Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Économies…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citadelle



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 54
Localisation : ain
Date d'inscription : 17/04/2012

MessageSujet: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 21:32

Il me semble important que les dépenses de l'Etat soient de fait réduites.
Commençons par réduire les dépenses de l'Elysées. Le nombre de personnels serait un premier pas : le nombre de cuisiniers, de personnels de service, de chauffeurs,
Continuons par faire des économies sur les dépenses alimentaires : les diners pour les réceptions peuvent perdre de leur faste, sans perdre il me semble de l'intérêt.
Les déplacements des ministres, et les logements des ministres : Ils peuvent se loger correctement avec le salaire qui leur ait versé me semble-t-il.
Le parc automobiles de l'Elysée : pourquoi autant de véhicules, qu'il est nécessaire d'entretenir, d'assurer ?

Ensuite il serait bon de n'accepter aucun cumul de mandat. Une personne ne peut assumer seule toutes les fonctions. De plus, cela ne favorise pas la concertation, les débats et la réflexion.

l'obligations pour les députés d'assister physiquement aux "réunions" de l'Assemblée Nationale : vote des lois ou questions au gouvernement. Aucune loi ne doit être votée sans un certain chorum. (Les Lois sont aujourd'hui adoptée avec si peu de votant). Les absences des députés doivent être sanctionnées.
Quant à leur salaire ainsi que ceux des sénateurs, entre la base, et les indemnités de représentation, de fonction, et le budget qui leur est alloué, il serait nécessaire de mettre un peu de contrôle à cela.

Le budget de dépense du Président de la République DOIT être sous contrôle (de la cours des compte par exemple) Le budget doit être défini préalablement, et si augmentation il doit y avoir, c'est suite à une demande argumentée; puis acceptée. Un seul homme ne peut pas jouir de toutes lattitudes à tous niveaux.

retirer toutes les voitures de fonctions (et non de service) à toutes les entreprises publiques. Un grand gaspillage d'argent est fait.

Je souhaiterais que le nouveau président commence par faire un bon et grand ménage avant même de penser à citronner un peu plus le peuple.
voilà qui serait juste et l'exemple serait donné de façon claire, précise et solidaire.


Le peuple en a ras le bol de se serrer la ceinture, de ne pas pouvoir se loger décemment, se nourrir correctement, se soigner décemment, et ne plus pouvoir rêver
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 21:42

certes... mais en mettant ça bout à bout, je crois pas que tu arrives aux 50 milliards de bayrou
t'en es loin
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 60
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 21:47

Citation :
certes... mais en mettant ça bout à bout, je crois pas que tu arrives aux 50 milliards de bayrou
t'en es loin
Oh que si! On a 180 milliards de plus que l'allemagne en budget de fonctionnement
Dette remboursée en 10 ans !
5 fois moins de régions, de communes et Intercommunalités au suffrage universel
Des millions de millions d'associations inutiles
ex/ Une "maison de l'emploi" jouxtant Pôle emploi dans une villede 10000 habitants avec 6 personnes employées et fermé au public avec code secret.
Pas un seul chat durant la journée. J'ai posé la question à un voisin syndic de copro.
Revenir en haut Aller en bas
citadelle



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 54
Localisation : ain
Date d'inscription : 17/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 21:55

En effet, et je n'ai pas non plus la prétention de les trouver.

Cependant les économies se font partout, commencer par le haut de la pyramide ne me déplait pas.
De plus, d'après un reportage vu récemment ... c'est hallucinant.
35 cuisiniers à l'Elysée à temps complet ... expliquez moi ce qu'ils font de leur journée ?
des menus et des plats demesurés pour les réceptions, personne ne mange plus deux entrées, trois plats et deux desserts, gaspillage et compagnie sont bien présents.
et combien d'autres ?

donc non je ne suis surement pas à la hauteur et n'ai pas la connaissance politique de Mr BAYROU, je n'ai nulle prétention, sinon d'ouvrir les yeux et de faire le constat que la misère grandit très vite, et que ceux qui sont en haut de la pyramide ne voient que leur nombril, et font des promesses qu'ils ne peuvent tenir.
Revenir en haut Aller en bas
citadelle



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 54
Localisation : ain
Date d'inscription : 17/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 22:03

hihihi .. merci Cabg, d'après ton message, j'ai donc fait beaucoup d'économies, ce qui me complait à dire, de commencer à regarder le haut, et mettre un peu de cohérence entre les dépenses nécessaires et les abus, les largesses, les démesures, qui en période de crise comme on le sait devraient être révolues, et sous contrôle.

pis j'ajouterais, que payer les salaires des anciens présidents de la république, à vie, me semble également une chose à stopper nette. Une pension au prorata du nombre d'année à la Présidence serait juste. Bientôt 3 présidents retraités.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 22:55

ça fait 50 milliards ça ????
c'est étonnant quand même que les grecs n'y aient pas pensé, aux nombre de cuisiniers....
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc



Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 23:01

Remarque si avec un bon coup de balai dans les institutions, on purge le deficit de l'Etat, tout le monde sera content.
moi le 1er.

On pourra s'attaquer au seul deficit qui vaille: le deficit de la balance des paiements.



Mais bon ca me parait un peu trop beau...
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Économies…    Mar 17 Avr 2012 - 23:06

ah oui... pour supprimer le déficit de l'Etat
ben, faut supprimer l'Etat
plus d'Etat, plus de déficit

c'est brillant !
Revenir en haut Aller en bas
Zemmour



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 1:20

Il y'a un point que François Bayrou soulève, auquel aucun autre candidat ne semble malheureusement prêter attention, c'est le modèle économique Français qui a tout simplement besoin de changer de cap.

Notre modèle de consommation, moteur bien trop fragile et aléatoire, a besoin d'être modifié. Peut-être pas au point de transposer directement le modèle Allemand sur le notre, en calquant ce qu'ils ont su faire de mieux. Mais ou est le mal, à s'approprier des solutions saines et optimales? le but n'étant pas d'innover, mais de progresser. Monsieur Bayrou a compris qu'il n'y a qu'avec un modèle de production que l'on pourra repartir sur des bases saines et envisager un retour à la croissance durable. Nous étions la nation dominante en Europe il y'a pas si longtemps, et ce n'est pas un hasard si les Allemands nous ont laissé à des Km derrière au moment ou il fallait s'adapter et ne pas se reposer sur ses lauriers. La suffisance, probablement le plus gros problème dont a souffert la France.

Qu'on se leurre pas, dans tous les cas les années que l'on vient de vivre sont dû à des circonstances exceptionnelles à travers le monde. Une crise économique cyclique, qui certes n'aurait pas dû perdurer si longtemps, croisé à une crise financière et interbancaire inédite. Nous avons limité les dégâts, contrairement à ce que pense une bonne partie d’ignares qui ont succombé à la pensée populaire que la France est un pays complétement appauvri. Mais il est temps de repartir sur des bases saines, avec un nouveau modèle économique.
Revenir en haut Aller en bas
daene



Féminin Nombre de messages : 242
Age : 35
Localisation : Vierzon
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 5:24

L'histoire nous a enseigné que les allemands n'étaient pas un modèle à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
citadelle



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 54
Localisation : ain
Date d'inscription : 17/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 7:46

il n'est pas besoin de suivre un modèle. Mais il est nécessaire de regarder les choses en face également.
On ne peut demander à tout un peuple de faire sans cesse des efforts, de payer encore plus d'impots et de se serrer la ceinture, alors que les budgets de fonctionnement de l'Elysée explose.
Le président actuel a oublié qu'il était au service des Français.
Il a touché à toutes les institutions : hopital, education, justice mais rien ne va ... celle qu'il n'a pas touchée c'est bien là où il vit, et ses propres avantages. Combien demandera-t-il de salaire au prochain mandat ? ou voyons nous qu'un homme peut se fixer seul son salaire ?





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 8:21

@ daene

Faire asseoir les acteurs d'une filière autour d'une table pour trouver des solutions aux problèmes de cette filière est une chose qui a été fait en Allemagne à partir de 2004 et ça a marché.

Et on n'est pas plus cons que les allemands.
Revenir en haut Aller en bas
Zemmour



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 13:01

daene a écrit:
L'histoire nous a enseigné que les allemands n'étaient pas un modèle à suivre.
Les temps changent, et il faut faire avec son temps. Quoiqu'il en soit, en tant qu'économiste j'ai été très agréablement surpris de voir que FB ait approfondi le problème et trouvé un point culminant à partir duquel repartir.

citadelle a écrit:
il n'est pas besoin de suivre un modèle. Mais il est nécessaire de regarder les choses en face également.
On ne peut demander à tout un peuple de faire sans cesse des efforts, de payer encore plus d'impots et de se serrer la ceinture, alors que les budgets de fonctionnement de l'Elysée explose.
Le président actuel a oublié qu'il était au service des Français.
Il a touché à toutes les institutions : hopital, education, justice mais rien ne va ... celle qu'il n'a pas touchée c'est bien là où il vit, et ses propres avantages. Combien demandera-t-il de salaire au prochain mandat ? ou voyons nous qu'un homme peut se fixer seul son salaire ?
Sauf mon respect c'est absolument faux, il ne s'agit que d'idées reçues. Des dépenses qui au mieux, seraient triviales et n'impactent en rien l'avenir des Français. Le président actuel est l'un des plus actifs de l'histoire de la république. Si il est si impopulaire, c'est car il a eu le malheur de toucher aux réformes qui font mal à court terme mais qu'il faut inéluctablement aborder sous peine de sombrer à long terme. Quesqu'il l'empêchait d'être un président effacé à la Jacques Chirac en se contentant de piocher dans la caisse de temps à autre de façon discrète et déclarer que tout le monde est gentil dans le meilleur des mondes les dimanches de messe pour s'assurer que tout le monde l'aime? Quesqu'il l'empêchait d'assoir sa popularité en adoptant des mesures complétement irréalistes qui elles, auraient vraiment vider les caisses? Tout ce que réclame les Français, c'est une augmentation du smic et du pouvoir d'achat. Sauf que ce sont des mécanismes qui ne peuvent s'enclencher que dans une (très) longue durée dans des circonstances exceptionnellement pénible dans le monde, toute personne qui promet celà à court terme ne fera que contenter le peuple actuel pour mieux dépouiller la génération d'après. Evidemment, qui se soucie de la génération d'après? Pas monsieur Mitterand, ni monsieur Hollande.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 13:43

Zemmour a écrit:
Le président actuel est l'un des plus actifs de l'histoire de la république.
Dommage qu'il fasse beaucoup devent et que l'écrasante majorité de ses réformes n'ont profité qu'à une élite au détriment du peuple.

Zemmour a écrit:
Si il est si impopulaire, c'est car il a eu le malheur de toucher aux réformes qui font mal à court terme mais qu'il faut inéluctablement aborder sous peine de sombrer à long terme.
Sauf qu'ilm n'a pas entrepris les bonnes réformes ou a pris le problème à l'envers.

Zemmour a écrit:
Qu'est-ce qui l'empêchait d'assoir sa popularité en adoptant des mesures complétement irréalistes qui elles, auraient vraiment vider les caisses?
Vider les caisses, c'est ce qu'il a fait, mais à son profit et à celui de ses "amis" fortunés.

Zemmour a écrit:
Tout ce que réclament les Français, c'est une augmentation du smic et du pouvoir d'achat. Sauf que ce sont des mécanismes qui ne peuvent s'enclencher que dans une (très) longue durée dans des circonstances exceptionnellement pénible dans le monde, toute personne qui promet celà à court terme ne fera que contenter le peuple actuel pour mieux dépouiller la génération d'après. Evidemment, qui se soucie de la génération d'après? Pas monsieur Mitterand, ni monsieur Hollande.
… et encore moins Naboléon. Au point qu'il s'est empressé de prendre dans la poche des pauvres pour mettre dans celle des riches.

Dis, Zemmour, pourquoi essaies-tu de défendre l'indéfendable ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Zemmour



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 14:01

Je ne défend pas le président sortant. Je relativise juste le dégât médiatique que son quinquennat à engendré, car je suis persuadé que si Mme Royal avait occupé son poste durant ces circonstances exceptionnelles là cela aurait été autrement pire notamment sur la scène internationale, la France serait probablement la risée de l'Europe à l'heure qu'il est plutôt que la Co-leader.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 14:05

Faire pire que Sarko ? Je n'arrive pas à l'imaginer. Et pourtant, de l'imagination, j'en ai.

Si sur la scène internationale il n'a pas fait toutes les bêtises possibles (même une poule aveugle arrive à trouver à manger en picorant au hasard), il a quand même placé la barre très très haut.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 14:13

cabg a écrit:
Oh que si! On a 180 milliards de plus que l'allemagne en budget de fonctionnement
Et ? Définissons ce qui est bon pour nous et puis c'est tout. Bien sûr, il n'est pas interdit de s'inspirer des bonnes idées d'ailleurs. Mais par exemple voulons-nous garder un système de crèches efficace, qui participe probablement en partie à notre bonne démographie ? C'est une dépense de fonctionnement qui sera suplémentaire à celle de l'Allemagne.

cabg a écrit:
Dette remboursée en 10 ans !
Déjà la stabiliser par rapport au PIB, ce n'est pas demain la veille. Alors la rembourser... retirer une dépense de l'Etat "nette" sans réfléchir à ses indicences sur l'économie, c'est des calculs d'épiciers, pas de la politique. C'est ce qui se passe en Grèce et on voit le résultat.

cabg a écrit:
Des millions de millions d'associations inutilesex/ Une "maison de l'emploi" jouxtant Pôle emploi dans une villede 10000 habitants avec 6 personnes employées et fermé au public avec code secret.
Pas un seul chat durant la journée. J'ai posé la question à un voisin syndic de copro.
Si le voisin le dit... je nie pas que l'Etat aurait intérêt à être plus efficace dans certains domaines, qu'il devrait répercuter les hauses de productivité, qu'il s'occupe de certaines choses pas forcément nécessaires et qu'il y a des dysfonctionnements.

Ce que je pose, c'est la pertinence de ces réductions dans le contexte actuel. Et je suis convaincu que de telles mesures meneraient alors au désastre et à la déflation comme l'application des règles d'or & co dans les années 30.

En fait, ce que je reproche à Bayrou, c'est le fait de prétendre qu'on pourra réduire le train de l'Etat sans que ce soit les citoyens qui payent l'addition, comme si finalement l'Etat était ce fameux léviathan qui dévorait nos impôts mais n'avait aucun rapport avec la réalité. A part tout ce qui concerne les niches fiscales, taxations diverses sur les hauts revenus, etc. le reste proviendra forcément de la poche des citoyens.

Il n'y a pas de masse d'argent cachée, de sommes que l'Etat jeterait dans la mer pour des services inutiles. A chaque fois, la somme part pour quelqu'un: des entreprises, des fonctionnaires, etc.

La proposition sur les hôpitaux par exemple: chez qui part les sommes supplémentaires au niveau des urgences ? En primes pour les médecins et infirmières qui seront désormais moins nombreux à y exercer ? En matériel dont la consommation fait peut-être tourner une entreprise qui verra son carnet de commandes s'alléger ? Je ne suis pas un expert de cette question des hôpitaux: mon message est simplement qu'à chaque fois il faut que quelqu'un passe à la caisse.


Dernière édition par Marencau le Mer 18 Avr 2012 - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zemmour



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 18/04/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 14:18

Jean-Luc a écrit:
Faire pire que Sarko ? Je n'arrive pas à l'imaginer. Et pourtant, de l'imagination, j'en ai.

Si sur la scène internationale il n'a pas fait toutes les bêtises possibles (même une poule aveugle arrive à trouver à manger en picorant au hasard), il a quand même placé la barre très très haut.

Hum... de l'anti-Sarkozysme primaire. Aucun argument n'étaye une débâcle à la tête de l’Europe. On dirait que taper sur Sarkozy est devenu un véritable sport national, et qu'en temps de crise faute de pouvoir se payer une nouvelle voiture on a trouvé là un nouveau défouloir tout aussi stimulant.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 14:44

Primaire toi-même. Ça fait 5 ans que je suis tout ce qu'il fait. Et presque à chaque fois ses décisions sont mauvaises (*). En outre, parmi ce qu'il semble avoir bien fait, il y a des choses dont il s'est attribué le mérite alors qu'il n'a au mieux joué que la mouche du coche.

Il reste bien quelques points sur lesquels il n'y a rien à redire, mais par rapport à l'ensemble ça tient du score prévisible de Cheminade…

(*) Juste un petit échantillon : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120417.OBS6443/justice-sous-sarkozy-tout-est-a-reconstruire.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 60
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 15:41

@Marenceau

J'hallucine ! Le ps n'a été capable depuis 30 ans que de piocher allègrement dans la poche des PME,PMI et indépendants (sauf médecins spécialistes et dentistes : = fonctionnaires aussi)) pour redistribuer (en se servant grassement) à des emplois inutiles et pléthoriques (j'ai des centaines d'exemples autour de moi ! ) !

Aucun arrêt des cumuls de mandat, veulent stopper la suppression des conseils généraux, multiplication du mille feuille des régions et départements, 600 députés inutiles et absentéistes et cumulards, associations budgétivores et multiplications de postes de profs inutiles (peu de débouchés à l'université !!) au détriment des crèches (financées par les parents en grande partie), des hôpitaux, sécurité sociale, de la sécurité, et de l'école primaire et de l'apprentissage et des IUT !
Sans compter les structures nécessaires à cette gabegie , les budgets de fonctionnements et autres dépenses connexes
Ils ont investi des milliards de milliards dans des projets somptuaires (Evry travaux hopital, musées provinciaux, ronds points à toutes les sauces et projets immobiliers par les SEM) aux couts faramineux au lieu d'investir dans leurs entreprises locales en gardant des parts et évitant les abus des dirigeants et délocalisations.
En aidant le commerce de proximité (mise à disposition de locaux commerciaux ou artisanat)
Ils sont là les 100 milliards, faciles !
2 fois trop d'état et d'états dans l'état = des centaines de milliards
= Cour des comptes

Revenir en haut Aller en bas
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 15:54

cabg a écrit:
J'hallucine ! Le ps n'a été capable depuis 30 ans que de piocher allègrement dans la poche des PME,PMI et indépendants (sauf médecins spécialistes et dentistes : = fonctionnaires aussi)) pour redistribuer (en se servant grassement) à des emplois inutiles et pléthoriques (j'ai des centaines d'exemples autour de moi ! ) !

Aucun arrêt des cumuls de mandat, veulent stopper la suppression des conseils généraux, multiplication du mille feuille des régions et départements, 600 députés inutiles et absentéistes et cumulards, associations budgétivores et multiplications de postes de profs inutiles (peu de débouchés à l'université !!) au détriment des crèches (financées par les parents en grande partie), des hôpitaux, sécurité sociale, de la sécurité, et de l'école primaire et de l'apprentissage et des IUT !
Sans compter les structures nécessaires à cette gabegie , les budgets de fonctionnements et autres dépenses connexes
Ils ont investi des milliards de milliards dans des projets somptuaires (Evry travaux hopital, musées provinciaux, ronds points à toutes les sauces et projets immobiliers par les SEM) aux couts faramineux au lieu d'investir dans leurs entreprises locales en gardant des parts et évitant les abus des dirigeants et délocalisations.
En aidant le commerce de proximité (mise à disposition de locaux commerciaux ou artisanat)
Ils sont là les 100 milliards, faciles !
2 fois trop d'état et d'états dans l'état = des centaines de milliards
= Cour des comptes
Content de voir que j'arrive à créer le débat Wink

Il y a tout et n'importe quoi dans ton message. Et j'ai l'impression de ne pas avoir été bien lu... où ais-je dit que la dépense publique était 100% justifiée ? Qu'il n'existait aucune redondance d'administration ? Qu'il y a eu du clientélisme sur des projets ? Ce n'est pas ce que je dis... pour synthétiser voilà ce que je dis: il y a beaucoup d'argent gaspillé (cf cour des comptes, en effet) . C'est un fait. Sans doute trop, bien trop. Mais à l'heure actuelle, dans le contexte de quasi déflation que nous connaissons, de crise de la demande, couper dans toutes ces dépenses (derrière lesquelles il y a des citoyens et des consommateurs qui vont en payer l'addition), c'est condamner notre pays à la récession pour de bon.

Il y a donc des choses que je partage entièrement: députés absentéistes, cumul des mandats...

D'autres qui font un peu poujadistes: ah ces fonctionnaires qui ne foutent rien et qui mangent nos impôts ! Bien sûr qu'il y a des défauts comme je le disais plus haut. Mais ne soyons pas excessifs dans nos propos non plus... de plus, 1000€ dépensés par l'Etat en salaire, si on supprime le poste, ne correspond pas à 1000€ en plus sur le budget, très loin de là. Et ce, même en admetttant que la personne licenciée retrouve un emploi (ce qui est peu probable vu le contexte actuel si on suit vos propositions de restructurations et qu'en plus les entreprises voient décroitre leur carnet de commandes).

Quant à la cour des comptes... eh bien, elle compte. De l'argent est dépensé à des endroits qui ne sont pas forcément les plus intéressants, j'en conviens. Mais le moment n'est pas le mieux choisi pour procéder à ces ajustements qui devront se faire de manière courageuse lorsque la situation économique sera meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 60
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 18:09

@Marenceau
Hé ho !! "poujadiste" je m'en tape... encore un mot du vocabulaire "bobo" et "gauche caviar" "bienpensante" hypocrite et menteur... ca rime avec populiste d'ailleurs....
Classement par catégories ou c'est la même ?

Citation :
e poujadisme, du nom de Pierre Poujade, est un mouvement politique et syndical français apparu en 1953 dans le Lot et qui a disparu en 1958. Ce mouvement revendiquait la défense des commerçants et des artisans, qu'il considérait comme mis en danger par le développement des grandes surfaces dans la France de l'après guerre, et condamnait l'inefficacité du parlementarisme tel que pratiqué sous la Quatrième République. Les termes de poujadisme ou de mouvement Poujade désignent les activités de l'Union de défense des commerçants et artisans, le syndicat dirigé par Pierre Poujade, et de l'Union et fraternité française, bannière utilisée par Poujade et ses partisans pour participer aux élections. Par extension, le terme poujadisme est devenu un qualificatif politique synonyme de populisme.

En quoi ce terme serait-il honteux ?
Les grande surfaces ont étranglé les producteurs et tué les commerces de proximité, les coeurs de ville et la "convivialité" en supprimant des millions d'emplois.
Et encore on n'a rien vu. Bientôt et ça commence, y'aura même plus de caissière'!

Quant à défendre la FP inutile et qui fout rien et qui se gave (encore une fois je sais ce dont je parle) faut-il être de mauvaise foi ! Car à l'échelle de la France c'est colossal comme sommes ! comme à l'échelle de l'UE à présent et en plus
Revenir en haut Aller en bas
Marencau



Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Économies…    Mer 18 Avr 2012 - 19:30

@cabg

Mon intention n'était absolument pas de t'insulter... C'est juste que je n'aime pas trop les coups de sang sur les fonctionnaires qui seraient fainéants, inutiles et seraient juste bons à avaler tout cru nos impôts (et ton long inventaire me paraissait plutôt musclé - désolé si ce n'était pas le cas). Si j'ai utilisé le mot poujadisme c'est bien pour décrire ce sentiment car il en était fort caractéristique. Tu n'es, bien sûr, pas poujadiste (sinon tu ne seras probablement pas sur ce forum) et c'est pour ça que j'ai utilisé le terme "un peu" car "une petite partie" du discours m'a un peu rappelé ce discours.

Qu'entend tu par "la FP inutile" ? Je ne comprend pas l'abréviation.

Encore une fois, je pense que mon discours est mal compris: je ne nie pas tous les abus, égarements, inefficacités, redondances du système, etc. je ne défend pas ces dépenses. Je dis juste qu'arrêter de les dépenser maintenant et même étalé sur 5 ans en cette période de crise de la demande, c'est le suicide complet. La déflation et un chômage bien plus grand qu'actuellement. La macroéconomie est bien plus complexe que "faire des économies" justement.

Tout mon message se résume en une phrase: croire qu'il existe des dépenses de l'Etat ne concernant pas les très hauts revenus et grandes boites qu'on peut supprimer sans faire payer le citoyen est un leurre si on le croit, un mensonge si on le sait.

Sur les grandes surfaces:

Qui pourrait défendre les grandes surfaces aujourd'hui dans la manière telle qu'elles fonctionnent ? Cependant, malgré leurs abus au niveau des producteurs et marges indécentes, elles restent moins chères que les petits commerces de proximité.

C'est comme pour les dépenses de l'Etat. On pourrait tout à fait développer une politique de retour des petits commerces. Mais à la fin, ça serait en plus pour le portefeuille du consommateur. Il faut bien que quelqu'un paye la différence de productivité. On peut le souhaiter, ou pas. Pour ma part je serais plutôt en faveur de mesures sévères d'encadrement des activités de la grande distribution au niveau des relations avec leurs fournisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économies…    Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Économies…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Discussion du moment : Elections Présidentielles 2017-
Sauter vers: