Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques

Aller en bas 
AuteurMessage
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Ven 30 Jan 2015 - 23:42

http://www.francetvinfo.fr/monde/grece/direct-les-grecs-se-rendent-aux-urnes-pour-elire-un-nouveau-parlement_806407.html

'Ce soir ou Jamais' présente un excellent plateau, d'opinions bien différentes ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Dim 8 Fév 2015 - 11:38

C'est une chance pour l'Europe ... Une Europe aux Service des Populations et non sous le diktat et la main mise des Marchés financiers , des multinationales et des Elites corrompues ...

https://www.facebook.com/groups/Syrisaportugues/?pnref=story

https://www.facebook.com/tsipraspresident

https://www.google.fr/search?q=Syrisa+parti+&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=fD7XVKL2OoXkaMCegOgJ#q=Syrisa+parti+facebook
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 55
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Dim 8 Fév 2015 - 19:32

Il me tarde l'Europe aux service des populations. Ça va croustiller. Les populations sont tellement abruties par les trusts consuméristes...

Ça promets du spectacle!

L’éternel dilemme du peuple dans ses relations avec les riches est la suivante: je veux te piquer ton pognon de sale riche, mais je veux bien que tu continue à me vendre du rêve low coast en dysneylandisant le monde. Quand on se fait des nœuds comme cela dans les boyaux de la tête, on a gagné son surnom: la bande à noeudnoeud.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Jeu 2 Juil 2015 - 10:01

La Grèce donne une leçon de Démocratie à l' Europe ...

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/grece-pourquoi-la-position-d-alexis-tsipras-reste-coherente-488719.html

Obtenir une « solution durable »

Athènes entend donc pousser jusqu'au bout les négociations. C'est aussi un moyen de montrer aux électeurs grecs qu'il tente tout ce qu'il peut pour remplir son devoir. Mais jamais Alexis Tsipras n'a cherché à capituler. Il ne pouvait accepter un nouveau tour de vis austéritaire s'il ne s'accompagnait pas d'une restructuration de la dette de grande ampleur. C'est le sens de la « solution durable » qu'il a toujours défendue. La Grèce est prête à dégager des excédents primaires, mais pas uniquement pour rembourser ses créanciers. Elle veut sortir de cette logique qui va continuer à plomber son économie pendant des décennies. En veut-on un exemple ? Depuis août dernier, la Grèce a dépensé pas moins de 13 milliards d'euros pour rembourser sa dette. Une somme considérable, proche de 10 % du PIB qui n'a pas permis à l'Etat de soutenir l'économie hellénique alors que les négociations étaient bloquées avec les créanciers (il ne faut jamais oublier que ce blocage a commencé avant les élections du 25 janvier).

Bref, les faibles ressources de la Grèce sont captées par les créanciers. Et c'est à cette logique qu'Alexis Tsipras veut mettre fin.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Ven 3 Juil 2015 - 15:33

http://www.lejdd.fr/Politique/DSK-presente-sur-Twitter-ses-solutions-pour-la-Grece-739860

Mea Culpa de DSK qui reconnait ses erreurs ...

DSK présente sur Twitter ses solutions pour la Grèce

L'ancien directeur du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, a publié samedi par l’intermédiaire de son tout nouveau compte Twitter, ses propositions pour résoudre la crise grecque. Il appelle les Européens à ne pas reproduire les erreurs du passé et à accepter une suspension temporaire des paiements de la Grèce.

Explications.

Alors que la BCE doit décider dimanche si elle maintient les banques grecques sous perfusion, samedi après-midi, Dominique Strauss-Kahn a publié via Twitter, "Apprendre de ses erreurs". Le petit manuel fait trois pages. L'ancien directeur du FMI y indique, en anglais et en français, les mesures à prendre face à la crise d’Athènes.

Au fil des lignes, Dominique Strauss-Kahn formule deux propositions allant de pair. Il propose, d’un côté que la Grèce bénéficie "d’une très large extension de la maturité et même d’une réduction nominale massive de cette dette à l’égard des institutions publiques". De l'autre, "que la Grèce ne reçoive plus aucun financement nouveau de la part de l’UE comme du FMI".

DSK souhaite d'abord que les remboursements prévus pour les deux années à venir, soient "repoussés ou refinancés". Pour lui, "cela libérera la Grèce de toutes ses obligations envers les institutions publiques".

.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 55
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Dim 5 Juil 2015 - 20:01

C'est sur qu'en matière de débâcle, c'est un expert. Lui aussi a du repousser ou re financer l'ardoise astronomique payée par sa charmante ex épouse, de manière à se libérer de "toutes obligations"....

"Sainte Anne". Cette femme est une sainte. Vraiment.

Mais je ne pense pas que Tata Merkel soit prête à rentrer sous les "ordres".

Ne perdons jamais de vue que la Grèce est une démocratie, jeune certes, mais qui déconne sciemment depuis qu'elle paie avec une monnaie de riche, gérée en mode mafia soft. Or si c'est une démocratie, le peuple ne peut pas se défausser de sa responsabilité. "On avait pas vu..." non, le coup de l’acuité visuelle, ça ne marche pas. Quand l'argent coule à flot soudain, il faut toujours se demander d'ou il vient, ou retourner à la junte militaire. Ce n'est pas possible d'assister naïvement à un tel développement, en pensant juste que la récolte des olives était bonne.

Sa sortie de l'Euro est un drame (ou un dragme) . Mais que ce drame soit un purgatoire, et un titre d'exemple pour toute nation tentée d'en faire de même. Une fable de la Fontaine nous parlait d'une grenouille qui se croyait aussi grosse qu'un bœuf, mais en Grèce, lit on seulement La Fontaine?

Ce pays a perdu toute estime, quoi qu'il en soit. Ce qu'on veut, en tout cas moi, ce n'est pas les voir souffrir. On veut juste qu'ils prennent le chemin du pardon, mais surtout de la raison, afin que l'on puisse de nouveau croire en eux. Ce qu'on a obtenu de l'Espagne du Portugal ou de l'Irlande, on aimerai l'avoir de la Grèce. Ce n'est pas plus compliqué que cela. Et ce n'est pas en faisant un premier affront en votant Tsipras, puis un second par ce référendum, que le peuple Grec obtiendra cette confiance des créanciers, ou plus généralement des autres Européens.

Je veux juste noter au passage que pas un pays Africain, des plus pauvres, n'a jamais bénéficié d'un tel plan d'aide. Je serais Grec, cette idée me terrasserait, déjà que je ne suis pas Grec et qu'elle m’abasourdit et m'effondre. Est il possible de porter une telle honte? Apparemment pas...

Accuser l'Europe? bien sur, pourquoi pas, et peut être à juste titre. Mais soit dit que nous ne vivons pas dans un monde de bisounours, et que bien des petits pays fraîchement démocratiques dans la zone Euro, ne s'en plaignent pas, et ont une gestion adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Lun 6 Juil 2015 - 0:06

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mar 7 Juil 2015 - 9:30

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150126.OBS0832/quand-les-creanciers-de-l-allemagne-fermaient-les-yeux-sur-sa-dette.html

Quand les créanciers de l'Allemagne fermaient les yeux sur sa dette

"Règlement adéquat de la dette allemande"

Dans une déclaration d’octobre 1950, ces trois pays posent un principe :

Les trois pays sont d’accord que le plan prévoit un règlement adéquat des exigences avec l’Allemagne dont l’effet final ne doit pas déséquilibrer la situation financière de l’économie allemande via des répercussions indésirables ni affecter excessivement les réserves potentielles de devises."

Il s'agit de trouver

un règlement adéquat de la dette allemande qui assure à tous les participants une négociation juste en prenant en compte les problèmes économiques de l’Allemagne."

Des discussions vont s’ensuivre. La situation est critique : la RFA est menacée d’asphyxie, ce qui porte le risque d'une déstabilisation géopolitique de l'Europe. Il est urgent de restaurer une balance des paiements positive en Allemagne.

Lors d’une conférence à Londres le 27 février 1953, suivant le principe posé en 1950, 21 créanciers de la RFA décident d’un effort exceptionnel pour aider la RFA (lire, si l'on ne craint pas les maux de têtes, le document de l'accord en PDF).

• La dette est réduite de 62% : elle passe de 39 milliards à 14,5 milliards de deutschemarks ;

• Un moratoire de cinq ans est accordé ;

• Un délai de 30 ans est prévu pour rembourser ;

• Le pays peut limiter le paiement du service de sa dette à 5% de ses revenus d’exportation ;

• Si, du fait d’une mauvaise conjoncture, la RFA connaît des difficultés pour rembourser ce qui reste, il est prévu une suspension des paiements et une renégociation des conditions ;

• Les taux d’intérêts sont réduits ;

• Les demandes de réparations sont renvoyées à plus tard (concrètement, à une future unification des deux Allemagne...)
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mer 8 Juil 2015 - 12:26

Quand la Grèce achetait des armes à ses créanciers ...

http://www.marianne.net/La-Grece-est-endettee-mais-surarmee-Cherchez-l-erreur_a207086.html

La Grèce est endettée mais surarmée. Cherchez l'erreur!

Mardi 07 Juin 2011 à 15:01
Jean-Louis Denier - Tribune

Alors qu'un nouveau plan d'aide à la Grèce va être accordé par le FMI et l'Union européenne, le journaliste Jean-Louis Denier se demande pourquoi le pays a été encouragé à passer des contrats d'armement avec les Etats-Unis, la France et l'Allemagne.

2000-2010 : prêts à outrance pour achats d’armes à outrance

Entre mars 2005 et septembre 2008, les engagements des banques d’Europe occidentale en Grèce ont doublé. Ils sont passés de 80 à 160 milliards de dollars US. Parmi les établissements financiers les plus généreux, on retrouve des banques françaises, elles sont détentrices de prés d’un tiers de la dette publique grecque. N’oublions pas leurs consœurs allemandes, elles s’adjugent 15% des créances prises sur l’Etat grec.

Signalons que cette générosité des banques à des contreparties en leur faveur : des intérêts, des commissions de prise en charge du service de la dette et/ou des obligations d’Etat ainsi que la faculté d’écouler une partie de cette dette sous forme de produits financiers dérivés mis sur le marché, produits dont l’acquisition est conseillée à l’épargnant … .

A ces chiffres et périodicité, on doit en superposer d’autres. Ce sont les données relatives aux achats d’armes.

Que nous apprennent-ils ?

Tout d’abord, ils nous apprennent qu’en 2009, la Grèce a occupé le quatrième rang mondial des importateurs d’armes. Pour y parvenir, le gouvernement en place mit littéralement le paquet : 1,269 milliard de dollars US fut consacré à cet objectif.

Ce chiffre en tête, on ne s’étonnera pas du rapport existant, en Grèce, entre PIB et budget de la défense : ce dernier en représente 4,3%. A titre de comparaison, la France, laquelle dispose pourtant d’une force de frappe et se trouve engagée dans deux conflits (Afghanistan, Libye), ne consacre que 2,2% à ce même budget.

Mais ceci n’est rien.

Car en se livrant à une rétrospective, on constate que depuis dix ans la Grèce occupe, vaille que vaille, cette quatrième place mondiale des importateurs d’armes.  Cette position continuelle au sein du Top 10 des acheteurs a nécessité des investissements, non seulement massifs, mais colossaux : 11, 209 milliards de dollars US ont été engloutis pour y parvenir !

Les milliards évoqués ci-dessus ont une origine. Elle a déjà été signalée plus avant mais il convient d’y revenir, notamment pour des raisons de calendrier.

Hasard ou coïncidence : en pleine crise des « subprimes » l’Etat grec regorge de liquidités … pour acheter des armes

Entre décembre 2005 et mars 2007, d’une part, entre juin 2007  et le second semestre de l’année 2008, d’autre part, des liquidités en grand nombre ont pris le chemin de la Grèce. Lors de la première séquence, le volume des prêts consenti par les banques à l’Etat grec a augmenté de 50%, passant d’un peu moins de 80 milliards à 120 milliards de dollars. Lors de la seconde séquence, ce volume a connu une seconde nette augmentation – 33% - passant de 120 à 160 milliards de dollars.

Ce qu’il y a d’intéressant avec cette seconde séquence, c’est qu’elle coïncide avec deux choses.

D’abord, elle coïncide avec la crise des « subprimes ». Ainsi, au moment où les démon de la crise et  autre spectre de l’Apocalypse financier hantent l’Europe, provoquant une recapitalisation massive du secteur banquier privé par les Etats, « on » sait trouver – au sein de ce secteur banquier - des liquidités pour les faire converger vers la Grèce.

Ensuite, elle intervient à un moment très dense pour le business de l’armement en Grèce. Comme le signale, en effet, un rapport de l’OTAN, entre 2005 et 2009, la Grèce a vu ses dépenses d’armement grimper d’un tiers, passant de 5,4 à 7,3 milliards de dollars. Il faut dire que cette période est une période-clef : la Grèce y est particulièrement active en matière de pourparlers, négociation de contrats, achats fermes ou … dettes enfin honorées.

Mais le plus intéressant, c’est cette autre coïncidence : les banques les plus généreuses appartiennent toutes à ces (mêmes) pays dont les entreprises d’armement réalisent un si bon business au pays des Hellènes.

Alors … que penser de cette superposition d’évènements ? ...
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mer 8 Juil 2015 - 12:36

Nous réclamons une Commission d'enquête Parlementaire
Sur l'Origine de la Dette Grecque
et la responsabilité des GVT Français et Allemand
...


Dernière édition par SaPa le Mer 8 Juil 2015 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mer 8 Juil 2015 - 12:47

Jean-Louis Denier - Tribune

Alors qu'un nouveau plan d'aide à la Grèce va être accordé par le FMI et l'Union européenne, le journaliste Jean-Louis Denier se demande pourquoi le pays a été encouragé à passer des contrats d'armement avec les Etats-Unis, la France et l'Allemagne.

« Cachez ce scandale que je ne saurai voir ! »
pourraient s’exclamer, en s’adressant au gouvernement grec, bien des Tartuffe de la (fausse) rigueur budgétaire ou du (pseudo) respect des engagements contractuels. Car il en va ainsi, celles et ceux qui, actuellement, donnent des leçons aux Hellènes eu égard l’importance de leur dette publique sont les mêmes qui, plus que largement, ont contribué à sa croissance et à son importance.

Quel est ce scandale ? Qui sont ces faux dévots ?


SaPa a écrit:
Nous réclamons une Commission d'enquête Parlementaire
Sur l'Origine de la Dette Grecque
et la responsabilité du GVT Français ...
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mer 8 Juil 2015 - 18:02

Il n'est pas possible de sortir la Grèce de la Zone Euro si elle ne le souhaite pas
et si on l'oblige
Les Grecs refusent de payer
Et la Zone Euro s'effondre , les Banques s"effondrent et l'Europe avec  ...

Donc Tsipras n'a plus qu'à attendre un Accord Satisfaisant pour la Grèce ...
en faisant " Danser " les créanciers de la Grèce ...
Normal ... à près tout ce qu'ils leur ont fait endurer
( dans son jeu ...toutes les preuves de leurs malversations ...)

" Come on my boy ... "



.


Dernière édition par SaPa le Jeu 9 Juil 2015 - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Mer 8 Juil 2015 - 21:15

http://syriza-fr.org/2015/07/08/le-premier-ministre-grec-alexis-tsipras-sexprime-devant-le-parlement-europeen-video-fr/

Video - Le premier ministre grec Alexis Tsipras s’est exprimé devant les députés européens mercredi 8 juillet.2015

Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Jeu 9 Juil 2015 - 10:27

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/grece-christine-lagarde-plaide-pour-une-restructuration-de-la-dette-490853.html

Grèce : Christine Lagarde plaide pour une restructuration de la dette


Par latribune.fr | 09/07/2015

Dans une missive adressée hier au Mécanisme Européen de stabilité, Athènes demande un prêt sur trois ans en échange de réformes fiscales et sur les retraites. Le FMI assure qu'une restructuration de la dette grecque est nécessaire, prenant le contre-pied des Européens qui rejettent une telle option.
Alors que la chancelière allemande, Angela Merkel, refuse toujours d'envisager une renégociation de la dette grecque, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI affirme de son côté qu'une restructuration de la dette, qui flirte avec les 180% de son PIB, est "nécessaire".

"Une restructuration de la dette (...) est selon nous nécessaire dans le cas de la Grèce afin qu'elle ait une dette viable", a-t-elle déclaré mercredi à Washington.

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Jeu 9 Juil 2015 - 11:15

Sarkozy a t il fait chanter la Grèce ... ??

http://rue89.nouvelobs.com/2010/05/07/argent-contre-armes-la-france-fait-elle-chanter-la-grece-150603

Argent contre armes : la France a t elle fait chanter la Grèce ?


Cohn-Bendit accuse Sarkozy et Fillon d’avoir conditionné leur aide à la Grèce au maintien de contrats d’armement avec la France.



George Papandréou et Nicolas Sarkozy lors d’une conférence de presse
à l’Elysée (Philippe Wojazer/Reuters).

La conférence de presse de Daniel Cohn-Bendit, ce vendredi à Paris, devait être l’occasion de montrer sa bonne entente avec Cécile Duflot, mais on en retiendra surtout ses accusations à propos de l’aide à la Grèce apportée par la France.

L’eurodéputé d’Europe Ecologie accuse Nicolas Sarkozy et François Fillon d’avoir fait pression sur le premier ministre grec, Georges Papandréou, en lui glissant sous forme de chantage lors d’une rencontre en marge du sommet de l’Otan à la mi-février :

« Nous allons lever des sommes pour vous aider, mais vous devez continuer à payer les contrats d’armements qu’on a avec vous, signés par le gouvernement Caramanlis. » (Ecouter le son de France Info)

COHN_BENDIT.MP3

Il affirme tenir ses propos de Georges Papandréou en personne, qu’il a rencontré la semaine dernière à Athènes. « Ça, c’est de l’hypocrisie, on veut faire de l’argent, voilà la réalité », a conclu Daniel Cohn-Bendit.

110 milliards d’euros d’aides, dont 16,8 milliards de la France

Hypocrisie car, en échange des 110 milliards d’euros prêtés à la Grèce par la zone euro et le FMI (dont 16,8 milliards d’euros par la France) pour l’aider à faire face à sa dette publique de 300 milliards d’euros, les Grecs sont soumis à de nombreuses mesures d’austérité telles :

la suppression des treizième et quatorzième mois de salaire des fonctionnaires,
des coupes de 12% des allocations,
une baisse de 10% des dépenses de santé pour l’année 2010.

Les manifestations n’y changent rien : le plan de rigueur demeure. La colère des Grecs est exacerbée par l’importance des moyens militaires déployés pendant que les autres fonctionnaires se serrent la ceinture.
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Ven 10 Juil 2015 - 10:23

http://blogs.mediapart.fr/blog/theo-koutsaftis/090715/live-la-proposition-du-gouvernement-grec-aux-institutions-europeennes

LIVE - La proposition du gouvernement grec aux institutions européennes

09 JUILLET 2015 |  PAR THÉO KOUTSAFTIS

La proposition du gouvernement grec présentée au Mécanisme Européen de Stabilité (MES) concerne le financement des besoins liés aux prêts, du 1er juillet 2015 au 30 juin 2018, pour trois ans, et inclus l'ajustement de la dette et un paquet de développement de 35 milliards d'euros. Le gouvernement grec se dit prêt à appliquer immédiatement les premières mesures qui seront incluses dans l'accord avec les créanciers.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Sam 11 Juil 2015 - 12:11

«un débat sérieux sur la restructuration de la dette»

http://www.leparisien.fr/economie/en-direct-grece-les-propositions-de-tsipras-soumises-aujourd-hui-au-parlement-grec-10-07-2015-4933535.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr%2F

Grèce : le Parlement autorise Tsipras à négocier avec les créanciers

Alors que les créanciers jugent «positive» la nouvelle proposition d'Athènes, le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est exprimé dans la nuit de vendredi à samedi devant le Parlement. «Je n'ai pas trahi le peuple grec. Je me suis engagé à un accord viable», a-t-il dit. Vers 3h30 heures à Athènes (2 h 30 à Paris), les députés ont approuvé la feuille de route du Premier ministre ouvrant la voie à un accord sur un nouveau plan d'aides.

Alexis Tsipras a défendu vendredi devant le Parlement les avancées de la proposition d'accord faite aux créanciers du pays, tout en admettant qu'elle contient des mesures «difficile» et loin du «pacte électoral» de son parti de gauche radicale Syriza.

Dans le document de 13 pages, le gouvernement s'engage en effet à adopter une grande partie des mesures proposées par les créanciers le 26 juin. Ce sont ces mesures qui ont été rejetées par les Grecs lors du référendum de dimanche. «A partir de maintenant, nous avons devant nous un terrain miné, avec des pièges, je ne peux pas le cacher», a-t-il déclaré, faisant également «l'aveu que le programme de réformes est difficile». Il a appelé les députés au «devoir national de maintenir le peuple en vie».  «Pour la première fois», nous aurons «un débat sérieux sur la restructuration de la dette», a-t-il également argumenté.
.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Sam 11 Juil 2015 - 12:15

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/grece-hollande-juge-les-propositions-d-athenes-serieuses-et-credibles-583554.html

Vidéo BFMTV - Grèce: Hollande juge les propositions d’Athènes "sérieuses" et "crédibles"

"Les Grecs viennent de montrer une détermination à vouloir rester dans la zone euro", a déclaré François Hollande ce vendredi, réagissant aux propositions d’Athènes remises jeudi soir à ses créanciers. "Le programme qu’ils présentent est sérieux et crédible", a estimé le président de la République. "Les discussions doivent reprendre avec la volonté de conclure. Il faut tout faire pour un accord respectueux", a conclu le chef de l’Etat.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7448
Age : 62
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Dim 12 Juil 2015 - 23:34

Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 55
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   Sam 15 Aoû 2015 - 18:40

Et maintenant, il a gagné quoi SYRIZA?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques   

Revenir en haut Aller en bas
 
le parti radical de gauche SYRIZA gagne les élections grecques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRG : Parti Radical de Gauche
» Parti Radical du Centre !!!
» PRV : Parti Radical Valoisien
» Le Havre : 8 500 desserts jetés pour cause de gélatine animale
» PG : Parti de Gauche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: