Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Juppé Président ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
signora



Nombre de messages : 17028
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Sam 5 Nov 2016 - 14:17

Citation :
Avant de conclure sur cet avertissement: "En 2007, alliés au MoDem, nous avons gagné.
En 2012, sans le MoDem, nous avons perdu. Ne faut-il pas en tirer les leçons?"

CQFD madame Pécresse !
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Sam 5 Nov 2016 - 14:21

asterix a écrit:
gillou a écrit:

Faire croire au noyau dur de LR qu’il n’est pas besoin de s’allier aux centres pour l’emporter est un mensonge utilisé là encore dans le contexte de la primaire.


Il s'agit là d'une "diabolisation" de Bayrou.

Avec sarko et sa petite troupe il faut s'attendre à tous les coups bas ...
Mais pour s'en prendre ainsi à Bayrou c'est qu'il avait vraiment peu à dire ! moins un
Le noyau dur LR est pas bien futé quand même.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Sam 5 Nov 2016 - 15:08

C'est clair. Alain Duhamel le dit depuis toujours: les élections se sont toujours gagnées au centre.

Et puis de toute façon, moi je pars d'un principe: pourquoi cliver et gouverner contre la minorité? La gauche existe, elle est là, sur le même sol que nous tous: on ne va pas tout de même pas déporter les gens de gauche, ou mieux encore leur faire subir, comme semble vouloir le faire la droite dure, un système totalement "frontal" à leurs aspirations, leur conceptions de vie.

Le mieux n'est il pas, comme le laisse entendre Alain Juppé, de dire: "écoutez, je suis de droite, je conçois un programme de droite équilibré, mais je vais m'arranger pour qu'il soit digeste pour tout le monde." Fillon n'est pas éloigné de cela, avec un côté un peu plus "à prendre ou à laisser.

Nous allons souffrir un tantinet dans l'avenir, autant savoir pourquoi et en comprendre les tenants et aboutissants. Le centre est le lien, UDI comme MoDem, le centre est un interface, un organe de traduction entre la langue gauche et la langue de droite.

Valérie Pécresse! Bravo, beau parcours, belle évolution.

Il faut agir en ce sens: la gauche est au fond du trou, donc la meilleure manière n'est pas de lui infliger une humiliation, mais de lui dire que  la droite fera son boulot, d'une manière "digeste" (j'aime bien cet aspect) pour tout le monde. Et pour ceux qui ont des rototos, il y aura toujours des efforts de pédagogie pour renforcer l'estomac. Je crois que c'est ça "l'identité heureuse". Smile allons y bravement, même si tout n'est pas drôle.

Il faut être le président de tout le monde. En dehors de Bayrou, seul Juppé a cette particularité, cette faculté. Macron n'est pas clivant, proprement dit, mais du haut de sa jeunesse exaltée et de sa frénésie pour l'économie numérique, il ne sera jamais président des vieux, président des artisans, agriculteurs, ou autre acteur indépendant de l'économie traditionnelle.

En tout cas, perso, il me sera impossible de voter pour quelqu'un qui fera des prédictions sur la croissance et le chômage. La femme ou l'homme intéressant (e), ce sera celle ou celui qui nous expliquera le début du commencement d'un système qui saura "faire avec", c'est à dire, comment garder l'équité républicaine dans un monde ou le travail ne peut plus tout offrir à tout le monde. Des idées fusent de partout à ce sujet, plus ou moins réalistes, il est temps de les étudier, de les tester, de les approfondir. Parce que notre destin ne nous appartient plus, la mondialisation est une dictature inattendue, qui roule la démocratie dans la farine, et qui nous somme de nous adapter, qu'on le veuille ou non. Parce que la démocratie ne sert plus qu'à une chose: répondre de manière binaire à ce qu'impose la mondialisation: "tu as le droit à la déconnexion, mais tu en crèveras dans la misère".

C'est la fin du monde, rien de grave, il faut juste concevoir le suivant, dont la réussite est forcément basée sur la responsabilité individuelle. La gestion politique des masses, c'est finit, que ça soit en mode soviétique, ou en mode impérialiste. C'est une gestion pragmatique et cartésienne, sans nuance aucune qui va s'imposer. C'est en cela que l'occident garde sa longueur d'avance sur le reste du monde, reste du monde qui observera chez nous les conséquences de ce qu'il croit bon de développer, de l'impasse économique et humaine que cela représente. Car ce système économique s'arrêtera de lui même, lorsque le dernier pays à bas coût de main d'oeuvre aura fait son ascension, ou encore si la transition énergétique n'as pas lieu. C'est comme ça.

La non anticipation de ce que j'évoque provoquera une guerre mondiale perlée, continuelle et évolutive, comme un feu de tourbe qui peut brûler 100 ans à la barbe des pompiers gesticulant. daesh en est le boute feu. Car qu'on le veuille ou non, et c'est un fait bien dérangeant, daesh est l'expression actuelle, pas très inspirée certes, du rejet de la mondialisation et de l'écrêtement des pics de cultures. daesh est un rejet de greffe.

Alors je ne serai pas fâché que la France, avec Juppé, reprenne son rôle de toujours: être le laboratoire sociologique et politique du futur. C'est quand qu'il revient Lafayette?
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Dim 20 Nov 2016 - 23:11

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 14:41

Drapeau Blanc ...

Là , franchement , je n'ai pas bien compris F. Bayrou , qui participerait à la Présidentielle , en cas de défaite d'Alain Juppé ...?? Fillon c'est quand même pas Sarkozy ... enfin , je ne pense pas !

http://www.linternaute.com/actualite/politique/1268009-resultat-primaire-de-la-droite-2016-les-attaques-pleuvent-deja-entre-juppe-et-fillon/

Primaire de la droite 2016 : François Fillon écraserait Alain Juppé au second tour

le 22/11/16

RESULTATS PRIMAIRE DROITE - François Fillon aurait 30 points d'avance sur Alain Juppé selon le résultat d'un sondage paru ce matin. Le duel est déjà virulent avant le second tour de la primaire de la droite et du centre dimanche...


14:27 : Jean-Frédéric Poisson a décidé de soutenir François Fillon pour le second tour de la primaire. "Le projet de François Fillon a intégré un certain nombre d'éléments essentiels.


Là , franchement , je n'ai pas bien compris F. Bayrou , qui participerait à la Présidentielle , en cas de défaite d'Alain Juppé ...??
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 14:47

Je ne comprends pas ou est le problème ...??  
il vaut mieux être dedans que dehors ...

https://www.fillon2017.fr/participez/

Fillon ... UnProjetPourLaFrance ... ??

LES 15 MESURES PHARES DE FRANÇOIS FILLON

Si François Fillon est élu à la tête de l’Etat, ses actions auront 3 PRIORITES :

1ère priorité : LA LIBERATION DE L’ECONOMIE

2ème priorité : RESTAURER L’AUTORITE DE L’ETAT pour protéger les Français

3ème priorité : AFFIRMER NOS VALEURS



Il s’engage sur 15 MESURES PHARES :

100 milliards d’euros d’économies en 5 ans sur les dépenses publiques.

40 milliards de baisse des charges pour les entreprises et 10 milliards d’allégements sociaux et fiscaux pour les ménages.

Fin des 35 heures dans le secteur privé et retour aux 39 heures dans la fonction publique.

Suppression de l’ISF pour aider au financement des entreprises,
Recul de l’âge de la retraite à 65 ans et unifier tous les régimes de retraite pour maintenir le pouvoir d’achat des retraites

Alignement du régime fiscal des commerçants, artisans et indépendants sur celui des auto-entrepreneurs.

Suppression des normes françaises surajoutées à la réglementation européenne pour que notre agriculture redevienne la première en Europe

Instauration d’une allocation sociale unique pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l’assistance.

12 milliards d’euros de plus dans la sécurité, la défense et la justice, et création de 16 000 places de prison, pour que les condamnations soient exécutées.

Interdire le retour sur le territoire national des Français partis combattre à l’étranger dans les rangs terroristes, condamner les personnes coupables d’intelligence avec l’ennemi et expulser les étrangers appartenant à la mouvance terroriste.

Réduire l’immigration en créant des quotas et en ne versant des prestations qu’aux étrangers en situation régulière depuis au moins deux ans.

Age de la scolarité avancé à 5 ans au lieu de 6, pour favoriser l’apprentissage de la lecture et des savoirs fondamentaux par nos enfants

Universalité des allocations familiales et plafond du quotient familial porté à 3000 euros par demi-part pour soutenir les familles.

Adoption plénière réservée aux couples hétérosexuels, limiter la PMA aux couples hétérosexuels infertiles et interdire la GPA

Protection de notre patrimoine, réduction de la fracture culturelle par un plan « patrimoine pour tous » et soutien à la création artistique pour le rayonnement culturel de la France.

.


Dernière édition par SaPa le Mar 22 Nov 2016 - 14:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 14:52

https://www.fillon2017.fr/participez/objectif-plein-emploi/

OBJECTIF PLEIN EMPLOI

PREMIER AXE : mettre en place un environnement favorable à la création d’emplois par les entreprises.

Dans cette grande bataille pour l’emploi, il faut revenir aux fondamentaux : ce sont les entreprises qui créent l’emploi, et non l’Etat. Quand les entreprises ont des carnets de commandes pleins, et qu’elles ont de l’activité, elles se développent naturellement et procèdent de fait à de nouvelles embauches. Pour cela, il faut lever tous les freins qui pénalisent l’emploi, en créant les conditions de la croissance.

Maillon 1: restaurer la compétitivité des entreprises, moteur de la croissance et de l’emploi

Nos entreprises sont pénalisées par les multiples impôts, taxes ou réglementations qui freinent leur développement, et donc l’embauche. Il faut agir avec vigueur dans les toutes premières semaines du quinquennat en 2017 :

> Baisser immédiatement de 50 milliards d’euros les charges et impôts sur les entreprises, en donnant la priorité́ à la baisse des prélèvements pesant sur le coût du travail. Au regard de la situation de nos finances publiques, le seul moyen de financer cet électrochoc de croissance est d’augmenter les deux taux supérieurs de la TVA de 2% sans toucher au taux de base s’appliquant aux produits de première nécessité.

> À plus long terme, il est impératif de réformer l’Etat et de maîtriser ses dépenses de manière afin de ne pas faire supporter le poids de la mauvaise gestion des finances publiques aux entreprises. J’ai formulé des propositions en ce sens conduisant à 110 milliards d’économie en 5 ans.

Résultats attendus : l’effet combiné de ces mesures produira un électrochoc qui, en installant un climat de confiance et en redonnant de l’oxygène aux entreprises, relancera la croissance. A minima, ce sont plusieurs centaines de milliers d’emplois qui pourraient être créés.

Maillon 2 : renforcer le financement de l’économie

Si le travail est un outil de production, le capital en est un tout aussi important. Or les politiques conduites ces dernières ont fortement impacté l’accès et l’accumulation du capital. Il s’agit de créer des conditions favorables à l’investissement, en particulier pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) qui jouent un rôle crucial pour la croissance et l’emploi

> Refondre la fiscalité du capital en instaurant une taxe forfaitaire modérée sur tous les revenus du capital et en supprimant l’ISF. La fiscalité du capital est, en France, plus lourde que dans les autres pays et conduit à des taux marginaux confiscatoires, ce qui constitue un frein au déploiement du capital qui est pourtant un outil de production au même titre que le travail.

> Réorienter l’épargne vers l’investissement : l’épargne des Français est abondante mais elle s’oriente principalement vers des placements monétaires ou des obligations de dettes souveraines; il faut donc la réorienter en partie vers l’outil de production. Je propose de réduire l’Impôt sur le revenu de 30 % à 50% du montant investi dans une PME jusqu’à hauteur de 1 million.

> Réduire les délais de paiement à 30 jours. Les PME font face à des difficultés à accéder au financement bancaire ce qui n’est pas le cas des grandes entreprises ; des mesures avaient été prises par mon gouvernement pour réduire les délais de paiement à 60 jours ce qui a eu des effets favorables mais il faut poursuivre l’effort en les réduisant à 30 jours.

Résultats attendus : ces mesures profiteraient d’abord à nos PME et ETI qui connaissent plus de difficultés que les grands groupes à accéder à la dette et au capital, et donc financer leur développement. La France et l’Allemagne avaient le même nombre d’ETI en 1980 à savoir 4000. Nous en avons toujours le même nombre, alors que l’Allemagne en compte aujourd’hui 12 000, avec autant d’emplois créés c’est-à-dire dire au moins 8000 x 250 soit 2 millions !

Maillon 3 : simplifier le marché du travail et améliorer le dialogue social

Il existe en France une peur d’embaucher qui est liée à la rigidité et à la complexité du droit du travail. De même, il arrive que l’absence de dialogue social constructif dans les entreprises pénalise leur développement. Pour remédier à cela, il faut :

> Relever les seuils sociaux de 10 à 50 et de 50 à 100 salariés.

> Recentrer le code du travail sur les normes sociales fondamentales, qui ne représentent qu’environ 150 pages sur 3 400. Renvoyer tout le reste à la négociation au niveau de l’entreprise ou des branches et instaurer le référendum d’entreprise en cas de blocage du dialogue social.

> Mettre en place un contrat de travail avec des modalités de rupture prédéfinies et progressives.

> Introduire le motif de réorganisation de l’entreprise dans les procédures de licenciement collectif pour faciliter l’adaptation des entreprises à leur contexte concurrentiel.

Résultats attendus : en avril 2015, Pôle emploi a publié une étude annuelle sur les besoins en main d’œuvre en France. 450 000 entreprises se déclaraient prêtes à vouloir embaucher pour un total de recrutements potentiels de 1,74 million de postes. En renforçant la compétitivité, en simplifiant le marché du travail et en améliorant le dialogue social, les freins actuels à la concrétisation de ces embauches seraient levés.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 15:25

Pour une fois , je trouve que c'est un choix intelligent ... reste à savoir , qui est il ...??

http://www.lepoint.fr/presidentielle/qui-est-vraiment-francois-fillon-22-11-2016-2084827_3121.php

Qui est vraiment François Fillon ?


Christine Kelly, dans François Fillon, le secret de l'ambition, ouvrage publié en 2007, dresse un portrait totalement différent du sobre François Fillon. On le retrouve ainsi en adolescent rebelle, réticent à toutes formes d'autorité. Au collège, il est renvoyé trois jours pour avoir lancé en classe une ampoule lacrymogène. Ses professeurs, dans ses bulletins scolaires, écrivent sur lui qu'il est dissipé, fainéant et qu'il manque de modestie. Au lycée, il est réputé pour être turbulent et insolent et s'illustre comme chef de file d'une manifestation réclamant la démission d'un professeur d'anglais jugé incompétent. On est ici bien loin du candidat réservé, vainqueur du premier tour de la primaire. Mais qui est donc vraiment François Fillon ? Christine Kelly, auteur de sa biographie, répond à quelques questions.

Le Point.fr : Aujourd'hui, le mot d'ordre pour décrire François Fillon est plutôt celui de la discrétion. Vous le décriviez vous-même comme un homme qui ne fait pas de bruit. Ce n'était pas le cas dans sa jeunesse, à en croire votre livre. Qu'est-ce qui le caractérise vraiment ?
Christine Kelly : En tant que biographe de François Fillon, j'ai découvert que François Fillon, c'est le secret et l'ambition. Le calme et la détermination. La douceur et la fermeté. Ne pas se mettre en avant sans rester en arrière. C'est celui dont le silence peut faire du bruit et dont le bruit peut rester silencieux. C'est le fidèle soldat tour à tour de Joël le Theule, Philippe Séguin, Nicolas Sarkozy, et qui, depuis longtemps, a décidé de s'émanciper et de partir en première ligne.


Comment définiriez-vous son rapport à la médiatisation ? Il semblerait qu'il n'aime pas se mettre en avant, il a pourtant récemment participé à l'émission de Karine Le Marchand, c'est assez contradictoire.
Il avait tout intérêt à participer à une émission qui enfin le présenterait tel qu'il est. D'abord parce qu'il reste méconnu. Et ensuite parce que les médias l'ont boudé, comme souvent, pour se concentrer sur l'axe Sarkozy-Juppé en suivant les sondages. Il ne cherche pas les médias, mais il sait qu'il en a besoin pour se faire mieux connaître.
Comment définiriez-vous son attachement au traditionalisme, aux valeurs conservatrices ?
Les valeurs de François Fillon prennent racine dans son éducation : son père, sa mère, son éducation chez les Jésuites, l'importance de la famille dès son plus jeune âge. Ses parents sont gaullistes. Son père plutôt conservateur, sa mère « gaulliste sociale ». Son père, militant gaulliste. Sa mère, militante gaulliste de gauche. Il a été élevé dans les traditions du gaullisme et de la droite, à 14 ans il avait collé le portrait du général de Gaulle dans sa chambre. Quand il était jeune, il avait d'ailleurs de grandes discussions avec son père qu'il trouvait trop à droite... Intéressant, non ?
En tant que Premier ministre, il était plutôt en retrait. Diriez-vous qu'il a les épaules pour remporter cette primaire, et plus si affinités ?
Je suis biographe, et pas analyste politique. François Fillon sait qu'il peut gagner comme perdre. Il s'est toujours méfié des sondages et des opinions. Sur le fond, c'est un homme politique que la droite est toujours venue chercher à des moments-clés de l'histoire du parti. Il est toujours resté dans l'ombre, il a attendu patiemment son moment d'émancipation après avoir grimpé marche après marche l'escalier du pouvoir. Assistant parlementaire, quatre fois député-maire, ministre, Premier ministre... Et maintenant, il vise la dernière marche.

Quelques mots qui résumeraient sa personnalité ?

François Fillon a toujours été chef. Chef de bande, chef d'équipe, chef de ses trois petits frères, chef quand il fait de l'alpinisme avec ses amis... Et paradoxalement, en politique il a toujours été dans l'ombre des autres. Ce paradoxe montre que c'est quelqu'un qui prend son temps pour apprendre et qui ne s'émancipe pour devenir chef que lorsqu'il est prêt

.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 15:31

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/11/21/primaire-de-la-droite-ce-qui-differencie-fillon-et-juppe-dans-leurs-programmes_5034820_4355770.html

Ce qui différencie les programmes de Fillon et Juppé

Russie, Syrie, fonctionnaires, 35 heures, mariage pour tous…

Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mar 22 Nov 2016 - 21:23

La Révolution du bon sens ...



.


Dernière édition par SaPa le Lun 28 Nov 2016 - 11:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mer 23 Nov 2016 - 10:09

On a trouvé notre Homme Providentiel ...



.


Dernière édition par SaPa le Mer 23 Nov 2016 - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Mer 23 Nov 2016 - 10:15

De toute façon , J'avais remarqué que Madame Juppé n'était pas très motivée pour devenir Première Dame ... Alors Bonne retraite , et Bon Voyage ...


.
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Jeu 24 Nov 2016 - 21:22

SaPa a écrit:
On a trouvé notre Homme Providentiel ...


Ce type est une chimiothérapie. J'ai un peu de mal à l'appeler providence, à moins que nous ne soyons vraiment cancéreux.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Ven 25 Nov 2016 - 21:07

exact , nous sommes malades ... une bonne chimio , pour éliminer le Cancer ...
Dernier Meeting ... côté Juppé ... je suis désolé , mais je me suis endormi  ... sur le Guéridon .

Côté Fillon ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Sam 26 Nov 2016 - 10:50

… tu dormais déjà ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Lun 28 Nov 2016 - 11:15

Confier Le nouveau projet d'une Europe des Nations à F. Bayrou ...

et oui ... une sensation de somnolence et d'abattement , depuis des années ... il m'a enfin réveillé Fillon ... Je suis guéri ... !! que va faire le Modem maintenant ?? et le Centre indépendant ... je n'arrive plus à suivre F. Bayrou ... si c'est juste une ambition personnelle , il ne sera jamais Président ... On aurait plutôt besoin de lui , pour réformer l' Europe ... Un nouveau projet Européen , qui réintègre l'Angleterre ... Une Europe des Nations

Sans François Bayrou ... il n'y aurait jamais eu François Fillon ...
et l'on ne se serait jamais débarrassé de Sarkozy ... et Dieu seul sait , ou il nous aurait entrainé Sarkozyx ... On ne peut lui reprocher son honnêté ... par contre , s'il se laisse embarquer par Macron , et le Pouvoir Financier , il va se perdre ...

Le Programme de François Fillon ... c'est le rêve de François Bayrou  ... et l'on ne comprendrait pas qu'il ne participe pas au redressement économique et moral de la France ...

.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Lun 28 Nov 2016 - 13:20

SaPa a écrit:
Le Programme de François Fillon ... c'est le rêve de François Bayrou
Non, juste le tien… Bayrou a constaté beaucoup de choses pas glop dans le programme de Fillon (bien plus que dans celui de Juppé, qui n'était pas vraiment son rêve non plus, juste un compromis acceptable).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Lun 28 Nov 2016 - 13:47

Ah oui ... là il y a erreur !
Je ne vois pas en quoi le programme de Fillon serait le programme rêvé par Bayrou !
Bayrou soutenait Juppé qui avait confiance en l'homme et qui portait un programme avec lequel il pouvait être d'accord.
J ai d'ailleurs noté -dans les derniers jours- que Juppé ne souhaité pas la proportionnelle...
De toutes façons inutile de continuer sur ce fil : Juppé ne sera pas président.
Revenir en haut Aller en bas
SaPa



Masculin Nombre de messages : 7161
Age : 60
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Lun 28 Nov 2016 - 17:45

Juppé n'avait pas confiance en l'homme ... on dit qu'il n'écoutait personne ... Fillon est plus proche des gens ... il les écoutent et donc il les aiment ... c'est quelqu'un de simple , je n'ai pas ressenti ce sentiment là chez Juppé ...

Et Puis F. Bayrou ne cesse de mettre en avant ses sentiments religieux ... de catholique pratiquant et solidaire ... et puis il a toujours critiqué le manque d'ambition des derniers présidents  face à la Dette et au redressement du pays ...

Fillon ne parle que de ça ... alors je ne comprends pas ... F. Bayrou est detesté par la Droite ... et n'est pas aimé par la Gauche ... et abandonné par le Centre ... ou va t il aller ...??

s'il se présente , il va se faire laminer , il n'y a plus Juppé , maintenant ... il va perdre son image d' homme intègre ... et disparaître de la politique ...

Il devrait se consacrer à la Refondation de l' Europe ...

.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Lun 28 Nov 2016 - 17:56

Citation :
Juppé n'avait pas confiance en l'homme ... on dit qu'il n'écoutait personne ... Fillon est plus proche des gens ... il les écoutent et donc il les aiment ... c'est quelqu'un de simple , je n'ai pas ressenti ce sentiment là chez Juppé ...

On dit on dit .. on l a aussi appelé ali juppé ... alors les on dit !!!

Personnellement j'ai trouvé que Fillon avait mis ses sentiments religieux bien plus sinon bien autant que Bayrou.

Nous n'avons pas du suivre les mêmes débats les mêmes meetings ...

Cela ne sert plus à rien d'épiloguer là dessus ;

Juppé à perdu.
Fillon sera le candidat des Républicains.
Bayrou n'a pas pris de décision, il est vrai qu'il est faible ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Jeu 1 Déc 2016 - 22:25

Oui, c'est dommage. Mais je pense avec sincérité, mais si j'aime beaucoup François Bayrou, qu'au point ou en est le pays, il n'est plus tout à fait l'homme de la situation. L'heure est à l'ultra pragmatisme et à l'action, plus à l'incantation, ni au non choix.

Je pense que malheureusement, le temps n'est plus aux débats, aux compromis. Ce qu'il y a à faire, on a eu 40 ans pour en parler et trembler devant ce qu'il y avait à faire, en meublant le temps qui passe avec le débat du débat du débat. Maintenant, je pense qu'il faut gouverner par décret et ordonnance dans les 6 premiers mois, et ensuite, redonner la mains à la démocratie parlementaire, ce demi camembert qui se fait tirer l'oreille pendant des mois pour pondre des lois édulcorées d'amendements ravageurs de réforme. Ras le bol de ça. Ce genre de démocratie ne fonctionne que lorsque tout va bien, et encore, la 4ème en est morte en pleine "30 glorieuses".

De Gaulle avait compris que plus efficace qu'un consensus, il faut vendre un cap aux français. Il suffisait qu'il tourne la tête, et son grand nez montrait la direction, tel un Cyrano épris de Marianne, ainsi tous les regards voyaient la même chose, sans pour autant que la pensée fut unique.

Fillon réussira s'il fait ça. Le gens sont prêts à souffrir un peu, pourvu qu'ils sachent pourquoi. Il n'y a pas d'homme providentiel, la providence vient du constat commun, du diagnostic commun, que l'on sent porté par un homme ou une femme, qu'ils soient gentils ou pas, chrétiens ou pas, sympas ou pas. Sympa, c'est pas un métier! Mon patron, quel qu'il soit, gros maigre ou chauve, noir ou blanc, tout je que je lui demande, c'est de faire marcher la boutique, de faire valoir son autorité, d'être en capacité de de me motiver et d'agir dans le sens de la collectivité.

Hollande c'était l'inverse. Le matin, il ne décidait rien, il prenait l'avis de tout le monde, pour que tout le monde se sente plus important que lui, et prenait l'avis de celui qui a parlé le dernier. Comme ça tout le monde est fâché. ça, ça suffit!!!  
Cela a fait de notre pays une démocratie gérée par 65 millions d'autocrates vociférants, raillant les lois républicaines, autocrate monarque dans sa maison et sa voiture, seul endroit ou le monde n'est pas de la m...e, et ou l'on peut lâcher son narcissisme le plus singulier, conformément à sa propre loi perso. Un vrai démocrate, c'est celui qui met son clignotant dans les ronds points. C'est en voie de disparition, bien que ça n'ait jamais vraiment été en voie d'apparition! Un Fillon, ça se mérite, on a tout fait pour l'avoir! Pour se faire botter les fesses, il est indispensable de faire des bêtises! allez, encore une cuiller d'huile foie de morue.

Par Toutatis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juppé Président ...    Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Juppé Président ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le Président d'Honneur de notre forum
» Les 30% du président Dusserre et de sa majorité...
» Nouveau président en "région" Basse-Normandie.
» Un village français refuse le portrait du président Sarkozy
» Chabal président?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: