Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Genre, sexe et politique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Miaou



Nombre de messages : 4358
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 20 Fév 2014 - 11:46

Assas est une des plus grosses facs de droit. Ce qui me fait dire que beaucoup d'entre les signataires ont du passer par là.

Je ne veux pas dire que tous ceux qui sortent d'Assas sont proches du GUD.
Mais le GUD y était vraiment fortement représenté, à l'époque où j'étais étudiante dans le quartier.

Si tous les mpt ne sont pas au GUD, les GUD et ex-GUD y sont. Et je crains que beaucoup de personnes ne se soient fourvoyées à soutenir des extrêmistes populistes, parce qu'elles estimaient leurs valeurs morales attaquées par la politique du gouvernement.

L'intox a battu son plein, et il y a eu trop de paranoïa sur le sujet.

Et Hollande a fait une belle c...ie en passant en force sur un sujet qui divise fortement les Français, et qui pouvait être traité autrement.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 20 Fév 2014 - 13:12

Tu me parles de paranoïa alors qu'1 français sur 2 est contre l'homoparentalité, et qu'on voit débouler des "jean a 2 mamans" en maternelle...
moi je pense que le fait de crier bien fort avant d'avoir mal peut éviter bien des ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 20 Fév 2014 - 13:46

Qu'une personne puisse adopter (adoption simple) l'enfant de son conjoint ne me choque pas outre mesure. Chaque parent souhaite protéger ses enfants en cas de décès, et dans le cas d'un couple recomposé, le père/mère adoptif aura déjà un lien fort avec l'enfant.

Cela correspond apparemment à la situation du livre voué aux gémonies, où la maman a refait sa vie avec une autre femme. Pouvoir parler de situations familiales atypiques aux enfants, quand ils y sont confrontés, me semble plutôt une démarche saine. Cela évite le rejet, l'incompréhension et la mise à l'écart. Cela ne veut pas dire que c'est "la norme".
Citation :
L'album a paru dans la collection « Les Petites Familles », qui propose des albums pour enfants de 2 à 4 ans décrivant différents types de familles. Ces livres permettent aux enfants de retrouver leur situation : les enfants adoptés (Barnabé a été adopté), les orphelins (Albert vit chez sa grand-mère), les enfants de famille recomposée (Camille a deux familles), les enfants de famille nombreuse (Louise a une famille nombreuse), etc1.

Mes enfants ont vécu leurs scolarité avec beaucoup d'enfants de parents séparés, et pouvoir leur en parler, avec un support de dialogue bien fait, c'est plutôt sain.

Pour le reste du sujet "homoparentalité", je suis plutôt réservée.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 20 Fév 2014 - 14:05

paulau a écrit:
L'école n'a plus pour but d ' apprendre à lire et écrire mais à montrer que l' homosexualité , c'est normal. De plus l'école confond hardiment laïcité et laïcisme .

Un exemple :

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/12/24/apres-la-projection-de-tomboy-des-eleves-m-ont-dit-l-homosexualite-c-est-peche_4339340_3246.html
Voici le type de post qui a fait dévier complètement ce fil ...
Le principe de l'école : apprendre, est toujours le même, mais le PS a bêtement et maladroitement introduit une façon d'enseigner la tolérance aux enfants très excessive. Et, sans l'avis des parents qui se sont sentis piégés.
Les tenants de la MPT s'en sont emparés bien aidés par la droite qui a vu là une façon de faire baisser un peu plus Hollande dans les sondages.
Sans doute Peillon aurait il mieux fait de se pencher sur l'apprentissage des fondamentaux. Ce n'est pas une bonne idée que d'avoir mis l'EN
entre les mains d'un philosophe ... J'aimais beaucoup Peillon je ne m'attendais certainement pas à cette accumulation de sottises.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 20 Fév 2014 - 15:43

un philosophe comme ministre de l'éducation
j'aurais préféré un ancien prof qui aurait baigné longuement dans le cambouis
Peillon est une vraie catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 0:57

Mairon ... tu montes la garde ...va te coucher , il est tard

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/19/01016-20140219ARTFIG00345-gpa-ces-entreprises-qui-demarchent-les-francais.php

GPA : ces entreprises qui démarchent les Français
le 20/02/2014

Bien que la loi l'interdise, « Extraordinary Conceptions » propose de mettre des couples français en relation avec des mères porteuses.

Un mois après la plainte déposée à son encontre, la société américaine de gestation pour autrui Extraordinary Conceptions est de retour en France. Pour montrer, affirme-t-elle sur son site Internet, «son soutien en faveur de l'égalité des droits des homosexuels». Un «véritable système de détournement de la loi est en train de se mettre en place, avec la complicité du gouvernement!», s'insurge le sénateur UMP de la Vendée Bruno Retailleau. Tandis que les Juristes pour l'enfance, qui avaient, pour la première fois en France, saisi la justice «face aux agissements illégaux d'une entreprise qui intervient sur le territoire français pour mettre en relation des couples et des mères porteuses», ils crient à la «manipulation».

Extraordinary Conceptions, «qui a toujours soutenu le droit à l'égalité et à l'homoparentalité», dont les responsables sont «déterminés à encourager ces idées» et «observent avec enthousiasme l'augmentation du nombre des mariages homosexuels», annonce depuis quelques jours que des représentants organiseront en mars des réunions dans les villes de Paris, Lyon, Lille, Nice et Toulouse. «On ne fera que fournir des informations, précise au Figaro Mario Caballero, le directeur de l'agence californienne. Nous faisons cela depuis cinq ans en France et, comme nous l'avons vérifié auprès de plusieurs avocats français, tout cela est légal.»

Depuis la plainte, le directeur concède toutefois être «prudent». «Cette fois-ci, je viendrai seul, et non pas avec un médecin spécialiste de fertilité, assure-t-il. On n'a pas encore décidé dans quelles villes françaises ce sera ; on l'annoncera au dernier moment. Mais ce ne sera certainement pas à Paris. On peut aussi rencontrer des Français à Barcelone ou à Bruxelles…» Sur les «10 à 12 clients» que l'agence recrute «chaque mois à l'international», précise-t-il, «2 ou 3 sont français».
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 1:01

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/19/01016-20140219ARTFIG00345-gpa-ces-entreprises-qui-demarchent-les-francais.php

GPA : ces entreprises qui démarchent les Français
le 20/02/2014

Une impunité totale

Avocate de l'association des Juristes pour l'enfance, Me Adeline le Gouvello est sceptique: «Des couples nous ont indiqué avoir obtenu un rendez-vous à Paris avec une date fixe en mars, le lieu exact étant révélé ultérieurement, indique-t-elle. Par ailleurs, en annonçant de simples réunions d'information, Extraordinary Conceptions tente de faire croire que cette démarche ne relève pas du délit d'entremise. Or, toute publicité ou réunion d'information est de nature à caractériser la tentative d'entremise, incriminée et punie de la même peine que l'entremise elle-même.»

Un délit dont se défend Mario Caballero, «puisque rien n'est concrétisé en France et la signature du contrat se fait aux États-Unis», dans les locaux de son agence, près de San Diego. Et non au consulat américain à Paris, comme certains l'avaient assuré. Aucune signature de contrat impliquant cette société n'a eu lieu au consulat, confirme un diplomate américain, car «les mères porteuses étant illégales en France, on est obligés de se plier au droit français».

Mais pour les Juristes pour l'enfance, «dès lors que des actes préparatoires à l'infraction sont accomplis en France, la tentative d'entremise est localisée en France et peut être poursuivie sur le fondement de la loi française». Tout comme plusieurs élus de l'opposition, ils réclament la suppression de la «circulaire Taubira», qui facilite l'obtention du certificat de nationalité française pour les enfants nés par GPA à l'étranger, et qui, selon Bruno Retailleau, «favorise dans les faits une impunité totale pour ceux qui font commerce du corps de la femme et de l'enfant». Extraordinary Conceptions le souligne d'ailleurs sur son blog: la circulaire Taubira «renforce la légitimité de la démarche des parents intentionnels pour une GPA aux États-Unis»…

Une «hypocrisie gouvernementale», qui, pour Bruno Retailleau, Sénateur , «doit cesser»: «Le gouvernement doit prouver son opposition à la GPA en prenant des mesures concrètes pour que ceux qui organisent cette pratique illégale soient poursuivis devant la justice.» Les Juristes pour l'enfance attendent toujours une réponse, de la part du parquet, sur les suites données à leur plainte.

Quant au patron d'Extraordinary Conceptions, il relève, cynique, qu'à chaque fois que l'on parle de son agence dans la presse, «que ce soit en bien ou mal», il observe «une forte hausse des demandes de renseignements de clients potentiels».
.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 11:11

http://www.causeur.fr/jean-pierre-chevenement-mariage-gay,22003#

Mariage gay, GPA, PMA : Chevènement tire dans le tas
Pour le Lion de Belfort, la loi Taubira bouleverse le droit de la filiation

Je pense que la loi Taubira reconnaissant des enfants nés par GPA et adoptés hors du territoire français bouleverse la donne ... même si on comprend bien qu'il y avait infiniment de souffrance. Reconnaitre une illégalité. Laisse la porte grande ouverte à ceux qui souhaitent agir dans cette même illégalité.

edit : j'avais tellement peu envie de continuer à débattre sur ce fil que je souhaitais mettre un lien sur le fil du mariage pour tous ...mais c'est pas bien mieux   
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 11:34

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 11:35

Tu as bien choisi le smiley   
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 19:14

Beau succès pour “Tomboy” sur Arte
Citation :
Arte doit-elle dire merci à Civitas ? Car la publicité apportée par l'association catholique intégriste, qui voulait « empêcher la diffusion de ce film de propagande pour l’idéologie du genre », est peut-être l'un des facteurs expliquant pourquoi le film Tomboy, de Céline Sciamma, a rassemblé ce mercredi soir 1,3 million de téléspectateurs, soit 4,9% de part de marché.

(Sur Télérama, fondé dans la lignée de "Témoignage Chrétien" )

Au moins, les téléspectateurs auront pu juger par eux-mêmes de l'aspect "sulfureux" de ce film.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 22 Fév 2014 - 21:38

Tomboy est un film que j'ai beaucoup aimé, mais il n'est pas adapté à des enfants en primaire.
A cette âge, on a besoin de repères simples et rassurants.
C'est à l'adolescence qu'on renverse les valeurs reçues dans l'enfance, pour pouvoir ensuite reconstruire les siennes.
L'âge du public a son importance.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 16:19



Dernière édition par SaPa le Jeu 6 Mar 2014 - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 16:21

SaPa a écrit:
Charte des Maires
et  des Candidats
aux élections municipales de 2014

Préambule

Convaincu que la famille, lieu principal d'éducation et de solidarité, constitue la cellule de base de la société et assure son avenir et son progrès ;

Conscient que le contexte actuel, sociétal, législatif et économique, justifie un renouveau de la politique autour des valeurs de la famille ;

Conscient qu'il convient, face à cette attente, d'énoncer mes positions de candidat aux élections, que ce soit pour la responsabilité de maire, d'adjoint ou de conseiller municipal ;

J'adhère à la charte comprenant les engagements suivants :

Engagements

Politique familiale
La famille, cellule de base de la société

Élu(e), je mettrai en place une politique communale qui intègre la famille et sa composition :

   En matière sociale, sportive et culturelle (transports, crèches, cantines et autres services assurés par la commune),
   En matière fiscale et de calcul du montant de la contribution annuelle.

Élu(e), sachant que la commune est le premier lieu d'initiatives de cohésion sociale et familiale :

   Je m'attacherai à créer un environnement favorable aux familles,
   J'axerai les subventions et les projets de ma commune en ce sens,
   Je favoriserai la solidarité intergénérationnelle.

Élu(e), je déciderai ou demanderai :


   Qu'un adjoint soit dédié aussitôt après les élections à la mise en œuvre d'une politique répondant aux engagements de la présente charte,
   Qu'un rapport sur la politique familiale communale soit réalisé et publié annuellement.


Politique éducative
et principaux éducateurs de leurs enfants

Élu(e), j'œuvrerai, dans ma commune et dans chacun des mandats que j'exerce, à :

   Respecter le rôle des parents,
   Préserver l'enfant de toute expérimentation basée sur les concepts de Genre, diffusés sous couvert de lutte contre les stéréotypes et pour l'égalité Homme / Femme, en particulier en maternelle, dans les crèches et dans les temps périscolaires à l'école.

Élu(e), je délèguerai une personne en accord avec cette Charte dans les Conseils des Écoles et, le cas échéant, dans les Conseils d'administration des collèges et lycées de ma commune.

Élu(e), j'utiliserai tous mes pouvoirs de police administrative pour préserver la jeunesse en luttant contre le trafic et l'usage de drogue ainsi que la pornographie sous toutes ses formes.


Représentation de mes administrés
Ma responsabilité politique lors des élections présidentielles et sénatoriales

Élu(e), j'exprimerai mon soutien, lors des élections sénatoriales, et donnerai mon parrainage, lors de l'élection présidentielle, aux candidats qui s'engageront sur le programme législatif suivant :

   Abroger la Loi Mariage et Adoption pour Tous sans rétroactivité pour préserver et restaurer la filiation père-mère-enfant et favoriser l'éducation des enfants par leurs parents,
   
Refuser la marchandisation du corps, en particulier via l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux célibataires ainsi que la GPA quelle que soit la composition du couple,    Inscrire dans le droit la reconnaissance pour les élus de se prévaloir de la liberté de conscience dans l'application de la Loi Mariage et Adoption pour Tous.

Je signe librement en précisant éventuellement ma position sur certains points.

Signer la charte


.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 16:22

SaPa a écrit:
http://www.chartedesmunicipales.fr/

Charte des Maires et des candidats aux élections municipales de 2014 ...


Les Signataires ...
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 17:22

J'ai interpelé 2 candidats par mail pour lesquels je pourrais voter...
je verrai bien s'ils me répondent et si oui, ce qu'ils répondent.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 18:20

Citation :
Préserver l'enfant de toute expérimentation basée sur les concepts de Genre, diffusés sous couvert de lutte contre les stéréotypes et pour l'égalité Homme / Femme, en particulier en maternelle, dans les crèches et dans les temps périscolaires à l'école.

En clair:
Pour les activités périscolaires: couture-cuisine pour les filles, foot et bricolage pour les garçons (comme avant 68, nostalgie ....  )
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 19:50

Non, car ce modèle n'était déjà plus de mise avant... on n'est plus dans les années 50.

En clair : on est contre l'homoparentalité, et on ne veut pas qu'on bourre le mou de nos gamins derrière notre dos.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 6 Mar 2014 - 20:09

hloben a écrit:
on ne veut pas qu'on bourre le mou de nos gamins derrière notre dos

 

Citation :
Non, car ce modèle n'était déjà plus de mise avant... on n'est plus dans les années 50.

Je sais que pour toi, ce n'est pas cela (je te lis) Wink  Mais je vois assez de "traditionalistes" (entre Versailles et Trappes), pour savoir qu'ils aimeraient revenir aux "valeurs de la famille", avec les femmes au foyer, et pas en compétition avec eux dans les activités professionnelles ou politiques.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 8 Mar 2014 - 23:46

Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Dim 9 Mar 2014 - 10:47

La "théorie du genre" pour les nuls

Citation :
Il ne s'agit pas de nier les différences biologiques entre hommes et femmes, mais de dévoiler l'origine éminemment sociale et donc le caractère en réalité arbitraire de l'inégalité des sexes dans de multiples domaines. De nombreuses connaissances ont été accumulées dans ce cadre dont on s'efforce aujourd'hui de faire la synthèse, avec difficulté en raison de la diversité des disciplines impliquées (historiquement la littérature, la philosophie, l'histoire, la psychologie, la sociologie et l'anthropologie, plus récemment les neurosciences sociales, les sciences politiques, la linguistique, l'éthique, l'esthétique, la géographie, l'économie, le droit). Même morcelés, les travaux sur le genre donnent cependant une vraie légitimité à la lutte contre les inégalités de sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Lun 10 Mar 2014 - 10:49

Que faut-il savoir sur la question du genre ?





kitd.html5loader("flash_kplayer_ffa7cfc76c7s","http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=6c24d801df99&sig=ffa7cfc76c7s");
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Mar 11 Mar 2014 - 9:00

Le Livre de l'Apocalypse ... Les Clés de la mort



Tu sais Miaou ...il y a des Franc Maçons y compris dans l'Eglise catholique ...


Dernière édition par SaPa le Mar 11 Mar 2014 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Mar 11 Mar 2014 - 9:17

http://www.lamanifpourtous.fr/fr/toute-la-presse/1200-la-manif-pour-tous-lance-son-manifeste-et-presente-38-propositions-pour-la-famille

La Manif pour tous lance son manifeste et présente 38 propositions pour la famille

La mobilisation de La Manif pour tous continue contre la politique familiale du gouvernement socialiste. A l'occasion d'un premier "Grenelle", le collectif a présenté 38 propositions "pour une autre politique de la famille".

http://www.wat.tv/video/grenelle-famille-ce-que-propose-6p1ix_2exyh_.html


" Un Ovni politique ... La demande d'une mise en place d'une délégation permanente au Parlement pour la Famille , pour les droits du Père , de la mère , et de l'Enfant ... "
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Mar 11 Mar 2014 - 9:25

« On est en train de faire entrer par la porte ce qu'on a fait sortir par la fenêtre », déplore Laurent Wauquiez (UMP)

http://www.lemonde.fr/europeennes-2014/article/2014/02/04/la-feuille-de-route-europeenne-contre-l-homophobie-qui-affole-la-manif-pour-tous_4359414_4350146.html

La feuille de route anti-homophobie de l'UE  ...

Le Monde.fr | 04.02.2014



Dimanche 2 février, dans les cortèges de la Manif pour tous contre l'ouverture du mariage aux personnes de même sexe, beaucoup s'inquiétaient d'un texte qui vient d'être voté au Parlement européen, mardi 4 février : le « rapport Lunacek », initiative de la députée autrichienne écologiste Ulrike Lunacek, qui propose une « feuille de route » contre l'homophobie et les discriminations liées à l'orientation sexuelle. Le document a été adopté par 394 voix pour et 176 voix contre et 72 abstentions. Les opposants au mariage homosexuel dénoncent un texte élaboré par le « lobby LGBT » avec pour objectif d'imposer, selon eux, l'agenda gay aux législations des vingt-huit Etats membres. Sur le site CitizenGo, une pétition contre cette feuille de route, lancée par La Manif pour tous, a recueilli plus de 200 000 signatures. Le point sur ce texte qui suscite un grand nombre de fantasmes.
Que propose le « rapport Lunacek » ?
Ce document est un « rapport d'initiative », c'est à dire, dans le jargon européen, qu'il s'agit d'un « rapport d'opinion » qui n'a pas de valeur contraignante. Il propose à la Commission européenne d'adopter une stratégie globale afin de lutter contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle. « A dix reprises depuis 2010, le Parlement européen a demandé à la Commission d'établir une feuille de route, comme il en existe déjà au sujet des discriminations contre les Roms ou contre les personnes souffrant de handicap, mais Viviane Reding [la commissaire à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté] ne s'est jamais emparée du sujet de l'homophobie, explique au Monde l'eurodéputée Ulrike Lunacek. Nous avons donc pris l'initiative en obligeant la Commission, par cette feuille de route, à tenir compte des discriminations liées à l'orientation sexuelle. »

Le document proposé par Ulrike Lunacek, qui a fait l'objet d'un consensus entre cinq grands partis européens – Parti populaire européen (PPE), Socialistes et démocrates (S&D), Alliance des Libéraux et Démocrates pour l'Europe (ALDE), Verts et Gauche unitaire européenne-Gauche verte nordique (GUE/NGL) – « condamne fermement toute discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre » et « demande à la Commission de faire un usage le plus large possible de ses compétences, y compris en facilitant l'échange de bonnes pratiques entre les Etats membres ».

Le texte reste très général, mais parmi les mesures plus concrètes proposées dans cette « stratégie », le texte encourage la Commission « à recueillir régulièrement des données pertinentes et comparables sur la situation des personnes LGBTI [lesbiennes, gays, bisexuelles, transexuelles et intersexe] dans l'Union européenne », à « promouvoir l'égalité et la lutte contre les discriminations dans l'ensemble de ses programmes destinés à la jeunesse » et à « favoriser la formation des professionnels ».

Le rapport Lunacek imposera-t-il de légiférer sur la PMA ou le mariage homosexuel ?
Dans le texte de la pétition s'opposant au rapport Lunacek, les signataires estiment que le document « détourne une politique de non-discrimination pour créer des privilèges au profit de certains citoyens sur la base de leur sexualité ». « Le rapport Lunacek ne laissera aucun autre choix aux institutions de l'UE et aux Etats membres que d'incorporer l'agenda LGBTI à la conception de politiques publiques ». En réalité, les signataires confondent la feuille de route, qui reste de nature générale, avec une série d'amendements adoptés par la commission parlementaire des droits de la femme et de l'égalité des genres, qui effectivement, proposaient d'aller plus loin que le rapport initial. Parmi ces amendements figurent notamment une incitation à étendre les traitements de fertilité et de procréation médicalement assistée aux personnes LGBT ou la possibilité que les enfants aient plus de deux parents, mais aucun n'a été intégré au texte voté mardi au Parlement européen. « Nous avons voulu rester sur le document de consensus, approuvé par les cinq grandes familles politiques européennes », assure Ulrike Lunacek.

Lors de la "Manif pour tous", le 2 février à Paris.
De même, des opposants au texte avancent que suite à l'adoption de la feuille de route, le droit au mariage homosexuel sera imposé à tous les Etats membres, mais le rapport Lunacek se contente de demander que lorsque des familles voyagent au sein de l'Union européenne, leur existence juridique soit reconnue d'un Etat à un autre.

Mais la confusion est grande. Mardi, le député UMP Laurent Wauquiez assurait à l'Agence France Presse que le rapport Lunacek porte « sur la théorie du genre, les techniques de PMA, et sur le fait pour un enfant d'avoir plus de deux parents », confondant le document de base et les amendements votés par la commission des droits de la femme, qu'Ulrike Lunacek n'a pas repris.

Y a-t-il un objectif financier adossé à ce rapport ?
C'est un autre reproche adressé par les signataires de la pétition au rapport Lunacek : « Alors que ILGA Europe [l'organisation européenne LGBT] a été financée à hauteur de 1,408 million d'euros en 2012, ce rapport conduira à un financement encore bien plus important. » Pourtant, le document ne fait à aucun moment mention d'un financement des associations de gays et lesbiennes.

Quel est le lien entre le rapport Lunacek et le rapport Estrela ?
Il n'y en a pas : le premier entend lutter contre l'homophobie, le second, rejeté en décembre par le Parlement européen, portait sur la santé sexuelle et proposait de faire de l'avortement un droit reconnu par l'Union européenne. Ils traitent donc chacun de thèmes bien différents. Pourtant, ces deux initiatives rassemblent les mêmes opposants qui y ont vu des attaques contre un prétendu modèle familial. « Faisant fi du rejet du rapport Estrela, les lobbies, soutenus par un certain nombre de parlementaires européens, persistent à vouloir imposer leur idéologie délétère », écrit par exemple l'eurodéputé frontiste Bruno Gollnisch.


Le débat préliminaire au vote parlementaire a-t-il été tronqué ?
Certains eurodéputés opposés au texte, comme Bruno Gollnisch, assurent que « l'ordre du jour [de la session plénière du Parlement européen] a été modifié » pour que le « débat soit volontairement tronqué ». Le débat préliminaire à l'examen du texte a en fait bien eu lieu lundi, en fin de journée et a duré une vingtaine de minutes (voir la vidéo). « En session plénière, il est habituel que les débats aient lieu la veille des votes », plaide Ulrike Lunacek. Et l'agenda serré des sessions plénières du Parlement européen atteste que les débats de vingt minutes, y compris sur des sujets complexes, sont légion.

Quelles conséquences pour le projet de loi sur la famille dont l'examen a été ajourné par le gouvernement français ?
« On est en train de faire entrer par la porte ce qu'on a fait sortir par la fenêtre », déplore Laurent Wauquiez (UMP), au lendemain de l'annonce par le gouvernement que le projet de loi sur la famille ne serait pas examiné avant 2015. « On voit l'hypocrisie et l'ambiguïté de la majorité qui sous la pression feint de reculer à Paris pour avancer camouflé en Europe », dénonce le député UMP, qui demande une « clarification » de la position des eurodéputés socialistes sur ce texte, mais oublie par la même occasion que sa famille politique européenne, le PPE, s'est elle-même divisée sur ce texte (70 députés PPE ont voté pour, 130 contre). Les eurodéputés PPE français ont tous rejeté le texte, en expliquant leur choix dans un communiqué : la délégation française UMP-UDI]

« ne peut s'associer à ce que l'on demande à un Etat membre de reconnaître les actes civils tels que le mariage homosexuel contractés dans un autre Etat membre, alors même qu'il ne le reconnaît pas au sein de sa propre législation » et estime que de tels sujets doivent être laissés à « l'appréciation de chaque Etat conformément au principe de subsidiarité ».
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Mar 11 Mar 2014 - 9:56

«L'enfant, comme une plante, a besoin de racines, renchérit Ludovine de la Rochère. Si vous privez une plante de la moitié de ses racines, elle peut s'étioler, en tout cas, elle ne va pas bien»
«Le mariage doit être protégé comme engagement public que prennent librement un homme et une femme», «Tout enfant est né d'un homme et d'une femme», «Il appartient au père et à la mère de déterminer l'éducation de leurs enfants»...
«L'enfant n'étant la propriété de personne, il ne peut faire l'objet d'aucun commerce ni d'aucun don, ni avant, ni après sa conception»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/03/08/01016-20140308ARTFIG00170-la-manif-pour-tous-presente-ses-propositions-pour-la-famille.php





Le mouvement a présenté les résultats de son «Grenelle de la Famille» sous forme de 38 propositions protégeant le mariage et la filiation.


Ils n'ont «pas raté une seule manif», et maintenant, ils veulent travailler à l'avenir de «leurs petits enfants».... C'est parce qu'ils sentent «se démolir le socle fondamental qu'est la famille», et que ça leur est «intolérable», que Catherine et Alain, jeune retraités, sont venus ce samedi, à la Mutualité, écouter la Manif pour tous dévoiler les conclusions de son Grenelle de la famille. Devant une salle comble et enthousiaste -

le fauteuil réservé à la ministre de la Famille Dominique Bertinotti est cependant resté vide, orné d'un bouquet de roses - le collectif a présenté 10 principes et 38 propositions «pour toutes les familles».

«Jamais un gouvernement ni un parti n'avait consulté les Français sur ce sujet, indique Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous. Nous, nous avons pris cette initiative! Lancé à l'automne 2013, le Grenelle a permis à plus de 5000 Français de s'exprimer dans plus de 100 réunions publiques à travers toute la France, et presque autant sur Internet».

Avec un maître-mot: «l'intérêt de l'enfant» doit prévaloir. «Jusqu'à présent, le gouvernement a plutôt mis l'accent sur l'égalité entre les adultes», souligne Jérôme Brunet, l'un des porte-parole du collectif. «L'enfant, comme une plante, a besoin de racines, renchérit Ludovine de la Rochère. Si vous privez une plante de la moitié de ses racines, elle peut s'étioler, en tout cas, elle ne va pas bien».

«Déconstruisons la déconstruction!», s'est exclamé l'historien Jean-Marie Salamito. «Le mariage doit être protégé comme engagement public que prennent librement un homme et une femme», «Tout enfant est né d'un homme et d'une femme», «Il appartient au père et à la mère de déterminer l'éducation de leurs enfants»... La plupart des principes énoncés par le «Manifeste pour la famille et pour l'enfant» reposent sur l'altérité. «L'enfant n'étant la propriété de personne, il ne peut faire l'objet d'aucun commerce ni d'aucun don, ni avant, ni après sa conception», insiste encore ce «petit livret rose».
Un Manifeste adressé à tous les parlementaires

Quant aux 38 propositions, «elles sont concrètes, fortes, et attestent d'un souhait de plus grande liberté», assure Ludovine de la Rochère. Développer des préparations au rôle d'époux et de parents pour les futurs mariés, promouvoir la médiation préventive pour les couples en difficulté, prolonger la Carte Famille Nombreuse jusqu'au départ de l'enfant du foyer fiscal... «Rien d'époustouflant, concède Marie, jeune mère de famille, mais voilà des idées qui faciliteront sans doute la vie des familles!». Le thème de la fiscalité n'a pas été oublié: «il va nous falloir de l'audace pour lutter contre ce qui va nous tomber dessus!, lance Charles Beigbeder, chef d'entreprise et candidat aux municipales à Paris. On parle de déconjugalisation de la politique fiscale; ce serait très néfaste pour les familles...»

Avec ses diatribes sur «l'Etat qui n'a pas à rééduquer les cerveaux de nos enfants», et sur «ces associations militantes» auxquelles on devrait «interdire l'accès à l'école», la juriste Anne-Marie Le Pourhiet a déclenché une ovation... «Il faut bien voter pour les listes qui respectent nos engagements!», a-t-elle conclu sous les applaudissements.
Ces idées ont-elles une chance de devenir bientôt des propositions de loi? Le «Manifeste» sera adressé à tous les parlementaires, à Dominique Bertinotti ainsi qu'au président de la République. «Il y a plein de choses à reprendre, qui concernent le quotidien, et qui ne sont ni de droite ni de gauche», affirme le sénateur UMP Bruno Retailleau. «Après les municipales, on va faire un travail au sein de l'Entente parlementaire pour la famille, pour voir comment on pourrait porter ces idées, renchérit le député Yannick Moreau. L'enjeu pour moi, membre de la Droite forte, c'est de convaincre ma famille politique, et surtout le futur candidat à la présidence de la République, de remettre la famille au coeur de la société. Je pense qu'il y a du travail...»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Aujourd'hui à 10:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Genre, sexe et politique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Ou trouvez ce genre de tapis?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: