Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le grand gaspillage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Lun 15 Fév 2016 - 13:06

SaPa a écrit:
Non , le Camion était flambant neuf ... La ridelle était commandée par systeme hydraulique ... avec certainement des automatisme de sécurité ... et elle n'est pas " Tombée " ... car un autre véhicule l'avait déjà remarqué ridelle abaissée à l'horizontale ...  

De plus , comment comprendre , l'attitude également du chauffeur du Bus , qui ne s'est pas écarté , à moins qu'il n'est pas vu le camion arriver vers lui  , ridelle abaissée , ce qui est peu probable ...
et comment expliquer que la ridelle ait épargné l'avant du véhicule ...

ce qui implique que le camion s'est rabattu , contre le bus ...
et comment expliquer la présence de ce bus ... sur cette route qui n'était pas son itinéraire habituel
et en particulier ce jour précis

celà fait beaucoup trop de coïncidences ... et toujours ce même groupe de transport impliqué ,   j'ai mes antennes qui s'allument ... il y a quelque chose d'anormal  cyclops

Enquête sur une Ridelle ...

sur la Vidéo ... on remarque bien que la ridelle a découpé le bus , juste derriere , le siège du conducteur de Bus ... mais le camion n'est pas entré en contact ... juste la ridelle ... , la route était étroite , les roues proches de la ligne médiane , mais et le bus avait déjà franchi le tournant , le camion n'a donc pas pu etre déporté

c'est ca que je ne comprends pas ...
le camion s'est rabattu et s'est obligatoirement collé contre le bus ...

Dans la vidéo... on indique que la ridelle est tombée au passage du bus ... ce qui est faux ...
le systeme est hydraulique ... de plus un autre conducteur a croisé le camion avec sa ridelle déjà abaissée ...

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Lun 15 Fév 2016 - 21:49

Jean-Luc a écrit:

Inutile de polémiquer en disant qu'il y a eu négligence parce que le rongeur n'aurait pas dû pouvoir s'introduire ou qu'il fallait augmenter les sécurités, il faudrait empiler des protections à n'en plus pouvoir…

Ben je polémique pas, c'est exactement ce que je dis, et pour cela que je cite "Virilio" et sa sage théorie sur le catastrophisme.

J'essaie juste de calmer Sapa dans sa crise de panique chronique... et de "gaspillage" de pages de forum
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Mar 16 Fév 2016 - 9:59

Citation :
J'essaie juste de calmer Sapa dans sa crise de panique chronique... et de "gaspillage" de pages de forum 


Tu peux doubler ta ration de potion  magique  ! 
Sauf crise particulièrement aiguë j'ai renoncé ... 
Et puis, il a l'air anxieux ce garçon, autant qu'il exprime ici son inquiétude   Cool 

Sur un point précis un jour il aura peut être raison 
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Mar 16 Fév 2016 - 13:49

" Sur un point précis un jour il aura peut être raison ... " ???

Je te rappelle quand même Signora
que nous sommes en Guerre ...
et que la Planète est en train de mourir
et qu'il y a de quoi être anxieux
demande aux parents des victimes du Bataclan
ou va sillonner la Méditérranée à la recherche de naufragés
et tu es quand même bien placée
tu as participé au fil " Prophétie ou Complot Biblique ... "
les étapes du complot y était déjà parfaitement décrites
ainsi que la crise climatique , avant qu'on en entende parler
en fait ce qui me rend anxieux , c'est que je connais pas la fin
et comment aller plus vite qu'eux ...

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Mar 16 Fév 2016 - 15:15

Désolée, mon ami sapa, mais cela ne relève pas d'un complot ... 
C'est comme si tu me disais que tout cela est dévoilé dans les écrits de Notradamus. Dans tout ce fatras tu auras toujours une similitude, voire  2....
Je peux te prédire moi aussi que la crise climatique va s'aggraver.

Je pense que les anxieux le sont quoiqu'il arrive et que du coup à force de prévoir des catastrophe le jour ou elles arrivent ils ont forcément raison.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Ven 19 Fév 2016 - 12:14

C'est vrai qu'à choisir, je préfère une certaine anxiété que l'optimisme résolu et niais.

Il y a d'ailleurs pas mal d'études qui démontre que les génies sont tous des anxieux. Et puis il est assez logique et aisé à comprendre que l'anxiété démontre une conscience aigue, et que l'optimisme cotoye plutôt le déni et l'abstraction de la vérité. A croire que le PS réunit ce type de caractères, de gens long à convaincre de l'aspect dramatique des choses.

Ceci dit, c'est comme le débat sur la proportionnelle, tout est une question de dosage. Quand l'anxiété prends des proportions névrotiques, on ne peut plus parler de conscience aigue, bien au contraire, une altération du conscient, un conscient agravé ou orienté. On peut aller jusqu'à la jouissance ou la jubilation du dramatique.

Alors, puisque c'est le fil, disont que l'optimisme résolu est un gaspillage de temps, une gabégie d'énergie à terme. Toutes les conneries de l'humanité ont été faite par optimisme, la dictature technologique et technocratique est aussi un optimisme.

Il n'y a donc pas de complot, il y a juste des tas de gens qui pensent la même chose en même temps, et le phénomène est décuplé par les divers médias qui nous impose la pensée instantanée, la réaction émotionnelle.

"L'expérience", qui peut me dire la place que ce concept ou cette valeur a dans notre société? Aucune. Le savoir académique décrèté, l'information médiatique, supplante le vécu et l'expérience personnelle. Les nouvelles générations refusent les héritages culturels intuitifs, et ne croient qu'aux chiffres et aux moyennes. Encore un gaspillage: oublier le passé condamne à le recommencer.

Voila la seule théorie du complot que je connaisse, celle du discrédit de la parole des anciens. Le jeunisme à cours, chaque génération crée son propre monde, éjecte le précédant, sans même donner un sens humain à ses passions et ses désirs, avec les inconvénients que peuvent avoir les prototypes: pas mal de ratés et de crash. Toujours du gaspillage.

A notre époque, les profs et éducateurs préfèrent flatter les jeunes, plutôt que de risquer l'affrontement à la beauté et la force de la jeunesse. Platon s'en plaignait déjà, et parlait de "tyrannie de la jeunesse". Michel Onfray reprend un peu l'affaire et parle de symptômes post moderne, expliquant que ce phénomène à lieu dans chaque civilisation déclinante. Finkielkraut aussi.

En toute anxiété maitrisée. Etre anxieux est salutaire, si seulement on sait pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Dim 16 Oct 2016 - 10:43

et oui ... S'ils avaient fait  leur service militaire ... ils auraient su qu'il faut se méfier des Ondes ... ...  





http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/10/16/un-balcon-s-effondre-a-angers-provoquant-la-mort-de-plusieurs-personnes_5014547_3224.html


Un balcon s’effondre à Angers provoquant la mort de plusieurs personnes
Une dizaine de personnes se trouvaient sur le balcon lorsque l’accident s’est produit, faisant quatre morts et onze blessés.


Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Dim 16 Oct 2016 - 10:56

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_la_Basse-Cha%C3%AEne

La catastrophe de 1850 ... La rupture du pont de la Basse-Chaîne à Angers en 1850 ...
( Bis repetita - ils n'ont vraiment pas de chance avec les Ondes à Angers ... )



Le matin du 16 avril 1850, le 3e bataillon du 11e régiment d'infanterie légère1 partait en direction de la place de l'Académie pour y passer une revue. Ils revenaient du bois d'Avrillé où ils avaient fait une halte pour prendre un repas. Ce jour-là, une tempête épouvantable s'abattait sur Angers mais les hommes continuèrent leur marche en direction du pont. Le lieutenant-colonel Simonet, qui commandait la troupe, avait fait rompre le pas4.

Une partie du bataillon avait atteint la rive gauche quand le vent violent provoqua des oscillations du pont suspendu, qui furent accentuées par les soldats se balançant d'un côté à l'autre, dans le but d'équilibrer le tablier. Un « craquement formidable » se fit entendre, puis le poids des soldats acheva la rupture des câbles de suspension qui précipita le régiment dans la rivière, provoquant la mort de 223 hommes (226 selon certaines sources), parfois transpercés dans leur chute par les baïonnettes de leurs camarades. Deux employés d'octroi qui accompagnaient le bataillon, moururent noyés dans ce drame. Les écrits, qui tentent de nous faire part de l'horreur de la scène, mentionnent : « La Maine devint rouge et vit se débattre dans les affres de la mort 485 soldats »5. Plus tard, la tempête, ainsi que l'oxydation des câbles du pont suspendu seront mis en cause dans cette tragédie6.

La variante de l'histoire accuse la marche au pas du régiment d'être responsable de la rupture du pont, pourtant arrêtée avant l'entrée du pont selon certains écrits : les vibrations régulières sur le pont suspendu donnèrent au tablier un mouvement ondulant, s'amplifiant car entretenu par le pas des soldats jusqu'à l'entrée en résonance du pont et sa destruction.

Le matériau constitutif du tablier du pont, à savoir l'acier, a alors vibré selon la même fréquence que le rythme de la marche au pas du régiment, ce qui a généré ce phénomène.

Cette version est contestée puisqu'un règlement interdisant la marche au pas sur les ponts existait avant cette catastrophe.

http://reso-06.blogspot.fr/p/les-effets-nefastes-de-la-resonance.html

Les effets néfastes de la résonance...

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Mer 19 Oct 2016 - 20:46

Clairement, ces balcons ne son pas conformes. Il y a bien des liaisons éparses d'armatures métalliques, de faible diamètre et en nombre insuffisant.
Autre erreur: ces balcons ont été coulés indépendamment du corps de bâtiment. Même avec des liaisons d'armatures, deux bétons coulés à 2 dates différentes ne s'associent jamais, et forme une dilatation qui laisse passer l'eau, qui corrode ces liaisons d'armature.
La grande majorité des gens du secteur du bâtiment, même d'une profession autre que maçon, savent cela, sans être ingénieur béton!
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Ven 21 Oct 2016 - 9:58

et toi Astérix , tu as bien fait ton service militaire ... tu sais très bien qu'à l'armée , on nous interdit de marcher au pas quand on franchit un pont à structure metallique , à cause de cette catastrophe d'Angers ... c'est sûr que ce balcon , même s'il était aux normes , n'était pas fait pour subir une dizaine de fétards qui tapaient du pieds ... le phénomène de résonnance devrait être enseigné dans les écoles ... et on devrait interdire ce genre de pratique sur les balcons ... ils ne sont pas fait pour ça ... et modifier les normes de constructions ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Ven 21 Oct 2016 - 13:50

Oui, je confirme. Lorsque l'on trouve la "fréquence" d'un ouvrage, on peut le détruire avec peu d'énergie.
Lorsque l'on conçoit un bâtiment de résidence privée, on applique pas des normes propres à des bâtiments recevant du public. Mais là, dans ce cas précis, nous ne sommes même pas conforme aux normes antisismiques dédiées aux logements privés. C'est absolument clair.
Le drame du stade de Furiani est aussi le résultat de cela, une "fréquence", même si cela ne disculpe pas les margoulins qui ont construit la tribune.
Je connais un autre phénomène à la fois identique et différent, les remorques ou caravanes. Si 5 à 10% de la charge est déséquilibrée sur l'arrière, à une certaine vitesse, un mouvement de balancier croissant va commencer, et on ne peut rien faire pour l'arrêter, sauf, si on détecte ce mouvement assez tôt, un brutal et bref coup de frein. Coup de frein que l'on hésite à donner, tant la charge sur la remorque pourrait se déplacer. Je connais peu de moniteur d'auto école connaissant ce phénomène, sauf chez les poids lourds.
On peut enseigner ce phénomène, mais je constate que l'on enseigne aussi à ne pas téléphoner au volant, ou à ne pas fumer...
Les individus ne sont pas toujours très "équilibrés" à la base. Mais c'est bien connu, la foule est capable de débilités: c'est plutôt cela qu'il faut enseigner. Se réunir en foule, c'est l'idée la moins intelligente de l'Homme, a fortiori avec de l’ébriété.

Que de choses ignorent donc nos "Bac+"!! ... tant d'études pour savoir si peu...tant d'études pour ne pas savoir prendre soin de soi et des autres... pour ne pas savoir prendre soin du futur... les "super lettrés" ont une médiocrité beaucoup plus dangereuse que les médiocres illettrés, parce que ce sont des médiocres savants, experts dans un unique domaine, et moins que nuls sur les domaines courants. Beaucoup de savoir pour assez peu de notions. Les notions ne sont transmises que par le vécu et l'expérience, autant dire que leur scolarité ne leur a pas fait vivre grand chose, ils n'ont pas expérimenté leur savoir. Ils ne l'ont pas vérifié, remit en cause, ultra conformistes des préceptes ultra pragmatiques de la technologie. Le pragmatisme n'est vrai que dans l'instant, à la seconde d'après il est faux. Cela, il ne l'ont pas compris, car seules les "notions" pouvaient leur dire.
Je pense même que la scolarité comme elle est actuellement, est le principal frein à l'acquisition de notions globales. Nos petits poulets sont élevés en batterie, selon les principes de l'égalitarisme. Encore un truc en "isme". Moi je ne m'appelle pas Astérisme! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Sam 5 Nov 2016 - 14:45

Citation :
Se réunir en foule, c'est l'idée la moins intelligente de l'Homme, a fortiori avec de l’ébriété.

de plus, l'ébriété multiplie puissamment le phénomène de sottise .. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand gaspillage.   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand gaspillage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» Article sur le Grand emprunt.
» Quel siège pour un grand bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: