Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 crise financière et économique (mise à jour permanente)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 22 Mar 2013 - 11:52

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 26 Mar 2013 - 10:20

Les ménages plus pessimistes que jamais sur le niveau de vie futur en France

L'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France recule de 5 points : l'indicateur correspondant "se situe ainsi à son minimum historique", précise l'Insee. Leur sentiment sur l'évolution passée du niveau de vie recule aussi, de 3 points, nettement en dessous de sa moyenne de longue période.

Les ménages sont également encore plus pessimistes qu'en février sur leur situation financière personnelle, passée et future (baisse de 2 points).

Du coup, s'ils jugent toujours peu opportun de faire des achats importants (+ 1 point), ils sont nettement plus nombreux à considérer qu'il est opportun d'épargner (+ 6 points). Toutefois, les ménages revoient à la baisse leur appréciation de leur capacité à épargner dans les mois à venir (- 3 points)

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/03/26/les-menages-plus-pessimistes-que-jamais-sur-le-niveau-de-vie-futur-en-france_3147821_3234.html

la dernière courroie économique de la France ne tient plus que par un fil..
inutile de dire, que vu l'angoisse permanente entretenue par la crise Euro, les descentes aux enfers des autres pays et surtout des gens, le risque potentiel de se voir piquer son fric sur son compte, le chomage qui grimpe, grimpe...
plus rien ne peut encourager le peuple à consommer, et donc la récession va être violente..mais Merkel veille au grain, Pépère va obéir, en rendant la vie infernale aux français.
ce qui nous enverra au fond..étape suivante: passage devant le Tribunal de la Troika.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mar 26 Mar 2013 - 13:06

Plus pessimistes que jamais ? On se demande bien pourquoi ? Question
Revenir en haut Aller en bas
gillou



Masculin Nombre de messages : 9072
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mer 27 Mar 2013 - 9:33

Revenir en haut Aller en bas
gillou



Masculin Nombre de messages : 9072
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mer 27 Mar 2013 - 11:49

Le pouvoir d'achat plombé par les impôts fin 2012

Le pouvoir d'achat des ménages a reculé de 0,4% en 2012.
Du jamais-vu depuis 1984.


C'est du jamais-vu depuis près de trente ans: le pouvoir d'achat des ménages a baissé en 2012 pour la première fois depuis 1984, souligne l'Insee dans les derniers résultats détaillés des comptes nationaux au quatrième trimestre.
Il a chuté de 0,4% sur l'ensemble de l'année, après une progression de 0,5% et en 2011 et de 0,9% en 2010. La chute a été particulièrement rude au quatrième trimestre.
Le pouvoir d'achat a baissé de 0,8%, après une stagnation au trimestre précédent.
Aucune baisse trimestrielle aussi importante n'avait été enregistrée depuis 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Mer 27 Mar 2013 - 12:42

Comme celui des foyers modestes monte plus lentement mais baisse plus vite que celui des classes aisées, devinez qui trinque le plus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 28 Mar 2013 - 12:26

vous le voyez bien ..l' âbime? il est là...
c'est plus du 0,3%..encore moins du 0,8%, ne parlons pas du 1,2% ( toutes les prévisions du Pépère)..

L'Hexagone devrait enregistrer deux trimestres successifs dans le rouge, selon l'OCDE: après un recul du PIB de 1,2% en rythme annualisé fin 2012, la baisse serait de 0,6% début 2013.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/03/28/20002-20130328ARTFIG00454-la-france-replonge-en-recession.php
Revenir en haut Aller en bas
gillou



Masculin Nombre de messages : 9072
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 29 Mar 2013 - 9:08

Le déficit public dérape, la dette explose

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement, au lendemain de l'intervention télévisée de François Hollande.
Selon l'Insee, le déficit public de la France n'a été ramené en 2012 que de 5,3 % à 4,8 % du produit intérieur brut, en dérapage par rapport à l'objectif du gouvernement qui visait 4,5 %.
La dette publique a, elle, continué d'exploser atteignant un nouveau record à 90,2 % du PIB soit 1 833,8 milliards d'euros, plus que les 89,9 % prévus par le gouvernement. Elle s'élevait à 85,8 % en 2011.


Le gouvernement avait annoncé que le déficit pourrait atteindre 4,6 % au lieu de 4,5 % si l'institut européen de statistiques décidait d'y intégrer le dernier plan d'aide à la banque Dexia, ce qu'il a fait.
Le gouvernement a reconnu qu'il ne parviendrait pas à réduire le déficit à 3 % du PIB fin 2013, en raison d'une croissance économique atone, et plaide auprès de la Commission européenne pour obtenir un délai d'un an pour y parvenir.

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 29 Mar 2013 - 9:10

Le déficit public et la dette de la France dérapent

Le déficit public de la France n'a été ramené en 2012 que de 5,3 % à 4,8 % du produit intérieur brut, en dérapage par rapport à l'objectif du gouvernement qui visait 4,5 %, a annoncé, vendredi 29 mars, l'Insee. La dette publique a, elle, continué d'exploser atteignant un nouveau record à 90,2 % du PIB soit 1 833,8 milliards d'euros, plus que les 89,9 % prévus par le gouvernement. Elle s'élevait à 85,8 % en 2011.

Le gouvernement avait annoncé que le déficit pourrait atteindre 4,6 % au lieu de 4,5 % si l'institut européen de statistiques décidait d'y intégrer le dernier plan d'aide à la banque Dexia, ce qu'il a fait. Le gouvernement a reconnu qu'il ne parviendrait pas à réduire le déficit à 3 % du PIB fin 2013, en raison d'une croissance économique atone, et plaide auprès de la Commission européenne pour obtenir un délai d'un an pour y parvenir.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/03/29/le-deficit-public-et-la-dette-de-la-france-derapent_3150144_3234.html


Nouvelle baisse de la consommation des ménages en février

La consommation des ménages français en biens a accusé une baisse de 0,2% en volume en février, un nouveau recul qui intervient après sa chute de 0,9% en janvier, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

Douze économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre en hausse de 0,4% en février, leurs prévisions s'échelonnant entre +0,1% et +0,9%.

La consommation de janvier avait été annoncée en recul de 0,8% en première estimation.

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5N0CK44Y20130329


vous noterez la régularité du plantage des dits "experts" qui voient finalement très mal.. feraient mieux de jeter leur boule de cristal! et celle de Berçy en premier!


plus on accumule l'austérité, moins il rentre de recettes..ce qui accroit le déficit..et ça accélère la récession, ce qui évidemment augmente la dette.; suffit de regarder chez les Espagnols, Italiens, Portugais et Grecs.. le remède de cheval,tue le malade..c'est comme une chimio hyper agressive qui détruit toutes les défenses immunitaires, d'accord elle est sensée tuer le cancer, mais elle ouvre la porte aux infections mortelles..
inutile de dire que ils vont en remettre une couche d'austérité, qui engloutira le peu qui nous reste..
Revenir en haut Aller en bas
gillou



Masculin Nombre de messages : 9072
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 29 Mar 2013 - 10:34

Déjà poster au dessus , Juju !!
On suit aussi tu sais .....
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 29 Mar 2013 - 10:34

Citation :
vous noterez la régularité du plantage des dits "experts" qui voient finalement très mal.. feraient mieux de jeter leur boule de cristal! et celle de Berçy en premier!
Il suffirait de prendre leurs prévisions et de les baisser d'une fourchette entre -0,5% et -1%, ça devrait alors être bon.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 31 Mar 2013 - 15:54

Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 7 Avr 2013 - 10:06

OffshoreLeaks : le vrai visage de l'évasion fiscale
Citation :
C'est l'une des grandes révélations de l'OffshoreLeaks. L'univers opaque des paradis fiscaux n'abrite pas seulement des multinationales, des milliardaires ou des oligarques russes, mais aussi de gros entrepreneurs et des hommes d'affaires, des notables de province et des professions libérales. Ceux-ci ont en commun un goût prononcé pour le secret et, très souvent, une profonde aversion à l'impôt..

Offshore Leaks : comment "Le Monde" a remonté la piste d'Elie de Rothschild

Offshore Leaks : comment "Le Monde" a remonté... par lemondefr
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 7 Avr 2013 - 10:53

Crédit agricole, BNP Paribas... des banques françaises à l'ombre des "palmiers"
Voilà, voilà... Si vous voulez faire évader vos économies...

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Jeu 11 Avr 2013 - 10:01

"La politique de rigueur aboutit à la catastrophe économique"

Pour Henri Sterdyniak, directeur du Département économie de la mondialisation de l'OFCE, l'Europe a besoin d'une rupture complète de stratégie

cette politique aboutit à la catastrophe économique et pose de très graves problèmes sociaux.

l'exemple grec, mais aussi le Portugal, l'Espagne, l'Italie. Ces pays montrent que si toute l'Europe mène une politique d'austérité, on obtient un gain extrêmement faible en termes de déficits publics. La France va avoir beaucoup de mal à tenir les objectifs et en plus on brise la croissance. On met en cause notre modèle social comme on l'a vu avec les allocations familiales et comme on risque de le voir avec les retraites. C'est une stratégie suicidaire dans laquelle l'Europe s'est engagée sous la pression de l'Allemagne, de la Commission européenne. Et jusqu'à présent, la France ne veut pas prendre l'initiative de briser cette politique catastrophique.

Cette année, nous allons avoir une croissance nulle. Déjà, pour passer de 4,8 à 3,7, il faut un effort budgétaire de l'ordre de deux points de PIB, ce qui est déjà extrêmement fort. Cet effort va contribuer au ralentissement économique. Et en 2014, il faudra un autre effort de l'ordre de deux points : les perspectives sont donc de deux années de croissance nulle avec des politiques budgétaires où l'on va s'épuiser à chercher à réduire les dépenses avec un impact très négatif sur la consommation et sur le sentiment de confiance des Français. Quand on leur dit qu'on va faire 20 milliards d'économies sur leurs retraites et leurs prestations et que ce sera pareil l'année prochaine, ce n'est pas ça qui va les inciter à acheter une voiture ! Ça nous enfonce dans une spirale dangereuse.

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130410.OBS7441/la-politique-de-rigueur-aboutit-a-la-catastrophe-economique.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Ven 12 Avr 2013 - 8:10

La consommation, dernier moteur de la croissance, est tombée en panne

Citation :
Les chiffres des organisations professionnelles et des panélistes vont tous dans le même sens. Selon Procos, qui interroge chaque mois 50 enseignes, les ventes du commerce spécialisé ont plongé de 5% (à périmètre comparable par rapport à 2012) en février.

les professionnels affirment assister bel et bien à un décrochage. « Six mois en baisse sur les huit derniers mois, c'est du jamais-vu depuis trente ans », déclare par exemple Frédéric Sambourg, président de la FMB et par ailleurs adhérent Bricomarché. « On a vécu un premier bimestre encore pire qu'en 2009 (-4,3%) au plus fort de la crise précédente »

Dans la plupart des secteurs d'activité, les consommateurs ne se contentent pas de faire des économies et d'acheter des produits moins chers. Ils ne viennent plus dans les magasins, ou moins souvent (la fréquentation baisse) et ils achètent moins d'articles (les volumes baissent). Même l'alimentation, par nature stable, voire poussée par la croissance de la démographie, semble s'enrayer.

Dans son dernier baromètre de la consommation, l'Institut français du libre-service (IFLS) notait : « Les résultats de février ont été mauvais. [...] Pour la première fois depuis juillet 2011, la baisse a gagné l'ensemble des quatre grands secteurs de consommation (alimentation, équipement de la personne, équipement du foyer, loisirs, NDLR) et même l'alimentation a décroché. »
« 2013 s'annonce difficile
j'ai été frappée par le peu de monde dans les grandes surfaces ( hypermarchés, et galeries marchandes) sauf le samedi.et les zones d'activité marchande, sont désertes..un ou 2 pékin pas plus..

c'est évident que les gens ont décidé d'économiser, et de se contenter du nécessaire.. le superflu c'est terminé..
pour l'Etat, on ne peut pas demander le beurre et l'argent du beurre.. ponctionner tout le monde , encourager la baisse des retraites, et des salaires, et en même temps, demander aux gens de dépenser, y'a qu'au gouvernement qu'on peut dépenser l'argent qu'on n' a pas! LOL!
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 13 Avr 2013 - 13:51

Les économistes français, ces charlatans aux prédictions aussi crédibles que celles de Madame Irma

les économistes, aussi pointus que les soviétologues aveugles à la veille de la chute du mur de Berlin, n’ont rien vu venir de la crise financière, qui trouve sa source dans l’avidité égoïste et sans limite de quelques-uns prêts à ruiner sciemment un pays comme la Grèce pour engranger des profits plus colossaux encore. Puis ils ont conseillé les dirigeants avec cet air effronté de ceux qui dominent une science exacte alors même qu’ils allaient de déceptions en déceptions, dépassés eux-mêmes par la capacité du libéralisme à avoir engendré des monstres financiers plus puissants que les États et remettant en cause la démocratie.

Tout est faussé aujourd’hui, les entreprises ne cherchent pas à enrichir la France mais à faire fortune pour leur compte en délocalisant, en se moquant ouvertement des pays dont elles sont issues et qui les ont fait vivre si longtemps. Les grands patrons qui avaient une renommée d’honnêteté et d’impeccable gestion ont à présent pour principal souci d’échapper à l’impôt et de fréquenter la même table que le président de la République. Ils peuvent accumuler les erreurs stratégiques, les fautes de gestion du personnel, voir des espions partout, se tromper lourdement dans les projets, ils restent en place, soutenus par les patrons d’autres boîtes qui les cooptent et touchent 424 fois le SMIC par an sans que cela ne fasse vomir personne.

La machine est devenue folle mais nos économistes n’ont pas changé le braquet et continuent de réfléchir comme dans les années 70 à partir des théories de leurs maîtres qui n’avaient pas prévu la victoire de l’avidité destructrice contre les lois du marché.


http://www.atlantico.fr/decryptage/economistes-francais-ces-charlatans-aux-predictions-aussi-credibles-que-celles-madame-irma-etienne-liebig-692780.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 13 Avr 2013 - 13:51

à lire;. un peu long mais si vous avez le temps..excellent.

Le balai comme la moindre des choses
( Frederic Lordon)

http://blog.mondediplo.net/2013-04-12-Le-balai-comme-la-moindre-des-choses
Revenir en haut Aller en bas
Gene Wild Cat



Masculin Nombre de messages : 25
Age : 64
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Sam 13 Avr 2013 - 14:17

LaChouette a écrit:
Crédit agricole, BNP Paribas... des banques françaises à l'ombre des "palmiers"
Voilà, voilà... Si vous voulez faire évader vos économies...


Oui! oui! la crise. 200 milliardaires de plus en 2012. Et combien de pauvres en plus?. la crise a existée. mais maintenant reste une excuse a de gros financiers complices des banques et des gouvernements.Pour se goinfrer jusqu'au dernier petit sous. Personne n'est capables de faire payer les riches. Alors on fait payer les pauvres. Plus fragiles et plus impressionnables. La crise devient une mascarade. Un piége technocrate pour nous enfumer.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 14 Avr 2013 - 9:32

Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 14 Avr 2013 - 10:27

Merci juju de rétablir enfin la vérité au sujet des autruches qui ne se cachent pas la tête dans le sable comme on veut le faire croire, salissant ainsi la réputation de ce noble volatile...
J'aime beaucoup le premier dessin, celui de notre Président Normal (tiens? PN comme Père Noël) sautillant et sifflotant, drapeau, cravate et basques de veston au vent...
Je ne regrette pas d'avoir voté pour lui au 2ème tour, je préfèrerais même qu'il continue à sautiller en 2017 plutôt que d'avoir à subir la peste ou le choléra Sarkozy ou Copé.
Revenir en haut Aller en bas
cgrotex



Masculin Nombre de messages : 209
Age : 39
Localisation : courlay
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Dim 14 Avr 2013 - 13:01

tous a fais d accord avec toi la chouette !!! je ne regrette absolument pas la petite racaille de banlieue chic ! même si je ne suis vraiment pas fan de hollande ...
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 15 Avr 2013 - 8:08

Paris propose à Bruxelles un objectif de 2,9 % de déficit en 2014

Une hypothèse qui devrait être soumise mercredi au conseil des ministres. Mais qui risque de ne pas contenter M. Rehn,

Pour faire passer la pilule, M. Moscovici a tenté de préciser les efforts de réformes déployés, en particulier dans le domaine des retraites et du marché du travail.

Ce premier échange de vues augure de sérieuses tensions à l'aube d'une négociation cruciale entre Paris et Bruxelles. Le gouvernement français a moins de trois semaines pour préciser ses intentions avant d'envoyer fin avril à Olli Rehn son "plan national de réformes", et son programme budgétaire. C'est sur cette base que le commissaire chargé des affaires économiques devrait ensuite recommander, le 29 mai, d'accorder un nouveau délai en contrepartie d'un certain nombre d'engagements détaillés. Une décision définitive, par les ministres des finances, ne sera pas prise avant le mois de juin.

2,9 % ne sont pas manifestement pas considérés comme suffisants. Un message transmis à M. Moscovici, au risque de compliquer encore les arbitrages français.


http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/13/paris-propose-a-bruxelles-un-objectif-de-2-9-de-deficit-en-2014_3159327_823448.html


outre que ce 2,9% ne sera jamais atteint.. on constate que le seul vrai patron en France,c'est Ollie Rehn.. notre gouvernement tremble devant lui, et se couchera à plat ventre..qu'on ne parle plus de souveraineté , elle est morte.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 15 Avr 2013 - 8:09

Les prévisions de prélèvements obligatoires en 2014 revues à la hausse

Lors de la première présentation du projet de loi de finances 2013, Bercy tablait sur une augmentation continue du taux des prélèvements obligatoires de 44,9 % fin 2012 à 46,3 % en 2013 et jusqu'à un pic de 46,7 % en 2015 avant un reflux à partir de 2016. Mais dans un amendement à son projet de budget pluriannuel, le gouvernement avait estimé en décembre que les prélèvements obligatoires stagneraient au lieu d'augmenter en 2014, puis baisseraient en 2015.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/15/les-previsions-de-prelevements-obligatoires-en-2014-revues-a-la-hausse_3159618_3234.html


conséquence de la baisse de la croissance. quand on proclame 0,8% alors tout le monde savait que ça serait plutôt 0.. et encore, on peut s'attendre à pire, car plus les taxes et impots augmentent, plus le pouvoir d'achat baisse, et la conso avec.. et ainsi d suite..
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 15 Avr 2013 - 8:10

et cerise sur le gâteau

après l'erreur sur le poids de la rigueur sur la croissance, qui pèse en fait de 1,5 et non pas 0,5.. voici la "Kolossale erreur " de la supposée inflation ..

L’erreur à 1500 milliards d’euros... la lutte contre l'inflation en Europe est-elle allée beaucoup trop loin ?

En zone euro, le calcul de l'inflation officielle persiste à rester incomplet et lacunaire, tout simplement parce que la BCE ne veut pas parler de déflation. Officiellement, il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais de déflation en zone euro. Et ce, même au pire moment, entre l’hiver 2008 et 2009, où la chute des actifs était supérieure à celle de 1931.

Concrètement, il n’est pas question de parler de déflation, puisque l’existence de cette dernière remettrait directement en cause le bien-fondé de la politique conduite par la BCE


http://www.atlantico.fr/decryptage/erreur-1500-milliards-euros-lutte-contre-inflation-en-europe-est-elle-allee-beaucoup-trop-loin-mathieu-mucherie-simone-wapler-697392.html?page=0,0
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Lun 15 Avr 2013 - 9:42

« Ceux qui ne connaissent pas l’histoire sont condamnés à la répéter”

le rôle que l’étalon-or a joué durant la période qui a mené au crash de 1929

http://minarchiste.wordpress.com/2010/01/06/letalon-or-et-le-crash-de-1929/

L’étalon-or et le crash de 1929.
6 janvier 2010



Plusieurs personnes comprennent bien mal le rôle que l’étalon-or a pu jouer durant la période qui a mené au crash de 1929
et à la Grande Dépression. Certains affirment que plusieurs pays ont davantage souffert parce qu’ils ont tardé à délaisser l’étalon-or.



oya
l’étalon-or devra être restauré pour sauver le monde de la spirale de l’argent-dette.
Associé au système des effets-or, celui-ci sera de la plus haute efficacité pour jouer son rôle d’extincteur de dettes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: crise financière et économique (mise à jour permanente)   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
crise financière et économique (mise à jour permanente)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mise à jour FORUMACTIF
» Dictionnaire des faits historiques - Mise à jour
» Ma collection :) Mise à jour 01/05/11
» Mise à jour généalogie - Heredis
» Mise à jour et changement de machine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: