Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 9 Fév 2016 - 23:30



" Ah la Vache", le projet gourmand qui chatouille les papilles !
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 9 Fév 2016 - 23:31



Made in Paris d'Arnaud Billon, Ah La Vache 3012
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 10 Fév 2016 - 13:20

Créer son Site d' E Commerce  ...

Je connais Moonfruit Site Maker ... http://www.moonfruit.fr/account.html

c'est assez facile de créer son Site Internet
Car vous le créez comme vous le voyez
pas besoin d'être informaticien
C'est très amusant
et de plus vous pouvez l'essayer gratuitement
je n'ai pas utilisé la fonction d'E commerce
http://www.moonfruit.fr/pricing.html

et il y a des fois des petits bug avec le fonctionnement des vidéos


+ un hebergeur de site web avec nom de domaine ...
qui vous permet d'être facilement retrouvé avec Google

https://www.google.fr/search?q=serveur+aldi&rlz=1C1AVNG_enFR630FR631&oq=serveur+aldi+&aqs=chrome..69i57.11824j0j7&sourceid=chrome&es_sm=122&ie=UTF-8#q=hebergeur+de+site+gratuit+avec+nom+de+domaine

exemple : Gandi ... https://www.gandi.net/?lang=fr

là c'est un peu compliqué ... ne vous trompez pas
il faut que votre Nom de Domaine
" le Nom de votre Boutique "
soit correctement associé à votre adresse URL
faites vous aider ...

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 16 Fév 2016 - 13:58

https://www.lacooperationagricole.coop/

La coopération agricole, c’est quoi ?
https://www.lacooperationagricole.coop/definition-cooperation-agricole/cooperation-agricole-c-est-quoi

Le modèle d’entreprise coopérative repose sur 3 piliers :

- des sociétés d’hommes et non de capitaux, ni opéables ni délocalisables ;

- une gouvernance démocratique « un homme, une voix », notamment pour
élire les agriculteurs-administrateurs qui forment le conseil d’administration ;

- des fonds propres protégés par des réserves impartageables et abondés
chaque année pour servir le long terme.



Ainsi, les agriculteurs-coopérateurs sont à la fois « co-propriétaires » de leur entreprise,
ses clients en produits d'approvisionnement (fertilisation et protection des cultures,
alimentation animale), ses fournisseurs en productions animales ou végétales et
des entrepreneurs solidaires exigeants : en calibrant ensemble leur offre en quantité
et en qualité selon les attentes des marchés, en mutualisant les risques et les charges,
en investissant collectivement notamment dans des filières agroalimentaires.
Près d'un tiers des marques alimentaires présentes en grandes surfaces sont issues
de groupes coopératifs.
.


Dernière édition par SaPa le Mar 16 Fév 2016 - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 16 Fév 2016 - 14:01



Pourquoi une coopérative?
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 16 Fév 2016 - 14:03

Une Banque Coopérative ... au service des Agriculteurs

(  J'ai vu le dégats qu'a fait le Crédit Agricole dans le Sud Ouest ...
endetter les Agriculteurs pour récupérer leurs terres ...ils ont tout pillé ... )



Banque coopérative... quelle différence ?


Dernière édition par SaPa le Jeu 25 Fév 2016 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Jeu 25 Fév 2016 - 11:36

Intermarché ... soutient les Eleveurs Français ...

http://www.letelegramme.fr/economie/intermarche-une-filiere-porc-100-francais-26-02-2015-10538341.php

Agromousquetaires, le pôle alimentaire d'Intermarché, a profité du salon de l'Agriculture pour lancer sa filière porc « Louis d'Armel », 100 % français. Tout un symbole en cette période de crise porcine. « On a décidé de mettre notre savoir-faire en lumière », explique Yves Audo, vice-président d'Agromousquetaires qui a lancé officiellement hier la filière porc « Louis d'Armel ».

Cette griffe, déjà connue dans les linéaires, garantira que la viande fraîche et la charcuterie proposées par l'enseigne sont issues de porcs nés, élevés, abattus et transformés en France. « Nous travaillons avec nos partenaires éleveurs sur un cahier des charges très précis », ajoute Yves Audo.

Ce lancement au salon de l'Agriculture n'est pas le fruit du hasard. L'enseigne, déjà fortement impliquée dans les filières agricoles 100 % made in France, entend montrer son soutien à une filière porcine confrontée à la crise. Mais surtout, elle a, ces derniers mois, fortement accru ses capacités de production en reprenant deux abattoirs dont l'usine de Josselin (56) qui appartenait à Gad.

http://www.mousquetaires.com/agroalimentaire/

Agromousquetaires, Le pôle agroalimentaire du Groupement des Mousquetaires

L'intégration d'un pôle agroalimentaire propre au Groupement assure son indépendance d'approvisionnement. Les unités de production du pôle Agromousquetaires proposent des gammes de produits de qualité et 100 % made in France.

Assurer l’indépendance d’approvisionnement

Depuis sa création en 1969, le Groupement des Mousquetaires a fait le pari de développer ses propres usines de production. Fort de 64 sites et 11 000 collaborateurs, Agromousquetaires permet aux enseignes du Groupement de proposer des produits alternatifs aux grandes marques nationales.
Ses objectifs sont triples :

Favoriser l’indépendance d’approvisionnement du Groupement

Maîtriser les processus de fabrication, la qualité et le prix des produits proposés aux consommateurs

Adapter les produits aux besoins du marché

Le pôle Agromousquetaires représente 3,8 millliards d’euros de chiffre d’affaires en 2014.


http://www.letelegramme.fr/bretagne/crise-de-l-elevage-il-y-a-tout-un-panel-de-leviers-24-02-2016-10968188.php

http://www.letelegramme.fr/agri-agro/
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 890
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Ven 26 Fév 2016 - 22:43

SaPa a écrit:

Agromousquetaires,

Assurer l’indépendance d’approvisionnement



Tous pour uns (les paysans triment à l’œil pour intermarché), et un pour tous (Intermarché revend au paysan son produit surmargé). Question: à qui manque t il une case?
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Sam 27 Fév 2016 - 20:05

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 10:49

Hollande cible la Grande Distribution ...

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/27/au-salon-de-l-agriculture-francois-hollande-cible-de-la-colere-des-agriculteurs_4872971_823448.html



« J’entends les huées, je suis venu pour écouter les difficultés et parfois la colère des agriculteurs », déclare M. Hollande. Le chef de l’Etat n’est arrivé au Salon sans aucune annonce nouvelle, mais il rappelle les récentes aides financières débloquées par le gouvernement pour aider les éleveurs ou les producteurs de lait, comme la baisse
des cotisations sociales ou l’année blanche fiscale. Deux jours avant la fin des négociations entre producteurs et distributeurs, il veut « faire pression » sur ces derniers pour qu’il « puisse y avoir une vraie reconnaissance du travail de l’agriculteur » dans la fixation des prix :

« Je veux dire aux distributeurs : attention à ce que vous allez faire dans les quarante-huit prochaines heures. »

Il promet également de porter la crise agricole à la table du prochain conseil européen du 7 mars.

« Nous devons faire monter les prix au niveau européen pour casser la
spirale déflationniste qui s’est installée », explique-t-il.



Lire aussi :   Agriculture : Hollande appelle à revoir la loi sur la grande distribution votée sous Sarkozy
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 10:54

A Qui la Faute ...

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/02/29/31001-20160229ARTFIG00233-intermarche-et-les-agriculteurs-le-coup-de-poignard-de-la-commission-europeenne.php

Intermarché, les agriculteurs et le coup de poignard de la Commission européenne

Par Benjamin Masse-Stamberger  le 29/02/2016


Une Europe de la Finance ...

FIGAROVOX/TRIBUNE - Intermarché avait convenu avec Leclerc d'acheter le kilo de porc à un prix plancher, ce qui lui a valu d'être mis sous le coup d'une enquête de Bruxelles. Benjamin Masse-Stamberger conteste cette décision, révélatrice, selon lui, d'une Europe en bout de course.

C'est une de ces décisions kafkaïennes qui font hésiter entre la rage et l'amertume. La tristesse et la colère. La Commission européenne - puisque c'est bien d'elle qu'il s'agit - a décidé d'ouvrir une enquête contre Intermarché, pour s'être accordé avec son concurrent Leclerc, l'été dernier, afin d'acheter du porc aux éleveurs français à un prix plancher de 1,40 euro. L'accord signé répondait à une revendication des éleveurs, qui ne parviennent pas à vendre leur viande au prix décent qui leur permettrait, tout simplement, de survivre. Las! Bruxelles estime qu'il pourrait être «discriminatoire vis-à-vis des pays tiers.» Circulez.
Bien sûr, ce sursaut légaliste et procédurier de la Commission - dont on se demande si elle n'a pas mieux à faire par les temps qui courent - pourrait n'être que risible, s'il n'était porteur de conséquences aussi dramatiques. S'il n'était, aussi, symptomatique de la manière de procéder de cette Europe-là. Forte avec les faibles, faible avec les forts.

Car si les causes des difficultés des éleveurs de porc tricolores sont diverses, elles tiennent beaucoup à la concurrence intra-européenne, et particulièrement à celle des abattoirs allemands. Ces derniers, au prix d'une organisation industrielle martiale, aussi peu respectueuse du bien-être animal que de la qualité des produits, sont parvenus à pratiquer des prix défiant toute concurrence. Le pays est ainsi devenu le troisième plus gros producteur de porc du monde, avec près de 60 millions d'animaux découpés chaque année, derrière la Chine et les Etats-Unis. Parmi les recettes appétissantes de cet agrobusiness juteux: le recours à des salariés est-européens payés au lance-pierres, souvent à peine plus de cinq euros de l'heure! Le tout grâce à la directive européenne sur les travailleurs détachés, que Bruxelles a mis près d'une décennie à rendre un tant soit peu plus restrictive.


Dernière édition par SaPa le Jeu 3 Mar 2016 - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 10:55

BREXIT ...

SaPa a écrit:
http://blogs.lesechos.fr/echos-d-hier/27-novembre-1967-de-gaulle-s-a7644.html

27 novembre 1967 : de Gaulle s’oppose à l’entrée de l’Angleterre dans la CEE

PAR FLORENCE RENARD | 27/11/2011 | 12:00

Comme quatre ans auparavant, la deuxième candidature britannique à la Communauté économique européenne se heurte en 1967 au veto du général de Gaulle. La demande de l’Angleterre est refusée avant même l’ouverture de négociations.

Le général de Gaulle s’en explique lors d’une conférence de presse le 27 novembre 1967. Il rappelle les réticences des Britanniques à l’égard de la Ceca et du traité de Rome instituant la CEE.

Selon lui, il y a incompatibilité entre les orientations économiques anglaises et les ambitions des Six.

En cause, le refus des Anglais d’accepter les règles de la politique agricole commune qui les contraindraient à renoncer à leurs approvisionnements à bas prix sur le marché mondial ou auprès des pays du Commonwealth.


Dernière édition par SaPa le Mar 8 Mar 2016 - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 11:02

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/05/07/prix-les-agriculteurs-reprochent-aux-distributeurs-un-manque-de-transparence_1190119_1101386.html

Prix : les agriculteurs reprochent aux distributeurs un manque de transparence
LE MONDE | 07.05.2009  Par Laetitia Clavreul et Claire Gatinois


"Qui se gave le plus ?" C'est avec ce slogan que les Jeunes Agriculteurs devaient, jeudi 7 mai, mener des actions dans les magasins de la grande distribution pour dénoncer les marges dégagées par les enseignes. Ils comptaient fournir aux clients des tracts comparant les prix d'achat de leurs produits à ceux pratiqués dans les rayons.

Le syndicat veut aussi profiter de cette journée pour réclamer des résultats concrets de la part de l'Observatoire des prix et des marges, promis par le gouvernement voici plus d'un an, quand les prix alimentaires s'envolaient. Or celui-ci semble tourner au fiasco. Mercredi 6 mai, alors que le groupe de travail, censé faire la lumière sur la formation des prix dans le secteur du porc, devait se réunir pour la troisième fois, manquaient autour de la table la grande distribution et les abatteurs.

"Nous sommes préoccupés par leur absence. Ce sont les deux acteurs essentiels pour comprendre la formation des prix", réagit Olivier Andrault, pour l'association de consommateurs UFC-Que choisir, qui commence, lui aussi, à s'impatienter. En janvier, l'organisme a publié un rapport dénonçant l'opacité de la formation des prix de la viande. "C'est une spécificité française", insiste M. Andrault.

Les Jeunes Agriculteurs évoquent un manque de volonté politique : "Quand le gouvernement veut faire passer un message, il sait convoquer les banquiers ou l'industrie automobile, pourquoi pas les abatteurs ?", interroge Mickaël Poillion, leur secrétaire général adjoint. Les éleveurs de porcs, eux, se disent déçus : "Tout le monde était favorable à l'observatoire. On pensait que les autres joueraient le jeu et fourniraient leurs données", remarque Jacques Lemaître, qui les représente au comité de pilotage sur les marges.

Interrogée, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) a avancé un problème d'agenda. "Nous sommes pour la transparence", défend Jérôme Bédier, son président. La FCD dit avoir "communiqué tous les éléments nécessaires" dans un dossier daté du 9 avril. Ledit dossier, qui tient en une page, détaille les charges et la rentabilité d'un rayon boucherie de distributeur, faisant état d'une marge de 1,6 %. Des chiffres qui ont surpris par leur manque de précision.

"LES ABATTEURS RÉTICENTS"
Les abatteurs évoquent eux aussi un manque de disponibilité. Dès la deuxième réunion, ils étaient absents. Les autres participants s'interrogent : renâclent-ils à livrer leurs marges ? Subissent-ils des pressions des distributeurs pour ne pas s'exécuter ? Redoutent-ils d'avoir à livrer des données confidentielles à la concurrence ? "Il nous faut les éléments pour avancer, signale-t-on à Bercy. Et visiblement, les abattoirs semblent réticents."

Les représentants des producteurs et des consommateurs espèrent que tout le monde va revenir autour de la table et fournir des données précises. Mais la lenteur de l'avancée du dossier les exaspère. Surtout qu'après le porc, il faudra s'atteler à d'autres produits de base : le lait et les fruits et légumes.

Bercy compte boucler les travaux avant l'été. "Quand on sifflera la fin de la partie, si nous n'avons pas toutes les données, nous dénoncerons ceux qui n'ont pas joué le jeu", prévient-on au ministère. Le sujet est suffisamment sensible dans l'opinion publique pour inquiéter le gouvernement. Pour preuve, Michel Barnier, qui comptait quitter le ministère de l'agriculture pour se consacrer à la campagne des européennes, a été prié, notamment à cause de ce dossier, de décaler son départ.

Laetitia Clavreul et Claire Gatinois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 11:08

Les Agriculteurs demandent des contrats plus transparents et des contrôles plus stricts ...

http://www.rtl.fr/actu/politique/salon-de-l-agriculture-2016-comment-peut-evoluer-la-loi-sur-la-grande-distribution-7782101738

Les agriculteurs plaident pour l'assouplissement du droit de la concurrence

Aujourd'hui, les agriculteurs sont obligés de vendre leurs produits, le litre de lait, le kilo de porc, en dessous du coût de revient alors que les mêmes produits se retrouvent en grande surface parfois six ou sept fois plus chers. Les agriculteurs voudraient qu'un coût de revient moyen soit calculé et que les prix qui leur sont payés soient indexés sur ce coût.

Ils voudraient aussi peser face aux cinq grandes centrales d'achat de la distribution. Mais dès que quelques producteurs essaient de faire bloc pour relever leurs prix, ils sont poursuivis pour entente illégale. C'était le cas récemment pour des producteurs d'endives. Il faudrait assouplir le droit de la concurrence disent les agriculteurs.

En 2008, Nicolas Sarkozy a voté une loi de modernisation de l'économie qui était censée les protéger. Elle n'a servi à rien, disent-ils. Elle avait interdit les fameuses marges arrières, ces ristournes dissimulées que leur demandaient les grandes surfaces. Elles existent toujours sous d'autres formes, explique les agriculteurs à qui on demande en fin d'année une participation aux frais de publicité du magasin. Ils demandent des contrats plus transparents et des contrôles plus stricts.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 18:20

Houlà ... Ca c'est grave comme accusation ...

Marine le Pen dénonce une Complicité tacite du Gouvernement et de Bruxelles afin d' éliminer
l' Agriculture Française ...


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/au-salon-de-l-agriculture-marine-le-pen-s-en-prend-a-bruxelles_1768999.html

Au Salon de l'agriculture, Marine Le Pen s'en prend à Bruxelles

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 01/03/2016

La présidente du Front national, plutôt bien accueillie au Parc des expositions à Paris ce mardi, veut "la peau" du commissaire européen à l'Agriculture Phil Hogan. "Je comprends la grogne des agriculteurs", assure-t-elle.

http://www.dailymotion.com/video/x3v51rg

Je les soutiens de manière inconditionnelle", a insisté la patronne du FN, interrogée sur les huées qui ont visé le chef de l'Etat samedi, ou encore le démontage du stand du ministère et la visite tendue de Manuel Valls lundi. "Il faut un salon de combat et mener la guerre à Bruxelles", a rétorqué la candidate à la présidentielle qui s'en est prise directement à Phil Hogan, commissaire européen à l'Agriculture, dont elle veut "la peau".  

"Il a tout fait pour rendre la situation aujourd'hui proprement catastrophique", a-t-elle expliqué, l'accusant d'avoir "oeuvré pour l'interdiction de l'étiquetage, la liquidation des moyens de régulation" et d'être un "grand défenseur des accords de libre-échange". Phil Hogan, selon elle, "depuis deux ans s'échine à expliquer qu'il n'y a pas de crise".  

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 890
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 21:55

On est en plein délire.

Effectivement, non seulement il y aurait entente illicite fondée, si effectivement un accord est établit entre Inter et Leclerc. Pourquoi? tout simplement parce qu'il aurait fallu que ça soit l'ensemble de la grande distribution qui adopte cette résolution. Si ce n'est qu'une partie, effectivement, il y a une entente non conforme aux lois de la concurence. Si moi je fais ça avec un confrère, dans ma profession, je suis bon pour le tribunal de commerce.

Il n'y a pas d'alternative: il faut que le producteur se valorise autrement qu'en passant par la grande distribution. Qu'elle se débrouille avec Charral...

Le producteur qualitatif doit créer un marché parallèle, en jouant sur l'AOC, le Label, le bio, le circuit court ou la proximité.

Il y a dans mon chef lieu de canton, une boucherie coopérative de producteur locaux: ça marche du feu de Dieu, les producteurs gagnent leur vie, bio ou pas bio, la viande est sublime et à peine, mais vraiment à peine plus chère que la viande de bonne gamme chez Carrefour ou Leclerc. Cette boucherie ne désemplit pas, 8 employés bien payés, bien traités et pas stressés.

Est ce si difficile? La France n'attend que ça: le retour du petit commerce et des marchés de produits locaux. Pas besoin d'Hollande, pas besoin de Valls... c'est quand on veut, les gars et les filles!

Moi même, mon métier artisanal était promis au cimetière. J'ai fais le pari de la qualité, du bon travail. J'ai revu ma manière de produire, misé sur la confiance, le bouche à oreille. Pas de pub, surtout pas. Ceux qui font de la pub, en soit, ça veut dire qu'ils ne ne fonctionnent pas. Pas de politique expansionniste: il faut trouver ou est la taille critique. J'ai 5 employés, si j'en prends un de plus ma marge s'effondre, si j'en perds un, j'amorti mal mes coût fixes.

Ce que l'état peut faire: soutenir moralement ceux sont au bord du suicide, les conseillers pour une refonte de leur mode d'exploitation, subventionner un redémarrage autrement.

Ce que peut faire la société civile, ou l'individu: acheter une vache ou un cochon, comme une action en bourse. Le paysan l'élève, la vend, et verse un dividende au propriétaire. Ainsi, le cheptel est capitalisé par le consomateur actionnaire, le paysan fait son boulot sans son pesant fond de roulement.

Perso, ça fait un ans que je tourne autour du pot: je vais acheter 4 ou 5 génisses, ou une dizaine de porcelet, chez un producteur de mon choix, assez courageux pour envoyer paître le système. Je vais lui fournir sa matière première. Quand il vendra le produit fini, il me versera un petit dividende, même si c'est 1%, c'est déjà mieux qu'un livret A!!

C'est là un comportement citoyen, patriote, et solidaire! Soyons actionnaire de notre agriculture, même si nous habitons au coeur des mégapoles! Elle nous le rendra doublement: qualité alimentaire accrue, placement d'épargne à court terme. Triplement: la campagne sera belle, et notre attrait touristique ne s'en portera que mieux.

C'est simple comme bonjour par Toutatis! Osons la qualité! Liberté Qualité Fraternité!  L'égalité, pour ce qu'on en fait... à toujours s'aligner sur le plus bas... on ne touchera jamais les sommets!


http://www.challenges.fr/patrimoine/20140512.CHA3626/ces-eleveurs-vous-proposent-d-investir-dans-du-vin-des-vaches-ou-des-truffes.html
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 23:38

http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video30128.html

Travaux de commission
Audition de M. Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement rural

Propos liminaires de M. Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement rural
Date : 08/10/2015

http://videos.senat.fr/video/videos/2015/video30129.html

Travaux de commission
Audition de M. Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture et au développement rural

Questions des sénateurs
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mar 1 Mar 2016 - 23:42

comprends pas Astérix ...
C'est très grave , l'affirmation de MLP devant les caméras ...
a t elle des preuves ??
entente tacite entre le Gvt et Bruxelles afin d'eliminer l'Agriculture Française ...
un Complot ...
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17013
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 2 Mar 2016 - 9:39

Je préfère entendre NDupont Aignan qui a mon sens est le seul gaulliste qui nous reste ...


http://podcast.rmc.fr/channel38/20160302_invitebourdin_9.mp3


je n'y comprends plus rien ... tout  le monde manipule les chiffres ...  
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Jeu 3 Mar 2016 - 13:10

Ca y est Signora ... tu es convertie
c'est dommage que F. Bayrou continue d'y croire
en cet Europe Fédéraliste , soumise à la seule Loi du Marché
d'ailleurs je ne comprends pas
lui , un agriculteur , les pieds sur la terre
et un catholique pratiquant ...
chaque fois , ceux qui ont tenté de nous imposer ce rêve
d'un super Etat Européen
ca n'a jamais marché
Isabelle la Catholique
Napoléon I
Hitler
La Finance ...

Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 890
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Ven 4 Mar 2016 - 19:47

SaPa a écrit:

c'est dommage que F. Bayrou continue d'y croire
en cet Europe Fédéraliste , soumise à la seule Loi du Marché
d'ailleurs je ne comprends pas
lui , un agriculteur , les pieds sur la terre
et un catholique pratiquant ...

Mais je ne vois pas en quoi une Europe fédérale serait soumise à la seule loi du marché!

Précisément, c'est l'Europe d'aujourd'hui, qui n'est pas fédérale que je sache, cette Europe incapable d'accoucher de décisions politiques, qui laisse le champ libre au marché. L'Europe actuelle n'est orientée que sur le libre échange et l'Euro (pas de libre échange d'immigrés par contre). Aucune politique commune digne de ce nom, tant que ce sera une Europe des nations. Car il est clair que ce ne sont pas les chefs d'états actuels qui vont céder leur "souveraineté" a la démocratie Européenne.

En fervent fédéraliste, il m'importe peu que le pouvoir démocratique soit à Bruxelles ou à Paris. Par contre, en échange, je veux un pouvoir régional renforcé par une assemblée territoriale, comme en Corse.

Effectivement, il reste un certain nombre de choses à t'expliquer...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 6 Avr 2016 - 9:44

Ton Europe fédérale , Ca ne marchera jamais ... L'Europe ce n'est pas l"Amérique ... les peuples ont des histoires , des cultures différentes et de vieilles blessures qui sont loin d'etre cicatrisées ... Un Espace economique commun et chacun s'occupe de ses problemes internes et tout ira bien ... sinon le chaos et l'Anarchie ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 6 Avr 2016 - 9:48

Effondrement de la vie dans les Océans ...



Il n'est pas trop tard pour agir. Mais il faut le faire maintenant ...

Greenpeace demande la création d'un réseau de réserves marines qui couvrirait 40% de la surface de nos océans : aucune activité d’extraction et en particulier de pêche industrielle n'y serait autorisée.

Les poissons pourraient s'y reproduire en toute tranquillité. Les équilibres naturels des écosystèmes seraient restaurés. Les réserves marines sont indispensables pour protéger la biodiversité marine et aujourd’hui moins de 1% de nos océans sont protégés. Mais les réserves sont également un outil de gestion des activités, en particulier de la pêche. En effet, elles entrainent une augmentation de la biomasse et de la taille moyenne des poissons.

Pour les 60% de mers et d'océans restants, Greenpeace  défend une pêche durable. Une pêche qui doit répondre à nos besoins en poissons sans compromettre ceux des générations futures. En Europe, mettre en place une pêche durable passe nécessairement par une réforme radicale de la politique commune des pêches, la PCP.

Aujourd'hui, certaines espèces de poissons et de mammifères marins sont en voie d'extinction : le thon rouge, les baleines, les espèces profondes. Demain, d'autres le seront. Si cela continue à  ce rythme, il n'y aura plus aucun poisson dans nos océans en 2048.

Pouvons-nous décemment rester sans rien faire ?

http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/oceans/?__utma=122050772.1426873706.1459333972.1459333972.1459333972.1&__utmb=122050772.3.9.1459333972&__utmc=122050772&__utmx=-&__utmz=122050772.1459333972.1.1.utmcsr=google|utmccn=(organic)|utmcmd=organic|utmctr=(not%20provided)&__utmv=-&__utmk=184986537
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 6 Avr 2016 - 9:54

Devant l'extinction des espèces marines et la prochaîne mutiplication des réserves marines ... nous allons vers une totale interdiction de la pêche en mer ... La France a l'opportunité de developper une economie de la mer ... par le developpement de l'aquaculture sur ses côtes ... ce qui permettrait de financer des projets de sanctuaires marins et de conservation de la biodiversité marine ...

Effondrement de la vie dans les océans ... La vie dans les océans serait à la veille d'un effondrement ...
https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=Effondrement+de+la+vie+dans+les+oc%C3%A9ans+...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 6 Avr 2016 - 10:07

Economie de la mer ... une production d'Energie off shore ...

Et si on couplait l'Energie produite par les Eoliennes ...



Avec des usines off shore de Production d' Hydrogene par electrolyse de l'eau de mer ... ???

http://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/comment-fabriquer-l-hydrogene

la même en plus jolie ...et sous marine ... ou pourquoi pas des îles flottantes ...


Électrolyse de l'eau ...
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectrolyse_de_l%27eau


Dernière édition par SaPa le Mer 6 Avr 2016 - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7155
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Mer 6 Avr 2016 - 10:13

Le moteur à eau ... ( Hydrogene ) fonctionne bien ...



Un nouveau type de moteur à hydrogène ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...    Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Agroalimentaire et l' Aquaculture , Les filières d'Avenir pour La France ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Application du numérus clausus dans toutes les filières
» Pêche et récifs artificiels!!!!
» Ingénieur agroalimentaire
» L'agroalimentaire normand expliqué aux enfants - www.normandie-gourmande.fr
» OGM - Monsanto débouté par la justice allemande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: