Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le retour de Ravalomanana à Madagascar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7292
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:20

SaPa a écrit:
La Communauté Internationale Légalise le Putsch de Rajoelina  ...

http://www.tananews.com/phrases/vais-travailler-les-grands-consultants-ce-monde-pouvoir-etablir-ecrire-programme-les-vingt-ans-venir/

" Je vais travailler avec les plus grands consultants de ce monde pour pouvoir établir et écrire un programme sur les vingt ans à venir "

28/08/2013


Andry Rajoelina à l’île Maurice

Je vais travailler avec les plus grands consultants de ce monde pour pouvoir établir et écrire un programme sur les vingt ans à venir
Propos de Andry Rajoelina, pendant son séjour à l’île Maurice.


... Comme quoi , Pour le Quai d' Orsay et La Communauté Internationale ...Il y a des Dictateurs plus fréquentables que d'autres ...
( Surtout s'ils sont facilement corruptibles ... ?? )


.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:33

Tout le Monde sait que c'est Rajoelina TGV et la Mafia du Bois de rose qui controlent les Dahalo ( Brigands ) du Sud ...

Leur but est de destabiliser le Gouvernement Actuel , considéré comme des traitres , et vendus aux interets Français , en s'en prenant aux Touristes étrangers et les représentants des intérets occidentaux  et en particulier Français ...

et reprendre le pouvoir afin de revendiquer leur souveraineté sur les Iles éparses , énorme gisement pétrolier et citées plus haut ...

certains sont certainement prêts à leur faire des offres plus avantageuses que Le Gvt Français ...
certainement les mêmes qui leur achètent leur bois de rose ...

La Guerre est déclarée entre La France et  La Mafia Malgache ...

.


Dernière édition par SaPa le Jeu 23 Juin 2016 - 13:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:34

SaPa a écrit:
l'objet du conflit ...

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Segolene_Royal_ministre_environnement_francais_larret_des_permis_de_forage_sur_lile_Juan_de_Nova_Iles_eparses_ocean_In/?pv=1&fb_action_ids=435658693299878&fb_action_types=avaaz-org%3Ajoin

Segoléne Royal, ministre environnement français: l'arrêt des permis de forage sur l'ile Juan de Nova / Iles éparses

Pourquoi c'est important

Suite à l'accord sur les permis d'exploitation pétrolière signé par Segoléne Royal en septembre 2015,
nous pensons qu'il n'est pas trop tard et qu' il est important de faire pression afin de montrer une fois
de plus que les politiques et les institutions ne sont pas à la hauteur de leurs ambitions ou proclamations.
d'abandon progressif des énergies fossiles (voir COP 21) . Dans le cas de l'Ile Juan de Nova, nous sommes
sur un patrimoine désormais universel de réserve marine. Refusez cette nouvelle exploitation mercantile
du patrimoine mondial de la nature, signez cette pétition pour manifester votre désaccord
au gouvernement français et institutions europénnes dont les pays ont ratifié les accords COP 21. merci



.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:35

https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=contentieux%20iles%20eparses

Iles Eparses: le contentieux franco-malgache refait surface ...




http://www.etropique.com/madagascar-madagascar-nouvelle-base-arriere-du-terrorisme-france-et-etats-unis-s-rsquo-inquietent-actualites-1074.html

14/06/2016
Madagascar : nouvelle base arrière du terrorisme ? France et Etats-Unis s’inquiètent

Madagascar -qui a déjà du mal à faire venir les touristes chez elle- reçoit de plein fouet une gifle dont elle se serait bien passée : faire partie de la liste des pays considérés comme refuges de terroristes.

Alors que les attentats font tache d’huile de par le monde, les malgaches pourraient ne plus être à l’abri des atrocités qui touchent la France, la Belgique, les Etats-Unis, les pays africains francophones. "Le pouvoir malgache tente de rassurer l’opinion publique et la communauté internationale en annonçant quelques mesures dont le renforcement des dispositifs déjà existants en matière de lutte antiterroriste,…la collaboration avec Interpol,… la surveillance renforcée de certaines écoles coraniques,…l’intensification des contrôles des étrangers, spécialement ceux originaires des autres pays à risques" lit-on dans "Madagascar-Magazine" de juin 2016.

Les attentats de Paris - 130 morts et 352 blessés le 13 novembre dernier- ont entrainé une prise de conscience dans l’île rouge. Et le site de RFI de rappeler qu’en 2015 : "Un homme a été arrêté vendredi 20 novembre à Madagascar. Il est soupçonné d'être un terroriste, sympathisant de l'organisation Etat islamique. Les forces de l'ordre l'ont repéré après la diffusion de messages sur les réseaux sociaux où il véhiculait des messages islamistes de haine et anti-français depuis les attentats de Paris. L'homme, connu des services de sécurité de l'Hexagone, a été libéré après 24 heures de garde à vue. C'est une première dans un pays qui n'a jamais été frappé par des actes terroristes liés à l'islamisme radical".

Début février 2016, Alain Marsaud –député des français de l’étranger- s’est préoccupé de la sécurité des 25000 ressortissants de l’hexagone vivant à Madagascar, tout comme l’ambassadrice de France sur place, Véronique Vouland-Anéini qui en a débattu avec le Premier Ministre malgache Olivier Solonandrasana Mahafaly. Sécurité et problématiques d’insécurité récurrentes sur l’île, ont fait l’objet d’avancées constructives. La France prendra en charge durant le sommet de la Francophonie en novembre 2016, la formation d’agents de sécurité mais aussi la protection des personnalités. L'ambassade, les consulats, les Alliances française et les écoles françaises ont été placés sous protection renforcée dans le pays depuis les attentats survenus à Paris le 13 novembre dernier.

Les services de renseignements américains tels que le Federal Bureau of Investigation (FBI) et la Central Intelligence Agency (CIA) surveillent de près les pays susceptibles d’être la destination des djihadistes. Madagascar en fait partie. "Selon les services de renseignements américains, la partie Est de la Grande Île du côté de Fénérive- ou encore Maintirano dans l’Ouest et également Vaingaindrano dans le Sud-Est de Madagascar sont actuellement surveillées de près.


Dernière édition par SaPa le Jeu 23 Juin 2016 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 10:42

SaPa a écrit:
http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/696265-insecurite-a-madagascar-29-passagers-tues-lors-de-l-attaque-d-un-autocar

Insécurité à Madagascar : 29 passagers tués lors de l’attaque d’un autocar

le 22.06.2016


Un drame s’était produit sur une route menant à Ankazoabo atsimo, à Madagascar. Un autocar a été pris dans une embuscade par des bandits. Le guet-apens a causé la mort de vingt-neuf personnes.


Un camion aménagé en taxi-brousse a été attaqué par des bandits  armés appelés communément des dahalo. L’incident s’était produit sur la route vers Ankazoabo atsimo, entre la localité de Berenty et celle de Beloha. L’autocar était affilié à la coopérative Bilomalaza, selon le site madagascar-actualites.com.

Près de 70 bandits armés ont embusqué le taxi-brousse peu avant midi, hier 21 juin. Les dahalo ont fait feu sur le véhicule transportant des marchandises et de nombreuses personnes. Les balles ont perforé le véhicule et les bandits de grand chemin n’ont également tiré sur les pneus du taxi-brousse. C’est à partir de ce moment que le conducteur du camion aménagé a perdu le contrôle du poids lourd. Ce dernier avait fait une sortie de route catastrophique et termine sa course en se reversant. Cet incident a causé la mort de plusieurs personnes.

Après l’accident mortel, les bandits ont tiré sur le camion renversé aggravant le nombre de victimes tuées. "Huit enfants, un gendarme ainsi que le médecin-chef de Tanandava et son épouse ont péri dans cet accident" suivi d’un massacre, selon Madagascar Actualités. Les bandits ont ensuite dépouillé ce qui restait du camion avant de se volatiliser dans la nature.


Les autorités locales ont par ailleurs annoncé que quelques heures avant ce massacre et cette attaque à main armée particulièrement meurtrière, une autre embuscade a eu lieu sur la même route. Un véhicule de l’armée a été attaqué. Trois militaires ont été blessés à cause de cette attaque qui s’était produite vers 8h du matin le même jour. Les membres de l’Organe mixte de conception du district d’Ankazoabo sont en alerte après ces multiples attaques de bandits. Une troupe formée de militaires et de gendarmes a été mobilisée afin de sécuriser Ankazoabo atsimo et traquer les malfaiteurs. Une équipe de secours était également dépêchée sur les lieux afin de renforcer les médecins sur place dans la prise en charge des victimes de cette sordide attaque.

A LIRE AUSSI

Notre dossier sur les attaques à main armée, sur les accidents mortels et sur l’insécurité à Madagascar.

.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 11:05

Si le Gvt Malgache n'en est pas capable ... Le Gvt Français doit assurer lui même la sécurité de ses  quelques 30 000 ressortissants expatriés sur la Grande Ile ...
qui se sentent bien abandonnés ...

ou alors les Américains sont peut etre plus efficaces ...


Dernière édition par SaPa le Jeu 23 Juin 2016 - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 23 Juin 2016 - 14:06

http://www.tananews.com/asides/beroroha-les-dahalo-attaquent-un-taxibrousse-31-morts/

Beroroha , les Dahalo attaquent un Taxi Brousse 31 morts , Un veritable Carnage ...


http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2016/06/23/attaques-dahalo-defi-lance-contre-autorites-de-letat-dixit-hery-rajaonarimampianina/

Attaques des « dahalo » : « Un défi lancé contre les autorités de l’Etat »
, dixit Hery Rajaonarimampianina

Redaction Midi Madagasikara 23 juin 2016 ...

A l’approche de la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance, le président de la République lance un appel à l’apaisement et au patriotisme à l’endroit de tout un chacun.

« Tolérance zéro contre ceux qui terrorisent la population ». C’est ce qu’a déclaré hier le président Hery Rajaonarimampianina en réagissant à l’attaque des « dahalo » survenue mardi dernier dans le District de Beroroha. Une attaque ayant fait 31 victimes.

En effet, le Chef de l’Etat reconnaît que « les dahalo sont en train de lancer un défi contre les autorités de l’Etat ». Bon nombre d’observateurs partagent cette constatation, et ce, dans la mesure où les habitants de Beroroha ont subi cette agression une semaine seulement après la cérémonie d’installation de la Brigade spéciale anti-« dahalo » dans cette partie Sud de la Grande Ile. Hery Rajaonarimampianina a profité de cette descente dans l’Avaradrano pour lancer une mise en garde contre les fauteurs de troubles. « Des mesures seront prises pour lutter contre ce fléau », a-t-il lancé.

Par ailleurs, face à l’instabilité politique qui menace le pays, le numéro Un d’Iavoloha de réitérer que « la reconstruction du pays ne se limite pas aux critiques acerbes et aux guéguerres politiques… Il convient plutôt de prioriser la solidarité… L’heure n’est plus aux provocations ». Dans la foulée, le président de la République a lancé un appel à l’endroit de toutes les forces vives de la Nation  afin d’apporter leur part de contribution au processus de reconstruction et au développement de la Nation. A l’approche de la célébration du 56e anniversaire de l’indépendance, Hery Rajaonarimampianina lance un appel à l’apaisement. Il exhorte également tout un chacun à faire preuve de patriotisme.

« Zava-bita ». Ces derniers temps, le locataire d’Iavoloha multiplie les descentes sur le terrain pour constater de visu les réalités au quotidien de la population, mais aussi et surtout pour inaugurer des « zava-bita ». Hier, ce fut au tour de la population du District d’Avaradrano de rencontrer le président. Renové complètement, le pont d’Ambohidrano – Sabotsy Namehana, ravagé lors des crues de janvier-février dernier a été inauguré. Ce nouveau pont de 16 mètres de longueur et de quatre mètres de largeur peut supporter une charge de 20 tonnes. Les travaux de réhabilitation ont duré quatre mois. A cette occasion, le Chef de l’Etat a annoncé la réhabilitation prochaine de la route reliant Sabotsy Namehana au centre ville. Le président Hery Rajaonarimampianina a également assisté hier à la cérémonie d’inauguration du bloc opératoire et d’une dentisterie de l’hôpital d’Anosy Avaratra. Durant deux ans et demi, le régime a construit entre autres, 12 hôpitaux CHRD II et 113 CSB I et II. D’après les explications, 346 infirmiers seront répartis au niveau de ces nouveaux centres hospitaliers.

.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 30 Aoû 2016 - 15:03

http://www.koolsaina.com/francais-madagascar-manifestation-denoncer-insecurite/

Des Français vont manifester pour dénoncer l'Insécurité ...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Mar 30 Aoû 2016 - 15:09

http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2016/07/15/marc-ravalomanana-nai-plus-de-probleme-france/

Marc Ravalomanana : « Je n’ai plus de problème avec la France »

Redaction Midi Madagasikara 15 juillet 2016



L’ancien président s’est réconcilié avec la France. Les relations sont très bonnes, affirme-t-il.

Reçu au Quai d’Orsay le 11 juillet dernier par Jean Christophe Belliard, directeur de l’Afrique et de l’Océan Indien au ministère des Affaires Etrangères français, Marc Ravalomanana a été présent hier à Ivandry dans le cadre du 14 juillet. Les observateurs avertis ont fait vite le rapprochement en concluant que la période conflictuelle est révolue entre la France et l’ancien président. Ce dernier ne l’a d’ailleurs pas démenti. « Je n’ai plus de problème avec la France. Si j’ai été reçu au Quai d’Orsay, c’est parce que les relations sont très bonnes », a-t-il certifié hier à Ivandry. Revenant sur le passé, ses relations conflictuelles permanentes avec la France ont coûté cher à Marc Ravalomanana qui a dû quitter le pouvoir en 2009.

L’ancien président Didier Ratsiraka l’a révélé lorsqu’il a déclaré qu’il a aidé avec la demande de la France, Andry Rajoelina à renverser Marc Ravalomanana en 2009.

A rappeler que Marc Ravalomanana ne s’est pas entendu avec les ambassadeurs de France qui se sont succédé à Madagascar durant son régime. Gildas Le Lidec a été même déclaré persona non grata. Ce diplomate français a annoncé à Ivandry le 14 juillet 2008 : « Je regrette profondément que le président de la République malgache ne m’ait pas accordé la moindre chance de pouvoir accomplir l’exaltante mission dont je rêvais depuis longtemps. Ce premier 14 juillet sur la Grande Ile sera également le dernier. »

Combat légitime.

Interrogé hier à Ivandry sur le « mouvement pour la liberté de la presse » né suite à l’adoption par le Parlement du nouveau code de la Communication médiatisée, l’ancien président a répondu que le combat des journalistes est légitime. « Aucun pays ne peut se développer sans la liberté de la presse. Il ne peut y avoir de démocratie sans cette liberté de presse et d’expression », a-t-il martelé.

Avant d’enfoncer le clou : « Les dirigeants qui entrent en conflit avec les journalistes ne pourraient pas aller plus loin. » Demandé à donner son avis sur la naissance de la plate-forme politique « Mitsangàna ry Malagasy », Marc Ravalomanana a été un peu évasif, alors que bon nombre d’observateurs s’attendaient à ce que le TIM clarifie sa position vis-à-vis de cette nouvelle plate-forme qui réclame la démission du président de la République Hery Rajaonarimampianina. « Chacun est libre de s’exprimer et de donner son avis. Les dirigeants ne peuvent pas ignorer ce que ces politiciens ont dénoncé », a réagi le président national du TIM. Par contre, Marc Ravalomanana a mis l’accent sur la nécessité d’une alternance démocratique. L’ancien président a profité de son entrevue avec la presse hier à Ivandry pour exprimer son indignation sur l’exploitation minière à Soamahamanina.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Jeu 13 Avr 2017 - 23:36

http://www.20minutes.fr/monde/2049007-20170413-madagascar-adolescent-francais-enleve-hommes-armes

Madagascar: Un adolescent français enlevé par des hommes armés

MADAGASCAR L'enlèvement par six hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut s'est produit devant le lycée français de la capitale Antananarivo...

Les ravisseurs « restent introuvables », ainsi que leur victime, âgée de 16 ans. Un adolescent français d’origine indo-pakistanaise (karana en malgache) a été enlevé tôt mardi matin par un groupe de six hommes cagoulés et armés de fusils d’assaut devant le lycée français de la capitale malgache Antananarivo, a-t-on appris mercredi auprès de la police locale.

« Il a été enlevé au moment où il s’apprêtait à prendre le bus scolaire », a déclaré à franceinfo Jean-Denis Boudot, du Collectif des Français d’origine indienne de Madagascar (CFIOM). Selon lui, le kidnapping a eu lieu « devant d’autres élèves qui se trouvaient à l’intérieur du bus. Ces derniers ont été les témoins de la scène et ils sont sous le choc ». Il déplore l'attitude des policiers qui «étaient à proximité des lieux et ne sont pas intervenus», affirme-t-il.

Le commando a pris la fuite en ouvrant le feu sur des policiers qui assuraient la circulation devant l’établissement scolaire, a précisé un porte-parole de la police malgache, le commissaire Alexandre Sylvain Ranaivoson. « Un policier a été légèrement blessé et la voiture des policiers a aussi pris une balle au niveau de son radiateur », a-t-il précisé.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/12/97001-20170412FILWWW00377-madagascar-un-adolescent-francais-enleve.php

Madagascar: un adolescent français enlevé

Par Le Figaro.fr avec AFP le 12/04/2017

Un adolescent français d'origine indo-pakistanaise (karana en malgache) a été enlevé tôt hier matin par un groupe de six hommes cagoulés et armés de fusils d'assaut devant le lycée français de la capitale malgache Antananarivo, a indiqué aujourd'hui la police locale.

Ce commando a pris la fuite en ouvrant le feu sur des policiers qui assuraient la circulation devant l'établissement scolaire, a précisé un porte-parole de la police malgache, le commissaire Alexandre Sylvain Ranaivoson.
"Un policier a été légèrement blessé et la voiture des policiers a aussi pris une balle au niveau de son radiateur", a-t-il précisé.
Les ravisseurs "restent introuvables jusqu'à maintenant", ainsi que leur victime, âgée de 16 ans, a ajouté le commissaire Ranaivoson.

A Paris, le ministère des Affaires étrangères français a assuré avoir "connaissance de cet enlèvement et est pleinement mobilisé", sans plus de détails.

Les enlèvements de Karanas sont fréquents à Madagascar. Cette communauté, très active dans l'économie et le commerce local, est particulièrement ciblée par des gangs criminels qui exigent d'importantes rançons en échange de la libération de leurs victimes.
Dans un communiqué, un collectif des Français d'origine indienne de Madagascar (CFOIM) a dénoncé "la violence croissante" visant leur communauté.

"La situation est grave. Il ne se passe plus une journée sans que la communauté soit touchée", a ajouté le collectif, qui a lancé un "appel solennel au gouvernement malgache et à la communauté internationale pour stopper l'escalade de la violence" à l'encontre de ses membres.

https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=fran%C3%A7ais+enlev%C3%A9+madagascar
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7292
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   Ven 14 Avr 2017 - 0:00

https://mg.ambafrance.org/Deplacement-a-Madagascar-du-President-de-la-Republique-francaise-M-Francois

Déplacement du Président de la République française à Madagascar

Le Président de la République française, M. François Hollande, était à Madagascar à l’occasion du XVIe Sommet de la Francophonie et pour renforcer les relations bilatérales France - Madagascar.

http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/716052-adolescent-francais-enleve-a-madagascar-les-francais-d-origine-indienne-denoncent-l-attitude-des-policiers

Un porte-parole du collectif des Français d’origine indienne de Madagascar a réagi à l’enlèvement d’un adolescent à Antananarivo qui eut lieu le 11 avril. Il est particulièrement remonté contre l’attitude des policiers présents sur les lieux, mais qui ne sont pas intervenus.


.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour de Ravalomanana à Madagascar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Le retour de Ravalomanana à Madagascar…
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» y a-t-il un point de non retour ?
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: