Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ukraine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
hloben



Nombre de messages : 6861
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 20:37

AG59 a écrit:
donc tu es pour que Morsi, en Egypte, revienne au pouvoir pour finir son mandat ???

J'aurais préféré que Morsi finisse son mandat, et soit viré par les urnes plutôt que par un coup d'Etat militaire.
c'est ce qui se passe normalement dans les pays démocratiques.

morsi dans un box insonorisé lors de son procès... ça me laisse bien rêveuse...
http://www.afrik.com/egypte-le-proces-de-morsi-reporte-au-23-fevrier

Ses avocats se sont retirés du procès car ils ne parvenaient pas à entendre leur client.
"Ma conscience professionnelle ne me permet pas de continuer", a déclaré l'avocat Mohamed Salim al Aoua.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 22:26

Ça pue...
http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140227trib000817545/ukraine-arseni-iatseniouk-dirigera-un-gouvernement-de-kamikazes.html
http://blogs.mediapart.fr/blog/xipetotec/280214/les-nouveaux-amis-de-lunion-europeenne-svoboda-dukraine-oradour


Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 22:36

L'Ukraine pourrait vite déchanter

Des craintes partagées par L'Hérétique.

Voir également quelques-uns des commentaires.  
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 22:50

mais pourquoi ai je l'impression qu'en fait, cette histoire de défense de la démocratie est juste une jolie histoire pour les opinions publiques ?...

http://lejournaldusiecle.com/2014/03/03/ukraine-lamericain-exxonmobil-exploitera-les-hydrocarbures-de-la-mer-noire/
’Ukraine va signer un contrat avec un consortium dirigé par l’américain ExxonMobil pour l’exploitation du champ pétrolier et gazier de Skifska, en mer Noire.

"Le cabinet des ministres a appuyé la proposition de la commission interdépartementale concernant la signature d’un contrat de partage de production avec le groupe de sociétés dirigé par ExxonMobil, opérateur du projet."

Le consortium comprend également la société anglo-néerlandaise Royal Dutch Shell, le groupe autrichien OMV et la Société nationale Nadra Ukrainy (Sous-sols d’Ukraine). La société LUKOIL Overseas Ukraine B.V. faisait face au consortium dirigé par ExxonMobil lors de cet appel d’offres.



http://www.romandie.com/news/archives/_Gaz_accord_entre_l_Ukraine_Exxon_et_Shell_sur_un_gisement_en_mer_Noire85260920131327.asp

http://www.presseurop.eu/fr/content/article/196421-la-mer-noire-se-prend-pour-le-golfe-persique
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 23:14

Le gaz russe alimente l'Europe via l'Ukraine. Il y a aussi des intérêts économiques forts pour la paix et la stabilité.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Lun 3 Mar 2014 - 23:20

pour l'UE, peut être
pour les USA moins.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4608
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 1:17

pour les USA, tant qu'il y a du fric à se faire, plus ils sont content Smile

Pour Morsi, l'élection n'était pas équitable car les frères musulmans était la seule organisation organisée, vue que les partis politique n'existaient pas ^^', et qu'ils ont payé après la révolution de la nourriture à la population. Pour moi, ce n'est pas la démocratie mais qu'un simulacre.

N'est ce pas un peu pareil en Ukraine où la Russie choisie ou choisissait plus ou moins son candidat, voir le président de l'Ukraine... si c'est la cas, l'Ukraine n'est qu'un simulacre de pays.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 8:48

Entretien avec Vladimir Fedorovski
Ukraine ou le triomphe de l’idiotie diplomatique…

http://www.bvoltaire.fr/vladimirfedorovski/ukraine-ou-le-triomphe-de-lidiotie-diplomatique,52378
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 9:08

paulau a écrit:
Entretien avec Vladimir Fedorovski
Ukraine ou le triomphe de l’idiotie diplomatique…

http://www.bvoltaire.fr/vladimirfedorovski/ukraine-ou-le-triomphe-de-lidiotie-diplomatique,52378

Quel beau plaidoyer pro-Poutine  

Bizarrement, le même, quelques jours plus tôt, sur un autre support:
Vladimir Fédorovski : «Cette crise ukrainienne de trois mois, c’est le triomphe de l’idiotie collective»

Citation :
Cet homme d’origine ukrainienne impute la responsabilité de la crise à tous les acteurs, sans exception. Russes et Européens, pouvoir et opposition, tous ont évité le dialogue.

Citation :
Cette semaine, j’étais humilié comme diplomate et bouleversé comme Ukrainien. Plusieurs facteurs expliquent l’embrasement : manque de vision européenne, manque de subtilité des Russes, et manque de clairvoyance de l’élite ukrainienne.
Il y a eu un amoncellement d’erreurs de premier plan qui a mené à ce contexte de guerre civile. Cette crise de trois mois, c’est le triomphe de l’idiotie collective. On a placé ce pays au bord de la guerre civile. Et un conflit là-bas serait un désastre, et même une possibilité d’évolution vers la guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 14:16

Ukraine: comment l'Union européenne s'est pris les pieds dans le tapis russe

Citation :
Idéologiquement, la Commission est antirusse», se désole un diplomate de l’Union. A la fois parce qu’elle a le souci de ne pas déplaire aux douze Etats membres de l’ex-bloc soviétique qui pèsent de tout leur poids au sein des institutions communautaires, mais aussi par son incapacité à penser politiquement. Ce qui est légal au plan juridique peut être fait, point. Ainsi, elle refuse de considérer l’impact que pourra avoir sur la Russie la signature de l’accord d’association avec l’Ukraine alors que le pays est lui-même lié à Moscou par un accord de libre-échange… «Or, les Russes ont déjà prévenu qu’ils prendraient des contre-mesures»,rappelle un diplomate bruxellois.

Pour l'Union, «il faut faire comprendre aux Russes qu’ils ont perdu Kiev et aux Ukrainiens qu’ils ont perdu Sébastopol.»
Citation :
Il vaut mieux convaincre Moscou, mais aussi Kiev, de calmer le jeu. «La dynamique de l’escalade n’est pas seulement du côté russe, fait remarquer un membre du Service européen d’action extérieure de l’Union. On risque d’assister à des actes antirussophones et à des appels à l’aide qui motiveraient une intervention militaire russe dans l’est du pays… Autrement dit, plus on attend pour renouer le dialogue politique, plus la situation devient explosive.»

Citation :
De même, il faudrait accepter de reconnaître la «légalité douteuse» du nouveau pouvoir ukrainien — après l’avoir jugé «légitime» — et exiger un«gouvernement d’union nationale» afin de revenir à ce que prévoyait l’accord obtenu par les Européens le 21 février… « La semaine dernière, l’ambassadeur russe distribuait dans les couloirs de l’ONU l’accord obtenu par les Européens le 21 février et que Moscou n’a pas signé en disant : regarder, les Européens se sont fait avoir, les Ukrainiens n’ont pas respecté leurs engagements », raconte un diplomate. Ce n’est pas un hasard si le référendum d’autodétermination prévue en Crimée aura lieu le 25 mai, date de la présidentielle prévue dans l’accord du 21 février…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 18:11


La première urgence pour la France est de quitter l' OTAN.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 18:22

paulau a écrit:

La première urgence pour la France est de quitter l' OTAN.

Un peu hors-sujet, et pas très explicite. Il y a des fils dédiés sur le forum (même pas la peine d'en créer un nouveau). Tu pourrais y donner tes arguments,éventuellement en lisant avant ceux qui sont déjà donnés, cela évite les répétitions.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Mar 4 Mar 2014 - 20:08

je pense que Paulau veut dire qu'il ne faut absolument pas suivre les usa dans leurs provocations.
je partage son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ukraine   Mer 5 Mar 2014 - 4:50

hloben a écrit:
je pense que Paulau veut dire qu'il ne faut absolument pas suivre les usa dans leurs provocations.
je partage son avis.

En effet , je pense que la France doit prendre une certaine distance vis à vis de la politique extérieure américaine, distance qui peut prendre la forme d'un retrait de l'OTAN.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Mer 5 Mar 2014 - 14:39

Et si la paix revenait ?
Le drapeau ukrainien a retrouvé droit de cité dans les rues de Donetsk

Citation :
Ils se retrouvèrent bientôt plus d'un millier, étonnés de leur propre audace, scandant « Ukraine ! Ukraine ! », tandis que des voitures klaxonnaient en signe d'approbation. Bien sûr, ils étaient dix fois moins nombreux que ceux d'en face, le samedi 1er mars.

Pas de quoi faire vaciller les projets des sécessionnistes ou de Poutine. Mais c'était au moins un acte d'existence après ces jours de catacombes. Youri, un entrepreneur de 43 ans, Maxime, un ouvrier sidérurgiste de 35 ans, Vladislava, une assistante sociale de 25 ans, disaient leur souhait que la situation politique s'apaise.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Mer 5 Mar 2014 - 21:05

quand on remonte le fil, on retrouve des choses intéressantes
http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/11/30/l-ukraine-condamnee-par-l-absence-de-vision-de-viktor-ianoukovitch_3523221_3214.html
Comme la ménagère du marché de Bessarabie à Kiev, le président ukrainien est allé vers l'étal le mieux garni. Au stand « Union européenne », l'offre n'était que de 610 millions d'euros – soit le montant de l'aide proposée par Bruxelles dans le cadre de l'accord de partenariat. Le stand « Russie » étant mieux pourvu – crédit d'une dizaine de milliards d'euros, gaz bon marché, rééchelonnement de la dette –, M. Ianoukovitch n'a pas hésité.

Les Ukrainiens passeront peut-être l'hiver au chaud mais la volte-face du président Ianoukovitch va achever de ruiner l'économie du pays, une des plus malades du Vieux Continent, que lui et ses oligarques du Parti – russophone – des régions ont largement contribué à mettre à terre en refusant de la réformer.


on dirait que l'ami Ianoukovitch n'a pas voulu d'un scénario à la roumaine pour son pays
http://www.slate.fr/story/75191/roumanie-soldes-fmi
La Roumanie, pays en soldes
La directrice du Fonds Monétaire International Christine Lagarde en visite le 15 et 16 juillet dans un pays que le FMI force à se vendre.


déjà essorée par les mesures sur les salaires, la population encaisse aussi la hausse des prix du gaz et de l’électricité. La Roumanie s’est en effet engagée à libéraliser graduellement ces deux marchés, toujours pour se conformer aux attentes des institutions financières internationales. Un rattrapage des prix inévitable depuis l’entrée dans l’UE. « Vieil héritage du communisme, le gaz et l’électricité étaient encore vendus en dessous du prix de production », note Sandrine Levasseur, qui observe à l’OFCE la transition économique des pays d’Europe de l’Est.

Tous ces changements ont fini par faire descendre les Roumains dans la rue en janvier 2012. Elément déclencheur, le projet du gouvernement de privatiser une partie du système de santé en faisant entrer quatre assureurs complémentaires privés sur le marché. Ce qui reviendrait donc à réduire le champ de la couverture médicale publique.

Les privatisations ont mauvaise presse en Roumanie. Après la chute du régime communiste de Nicolae Ceausescu en 1989, elles ont surtout profité à quelques hommes d'affaires corrompus qui se sont enrichis lors de la transition des années 1990. Le manque de transparence des transactions est toujours pointé du doigt aujourd’hui. Une opacité qui rend les investisseurs étrangers assez frileux.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7447
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 9:51

Oui ...  mais l ' Europe et les Usa voulaient l'Ukraine avec la Crimée ... sans la base russe de Sébastopol , ca ne les interessent plus ... Certainement un chantage des occidentaux sur la Russie , afin qu'elle retire son véto sur un débarquement de l'Otan en Syrie ...

Pauvres Ukrainiens qui vont se retrouvés bien seuls avec leur révolution démocratique , et leurs dettes exorbitantes que l'UE n'a pas l'intention de prendre en charge ...

Et oui c'est ca l'UE ...pour foutre la merde partout dans le Monde ...ils sont tres forts ...mais quand il faut payer ... il y a plus personne ...

Au fait Hloben ... l'Europe ne devait elle pas nous apporter la Paix ... ??
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 11:03

Le mea-culpa d’un ami allemand de la Russie

Citation :
Jusqu'à ces derniers jours, Gernot Erler expliquait que Vladimir Poutine était un dirigeant rationnel, un interlocuteur crédible, qu'il ne fallait pas provoquer les Russes, que cela ne servait à rien mais qu'il fallait au contraire tout faire pour aplanir les divergences. L'invasion de la Crimée a changé la donne.
Dans un entretien paru mardi 4 mars dans le Spiegelonline, Gernot Erler se dit "bouleversé". "Je dois admettre qu'il y a beaucoup de choses qui se passent que je ne pouvais pas m'imaginer. Jusqu'à présent, je pensais que le pouvoir russe attachait beaucoup de prix à ce que pensait l'opinion mondiale et aux bonnes relations avec les autres pays. Soudainement, tout cela ne semble plus jouer aucun rôle". Pour lui, "si la Russie devait effectivement annexer une partie de l'Ukraine, ce serait une catastrophe pour la position de la Russie dans le monde. Ce serait aussi une catastrophe pour tous les pays qui s'efforcent d'avoir de bonnes relations avec la Russie".
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 11:15

Ukraine : vers une nouvelle guerre froide ?

Citation :
« La diversité de l'Ukraine échappe aux grilles de lecture traditionnelles »   
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/05/ni-objet-du-kremlin-ni-marionnette-de-l-occident_4378196_3232.html
Pour trois universitaires, « ni objet du Kremlin ni marionnette des Occidentaux, l'Ukraine manifestante a agi en acteur politique autonome ».

Première étape de la « nouvelle Russie »
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/05/premiere-etape-de-la-nouvelle-russie_4378198_3232.html
Pour Edward N. Luttwak, redessiner la carte de l'Ukraine permettrait au moins le retour à la stabilité.

L'Europe a eu tort de ne pas associer Moscou à son partenariat oriental
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/05/l-europe-a-eu-tort-de-ne-pas-associer-moscou-a-son-partenariat-oriental_4378202_3232.html
Andreï Gratchev, historien, journaliste, ancien conseiller et porte-parole du président Gorbatchev pense que l'arrogance des Européens a provoqué une réaction excessive de Vladimir Poutine envers l'Ukraine.

Vers un compromis avec M. Poutine ?
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/05/vers-un-compromis-avec-m-poutine_4378203_3232.html
Samuel Charap et Keith Darden pensent aux que Kiev vit dans la crainte d'un complot occidental.

L'aide fraternelle, prétexte éternel des invasions russes
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/03/05/l-aide-fraternelle-pretexte-eternel-des-invasions-russes_4378204_3232.html
L'aide fraternelle est toujours le prétexte qu'utilise le pouvoir russe depuis le temps des tsars, d'après l'historien Alain Besançon.

Et si on laissait les Ukrainiens prendre leurs décisions librement et démocratiquement ?

Je n'aime pas ces discussions de "grands" sur leur dos.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 12:03

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7447
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 18:40

ah bon ...Maintenant tu miaules Miaou ...??
tu as peur des Russes tout d'un coup ...??
qui nous coupent le Gaz ...
Prend exemple sur Le Scooter Fou ...
Il n'a pas peur de menacer Poutine lui ...
Avec son Peugeot ...
il peut se faufiler partout entre les chars


Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 20:01

N'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre...

Dire que les Ukrainiens doivent être maîtres du destin de leur pays, ce n'est pas faire allégeance à Poutine (comme certains)

Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Jeu 6 Mar 2014 - 20:44

les ukrainiens seront ceux qui en prendront plein la figure... on ne vit pas sans problème quand on est assis sur un tas de pétrole et de gaz naturel.
on pourrait faire un parallèle avec le vénézuela.

quand je pense au gaz de schiste qu'on pourrait trouver en France, je ne suis pas toujours très rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouille

avatar

Masculin Nombre de messages : 1508
Age : 48
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Ukraine   Ven 7 Mar 2014 - 9:07

Tout le monde se souvient de l'attitude courroucée des ministres européens des affaires étrangères quand on a appris que les sbires de Ianoukovitch avaient tiré sur la foule. Il était entendu qu'un chef d'Etat qui fait feu sur son peuple ne pouvait plus rester au pouvoir au nom de la démocratie blabla.....blaablaa etc.....
Par contre, tout le monde ignore cette information......  

Citation :
Breaking News

C’est ainsi que l’on appelle une information urgente, et celle-ci pourrait bien l’être. Le site ZeroHedge[1] a mis en ligne une conversation téléphonique entre Mme Catherine Ashton (représentant l’UE) et le Ministre des Affaires Étrangères de l’Estonie quant à l’origine des snipers qui ont fait une partie des morts lors des manifestations de la place Maidan à Kiev qui ont conduit à l’éviction du Président légal, M Ianoukovitch. On peut y entendre (la conversation est en anglais) :

Paet: Toutes les évidences montrent que les personnes qui ont été tuées par des snipers des deux côtés, les policiers et les personnes dans les rues, que c’était les mêmes snipers tuant ces personnes des deux côtés…Des photos montrent que ce sont les mêmes pratiques, le même type de balles, et il est très troublant que maintenant la nouvelle coalition, ils ne veulent pas faire une enquête sur ce qui c’est exactement passé. Ainsi il y a maintenant une compréhension de plus en plus forte que derrière ces snipers il n’y avait pas Ianukovitch mais quelqu’un de la nouvelle coalition.

Ashton: Je pense que nous voulons une enquête. Enfin, je n’avais pas saisi cela, c’est intéressant. Gosh.

Paet: Cela discrédite déjà la nouvelle coalition.

Ceci est extrêmement grave. Cette fuite, confirmée par ailleurs par le Ministère des Affaires Étrangères de l’Estonie[2], indique que ce sont bien des provocations organisées par des personnes dans le camps de manifestants, qui ont abouti à créer l’émotion nécessaire pour forcer le Président Ianoukovitch au départ. Ces provocations sont responsables de dizaines de morts. On discerne alors mieux la trajectoire de ce qui s’est déroulé. Après l’accord du 21 février 2014, certains dans le camp des anti-Ianoukovitch ont décidé de passer en force, et dans ce but ont organisé des provocations criminelles, qui ont été relayées par la presse dans les pays de l’UE et aux Etats-Unis. On comprend mieux, dans ce contexte, l’inquiétude qui s’est rapidement propagée dans l’Ukraine de l’Est et du Sud, conduisant aux manifestations pro-Russes de la fin de semaine dernière. Très clairement cela établit aussi que autant le début du mouvement avait bien était démocratique, autant ce qui s’est passé à Kiev relève d’un coup d’état et non d’une « révolution ». Les citoyens des pays de l’UE sont donc en droit d’exiger des comptes à Mme Ashton et à leur gouvernement et précisément :

Est-il vrai que Mme Ashton a été informée de ces événements et qu’est devenue l’enquête ?
Pourquoi l’UE ne veut elle pas faire de commentaire à ce sujet ou même de démenti ?
Que savaient les responsables de la diplomatie française ? Il est urgent que la commission des affaires étrangères se réunisse dans les plus brefs délais et entende le Ministre à ce sujet.
Une enquête doit donc être faite dans les plus brefs délais, par une commission indépendante. En attendant il faut suspendre tout contact entre les pays de l’UE et le nouveau pouvoir de fait en Ukraine.

http://russeurope.hypotheses.org/2051

L'Europe aime tellement la paix qu'elle se fait complice d'un coup d'Etat, s'en va provoquer la Russie, et contrôle l'information pour que ses propres citoyens continuent à croire que l'Europe est dans le bon camp.

Enfin un autre document intéressant sur les racines de la crise.
[Ukraine : on a oublié de vous dire... 1] Les racines de la crise

Citation :
Dans une interview du 18 novembre sur la chaîne web-télé EurasiaTV, Vitrenko a dit que les doux rêves d’ « investissement étranger » et de « niveaux de vie européens » n’étaient rien d’autres que de la propagande en vue se saisir les matières premières et d’exploiter la main d’œuvre du pays. L’UE n’a aucunement besoin des 45 millions d’Ukrainiens, a-t-elle déclaré. Elle cherche seulement la domination économique par le libre-échange et à obtenir l’avantage stratégique sur la Russie, en faisant entrer l’Ukraine dans l’OTAN.

Citation :
Lavrov a expliqué que le libre-échange avec l’UE va décimer ce qui reste de la base industrielle de l’Ukraine. « L’UE essaie d’imposer sa position sur le soi-disant partenariat avec les pays d’Europe de l’est tandis qu’ils ne peuvent pas faire face à la compétition pour une majorité des produits européens. On cherche à les attirer dans une zone de libre-échange en acquérant leurs marchés, qui seront immédiatement inondés de produits plus compétitifs provenant de l’Europe, ruinant les industries identiques dans les pays qui signeraient des accords d’association. Ceci causerait des problèmes pour la Russie, car nous n’avons pas de frontière douanière avec ces pays non plus. »

Citation :
Depuis qu’elle a joint l’OMC, l’Ukraine importe déjà presque 60 % des produits vendus chez elle, rapporte Vitrenko. Alors que 60 % de ses exportations vers la Russie et la CEI sont des produits finis, seul 18 % de ses exportations vers l’UE le sont, le reste étant des matières premières. Elle a prévenu que les coûts qui découleront des efforts pour se conformer aux 20 000 normes européennes imposées dans le cadre de l’accord en négociation, estimés à 160 milliards d’euros, auraient constitué un choc terrible pour l’économie ukrainienne, contribuant à des fermetures massives d’usines et provocant la famine.

Citation :
Comme l’a par ailleurs fait remarquer le 14 décembre le député progressiste américain Dennis Kucinich dans Reader Supported News, les ukrainiens manifestant à Kiev pour des avantages économiques bien flous risquent fort bien de déchanter lorsqu’ils découvriront que le traité d’association comporte une clause d’harmonisation entre l’Europe et l’Ukraine dans le domaine des Affaires étrangères et de la sécurité, en vertu de laquelle l’Ukraine, qui ne consacre que 1,1 % de son PIB à la défense, devra se mettre au niveau des pays membres de l’UE, qui eux y consacrent au moins 2 % de leur PIB.

« Lorsque les dépenses militaires montent, les dépenses domestiques baissent », souligne-t-il, et les « gagnants risquent bien plus d’être les “gens” de Lockheed-Martin, Northrop Grumman, Boeing et autres grands groupes, que le peuple ukrainien ».

Citation :
Pour rassurer le public ukrainien, les émissaires politiques européens n’hésitent pas à mentir effrontément. Le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique de voisinage Stefan Füle raconte des fables selon lesquelles une zone de libre-échange UE-Ukraine garantirait un taux de croissance annuel de 6 % du PIB ukrainien (déclaration faite lors d’une table ronde de discussion au Parlement ukrainien le 11 octobre 2013).

Or, toutes les estimations, incluant celles des analystes européens, font part d’un ralentissement inévitable dans la production de biens ukrainiens dans les premières années suivant la signature de l’Accord d’association, puisqu’ils sont condamnés à une perte de compétitivité par rapport aux produits européens.

Citation :
L’isolement des anciennes républiques par rapport à la Russie ne peut qu’empirer leur situation économique, en raison de la rupture des relations économiques et la perte de marchés établis. Pour forcer des décisions économiques aussi iniques, la politique du Partenariat oriental cherche à dépouiller les partenaires orientaux de leur souveraineté en matière de commerce extérieur. Des projets d’accord d’association avec l’UE engagent les pays candidats à se plier sans discussion aux directives sur la politique commerciale, la régulation technique et tarifaire, les normes sanitaires, les contrôles vétérinaires et phytosanitaires, les subsides et les marchés publics. Les pays associés à l’UE n’ont aucun droit de participer dans la définition ou l’adoption de ces règles ; ils doivent y obéir sans condition. Ils doivent également s’engager à participer dans la résolution de conflits régionaux sous les conseils de l’UE.

En d’autres termes, les anciennes républiques soviétiques qui signent un accord d’association se voient assignées un rôle de colonie, et doivent se plier à la juridiction européenne en matière commerciale et à sa réglementation économique.



Excellente analyse finale. On voit à l'oeuvre une idéologie libre-échangiste (plus politique qu'économique) au service des seules multinationales contre les peuples. Quoi d'étonnant que cette idéologie, incapable de créer des richesses par elle même, soit obligée de trouver de nouveaux relais de croissance en s'appropriant de nouveaux territoires à l'Est. Ces nouveaux territoires serviront à la fois de marchés captifs pour l'industrie Européenne et de réserve de MO pour entretenir la pression à la baisse sur les salaires à l'Ouest.  

Citation :
Lorsque la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) a été mis en place après la guerre, sous la pression des entreprises européennes, et ensuite le Marché commun, tous les participants ont pu en tirer des bienfaits tangibles. Ceci a permis à la confiance de s’installer entre les parties, avec un effet de synergie qui les a stimulées à aller de l’avant dans l’intégration vers une union économique. La politisation de l’intégration européenne après le démantèlement de l’Union soviétique a créé des déséquilibres dans les échanges économiques régionaux, qui ont conduit à des conflits ouverts entre les pays affectés et la bureaucratie européenne.

Jusqu’à récemment, cette dernière est sortie victorieuse de ces conflits, imposant des gouvernement technocratiques aux pays frappés par la crise, pour une gouvernance extérieure. Mais les coûts de l’intégration augmentent, et la stabilité de l’UE va en diminuant, et les tensions sociales sont en croissance ainsi qu’une résistance interne à l’intégration.

Alors que la « phase économique » de l’intégration bénéficiait à tous en raison de l’effet de synergie qui excédait de loin les pertes des marchés individuels des participants, une intégration politiquement motivée a causé des pertes appréciables pour des pays et groupes sociaux entiers. Parmi les perdants, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la Grèce, qui avaient été présentes dès les débuts de l’intégration européenne, ainsi que des groupes sociaux structuraux comme les petites et moyennes entreprises, les fonctionnaires de l’Etat, les personnels soignants, les enseignants, les étudiants et les jeunes spécialistes.

La bureaucratie européenne, une force politique nouvelle avec des intérêts et un pouvoir qui lui sont propres, est derrière la tendance émergente de l’UE à politiser l’intégration en cours. A l’heure actuelle, elle comprend quelque 50 000 responsables et des centaines de politiciens poursuivant leur carrière dans l’intégration. Leur politique est largement définie par les sociétés trans-européennes et américaines dominant le marché européen.

Là où des vieux Etats-membres verraient des désavantages à un élargissement rapide de l’UE pour leurs intérêts nationaux, les grandes sociétés peuvent bénéficier pleinement d’une « digestion » des économies des nouveaux membres. Les sociétés transnationales ont dérivé une grande partie de leurs profits de l’absorption de sociétés rivales en Europe de l’Est, coupant dans les coûts de la main d’œuvre et les dépenses de protection de l’environnement, et en élargissant leurs marchés pour leur production. Ceci explique l’influence grandissante de la bureaucratie européenne, qui défend les intérêts des sociétés transnationales dans des conflits avec la population locale et les affaires nationales.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Ven 7 Mar 2014 - 14:28

Promouvoir la politique économique de Poutine, qui a concentré les richesses de l'ex-URSS dans les mains d'oligarques, au dépens des intérêts du peuple, c'est sûr, c'est beaucoup mieux que la politique européenne (la preuve, les Grecs veulent faire appel à leur "amis" russes pour protéger leur démocratie et sauver leur économie!).


Même pour des habitants initialement pro-russes,
En Crimée, « c'est un gang qui tient le gouvernement maintenant »
Citation :
Pour la forme, on peut se demander qui voterait, dans dix jours en Crimée, pour devenir russe. Les partis prorusses, aujourd'hui au pouvoir, obtenaient jusqu'ici des résultats négligeables aux élections locales. Et l'invasion commence à soulever des critiques, même dans la majorité russe de Crimée.

Citation :
M. Zouïev se dit « pas très content de ce qu'il se passe en ce moment » en Ukraine. Il ne comprend pas et n'aime pas « ces soldats sans insigne qui vont et viennent et qui ne disent rien. Ils ont de vraies armes, des BTR », véhicules blindés déployés par la Russie à travers la Crimée. M. Zouïev se sent avant tout « de Crimée ». Nous sommes « mi-russes, mi-tatars, mi-autre chose, une "nation mixte et aventureuse" », dit-il en citant Vassili Axionov, auteur de L'Ile de Crimée (Gallimard, 1982), un Russe mort en 2009.

Bien sur, l'information disponible en Europe est complètement falsifiée, alors qu'en Crimée, elle est libre:
Citation :
Cette précipitation laisse deviner une campagne verrouillée. Selon Reporters sans frontières, le signal des chaînes de télévision ukrainiennes 1+1 et 5 Kanal a brusquement été interrompu en Crimée jeudi. La chaîne locale Tchernomorka avait été coupée le 3 mars.

Et surtout, il ne s'agit pas d'une annexion:
Citation :
Stanislav Zabachtanov, le tout nouveau représentant du parti du président déchu Viktor Ianoukovitch, tombait également des nues. Il en était resté à la revendication d'un statut d'autonomie.

Citation :
Le principe de ce référendum avait été voté, jeudi 27 février, à huis clos, par un nombre imprécis de députés, dans un Parlement tenu depuis l'aube par un mystérieux commando armé, à la veille de l'invasion russe. Prévue pour le 25 mai, la date de la consultation populaire – à l'origine, censée porter sur un statut d'« autonomie » – a été avancée une première fois au 30 mars, et désormais au 16 mars.

Mais les supporters de Poutine vont vous expliquer que nous n'avons pas à appliquer nos concepts de démocratie aux autres nations. C'est une notion "occidentale". La culture russe est différente, n'est-ce pas ? Ils vont aussi nous expliquer que "Les Russes ont besoin d'un régime autoritaire".

L'invasion de la Crimée est une atteinte au droit des peuples de disposer d'eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Ukraine   Ven 7 Mar 2014 - 16:08

des reflexions interessantes...
pourquoi y a t-il tant de pros poutine sur le web?
Citation :
...Il s'agit d'une révolte intellectuelle, qui relève d'une lame de fond de rejet de l'ordre idéologique régnant....
Citation :
L'engouement pour Poutine révèle ainsi en creux un besoin profond, ancré au sein du peuple et pas des élites, de retrouver des dirigeants qui soient leurs défenseurs, et qui pour cela aient encore en main les instruments de la maîtrise du destin de la nation
Poutine a au moins une qualité : contrairement à beaucoup de dirigeants occidentaux, il a le sens de l'Etat. Comme Merkel aussi, probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ukraine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ukraine
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Libéralisation du régime des visas européens pour l'Ukraine
» Mariage en Ukraine
» Accord d'association entre l'UE et l'Ukraine
» L'invasion Russe en Ukraine
» Régime sans visa avec l'Ukraine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: