Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le chikungunya à Montpellier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7160
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Mar 22 Déc 2015 - 22:20

Ne pas oublier la Legionellose ...

http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/5e0a0a6ce0725ba42387dc31a14551eb.pdf

 La légionellose ou maladie des légionnaires, maladie à déclaration obligatoire, est principalement due à Legionella
pneumophila.

Le diagnostic biologique repose sur la recherche de l’antigène de Legionella pneumophila de sérogroupe 1 (en cause dans plus de
90 % des cas) dans les urines. Seule la culture de Legionella à partir des prélèvements respiratoires (y compris expectorations)
ou d’hémocultures permet par l’identification de la souche, à la fois le diagnostic et l’enquête épidémiologique.



Sa réalisation est encouragée dans les formes ambulatoires et fortement recommandée en cas d’hospitalisation, que l’antigénurie soit
positive ou même négative en cas de forte suspicion de légionellose.
D’autres techniques de diagnostic (sérologiques, amplification génique -PCR, SBT-) peuvent être utilisées, notamment pour
le diagnostic des cas à L. pneumophila d’autres sérogroupes ou à Legionella non pneumophila (sauf SBT).

 Les bêtalactamines sont inefficaces.

 Le choix thérapeutique antibiotique dépend de la gravité de la légionellose et du terrain sous-jacent:
- formes non graves (patient ambulatoire ou hospitalisé en médecine ou aux urgences): monothérapie par macrolide
(azithromycine préférentiellement);
- formes graves (patient hospitalisé en unité de soins intensifs ou en réanimation, et/ou patient immunodéprimé:
• soit monothérapie par fluoroquinolone (par ordre de préférence: lévofloxacine, ofloxacine, ciprofloxacine);
• soit association de deux antibiotiques au sein des trois familles suivantes : macrolides IV (spiramycine plutôt
qu’érythromycine), fluoroquinolones (par ordre de préférence : lévofloxacine, ofloxacine, ciprofloxacine), rifampicine
(les associations avec la rifampicine ne sont pas à privilégier).

 La durée du traitement est de 8 à 14 jours pour les formes non graves (5 jours pour l’azithromycine), allongée à 21 jours dans
les formes graves et/ou chez l’immunodéprimé (10 jours pour l’azithromycine).

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Mar 7 Juin 2016 - 9:46

SaPa a écrit:
c'est super en France ...
quand il y a une menace d'épidemie
on cherche d'abord à nous rassurer
c'est déjà ça ...
bientôt l'Hiver
on verra au Printemps ...
moi j'ai toujours l'habitude de mettre des moustiquaires partout
aux fenetres et aux portes
très efficace

J'en profite également pour signaler que l'on est également envahi par les phlébotomes ...
petits moucherons qui piquent fort et donne la maladie du chien ( La leishmaniose )
http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/leishmaniose

pour les phlébotomes il faut doubler la moustiquaire
sinon ils passent à travers ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Mar 7 Juin 2016 - 9:49

SaPa a écrit:
http://www.direct-montpellier-plus.com/2014/10/22/une-epidemie-nest-pas-a-redouter-12447



UNE ÉPIDÉMIE N’EST PAS À REDOUTER


Ils étaient presque déçus, ces journalistes de grandes chaînes nationales, dépêchés par des rédactions parisiennes en quête de sensationnel. Il est vrai que la pression était montée crescendo tout au long de la journée d’hier, lorsqu’on a appris que 4 Montpelliérains avaient contracté le virus. Mais en fin d’après midi, le directeur de l’Agence Régionale de la Santé (ARS) rassurait tout le monde.

« Je tiens d’abord à préciser que le chikungunya est une maladie bénigne (provoquant de fortes fièvres et des douleurs articulaires), aux antipodes d’Ebola », a commencé Dominique Keller, qui a par ailleurs été obligé d’avertir la population et les médias – « c’est la procédure » – que le département de l’Hérault passait « au 3e niveau du plan antidissémination du chikungunya ». En effet, l’ARS avait au préalable été informée par la préfecture que quatre habitants de la rue Las Sorbes (quartier Cévennes), avaient contracté le virus « alors qu’ils ne rentraient pas de voyage ». Depuis, ces adultes âgés de 40 à 60 ans et issus d’une même famille, « vont bien », certifie l’ARS.

Mais quelle est la source de cette contamination ? « Il est probable qu’un moustique tigre ait piqué une personne infectée rentrant d’un pays où le virus est actif, avant d’importer la maladie chez les quatre personnes », détaille Grégory L’Ambert, entomologiste à l’EID, chargé de la démoustication.

Par ailleurs, les risques d’une épidémie de grande ampleur sont presque nuls. D’abord parce que le moustique n’a qu’un rayon d’action de 400 mètres. Ensuite parce qu’à la mi novembre, lorsque les températures chuteront, les moustiques tigres disparaîtront. Et enfin, parce que les services sanitaires sont sur le pied de guerre. « Nous avons démoustiqué la zone, et nous allons procéder à une enquête épidémiologique de proximité », explique Keller.

Autrement dit, du porte à porte, pour rassurer la population, donner quelques conseils (voir ci dessous), et vérifier si d’autres cas sont déclarés. Bref, rien de sensationnel.


Sébastien Hoebrechts  : http://www.direct-montpellier-plus.com/rubrique/t_montp-actu

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Mar 7 Juin 2016 - 9:54

On a rien contre les Suisses ... mais à Montpellier on a pas de Vaches ...
On a que des Taureaux ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Jeu 9 Juin 2016 - 14:11

Allez les Bleus ...

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Jeu 9 Juin 2016 - 14:13

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Ven 10 Juin 2016 - 8:59

Le lien entre les Bleus et le chikungunya ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7160
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Ven 10 Juin 2016 - 9:19

le chikungunya , il te pique ... tu deviens fou .
c'est le chikungunya partout ...  

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17938
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Ven 10 Juin 2016 - 13:57

SaPa a écrit:
le chikungunya , il te pique ... tu deviens fou.
Ça, on sait. (Quand t'es-tu fait piquer, toi ? Ça doit dater, non ? )
Mais tu ne réponds pas à ma question : rapport avec les bleus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora



Féminin Nombre de messages : 17027
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Ven 10 Juin 2016 - 21:14

Ben c'est un moustique qui après avoir piqué un schtroumpf a changé de couleur ...
Il serait intéressant de savoir ce qu'est devenu le schtroumpf ...

David Guetta s''est fait piqué ? Et alors ? C'est le moustique qui a rendu l'âme ?
Pas clair ce fll
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chikungunya à Montpellier   Aujourd'hui à 3:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chikungunya à Montpellier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le chikungunya à Montpellier
» Montpellier : Le Polonais torturé face à ses agresseurs
» salon créativa a montpellier ce week end
» Centre de Semi-Liberté de Montpellier
» Ateliers d'Eveil Bilingues Montessori à Montpellier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: