Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Henri GUAINO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Henri GUAINO   Mar 29 Nov 2016 - 9:22

La charge la plus rude qui ait été portée sur le programme de François Fillon !
Charge que j'approuve totalement ! Ce programme est un retour de 50 ans en arrière ...
Allez écouter sur BFMTV !
Même Bourdin était sans voix ...

Juppé a essayé de nous prévenir Sad
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Jeu 1 Déc 2016 - 22:51

C'est clair.

Mais nous sommes pour de bon, sur le plan humain et sociétal, moins bien qu'il y a 50 ans. Je parle de la qualité foncière des gens. Il est donc normal qu'une telle politique revienne, lorsqu'on est perdu on revient sur ses pas, d'instinct.

Qui peut prétendre que, globalement aujourd'hui, le comportement et la conscience humaine a progressé depuis 50 ans, à part un autiste? J'ai de quoi décaniller le moindre argument en ce sens, pas la peine d'essayer.

L'humanité française est elle meilleure juste parce qu'elle a abolit la peine mort, créé l'IVG et les 35 heures, marié les gay? c'est ce qui s'appelle avoir des lunettes nettoyées avec une tranche de jambon! Car ça, ce n'est que la progression entre érudits et nantis, encore soutenus par ceux qui pensent que l’ascenseur monte encore.
La conscience collective, indépendamment des quelques progrès théoriques effectués, était meilleure il y a 50 ans, d'ou cette nostalgie récurrente et montante que certains tentent de classer au registre des pathologies du haut de leur bobotitude! Car la misère, si elle a reculé, grâce à l'économie de marché parait il, ce n'est que sur le dos des moins pauvres. Les pauvres, de quel niveau qu'ils soient, ça pense mal. Déjà parce que ceux qui les entubent pensent bien.

Fillon, c'est le dernier espoir de la classe moyenne pour ne pas être déclassée, avant de passer par la case Le Pen. Vous pouvez disserter là dessus, parce que si Fillon échoue, alors ce sera Le Pen.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Ven 2 Déc 2016 - 20:12

Pas forcément ...
Je parle d'une autre catégorie les humanistes ...
Certes la gauche vient de se plomber avec ces sacrés réformes que personne ne leur réclamaient si ce n'est certains groupuscules ... il fallait virer Hollande qui est parti de lui-même.
Il fallait virer Sarko, Juppé a payé l'addition !
Mais aujourd'hui je crois que nous pouvons nous en sortir sans cette régression prévue par Fillon, enfin attendons, à présent qu'il se prépare à être candidat son programme va peut être devenir celui de Juppé !
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Ven 2 Déc 2016 - 22:45

signora a écrit:
enfin attendons, à présent qu'il se prépare à être candidat son programme va peut être devenir celui de Juppé !

Forcément, il aura des inflexions. On ne gagne pas les primaires avec les mêmes arguments que la présidentielles.

Mais de grâce, plus d'eau tiède, plus de réforme au rabais. Les 2 assemblées me font penser parfois à 2 bandes de bricolos, qui détricote une réforme ministérielle, en fait une pelote, joue à la baballe avec, puis finalement re tricote un pull qui arrache les oreilles à celui qui essaye de l'enfiler. Si c'est ça la démocratie, vive le prêt à porter!!

Je roule maintenant avec Fillon, car conformément à ma nature plutôt germanique, j'ai le sens, non pas du consensus, mais de l'ordre établit: rien ne sert d'emmerder le chef, puisqu'il est chef. C'est productif. La balance commerciale extérieure allemande parle d'elle même, et la "Mutti", il en redemandent pour un 4ème mandat. On dit toujours que les Allemands ont le sens du consensus, c'est faux, archi faux. C'est bien Français de voir les choses comme cela. Il y a juste que les Allemands savent s'arranger momentanément avec leur propres idées et désirs, par soucis d'efficacité collective, même derrière un chef qui ne leur plait pas. Tout sauf le désordre, voilà ce qui définit un Allemand, et ce qui construit sa perpétuelle réussite.

Fillon n'est pas tatcherien. C'est plus une nouvelle forme de Schröder, dans un pays qui a besoin de se réunifier, et d'arrêter de vivre sur le dos de ses enfants. Vite, très vite, car c'est insupportable. En débattre serait une insulte au bon sens, une insulte aux enfants. Il est des formes de maltraitance dont tout le monde se fiche, comportement collectif absolument répréhensible, qui mérite bien quelque carême de pénitence et quelque repentir. Toute la classe est punie (pas les élèves, les parents). Nous avons une facture à payer, c'est la dernière relance. Réduire notre dette, c'est retrouver notre souveraineté, qui nous est apparemment si chère. Nous ne serons jamais souverains par décret, comme le pense Marine, en quittant l'Europe. Qui ne doit rien est souverain, et de ce fait, renforce le poids de la démocratie, et fait reculer le dictât économique.

J'ai voté Juppé par cohérence avec mes aspirations de toujours. Mais je n'y ait jamais cru, pas cru en lui. Trop affaiblit par la dureté de sa carrière, trop d'humiliations surmontées. La situation demande autre chose. Quand un blessé de la route agonise, les médecins agissent par instinct, rapidement, sans bavarder, avec des raisonnements fondés sur l'expérience. Il est des situations ou la démocratie trop étendue peut être létale. Je l'ai toujours pensé. La démocratie, le débat large, long, et approfondis, c'est bien pour gérer les bénéfices et l'embellie. Pour gérer les déficits, c'est dangereux! Personne n'a le courage de s'auto infliger un traitement désagréable, c'est en cela que la démocratie est impuissante. L'essentiel reste d'être unanimes électoralement, donc démocratiquement, sur le médecin, on ne le sera jamais sur le traitement.

Lors d'un cancer, la chimiothérapie est une régression, comme tu le dis. On perd les cheveux, le corps dépérit, on peine à se nourrir... mais on revient à la vie, si on a été pris à temps. Ce n'est pas un cancer que nous avons, mais 2: le déficit, la défiance populaire radicalisée ( fanatisme religieux et idéologique adepte de la théorie du complot). Pour retrouver une belle démocratie, il va falloir qu'elle souffre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Sam 3 Déc 2016 - 15:20

J'ai pas envie de souffrir ...
Pas envie que mes enfants souffrent ... Razz
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Sam 3 Déc 2016 - 20:46

signora a écrit:

Pas envie que mes enfants souffrent ... Razz

Ben justement, épargnons les enfants. Parce que la dette, ils refuserons de la payer, ils créeront une économie parallèle et ce sera le chaos. D'ailleurs cette économie parallèle a déjà cours, elle a commencé ses ravages, sa mise en danger des services publics et des organismes sociaux, sa concentration des richesses vers les majors du net, l'accélération de la pauvreté des peuples relativement à leurs besoins croissants.

On a intérêt à leur laisser un héritage clean, sinon il le refuseront et mettront la planète en ébullition, vivrons dans des containers  ou des vieux mercédès avec des panneaux solaires, type Zad et Ruts, plutôt que d'accepter un patrimoine immobilier truffé de pièges de contraintes de taxes et de formulaires! Un truc de ouf qui prend la tête!

T'as pas le choix entre souffrir et souffrir. Bien que cette notion de souffrance soit relative, une vue de l'esprit, car lorsqu'on avance, on a moins l'impression d'avoir mal, surtout si on avance ensemble, main dans la main, en se parlant, et en fêtant nos succès, en buvant à notre vaillance, comme le faisaient nos vieux. Pour l'instant ça fait 30 ans qu'on fait la fête, mais on ne sait plus ce qu'on fête, sinon un désastre. Alors on danse...

"Alors on danse, alors on danse, alors on danse

Qui dit étude dit travail, qui dit taf te dit les thunes
Qui dit argent dit dépenses, qui dit crédit dit créance
Qui dit dette te dit huissier, oui dit assis dans la merde.
Qui dit Amour dit les gosses, dit toujours et dit divorce.
Qui dit proches te dis deuils car les problèmes ne viennent pas seuls.
Qui dit crise te dit monde, dit famine dit tiers-monde.
Qui dit fatigue dit réveille … encore sourd de la veille.
Alors on sort pour oublier tous les problèmes.

Alors on danse, alors on danse, alors on danse, alors on danse
Alors on danse, alors on danse, alors on danse, alors on danse
Alors on danse

Et la tu t'dis que c'est fini car pire que ça ce serait la mort.

Quand tu crois enfin que tu t'en sors
Quand il y en a plus, et ben il y en a encore
Ecstasy dit problème, les problèmes ou bien la musique.


Ça t'prend les tripes, ca te prend la tête
Et puis tu pries pour que ça s'arrête.
Mais c'est ton corps, c'est pas le ciel
Alors tu t'bouches plus les oreilles.
Et là tu cries encore plus fort et ça persiste...

Alors on chante Lalalalalala, Lalalalalala,
alors on chante Lalalalalala, Lalalalalala,
alors on chante, alors on chante
Et puis seulement quand c'est fini.
Alors on danse, alors on danse, alors on danse, alors on danse
Alors on danse, alors on danse, alors on danse

Et ben y'en a encore, et ben y'en a encore, et ben y'en a encore
Et ben y'en a encore, et ben y'en a encore.

En savoir plus sur http://www.paroles.net/amandine-bourgeois/paroles-alors-on-danse#Q0FIlVoUiFDLzgvf.99
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Dim 4 Déc 2016 - 11:34

Non je ne danse pas ..
Je ne danse pas sur l'air des vieux qui n'ont pas une thune pour changer de lunettes, se payer un dentier,
se faire enlever ces affreuses excroissances qui les enlaidissent (et par la suite deviennent cancéreuses)...
Je ne danse pas ...

Mais je participe au colis du CCAS et je vais chanter avec eux et pour eux pour que la vie soit plus douce. Je choisis pour des laits de toilettes très nourrissants ... les maisons de retraites ne fournissent plus malgré le coût élevé des journées ... leurs friandises a l'adapei pour faire travailler les handicapés ...

Non je ne danse pas ..
Quand je vois les jeunes couples qui travaillent à deux ... s'angoisser à se demander comment ils vont récupérer leurs petits à la sortie de l'école ... et pourtant n'ont pas les moyens de se payer une nounou à domicile ...
dire aux mamans de rester chez elles ? alors que nous sortons d'un long combat qui a appris aux femmes que le travail c'est la liberté ...
Je ne danse pas mais ... je suis le plus souvent possible à la sortie de l'école ...
Et je chante ... paroles pour paroles voici les miennes dans ce cas précis :

Les petits points entre deux couleurs

Je viens d'un pays
Qui n'est pas le vôtre
Pas très loin d'ici
Mais quand même un autre
La terre est de la même couleur
Dans l'herbe il y a les mêmes fleurs
Et les enfants dans les maisons
Ont cheveux bruns ou cheveux blonds

Même dans les géographies
Ce qui sépare deux pays,
Y a pas de quoi faire un malheur,
C'est des petits points entre deux couleurs.

Je viens d'un pays
Qu'on nomme Allemagne
On y voit aussi
Villes et campagnes
"Die Äpfel" poussent sur les pommiers,
"Die Katzen" miaulent dans les greniers,
"Die Kinder" jouent aux mêmes jeux,
Même si les mots changent un peu

Même dans les géographies
Ce qui sépare deux pays
Y a pas de quoi faire un malheur
C'est des petits points entre deux couleurs.

Je viens d'un pays
Mais je vous ressemble,
Nous serons amis
Et si bon nous semble,
Là, par-dessus les petits points,
On pourra se tendre la main
On pourra se connaître mieux
Et vivre beaucoup plus heureux

Tant pis pour les géographies,
Pour rassembler tous les pays,
On les efface avec le coeur,
Les petits points entre deux couleurs

http://musicouleur.free.fr/ppointsmus.htm

Je suis clairement utopiste et je l'assume joyeusement !

Bon je pourrais continuer ainsi point par point mais mon mari manque d'humour et compte bien manger à midi  ça le tente beaucoup sunny

Nous serons vieux quand nous aurons cessé de nous indigner ... disait je sais plus qui !!!

Bon dimanche à toi avec des fleurs
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Dim 4 Déc 2016 - 21:35

Merci! Mon dimanche était bon... j'ai travaillé 6 heures aujourd'hui... pour des clients exigeants sur les délais... bobos qui eux votent à gauche pour les 32 heures... alors qu'il m'infligent sans scrupule un rythme de travail qu'il combattent eux même... juste pour leur petit confort. Ils me paieront, mais sans sourire. Ce qui met au compteur 74 heures cette semaine, dont 42 au bénéfice de la collectivité. C'est ma manière à moi, totalement anonyme, de faire du bien à mon pays, à ses vieux, à ses handicapés. Mais apparemment il n'y en a pas encore assez, puisqu'il faut emprunter sur les marchés, une dette que mes filles commencent à payer.

Ma mère à 94 ans, je débourse 600€ par mois pour compenser sa faible retraite, pour payer l'établissement pourtant peu cher. Elle n'a plus sa tête, ne marche plus, souffre d'une grave maladie mentale. Bonne cliente! Avec les petits cachetons et les piquouses, les flans vitaminés et les vaccins anti grippe. ils vont en faire une centenaire à son insu. Je suis la seule personne qu'elle reconnaisse, et encore, il parait que je suis son frère. Super business l'industrie grise!

Pas grave, j'ai l'habitude. Mais je te donne au passage la nature de ma propre indignation, et que de ce fait, ma vie est un désert utopique, tant la réalité me fiche des baignes tous les jours, au point que mon corps n'est plus qu'un hématome rhumatisant, un automate avec des ressorts cassés, brisé d'avoir tenté à lui seul de réparer le monde, ses maisons avec les gens qui sont dedans, dans l'optimisme le plus résolu. Pas grave, c'est même de ça qu'une vie et remplie, de tragédie.

Elle est belle ta chanson. Wiedersehen! Wink
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Dim 4 Déc 2016 - 22:27

J'ai bien travaillé pour les autres aussi tu sais aujourd'hui ... pour mon village ... pour concilier l'inconciliable ... je comprends ton indignation et j'apprécie  encore plus  ton humour, ta quête du mieux.
Elles ont de la chance tes 3 femmes d'avoir à la maison un homme de cette trempe. J'en oublie une la charmante vieille dame qui ressemble sans doute à celles pour qui je vais chanter "les roses blanches"
Tu verras nous allons nous en sortir par le haut !

Dis, Guaino aussi va influencer Fillon pour arrondir les angles qui m'écorchent vive ...

Faut garder le fil, c'est pas parce que nous sommes deux qu'il ne faut pas respecter le règlement
Revenir en haut Aller en bas
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Lun 5 Déc 2016 - 9:47

Oui, Guaino est un homme bien. De ceux qui se disent Gaullien. Mais tous ces gens qui se disent Gaulliens choisissent sélectivement une époque de la vie de De Gaulle qui n'est pas la même.

De Gaulle, c'est beaucoup d'aspects, parfois contradictoires, parce que le pragmatisme l'a amené à penser différemment en fonction de la conjoncture. Alors cela me fait rire un peu quand je vois tant de monde s'en revendiquer, sans embrasser la totalité du Gaullisme.

Faut il rappeler comment De Gaulle a donné un coup de pied dans la table en 58, d'une manière assez peu démocratique, comment il a dévalué le francs en 60 (je crois)... et comment il a mis un coup de pied au fesse aux français qui selon lui, "si on les laisse faire, ils se mettront à fabriquer des porte clés".

Moi je n'ai pas peur de me revendiquer de l'intégralité du Gaullisme. C'était du social, oui, mais ferme et sans misérabilisme, dans lequel tout le monde doit prendre sa part d'effort et de souffrance, dans le genre "lève toi et marche", génère toi même ton propre miracle. Que ça soit pour la reconquête du territoire en 1944, que ça soit pour retrouver l'honneur et la fierté nationale.

Voilà, le temps d'une pause café.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Lun 5 Déc 2016 - 14:09

asterix a écrit:
comment il a dévalué le francs en 60 (je crois)...
1958.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
asterix



Masculin Nombre de messages : 908
Age : 53
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Lun 5 Déc 2016 - 16:07

Wink merci!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri GUAINO   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri GUAINO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mafuta, Henri Jaspar, le Belgian Sailor
» anniversaire Henri (Engels)
» décès d'HENRI TROYAT
» Le Havre - Rue Henri Gautier
» Henri d'andeli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Discussion du moment : Elections Présidentielles 2017-
Sauter vers: