Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Genre, sexe et politique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
hloben



Nombre de messages : 6861
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 13 Mar 2014 - 20:51

"l'obligation de proposer une médiation aux couples qui lancent une procédure de divorce"

Ah oui, l'obligation de PROPOSER une médiation... c'est follement autoritaire.

et le côté... oui, y'a des couples hétéros qui se déchirent, avec le père qui se barre, des problèmes de drogue, d'alcoolisme, de maltraitance... ah... et pas chez les homos ?

Dire que toute chose égale par ailleur papa+maman est la meilleure solution pour un enfant, c'est follement " Kinder, Küche und Kirche"... trollisme brunâtre en somme.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 13 Mar 2014 - 22:18

traumatisme grave ... en somme.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 13 Mar 2014 - 22:44

hloben a écrit:
Dire que toute chose égale par ailleur papa+maman est la meilleure solution pour un enfant, c'est follement " Kinder, Küche und Kirche"... trollisme brunâtre en somme.
va dire ça au gamin qui est battu par ses parents (père et mère) ou complètement délaisser... il préfèrerait être un avec un couple d'homo qui pourrait l'aimer et être heureux (et oui, ça existe des enfants heureux chez les Homos Smile )

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 8:15

hloben a écrit:
"l'obligation de proposer une médiation aux couples qui lancent une procédure de divorce"

Ah oui, l'obligation de PROPOSER une médiation... c'est follement autoritaire.

Il ne semble pas qu'il soit nécessaire d'améliorer le dispositif existant. Mais peut-être sont-ils autant allergiques au divorce qu'au mariage homo ?

hloben a écrit:
et le côté... oui, y'a des couples hétéros qui se déchirent, avec le père qui se barre, des problèmes de drogue, d'alcoolisme, de maltraitance... ah... et pas chez les homos ?

Chez les homos, ce serait pareil. Mais en quoi ce serait plus un problème chez les homos que chez les hétéros ?

hloben a écrit:
Dire que toute chose égale par ailleur papa+maman est la meilleure solution pour un enfant, c'est follement " Kinder, Küche und Kirche"... trollisme brunâtre en somme.

Non, c'est traditionaliste. Et dans leur conception de la chose, ce n'est pas la " meilleure solution " mais le seul schéma possible.

Tous les enfants ont un père et une mère biologique. Après le schéma papa + maman est encore en vigueur dans de nombreuses familles. Mais à côté de ça et sans parler des homos, il y a plein de familles décomposées, recomposées, des femmes qui élèvent seules leurs enfants car le père a mis les voiles.

Du coup, le bon vieux schéma papa + maman en a pris un sacré coup dans l'aile avant même l'avènement du mariage gay.

Ils devraient en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

avatar

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 9:09

Un peu de lecture (même si je n'aime pas trop le personnage, je trouve que l'éclairage est intéressant)
http://chretiensdegauche.com/2014/03/09/frigide-barjot-plaidoyer-pour-legalite-des-droits/#more-1175
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 9:30

d'avalie noire a écrit:
Un peu de lecture (même si je n'aime pas trop le personnage, je trouve que l'éclairage est intéressant)
http://chretiensdegauche.com/2014/03/09/frigide-barjot-plaidoyer-pour-legalite-des-droits/#more-1175

Très intéressant. Merci.

Citation :
Au fond, seule Frigide Barjot et l’Avenir pour tous proposent aujourd’hui – à travers une évolution de notre législation –  l’égalité des droits pour les uns (adultes) et pour les autres (enfants). C’est là, quoiqu’en disent ses détracteurs, une position progressiste car porteuse de plus de justice. Une position de sagesse également qui, si elle était soumise aux citoyens, recueillerait sans doute une large majorité de suffrages et créerait les conditions d’un retour à la «paix civile» (6)… Sauf qu’à ce jour personne ne semble vouloir d’un tel consensus. Faut-il rappeler à nos hommes et femmes politiques, à la veille d’échéances électorales, que la recherche du bien commun est, pourtant, leur mission première ?
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 20:34

@libre
je crois que tu sous estimes les difficultés de l'adoption tu sais

enfin, l'adoption simple qui ne coupe pas la filiation d'origine n'est pas encore trop génante
mais l'adoption pleinière d'un enfant, c'est une autre paire de manche!
http://www.atlantico.fr/decryptage/100-cachemire-et-delicat-sujet-adoption-au-dela-comedie-realite-difficultes-taboues-attachement-entre-parents-et-enfants-adoptes-922747.html

Bref, pas toujours facile pour une famille "classique"... alors, si le gamin doit aussi gérer une famille différente, ça ne va pas l'aider...

il y a un truc terrible qui se passent aux usa, des gens adoptent, puis rencontrent des problèmes, et pratiquent du re-homing... on envoie le gamin chez qqu'un qui veut bien de lui... sans contrôle.
http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-ils-echangent-leurs-enfants-adoptes-sur-internet-10-09-2013-1722956_24.php
http://negronews.fr/2013/09/12/societe-americains-se-debarrassent-enfants-quils-adoptes-via-facebook/

Selon une estimation du gouvernement entre 10 à 25 % des adoptions internes au pays échouent. « Si l’on applique ce pourcentage aux adoptions d’enfant étranger, 24 000 enfants ne seraient plus élevés par les parents qui les ont adoptés initialement ». Les experts ajoutent que ce pourcentage pourrait se révéler plus important encore à cause du manque de soutien accordé aux parents adoptifs.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 21:03

@hloben
Nous n'en sommes pas aux excès américains, et j'espère que n'en serons jamais là.

Mais nous connaissons en France le cas d'enfants et d'adolescents changeant régulièrement de famille d'accueil. C'est très difficile pour une famille d'intégrer un enfant déjà d'un certain âge, par adoption ou en "accueil".

Sur l'adoption par un couple homosexuel, dans l'ex projet de loi, j'avais compris qu'il ne s'agissait que d'adoption simple (en écoutant une intervention à la radio). Cela permettait au beau-parent, dans le cas de famille recomposée, d'adopter l'enfant de son conjoint, et ainsi, de mieux protéger celui-ci en cas de disparition du parent biologique.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 21:25

je n'avais pas l'impression qu'il s'agissait uniquement d'adoption simple...

et en fait, même si je ne suis pas absolument contre, j'ai du mal à voir vraiment l'utilité
il me semble que l'on peut désigner un tuteur pour son enfant au cas où on viendrait à disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 21:50

Le statut du beau-parent, quelque soit la composition du nouveau couple, devait être mieux appréhendé dans le cadre de cette loi. Elle devait combler un vide juridique, reconnu par tous.

Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 14 Mar 2014 - 23:54

rien n'est parfait dans ce monde mais il est vrai qu'il y a une évolution de la famille et que cela crée des vides juridiques et qu'il fallait remplir... est ce que le chemin pris est le meilleur ? je n'en sais rien, il faut du recul et dans tous les cas, il y aura des améliorations qui seront fait avec le temps.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 15 Mar 2014 - 11:32

http://www.lepoint.fr/carnets-de-justice/contestation-de-paternite-l-enfant-victime-des-aberrations-du-droit-14-03-2014-1801038_195.php

la loi ne se substituera pas à la folie des parents quant ils choisissent de se venger sur un enfnt de leurs échecs.

Citation :
Ce cas d'espèce est révélateur des aberrations auxquelles conduit l'application du droit de la filiation actuel. D'autant que, s'appuyant sur la fiabilité des tests ADN, "les couples qui se séparent n'hésitent plus à remettre en cause le lien de filiation, faisant subir à l'enfant leur propre échec", déplore Me Prud'Homme. Or, faire dépendre le statut de l'enfant du bon vouloir de ses parents ouvre la porte à tous les abus

Nous  vivons un monde d'individualisme forcené ou seul compte son propre bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7315
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Dim 16 Mar 2014 - 1:02



" Priez pour moi. " Pape François

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Lun 19 Mai 2014 - 9:19

............


Dernière édition par paulau le Lun 23 Juin 2014 - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Lun 19 Mai 2014 - 20:48

Effectivement, l'école n'a jamais été neutre. Dès Jules Ferry, elle s'est mise à fabriquer un certain type de patriotisme agressif pour faire de la chair à canon. Puis la tendance s'est déclinée au fil des décennies, comme fabriquer des pacifistes pour combattre le nazisme. C'est une autre tendance

Actuellement, on est dans la chair à conneries. L'école prépare les jeunes à être de la chair à multinationales, une chair en addiction à la consommation de demain.

Car tout cela, c'est du pain béni pour le marketing de demain. C'est inespéré, exactement comme les abris bus cassés et les voiture brûlées: ça rapporte énormément! Mais toujours aux mêmes...

Cela donne un espoir à notre dessert caramélisé préféré de retrouver la croissance  
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Lun 19 Mai 2014 - 21:09

signora a écrit:


la loi ne se substituera pas à la folie des parents quant ils choisissent de se venger sur un enfnt de leurs échecs.

Citation :
Ce cas d'espèce est révélateur des aberrations auxquelles conduit l'application du droit de la filiation actuel. D'autant que, s'appuyant sur la fiabilité des tests ADN, "les couples qui se séparent n'hésitent plus à remettre en cause le lien de filiation, faisant subir à l'enfant leur propre échec", déplore Me Prud'Homme. Or, faire dépendre le statut de l'enfant du bon vouloir de ses parents ouvre la porte à tous les abus

Nous  vivons un monde d'individualisme forcené ou seul compte son propre bonheur.


Notre cerveau ne peut pas faire beaucoup de chose à la fois. La vie moderne et trépidante nous engage à "sous traiter" certains domaines, notamment la vie de couple et l’éducation des enfants.

Il n'y a qu'à voir le drame des parents à chaque grève des profs ou des personnels de cantine. C'est absolument révélateur: rare sont ceux qui se disent "chouette, une journée avec mes gamins".

La course au bonheur est vaine. Le propre du bonheur est d'arriver exclusivement quand on ne la pas cherché.

Les instants de bonheurs sont courts et la vie est longue, il faut donc occuper le reste du temps: l'Homme n'est pas très doué pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Mer 12 Nov 2014 - 22:24

Précieuses études de genre

Citation :
Loin de vouloir gommer les différences entre les sexes ou imposer une prétendue théorie, les études de genre montrent que ce que l’on pensait relever de la nature n’est parfois que pure construction sociale. Précieuses pour les sciences humaines, elles sont aussi capitales dans de nombreuses autres disciplines, comme la biologie ou la médecine. Panorama et démonstration dans ce dossier.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Dim 16 Nov 2014 - 11:20

Je ne peux pas croire que la science soit là pour nous prouver ce que l'on doit être.

La science, elle même, est une interprétation de la vérité, temporaire. Même la science est orientée. Elle cherche toujours ce qu'elle veut trouver, ce qu'elle veut prouver. Quelque fois elle trouve ce qu'elle ne veut pas trouver...  comme des facteurs très aggravants pour la sclérose en plaque dans les vaccins...

Les scientifiques, comme les juges, ont des convictions philosophiques et politiques.

Ma fille est en Master 2 de bio-toxicologie, c'est par conviction. Parce que elle compte prouver, ou se prouver certaines choses. Ses maîtres et profs, font ce qu'il font aussi par conviction idéologique.

Alors attention! Le CNRS dit toujours la vérité, mais le débat entre thèse et contre thèse n'abouti jamais qu'à des incertitudes.

C'est ainsi que le tabac tue, l'alcoolémie aussi. Mais ce qui sort du pot d'échappement, Diesel ou essence, apparemment ça ne tue pas. Les micro ondes pulsées, ça ne tue pas.

Autrefois c'était l'amiante qui ne tuait pas...


Alors, la science.... elle démontre ce qu'elle veut. Et quand elle veut démontrer quelque chose d'intéressant, les politiques brandissent leur veto, paix sociale et économique oblige. A quoi bon respirer un air sain si tout le monde crèvent de faim, disent t ils. Ce qui n'est pas faux non plus.

Je me range derrière St Thomas: ce que je vois je le crois, ce que je sens je le sens. La vérité est là, issue de l'humain et de sa perception du temps qu'il vit, et de ce qu'il a perçu du passé. Rouler à 100km/h, pour certain c'est vite, pour certains c'est lent, mais pour tous c'est une vérité indiscutable et légitime.

Alors la perception de la Femme, la perception de l'Homme... les deux ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui sans le génie hydraulique et électronique. Sans cela, nous vivrions une toute autre vérité. Il n'est donc plus question de trouver la vérité dans l'état primitif et primaire de l'Humain, c'est pourtant ce que l'on devrait prendre en compte rationnellement, si l'on tient compte du caractère provisoire des civilisations. Parce qu'à l'était primitif, notre organisation sociale était le clan patriarcal ou matriarcal. Le fait est que, notre société actuelle est apparentée au fourmis et abeilles: asexuée avec organisation sociale en mégalopole avec notion de famille déclinante et notion d'appartenance à une espèce unique et mondiale. La ruche fut nationale, puis continentale, bientôt mondiale.

C'est assez étonnant d'ailleurs, de voir comment à travers un individualisme montant, nous nous sommes construit une société de l'interdit, globalement, ou seules les vérités sont dans la science et la technologie. Il va bientôt devenir répréhensible de penser autrement. La preuve? Tous nos partis politiques, je dis bien tous, œuvrent vers la même direction. Les différences idéologiques qu'ils prétendent ne sont pas aussi importantes qu'on le pense: aucun ne prône un changement radical, aucun ne propose un concept neuf, ni même un vieux concept rénové. C'est donc que nous sommes déjà dans un conformisme total, et que les alternatives dont on parle n'en sont pas. Parce que l'imaginaire est mort, comme chez les fourmis, comme chez les abeilles. Seuls les accumulations de miel et la dévastation de ce qui nous entoure comptent, que l'on soit de la LCR ou du FN.

Le singe malin et sexué que nous étions n'est plus. Quand bien même voudrait il être encore qu'il ne le put plus, car amputé de ses pouvoirs naturels de perception, coupé des éléments qui pourrait l'inspirer. Bien des gens ne remarquent même plus qu'il a plus dans la journée, ou que la lune était à son dernier quartier, que le 16 novembre un sapin vient de polliniser et que les feuilles sont encore sur les arbres...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7315
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 16 Avr 2015 - 11:33

Non au Harcèlement des Femmes ...

Chaque fois que je prends le Tramway
je suis harcelé par les femmes
qui me montrent leurs seins et leur culottes
surtout en période de canicules ...
 

A qui dois je me plaindre ... ??  

.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 16 Avr 2015 - 12:09



fais une association ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7315
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 16 Avr 2015 - 13:58

Je te jure ...
je suis obligé de faire un signe de croix pour résister
... Vade Retro Satanas

Tu crois qu'il peut faire quelque chose pour nous ...??

http://www.numerama.com/magazine/32804-regardez-cazeneuve-dire-que-la-vie-privee-n-est-pas-une-liberte.html

Regardez Cazeneuve dire que la vie privée n'est pas une liberté

Mardi, Numerama rapportait que le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve avait déclaré à l'Assemblée Nationale que le droit à la vie privée n'était pas une liberté, et qu'il mettait quiconque au défi de trouver une disposition attentatoire aux libertés dans le projet de loi Renseignement. La déclaration a de quoi faire hurler tout juriste (et elle en fait hurler certains), puisque le droit international comme le droit constitutionnel français sont très clairs sur le fait que la vie privée est bien une liberté fondamentale, qui doit être protégée en tant que telle.

On ne peut en effet pas être libre lorsque l'on sait ses faits et gestes observés par les tiers, ou même lorsque l'on a simplement des raisons de croire qu'ils puissent l'être. La pression sociale est trop grande. Il n'y a par exemple rien d'illégal à regarder un film pornographique avec une seule main sur le clavier, mais vous ne vous sentiriez probablement pas libre de le faire si vous vous saviez observé.

Pour peu que certains aient des doutes sur le fait que nous ayons mal retranscrit les propos du ministre de l'intérieur, voici le passage en vidéo, retrouvé par Adrien Matissart :

Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 16 Avr 2015 - 21:35

SaPa a écrit:
Non au Harcèlement des Femmes ...


.



Tu plaisantes, mais il m'est arrivé, à l'âge de 16 ans, d'être harcelé, peloté, par des jeunes femmes universitaires à peine plus âgées que moi. Au début je n'étais pas choqué, mais après récidive, je me suis senti très mal à l'aise. Surtout à l'époque... j'ai même eu peur. Cela s'est calmé parce que j'en ai giflé une copieusement, me voilà soudain en tord!

Eh oui, ça existe, mais les femmes harcèlent en bande.

Pour ce qui concerne les hommes...   vaste problème...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Jeu 16 Avr 2015 - 22:12

Ah ben dites donc c'est instructif ... J"ai jamais fait ça moi Suspect
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7315
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Ven 17 Avr 2015 - 21:43

Touche pas à ma Liberté ...

Ben Dis donc Astérix ... Faudrait quand même penser à te marier ... mince qui a avalé mon lien ... serait ce déjà la Censure ... Mais cette loi est elle déjà votée ou pas ...??

Question :

Ces Mesures Liberticides de Surveillance de tous les Citoyens sont elles imposées par l'UE ... ??

http://www.echr.coe.int/LibraryDocs/DG2/HRHAND/DG2-FR-HRHAND-01%282003%29.pdf


Dans lequel cas je préfère car je préviens les Politiques ... Si Vous attentez à notre Liberté fondamentale garantie par la Constitution d' être et de rester des Hommes Libres ...
Nous allons tous vous foutre dehors ...

" Un Homme privé de sa Liberté , mène une Vie D'esclave ... "

.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Sam 18 Avr 2015 - 20:30

   la femme du chef veille ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   Dim 19 Avr 2015 - 15:55

signora a écrit:
   la femme du chef veille ...

Ahh! vous moquez pas!  sinon je ne ferai plus de confidence!

Embarassed

Mais c'est véridique, et loin d'être un cas unique.

Seulement il faut reconnaître que les mecs se sentent sans doute plus à l'aise face à ce genre de situation, en tout cas plus sur d'en maîtriser l'issue.

Mais vous ne savez pas tout: j'ai été également victime d'un harcèlement gay! Ehhhh   oui!   Dans les année 80, le grand territoire de chasse de ces types, c'était les grandes gares parisiennes qui étaient pleine de jeunes militaires appelés le vendredi soir. Des monsieur très avenants se faisaient fort de vous indiquer le bon quai pour Trifoullis les Oies.

Alors, vu ce qui est dénoncé actuellement, 100% des femmes sont victimes de harcelement, je compatis, sincèrement. Mais bon, si la femme est l'égale de l'homme, c'est donc q'elle se démerde.

Pardon, ce n'est pas méchant ni machiste. Mais c'est sur ce domaine là, que la femme, si vraiment elle est à la hauteur de ce qu'elle prétend dans l'égalitarisme, sans se positionner, encore et encore, en victime, doit prouver que si elle n'est plus au fourneau, elle sait encore manier le rouleau à pâtisserie. Que je sache, les femmes qui vont aux pompiers de Paris, on ne leur fait pas la courte échelle. Moi je ne tiens plus les portes pour les femmes, ni le bouton de l'ascenseur, je me suis fait incendié pour cela. "Après vous Mademoiselle". La réponse fut "ta gueule gros pervers". C'est bon, j'ai compris, t'aura qu'à te démerder avec ta roue crevée.

Donc, en conclusion, moi qui adore les enfants, je m'interdis de les regarder ou de les apprivoiser, plus de bisous, plus de câlins (espèce de gros pédophile). Et moi qui aime et respecte les femmes, je m'interdis de les féliciter ou de leur payer un café, que je sois sous le charme de leur intelligence, de leur professionnalisme, ou du soin de leur personne ( gros pervers). J'ai parfois envie de leur baiser la main, avec un profond respect, juste pour traduire ma profonde admiration, mais même ça c'est interdit, c'est relou, c'est ringard

Non mais sans dec! (Par Toutatis).

Et encore, je me trouve encore assez ouvert et adaptable à toutes les situations, parce que, j'aime mon prochain féminin, et me dis qu'il finira par trouver la bonne posture. Je garde un oeil bienveillant sur cette mutation, avec laquelle, j'en suis sur, l'homme retrouvera les dividendes de sa patience, et s'en trouvera meilleur. Ce n'est pas pour demain, sans doute pour après demain.

Et je parle, bien sur, sous le contrôle de Madame Astérix, absolument ravie depuis 25 ans, de partager mon numéro de sécu... (c'est clair, elle n'en veut pas d'autre) (dit elle).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Genre, sexe et politique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Genre, sexe et politique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: