Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Front républicain anti FN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
signora



Nombre de messages : 17027
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mar 10 Fév 2015 - 22:33

http://www.lefigaro.fr/vox/medias/2014/06/09/31008-20140609ARTFIG00083-jean-francois-kahn-aymeric-caron-marine-le-pen-vous-dit-merci.php


FIGAROVOX/ENTRETIEN - Invité sur le plateau d'On n'est pas couché pour parler de son dernier livre Marine Le Pen vous dit merci, Jean-François Kahn s'est livré a une passe d'armes avec Aymeric Caron. Il s'explique en exclusivité dans FigaroVox.

Vous étiez ce week-end l'invité de Laurent Ruquier pour parler de votre livre Marine Le Pen vous dit merci dans lequel vous dénoncez un antilepénisme de posture qui a finalement fait le jeu du Front national. Vous avez été attaqué de manière virulente par Aymeric Caron qui vous a reproché de banaliser certaines idées du FN, notamment concernant l'insécurité et l'immigration...
Concernant Aymeric Caron, ce qui m'a surpris c'est son enfermement mental, son incapacité à regarder une vérité qui le dérange.
Jean-François Kahn: Je m'attendais à ce qu'il réagisse ainsi car d'une certaine manière mon livre est dirigé contre lui. Non pas contre lui en tant que personne, mais contre ce qu'il représente. Depuis 30 ans, les intellectuels médiatiques comme Aymeric Caron ont monopolisé le combat contre le FN. Et pourtant, celui-ci n'a cessé de progresser. Au vu des résultats des dernières européennes, leur échec est manifeste. Loin d'avoir contribué à faire baisser le FN, leur refus de voir certaines réalités, notamment en matière d'insécurité ou d'immigration, a au contraire consciemment ou inconsciemment fait le jeu du Front national. Peut-être parce qu'ils ont tout renié et que leurs engagements se limitent désormais à affecter des postures, certains ont-ils besoin d'un diable qui remplisse la mangeoire.


La vidéo est en ligne Wink mais longue ... trop pour moi ! vie familiale oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Mairon



Masculin Nombre de messages : 529
Age : 27
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mar 10 Fév 2015 - 23:48

Citation :
Je ne vois pas d'alternative centriste se profiler. Si tu en vois une, ne me prive pas d'une bonne nouvelle. J'en serai. Comme toujours d'ailleurs. Il y a quelque chose que tu ne comprends pas?

Il est un peu difficile de te suivre parfois, en effet. Tu déclares soutenir Bayrou à chaque élection depuis longtemps, et d'un autre côté tu tiens les discours commentés un peu plus haut.

Tu soutiens toi-même que

Citation :
Bayrou est prêt à parler de tout, et sa technique n'est pas la diabolisation. Il combat respectueusement Le FN avec une programmatique, pas toujours complète, mais précise.

Et pourtant

Citation :
le FN est la seule alternative digne de ce nom, aussi nulle soit-elle

Tu aimes Bayrou, tu penses qu'il est un bon combattant contre le FN, tu ne veux pas voter FN, mais tu préfères que le FN accède à plus de responsabilités, en estimant que le meilleur moyen de le combattre est de les lui laisser, tout en pensant, comme l'indique ta réponse à Jean-Luc, que le FN s'est bel et bien planté dans ses responsabilités municipales.

Alors certes, tout tourne autour de l'idée qu'il faudrait passer tout à fait au bord du précipice pour se relever. La différence, c'est que je considère que le niveau actuel du FN, c'est déjà le bord du précipice, tandis que tu estimes que ce n'est pas le cas.
L'autre différence, c'est que moi, je ne vois pas la progression du FN que comme
Citation :
la punition justifiée d'une classe politique fainéante
. Et tu ajoutes ensuite "dont l'issue serait pédagogique", ce qui ne cadre pas très bien avec ton propos. Je suppose qu'il y a des personnes qui votent en ayant l'idée de "vote FN-sanction" dans la tête et qui ne pensent pas vraiment aux conséquences directes, mais des conséquences, il y en a et, pour moi, elles ne sont pas minimes. C'est une chose d'envisager la possibilité de Le Pen présidente, c'est autre chose que de poser que ce serait stratégiquement utile, voire le seul moyen, de combattre le FN : j'en ai déjà parlé.
Quand bien même le passage de Le Pen au pouvoir serait court (mais je rappelle que peu de choses peuvent contraindre le Président à la sortie, que le Président peut dissoudre l'Assemblée nationale au moins une fois tous les deux ans, qu'il dispose en tant que président de pouvoirs et d'outils qui ne sont pas rien, même en période de cohabitation, qu'il peut user du référendum, et que de toute manière, il représente la France, que le seul pouvoir symbolique est tout sauf négligeable, et que le pouvoir en matière de gestion des affaires étrangères, de défense et de représentation, est tout sauf minuscule), je vous demande de songer à ce qu'il produirait et aux conséquences.
Il y a des scénarios qui sont très bons pour écrire un roman politique haletant, faire une sorte de House of Cards à la française, ou pour le simple plaisir de faire jouer son imagination et sa raison. Mais l'intérêt du pays, de la République, de l'Europe, des citoyens... C'est autre chose. Wink

Citation :
Crois tu que le FN va tomber en utilisant ta démarche?

Ma démarche est simple : je soutiens ce parti plutôt "différent" (c'est pour cela que j'y suis) qu'est le Modem et j'espère qu'une alternative - la plus centrale possible, tout en étant efficace - soit en mesure de se construire et de convaincre les Français.
Ici, dans ce sujet, je ne fais que répondre à des propos qui m'interpellent, de la part de vous deux qui n'êtes pas des électeurs du FN.

Citation :
Explique moi en quoi Marine Le Pen fera plus de tord à la France que Chirac et Mitterrand réunis?? En un seul quinquennat ce sera dur, et encore si il dure.

Comme les questions sur la non-nocivité de Le Pen, ce genre de propos est assez révélateur. Je propose de revenir à ce que l'on disait d'Hollande avant les deux derniers mois, et je propose de réécouter ce qu'un Bayrou dit et a dit de Sarkozy : à moins de penser que Le Pen est plus modérée que ces deux-là, ne peut-on pas en tirer quelques conclusions ?

Citation :
Je crois que Mairon n'a perçu ni la lassitude, ni l'ironie dans les propos d'astérix.

Tout dépend de la nature de l'ironie à laquelle tu fais allusion... Concernant la lassitude, c'est le droit d'astérix d'être lassé par le jeu politique et les problèmes systémiques, politiques (et politiciens) et partisans qui ont produit bien des problèmes. Mais quitte à répondre (sinon, autant poster chacun sur des blogs ! Wink ), autant mettre en avant mon désir que la France ne commette pas l'erreur de s'enfoncer encore plus dans l'erreur, précisément, alors qu'elle peut se relever  ; certes, pour cela, il faut qu'une reconfiguration politique et partisane s'opère, et que certains changements soient faits, et surtout, que l'on ait moins d'abstention [enfin, si ça va aux extrêmes, ce n'est pas exactement la même chose...    ] : 9 444 000 abstentions au premier tour de la présidentielle de 2012 ; 19 712 978 aux législatives de cette même année.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17027
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 19:28

OUI ? L'abstention est un terrible phénomène !
Mais qu'y faire ?
Aller sur les forums ?
Aller démarcher les gens chez eux ?
Je suis présidente d'un club ... je peux te dire que dès que j'ai parlé politique tous se sont pincé le nez "j'ai mes opinions politiques" et vlan !
Nous sommes sur le fil "front républicain anti FN" c'est le sujet ! Bien sur nous allons nous battre de toutes nos forces afin que le centre (tandem Juppé/Bayrou ... ce sera un peu à droite pour moi mais tant pis).
J'ai été déçue quand JCLagarde a pris la présidence de l'UDI je pense que si Sarko gagne il fera allégeance.
Alors dans l'hypothèse d'un second tour HOLLANDE/ FN ou SARKO/FN nous faisons quoi ?
TELLE EST LA QUESTION !!!
Ou alors on se bat pour faire voter tout le monde ...
Mais désolée dans les trois cas je vote blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Mairon



Masculin Nombre de messages : 529
Age : 27
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 19:48

Par rapport à l'abstention, de toute manière, soit l'on rend le vote obligatoire, soit on continue comme actuellement.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les problèmes politiques que nous rencontrons (je parle des échéances nationales - la question est très différente, me semble-t-il pour les élections locales) sont causés pour une part fort large par l'abstentionnisme, et donc par les abstentionnistes eux-mêmes.
Il ne faut pas non plus "s'excuser pour eux", pour ainsi dire : c'est quelque chose que je lis ou que j'entends parfois de la part des votants ou des militants. Non, chaque citoyen a sa part de responsabilité, fort variable au demeurant : l'abstentionniste complet représentant un bout de la chaîne, et le puissant chef de parti ou l'élu institué l'autre bout. Si vous prenez les dernières législatives complètes (2012), le non-choix de l'abstentionniste complet a évidemment eu un poids énorme en comparaison du vote pour le Modem.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 21:05

signora a écrit:
Je ne vous connais pas depuis longtemps aussi je lisais vos posts avec intérêt et étonnement. La réponse d'astérix est  celle que j'attendais.
Je regarde peu l'émission de 'on est pas couché' de ruquier et un soir j'ai vu JfKhan arriver sur le plateau avec son dernier livre. Une discussion entre lui et E.Caron s'est engagée sur le FN dans le genre de la votre.

Je crois que Mairon n'a perçu ni la lassitude, ni l'ironie dans les propos d'astérix.

Oui, je confirme. Ma lassitude ne me conduit pas au FN, mais à l'ironie, et au électrochocs verbaux. Avec un vague espoir que certaines lumière s'allument Idea

C'est vrai Signora : l'humour, c'est ce qui nous reste lorsqu'on a tout essayé. Je comprends pourquoi tant d'humoristes ont du succès, et contrairement assez peu de politiciens.

Si je m'appelait Djamel, j'irais chercher Hollande, Sarko, Juppé, Lemaire, Valls, Lagarde... et Bayrou! je les mettrais ensemble dans une pièce, et je leur dirais: "allez, maintenant faites vous un bisous.... "


Dernière édition par asterix le Mer 11 Fév 2015 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 22:10

Mairon a écrit:

Il est un peu difficile de te suivre parfois, en effet. Tu déclares soutenir Bayrou à chaque élection depuis longtemps, et d'un autre côté tu tiens les discours commentés un peu plus haut.

.

Certain ici me suivent très bien, sans pour autant me faire un plébiscite. Je pense que, en dehors de toute qualité première de l'individu, le temps, l'âge, permet de faire certains cheminement mentaux, de faire certains "montages" ou recoupement, parce que la quantité de données acquises dans 30 ou 40 ans de vie, permettent d'autres visions.

La jeunesse est puriste, aime ce qui est propre et vierge, authentique au moins d'aspect, esthétique, ultra logique, académique, voire dogmatique. Très vite, on se fait une opinion, trop vite, et juré craché promis, on ne dérogera jamais.

L'âge démontre le contraire, que rien n'est comme cela. L'âge démontre qu'il faut vivre constamment avec la conscience de la monstruosité de l’existence, tout en gardant la foi et la ligne droite. L'âge démontre qu'il faut parfois utiliser des méthodes et stratégies détestables, pour combattre ce qui est détestable. L'âge, c'est de la contorsion permanente, fi des rhumatismes, c'est composer constamment.

C'est sans doute quelque chose comme cela qui fait ta difficulté à suivre ce que je pense. Comme beaucoup de Français de mon âge, j'ai pas mal de ressorts cassés, surtout que je me suis engagé et mis en danger dans ma vie, toujours avec en arrière pensée cette confiance en l'humain, et en refusant de croire que toute ma confiture est mangée par des cochons.

Alors,maintenant, avec tout ce que j'ai vu, avec toutes ces promesses spéculatives d'en haut, avec toute cette médiocrité d'en bas, je pense que la seule issue à ce "merdier" (appelons les choses par leur nom) est une véritable crise politique profonde, qui nous oblige à un plan Marshall. Tu vois bien combien de temps durent les "unions sacrées", celle du 11/01/15 a à peine duré une semaine. Des dizaines d'autres que j'ai vécu n'ont pas fait long feu non plus.

Cela fait trente ans que le FN nous inquiète, pareil dans les pays Européens avec leur extrême droite respective, ça aurait du suffire pour galvaniser les modérés vers plus d'actions commune, vers plus de consensus sur des sujets ou la droite et la gauche pourraient sans peine faire cause commune. JL Borloo avait lancé ce genre d'appel il y a à peine un ans, dans C/POLITIQUE. Hollande ne l'a jamais consulté. JC Lagarde vient ce soir de dire la même chose sur LCP: "ou est passé l'union sacré" (il attends toujours un coup de fil de Valls ou de Hollande).

Alors cher Mairon, je trouve que la dernière pédagogie disponible n'est plus de jouer à se faire peur, mais d'avoir peur pour de bon. La véritable peur, plus que la crainte, marque les esprits et les retranchent derrières ce qui les unit encore. Oui, c'est presque du désespoir, mais pas encore puisque j'y vois une issue potentiellement heureuse. Le FN n'est pas encore à l'Elysé, ce n'est pas pour cette fois je le pense. Mais le voir gagner des élections locales peut agir comme un vaccin, sans ma voix bien sur, je crois qu'il y a assez de fans comme cela. Un vaccin sur les électeurs de ce parti, mais surtout, un vaccin pour les modérés actuellement aux affaires, un vaccin contre le manque de courage politique généralisé! Cela ne m'empêche absolument pas de prêcher pour le Centre chaque jour autour de moi, et de dire que c'est notre seule issue raisonnable. Mais ça, je ne sais pas si on peut le conjuguer au futur proche. Je pense que cela peut, au point ou on en est, seulement après une sacré tuile. La France n'a pas bien senti la crise, c'est bien ça le problème. Les pays qui l'on vraiment senti, eux sont, soit dans la réforme sévère l'effort et le rassemblement pour la plus part d’entre eux, soit dans un trou sans fond (la Grèce est tout de même un cas désespéré. Ces pays ont aussi subit, par conséquent, de vrais crises politiques, et de fait, enclins à des unions nationale, ou a des consensus parfois inattendus.

Encore une autre manière de m'expliquer, et chose qui doit perturber ta logique implacable: en Grèce, les ultra gauche on passé un accord avec un parti de droite "hard". (Mélanchon est content, Marine aussi). De deux chose l'une, soit ça marche et, alors là, nous allons rester scotchés sur l'écran, soit il entrent dans une crise encore plus majeure et on verra de quelles ressources sont capable les Grecs.

Le monde de l'entreprise dans lequel je vis quotidiennement, m'a appris que les choses les plus formidables sont accouchées de situations désespérées. Celle de la France ne l'est pas encore assez, de toute apparence, pour accoucher de quoi que ça soit de sérieux et de durable. C'est mon avis, il faut, et ce n'est pas flatteur pour nous, les gens de pensée et de raison, encore descendre de quelques crans dans le délire irresponsable que nous distillons chaque jour.

Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17027
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 22:10

asterix a écrit:
signora a écrit:
Je ne vous connais pas depuis longtemps aussi je lisais vos posts avec intérêt et étonnement. La réponse d'astérix est  celle que j'attendais.
Je regarde peu l'émission de 'on est pas couché' de ruquier et un soir j'ai vu JfKhan arriver sur le plateau avec son dernier livre. Une discussion entre lui et E.Caron s'est engagée sur le FN dans le genre de la votre.

Je crois que Mairon n'a perçu ni la lassitude, ni l'ironie dans les propos d'astérix.

Oui, je confirme. Ma lassitude ne me conduit pas au FN, mais à l'ironie, et au électrochocs verbaux.

normal on en a marre !
et parfois je suis tentée de dire s'ils la veulent leur Marine qu'ils essaient .. même en étant certaines que ce ne peut pas être la solution.
mais merde on a une vie de boulot, d'éducation des enfants, de militantisme, de bénévolat ...
Alors un électrochoc verbal c'est bien le 'moins pire' qu'on puisse s'accorder.
Et à force de s'entendre dire que le centre est mou ça énerve à la fin !!!

@mairon

nous sommes bien d'accord sur l'abstentionnisme mais qu'y faire ?
qui sont ils ?
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17027
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 22:16

Citation :
Encore une autre manière de m'expliquer, et chose qui doit perturber ta logique implacable: en Grèce, les ultra gauche on passé un accord avec un parti de droite "hard". (Mélanchon est content, Marine aussi). De deux chose l'une, soit ça marche et, alors là, nous allons rester scotchés sur l'écran, soit il entrent dans une crise encore plus majeure et on verra de quelles ressources sont capable les Grecs.

voilà une chose intéressante à observer qui va ouvrir bien des perspectives d'ici 2017 ... Le monde bouge, vite, très vite, trop vite ? En tout cas nos états d'âmes vont bien devoir évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 22:27

signora a écrit:

voilà une chose intéressante à observer qui va ouvrir bien des perspectives d'ici 2017 ... Le monde bouge, vite, très vite, trop vite ? En tout cas nos états d'âmes vont bien devoir évoluer.

C'est clair.

Je veux y croire. Je veux croire que l'alternative du centre aura lieu. Mais rien ne le laisse penser, pas avant que les Français n'aient épanchés leurs colères.

Car la colère n'est pas de nature constructive, mais elle déblaie le terrain pour de "nouvelles cultures".
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 905
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Mer 11 Fév 2015 - 22:38

Mairon a écrit:
Par rapport à l'abstention, de toute manière, soit l'on rend le vote obligatoire, soit on continue comme actuellement.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que les problèmes politiques que nous rencontrons (je parle des échéances nationales - la question est très différente, me semble-t-il pour les élections locales) sont causés pour une part fort large par l'abstentionnisme, et donc par les abstentionnistes eux-mêmes.
Il ne faut pas non plus "s'excuser pour eux", pour ainsi dire : c'est quelque chose que je lis ou que j'entends parfois de la part des votants ou des militants. Non, chaque citoyen a sa part de responsabilité, fort variable au demeurant : l'abstentionniste complet représentant un bout de la chaîne, et le puissant chef de parti ou l'élu institué l'autre bout. Si vous prenez les dernières législatives complètes (2012), le non-choix de l'abstentionniste complet a évidemment eu un poids énorme en comparaison du vote pour le Modem.

On est d'accord.

Rendre le vote obligatoire, je prends. Mais pas sans une réforme du vote blanc, et je crois que tu seras d'accord aussi. L'abstentionnisme est partiellement du à la nature actuelle du vote blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Front républicain anti FN   Aujourd'hui à 3:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Front républicain anti FN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» Anti-air frigates (Jacob van Heemskerck class)
» Quéffélec en anti-Normand dans Paris Match.
» Tente anti-UV
» Ombrelle vs filet anti - uv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: