Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 « Épidémie » de cancers en France ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7161
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnétiques ... Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:22

Radiations ionisantes / CEM:
L'érythème constitue un symptôme clinique précoce d'irradiation ionisante directement lié à de hautes doses d'irradiation (10 Gy) données à de petites doses (2 Gy/h). Il semble être associé à une lésion des vaisseaux sanguins (43) ou à une dilatation vasculaire immédiate due au relarguage d'histamine ou de sérotonine (44).
Cela persiste pendant environ 2 à 3 jours en conséquence d'une production continue décroissantes des amines vasoactives. Un érythème retardé (l'érythème principal) se développe alors du 8ème au 10ème jour environ après l'irradiation et continue pendant environ 7 à 8 jours.

Ce second type d'érythème est dû au relarguage d'enzymes protéolytiques (lysozymes) des cellules épithéliales endommagées (44). Il est bien connu que les UV comme les rayons Grenz ont un effet labilisant sur les membranes lysomales. Les peaux affectées pourraient alors s'épaissir et la couche épidermique s'aplatir. Il pourrait y avoir perte des cheveux et de vives douleurs.

Histologiquement un hyperkeratosis prononcé, une progression désordonnée et une atopie nucléaire sont observés. Les amas de collagène sont enflés et montrent souvent des tensions irrégulières. Les vaisseaux sanguins plus superficiels du derme sont largement dilatés. Il y a aussi des structures associées telles que les glandes sébacées et leur follicule qui sont entièrement absentes (44).

Ce type de radiodermite chronique conséquente à une sur-exposition professionnelle, fut signalée auparavant dans l'utilisation de radiations ionisantes, et a fréquemment été observée chez les dentistes, les vétérinaires, les travailleurs de l'industrie, et les médecins, plus particulièrement les dermatologue (44).

Les autres symptômes observés après une irradiation à haute dose sont des nausées, de la fièvre, des maux de tête et une déshydratation de la bouche. Toutefois nous n'avons par suffisamment d'information pour déterminer si de faibles doses induiraient les mêmes symptômes ou non.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilté aux Ondes Electromagnétiques ...Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:25

enshaw et al. (45) ont récemment signalé dans leurs intéressantes études, l'attraction d'un isotope du radon, Rn222, un carcinogène connu, présent dans l'air ambiant des maisons, et dans les sources de puissance CEM.

Les observations montrèrent que les CEM pouvaient concentrer à leur proximité un cocktail d'éléments du radon, et vraisemblablement d'autres agents potentiellement nocifs. Ce phénomène pourrait être compris en terme de physique des aérosols standards. Il résulte de l'oscillation d'aérosols chargés parmi d'autres aérosols d'isotopes du radon, et de leur accumulation due à la polarisation induite de tous les aérosols (45).

Ces résultats expérimentaux impliquent clairement qu'une personne située près d'une source CEM recevrait au niveau de la peau une dose supérieure d'isotopes (46), et que la dose augmente aussi pour les organes internes, de par l'inhalation d'isotopes du radon.

Le radon, un gaz inerte, diffuse rapidement à travers la membrane des alvéoles des poumons et il est transporté par le sang à toutes les parties du corps où par diffusion, il est absorbé par les organes, (47). Le lien entre l'exposition aux CEM et les isotopes de radon est d'un intérêt particulier dans l'optique d'un effet carcinogène potentiel des particules a étant délivrées principalement par les nucléides Po218 et Po 214 dérivés du radon.

Même à des taux d'exposition naturels les particules a sont unique pour leur efficacité à induire des cassures de la double hélice d'ADN, et leur capacité à engendrer de l'instabilité génétique dans les cellules de la moelle osseuse (stem cells) a récemment été démontrée (48). C'est même du plus grand intérêt dans l'optique des récentes découvertes au sujet des cassures d'ADN dans les cellules nerveuses (CNS) de rongeur observées après l'irradiation par micro-ondes de radiofréquence électromagnétique (49), menant potentiellement à un panorama particulièrement terrifiant pour les humains.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnétiques ...Scandale Francais   Mar 13 Mar 2012 - 9:28

Des études épidémiologiques ont suggéré une association entre exposition aux particule a via le radon et la survenue de leucémies, de tumeurs du cerveau et de cancers du rein spécialement chez les enfants (50/53).

Eatough & Henshaw (54) ont montré dans leur étude qu'environ 2% (échelle 1 à 10%) de cancers de la peau (hors mélanome) composés principalement de carcinomes des cellules basales et carcinomes de cellules de desquamation (squamous cells), au Royaume Uni, pourraient être associées à l'exposition au radon.

Ils suggérèrent que les cellules cibles pour l'induction par irradiation de cancers de la peau résident dans la couche basale de l'épiderme qui, pour la plupart des aires du corps, est située à 50 µm sous la surface. CE qui est bien dans l'échelle des particules a provenant des noyaux fils du radon et du thoron qui pourraient être engagés à la surface de la peau.

Dans ce contexte on devrait noter que l'innervation épidermique est aussi proche des 20/40 µm de la surface de la peau vivante (55) ce qui signifie que les particules a pourraient interagir avec ces fibres nerveuses menant peut-être aux symptômes tels que démangeaisons et fourmillements décrits précédemment.

Plus récemment, on a aussi proposé qu'il y aurait une association proche entre de telles fibres nerveuses épidermiques et les cellules de Langerhans (56) qui pourrait être une route pour propager les effets de l'irradiation a. De plus, l'irradiation du derme pourrait n'être même pas nécessaire pour l'induction de cancers de la peau.

Leur étude (54) démontra aussi que la dose de radon. relative de la peau couverte par les vêtements est très inférieure à celle des régions découvertes, telles que la peau du visage et du cou. De plus, la dose pour les mains est négligeable à cause de l'épaisseur de l'épiderme.

En effet, les patients électrosensibles se plaignent souvent de rougeurs, etc. sur le visage et sur le cou et plus rarement sur les mains. En utilisant les facteurs de risque d'une étude de patients atteints de la teigne, irradié aux RX, Harley et al. (57) ont estimé qu'aux USA 20% des carcinomes de cellules basales pourraient être liés à des radiations d'arrière plan, principalement aux irradiations a associées au radon de la face et du cou.

Il est très intéressant de voir que dans une autre étude de patients ayant reçu une irradiation du scalp pour le traitement d'un tinea capitis on a trouvé plus de maladies mentales que dans le groupe témoin. Ces maladies faisaient partie des névroses comme des psychoses (44).
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnetiqes ...Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:30

Toutefois, des recherches plus approfondies sont nécessaires pour explorer pour explorer la capacité des CEM à agir sur le radon et d'autres aérosols et, à plus long terme, le rôle des CEM dans la carcinogenèse.

Il est bien établi que des opioïde endogène peuvent affecté l'activité cholinergique centrale (58/62). Une série d'expérience à démontré que les champs magnétiques ont des effets sur la fonction du système opioïde endogène (63/68). Des changement dans l'activité cholinergiques centrale après exposition à des champs magnétiques pourraient d'importantes conséquences sur la physiologie et le comportement d'un animal, puisque les systèmes cholinergiques centraux sont impliqués dans beaucoup de telles fonctions (69).

Chez les humains, des changements de l'activité cholinergique du cerveau peuvent mener à divers désordres neurologiques et psychiatriques, tel que la maladie d'Alzheimer (70/71), l'anxiété et la dépression (72/73). Récemment on a signalé que des champs magnétiques pulsés peuvent affecter les fonctions de mémoire spatiale, à cause des effets des champs sur le système cholinergique, comme on l'a mesuré dans un labyrinthe radial, qui est un test de mémoire spatial chez le rongeur (74/75).

Il reste à savoir où, dans le cerveau, et à travers quels réseaux neuronnaux, les épioïdes endogènes transmettent les effets des champs électromagnétiques sur l'activité cholinergique centrale, et comment les champs magnétiques affectent les fonctions du système nerveux.

La découverte de matériaux ferromagnétiques dans des organes spéciaux de certaines espèces animales, et, plus récemment dans le cerebellum et le cortex cérébral, suggèrent la possibilité d'un mécanisme biophysique de l'interaction des champs magnétiques chez chez les organismes vivants (76/78). De plus, des cellules sensibles aux champs magnétiques ont été signalées dans la glande pinéale (79/80).
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnetiques ...Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:32

Lai et al. (62) ont rapporté que des micro-ondes, une autre forme de radiations non ionisantes, diminuent l'activité cholinergique dans le cortex frontal et l'hippocampe du rat. Apparemment les champs magnétiques et les micro-ondes altèrent l'activité du système cholinergique du cortex frontal via différents mécanismes neuronaux (81).

Lai & al. (82) montrèrent aussi qu'une unique exposition aux micro-ondes cause une rapide décroissance de la concentration de récepteur aux benzodiazépines dans le cortex cérébral du rat. Comme les récepteurs aux benzodiazépines dans le cerveau sont responsables de l'anxiété et du stress, cela soutient l'hypothèse selon laquelle les irradiations micro-ondes de faible intensité peuvent être une source de stress (82).

Plus récemment une équipe de chercheurs canadiens (83) a présenté des données épidémiologiques mettant l'accent sur une connexion entre les CEM et la dépression et même le suicide!

Lai & Singh (84) ont étudié les effets de l'exposition aiguë à des micro-ondes de faible intensité sur les lésons de l'ADN dans les cellules du cerveau de rat et ont trouvé qu'elles accroissent les cassures d'un brin d'ADN. Des études précédentes ont aussi montré des lésions d'ADN chromosomique dans les cellules après une exposition aux mico-ondes (85/86).

Récemment Lai & Singh (49) ont mesuré les cassures d'un et de deux brins d'ADN dans des cellules isolées du cerveau après une exposition aiguë aux radiation électromagnétiques radio (RER). Ils observèrent une croissance des deux types de cassures d'ADN (simple et double brin) après exposition aux RER. Lai & Singh (49) proposèrent que ces effets pouvaient résulter d'un effet direct des RER sur l'ADN et/ou de la détérioration des mécanismes de réparation de l'ADN

dans les cellules du cerveau. Les lésions d'ADN pourraient mener à la perturbation des fonctions cellulaires, à la carcinogenèse et à la mort cellulaire. Puisque des lésions cumulées de l'ADN dans les cellules du SNC pourraient être la cause d'un vieillissement accéléré et de désordre neuro-dégénératifs, il est impératif que les effets des RER sur l'ADN des cellules du cerveau soit mieux étudié et compris.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnétiques ...Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:34

Barnothy & Sümegi (87) rapportèrent que les champs magnétiques (CM) suscitent des changements significatifs dans les organes de souris. Ils observèrent, entre autre, des changements dans la zone fasciculée du cortex surrénal. Il proposèrent qu'un déséquilibre hormonal était créé pendant l'exposition aux CM, menant aux changements observés.

De plus ils observèrent des anomalies dans les rates et les foies des souris exposées; ces anomalies pourraient être mieux décrite comme résultant d'une stimulation générale du système réticulo- endothélial qui, à son tour, pourrait être une manifestation du mécanisme de défense de l'organisme cintre la stimulation d'un environnement magnétique.

Des effets biologiques des CM de basse fréquence sur les oscillations du Ca++ dans les cellules T leucémiques humaines (88), tout comme des cellules hypophysaires de rat (89) ont aussi été démontré récemment. Ces études très intéressantes pourraient fournir des éclaircissements sur les mécanismes moléculaires qui se cachent derrière ces effets cellulaires induits par les CEM.

Cellules mastocytes:
Dans une étude sur les effets de l'exposition aux radiations électromagnétiques sur un mastocyte analogue, Donnellan et al. (90) observèrent que les taux d'ADN synthétisés et que la réplication d'ADN augmentaient, que la distribution de l'actine et la morphologie cellulaire étaient altérées, et que le taux de b-hesosaminidase (marqueur de la sécrétion granulaire) relargué par un ionophore du calcium, croissait significativement dans les cultures exposées par rapport aux non exposées.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mar 13 Mar 2012 - 9:35

Cellules de Langerhans (CL):
Les rayons Grenz ont été utilisés depuis plus de 60 ans dans le traitement de maladie cutanées, comme les dermites allergiques de contact (ADC), les psoriasis et l'eczéma chronique lichenifié. Des RX de qualité variable sont connus pour diminuer le nombre des CL épidermiques, chez l'animal comme chez l'homme (27/28/31/32), et donc devraient réduire leur fonction immunologique.

Une telle altération devrait en partie expliquer pourquoi l'ADC est si bien supprimée par les rayons Grenz. De plus, Lindelöf et al. (32) suggérèrent que la réduction des CL était probablement due à la fois à une absence physique de CL et à une perte de marqueurs de surface pourraient être vue peu de temps après l'irradiation, alors que la réduction pourrait être due à une absence physique de CL plus tard (32).

Lindelöf & Forslind (91) ont étudié aussi les effets des rayons Grenz sur les CL, au microscope électronique chez l'homme et rapporte que la diminution du nombre de CL après une thérapie aux rayons Grenz, vue dans leur étude préalable, ne résultait pas d'une perte des marqueurs de surface, mais d'un manque de CL. Toutefois cette disparition de CL reste une énigme et jusqu'à présent nous n'avons aucune réponse quant à ce qui arrive aux CL après exposition aux rayons Grenz.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Electrosensibilité aux Ondes Electromagnetiques ...Scandale Français   Mar 13 Mar 2012 - 9:39

Conclusion:

Les résultats de cette étude bibliographique démontrent que des changements très similaires existent dans la peau de patients électrosensibles, tant au niveau de manifestations cliniques, qu'au niveau des altérations dans les populations de cellules, et les lésions de la peau par les UV ou les radiations ionisantes.

Une question intrigante qui aurait besoin d'être clarifiée, consiste à savoir si les écrans de télé et d'ordinateurs par exemple, émettent des champs électriques ou magnétiques de haute fréquence, qui affecteraient nos cellules de façon à imiter les effets observés, par exemple, en cas d'irradiation UV ou de RX de faible intensité. De plus une émission éventuelle d'UV ne peut être exclue, et donc ne peut l'être l'attraction de radon (222Rn) avec une radiation de particules a, menant à des lésions secondaires de la peau superficielle (et peut-être des tissus plus profonds).

Au niveau cellulaire il est très important de déterminer le sort des mastocytes, des CL et des autres types cellulaires après irradiation aux micro-ondes, aux champs électriques radio et/ou magnétiques, aux radars, etc. On devrait aussi porter une attention particulière aux effets non thermiques, puisque les connaissances sur ce sujet semblent très limitées. Peut-être appendrons nous que les différents types de champs, aux niveaux habituellement rencontrés dans la société chez nous comme au travail, imitent les effets, par exemple des rayons Grenz sur les CL.

Donc pour conclure, il est évident que des changements biologiques sont présents chez les patients électrosensibles en présences d'écrans informatiques et de CEM. Selon les récentes études épidémiologiques, mettant en évidence une corrélation entre des expositions à long terme aux champs magnétiques et le cancer (92/93), les résultats des études rassemblées ici doivent être très sérieusement considérés

Il se pourrait aussi que nos cellules qui se sont développées depuis plus 3,5 milliards d'années, ne soient pas capables de supporter les CEM de hautes et basses fréquences modernes. Les tissus de notre corps ont développé des moyens de protection contre les effets néfastes de la chaleur, des rayons UV;

toutefois, puisque la plupart des CEM qui nous environnent désormais sont des inventions de ces dernières décennies, peut-être manquons-nous totalement de moyens de défense cellulaires et moléculaires, autres que les simples alarmes observées: érythèmes, douleurs et démangeaisons. C'est un travail de recherche très intéressant pour les futurs scientifiques, qui devront apporter toute la lumière sur ces questions!


http://membres.multimania.fr/corruptn/10-22.htm
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 13:44

Désolé Signora ...mais Franchement l'Actualité c'est pas rose ... vivement Bayrou ...
http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/de-l-aspirine-contre-le-cancer_1098424.html

De l'aspirine contre le cancer?
Par LEXPRESS.fr, publié le 28/03/2012


Une prise quotidienne et d'aspirine réduirait la mortalité et le risque de métastases.
Prise à faible dose, l'aspirine réduirait la mortalité due à certains cancers. Moins de décès et de tumeurs malignes, mais peut-être pas pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Epidemie à Montpellier ...   Mer 28 Mar 2012 - 13:47

Epidemie de Sreptocoques ... ??

SaPa a écrit:
http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-138305-cancer-du-poumon-l-horreur?page=2

TRES IMPORTANT

Toux ... Glaires
Impression de Feu dans les Poumons ...
Expectoration de couleur Verte
Douleurs Musculaires
Douleurs dans les Hanches
Atteintes Nerveuses
Cancer du Poumon et généralisé


Il semble que l'on ait affaire à une
Epidémie de Bacille Pyocianique Multi Resistant et transmissible

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 13:55

http://www.chups.jussieu.fr/polys/bacterio/bacterio/POLY.Chp.4.html

Les streptocoques, entérocoques et pneumocoques

Les bactéries des genres Streptococcus et Enterococcus sont des cocci à Gram positif, catalase négative, à métabolisme anaérobie. Le genre streptococcus rassemble les streptocoques sensu stricto et le pneumocoque. Le genre enterococcus regroupe les streptocoques du groupe D, sauf Streptococcus bovis.

Traitement curatif

Les streptocoques des groupes A, C et G sont extrêmement sensibles à la pénicilline et à l'érythromycine qui sont donc les antibiotiques à choisir pour le traitement des infections qu'ils provoquent.

Les autres streptocoques, notamment les streptocoques non groupables et Streptococcus bovis, sont de sensibilité intermédiaire ou résistance à la pénicilline. Ils posent par conséquent des problèmes thérapeutiques et obligent souvent à associer de fortes doses de pénicilline ou d'amoxicilline à un aminoside (par exemple la gentamicine).
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Epidemie à Montpellier ...   Mer 28 Mar 2012 - 14:04

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pseudomonas_aeruginosa
Pseudomonas aeruginosa

Pseudomonas aeruginosa, autrement connu sous le nom de bacille pyocyanique, est une bactérie gram-négative du genre Pseudomonas.

Pseudomonas aeruginosa et acide salicylique ( Aspirine )

P. aeruginosa et acide salicylique

L'acide salicylique est un métabolite phénolique produit par les plantes. Il joue un rôle notamment dans l'induction de réponse de défense des plantes contre des attaques pathogènes. Travaillant avec les plantes Arabidopsis thaliana et avec les animaux Caenorhabditis elegans, Cryz et al. (1984)1 ont montré que des Arabidopsis t. génétiquement modifiées (lox2 and cpr5-2) pour produire plus d'acide salicylique, réduisent la formation et l'attachement du biofilm fait par P. aeruginosa PA14 sur leurs racines. Le même effet a été démontré avec des Arabidopsis sauvages amendées avec de l'acide salicylique (ce qui augmente la concentration interne de cet acide dans la plante).
L'acide salicylique affecte trois facteurs de virulence connus de PA14 : la pyocyanine, la protéase, et l'élastase. P. aeruginosa produit plus de pyocyanine lorsque l'hôte est manipulé génétiquement (lignée transgénique NahG) pour accumuler moins d'acide salicylique que la plante naturelle. L'acide salycilique inhibe donc la synthèse et la sécrétion de la pyocyanine in vivo.

Des cellules de P. aeruginosa développées dans une culture de [peptone-tryptic soja] montrent une réduction par 50 % de l'activité de l'élastase et de la protéase si on y ajoute de l'acide salicylique ou des dérivés : acide acétyl-salicylique, salicylamide, acide méthyl salicylique; ou encore de l'acide benzoïque, un précurseur métabolique de l'acide salicylique.
De l'acide salicylique ajouté à des pelouses infectées par P. aeruginosa a diminué de façon significative la capacité de ce dernier à tuer les vers, sans diminuer l'accumulation des bactéries dans l'intestin des nématodes. L'acide salicylique agirait donc directement sur P. aeruginosa, diminuant les facteurs de virulence de la bactérie.

Analysé par [microarray], on voit que l'acide salicylique affecte l'expression physiologique de 331 gènes chez P. aeruginosa, réprimant sélectivement la transcription d'exoprotéines et autres facteurs de virulence, diminuant ainsi sa virulence sans pour autant en affecter les gènes d'entretien. Ceci s'ajoute à son rôle connu comme molécule signal pour l'activation du système défensif de la plante.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:15

La Diminution d'ozone provoque une baisse de notre immunité ...
Notre Propre Flore Saprophyte nous attaque t elle ...??


http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/flore-bacterienne-1938/physiologie.html
Flore bactérienne : Physiologie
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:21

http://forum.doctissimo.fr/sante/cystites-problemes-urinaires/streptocoque-transmission-sujet_145871_1.htm

Bonjour,

Je ne sais pas si c'est exactement le bon forum ou poster mais je sais qu'ils peuvent provoquer des infections urinaires.
J'ai 35 ans et un mal au niveau des reins terribles. La codéïne arrive à peine à me calmer par moment. Je traîne ce petit amusement depuis une semaine. Mon médecin m'a prescrit une prise de sang ou tout est bon (sauf cholestérol mais c'est jéréditaire) et une analyse d'urine ou apparaissent les "streptocoques du groupe D". mes germes sont <1000/ml

Pourriez vous m'en dire plus sur ces bêbêtes et les conséquences, désagréments qu'ils induisent SVP?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:25

http://forum.doctissimo.fr/sante/cystites-problemes-urinaires/streptocoque-transmission-sujet_145871_1.htm

"moi ma petite fille de trois moi as fait deux pilonefritte en 15 jours apres aux bout de troix semaine une infection urinaire et maintenant elle a un streptocoque et elle doit passe une cytographie aide moi je veux en savoir plus merci "


Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:27

http://forum.doctissimo.fr/sante/cystites-problemes-urinaires/streptocoque-reins-sujet_144406_1.htm

" Bonsoir à tous,

j'ai eu une gastro-enthérite la semaine dernière (jeudi 14) accompagné par des douleurs ds les reins. Ma docteur m'a demmandé de faire des analyses d'urine et j'ai reçu les résultats hier comme quoi g un streptocoque d.depuis jeudi j'ai de plus en plus mal, je suis retournée chez le doc ce matin et m'a prescrit des antibios pour 8 jours et d'autres analyses.

QQn a déjà eu ce pb ? Ca se guérit bien ?
est-ce normal que je souffre autant et que je sois si fatiguée ??


merci de me répondre au plus vite .. "
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:31

http://forum.doctissimo.fr/sante/cystites-problemes-urinaires/douleurs-insupportable-gauche-sujet_96460_1.htm

salut

voila je vous dis mes symptomes,je suis hyper constipé depuis 4 ans,ça me faisait des douleurs anales et fatigue chronique!j'ai fait une coloscopie et untransit du gréle mais y a rien du tout! suite ça 1 mois aprés j'ai eu des douleurs coté gauche inguinale,douleur au testicule gauche et douleurs au pénis avec une forte crise quand j'urinais ou ejaculais,j'ai fait echographie testiculaire et abdominale plus deux ecbu et rien,rien,rien!

et là ça m'arrive souvent j'ai encore constipation,sensation de pesanteur coté gaucheinguinale,vessie gauche,descend jusqu'au testicule,gland du penis qui devient rouge des fois ou des croutes comme brulures apparaissent!et les douleurs peuvent descendre jusque dans la jambe!

là j'en ai marre j'ai vu deux urologues,un bon dans une bonne clinique qui m'a presque viré en me disant que c'etait psychologique et un autre qui a emis l'hypothése d'un nerf bloqué ou un probléme vasculaire!

le probléme est que je les crois pas,car j'ai l'impression d'avoir une géne,une boule coté gauche mais je peux pas dire où car la douleur est diffuse!j'ai mal aussi dans la zone pelvienne,et inguinale comme un pincement fort!

alors selon que dois je faire,j'ai 27 ans et j'en ai marre de souffrir,dois je demander un scanner,une cytoscopie?je sais plus quoi faire,j'ai méme passé des radios des lombaires et rachis voir si les douleurs pouvaient venir de là ,mais non!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:35

( Signora va dire, ... encore un complot ...?? )

Visiblement Il y a plein de Gens Malades
Le Corps Médical les abandonne sans soins ...
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 16:54

Je vais rien dire du tout ... ce n'est pas un complot cela ...

Il est certain que l air pollué que nous respirons, la nourriture de plus en plus trafiquée que nous avalons, les médicaments sur lesquels nous sautons au premier bobo (cela explique d'ailleurs en partie notre sensibilité accrue aux virus et champignons en tout genre).

Exposé aux ondes néfastes, au stress, notre corps peine à s'adapter et se rebiffe, on le comprend !

Mais de grace sapa ne nous importe pas ici tous les délires que tu vas trouver sur le site doctissimo ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Mer 28 Mar 2012 - 17:36

Rassure-toi, signora : s'il en rajoute, j'efface.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 9:37

Je viens de perdre Trois Amis depuis le début de l'Année d'un Cancer des poumon ... ( Ils ne fumaient pas ...)
et nous avons la plupart de nos connaissances qui sont malades sans etre pris serieusement en charge par le corps medical
on leur dit à tous que c'est Psychologique ...
Quand un medecin sort du Psychologique ...ca veut tout dire

Si tu trouves que c'est un délire ...??
Pouvez vous déplacer Ce fil dans la" rubrique décalée " s'il vous plait
comme ça les Malades pourront souffrir en silence
ils ne veulent surtout pas déranger la Campagne ...
Merci
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 9:48

Ne prends pas la mouche ... STP ...
Je suis d'accord avec toi, j'ai aussi de plus en plus d'amis qui ont un cancer ...
Mais quand tu dis c'est psychologique : j'entends c'est dû au stress... Qui sans aucun doute est entrain de bouffer notre santé.
Et tes amis, certes ils ne fumaient pas, mais ils respiraient ! Je ne te dis pas le nombre de fois que j'ai vu afficher "alerte pollution" sur les quais du rhône.
Et les causes alimentaires, médicamenteuses sont aussi bien réelles, mais est-ce de la santé publique ou à chacun de nous de prendre sa santé en mains ?
Quand je parlais de délires ce sont ceux que tu importais du site doctissimo : un exemple pourquoi pas ... mais pas des pleines pages.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 10:04

Non Signora ...quand un Medecin sort du Psychologique ...
C'est qu'il se fout de toi
C'est dans leur Jargon ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 10:06

mais je préfère quand même que vous déplaciez le fil ...
sinon je vais vous perturber
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 10:12

Pas forcément ... C'est qu'il est dépassé ... et qu'il ne veut pas l'avouer.
Dire à un malade : "je ne sais pas ce que vous avez nous allons chercher" serait rassurant pour le malade et du coup ferait baisser la pression et l'inquiétude. Mais ça prendrait du temps en consultation il est plus vite fait de dire c'est psychologique et de signer une ordonnance.

D'autre part en France on ne fait pas de médecine préventive ... Et les français n'ont pas le temps et pour beaucoup pas les moyens de se prendre en charge.

Bien que pour beaucoup de choses les moyens ne seraient pas si difficile à mettre en route. Revenir à un vie simple et saine serait déjà une bonne chose.

Personnellement ce fil ne me perturbe pas ... Bien que je préfèrerais voir "épidémie" entre parenthèse ... sinon tu vas faire croire que c'est une maladie contagieuse et Roselyne va nous dépenser une fortune en vaccins (non maintenant c'est Bertrand qui est à la santé ...). Et tu pourrais trouver des titres de topics plus neutres ...

Jean Luc jugera s'il est nécessaire de déplacer ton sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Jeu 29 Mar 2012 - 10:58

Pour le moment, j'ai mis un titre plus impartial.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Épidémie » de cancers en France ?   Aujourd'hui à 6:45

Revenir en haut Aller en bas
 
« Épidémie » de cancers en France ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La crêche et les épidémies
» Fécamp - Une épidémie en 1750
» Bordeaux St Clair - épidémie en 1885 ?
» attention à la gastro, la bourgogne très touchée....
» Épidémie de méningite à Sainte-Croix en 1970

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: