Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 la crise et l'Europe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 24 ... 31  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 9 Jan 2013 - 13:18

à noter, un éclair de lucidité..

«les salaires ne sont pas seulement un facteur de coût, ils représentent aussi un revenu permettant aux individus d'acheter des biens et des services».

«Nous avons besoin d'investissements sociaux maintenant, sinon nous verrons un déclin de notre potentiel économique et des coûts sociaux bien plus lourds à l'avenir.»

ah ben, ça alors! en voilà une surprise! il serait temps d'atterrir dans la vraie économie! mais bon, à part le constat, la politique d'austérité restera la même jusqu'au bout, le point de non-retour. la crise et l'Europe - Page 18 13665
Revenir en haut Aller en bas
LaChouette



Nombre de messages : 4366
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 01/11/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeJeu 10 Jan 2013 - 13:00

L’austérité pour les nuls ou le FMI au piquet
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

Gribouille

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 49
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 11 Jan 2013 - 8:19

LaChouette a écrit:
L’austérité pour les nuls ou le FMI au piquet

Attribuer la faute au FMI est trompeur. La règle d'or est aujourd'hui la première cause de l'austérité généralisée en Europe. L'idée qui se cache derrière est que chaque Etat est responsable de l'équilibre de son propre budget dans un souci de discipline au sein de la zone Euro. La règle d'or stipule que la solidarité entre Etats a un caractère subsidiaire, et elle s'accompagne d'une prise de contrôle du pays en situation de défaut par les institutions européennes. Institutions européennes qui appliqueront l'austérité que le pays n'aura pas été capable de s'imposer elle-même (il est bien entendu que le déficit budgétaire est la conséquence des hommes politiques et de leurs dérives populistes et clientélistes (c'est idiot mais c'est le niveau de raisonnement de l'eurocrate de base)).
Dans cette perspective, penser que les politiques d'austérité ont été motivées par de mauvaises évaluations de l'impact de ces politiques est erroné. La vérité est aussi à aller chercher dans la mise en place un ensemble de règles d'ajustement automatiques au sein de la zone Euro.
Nous sommes simplement en train de se rendre compte que ces règles sont absurdes mais reconnaître l'absurdité de ces règles signifierait soit la fin de la zone Euro, soit une mutualisation des dettes et des budgets dont personne ne veut.
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

pourleboss

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 64
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeSam 12 Jan 2013 - 8:16

La règle d'or ne date que d'hier, la faute du FMI et de tous les économistes qui la relaient est nettement antérieure
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeSam 12 Jan 2013 - 8:58

voilà à quoi ça sert l'austérité..


admirez le travail!! l'entourloupe menée par la Deutsche Bank ,HSBC,et Morgan Stanley

Grèce : le Gouvernement menace la reprise économique au profit des hedge funds.

L’espoir était que ces capitaux allaient progressivement être utilisés à des mesures de relance de l’économie grecque moribonde. Subitement, et sans préavis, une opération a été montée visant à rembourser pour 32 milliards d’obligations souveraines grecques à un prix moyen de 34%. L’entièreté de cette avance s’est donc retrouvée dans le coffre des …hedge funds, grands spéculateurs en dette souveraine. L’un d’entre eux, Dart Management, un hedge fund des Cayman Island lors de l’opération du secteur prive avait même réussi à se faire rembourser a 100%.

On s’interroge sur le rôle des deux grandes banques, Deutsche Bank, chef de file de l’opération et HSBC aux cotés de Lazard, ont joué en tant que conseillers du Gouvernement grec. Il va falloir une fois pour toutes interdire aux Gouvernements de prendre leurs créanciers comme conseillers. Ce conflit d’intérêt, dans le cas de la Deutsche Bank en particulier, qui a touché une commission importante sur cette opération, et peut-être vendu un bon paquet de ses obligations grecques, soulève plus d’un sourcil.


conclusion de l'article

Au mieux, c’est une occasion manquée. Au pire, c’est de l’arnaque ! Je laisse au lecteur le soin de choisir entre ces deux hypothèses. Comme l’écrivait le New York Times au lendemain de l’opération, ceci est un exemple de la manière dont les créanciers privés parviennent à circonvenir les responsables européens à leur avantage.

http://finance.blog.lemonde.fr/2013/01/11/grece-le-gouvernement-menace-la-reprise-economique-au-profit-des-hedge-funds/


ainsi donc, le peuple grec continuera à souffrir, à se serrer la ceinture, pour le plus grand plaisir des "vautours" de la finance, avec la complicité de l'europe..
y'a vraiment plus rien à ésperer.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeLun 14 Jan 2013 - 8:34

Le FMI condamne l'austérité mais sans réhabiliter la relance : que recommandent les économistes pour sortir de la crise ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeLun 14 Jan 2013 - 10:10

Mario Draghi a sauvé les riches. Maintenant, il doit sauver les pauvres'
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMar 15 Jan 2013 - 11:07

juju41 a écrit:
Le FMI condamne l'austérité mais sans réhabiliter la relance : que recommandent les économistes pour sortir de la crise ?

Les économistes ? Il faudrait déjà qu'ils se mettent d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

pourleboss

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 64
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMar 15 Jan 2013 - 15:23

Et si ils pouvaient se mettre d'accord pour la fermer et disparaitre, ce serait encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMar 15 Jan 2013 - 16:43

Bref, qu'ils montrent l'exemple en économisant… leur salive ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 16 Jan 2013 - 7:58

Saint-Précaire, nouveau patron de l’Europe

15 janvier 2013
NRC Handelsblad
Amsterdam

Citation :
L’austérité et le diktat des marchés ont crée une foule de nouveaux “fidèles” malgré eux : les précaires. Et menacent le joyau de la civilisation européenne, la sécurité sociale, selon l’écrivain belge Geert van Istandael. .
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeSam 19 Jan 2013 - 10:13

Sortie de crise ? Les deux graphiques qui montrent que l’euro-triomphalisme ambiant repose sur du vent
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

Gribouille

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 49
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeSam 19 Jan 2013 - 15:56

Un peu de Nigel Farage "Pour une Europe des nations"
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeDim 20 Jan 2013 - 10:58

Chypre, le moucheron qui agace l’Europe

Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeLun 21 Jan 2013 - 11:41

ah la Pologne hier encore vantée pour son dynamisme!son libéralisme, ses salaires bas..


Pologne :
“Bienvenue à la crise”




Citation :
“Avec une production industrielle qui se contracte à 10,6% en
décembre et un taux de chômage qui atteint 15%, ce début d’année annonce
une crise de l’emploi imminente”
, annonce le quotidien de Varsovie, soulignant que 2013 pourrait “être plus difficile pour l’économie polonaise que les autres années de crise”. Cela s’explique principalement par le ralentissement “spectaculaire”
de l’économie allemande, principal partenaire de la Pologne. Les
dernières estimations donnent une croissance allemande à 0,4% en 2013 et
non plus à 1% comme initialement
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 23 Jan 2013 - 11:19

Mercredi 23 janvier 2013 : chiffres de la dette publique pour le troisième trimestre 2012.

En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats atteint des sommes inimaginables.

En zone euro, la dette publique de plusieurs Etats est devenue hors de contrôle.

Plus personne ne contrôle quoi que ce soit.

Nous entrons dans une nouvelle époque : l’époque des défauts de paiement de plusieurs Etats européens.

1- Médaille d’or : la Grèce. Dette publique de 301,193 milliards d’euros, soit 152,6 % du PIB. Tous les soi-disant « plans de sauvetage » de la Grèce ont échoué. Le premier défaut de paiement avait effacé 107 milliards d’euros de dettes. Mais la dette publique continue à augmenter, à augmenter encore, à augmenter toujours. La Grèce va de nouveau se déclarer en défaut de paiement.

2- Médaille d’argent : l’Italie. Mario Monti laisse derrière lui une dette publique de 1995,143 milliards d’euros, soit 127,3 % du PIB. Mario Monti a fait la preuve de sa nullité. Mario Monti a fait la preuve de son incompétence.

3- Médaille de bronze : le Portugal. Dette publique de 201,003 milliards d’euros, soit 120,3 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique du Portugal continue à augmenter. Le gouvernement portugais a annoncé que le Portugal était incapable de rembourser comme prévu les 78 milliards d’euros du soi-disant « plan de sauvetage ».

4- Dette publique de l’Irlande : 190,954 milliards d’euros, soit 117 % du PIB. Là encore, le soi-disant « plan de sauvetage » a échoué. La dette publique de l’Irlande continue à augmenter. Le gouvernement irlandais a annoncé que l’Irlande était incapable de rembourser comme prévu les 85 milliards d’euros du soi-disant « plan de sauvetage ».

5- Dette publique de la Belgique : 380,923 milliards d’euros, soit 101,6 % du PIB.

L’Irlande bénéficie depuis novembre 2010 d’un plan de sauvetage sur trois ans de l’Union européenne et du FMI. Le Portugal a quant à lui dû solliciter un plan de sauvetage sur trois ans en mai 2011.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 23 Jan 2013 - 11:48


Fiscalité :
“57 milliards par une route fiscale passant aux Pays-Bas”




Citation :

Depuis 2005, les 100 plus grandes multinationales du monde ont
monté des centaines de nouvelles constructions fiscales aux Pays-Bas
”,
révèle le quotidien. Ce dernier a étudié les rapports annuels
d’entreprises comme Google, IBM ou ENI, pour connaître les avantages
fiscaux qu’elles obtiennent grâce à des “entreprises-boites-aux-lettres”
établies dans le pays.

Conclusion : en 2011, ces multinationales ont fait entrer et sortir
des Pays-Bas 57 milliards d’euros sans payer beaucoup d’impôts. Le 23
janvier, le secrétaire d'Etat aux Finances doit s'expliquer sur ces
"routes fiscales" à la Deuxième chambre.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 23 Jan 2013 - 12:04

nordnet info
Grande-Bretagne: Cameron veut un référendum sur le maintien ou non dans l'UE
LONDRES (AFP) - 23/01/2013 09:50



la crise et l'Europe - Page 18 Photo_1358934374434-2-1
David Cameron lors d'un discours sur l'Europe le 23 janvier 2013 à Londres. (AFP-Ben Stansall)

Le Premier ministre britannique David Cameron a promis mercredi, s'il est réélu pour un second mandat, d'organiser d'ici la fin 2017 un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, appelant à recentrer la relation de son pays avec l'UE "sur le marché unique".

"Quand nous aurons négocié un nouvel accord" sur les relations de la Grande-Bretagne avec l'UE, "nous offrirons aux Britanniques un référendum avec un choix très simple: rester au sein de l'UE sur cette nouvelle base ou en sortir complètement. Ce sera un référendum sur l'appartenance ou non à l'UE", a déclaré M. Cameron lors de ce discours-clé sur l'Europe.

Cette consultation interviendra dans la première moitié de la prochaine législature qui commence en 2015, a-t-il précisé. "Il est temps que les Britanniques aient leur mot à dire", a-t-il dit.

La nouvelle relation du Royaume-Uni avec l'UE "sera une relation centrée sur le marché unique", a-t-il ajouté. A propos de la renégociation des liens, il a estimé que "rien ne doit être exclu", sans dire précisément quelles compétences il souhaitait voir rapatrier.

"Si nous ne répondons pas aux défis, le danger est que l'Europe échoue et que les Britanniques dérivent vers la sortie", a-t-il également averti.

"Je ne souhaite pas que cela arrive, je veux que l'Europe soit un succès", a poursuivi David Cameron, en soulignant "le désenchantement actuel de l'opinion publique" à l'égard de Bruxelles qui est "à son comble" pour plusieurs raisons. "Je ne suis pas un isolationniste", a également assuré le dirigeant conservateur. "Je ne veux pas juste un meilleur accord pour la Grande-Bretagne. Je veux un meilleur accord pour l'Europe aussi", a-t-il dit.

la crise et l'Europe - Page 18 Photo_1358934374340-2-1
David Cameron lors d'un discours sur l'Europe le 23 janvier 2013 à Londres. (AFP-Ben Stansall)
Il a mis en garde son pays contre les conséquences d'une sortie de l'UE.

"Il y en a qui suggèrent que nous pourrions devenir comme la Norvège ou la Suisse, avec un accès au marché unique tout en étant en-dehors de l'UE. Mais est-ce que ce serait vraiment dans notre intérêt ?", a-t-il interrogé.

"Il n'y a pas de doute que nous sommes plus puissants aux yeux de Washington, de Pékin ou de New Delhi parce que nous sommes un acteur puissant au sein de l'Union européenne", a-t-il souligné.

"C'est important pour notre capacité à accomplir des choses dans le monde. C'est important aux yeux des Etats-Unis et de nos autres amis dans le monde. C'est pourquoi beaucoup nous disent très clairement qu'ils souhaitent que le Royaume-Uni reste dans l'Union européenne", a-t-il dit.

"Si nous quittons l'Union européenne, ce sera un aller simple, sans retour", a-t-il également averti.

le prince charles ne toucherait plus d'indemnité sur ses propriétés agricoles ???
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

pourleboss

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 64
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeMer 23 Jan 2013 - 14:12

Allez adieu cameron.
Messieurs les anglais, virés les premiers.
J'aurai grand plaisir à les voir ailleurs qu'en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 11:04

Quel multiplicateur fiscal doit retenir le FMI pour rendre les politiques plus efficaces ?

Citation :
Le FMI, comme, comme la Commission européenne ou l’OCDE a donc sous-estimé la valeur du multiplicateur fiscal. Le graphique résume cela, en montrant l'erreur de prévision de croissance par point de consolidation fiscale. Seul l’OCDE, dans un rapport de décembre 2010, avait évoqué un multiplicateur fiscal proche de 1.
Il y a seulement deux ans, le FMI prévoyait pour la France une croissance du PIB de 2% en 2012 et 2,2% en 2013 (World Economic Outlook, avril 2010). En octobre 2012, la croissance du PIB français anticipée était à 0 ,1% en 2012 et 0,4% en 2013. Similairement, l’Espagne a connu une récession de 1,4% contre une croissance du PIB de 1,5% anticipée en avril 2010.
http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/recherche-economique/221163205/quel-multiplicateur-fiscal-doit-retenir-fmi-rendre-p

les USA,la Chine, le Japon, et la GB, sont entrés dans une guerre de dévaluation de leur monnaie pour rester en compétition.. nous on est bloqués dans notre monnaie fixe, on n'a aucune chance de s'en tirer, il est évident que on ne peut appliquer les mêmes recettes, avec un euro à 1, 4 bientot, qui annule de fait l'ensemble des mesures d'austérité, parce qu'on n'est pas compétitifs cotés prix, forcément.. putain de cons..( et je ne censure pas) la crise et l'Europe - Page 18 13665
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 11:59

La zone Euro doit elle participer à la guerre monétaire ?

La zone euro est la seule zone économique d’influence à ne pas se lancer dedans. D’une certaine manière, elle paye le prix fort. En effet, Avec un Euro qui explose aujourd’hui face au dollar, mais surtout au Yen, dont la hausse est fulgurante, la zone euro pénalise toutes ses entreprises exportatrices. Par exemple Airbus qui vend ses avions en dollars, et paye ses sous-traitants en euro. L’Euro s’envole face à toutes les grandes devises, et pourtant ce n’est pas la cause d’une amélioration de la conjoncture économique, puisque les prix restent stables, la balance commerciale est nulle, le chômage en hausse, tout autant que la dette. Cette hausse de l’euro ne trouve aucune réelle explication fondamentale intérieure est n’est alors qu’une réaction aux politiques extérieures. Ce n’est pas l’Euro qui véritablement s’apprécie, mais les autres devises qui se déprécient volontairement.

http://www.forexagone.com/blog/388-la-zone-euro-doit-elle-participer-a-la-guerre-monetaire


on ne combat à armes égales avec les autres pays comme la Chine, ou les USA, le Japon..c'est comme si on se battait les mains attachées dans le dos..après on s'étonne qu'on se retrouve au tapis? le pire c'est que pour que l'Euro n'atteigne pas 1,50 $ , la BCE rachète des "T-Bonds" américains qui ne valent même pas le papier sur lequel ils sont imprimés. on est des cons, c'est tout. et va le payer très cher.. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 12:10

La hausse de l'euro menace une reprise déjà laborieuse

Citation :
Les industriels français ne sont pas à la fête. Carnets de commandes "dégarnis", perspectives d'activité "mal orientées" : à en croire l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), ils sont même franchement déprimés.

Selon les données publiées mercredi 23 janvier, leur moral n'a jamais été aussi bas depuis 2009, année de récession. Un facteur risque fort de nourrir ce pessimisme dans les semaines à venir : la hausse de l'euro. Lentement mais sûrement, la monnaie unique s'apprécie depuis maintenant six mois face à presque toutes les grandes devises.
Entre fin juillet 2012 et fin janvier, elle a gagné 2,5 % par rapport au franc suisse, 10 % face au dollar et même 25 % face au yen japonais. Un renchérissement qui met sous pression la compétitivité des produits fabriqués en zone euro et destinés à l'exportation.

Et ce n'est sans doute pas fini. Selon une note publiée mercredi par Credit Suisse, l'euro devrait passer de 1,33 dollar actuellement à 1,40 dollar d'ici trois mois, puis se maintenir à ce niveau jusqu'à la fin de l'année.
la zone euro subit aussi les conséquences d'une "guerre qui redémarre sur le marché des changes", explique Sylvain Broyer, chez Natixis. Un peu partout dans le monde, les banques centrales font tourner la planche à billets pour soutenir leur économie.
une appréciation de la monnaie unique est la dernière chose dont la zone euro et ses 18,8 millions de sans-emploi ont besoin.
La France aussi a beaucoup à perdre d'une appréciation de la monnaie unique. Les effets de son plan de compétitivité ne seront pas immédiats et, dans l'intervalle, l'austérité pèse durement sur sa demande intérieure, un moteur traditionnel de sa croissance. "C'est ce qui nous permet d'habitude de résister, mais cette fois, une hausse de l'euro risque de nous coûter très cher", note M. Ducrozet.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 13:42

"L'effet des plans d'austérité sur la croissance est plus fort que ce que nous avions anticipé il y a 3-4 ans, c'était une erreur d'appréciation", a déclaré Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI) à l'antenne de France 2.


sans blague!une erreur d'appréciation! La gourdasse n' a fait que ça depuis des lustres, se tromper sur tout, la Madame Irma de Berçy a continué ses conneries au FMI....mais pas d'excuses, ça ne se fait pas chez ces gens là..pire ça continue dans l'erreur! les millions de gens tombés dans la misère sont les victimes d'une erreur d'appréciation..les 15 % de plus d'enfants morts en Grèce, ne méritent pas d'excuses ?


le TPI pour ces gens là..pour crime contre l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 15:13

Erreur d'appréciation aussi "ces malheureux français qui partaient bosser à Londres et ne rêvaient que d'une chose ... revenir". Combien sont revenus grace à madame lagarde ??? le bouclier fiscal devait nous sauver ... créer des emplois ... de la richesse.

Au rmi elle est tranquille, bien payée, et peut continuer ses "erreurs d'appréciation" !

la crise et l'Europe - Page 18 Images?q=tbn:ANd9GcQq3q8QdjXpfhV-xV_UIIv0OBulj6k99PHSzfc2BNz6v4OHKCvCiIB-tZM Cette dame me met dans tous mes états ... pitié juju ...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 15:58

au FMI, signora.. le rmi pour une Lagarde, c'est ce qu'elle dépense en 1 heure.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

Gribouille

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 49
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitimeVen 25 Jan 2013 - 18:04

Dévaluer ou accepter la flexibilité (et tout ce qui va avec…) 24 janvier 2013 Par Jacques Sapir

Citation :
Là où le problème de la « vertu » ou du « vice » se pose, c’est en matière de partage des revenus. L’Allemagne à toujours eu une structure de sa richesse nettement plus favorable aux 1% les plus riches que dans les autres pays. Aujourd’hui, cette part – tout en restant inférieure à celle des États-Unis ou de la Grande-Bretagne – est largement supérieure à celle de la France et de l’Italie. Et c’est bien le problème. Si nous entrons dans la logique de la dévaluation interne, rien ne garantit la croissance. Tout garantit même que la récession s’amplifiera. Mais, les marges de profit seront nettement plus importantes, ce qui revient à dire que les plus riches deviendront encore plus riches alors que les pauvres deviendront encore plus pauvres. Nous découvrons donc soudain ce que provoque l’impossibilité de dévaluer du fait de l’existence de l’Euro. Cela place nos sociétés devant le choix entre les deux scénarii suivants : soit (scénario 1) donner toujours plus de gages au capital, avec la déformation de la répartition au profit du 1% le plus riche et la montée (comme en Allemagne) de la catégorie des travailleurs pauvres, soit (scénario 2) accepter des pertes de compétitivité telles qu’à un moment elles provoqueront des hausses intolérables des dettes (tant publiques que privées) pour maintenir l’équilibre social. Comme, de toute manière, la partie la plus riche de la société (les 1%) pratique de plus en plus une fraude fiscale légale, il n’y aura plus de solution que de répartir la pénurie, jusqu’au moment ou une partie des classes moyennes le refusera. Et, à ce moment, nous rebasculerons dans le premier scénario.

Voici donc la magie de l’Euro. Construire sous l’apparence de mesures techniques « neutres », et donc aisément vendables à une partie de la gauche européenne cherchant désespérément à dépasser le nationalisme, un cadre de long terme contraignant, l’obligeant en fait à capituler sur le front de la lutte des classes. Je n’ai pu résister à employer cette expression, dont je signale qu’elle n’est pas de Marx à l’origine3, car c’est elle qui décrit le mieux la situation actuelle. Oui, la politique de François Hollande est une politique de classe, mais certainement pas celle du « prolétariat », ou, dirons-nous aujourd’hui, des travailleurs de l’industrie et des services.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




la crise et l'Europe - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: la crise et l'Europe   la crise et l'Europe - Page 18 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
la crise et l'Europe
Revenir en haut 
Page 18 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 24 ... 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» recherche sur le statut des régions en Europe
» COUPE D'EUROPE RUGBY 2009
» En cas de crise d'épilepsie généralisée
» ça peut durer combien de temps une crise de coliques?
» L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: