Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Radicalisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Radicalisation   Sam 21 Mai 2016 - 23:57

L'opinion avance dans le bon sens, et assez rapidement semble t il.

Il est actuellement possible de critiquer certain aspect de l'Islam sans être taxé d'Islamophobie, sans être amalgamé à certains populismes.

Il devient possible de s'inquiéter de l'impact du flot de réfugiés sur notre quotidien, sans perdre aucunement son humanisme, et là aussi d'y apporter un esprit critique sinon attentif et averti.

L'époque de "Touche pas à mon pote" est finie, celle qui donnait l'immunité diplomatique aux cultures de la diversité, cheval de Troie des quelques mal intentionnés que contenaient ces cultures. Certains potes ont sérieusement "déconné", il n'est plus raciste de leur faire savoir, surtout quand leur frères de sang participent au débat. Un débat de société, et non plus un débat voulu "racial et culturel". Enfin! Quand je disais que le Front National abordait les bons sujets, mais qu'il valait mieux laisser les modérés traiter le sujet et en débattre... et bien nous y voilà enfin. Les modérés osent enfin s'approprier le débat, parce que daesh a mit le feu au lac, parce que nos gosses partent en Syrie avec leur biberon. Ca y est, on a enfin compris??? On peut enfin en parler sans passer pour un pestiféré???....  il y en a qui comprennent vite, il faut juste expliquer longtemps...

Le bon sens est là:

Une femme existe en nous...

Mais encore d'avantage:

La république des Mamans

Et vive l'Islam que l'on aime, celui qui comme toute autre religion, se doit de porter la paix et l'amitié des Hommes.

Michel Onfray disait à juste titre: "Il n'y a pas de Spinoza Arabe", un perturbateur utile pour l'Islam, comme en politique une opposition est utile et parfois constructive. Mais le Spinoza Arabe va venir, il sera Féminin probablement.

Et lisez donc ceci, ça parle mieux que moi:

http://www.lepoint.fr/politique/celine-pina-j-ai-ete-traitee-d-islamophobe-et-de-raciste-par-ma-famille-politique-15-04-2016-2032560_20.php

Voilà ce qui, pendant tant d'année, a alimenté ma rancœur anti socialiste, d'un apparatchik bobo autiste préférant diaboliser le discours gênant du borgne, plutôt que de s'en saisir et de couper la chique au diable! Sans faire de moi un décomplexé de la droite, mais juste un centriste sans son ventre mou.

Toute ces années honteuses, dont François Hollande nous fait vivre l'épilogue à la fois péteux et inavoué.

Ce n'était pas une théorie du complot, comme le clan Le Pen aimait faire savoir. C'était juste une république Française déculottée, une Marianne défroquée abonnée à Hara Kiri, perdant ses territoires pendant que le champagne (avec un peu de coke probablement) coulait à flot dans les ministères Mitterrandiens et Chiraquiens, avec un système clientéliste pour garder ses élus sans s'exposer aux vrais problèmes. C'était sponsoriser à petit prix Coluche et ses enfoirés, pour faire pleurer l'audimat dans les chaumières des bisounours de service, et en même temps déléguer la misère à une société civile béate, qui après avoir craché sur le secours catholique, se retrouvait des ardeurs de sœur Marie les Angoisses dans le bénitier des resto du cœur, là exactement ou les caïds de quartier allait conduire leur mère et leur sœurs manger à l'œil, en coupé Mercédès, et dotées, au passage, de signes ostensibles religieux lourdingues qui laissaient de marbre, la bande de gocho anti curé qui gérait la cantine. Ben oui, ça rappelle les petits pains aux chocolats, JF Koppé avait du en rêver... il a du se les ravaler. Bon, ça lui apprendra d'être aussi frontal (ou frontiste de circonstance).

Alors ça y est? On va se réveiller? 90% des Arabes de France, j'en suis persuadé, espèrent grandement de notre république, mais il désespèrent de la vieille France, celle qui comprenait tout, mais à qui on a dit de se taire, parce que pour parler il faut faire des études universitaires. Celle qui est allé voir la blonde, un soir de colère, pour pouvoir manger du saucisson sans se cacher au fond de son HLM. Celle abandonnée par la CGT et Le PC, garants de la paix sociale des quartiers jusqu'aux années 80, déconfis par ces mêmes socialistes de malheur, qui eux négociaient la paix avec les dealers par police de proximité interposée. Bonjour la proximité!

Par Toutatis. Politiques, gardez vous à l'avenir de nier ce que le peuple pense. Parce que ce que le peuple pense, il le vit. Tous, qui que nous soyons, nous pensons ce que nous vivons. Nier cette pensée attise la haine et l'irrespect des lois et institutions. Ce que vous disent les gens est toujours vrai, prenez en note. Cessez votre condescendance, la France a réellement vécu ce qu'elle prétend, et entre autres, ces réels désagréments liés à un multiculturalisme non consentit, non géré et non assumé, à un racisme trilatéral plus fustigé lyriquement que vraiment combattu par le fait. Sans consentement, il y a viol. Un pays doit consentir au multiculturalisme qu'il vit, ou s'en dispenser. Pour obtenir ce consentement, la politique doit jouer son rôle, et la république doit imposer ses droits, entre deux campagne électorale. Devenir Français, ça s'apprend, ça ne s'improvise pas en mangeant un kebab devant Canal+ avec la "Oumm" qui ramasse les miettes sur le tapis. J'espère que ça va au dela de ça.

Ecoutez ces femmes arabes Françaises. Arabes ou pas d'ailleurs. Elles vont tout « dévoiler », elles confient leur calvaire, et ce sont elles qui vont nous remettre dans la main ce fanion aux 3 couleurs, et nous dire de, cette fois, bien le tenir, et de ne pas se laisser dicter ce que l’on doit penser, en fonction de ce que l’on vit. Et peut être nous diront elles que la tolérance est une erreur, ou plutôt une pédagogie monocéphale, qui doit être de paire avec le père. Avec un vrai père. Celui qui rassure et appaise par l'autorité. Dans la tête d'un enfant: si Maman aime Papa, même quand il se fâche sur le mauvais comportement de l'enfant, alors Papa n'est pas méchant: il veut juste ne pas avoir honte de moi. Rien que ça, ça peut éviter un billet simple pour la Syrie. Dernière chose, les enfants aiment la vie, seulement s'ils sentent les adultes l'aimer aussi. Les adultes qui aiment la vie, parle de leur vie à leur enfants. Ne laissons pas Face book prendre notre place de parent, il suffit de la reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 22 Mai 2016 - 22:15

Je retiens ce passage du livre de Céline Pina :

Dans votre livre, vous dénoncez la progression du radicalisme islamiste. Vous insistez beaucoup sur la condition des femmes …
Citation :
Là où j'habite, à Cergy, quand on parle de voile, on ne parle pas d'un petit foulard. Beaucoup de femmes sont voilées de la tête aux pieds. La pression dans les quartiers est réelle. Les voilées font pression sur les autres dévoilées. Ce n'est pas de la théorie. Il y a des choses que j'observe dans l'école de mes enfants, des dialogues que j'ai avec des jeunes filles. Quand une gamine est voilée à 7 ans, comment voulez-vous qu'elle ait un rapport normal au corps ? On contraint les femmes à l'aliénation et à l'infantilisation. Leur refuser l'égalité, c'est discuter de l'appartenance des femmes à l'humanité. Quant aux hommes, ils sont à la fois astreints à une virilité extrêmement forte et castrés par la structure même du patriarcat. L'oppression des femmes permet d'exhiber une virilité que le patriarcat empêche. Les femmes sont au mitard. Elles vivent une succession d'enfermements. Ça tue le potentiel de créativité d'une société.

Bien sur que les femmes réagissent, bien sur qu'elles sont un peu mieux entendues. Mais pour autant comment refaire le chemin en sens inverse ?
Des quartiers avec des commerces et des noms écrits en arabe ?
Des jeunes filles voilées ... des hommes extrêmement arrogants qui autour de leur mosquée demandent des parkings ou se garent n'importe ou n'importe comment.
Des femmes qui exigent à être soignées par d'autres femmes ...
Non, le combat n'est pas gagné, et les quelques mères que tu mets en avant, qui se mettent en avant,
ne résoudront pas le problème de cette "minorité" ? Sauf à nous faire croire qu'elle n'existe pas.
On peut en parler ? OK c'est déjà ça ... mais c'est le seul point que je te concède.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 29 Mai 2016 - 23:15

Je pense que l'on gagnerait beaucoup à vraiment comprendre en profondeur la comportementalité Arabe. Pour cela, il faudrait que chaque Français aille s'immerger dans un pays Arabe sympathique, comme la Tunisie, le Liban, le Maroc... pas bien sur les pays du golf.
Perso, pour l'avoir fait, je pense qu'effectivement les Arabes ont bien tous les défauts que l'on peut évoquer en temps qu'Européen. Mais en fait, quand il sont chez eux, sur leur terre, on perçoit aussi de grandes qualités, la preuve est que leur société fonctionne, qu'elle a des aspects agréables. C'est même curieux, en tant qu'Européen, de constater que ce qui nous parait un bazar indéfinissable, fonctionne plutôt bien. C'est même à la fois pittoresque et admirable.
Conduire une voiture dans ces pays, sur leur route, c'est ce qu'il y a de plus révélateur sur la psychologie sociale. Il n'y a que très peu d'agressivité au volant, malgré le comportement totalement anarchique. Chacun s'occupe de soi, et ça passe, une autoroute à 3 voies est en fait une autoroute à autant de voie qu'il est possible.
Retranscrire cela en France, et c'est une guerre civile perpétuelle!

Alors, pour conclure, c'est exactement pour cela, qu'un Arabe en France non assimilé, trop expansif de sa comportementalité originelle, devient vite un problème malgré lui. Et puisque la république ne fait lui pas entendre raison d'un comportement qui est naturel pour lui, et très mal perçu pour nous, il se comporte même au dela de ce qu'il ferait dans le pays de ses origines.

Mais attention, les radicalisés ne sont effectivement pas tous d'origine Arabe.

Donc pour moi, la radicalisation vient de plusieurs choses:

- La société occidentale n'est pas plus brillante en terme comportemental, objectivement, et ne fait pas la preuve d'une réussite particulière de ses préceptes. Donc retour aux fondamentaux ancestraux, bricolés à une sauce occidentalisée. La France d'aujourd'hui ne fait rêver que par son système social généreux, et parce qu'être pauvre en France est déjà un luxe.

- Donc une non affirmation de notre "chez nous", ouvert au monde, mais ou il n'est pas la peine de s'essuyer les pieds en rentrant, alors qu'à la mosquée on se déchausse. Il fallait affirmer ce que nous sommes, et le faire respecter. Mais qui sait encore actuellement ce que nous sommes, je ne vois pas d'unanimité, ni dans le peuple, ni dans les élites, ni dans les intellectuels, pour dire ce que nous sommes. Et bien daesh le dit, dans un vocabulaire abordable à tous, avec une méthode à faire pâlir les experts en marketing. Si nous étions encore "quelque chose", on nous respecterait, parce qu'il est naturel chez l'Homme de respecter ce qui est respectable, et non point ce qui ne l'est pas.

- Les Arabes ont un sens du ridicule d'un très haut niveau. En Arabe, le ridicule tue, et les femmes ne sont pas en retard sur les hommes. Ils travaillent leur image, leur hospitalité. Les anciens doivent absolument se faire respecter ou mourir. Il ont encore un panache romanesque, nous détestons ce que fut le notre. Il est impossible que tu aies faim ou soif chez eux, ce serait un terrible déshonneur. Alors qu'en France, si tu as soif, tu es vraiment con de ne pas demander, parce qu'on ne pouvait pas savoir, et de toute façon tu n'as qu'à te servir, il y a ce qu'il faut au frigo.

Bon, ce que je dis est sans doute maladroit et incomplet. Mais la radicalisation passe par tous ces détails qui font que la société occidentale apparaît aux yeux de certains absolument dépourvue de sens. Ne serait ce que notre obsession de la sécurité, alors que le jeune aime le risque et s'y réalise.
Les mamans sont très contentes des jeux vidéos: leur petit chéri peut trucider tout le monde sur écran: il ne risque rien. Alors qu'apprendre un métier c'est dangereux, fatiguant et nuisible à sa croissance.

Régler le problème de cette minorité est possible. Ceux qui sont "contaminés" sont définitivement perdus certes. Mais si nous sommes capable de rendre à une jeunesse ce qu'elle attend, c'est possible.

La jeunesse n'attend pas ce que la plus part des parents  veulent pour eux. La jeunesse veut du risque, elle veut bien apprendre si on lui démontre ce qui est utile d'apprendre, mais apprendre en faisant, en touchant, en palpant pour de vrai, même si c'est rêche. Pourquoi s’acharnent on à éloigner le plus longtemps possible les jeunes de leur premier jour de vie active, pourquoi les tient on à l'écart du monde adulte, là ou ils peuvent, à huis clos d'une enceinte scolaire ou d'un quartier, développer à souhait, un vocabulaire qui est le leur, une idéologie extraterrestre, des valeurs venues d'ailleurs, des espoirs reptiliens... tout droit venus de rumeurs infondées sur le Coran, mais soulignant avec succès et rectitude les aspects ridicules de l'occident.

Dans une jeunesse éduquée sans transiger et rapidement intégrée au monde adulte de manière homogène, on serait bien incapable de distinguer qui est Arabe et qui ne l'est pas.

Mais il est révélateur de sa classification sociale, en occident, d'attarder l'émancipation de nos jeunes dans la vie, de prolonger leur crise d'adolescence jusqu'à 30 ans. On a toujours peur qu'ils ne soient pas prêts, alors du coup, il ne le sont jamais.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Radicalisation   Lun 30 Mai 2016 - 0:13

houlà, un message fleuve ^^'

Les occidentaux sont vues comme des oppresseurs, des voleurs de richesses et derrière tout cela on fait la morale et de notre vision du monde.

Un jeunesse en recherche de valeurs ne peut que detester ce que nous projetons. le monde occidental est "marche ou crève"

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Lun 30 Mai 2016 - 13:06

Je suis un grand bavard.

Je vois que tu es de Wattignies, moi je suis né à Valenciennes, et ça me rappelle mes bonbons préférés: "La Pie qui chante". Very Happy

C'était bien à Wattignies?

Marche ou crève? c'est pas faut... mais c'est aussi vrai pour les pays du moyen orient, d'une autre manière, parce que j'ai tendance à penser que leurs problèmes sont plus propre à l'humain que les notre. A la différence que pour eux c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Radicalisation   Mar 31 Mai 2016 - 0:38

il va falloir que je change ma localisation ^^' maintenant je suis à Orchies (vive la chicorée Smile )
C'était pas mal mais sa proximité avec Lille sud fait que cela craint un peu

Dans le monde Occidental, nous avons un individualisme surdimensionné, pour avancer on est capable de marcher sur la gueule des autres... Des syndicats qui peuvent ruiner une entreprise parce qu'ils veulent garder leurs acquis. En France, nous avons plus la solidarité de voisinage ou du bon vouloir. Nous avons un social qui nous éloigne des uns et des autres, une solidarité qui pris pour une déculpabilisation par rapport à l'argent.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Mar 31 Mai 2016 - 21:14

100%

Je connais les pays anglo saxon et germanique, ou même le Québec. Ce sont des pays qui ont un comportement beaucoup plus libéral que nous. Quand je dis libéral, c'est même libertaire au sens large. Du coup, moins de chômage, plus de précarité certes, mais paradoxalement, beaucoup plus de solidarité au sein de la société civile.

La France est le pays des interdits, des punitions. L'école de la république nous conditionne comme cela, mais aussi globalement notre sens archaïque de la parentalité. La question des baffes aux mômes est hors sujet. Mes enfants en ont pris quelque unes, pas plus que les doigts de la main, mais je leur ai donné une liberté qu'elles n'ont pas souvent trouvé chez leur amis. Liberté large, mais règles rares claires et intransigeantes.

Dans le pays des interdits, le sport national, c'est prendre le gauche, puisqu'on a pas le droit. Cela dans toutes les couches de la société.

Pour ce qui est de se faire "marcher sur la gueule", on hurle à la haine contre celui qui a marché sur un visage, mais il ne nous vient jamais à l'esprit, qu'il ne faut pas laisser traîner sa "gueule" n'importe ou! (moi je fais toujours gaffe ou je mets la mienne...)

N'est ce pas?

Chicoré Leroux, tradition du goût! Very Happy ... au pays des chicons.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Jeu 6 Oct 2016 - 20:52

J'ai découvert un personnage absolument incontournable, qui nous raconte sa "radicalisation" d'une part, et qui d'autre part émet des propositions, des affirmations, qui font réfléchir, et qui peuvent nous aider à nous décomplexer de bien des choses légitimes taxées d'Islamophobie.

http://www.la-croix.com/France/Securite/David-Vallat-un-repenti-contre-le-djihad-2016-04-13-1200753075

Pour ceux qui ont un peu de temps, regardez ce replay à partir de la 43ème minute, c'est passionnant:

http://pluzz.francetv.fr/videos/dans_les_yeux_d_olivier.html


On peut donc s'apercevoir que, selon ce qu'il nous démontre, des des écrits Islamiques dits "modérés", dans des mosquées sans problème, prônent des comportements incompatible avec la république.

Cela confirme qu'il faut un Islam encadré. Un Islam encadré par lui même, avec consultation de l'état.

Il serait bien que l'Islam de France, écrive ses textes fondamentaux, les soumettent aux instances républicaines pour vérifier leur compatibilité avec la république, et les décréter officielles par un Grand Imam qui ferait office de Pape de l'Islam en France.

Je ne saurais trop espérer que Juppé s'empare de la question, dans le cadre de la présidentielle!
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Jeu 6 Oct 2016 - 21:01

Il faut qu'on connaisse la position de JUPPE face aux salafistes !
J'y vais ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Ven 7 Oct 2016 - 23:54

Pas de position vraiment exprimée, mais il est vrai qu'à Bordeaux, nous avons un excellent recteur de mosquée, particulièrement vigilant.

Ce qui est curieux, c'est que les journalistes n'aient pas eu cette curiosité. Je désespère de Léa Salamé, elle cherche beaucoup plus l'affrontement de la personnalité, que la véritable interview bien menée "à la Duhamel". Ses yeux trahissent vraiment trop son manège, et ce n'est pas flatteur pour elle, de chercher à s'élever dans la carrière, sur des critères de dialectiques adolescentes.

Pujadas, toujours assez convenu, fade et conventionnel. Il y a des trous dans ses fiches. Mais que fait Arlette Chabot?!


Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 8 Oct 2016 - 15:29

Citation :
Pas de position vraiment exprimée, mais il est vrai qu'à Bordeaux, nous avons un excellent recteur de mosquée, particulièrement vigilant.

C'est déjà qu'il tient bien les choses.
Mais il va devoir se prononcer plus précisément sur les extrêmes.
Il a le temps ...

Pour Salamé et Pujadas je te rejoins ils cherchent le buzz et leur petit sourires ironiques m'énervent au plus au point. Quand on voit les enjeux .... on ricane pas.

Juppé s'en est très bien tiré, j'avais peur qu'il s'énerve !
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 8 Oct 2016 - 16:32

signora a écrit:

Juppé s'en est très bien tiré, j'avais peur qu'il s'énerve !

Ça a faillit...! d'ailleurs avec le maire de Bézier aussi.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 8 Oct 2016 - 18:09

il va s'en sortir Cool Bien !

Je viens d'entendre sa réponse à sarko demandant que soient enfermés tous les fichés S.

"Je n'accepterai pas un guantanamo à la française !" je suis OK.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 9 Oct 2016 - 0:35

C'est clair.

Ou Sarko ne sait pas ce qu'est un fichier S, ou il nous prend pour de benêts.

Moi je ne m'oppose pas systématiquement au concept du Guantanamo, dans le sens ou c'est une solution extrême pour une situation extrême. L'avenir peut nous faire mentir, et nous obliger à utiliser ce concept. Mais nous en sommes encore loin, et si la situation actuelle est gérée, il n'y a pas lieu d'y penser.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 9 Oct 2016 - 10:55

Gardons nous bien de toute décision prise sur le vif sans réflexion sur le devenir ... et la fin de l'histoire.
Obama n'a pu tenir ses engagements de campagne à ce sujet, me semble-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 16:33

...et pour cause. c'est un peu comme Calais: qu'est ce qu'on en fait?
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 18:18

Les journalistes n'ont pas assez insisté le soir du débat ... les fervents du retour aux frontières des revenants djiadistes on en fait quoi ?
Les renvoyer chez eux quant en face ils n'en veulent pas ... c'est retour à l'envoyeur. Enfin j'en ai peur.
Je ne prétends certes pas avoir la solution. Mais les YAKAS m'exaspèrent et je trouve que Cazeneuve fait le job.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 19:42

Oui plutôt d'accord pour Cazeneuve.

Fillon a fait une tirade pendant le débat avec un argument qui m'a laissé pantois: l’apatridie est possible selon lui. J'ai essayé de décortiquer ce qu'il a dit, et ma foi, c'est téméraire mais logique. Ainsi donc, retirer la nationalité même à des Français "monopatrides" serait possible par le droit Français, mais contré par le droit Européen.

Perso, je pense qu'une solution s'impose: il faut livrer les retours de Syrie (français ou non) aux tribunaux respectifs (extradition)  des états concernés. Je pense que l'Irak et la Syrie ont des méthodes de dé-radicalisation d'un niveau approprié aux faits (la barbarie aux barbares)! Je ne les fais pas miennes, mais après tout, qui est légitime dans la gestion de ces rebelles égarés, sinon les pays premières victimes. Voilà un travail, embarrassant pour une France droit de l'hommiste, mais beaucoup moins embarrassant pour des pays aux notions différentes. Il serait légitime que les gouvernement Irakiens et Syriens réclame le jugement de ces individus, et la gestion de leur sort.

Héhé! Comme Ponce Pilate, autant s'en laver les mains. Nos lois sont trop douces et civilisées pour des forfaits aussi barbares. Notre droit ne prévoit plus depuis longtemps ce type de délit, et compte sur la psychologie ou la pédagogie pour palier à ce vide punitif. Bon courage!

Je voudrai bien connaître le Français de base qui n'est pas d'accord avec cela. C'est clair, les retours de Syrie, on en veut pas. Ces gens ne sont plus sous notre juridiction. Manquerait plus que ça! Mais il y aura toujours quelqu'un pour les victimiser ou leur trouver quelque chose d'humain...

Au fond de moi, j'aimerai avoir cette humanité de penser qu'il y a là des gens récupérables. Mais ce qui me fait peur, ce sont nos méthodes de chochotte, on va se faire berner sur quelques cas, quelques cas suffisant pour créer des récidives dramatiques qui achèveront d'amener le Front National au pouvoir, par désespoir citoyen! Non les lois humaines et humanistes ne peuvent pas régler ce qui tient du règne animal, et encore, les animaux ne sont jamais violent gratuitement. Il faut des règles d’exception, étroitement contrôlées, mais règles tout de même. Il en a été vaguement question dans le débat, lorsque Copé (je crois) a parlé de créer une juridiction judiciaire spéciale antiterrorisme avec des dizaines de juge Trevédic, et des lois répressives propres à cette juridiction. L'état d'urgence ne peut pas durer, il faut bâtir quelque chose de constitutionnellement correct qui prendra le relais, et très vite.

Imagine seulement qu'un déradicalisé libéré avec la bénédiction des juges nous fasse un autre Bataclan! Marine le Pen fait un coup d'état! il faut quand même bien comprendre de quoi on parle. Chaque fois qu'il y a une récidive, dans le fais divers et le délit relevant du droit commun, c'est une voix pour le Pen. Il faut en prendre acte!

Ma position est rude, mais je l'assume. Si nous voulons vivre notre humanisme, il ne faut pas le laisser en proie à la barbarie, et se ménager les armes expressément appropriées. Ce sera une bonne occasion de faire confiance à notre démocratie, et de nous en montrer forts.

Par Toutatis.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 20:28

Citation :
Il faut des règles d’exception, étroitement contrôlées, mais règles tout de même. Il en a été vaguement question dans le débat, lorsque Copé (je crois) a parlé de créer une juridiction judiciaire spéciale antiterrorisme avec des dizaines de juge Trevédic, et des lois répressives propres à cette juridiction. L'état d'urgence ne peut pas durer, il faut bâtir quelque chose de constitutionnellement correct qui prendra le relais, et très vite.

Oui, a situation d'exception règles d'exception ... les retours annoncés sont massifs.
Oui, aussi pour renvoyer chez eux les bi-nationaux et à plus forte région les non nationaux.
Mais c'est l'histoire des apatrides qui me gêne, pas par sensibilité mais il me semble que nous ne pouvons condamner des gens à errer ainsi ; ce qui d'ailleurs au fil du temps les rendra extrêmement
dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 21:15

signora a écrit:

Mais c'est l'histoire des apatrides qui me gêne, pas par sensibilité mais il me semble que nous ne pouvons condamner des gens à errer ainsi ; ce qui d'ailleurs au fil du temps les rendra extrêmement
dangereux.

Moi aussi, il me semble la même chose. Mais je suis prêt à faire partiellement abstraction d'un principe, parce que la situation est en dehors de tout logique humaine. Dangereux? comment peuvent ils l'être d'avantage qu'actuellement? J'insiste, nos lois et nos mesures actuelles, ne sont pour eux qu'un chatouillis. Je me suis replongé dans l'époque du Vietnam et des khmers rouges, c'est gens étaient exactement comme le daesh d'aujourd'hui, même maladie, même symptômes, même résultats. Nos médias n'ont plus eu accès au Vietnam et au Cambodge pendant + de 20 ans pour porter témoignage de la barbarie Khmer, exactement comme ils n'ont pas accès à la Corée du Nord, encore une autre barbarie.

Tu crois vraiment que l'on peut récupérer, dans l'absolu, des gens cramés jusqu'au dernier neurone, jusqu’à leur logiciel interne totalement vérolé, lobotomisé, qui rend impossible tout formatage?... et que l'humanisme aura raison de cela? Ce qui m'anime n'est pas la haine. Ce qui m'anime c'est d'opposer une contre-mesure appropriée à l’ignominie de l'affaire, et de protéger notre ultra faible démocratie, qui de fait ne fait pas le poids face au barbarisme. Exactement comme Rome succomba au Goths et autres Lombards, par des faiblesses relatives à un humanisme avancé. Si l'humanisme est une force par ailleurs, dans ce cas de figure, il ne fait pas le poids. Et si c'est un problème avec Dieu, ou notre culture Chrétienne, base philosophique de notre humanisme actuel, et bien justement, il s'agit de sa survie, car elle peut disparaître avec le Dieu qu'elle prie, comme elle est venue il ya 2000 ans . Ici bas rien n'est éternel.

L'histoire qui dit qu'il suffit de brandir un crucifix pour faire reculer le diable est un mythe.

Brandir l'humanisme comme un crucifix laïc est tout aussi vain dans notre cas. A noter que certain parlent de cordon sanitaire contre le FN, cordon qu'ils sont incapable d'imaginer contre les fêlés d'El Bagdadi . Humanisme à 2 vitesses, défiant toute logique connue dans le cosmos.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Sam 5 Nov 2016 - 22:39

Cela ne répond pas à ma question. Où les mettons nous ? Leur pays d'origine ne veut pas les accueillir.
Nous ne voulons pas les garder. Quel solution ? La prison à vie ? en demandant à chaque pays d'agir de même ?
Je n'ai pas d'état d'âme mais cherche à être concrète.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 6 Nov 2016 - 8:45

Des fois, je me dis que ce qu'on a déjà pu voir dans plusieurs fils de SF serait la solution : les placer dans un lieu isolé dont ils ne puissent réellement pas s'échapper (de préférence du fait de la disposition naturelle des lieux) et les laisser se démerder entre eux. Ils s’auto-élimineraient tout seuls.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 6 Nov 2016 - 11:02

signora a écrit:
Cela ne répond pas à ma question.

Si j'ai parfaitement répondu: quand on les choppe à nos frontières (je parle bien des Européens investis dans daesh), on les emprisonne, et on les extrade vers la Syrie et l'Irak, dont les gouvernements, quels qu'ils soient, sont légitime pour les juger et en faire ce qu'ils veulent. Les exactions ont eu lieu sur leur sol, les victimes sont des autochtones locaux, et le mobile est une déviance de la culture locale. Je ne suis pas juriste, mais tout cela me parait parfaitement correct. Car une fois de plus, il ne nous appartient pas de gérer un problème qui n'est pas le notre. Et je compte sur la Syrie et L'Irak, je pense que l'on peut leur faire confiance là dessus, pour ne pas les laisser "errer" comme tu l'évoques.

Si nous voulons nous affirmer, et montrer un peu les muscles de notre abdomen grassouillet, nous pouvons nous dresser face à des accords internationaux, les dénoncer, et agir selon ce qui est souverain pour notre intégrité. Aucune instance mondiale ne peux résister à un état déterminé, Poutine a compris cela. Je comprends que si la France fait cela, il y a un risque d'escalade, mais puisque nous sommes un pays "éclairé", nous pouvons le faire avec tact, ce que Poutine n'a pas.

Nous ne voulons pas de Guantanamo? Parfait, moi non plus. Mais notre alternative à Guantanamo (prcessus de déradicalisation), c'est du flanc, c'est d'une naïveté sans commune mesure, c'est d'une ignorance grave. Parce que notre humanisme et nos 70 ans de paix civile nous ont effacé nos facultés de se représenter concrètement comment fonctionne la barbarie. Nous sommes devenus des gentils, on ne sait plus se représenter, sauf les victimes du Bataclan et de la rue Voltaire pour ne citer qu'eux, ce qu'est la méchanceté absolue qu'ils ont vu, les yeux dans les yeux, comment elle est ancrée, comme un sida intellectuel dans la tête des concernés, et comment ces concernés ont parfois, pas toujours certes, un jusqu'auboutisme qui croît à mesure qu'il se sent piégé et sans issue.

J'aime bien aussi l'idée de Jean Luc: les débarquer dans un endroit déterminé géographiquement favorable, et les laisser "s'autogérer", un peu comme dans certaines prisons d'Amérique latine, qui ressemblent à une ville dans la ville. Après tout, il n'est pas inhumain de laisser les gens s'autodéterminer, et de vivre leur délire entr'eux, sans dommages collatéraux dans la civilisation officielle.

C'est une version de Guantanamo améliorée, sans torture, sans actes de vengeance, sans garde chiourme dedans, juste avec un mur d'enceinte inviolable, et des gardiens incorruptibles. On serait, peut être, surpris de voir une déradicalisation s'amorcer d'elle même, à l'intérieur de l'enceinte, sans intervention externe. Mais il est sur que les plus tordus "s'auto-élimineraient", exactement comme les règlements de compte dans le milieu Marseillais.

Le siècle en cours, verra se développer ce type de mesure, car notre évolution technologique sociologique et culturelle, à laquelle personne ne semble renoncer, est tellement brutale et impitoyable, qu'elle fabriquera des rebelles en tout genre, légitimes sur le fond, mais psychopathes sur la forme. Cette évolution est d'une telle violence et d'une telle force, qu'elle multiplie les inadaptés, qu'elle fabrique des inutiles qui se déstructurent.

Il faut savoir ce que l'on veut. Et ce n'est pas la peine d'avoir une démocratie, pour maîtriser si peu notre destin commun, et ne pas faire les choix de nos évolutions. Nous sommes bien d'accord je le pense: l'évolution en cours dans le monde est tout sauf choisie. Donc, elle a bonne mine la démocratie, d'être incapable de faire valoir ses choix, et de finalement "tout" accepter du progrès technologique, et peu à peu, de tout accepter des transgressions de nos valeurs philosophiques millénaires! Une société mondialisée ne dit jamais "non" à terme, tout progrès nommé comme tel, aussi tordu soit il, est accepté et assimilé, sous la pression de la masse mondiale.

Bon. Faut savoir s'arrêter. Very Happy c'est un des choix qu'il nous reste
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 6 Nov 2016 - 13:38

Je me demande si à vos propositions je ne préfère pas le peloton d'exécution ...
L'île des parias ne me satisfait pas ...
Remettre des gamins fussent ils des assassins illuminés entre les mains de bourreaux ... ne me va pas non plus.
La déradicalisation je ne n'y crois pas non plus ...

Citation :
Le siècle en cours, verra se développer ce type de mesure, car notre évolution technologique sociologique et culturelle, à laquelle personne ne semble renoncer, est tellement brutale et impitoyable, qu'elle fabriquera des rebelles en tout genre, légitimes sur le fond, mais psychopathes sur la forme. Cette évolution est d'une telle violence et d'une telle force, qu'elle multiplie les inadaptés, qu'elle fabrique des inutiles qui se déstructurent.



Je n'aurais pas du passer Sad Mad
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Radicalisation   Dim 6 Nov 2016 - 14:26

Désolé, je n'ai pas de constat plus édulcoré. avec des fleurs

Mais en même temps, pour faire une extension de ce que je disais sur nos derniers 60 ans de paix et d'humanisme, ces 60 années là n'ont eu pour seul soucis que la couleur de la faïence dans la nouvelle salle de bain, et le tiroir à couverts qui ne s'ouvre que lorsque le lave vaisselle est fermé . Hein? ce n'était pas de cet ordre, nos seuls soucis quotidiens depuis 1945?... à peu de choses près...

Moi, le peloton d'exécution ne me dérange pas, sans me faire jubiler, ça alourdit passablement la conscience. Je ne suis pas pour la "peine" de mort, parce que la mort n'est pas une peine, sauf pour ceux qui survivent. Mais pour éradiquer, c'est une option, même si c'est politiquement impossible. On aurait l'air de quoi, avec nos soucis de tiroir à couverts, notre défense des animaux maltraités sur fond de végétarisme, si on se rendait responsable de ce genre de "purification de la société"?

Bon, il va donc falloir reprendre l'habitude de gérer des problèmes graves, autres que nos petits soucis domestiques. C'est rude j'en conviens, exactement comme la privatisation des télécoms et de la poste très mal vécue par ses salariés. Passer de petits problèmes ludiques à de vrais problèmes existentiels et substantifs, c'est raide. Comme de passer d'une chaise longue à un tabouret...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Radicalisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Radicalisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Radicalisation
» Seriez-vous prêts à accueillir un centre de déradicalisation à côté de chez vous?
» Melun : un diplôme universitaire de prévention de la radicalisation islamiste en 2017.
» Le ciel attendra ,un film sur la radicalisation
» Alsace - Déradicalisation - Un proche d'un kamikaze du Bataclan et un ex-policier interpellés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: