Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Guerre Climatique ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7295
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 11 Mai 2014 - 6:39

Au Passage ; j'en profite pour dire que le Rayonnement UV est particulierement Nocif en ce moment ...
et qu'il est préférable d'eviter des expositions prolongées au Soleil ...

L'INVS ne fait pas son travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 11 Mai 2014 - 9:00

SaPa a écrit:
Il y a quelques Années ...Les Militaires du Pentagone avaient prévu d'intervenir directement sur la Stratosphère pour lutter contre le Réchauffement  climatique ... en pulvérisant dans la haute Atmosphère des Produits Sulfurés !!!
Le Probleme est que l'on a pas affaire à un réchauffement Climatique du à un effet de serre ... mais à des Anomalies Climatiques provoquées par la Diminution d'Ozone
Ce qu'ils savent parfaitement ...
Comme on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis. Et plus obtus que toi là-dessus, je n'ai jamais rencontré.
On t'a expliqué cent fois (au moins) que la diminution de l'ozone était un effet, pas la cause !


SaPa a écrit:
Recherches controversées sur la composition des chemtrails

Un citoyen américain, informaticien, nommé Clifford Carnicom, président d'une association à but non lucratif baptisé Institut Carnicom, prétend avoir analysé des échantillons d'air prélevés au niveau du sol suite à des supposées opérations d'épandage . Ses analyses auraient surtout révélé des métaux lourds, dont de l'aluminium et du baryum, voire des minéraux comme du calcium, du magnésium, et d'autres éléments comme du titane, des fibres de polymères microscopiques dans des zones supposées avoir été exposées au chemtrails
Carnicom n'a jamais mis à la disposition des institutions ces échantillons et n'a pas dévoilé les méthodes par lesquelles il arrivait à ces conclusions.
Tu bâtis vraiment tes certitudes sur des hypothèses plus qu'hypothétiques.

Tes raisonnements sont du genre :
— Les éléphants grimpent dans les arbres pour ne pas être vus.
— On n'a jamais vu d'éléphant dans un arbre.
— Ça prouve que leur truc fonctionne.

 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 11 Mai 2014 - 16:22

Trop cool l'intervention "pachidermique" de Jean Luc  

Mais oui, dans les années 50 il était question d'amender les terres agricoles avec des déchets radioactifs. Il est encore question de balancer du souffre dans je ne sais plus quelle couche sphérique, pour modifier l'effet de serre.

Mais hélas, dans cette foule d'idées anxiogènes, il y a d'autres choses alarmantes en suspens. Je ne comprends pas cette obsession, cette focalisation de SaPa.

SaPa, si tu es fan de sueurs froides, j'ai une fille en master 2 de bio-toxicologie. Tu va adorer tout ce qu'elle a à dire, c'est carrément à sauter sous le métro.

Tu veux qu'on parle de mercure ou de PCB dans la chair de poisson, ou des poissons mâles de la Seine qui deviennent asexués par ingestion des résidus de contraceptif féminins véhiculé par les urines dans le tout à l'égout. J'ai plus trash encore... dans le genre Armageddon. Et la je ne te parle pas de nébuleuses conspirations étatiques, je te parle de notre population qui se noie sciemment dans sa merde en espérant que ça débordera de manière différée, quand à terme de cette orgie dévastatrice, elle regardera le gazon côté racine.

Tu ne comprends pas, que les gens préfèrent vivre avec ça plutôt que de changer un iota dans leur confort de vie. Ben oui, il y a des tas de gens très heureux de l'exploitation du gaz de schiste!

On peut défoncer les portes ouvertes en faisant moins de courant d'air.

Les gens savent tout ce qu'il y a à savoir. Tout est dit et divulgué mainte fois sur toute forme de médias, des milliers d'articles scientifiques sont publiés chaque semaine par des chercheurs de tous bords et de tous poils, partout dans le monde. Celui qui ne sais pas est vraiment bouché! Il y a du sérieux et du moins sérieux, mais vu la quantité d'articles, abondants ou divergeant, le bon sens n'a aucune peine à déceler la tendance de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mar 13 Mai 2014 - 12:51

je ne suis pas fan de sueurs froides ...
mais j'ai deux fils moi aussi ...
Les Gens préfèrent vivre
Les Moutons aussi
jamais ils n'auraient pensé
que les Bergers les conduisent un jour à l'Abattoir ...
Désolé ...je ne suis pas un Mouton

il n'y a que Jean Luc
qui ne voit pas la Terre mourir ...
et toute cause a une origine toute simple
La folie des hommes ...

Note de l'administrateur :
SaPa, arrête tes conneries. Je vois mieux que toi parce qu'au moins je ne confonds pas la cause et les effets.
Et quand je dis « je » ça inclut les gens sensés, soit presque tout le monde, à l'exception des éventuels et rares naïfs qui regardent du même mauvais côté que toi et s'empressent de réclamer des mesures au mieux inutiles, au pire ne faisant qu'aggraver le mal.

Avec toi, si la voiture fonce dans un mur, il faudrait déplacer le mur plutôt que freiner !

Enfin, jusqu'ici on a été plutôt gentils avec toi en te laissant t'exprimer sur ce forum au lieu de te bannir vite fait comme ça se fait presque partout ailleurs, mais sache que la coupe commence à déborder car tes élucubrations ne rendent pas service au Modem ni à ses sympathisants.


Dernière édition par SaPa le Mar 13 Mai 2014 - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mar 13 Mai 2014 - 13:01

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2414

Changement climatique : quatre vérités dérangeantes



14 décembre 2008

Les scientifiques interrogés par Gwynne Dyer en sont maintenant convaincus. Les objectifs définis par le GIEC sont obsolètes. Le réchauffement est plus rapide que .prévu, mais pire encore, passé un certain point, des boucles de rétroactions vont se déclencher, et le processus échappera à notre contrôle. Si le réchauffement atmosphérique s’emballe, sur terre, la situation deviendra incontrôlable. Les Etats faillis, la famine, les guerres, les exodes massifs vont se multiplier. Dans ces conditions, la mise en œuvre de politiques internationales de réduction des émissions n’aurait plus aucune chance de succès. Combien de temps nous reste-il ? Trop peu pour réduire les émissions avant de dépasser les limites dangereuses. Voilà résumées les conclusions que tire Dyer de la série d’entretiens qu’il vient de réaliser à travers le monde avec des scientifiques, des militaires et des politiques.

Par Gwynne Dyer, Japan Times, 7 décembre 2008

Voilà à peu près deux ans de cela, j’ai pris conscience que les militaires de divers pays avaient commencé à élaborer des scénarios sur les changements climatiques. Des scénarios qui se basaient sur les travaux des scientifiques prévoyant une hausse des températures, la baisse du rendement de l’agriculture et d’autres conséquences, et examinaient leurs implications politique et stratégiques.

Ces scénarios prédisaient la multiplication des États faillis en raison de l’incapacité des gouvernements à nourrir leur population, des vagues de réfugiés climatiques aux frontières des pays plus fortunés, et même des guerres entre pays qui partagent les mêmes cours d’eau.

J’ai alors commencé à interroger tous ceux que je pouvais rencontrer. Non seulement des responsables militaires, mais aussi des scientifiques, des diplomates et des hommes politiques. Dix huit mois plus tard, après environ 70 entretiens, réalisés dans une douzaine de pays, j’en suis arrivé à quatre conclusions que j’étais loin d’anticiper lorsque j’ai entamé ce travail :
• Les scientifiques ont vraiment peur

Les observations au cours des deux ou trois dernières années, leur donnent à penser que tout se déroule beaucoup plus rapidement que ne le prévoyaient leurs modèles climatiques. Mais ils sont face à un dilemme. Au cours de la dernière décennie, ils ont dû lutter contre une campagne fort bien financée qui visait à semer le doute sur la réalité des changements climatiques.

Aujourd’hui, les peuples et leurs gouvernements sont à l’écoute. Même aux États-Unis, le quartier général du déni des changements climatiques, 85% de la population voit cette question comme un problème majeur, et les deux candidats à l’élection présidentielle ont promis durant la campagne des réductions de 80% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

Les scientifiques sont réticents, on le comprend, à annoncer publiquement que leurs prévisions étaient fausses, que la situation est vraiment bien pire et que les objectifs devront être révisés. La plupart d’entre eux attendent de disposer d’une preuve incontestable montrant que le changement climatique intervient plus rapidement que prévu, même si en privé, ils s’affirment convaincus que c’est bien le cas.

De ce fait, les gouvernements, bien qu’ayant enfin pris conscience du danger, continuent de viser des objectifs de réduction des émissions obsolètes. Pour éviter l’emballement du réchauffement de la planète, le véritable objectif requis serait probablement une réduction de 80% des émissions d’ici à 2030, et la quasi disparition de l’usage des combustibles fossiles (charbon, gaz et pétrole) d’ici à 2050.
• Les militaires ont raison

L’alimentation est la question clé, et la situation de l’offre alimentaire mondiale est déjà très tendue. Nous avons consommé environ les deux tiers des réserves mondiales de céréales au cours des cinq dernières années, et ne disposons plus que d’environ 50 jours de stock. Même un seul degré d’augmentation de la température moyenne de la planète se traduirait par une diminution de la production alimentaire dans presque tous les pays qui sont plus proches de l’équateur que des pôles, et qui abritent la quasi-totalité des greniers à blé de la planète.

Pour cette raison, le marché international des céréales va disparaître par manque de marchandises. Les pays qui ne pourront plus nourrir leur population ne seront pas en mesure de se procurer le nécessaire pour se sortir d’affaire en important leurs céréales, même s’ils disposent de l’argent pour ce faire.

Les réfugiés affamés se répandront à travers les frontières, des nations entières vont s’effondrer dans l’anarchie - et certains pays pourraient être tentés de s’accaparer les terres ou l’eau de leurs voisins.

Ce sont là les scénarios que le Pentagone et d’autres états-majors étudient aujourd’hui. Ils pourraient commencer à se concrétiser aussi rapidement que d’ici 15 à 20 ans. Si ce type de désordre se répand, il n’y aura que peu de chances de conclure ou de maintenir des accords mondiaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et éviter la poursuite du réchauffement de la planète.
• Il existe un point de non-retour au-delà duquel le réchauffement devient inéluctable

Nous sommes probablement en route pour le dépasser. Ce point de bascule, c’est celui où le réchauffement d’origine anthropique (d’origine humaine) déclenche une libération massive de dioxyde de carbone des océans dont la température s’élève, ou des rejets de dioxyde de carbone et de méthane provoqués par la fonte du pergélisol, ou les deux phénomènes ensemble. La plupart des climatologues pensent que ce point se situe légèrement au dessus des 2° de réchauffement.

Un fois ce point dépassé, l’humanité perdra le contrôle : la réduction de nos émissions pourrait ne pas parvenir à arrêter le réchauffement de la planète. Cependant, nous allons presque certainement outrepasser la date limite. Nous ne pouvons pas retrouver les 10 années qui ont été perdues, et au moment où un nouvel accord remplaçant celui de Kyoto sera négocié et mis en oeuvre, il ne restera probablement pas assez de temps pour arrêter le réchauffement avant d’avoir atteint le point limite à ne pas franchir.
• Nous devrons tricher

Au cours des deux dernières années, plusieurs scientifiques ont proposé plusieurs techniques de « géo-ingénierie » destinées à combattre la hausse de température. On pourrait par exemple répandre dans la stratosphère une sorte d’écran chimique temporaire de protection solaire par l’ensemencement avec des particules de soufre. Nous pourrions également épaissir artificiellement les nuages maritimes de basse altitude pour qu’ils reflètent plus la lumière du soleil. Ce ne sont pas des solutions permanentes ; tout au plus des moyens de gagner un peu de temps pour réduire nos émissions sans provoquer l’emballement du réchauffement.

La situation devient très grave, et nous allons probablement assister aux premières expérimentations avec ces techniques dans un délai de cinq ans. Il existe une possibilité de trouver l’issue de cette crise, mais elle n’est pas aisée et il n’y a aucune garantie de succès.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mer 14 Mai 2014 - 8:37

Pour mémoire, Alain Coustou (à présetn décédé) lançait déjà un cri d'alarme en dénonçant l'effet « glaçon dans le verre d'eau » qui allait voir s'accélérer le réchauffement climatique sitôt la calotte glaciaire arctique disparue. Or actuellement cele-ci disparaît à peu près au rythme qu'il avait prévu (et qui l'avait fait brocarder par les autres scientifiques qui le trouvaient bien trop pessimiste).
Actuellement, je suis toujours d'accord avec lui pour estimer que même en prendant rapidement des mesures ad hoc, on pourra s'estrimer heureux d'un réchauffement limité à 6° pour 2100 (associé à une montée des océans de plusieurs mètres).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Lun 19 Mai 2014 - 11:55

Après " Les Gaz à Effet de Serre " ...
l'Effet Glaçon dans le verre d'eau " ??


pour expliquer que le réchauffement Climatique
va commencer par un refroidissement planétaire ...
fallait y penser ...
Ca a l'air vachement scientifique ...  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Lun 19 Mai 2014 - 19:48

Ouais, vachement plus scientifique que tu ne le crois...

Tu as l'air bien renseigné, le problème c'est juste la diversité de tes sources...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mar 20 Mai 2014 - 6:49

L'effet « glaçon dans le verre d’eau » maintient la fraîcheur du contenu(*) tant qu'il y a de la glace, celle-ci absorbant la chacleur ambiante pour sa propre fonte (pour info, il faut autant d'énergie pour faire fondre un morceau de glace que pour faire passer son équivalent eau de 0° à +80°).
Mais quand la fonte s'achève, il n'y a plus rien pour absorber le surplus de chaleur, et c'est là que ça commence à grimper.

* Mais dans le cas de la calotte polaire, ne le refroidit pas puisqu'à la différence d'un vrai verre d'eau la glace n'a pas été apportée d'ailleurs. SaPa, ta manie de toujours vouloir deviner des choses non écrites n'est pas le moindre de tes défauts.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mer 30 Juil 2014 - 14:16

Etes vous préparés ... ??
Une nouvelle période d’extinction massive des espèces ?




http://www.franceinfo.fr/emission/hyper-revue-de-presse/2013-2014/une-nouvelle-periode-d-extinction-massive-des-especes-07-29-2014-09-15

Une nouvelle période d’extinction massive des espèces ?

par Simon Le Baron mardi 29 juillet 2014

Des chercheurs de la prestigieuse Stanford University pensent qu'une nouvelle ère d'extinction massive a commencé. Ils viennent de publier leurs conclusions dans la revue Science. Des résultats rapportés par le Huffington Post.

La dernière extinction massive en date remonte à 65 millions d'années : la disparition des dinosaures. D'après des chercheurs de la Stanford University, en Californie, la Terre serait déjà entrée dans un épisode comparable. Il s'agirait du sixième depuis 450 millions d’années.

A chacun de ces cycles "entre 70 et 90 % des espèces ont disparu", souligne le Huffington Post. Un processus qui aurait donc déjà recommencé. Depuis 1500, 320 espèces de vertébrés terrestres se seraient déjà éteintes. Et ce n'est que le début, à en croire le Time, cité par le Huffington Post : "41% des amphibiens seraient menacés, 17% des oiseaux, et la totalité des orthoptères (crickets, sauterelles...)".
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Mer 30 Juil 2014 - 14:21

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 16 Nov 2014 - 0:42

Juin 2011
Emission "La tête au carré" sur France Inter -

Géo-ingénierie et épandages de particules dans la stratosphère.




Les Chemtrails détruisent la Couche d'Ozone et modifient le Climat ...

.


Dernière édition par SaPa le Dim 16 Nov 2014 - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 16 Nov 2014 - 0:43

SaPa a écrit:
Avion filmé de près, Aspergeant des toxines chemtrails!

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 16 Nov 2014 - 1:07

GéoIngénierie - Chemtrails -

Les Epandages de Soufre détruisent la Couche d'Ozone ...


http://www.universetoday.com/13882/potential-global-warming-fix-will-damage-the-ozone-layer/

Potential Global Warming “Fix” Will Damage the Ozone Layer

by IAN O'NEILL on APRIL 25, 2008
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7295
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Dim 16 Nov 2014 - 1:22

Traduction ( Automatique ) ...

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.universetoday.com/13882/potential-global-warming-fix-will-damage-the-ozone-layer/&prev=search

La Géo ingénierie endommage la couche d'ozone
par IAN O'NEILL le 25 avril 2008


Il y a beaucoup de solutions possibles de « Geo-ingénierie » offertes aux scientifiques dans le but de bloquer le réchauffement global. Un des candidats principaux pour obscurcir l'entrée à énergie solaire à l'atmosphère doit injecter des quantités énormes de particules de sulfate hautes dans l'atmosphère. Ceci imite les émissions d'une grande explosion volcanique avérée refroidir l'atmosphère terrestre dans le passé. Mais, vous l'avez deviné, il y a un problème. La nouvelle recherche suggère que le trifouillage l'atmosphère de cette façon ait des répercussions sérieuses pour la couche d'ozone… il y ait maintenant une surprise !

cette semaine d'écriture de l'espace, j'ai trouvé une discussion par hasard intéressante au sujet des dommages qui peuvent être provoqués par des scientifiques trifouillant le temps. Nancy L. Young-Houser adopte la position forte qui est en aucun cas lui CORRECT pour changer des processus naturels de temps, même si le but est de parler un ouragan catastrophique ou d'apporter la pluie aux régions en proie à la sécheresse. Regardant des exemples historiques de nuage semant par exemple, Nancy conclut que la manipulation de temps est non seulement moralement mais moralement erronée. Il y aura toujours perdant.


Puis aujourd'hui, la BBC a couru un article sur les périls d'employer des particules de haute altitude pour bloquer la lumière du soleil d'écrire notre atmosphère. L'effet d'une mesure si à grande échelle a pu émuler les particules éjectées d'une explosion volcanique énorme. Des particules de sulfure sont connues pour être des moyens très efficaces de guider la lumière du soleil, de ce fait refroidissant notre atmosphère, nous enregistrant probablement des ravages de notre réchauffement global volontaire. (On a observé cet effet dans l'éruption 1991 du bâti Pinatubo, décrite.) Mais il y a une grande faille dans ce plan selon la nouvelle recherche éditée en la Science. Les particules de sulfure peuvent endommager la couche d'ozone, créant probablement un autre trou dans l'ozone au-dessus de l'Arctique et défaire la récupération du trou d'ozone antarctique, le ralentissant des décennies.

Dr. Simone Tilmes du centre national pour la recherche atmosphérique (NCar) à Boulder, Colorado, et son équipe a analysé des données et a couru des simulations de l'effet de sulfure sur l'atmosphère. Leur conclusion ? L'injection des particules de sulfure dans l'atmosphère élevée peut diminuer les effets du réchauffement global, mais elle placera également de retour la récupération antarctique de couche d'ozone 30 à 70 ans. Les sulfates sont des particules idéales sur aux lesquelles les gaz atmosphériques de chlore tenus en nuages polaires s'attacheront (dessus décrit). Une réaction chimique entre la particule de sulfate et le chlore détruit les molécules de l'ozone (O3). Les effets de cette réaction chimique peuvent endommager accéléré dans des régions polaires préoccupées. Cet appauvrissement de la couche d'ozone a été également enregistré après l'éruption de Pinatubo de bâti.

Essayer « de réparer » les dommages globaux que nous causons à l'atmosphère en injectant bien plus de particules aux hautes altitudes peut ne pas être la meilleure manière en avant. Après tout, conformément à l'article de Nancy, il y a beaucoup de risques cachés quand Geo-ingénierie notre dynamique atmosphérique. Peut-être travailler à la réduction des émissions de gaz participant à l'effet de serre peut être une meilleure idée, plus tôt plutôt que plus tard.

Source : BBC

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    Sam 7 Nov 2015 - 14:07

Pour sur, il faut arrêter de bricoler autour du climat. On fera autour du climat exactement les même âneries que la médecine allophatique, une avalanche d'effets secondaires absolument désagréable, et des nouvelles pollutions.

On ne peut pas mettre des rustines sur des rustines indéfiniment. Je suis partisan de tout arrêter, et de laisser la nature panser elle même ses plaies. Elle est seule à savoir comment faire, les Hommes n'en connaisent que des bribes, et c'est bien là le danger. Le problème est tel que l'on a plus le temps d'expérimenter, de tester, de simuler, d'analyser...

Nous sommes le 7 novembre, 14:00h. Mon thermomètre affiche 25° sous abris. Les frelons et les lézards sortent, les arbres sont verts, à peine tachés de rouille... qui s'aperçois encore que ce n'est pas normal? Les citadins en week  end?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Guerre Climatique ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Guerre Climatique ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Prisonniers guerre 39/45 - FRABOLOT
» Réchauffement climatique (chapitre 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: