne me dérange pas du tout
Ca serait fort réjouissant   ...

Réjouissant ? Tu as l'impression que 'plomber l'ambiance' serait une solution ?
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mar 13 Mai 2014 - 22:54

SaPa a écrit:
Mort d'une femme qui a brûlé à la bonze

Et l'Europe dans tout ça ?

Un peu la stratégie du bouc émissaire de toutes les difficultés, non ?

Stratégie utilisée sur tous les Fronts. Egalement employée par nos gouvernements (droite ou gauche), quand ils sont en difficulté et n'ont pas le courage nécessaire pour assumer les mesures impopulaires, dues à leur incurie plutôt qu'à l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

avatar

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 47
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 19 Mai 2014 - 8:29

Avant les élections européennes. Petit rappel sur les deux coups d'Etat menés en Grèce et en Italie pour les empêcher de sortir de l'Euro. Voilà ce qu'ils font de la souveraineté des peuples.

Citation :
Tim Geithner recounts in his book Stress Test: Reflections on Financial Crises just how far the EU elites are willing to go to save the euro, even if it means toppling elected leaders and eviscerating Europe’s sovereign parliaments.
The former US Treasury Secretary says that EU officials approached him in the white heat of the EMU crisis in November 2011 with a plan to overthrow  Silvio Berlusconi, Italy’s elected leader.
"They wanted us to refuse to back IMF loans to Italy as long as he refused to go," he writes.
Geithner told them this was unthinkable. The US could not misuse the machinery of the IMF to settle political disputes in this way. "We can't have his blood on our hands".

Citation :
These officials decided for themselves that the sanctity of monetary union entitled them to overrule the parliamentary process, that means justify the end. It is the definition of a monetary dictatorship.

Citation :
Italy’s former member on the ECB’s executive board, Lorenzo Bini-Smaghi, suggested in his book last summer that the decision to topple Berlusconi (and replace him with ex-EU commissioner Mario Monti) was taken after he started threatening a return to the Lira in meetings with EU leaders.

Citation :
That particular spasm of the crisis was set off by the shock decision of Greek premier Georges Papandreou to call a referendum on the austerity terms of his country’s bail-out.

Citation :
The FT report then reveals that the Commission’s  Jose Manuel Barroso took charge of the executive details, orchestrating the Putsch that ousted Papandreou in Greece. In this case the EU picked ECB veteran Lucas Papademos to take over.

Citation :
Parliamentary formalities were upheld in both Italy and Greece. The presidents appointed the new leaders in each of the two countries. Both Monti and Papademos are honourable and dedicated public servants. Yet these were clearly coups d’etat in spirit, if not in constitutional law.

Citation :
There will be another spasm to this crisis. So who will Europe’s  elites topple next, and what other conspiracies will they hatch to perpetuate a monetary venture that serves no worthwhile moral purpose? They must be stopped.

EU officials plotted IMF attack to bring rebellious Italy to its knees
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Sam 31 Mai 2014 - 12:16

tu peux vérrouiller tout l'Internet  si tu as envie ...
Elle est belle la Démocratie en Europe

Je Discute avec Hloben et Citoyen ...

Le Nouvel Ordre Mondial :
" Le Complot Franc Maçon contre l'Eglise Catholique ..." ??
" Le Complot de l'ONU , du FMI ..." ??
Ce ne sont que des Diversions ...

et pendant ce temps là
Le St Empire Romain Germanique
s'installe , comme dans les Années 30 ...
sur les Ruines de l'Europe

Là Ca colle ...Impéccable

là tout concorde ... tout s'emboîte
tout devient Logique
C'est par là qu'il faut chercher ...
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 2 Juin 2014 - 23:06

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Mer 23 Sep 2015 - 14:28

http://www.europe1.fr/international/des-refugies-a-dachau-dans-lancien-camp-de-concentration-2518441

350 réfugiés sont logés en ce moment dans le domaine de l'ancien camp de concentration à Dachau.



La symbolique est forte, et pourrait en heurter beaucoup. 350 réfugiés sont logés dans le domaine
de l'ancien camp de concentration nazi à Dachau.
Le site Slate, qui cite notamment Le Guardian, fait part du débat qui agite l'Allemagne à cette idée.


.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Dim 27 Sep 2015 - 10:37

Excellente reconversion!

L'Hygiènisme intellectuel de certains est ridicule. Il y a des tas de lieux au passé dramatique qui sont utilisés chaque jours pour divers besoins administratifs ou autres.

On fait bien pousser du blé dans les terres ensanglantées de la Somme ou de la Marne, ou même de Waterloo. On en fait même du bon pain! Mon père faisait remonter chaque année, dans le sillon de sa charrue, des reliques de ces anciennes tueries. Ainsi l'histoire nous pénètre mieux....

Ainsices réfugiés, vivront un cour d'histoire, qui ne nuira pas au processus d'intégration à l'histoire et à la culture Européenne.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 28 Sep 2015 - 2:05

Quand je vois tous ces bâtiments publics à l'abandon , je suis sûr que ces humains seraient heureux de les retaper et d'y vivre à l'intérieur .
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 22 Fév 2016 - 15:51

Europ exit ...   ...
Fin du Super Etat ...


http://russiepolitics.blogspot.fr/2016/02/le-conseil-de-toutes-les-lachetes-du.html

dimanche 21 février 2016
Le Conseil de toutes les lâchetés: du Brexit à l'Eurexit

...  moins un


"Je n'aime pas Bruxelles, mais j'aime la Grande Bretagne".


La conclusion lancée au visage comme une gifle souverainiste par D. Cameron négociant (ou imposant?) le statut spécial de l'Angleterre a sonné le glas du projet européen. En s'applatissant devant les revendications de la Grande Bretagne, l'Union européenne vient de sacrifier l'Europe continentale. Ce que Junker résume par cette phrase: "J'aime Bruxelles plus que d'autres parties de l'Europe". Lisez, l'intérêt de l'UE prime sur l'intérêt des pays européens.


Le 19 février, les dirigeants des pays européens se réunissaient pour discuter des risques du Brexit. Le Brexit est arrivé sur la scène médiatico-politique avec la crise grècque de l'été 2015. C'est donc avant tout un cri de la City, qui vient de comprendre qu'elle a besoin de l'état britannique pour se développer et prospérer. L'âme doit alors trouver les moyens de protéger le corps.

Dès novembre 2015, D. Cameron envoie une lettre à D. Tusk expliquant à quel prix, pour l'UE, la Grande Bretagne est prête à envisager de ne pas quitter l'hyper structure bureaucratique qu'est devenu l'idéal européen. Ses déclarations devant les citoyens britaniques alors sont limpides:
"Que les choses soient claires :la Grande-Bretagne n'est pas intéressée par une Union toujours plus étroite et je vais régler la question."
Depuis, le rapport de force s'est mis en route, le danger étant de faire exploser cette étrangre structure, qui se veut supranationale. D'autres états seraient intéressés par un statut spécial, surtout depuis l'arrivée massive d'immigrés et les crise socio-économiques qui touchent la zone euro.

Comme le relève le correspondant du Monde, le scénario de la sortie de crise a été très bien minuté:
"Londres voulait aussi soigner la « chorégraphie » autour des discussions, tout le monde surjouant un peu en évoquant la difficulté des négociations. Il fallait laisserà M. Cameron la possibilité d’affirmer qu’il s’était battu comme un lion, tandis que les autres membres de l’UE voulaient prouver qu’ils avaient résisté de toutes leurs forces."
Alors que finalement, comme le déclare F. Hollande, avec la subtilité qui le caractérise, il ne s'y passe pas grand chose. Et pour cause, tout est ficelé depuis longtemps entre les pays qui comptent, les autres, doivent avaler, la Grèce ses migrants et le Danemark ses pertes de souveraineté. Non, pas d'autres pays n'auront de statut spécial, les règles devant être les mêmes pour tous - sauf pour la Grande Bretagne. Qui n'est pas comme les autres, elle est un état.

C'est une victoire sans partage de D. Cameron. Il a protégé les éléments de la souveraineté nationale en rejettant le développement de la construction européenne, en mettant fin aux mécanismes intégratifs, tout en protégeant la City et en renforçant le libre-échange. En résumé, voici ce qui a été obtenu:
Immigration: "Cameron a obtenu une clause de sauvegarde de sept ans sur certaines aides sociales pour les nouveaux migrants, qui permet de limiter les versements selon une échelle graduelle. Un système sera également mis en place pour indexer les allocations familiales au niveau de vie du pays où vivent les enfants. Cela s'applique aux nouveaux demandeurs mais peut être étendu aux bénéficiaires actuels à partir de 2020.
Souveraineté: "David Cameron s'est assuré d'une exemption pour le Royaume-Uni sur "l'Union toujours plus étroite", qui doit être inscrite dans les traités si l'opportunité de leur remaniement se présentait. Le "carton rouge" (permettant de ne pas appliquer un acte de l'UE) est présent sous condition d'une alliance de 55% des votes alloués aux parlements nationaux, ce qui le rend compliqué en pratique. Sur le principe de subsidiarité, Cameron a indiqué qu'il prévoyait de prendre de nouvelles mesures pour protéger la souveraineté britannique."
City: "David Cameron revendique avoir obtenu des protections pour la City contre toute discrimination des pays utilisant la monnaie unique, estimant que l'UE reconnaissait "pour la première fois" qu'elle avait plusieurs monnaies. "
Libre-échange: "Moins de charges administratives, libre-circulation du capital, des biens et des services: telles étaient les demande de Cameron dans ce domaine. Cette partie n'a jamais été vraiment problématique".
Sous ces conditions, évidemment, D. Cameron peut déclarer au maire de Londres, Boris Johnson, pour le convaincre de faire campagne pour le oui au référendum:
"nous serons plus en sécurité, plus forts et plus prospères dans l'Union européenne"
Ce Conseil européen marque un tournant dans la politique européenne. En s'écrasant comme ils l'ont fait, les pays européens continentaux ont signé leur acte de réddition. Au sommet de l'hypocrisie  ou de la traîtrise, un tel niveau d'incompétence est inconcevable, l'on appréciera particulièrement les déclarations de F. Hollande, toujours au mieux de sa forme:
"Aujourd'hui, le Royaume-Uni a une place particulière en Europe mais il n'y a pas eu de dérogation aux règles du marché unique"
Déclaration quelque peu surprenante, au regard de la celle de D. Cameron à la fin des négociations, plus proche du monde réel, affirmant "l'Europe à la carte":

« Le Royaume-Uni ne fera jamais partie d’un super Etat de l’Union européenne, le pays n’adoptera jamais l’euro, nous ne participerons pas aux parties de l’Union qui ne fonctionnent pas[Schengen, l’euro] »

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   Lun 22 Fév 2016 - 20:41

En fait, les royaumes unis risquent de se désintégrer.

Les Ecossais, mais aussi je pense les Irlandais du nord, sont très majoritairement pro Européens.

On peut présager, qu'une sortie des royaumes unis de l'Europe, renverrait les écossais dans les urnes d'un référendum pour l'indépendance, et par la suite, voir l'écosse intégrer la zone Euro.

Cameron, soit il joue avec le feu, soit c'est un magistral coup de bluff auquel il ne croit pas lui même.

Alors qu'il se cassent les Anglais, on verra bien qui rit le dernier... c'est tout vu. Tous les anglais résidents en France, retraités, actifs, entrepreneur... voyez un peu le désastre... Et tout ces Français de Londres...

Non, c'est impensable! Ce ne peut être que du bluff, une sombre manoeuvre politique dont Bruxelles ne saurait, j'espère, être dupe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dictature européenne en marche !   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dictature européenne en marche !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La dictature européenne en marche !
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Le général Patrick de Rousiers nommé president du comité militaire de l'Union Européenne
» Pour ou contre la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: