Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 20 Sep 2014 - 11:33

http://www.processalimentaire.com/A-la-une/Pacte-de-responsabilite-et-d-avenir-la-filiere-alimentaire-s-engage-24220

Pacte de responsabilité et d'avenir : la filière alimentaire s'engage

Pierre Christen |  28 Avril 2014



"L’amélioration des relations entre clients et fournisseurs constitue un élément essentiel de notre avenir" , a commenté Jean-Philippe Girard, président de l'Ania.


Lors de leur rencontre élyséenne avec François Hollande (Lire ici), les représentants de l’Ania (Association nationale des industries alimentaires) avaient affirmé leur volonté de s’inscrire dans le Pacte de responsabilité et de solidarité. « Annoncé début janvier et détaillé par le Premier Ministre le 9 avril dernier, il va dans le bon sens ; nous sommes prêts à prendre des engagements forts, notamment sur l’emploi, à condition de retrouver la confiance en l’avenir et de ne plus être menés par de nouvelles taxes et réglementations qui pénalisent la croissance des entreprises et nos exportations », avait déclaré Jean-Philippe Girard, président de l’Ania.

Un événement fin juin autour du Pacte de responsabilité et d'avenir

Suite aux déclarations rassurantes du Président de la République vis-à-vis de l’apaisement des relations commerciales et l’affirmation de son opposition à la fiscalité comportementale, le Comité stratégique de la Filière alimentaire qui s’est tenu le 22 avril en présence de Stéphane Le Foll et des représentants des industriels alimentaires, des coopératives agricoles et de l’artisanat alimentaire s’est visiblement déroulé dans une ambiance constructive. Le Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a annoncé un grand événement public fin juin 2014 pour construire collectivement le Pacte de responsabilité et d’avenir de la filière alimentaire. Il s’articulera autour de la mise en œuvre du label « Relations fournisseurs responsables », de la promotion de l’innovation, d’une nouvelle ambition à l’export, d’une stratégie de financement public-privé et d’un accord pour l’emploi. Autant d’actions structurantes pour le secteur.

Un label "Relations fournisseurs responsables"

Le Ministre s’est d’ailleurs félicité de la « volonté de la filière de participer à la croissance et au redressement productif de notre économie ». "En particulier, l’amélioration des relations entre clients et fournisseurs constitue un élément essentiel de notre avenir" , a commenté Jean-Philippe Girard. Le label « Relations fournisseurs responsables » devrait être finalisé d’ici fin mai. L’Etat encourage tous les acteurs concernés à se mettre en situation pour demander la labellisation, ce qui devrait permettre d’envisager les premières après l’été.

Le pacte Qualité Ingrédients

Près d’un an après la mise en place du contrat de la filière alimentaire, la réunion du Comité stratégique fut aussi l’occasion d’un premier bilan. Parmi les premiers résultats concrets, l’ouverture en novembre dernier du portail Alimétiers, un site d’information sur les métiers de l’alimentation, les formations et les offres d’emploi associées. A mettre au crédit de la démarche aussi : la signature et l’extension en janvier de l’accord multi-branches relatif au contrat de génération dans les filières alimentaires. Enfin, dans le cadre du pacte Qualité ingrédients (Lire ici), un premier accord collectif a été signé par le secteur de la boulangerie artisanale fin février. D’autres secteurs ont déjà confirmé leur intention de s’engager : les boissons rafraîchissantes sans alcool, la charcuterie et les céréales petit déjeuner pour enfants.

De nombreux chantiers devraient aboutir ou avancer d’ici l’été 2014. C’est le cas d’un guide sur l’efficacité énergétique à l’intention des professionnels (de l’exploitant agricole à l’industriel), et d’un guide de bonnes pratiques sur l’amélioration de la qualité de vie au travail. De surcroît, l’adoption prochaine du plan industriel agroalimentaire devrait mobiliser des dispositifs de financement public dans le cadre du programme des investissements d’avenir (Lire notre numéro à paraître le 12 mai).

Des plans d'actions régionaux

Parallèlement, des plans d’actions agroalimentaires régionaux seront élaborés d’ici l’été dans le cadre d’un partenariat entre la filière alimentaire, l’Etat et les Régions. Pour rappel, les représentants des industries alimentaires, des coopératives agricoles, de l’artisanat alimentaire et des organisations syndicales de salariés se sont engagés collectivement autour de :

- l’amélioration de l’attractivité des métiers et la création de l’emploi,

- l’organisation collective à l’export,

- la promotion du modèle alimentaire français,

- la transition écologique,

- la stimulation des investissements et de l’innovation,

- et l’amélioration des relations au sein de la filière.

Ces actions seront déclinées dans l’ensemble des bassins d’activité.


https://www.google.fr/search?q=Agroalimentaire+%3B+la+fili%C3%A8re+d%27Avenir&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&channel=fflb&gfe_rd=cr&ei=TEUdVK7ZF--UigbpkIDwDw
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Dim 16 Nov 2014 - 10:31

Le Contexte ... ( Effondrement de la vie dans les Océans )

http://www.eco-echos.com/wordpress/2011/06/23/la-vie-dans-les-oceans-seraient-a-la-veille-dun-effondrement-global-inedit-depuis-55-million


Les océans seraient à la veille d’une crise biologique inédite depuis 55 millions d’années
Des experts redoutent un effondrement des écosystèmes marins du fait du réchauffement, de l’acidification des mers et des pollutions



La sévérité du diagnostic est telle qu’il est difficile d’en imaginer les tenants et les aboutissants. Selon un panel d’une trentaine d’experts, réunis mi-avril à l’université d’Oxford (Royaume-Uni) dans un colloque interdisciplinaire, la magnitude des bouleversements qui, du fait des activités humaines, affectent les océans est inédite depuis au moins 55 millions d’années. Et sans doute beaucoup plus.

Les conclusions du colloque, organisé à l’initiative de deux organismes non gouvernementaux – l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et l’International Programme on the State of the Ocean (IPSO) – ont été rendues publiques, mardi 21 juin. Elles feront l’objet d’un rapport agrémenté de recommandations, qui sera prochainement communiqué aux Nations unies.

L’objectif du rapport – dont l’intégralité n’a pas encore été rendue publique – n’est pas d’apporter des résultats de recherche inédits ou des observations nouvelles. Il est plutôt de synthétiser les travaux récents sur des questions aussi diverses que les changements des paramètres chimiques de l’océan, l’impact des pollutions locales ou globales, de la surpêche, de l’augmentation des températures des eaux de surface, etc.

Cette synthèse, inédite, offre une photographie globale de l’état des mers du globe, jugé  » choquant «  par Alex Rogers, directeur scientifique de l’IPSO et professeur de biologie de la conservation à l’université d’Oxford. Si les tendances actuelles se maintiennent, un effondrement des écosystèmes marins à une large échelle est, selon les auteurs, probable d’ici 2020 à 2050.

En particulier, les eaux de surface de l’Océan absorbent une part importante des émissions anthropiques de dioxyde de carbone (CO2), ce qui conduit à leur acidification. Celle-ci se produit à une vitesse inédite depuis le maximum thermique du paléocène-eocène, qui, il y a 55 à 56 millions d’années, a connu une extinction de masse.

Au cours de cette crise biologique, explique Jelle Bijma (Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research) dans une étude de cas annexée au rapport, le cycle du carbone a été perturbé par l’introduction dans l’atmosphère d’environ 2 milliards de tonnes (Gt) de CO2 par an pendant 5 000 à 10 000 ans – les causes de ce bouleversement sont encore débattues. C’est un taux près de quinze fois inférieur aux quelque 30 Gt de CO2 émises aujourd’hui, chaque année, par les activités humaines.

Les rapporteurs constatent qu’un  » trio mortel « , bien connu, est à l’oeuvre dans les océans de la planète.

Mais les effets sont plus rapides.
.
Revenir en haut Aller en bas
hloben



Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Dim 16 Nov 2014 - 20:22

les océans... on ne connaît presque rien dessus
ils sont tout proches, ils conditionnent notre avenir (climat notamment, mais aussi chaîne alimentaire)
et on est là, comme des cons, à lancer un robot sur un caillou perdu dans l'infini de l'espace

ça me dépasse.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 19 Nov 2014 - 14:46

oui , mais en aquaculture , on s'y connait ...
et la France , avec ses côtes maritimes et son savoir faire
a un gros potentiel
si l'on veut continuer de manger du poisson et des coquillages
de plus celà servirait à financer des reserves marines protégées
pour tenter de sauver ce qui peut l'être

mon rêve serait de déclarer la totalité de " La mer Mediterranée " réserve marine protégée ...

ils ont relancé la pêche aux Thons
celà ne veut rien dire
que les stocks se reconstituent ...

au contraire , quand les poissons se sentent menacés
ils augmentent leur reproduction
c'est un reflexe salutaire

le problème est que les poissons non seulement ne trouvent plus de planctons marins ( base de la vie aquatique ) pour se nourrir ...
mais ils ont également des problèmes de stérilité

( Augmentation des UV- B Solaires )

les Baleines sont très sensibles aux UV ...
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 19 Nov 2014 - 15:02

Les Mers et les Océans se vident ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Lun 20 Juil 2015 - 20:09

http://blogs.lesechos.fr/echos-d-hier/27-novembre-1967-de-gaulle-s-a7644.html

27 novembre 1967 : de Gaulle s’oppose à l’entrée de l’Angleterre dans la CEE

PAR FLORENCE RENARD | 27/11/2011 | 12:00

Comme quatre ans auparavant, la deuxième candidature britannique à la Communauté économique européenne se heurte en 1967 au veto du général de Gaulle. La demande de l’Angleterre est refusée avant même l’ouverture de négociations.

Le général de Gaulle s’en explique lors d’une conférence de presse le 27 novembre 1967. Il rappelle les réticences des Britanniques à l’égard de la Ceca et du traité de Rome instituant la CEE.

Selon lui, il y a incompatibilité entre les orientations économiques anglaises et les ambitions des Six.

En cause, le refus des Anglais d’accepter les règles de la politique agricole commune qui les contraindraient à renoncer à leurs approvisionnements à bas prix sur le marché mondial ou auprès des pays du Commonwealth.


Dernière édition par SaPa le Lun 20 Juil 2015 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Lun 20 Juil 2015 - 21:03

Le Retour à la Politique Agricole Commune ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_agricole_commune

La politique agricole commune (PAC) est une politique mise en place à l'échelle de l'Union européenne. À l'origine, elle est fondée principalement sur des mesures de contrôle des prix et de subventionnement, visant à moderniser et développer l'agriculture.

Elle est mise en œuvre par la Direction Générale « Agriculture et développement rural » de la Commission européenne. Au niveau français, elle est exécutée principalement via deux offices agricoles sous tutelle du Ministère de l'Agriculture (l'Agence de services et de paiement et FranceAgriMer).

Prévue par le traité de Rome du 25 mars 1957 et entrée en vigueur le 14 janvier 1962, la PAC a, depuis, beaucoup évolué. Elle consiste aujourd'hui en deux piliers : le premier pilier, évoqué dans cette page ; et le second pilier, le développement rural, créé en 1999.
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Ven 29 Jan 2016 - 9:02

le retour des Superettes de quartier réservées aux produits Français ...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/01/28/mobilisation-des-agriculteurs-incidents-dans-la-nuit-a-quimper_4855000_3244.html



Mobilisation des agriculteurs : incidents dans la nuit à Quimper
Le Monde.fr avec AFP | 28.01.2016



Question :

Plûtot de gérer sans cesse des crises agricoles ... et des aides inutiles à l'Agriculture
Le Gouvernement ne pourrait il pas soutenir les Agriculteurs Français à controler leur propre circuit de distribution ...
Sous la forme de Coopératives d'achat , de transformation ...
et de Distribution réservées aux produits Français ...
ou les agriculteurs , eleveurs , cultivateurs pourraient eux même fixer leurs prix ...
.




.


Dernière édition par SaPa le Ven 29 Jan 2016 - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Ven 29 Jan 2016 - 9:16

Moi , franchement j'irais ... plutot que de refiler du pognon aux multinationales de la Grande Distribution qui s'en mettent plein les poches en faisant jouer la concurrence mondiale ... je soutiendrais l'Agriculture Française ... de plus ces coopératives d'achats , de transformation et de distribution pourraient fournir de nombreux emplois aux jeunes ... et non délocalisables ... et Booster la croissance et seulement avec des Produits Français ... c'est bon pour l'Economie ...
Ca serait même super pour l'economie Française pour lutter contre la Mondialisation ...
Des supérettes réservées aux produits Français ... c'est mieux que des etiquettes

Si les Agriculteurs et eleveurs Français disparaissent ... nous serons sous la coupe des multinationales Américaines et des spéculateurs pour nous nourrir ... qui feront flamber les prix en cas de Pénurie Alimentaire Mondiale

Nous devons les soutenir ... c'est notre propre survie qui est en jeu ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 30 Jan 2016 - 22:17

Il existe des systèmes, type "Max Havelaar", fondés sur l'éthique du commerce équitable, pour des producteurs de pays pauvres, notamment sur le chocolat et le café.

Je pense que, si nous aimons l'humain, si nous aimons nos semblables, nos compatriotes Français, alors, il faut favoriser la proximité. Il faut tirer du plaisir à voir vivre dignement, les gens à qui on achète de quoi manger, sans pour autant payer plus cher.

C'est absolument possible. Mais l'effort à faire est d'abord du côté des producteurs, qui doivent, plus que produire des produits sérieux, mais encore créer leur propre réseau de distribution locale. Ce n'est pas facile, mais j'ai vu mon père, un des premiers maraîchers bio de France, en 1969, faire le choix de quitter le "système", et de vendre au détail à la propriété, au marché, et d'assurer une livraison par semaine, pour ceux qui peuvent payer le service.

C'était un boulot de fou, mais ça marchait du feu de Dieu. Toute la famille aidait, et Dieu que c'est beau une "entreprise famille", mais aussi 4 salariés en CDI, de multiples saisonniers, surtout des femmes locales souhaitant conjuguer l'éducation de leur enfants et un revenu complémentaire. Ces femmes emmenaient leur enfants avec elles au travail le jeudi (eh oui, à l'époque ce n'était pas le mercredi) ce qui me donnait plein de camarade de jeu. Bien souvent, nous jouions à travailler, fier d'être parmi les adultes et de les mimer, et prenant la mesure, par le jeu, de l'ampleur d'engagement et du sérieux que représente le travail. Car il ne s'agissait pas de faire n'importe quoi, de marcher ou courir n'importe ou... nous apprenions à devenir des adultes accomplis.

Voilà. Et après, on a pas le droit de regretter cela, sinon on est un passéiste, un "Finkelkrautien", un sombre nostalgique...

Mais laissons les Brésiliens et les autres excités des fermes usines s'enliser dans la production de masse extensive. Faisons le choix d'une agriculture haut de gamme, comme les Allemands on fait le choix d'une production industrielle de haute volée. Parce qu'on le vaut bien. Reprenons contact avec le respect de nous même, par le respect de ce que l'on mange, et le respect de ceux qui le produisent.

Sinon, allez au diable, et jusqu'au bout de votre perversité, jusqu'à ce que qu'elle vous digère, jusqu'à ce qu'elle ruine la sécurité sociale, et les entreprises qui la finance. Progressistes moribonds, inconvertibles à la raison, jusqu'au dernier souffle, aux relents de pesticides.

On est d'accord Sapa.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 3 Fév 2016 - 18:25

asterix a écrit:

Je pense que, si nous aimons l'humain, si nous aimons nos semblables, nos compatriotes Français, alors, il faut favoriser la proximité. Il faut tirer du plaisir à voir vivre dignement, les gens à qui on achète de quoi manger, sans pour autant payer plus cher.

C'est absolument possible. Mais l'effort à faire est d'abord du côté des producteurs, qui doivent, plus que produire des produits sérieux, mais encore créer leur propre réseau de distribution locale. Ce n'est pas facile, mais j'ai vu mon père, un des premiers maraîchers bio de France, en 1969, faire le choix de quitter le "système", et de vendre au détail à la propriété, au marché, et d'assurer une livraison par semaine, pour ceux qui peuvent payer le service.

C'était un boulot de fou, mais ça marchait du feu de Dieu. Toute la famille aidait, et Dieu que c'est beau une "entreprise famille", mais aussi 4 salariés en CDI, de multiples saisonniers, surtout des femmes locales souhaitant conjuguer l'éducation de leur enfants et un revenu complémentaire.

On est d'accord Sapa.

C'est Super Astérix ... tu es de la partie
Je ne comprends pas pourquoi les Agriculteurs , cultivateurs , eleveurs
qui se plaignent sans cesse d'être étranglés par la Grande Distribution
n'essaient pas de la contourner
et se réunissent en coopérative afin de distribuer eux même leurs propres produits
Vu la marge que se mettent dans la poche les grandes surfaces
ils n'auraient ancun problème pour etre compétitifs
et rentables en fixant eux même leur prix de vente
c'est quoi le probleme ...??
le surplus de Travail ... ??
un manque d'organisation ??

L'Etat , les régions pourraient aider ces coopératives de distribution en leur louant des locaux , des terrains ...

De plus , maintenant qu'ils ont tué le petit commerce ...  on voit des petits Carrefour Market dans les villes ... la preuve que c'est rentable les petits Commerces  de Proximité ... Les Espagnols achètent leurs nourritures exclusivement dans les Marchés ... pourquoi pas nous ...??


Dernière édition par SaPa le Jeu 4 Fév 2016 - 9:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 3 Fév 2016 - 18:29

http://www.entreprises.coop/decouvrir-les-cooperatives/quest-ce-quune-cooperative.html

QU'EST-CE QU'UNE COOPÉRATIVE ?
La coopérative est un modèle d’entreprise démocratique. Société de personne, elle se différencie des entreprises dites « classiques » par sa gouvernance fondée sur le principe « une personne, une voix » et la double qualité de ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs, salariés.

L’identité coopérative se fonde sur les sept principes coopératifs édictés au niveau international par la déclaration de l’Alliance coopérative internationale, en 1995, réaffirmée au niveau national par la déclaration sur l’identité coopérative, formulée en octobre 2010 par le mouvement coopératif français.


Déclaration sur l’identité coopérative, Coop FR, 2010

« Les coopératives constituent un modèle d’entreprise démocratique fondé sur des valeurs de responsabilité, de solidarité et de transparence. Ce sont des sociétés de personnes ayant pour finalité première de rendre des services individuels et collectifs à leurs membres. Des engagements réciproques et durables se nouent entre la coopérative et ses membres qui sont à la fois associés et clients, producteurs ou salariés. »

Au quotidien, les coopératives font vivre leurs valeurs : démocratie, solidarité, responsabilité, pérennité, transparence, proximité et service.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coop%C3%A9rative

https://www.google.fr/search?q=Coop%C3%A9ratives&rlz=1C1AVNG_enFR630FR631&oq=Coop%C3%A9ratives+&aqs=chrome..69i57.5978j0j7&sourceid=chrome&es_sm=122&ie=UTF-8
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 3 Fév 2016 - 21:52

SaPa a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi les Agriculteurs , cultivateurs , eleveurs
qui se plaignent sans cesse d'être étranglés par la Grande Distribution
n'essaient pas de la contourner

c'est quoi le probleme ...??
le surplus de Travail ... ??
un manque d'organisation ??


Le problème est sans doute là. Il faut faire plusieur métiers, d'agriculteur, il faut devenir gestionaire, commercial, DRH, comptable... et compter sur une main d'oeuvre qui existe peu dans sa forme sérieuse impliquée et consciensieuse.
Le paysan pensait qu'il vivrait mieux, qu'il aurait des week end, en s'automatisant, en augmentant son cheptel... le voilà prisonnier de ses dettes, et des prix dictés par la grande distribution.

Il y a la coopérative, mais même le principe coopérateur peut avoir des dérives. J'en sais quelque chose pour avoir été petit coopérateur viticole, quelque fois exposé au dictat des gros coopérateurs, toujours dans la menace de s'affranchir si on ne les écoute pas. Eh oui, un gros coopérateur qui part sur un coup de tête, ça fait mal à la coopérative... rien n'est parfait;

J'aurai une préférence pour les GAEC, si j'étais encore producteur. Mais là encore, je me situe dans une zone viticole ultra convoitée, et je suis entouré de mastodontes du CAC40 qui éclate de rire en entendant parler de GAEC!

Du coup, comme je n'en fais pas mon activité principale, j'ai donné mon petit vignoble en fermage à un lointain cousin vigneron producteur, qui lui, est dans une zone beaucoup moins bien côtée. Bonne affaire pour tout le monde, sauf pour les mastodontes qui ragent de me voir insensible à leur ultra généreuses avances. Mais je préfère garder ma vigne, parce qu'autour d'elle, c'est beaucoup de bon moments en famille, dans le respect de la sueur de nos grand pères et grand mères, pour la survie d'une culture locale... c'est très sentimental.

Et tout compte fait, le cousin, il nous fait un vin digne des lieux et du terroir, en restant calme sur les pesticides... très calme... et son réseau de distribution n'est autre que le bouche à oreille, intimiste et érudit. Des clients qui boivent autant l'homme que le vin, tant ils sont indissociables.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Jeu 4 Fév 2016 - 9:42

Des stages de formation à la création d'entreprise ...


une vigne dans le Bordelais ? ben dis donc Astérix ... king

tu veux dire que les producteurs ne s'entendent pas suffisamment entre eux
pour mettre le feu ... oui
mais pas pour se regrouper pour vendre Français ... il y a des gros et des petits avec des interets differents
donc c'est chacun pour soi ...

GAEC ...
https://www.google.fr/search?q=Gaec&rlz=1C1AVNG_enFR630FR631&oq=Gaec+&aqs=chrome..69i57.2736j0j7&sourceid=chrome&es_sm=122&ie=UTF-8

" Il faut faire plusieurs métiers, d'agriculteur, il faut devenir gestionaire, commercial, DRH, comptable...
et compter sur une main d'oeuvre qui existe peu dans sa forme sérieuse impliquée et consciensieuse. "


http://www.gouvernement.fr/un-plan-d-urgence-pour-aller-plus-loin-sur-le-front-de-l-emploi-3640

18 janvier 2016 - Actualité
Un plan d'urgence pour aller plus loin sur le front de l'emploi

Le président de la République a présenté, lundi 18 janvier 2016, le plan d’urgence contre le chômage, à l’occasion des vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi. Objectif : augmenter l’offre et le nombre de formations et faciliter l’embauche des moins qualifiés en 2016.

Lors de ses vœux du 31 décembre 2015, François Hollande a estimé que la France est dans "un état d’urgence économique et social." Depuis trois ans, le pays est engagé dans une bataille pour la croissance et l’emploi, avec un train de réformes importantes pour relancer le marché du travail. Mais dans un contexte de reprise encore insuffisant, il faut aller plus loin.



Des stages de courtes durée pour diminuer le nombre des chomeurs et permettre à François Hollande de se représenter ...??
celà ne va pas servir à grand chose ... de l'argent gaspillé
On devrait offrir aux jeunes des vrais stages de formation à la création d'entreprise ainsi qu'un suivi et des aides en exonérations pour ceux qui ont l'intention de créer leur propre boutique
et en particulier dans les commerces de proximité
le retour des petites commerces et epiceries de quartier , des boucheries Charcuteries ...

egalement des stages en gestion comptabilité , et vente ...

des stages de formation dans les metiers de la production agricole , de la Boucherie charcuterie et traiteur ... de la restauration

tiens , on pourrait même envoyer les jeunes délinquants faire leurs peines dans les fermes pour aider les agriculteurs , eleveurs ...


Le retour des petits commerces dans les Villes et Villages ...


Dernière édition par SaPa le Jeu 4 Fév 2016 - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Jeu 4 Fév 2016 - 9:55

https://www.intermarche.com/producteur-commercant

On me dit que ça existe déjà ...



des Producteurs commercants ... je ne le savais même pas ...
ma femme n'y va jamais car les produits sont trop chers ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Jeu 4 Fév 2016 - 10:07

Une TVA Sélective moins chére pour les produits régionaux ... ??

Je trouve anormal que les produits Français soient davantage taxés que les produits importés ...
Les Produits Français devraient bénéficier d'une TVA selective afin de compenser les lourdes charges que subissent les producteurs en France par rapport aux producteurs étrangers ...
ca serait plus équitable et l'etat s'y retrouverait car il y aurait davantage d'emplois créés en France et
c'est bon pour la balance commerciale ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Taxe_sur_la_valeur_ajout%C3%A9e

http://www.tva.fr/ ... TVA    20%    10%    5.5%    8.5%

https://fr.wikipedia.org/wiki/Balance_commerciale

pistes ...  
l'e commerce
distributeurs en e commerce
Aide à l'Export
les aires d'autoroutes
l'aqua culture
l'aqua energie
Gaec
Adaptation au changement Climatique - Haies Pollinisateurs
Graines et Semences
Eco Tourisme - Gastronomique
Jardins partagés
Banques Agricoles
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Ven 5 Fév 2016 - 16:58

Il y a des tas de choses à faire... seulement, je vais te le dire franchement, le problème n'est pas dans le manque d'imagination, ou dans les gadgets fiscaux. Il est juste que les solutions demandent de faire appel à des valeurs, des idéaux, des intensités d'engagement ou des passions, des élans d'abnégation et de sacrifice, qui n'ont plus cours, qui sont même opposés aux désirs secrets, aux fantasmes de la société actuelle.

Il faut se le dire, il faut en prendre acte: ce qui anoblit l'homme dans notre société, c'est gagner de l'argent du confort et du bonheur sans effort. Le vrai cador, celui que l'on jalouse et que l'on prend pour modèle, c'est celui qui trouve moyen de soutirer 1 centimes par jour à chaque Français en 2 clics, contre un service bidon généré par une application débile.

Macron ne cesse de nous dire que c'est ça l'avenir: la start up. Le plombier, le charcutier, le charpentier, l'agriculteur, c'est de la populace, des mécréants, des laborieux, des gagne petit.

La dématérialisation! Celui qui tripote encore des matériaux est un néandertalien, celui qui commerce sur le fictif est un demi Dieu en lévitation numérique. Les seuls anoblis du clan des "faiseux" ont au minimum un col bleu blanc rouge! Le reste c'est la plèbe laborieuse, empêtrée dans sa tuyauterie et ses problèmes intestinaux, ses rhumatismes et ses hausses de tension. Son génie pourtant intact, ne provoque plus aucune admiration.
Au début de ma carrière de menuisier ébéniste, beaucoup de gens admiratifs m’appelaient « le magicien », ou me surnommaient « l’ingénieux » (par opposition hilare à l’ingénieur). Et bien maintenant, je m’affronte à de la suspicion de profits exagérés,  à des colères hystériques sur mes délais, à des malfaçons hypothétiques et imaginaires appelant à des remises gracieuses, ou parce que depuis qu’on a changé la fenêtre, la plante verte de la belle mère dépérit… les gens convoitent ce que je fais, mais ça les fait ch... de me le demander, d'attendre, et de le payer. Le fait que j'en vive semble leur être insupportable, j'exagère à peine, et c'est conforme avec une notion montante du "droit à tout" et du "tout se vaut".

…dans un pays qui susurre l’humanisme ? Ce qui me fait dire que le déclin qualitatif de notre classe politique, n’est qu’un petit bobo relativement à la médiocrité montante de ceux qui les élisent,  génération désenchantée du rêve progressiste et égalitariste, mauvais réveil ronchon d’une lourde anesthésie.

Le Français cumule analgésiques anti inflammatoires et anxiolytiques, alcool cannabis et coke, mais rien à faire, la vie est toujours trop dure, la vérité toujours trop vraie, les gamins trop chiants, les vieux trop cons, le porte monnaie trop vide, et nos rêves toujours trop puérils de voir le travail se transformer en jeu.
Impossible de nous réconcilier avec notre véritable condition de terriens. Impossible de se limiter à subir la pesanteur, le trop frois, le trop chaud, le trop sec ou le trop mouillé, le trop lent et le trop vite.

Il est normal et logique de voir notre agriculture mourir : elle représente tout ce que l’on déteste, et en plus elle est en phase de nous empoisonner, juste parce qu’on ne veut pas de ses pommes tâchées et déformées, juste par qu’on veut des fraises à Noêl, et du kilo de viande moins cher que le kilo de carottes. Parce qu’on le vaut bien, bande de bons à rien, ruraux calamiteux parfumés au fumier, avec du poil dans les oreilles, qu'on vient voir au salon de l'agriculture, comme des singes dans un zoo, comme les femmes à barbes et les siamois dans les foires du 19ème. Même avec un tracteur de 140cv géolocalisé, ils restent les ploucs indécrotables des bas offices, eux qui se prostituent au progrès pour essayer de nous plaire, désespérément.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 6 Fév 2016 - 20:25

asterix a écrit:


Il est normal et logique de voir notre agriculture mourir : elle représente tout ce que l’on déteste, et en plus elle est en phase de nous empoisonner, juste parce qu’on ne veut pas de ses pommes tâchées et déformées, juste par qu’on veut des fraises à Noêl, et du kilo de viande moins cher que le kilo de carottes. Parce qu’on le vaut bien, bande de bons à rien, ruraux calamiteux parfumés au fumier, avec du poil dans les oreilles, qu'on vient voir au salon de l'agriculture, comme des singes dans un zoo, comme les femmes à barbes et les siamois dans les foires du 19ème. Même avec un tracteur de 140cv géolocalisé, ils restent les ploucs indécrotables des bas offices, eux qui se prostituent au progrès pour essayer de nous plaire, désespérément.

j'ai passé mon enfance dans le Gers ... alors les Agriculteurs , je les aime bien ... quand je passe par là bas ... rien a bougé depuis 30 ans ... on dirait que le Temps s'est arreté ... ca fait bizarre ... elles sont toujours là mes collines ... et ca me rassure

Et pas question de laisser notre Agriculture mourir ... je te rappelle que tu es sur le Forum d'un Agriculteur ...

... adishatz
.


Dernière édition par SaPa le Dim 7 Fév 2016 - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 6 Fév 2016 - 20:57

La ReNationalision des Autoroutes ... pour financer les Infrastructures routières ...  

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/02/01/hausse-des-tarifs-des-autoroutes-des-automobilistes-en-colere-et-un-gendarme-impuissant_4857001_3234.html

Hausse des tarifs des autoroutes : des automobilistes en colère et un gendarme impuissant

Le Monde.fr | 01.02.2016

Les péages d’autoroutes augmentent de 1,12 % en moyenne à compter de ce lundi 1er février. Cette hausse résulte des accords passés entre l’Etat et les sociétés concessionnaires en avril 2015 après un conflit de plusieurs mois. Les augmentations varient selon les réseaux et sont nettement supérieures à l’inflation. Les autoroutes du sud de la France (ASF) relèvent leurs tarifs de 1,63 %, Area de 1,27 %, APRR de 1,23 %, Sanef-SAPN de 0,86 % et Cofiroute de 0,82 %


Sécurisation des contrats


Après des mois de tensions, en avril 2015, un accord était trouvé. Les sociétés autoroutières se sont engagées à verser 1 milliard d’euros pendant la durée de leur concession à l’Agence de financement des infrastructures de transport. A cela s’ajoutent 200 millions d’euros dans un fonds d’investissement dans les infrastructures, qui sera géré par la Caisse des dépôts.

En compensation, les sociétés d’autoroutes ont obtenu une sécurisation plus grande de leurs contrats, pour éviter toute tentative de remise en cause par des futurs gouvernements.


Donc si j'ai bien compris ... c'est nous qui allons payer les infrastructures routiéres à travers les Augmentations des Autoroutes ... c'est encore mieux que la Taxe Carbone ... Ni vu ni connu , je t'embrouille pour le Gouvernement ... et de plus , ce sont les Multinationales qui vont profiter de la manipulation

les Transporteurs et les Agriculteurs ... ils ont refusé de payer la Taxe Carbone ... ce n'est pas pour leur refourguer de façon détournée ...


https://www.google.fr/search?q=Hausse+des+autoroutes&rlz=1C1AVNG_enFR630FR631&oq=Hausse+des+autoroutes+&aqs=chrome..69i57.8830j0j7&sourceid=chrome&es_sm=122&ie=UTF-8*


Dernière édition par SaPa le Dim 7 Fév 2016 - 0:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 6 Fév 2016 - 21:00

Après la TAXE CARBONNE  ... La TAXE A PERPETUITE ... pour les Agriculteurs et Transporteurs

http://www.marianne.net/autoroutes-scandale-perpetuite-100239932.html

Marianne ... Autoroutes le Scandale à perpétuité
4 février 2016 ...
.


... L'Extension des Boutiques de Produits régionaux et des services sur les Aires d'Autoroute ...
On apprécierait bien,  pouvoir prendre des douches aussi ... comme en Italie .
le matin , un petit cappuccino avec un gâteau à la crème ...



Dernière édition par SaPa le Mar 9 Fév 2016 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 902
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Lun 8 Fév 2016 - 10:04

SaPa a écrit:


j'ai passé mon enfance dans le Gers ... alors les Agriculteurs , je les aime bien ... quand je passe par là bas ... rien a bougé depuis 30 ans ... on dirait que le Temps s'est arreté ... ca fait bizarre ... elles sont toujours là mes collines ... et ca me rassure

Et pas question de laisser notre Agriculture mourir ...  je te rappelle que tu es sur le Forum d'un Agriculteur ...

C'est clair.

Mais j'aimerai que certains agriculteurs reviennent à leur fondamentaux agronomiques. La terre est un organe vivant, il faut arrêter de la tuer, et de l'utiliser comme un vulgaire substrat neutralisé. Les végétaux, les animaux, ne sont pas de vulgaires marchandises à produire en masse pour en jetter la moitié à la poubelle, précisément dévalorisées par la production de masse. Respectons un peu ce que nous ingérons! Respectons notre corps! Respectons notre terre! Agriculteurs, ne vendez pas votre âme au cynisme! Rappelez vous de vos ancêtres!
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17026
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Lun 8 Fév 2016 - 13:27

ma référence :

http://terre-humanisme.org/association/pierre-rabhi

mais je crois que nos sommes trop orgueilleux, trop imbus de nos réussites, pour suivre ses idées.



Citation :
Donc si j'ai bien compris ... c'est nous qui allons payer les infrastructures routiéres à travers les Augmentations des Autoroutes ... c'est encore mieux que la Taxe Carbone ... Ni vu ni connu , je t'embrouille pour le Gouvernement ... et de plus , ce sont les Multinationales qui vont profiter de la manipulation 

les Transporteurs et les Agriculteurs ... ils ont refusé de payer la Taxe Carbone ... ce n'est pas pour leur refourguer de façon détournée ...

BEN SI SAPA en bout de course nous paierons car un à un nous ne pouvons rien négocier ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 9 Fév 2016 - 23:18

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 9 Fév 2016 - 23:29

Initiation au Commerce en Ligne ...

http://www.ahlavache.fr/

... Ah La Vache ...



AH LA VACHE - Made In France
http://www.ahlavache.fr/blog/45-le-salon-du-made-in-france-debrief-

Facebook ...
https://fr-fr.facebook.com/AhLaVache


Dernière édition par SaPa le Mar 9 Fév 2016 - 23:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 9 Fév 2016 - 23:30



" Ah la Vache", le projet gourmand qui chatouille les papilles !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Aujourd'hui à 15:03

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Application du numérus clausus dans toutes les filières
» Pêche et récifs artificiels!!!!
» Ingénieur agroalimentaire
» L'agroalimentaire normand expliqué aux enfants - www.normandie-gourmande.fr
» OGM - Monsanto débouté par la justice allemande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: