Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 François Fillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: François Fillon   Lun 6 Fév 2017 - 17:23

Après cette démonstration de 16 h il mérite son fil
De toutes façons, Juppé/Fillon, c'est derrière nous.
Voila la droite prisonnière de ces fichues primaires.
Il n'est pas le candidat du parti, mais celui du résultat des primaires donc élu par les militants nul n'est habilité à le destituer. C'est fort !

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/06/35003-20170206LIVWWW00144-affaire-fillon-conference-penelopegate-alain-juppe.php

Citation :
Enlisé dans l'affaire de l'emploi fictif présumé de son épouse, le candidat des Républicains s'est exprimé devant les journalistes pendant un peu moins d'une heure, ce lundi après-midi. Il a réaffirmé qu'il n'avait "pas enfreint la loi" et annoncé que rien le détournerait "des vrais enjeux de cette présidentielle".

Il a bien dit aussi qu'il ne rembourserait rien ... puisqu'il s'agit du travail de son épouse et de ses enfants ... personne n'a a lui demander de comptes ... il est l'employeur ...

C'est fort ...   je le répète mais tant pis ...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Lun 6 Fév 2017 - 19:49

Citation :
Choquée, l'auteure de l'interview ? Bizarre, car Kim Willsher - c'est son nom - avait réagi le matin même à une déclaration similaire du député LR Eric Ciotti sur BFMTV. Celui-ci prétendait que la méthode d'Envoyé Spécial "a choqué la journaliste qui a fait l’interview." Or, voici ce qu'a précisé l'intéressée sur Twitter, en se référant à la mise au point qu'elle avait déjà écrite sur le sujet jeudi dernier, jour de la diffusion de l'émission, dans le Guardian : "Lire l'article svp. Il ya RIEN dedans qui dénonce Envoyé Special. RIEN." De fait, dans cet article, elle revient sur son reportage de 2007 et sur les sollicitations des médias français dix ans plus tard, mais ne se plaint absolument pas du traitement journalistique d'Envoyé Spécial.

Contactée à nouveau, par Libération cette fois, ce lundi après-midi à la suite de la déclaration de François Fillon, Kim Willsher a maintenu cette version : "La journaliste anglaise a envoyé un mail à Penelope Fillon pour lui qu'elle était désolée des conséquences de cette interview, indique le compte Twitter de LibéDésintox, mais elle n'a à aucun moment remis en cause dans ce mail l'émission d'Envoyé spécial qui a fait son travail. Il en résulte donc que François Fillon a de nouveau menti lors de sa conférence de presse. La journaliste anglaise, visiblement très en colère, nous a répété : 'les faits sont les faits'."

http://www.marianne.net/envoye-special-journaliste-anglaise-qui-interviewe-penelope-2007-dement-version-fillon-100249739
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Lun 6 Fév 2017 - 22:48

Mouais, encore des chicaneries.

Quand je pense qu'on voulais virer la gauche... eh bé! Dans ces conditions, Hollande pouvait se représenter.

Globalement, je crois que tout le monde s'égare. Une élection est un RDV politique, pas un exposé de morale. Si c'est la morale et la transparence qui doivent gouverner, alors la démocratie est inutile, parce que la morale et la transparence sont un dictat de bonne conduite. La bonne conduite n'a rien de démocratique, ni de politique. ça ne résout ni le chômage ni la dette, la bôôônne conduite! Hollande avait une bôôônne conduite, même en scooter.Cela ne l'a pas empêché d'aller dans le décor, monsieur le président normal et vertueux, monsieur le schtroumpf moralisateur de la finance, monsieur qui donnait des leçons de morale aux chrétiens.

Hier dans C POLITIQUE, André COMTE SPONVILLE a fait une très belle tirade sur le sujet (la morale dans la politique), sous la relative approbation d'Henri Guaino et d'Eva Joly. Rien que ça.

Donc, perso, j'invite tout le monde à traiter de politique, et non plus de morale. On est pas au catoche.

C'est tout de même incroyable! Dans un quart d'heure le bateau France coule, de dette de chômage, de déficit d'éducation, de dérégulation commerciale par le numérique qui tord le poignet de l'économie réelle, le climat qui s'échauffe, ET ON CHERCHE DES POUX DANS LA TETE DE MADAME FILLON  car c'est là que sont tous nos bobos au cœur. C'est tout ce qu'on a trouvé comme débat politique???!!!

Sommes nous dans une grande pathologie collective? Qu'est que c'est que ce débat de commères! Ce n'est pas sérieux! On a une France a redresser!

Cela devient insupportable. On a une gauche a virer. On a un FN a renvoyer dans les cordes, mais tout ce qu'on a trouvé, c'est taquiner le Fillon. Mais quel est l'age mental moyen dans ce bazar? Le Français a des vapeur de vertu? A oui, je vois le tableau, un dernier gros sursaut du tous pourris, que Macron et Marine vont se partager, pour à leur tour, l'un comme l'autre, tomber en désuétude après un mandat de plus raté?

Parce qu'on le veuille ou non, Macron et Marine ont cela en commun, et pas à moindre échelle: des "candidats sanction", portant plus le rejet des autres que l'approbation d'eux même. Aucun des 2 ne porte un véritable espoir concret, ce sont les candidats du rejet. Rejet du vieux monde, de la vieille économie, de la vieille politique, de la vieille éthique. Etre vieux, c'est amoral, c'est plein de ride ou s'accumule la crasse. Jeunisme, peau lisse et dents blanches, haro sur les vieux dégueulasses, un eunuque au pouvoir, la sainte vierge à Matignon! Mandat sans pardon, confession de péché = excommunication. Tolérance zéro.

Quand je pense que Mitterrand a refait un mandat, après avoir mis le GIGN au service de Mazarine. A ce sujet, personne n'a jamais parlé d'abus de bien public, et à l'heure actuelle, il y a encore des gens pour encenser Mitterrand de vertu, et les mêmes pour fustiger Fillon, et l'enfoncer dans ses maladresses.

Je n'aime pas ce que nous devenons.

"La morale ne sert pas à juger les autres, elle sert à se juger soit même"   la morale ne résoudra pas le chômage, la politique oui. Il faut cesser de penser que l'on va tout moraliser, la finance, le capitalisme, la politique. C'est vain et inutile. C'est une sombre erreur de philosophie primaire. C'est un fantasme sectaire de pureté, un eugénisme politique en marche. Le monde ne ressemblera jamais à un temple bouddhiste, ou marmonnent des gens asexués.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Mar 7 Fév 2017 - 14:58

Tu vas un peu loin dans ton rôle de donneur de leçons ...

Je ne cherche pas à taquiner du Fillon ;  j'aime bien mieux taquiner le goujon.

Je ne cherche pas non plus des poux dans la tête de Pénélope, je pense juste qu'il faut arrêter les mensonges.
A force de tout confier à des communicants ; nous avons face à nous des hommes politiques qui ne parlent plus jamais vrai.

*Les communicants disent de pleurer : on pleure.
*Ah zut ça n'a pas marché ; les français sont durs "j'aime Pénélope" cela aurait dû nous suffire.
*On passe au niveau supérieur ; on sort Pénélope de son placard, déclaration publique, larme à l'oeil de la dame, main sur l'épaule des "amis" ... ça marche toujours pas.
*On prend le WE pour réfléchir !
*YES !
* profil bas, excuses pour des pratiques d'un temps dépassé,  il avait vu et cessé (forcément il s'est arrêté quand la loi sur la transparence a été présentée ... (loi, qu'il n'aurait pas votée d'ailleurs ...). Charge contre la presse. Charge contre la justice. Et, enfin retour à la grandeur du personnage.

Du grand théâtre !

En 2007, Sarko nous avait déjà habitués à des déclarations, des mises en scène ...
Je pense que ce type est un faux cul de bonne espèce. Qu'en effet Pénélope a fait son job d'épouse
et que Monsieur l'a récompensée avec l'argent de l'enveloppe parlementaire. Certes il y a les contrats et les fiches de paie ... donc on est qu'à demi malhonnêtes...
Je n'ai pas l'intention de faire les fonds de poubelles, si j'ai mis le lien ci-dessus, c'est pour souligner un mensonge de plus.
Je n'irai même pas contester la future retraite de Madame Fillon... pourtant ...
Mais comment veux-tu que tous les gens qui triment, sont dans la merde la plus totale, acceptent de se serrer la ceinture devant ce genre de pratiques ?
Il est certain que le train de vie des Fillon ne devait pas correspondre à l'enveloppe de parlementaire. Il a trouvé une magouille pour augmenter les revenus du ménage ... soit.
Pour autant devons-nous nous incliner devant ces pratiques ?
Quelle sera la crédibilité de Fillon quand  les gens descendront dans la rue ?
Il a montré qu'il était un animal à sang froid, un bon comédien ... donc nous devrions être rassurés ?
Il tiendra bon devant les grévistes ?
"français, j'agis pour votre bien, vous travaillerez plus pour gagner moins, mais c'est pour redresser la France !"

Moi, François ? à mais moi, je suis d'une autre essence, celle qui vit en châtelain, qui fait des courses automobile, et, qui n'est même pas servi à table...(l'amie voisine du couple).

Désolée, je me sens une âme de coupeur de tête   surement mes ancêtre manants qui remontent à la surface ...

"La morale ne sert pas à juger les autres, elle sert à se juger soit même" envoie à Monsieur et Madame Fillon !

Pour autant, devrons nous voter Fillon pour éviter MLP ou Hamon ? En voilà un beau projet !

L'homme aux chaussettes rouges, auraient dû s'en tenir à son projet, éviter de donner des leçons de moral. Il n'aurait pas faussé les primaires ...

La morale ne résout pas le chômage ? la politique pourrait ...

On a essayé cela n'a pas trop marché. Et si justement, c'était par manque d'hommes ou de femmes politiques qui aient une morale en plus de compétences politiques.

  Laisse moi rêver ... encore un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Mar 7 Fév 2017 - 19:36

signora a écrit:
Tu vas un peu loin dans ton rôle de donneur de leçons ...

... ça doit être ça. C'est moi qui vais trop loin. Parfois j'ai un peu l'impression d'être seul à ressentir le déclin de la conscience populaire, et à m'en inquiéter. Car c'est beaucoup plus inquiétant, par le quantitatif, un peuple qui décline, dans sa culture, sa capacité d'expression, dans sa capacité de comprendre et d'analyser, qu'un candidat cafouilleur, surpris par une rafale de presse moraliste. Presse qui voulais se faire plus grosse que la justice, excitant le peuple pour le prendre à témoin, l'ériger en tribunal populaire, et en bourreau sur les réseau sociaux. Cela me rappelle une manière de fonctionner que l'on fustige reproche à certains pays d'Orient!

signora a écrit:
*Les communicants disent de pleurer : on pleure.
*Ah zut ça n'a pas marché ; les français sont durs "j'aime Pénélope" cela aurait dû nous suffire.
*On passe au niveau supérieur ; on sort Pénélope de son placard, déclaration publique, larme à l'oeil de la dame, main sur l'épaule des "amis" ... ça marche toujours pas.
*On prend le WE pour réfléchir !
*YES !
* profil bas, excuses pour des pratiques d'un temps dépassé,  il avait vu et cessé (forcément il s'est arrêté quand la loi sur la transparence a été présentée ... (loi, qu'il n'aurait pas votée d'ailleurs ...). Charge contre la presse. Charge contre la justice. Et, enfin retour à la grandeur du personnage.

Tu en connais sans doute qui s'en seraient mieux sortis que lui dans une telle panade... veux bien faire connaissance...

Citation :
surement mes ancêtre manants qui remontent à la surface ...

Moi aussi je suis né les mains dans la terre, seulement pendant le défilé des chiffons rouges, nous on était aux champs... on avait rien à réclamer, parce que ce n'était pas de notre éducation Gaullienne. Ce qu'on voulait on allait se le chercher, centimes après centimes, sans s'occuper des classes qui s'opposent. Le monde est ce qu'il est, on a jamais prétendu le changer, ni le passer au karcher pour faire apparaître la sainte morale. On pensait juste que la meilleure méthode était le mimétisme, qu'il suffisait d'être quelqu'un de bien pour être imité, sans donner de leçon, en sachant donner de la place à l'erreur. Erreur qui n'est autre qu'un support pédagogique pour ceux qui ne l'on pas encore faite.

Citation :
Et si justement, c'était par manque d'hommes ou de femmes politiques qui aient une morale en plus de compétences politiques

Il est absolument clair, même si peu de statistiques scientifiques sont disponible, que la classe politique dans son ensemble, est plus vertueuse que la moyenne de la population. Des professions comme médecin, avocat, commerçants (comme la mienne aussi) sont des observatoires sociologiques formidables: il suffit de leur demander. Perso j'en parle beaucoup avec eux, on échange nos impressions, tout en remettant en cause notre objectivité, en se disant "je ne rêve pas, tu constate la même chose que moi". Tu me permettras de ne pas rentrer dans les détails.

Citation :
Pour autant, devrons nous voter Fillon pour éviter MLP ou Hamon ? En voilà un beau projet !

Je ne dis pas qu'il est beau, car il y a perpette que je ne vois plus aucun esthétisme dans la politique. Je dis que c'est le seul, vu la tournure des choses, vu ces foutues primaires. Primaires qui ont eu le même effet au PS: dézinguer les centristes et modérés du parti, pour donner victoire aux radicalisés frondeurs. LR, PS, même scénario. Mais Fillon (Juppé aussi) a le seul programme élaboré de la campagne, ce qui prouve que les autres comptent faire du SarkoHollandisme: un événement-> une loi, en attendant le prochain événement, sans jamais anticiper quoi que ça soit.

Excuse moi, je suis très en colère après ma France. Pas après toi  avec des fleurs  J'aimerai te dire que Bayrou va sauver le paquebot... mais même le père Noël est une ordure: il ne passera pas.

Dernière chose: depuis cette affaire, les députés et sénateurs sont dans le collimateur, la presse en sait lourd sur bien des cas, elle a fouillé les hémicycles. Je pense qu'après les élections, le palmipède et médiapart vont distiller du Mr Propre, à l’ammoniaque et au javel, en mode poudre à récurer. Mais pour l'instant, Fillon leur suffit à assouvir le besoin de jubilation, et à faire monter le prix du spot publicitaire.

A part ça, question "propreté", le français (statistiques d'aujourd'hui) trouve contraignant de manger à table, et préfère manger sur le canapé, voir dans son lit (avec les chaussures, maculées de pisse de chien des trottoir urbains), servit à domicile part un larbin ubérisé (en versant une larmichette pour celui qui mange dans la rue). Un nouvel art de vivre est né, et les politiques qui vont avec arrivent. C'est chouette, tout va changer, avec une morale en béton, et des traces de mayonnaise sur l'écran fêlé du smartphone.

Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 11:18

http://www.la-croix.com/France/Politique/Francois-Fillon-faute-lerreur-2017-02-07-1200823143

Citation :
Éthique politique

L’« erreur » tiendrait donc à un défaut de discernement politique quant à l’évolution de l’opinion. Ce qui était « acceptable » ne l’est plus en termes de mœurs politiques, a reconnu le candidat, insistant par ailleurs sur le caractère « normal » des rémunérations consenties à ses proches, au vu de leur travail.

Sauf que le montant de celles-ci peut émouvoir bien des Français, au regard de leurs conditions de vie. Ainsi pour Olivier Abel, « déclarer normal de rémunérer 3 000 € net par mois ses enfants encore étudiants est une faute d’éthique politiquequi ne se réduit pas à une erreur de jugement, estime le philosophe. La politique a aussi une dimension morale qui se mesure entre autres à l’empathie dont on témoigne pour le peuple auquel on s’adresse et à la sensibilité dont on fait preuve vis-à-vis de son vécu. »

Monsieur Fillon peut il rester candidat avec un jugement aussi faussé sur la réalité de ce que vive les français ?
Il prend le risque de nous faire verser vers les extrêmes ! orgueil ?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 12:04

Je voudrais juste rappeler à "La Croix", presse fort estimable, que Mme Fillon a cessé d'être assistante de son mari en 2013. Décision qui semble motivée par "un discernement politique quand à l'évolution de l'opinion"

Tardif? là, chacun mettra la barre ou il veut.

A t on eu les mêmes vapeurs moralistes lorsque les bonnets rouges on fait partir en fumée des centaines de millions d'Euro, par la destruction de portiques, et que le gouvernement cédant, se doit encore aujourd'hui, d'indemniser la société privée qui devait en gérer l'exploitation, en grossissant la dette? Si là il n'y a pas un abus de bien public, mieux que lire la croix, je me fais curé.

Ah! Bon! ... il y a morale et morale... en fonction de notre degré d'indignation... dont le critère est d'ordre "romantique". Certains ont droit à des écarts, à s'en déchirer les adducteurs, pas d'autres...

Sommes nous vraiment au pays de Descartes?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 12:19

signora a écrit:

Monsieur Fillon peut il rester candidat avec un jugement aussi faussé sur la réalité de ce que vive les français ?
Il prend le risque de nous faire verser vers les extrêmes ! orgueil ?

Si tu vois concrètement un autre candidat à cette date, capable de fédérer la droite et le centre, et même au delà dans la volonté d'éjecter la gauche, il faudrait le citer, cela ferait gagner du temps.

Parce que j'ai beau faire le tour de tous: pas un aujourd'hui ne peut fédérer. Fillon a déjà eu grand mal à fédérer, mais fort de sa victoire aux primaires, les divers courants droite et centre ont fait acte de consensus, bon gré mal gré. Personne n'a envie de recommencer, de toute façon le temps manque cruellement.
Pour moi le mot d'ordre c'est non à la Gauche, non à Macron, non à Marine. ça me tord un peu le poignet, mais je suis rodé: il faudra pour cela dire oui à Fillon... ou prendre ses responsabilités sur l'avenir. Je reconnais que c'est un hold up, mais comme disent les pompiers lors de l'incendie, "il faut laisser sa part au feu", et sauver l'essentiel: le volontarisme. Allez de l'avant. Ce qui est derrière est fait.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 15:08

T'énerve pas bom c'est pas bon pour la santé.
Reconnais que ce Fillon nous met dans une sacrée mouise.
Je ne voterai pas pour lui. Et, en l'état des choses, j'irai déposer un bulletin blanc.
J'espère que nous serons nombreux à agir ainsi, juste pour montrer, que nous n'avons pas à choisir entre la peste et le choléra.
Je ne vote pas Fillon, car je n'ai aucune confiance en lui. Que son programme est dur alors que lui il est bien à l'aise ... que cet homme n'a aucun sens des réalités.
S'il arrive à se hisser au 2ème tour et que l'enjeu devient le FN ou lui ! Je me déplacerai. Peut être fera t il comme Chirac en 2002 qui s'est cru choisi par 80% des français ... ou s'il n'est pas bête mettra-t-il alors de l'eau dans son vin ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 20:16

C'est vrai que je suis un peu énervé. Wink

Si le vote blanc était un vote sanction, autrement dit permettant de créer une non élection, par défaut de majorité d'un des candidats,alors je ferai comme toi.

Le vote blanc actuel c'est donner carte blanche au gagnant. Autant dire que c'est pour moi insupportable.

Je crois par contre, que si Fillon n'est pas au 2 ème tour, je n'irai pas voter du tout, pour la première fois de ma vie. Je rentre dans mes retranchements. Cela fait trop longtemps que cette comédie dure. 37 ans de vie active, 37 ans de crise, 37 ans d'immobilisme, 37 ans de démagogie, 37 ans d’écœurement face à la décomposition de la conscience collective. J'aimerai que ma vie active se termine sur la victoire de la raison et du rationalisme, même si c'est dur. Parce que comme je le dis toujours, la politique Fillon, globalement son raisonnement, cela fait 37 ans que je me l'applique avec succès. Moi je n'ai pas peur, même si ma femme est mon assistante (conjoint collaborateur  Smile ). M'en fiche de sa vie privée... veut juste un type qui remette la France en face de la vérité économique. Mon patron, je ne lui demande pas d'être "sympa" et "moral", je lui demande d'être compétent et imperturbable. A ce niveau, j'avais eu 35% de satisfaction avec Sarko et je pense que Fillon peut faire mieux.

Question moralité, je n'ai pas besoin d'un président "exemple", j'ai ma propre moralité, définie depuis longtemps par mon éducation chrétienne. Je ne suis pas un juge, et je souhaite juste un type ou une femme, à qui ont peu confier les codes nucléaires, confier des conflits avec Trump Poutine et les autres escogriffes belliqueux, confier un plan de réforme profondes et audacieuses dont on parle depuis perpète mais dont on s'abstient toujours pour "maintenir la paix sociale", pour éviter la panique chez ceux qui souffrent avant même d'avoir mal. Il faut s'occuper de la vraie souffrance. Les riches? Il ne teint qu'à nous, société civile, d'arrêter de les gaver en achetant leur camelote asiatique, et leurs services qui n'en sont pas, dont on peut sans mal se passer. Nous avons le choix, ce n'est pas au gouvernement de le faire à notre place. Les très riches, les haïr est risible, les boycotter est sage, et de notre ressort. Les gens qui les haïssent sont précisément ceux qui les gavent.

Le pays va nous péter à la g.....e, trop de gens sont en burn out d'insécurité de pauvreté d'ubérisation, de surfiscalisation. Trop de vieux sont dans une angoisse terrible de voir leur service public uniquement accessible sur internet qu'il n'ont pas et qu'ils ne comprennent pas. Trop de jeunes partent dans l'ubérisation, croyant être leur propre patron, et finissent en salarié déguisé au rabais d'une antité multinationale.Trop de petits patrons comme moi flirtent avec le suicide chaque jour, ceux qui résistent à la pression deviennent cyniques, et passe une bonne partie de leur énergie à trouver des stratégies, quelque fois peu honnêtes mais permettant de survivre jusqu'à la nouvelle norme ou la nouvelle mesure plombante. On veut relancer le petit commerce et l'artisanat? Ceux qui se lancent restent auto entrepreneurs, souvent larbins de franchise ou d'industriels, n'embaucheront jamais (surtout pas), et gagnent un prix de l'heure (au prorata de leur temps hebdomadaire) digne de la Roumanie, malgré des cotisations inférieures à celles des salariés. Entrepreneur: 47% de charge sociales. Auto entrepreneur : 24% de charges sociales. On va sauver le système social ou pas?

Bon, j'arrête, mais je peux continuer longtemps, même évoquer la rage des ruraux qui voient les jeunes médecins si peu emphatiques à exercer leur serment d’Hippocrate, serment qui précise que les soins doivent être donnés partout, même là ou il n'y a pas de Mac Do ni de bar à bière. Bande de salles gosses gâtés pourris, arrogants et suffisants (je les connais bien).

Ce n'est pas son programme qui est dur. C'est juste qu'on est un pays de flans mal cuits, toujours inclinés du côté ou ça va tomber: la bobologie, le vague à l'âme.


Quand je serai vieux, je serai avocat!
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 20:25

Citation :
Le pays va nous péter à la g.....e, trop de gens sont en burn out d'insécurité de pauvreté d'ubérisation, de surfiscalisation. Trop de vieux sont dans une angoisse terrible de voir leur service public uniquement accessible sur internet qu'il n'ont pas et qu'ils ne comprennent pas. Trop de jeunes partent dans l'ubérisation, croyant être leur propre patron, et finissent en salarié déguisé au rabais d'une antité multinationale.Trop de petits patrons comme moi flirtent avec le suicide chaque jour, ceux qui résistent à la pression deviennent cyniques, et passe une bonne partie de leur énergie à trouver des stratégies, quelque fois peu honnêtes mais permettant de survivre jusqu'à la nouvelle norme ou la nouvelle mesure plombante. On veut relancer le petit commerce et l'artisanat? Ceux qui se lancent restent auto entrepreneurs, souvent larbins de franchise ou d'industriels, n'embaucheront jamais (surtout pas), et gagnent un prix de l'heure (au prorata de leur temps hebdomadaire) digne de la Roumanie, malgré des cotisations inférieures à celles des salariés. Entrepreneur: 47% de charge sociales. Auto entrepreneur : 24% de charges sociales. On va sauver le système social ou pas?
Es tu sur que Fillon nous apporte le remède ?
sur ces points je ne le pense pas.
Si je devais voter pour lui ce serait sa prise de conscience vis à vis de l'islamisme radical. OK
International ?
Je tenais à avoir un candidat qui tienne ferme vis à vis de la GPA. OK !

Pourquoi voter blanc au premier tour ? pour que le gagnant ait une majorité restreinte.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Mer 8 Fév 2017 - 21:08

signora a écrit:

Pourquoi voter blanc au premier tour ? pour que le gagnant ait une majorité restreinte.

Hollande et Sarko avait déjà cette majorité restreinte. La casse n'a pas été restreinte.

Et encore une fois, il est vrai que par rapport à mon discours on pourrait croire que je suis un fan de Fillon, mais non, pas du tout. C'est juste le résultat d'une synthèse qui compose avec les éléments.

De toute façon l'avenir sera dur, avec ou sans lui. Mais d'une manière hasardeuse inégale et non maîtrisée, ou d'une manière identifiée résolue et positive. Lorsqu'on sait pourquoi on souffre, non seulement on a moins mal, mais en plus la souffrance devient l'énergie de l'élan. Ce qu'ont connus nos pères et mères dans l'après guerre: du bonheur dans la rudesse et la sobriété. Mon premier vélo avait encore des pneus à bandage plein, fabriqués artisanalement pendant la pénurie des années 40/50 avec des restes de vieux pneu de GMC américain. Je me mâchais les fesses, mais quel bonheur! Et toute la famille a appris le vélo là dessus de 1948 à 1973!

Tout ça pour dire que la vie dure est parfois, et même souvent heureuse. Parce que la vie on la sent, et on en prend toutes les notions qui fondent un parfait démocrate, autrement que devant une tablette à l'écran encrassée de Nutella.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Melotti



Masculin Nombre de messages : 6
Age : 29
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: François Fillon   Jeu 9 Fév 2017 - 9:04

Je ne suis pas du tout d'accord Asterix, je ne vois pas en quoi ce serait positif d'avoir quelqu'un comme Fillon à la tête de l'Etat. Non seulement il prévoit un programme de déséquilibre social sans précédent (sécurité sociale, conditions de travail etc.) mais en + c'est quelqu'un soupçonné de malhonnêteté et menteur avéré.

Autant ses petites magouilles légales pour travailler moins et gagner plus ne sont pas forcément choquantes, c'est entre lui et sa propre conscience, autant le fait de mentir ouvertement au peuple et, une fois pris la main dans le sac, faire un rétropédalage puissance 1000 sans même présenter ses excuses aux Français pour ce comportement puant, moi personnellement, ça me choque.

Alors oui "savoir de quoi l'on souffre permet d'avoir moins mal" mais pour filer la métaphore médicale j'estime que notre expérience de vie devrait nous amener à adopter un traitement préventif nous permettant d'éviter les souffrances qui autrefois étaient inéluctables.

Et puis, même sans rentrer dans ses considérations quasi philosophique, le vote est un mode d'expression citoyen indiquant une adhésion au projet du candidat et vu le projet de M Fillon j'ose espérer que ceux qui voteront pour lui assumeront leur choix et ne viendront pas râler dès qu'il aura passé un mois au pouvoir comme il est de coutume dans notre beau pays.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Jeu 9 Fév 2017 - 15:10

Farpait'ment

Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Jeu 9 Fév 2017 - 20:53

Je suis sortie des brumes de l'alcool  

Je viens d'écouter le meeting à Poitiers de Fillon. Il cherche à conforter son électorat dur. En attaquant sur ses points classiques :
l'islamisme radical. OK
constat sur l'état de la France OK
39 h NON
Retraite à 65 ans. Non (je crois me souvenir qu'il veut supprimer le compte pénibilité).
Europe plutôt OUI (travailleurs détachés ?)

J'observe ...
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Jeu 9 Fév 2017 - 21:43

Yohan Melotti a écrit:
j'estime que notre expérience de vie devrait nous amener à adopter un traitement préventif nous permettant d'éviter les souffrances qui autrefois étaient inéluctables.

Pardon, ce n'est pas très élégant, c'est que ton argument, c'était déjà le discours que nous tenions entre potes, quand j'avais ton age. Vu le temps qui est passé depuis, j'ai finis par comprendre que le problème récurrent de la démocratie, était précisément d'exhorter la prévention, mais de ne surtout jamais la faire, pour préserver la paix sociale jusqu'au bout de chaque mandat!

Je n'ai pas perdu mes désirs de démocratie, mais par contre, je veux lutter contre son problème systémique de toujours. Il faut briser la gélatine qui nous étouffe, et je ne supporterai pas un futur mandat qui ne soit pas ferme, intransigeant, autoritaire, linéaire. Je ne supporterai pas encore un mandat timoré, timide, obsédé par la consultation et le doucereux blabla du débat du débat du débat. Sarko avait émit une formule éclairée, ça lui arrivait quelque fois: il faut un délai pour le débat, après, en respect pour l'obligation de résultat, on tranche. On n'a pas fait ça depuis Pompidou! Il serait temps de s'y remettre. Un gouvernement, ce n'est pas un mur des lamentations, un espace ou la chèvre et le chou négocient. C'est un mandat fixé par un programme démocratiquement accepté.

La remise en question perpétuelle de ce qui est évident, ou de l'ordre du bon sens, est confortable: ça permet l'immobilisme. Macron a appelé son mouvement "En Marche", ce n'est pas pour rien. Le problème, c'est qu'il va s’empêtrer comme ses prédécesseurs dans la consultation. D'autant lui diront alors "Emmanuel, ce que tu fais en marchant, moi je le fais assis!"

Il faut savoir faire durer les choses, notamment lorsqu'elles ne sont pas dangereuses et coûteuses, et cesser de casser ce qui a été fait précédemment. Nous avons besoin de stabilité, l'évolution est suffisamment violente pour avoir notre dose d'adrénaline. Par contre il faut réguler, et même rattraper le retard de ce qui n'a pas été régulé depuis 10 ans et plus: la dette. Sa présence nous fera toujours plus souffrir que sa réduction, de manière déterminée. C'est le sujet principal. Et notre détermination sur ce sujet sera ce qui sauvera ce qui reste de notre système social. Bayrou nous répète cela depuis 20 ans. Il faut arrêter de répéter, il faut faire. Le constat est fait, le problème est cerné, il n'est plus temps d'en débattre et de faire les effarouchés.

Absolument tous nos problèmes sont lié à cette dette, et au train de vie insupportable que nous menons, dans un monde qui se contente ailleurs de 10 fois moins. Sans la dette, ils se résoudront d'eux même, sans encombrer les débats d'hémicycles coûteux, sans remplir des heures de "C/dans l'air" pour retraiter les mêmes sujets chaque année. Remarque au passage que les gens de mon âge et bien plus, pensent souvent que notre système social, aussi confortable soit il, nous a fait perdre notre sens naturel de solidarité. Pourquoi? C'est évident: l'état est solidaire à notre place, au delà des moyens qu'il nous demande pour le faire. Pour preuve: les vieux partent mourir dans des lieux isolés, oublié par tous que nous sommes, mais avec des draps propres tous les jours. C'est ça l'image de notre système social. Si perdre un peu de cela pouvait nous remettre dans ce que nous fûmes autrefois: des gens qui s'occupent vraiment de leur vieux et de leurs enfants. Au lieu de se tuer à gagner ce qui va nous guérir!

Lorsqu'il pleut tout le temps, le mieux est de renoncer à vivre au sec, plutôt que se piétiner sous le dernier parapluie. Un peu de courage, cessons de faire honte à nos grands pères!

Pour ce qui est de gens soupçonnés de malhonnêteté et de mensonge avéré, il y en a une pleine France. Des citoyens, des petits barons locaux (autrement pourris que Fillon et réélus chaque mandature), des chefs d'entreprises de tous acabits, des employés, des commerciaux, des assureurs ou banquiers... et qui sont même payés parfois pour le faire, et qui l'ont appris en école, en cours magistraux, comment rouler les gens les plus avertis. Je suis prêt, là dessus, à être extrêmement précis et démonstratif, explicite. A commencer déjà par tous les consommateurs de cannabis et de cocaïne qui vont se fournir ou l'on sait, sans remord, et qui appartiennent aux catégories sociales citées plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Jeu 9 Fév 2017 - 21:57

signora a écrit:

Retraite à 65 ans. Non (je crois me souvenir qu'il veut supprimer le compte pénibilité).

Le compte pénibilité actuel? Mes 5 salariés trouvent ça débile, et pourtant Dieu sait s'ils font des tâches parfois physiquement éprouvantes.

Avec eux, je serai pleinement d'accord, pour que la pénibilité soit établie soit par la médecine du travail (faudrait qu'ils se mettent à bosser ceux là). Ou a défaut, établir des coefficients par profession, avec une précision élaborée. Mais mieux, qu'elle s'étendent aux TNS (travailleurs non salariés dont je suis).

Ne me dit pas que tu veux conserver cette mascarade, cette usine à gaz!

Ressers toi un petit coup!

Revenir en haut Aller en bas
Yohan Melotti



Masculin Nombre de messages : 6
Age : 29
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 10:39

Cher Astérix, je peux comprendre que nos âges (et donc nos expériences de vie) diffèrent mais personnellement quand je te lis dire que tu souhaites un mandat "ferme, intransigeant, autoritaire, linéaire" j'ai un peu l'impression de lire l'expression d'un besoin d'Etat totalitaire car c'est sur ce genre de champs lexicaux que ce sont faits élire nombre de tyrans et donc je ne peux pas être d'accord.

Bien sûr que l'Etat a besoin d'être autoritaire et respecté mais couper court à tout dialogue et décider depuis Paris comme si l'on détenait la sainte parole ça ne tient plus en 2017, le peuple a besoin d'être entendu et de participer à la vie démocratique, cela n'empêche pas de trancher c'est même le rôle d'un chef d'Etat, il me parait juste normal d'écouter les diverses sensibilités du pays.

Je suis par contre totalement d'accord en ce qui concerne la dette, c'est d'ailleurs l'un de mes points de désaccord avec Macron l’illusionniste.

Concernant le manque de solidarité c'est vrai... Mais je trouve ça un peu réducteur de mettre ça sur le dos de l'Etat "solidaire à notre place". Cela joue peut être un petit peu mais que je sache la sécurité sociale ne date pas d'hier et pourtant cela n'empêchait pas les gens d'être solidaires.
Pour ma part je pense plutôt que cela est imputable à la pensée ultra libérale (Re coucou Macron et Fillon) qui s'est installée comme pensée majoritaire dans notre pays et dans le monde faisant de notre société française un ensemble d'individus en compétition perpétuelle pour devenir le "winner" et non plus un groupe faisant avancer ensemble la Nation.

Et pour finir, concernant la malhonnêteté et le mensonge, si le simple fait de constater que "d'autres font pareil" te suffit pour l'accepter je trouve ça dommage. Tu me parlais d'autorité de l'Etat et bien dans ce domaine là justement j'estime que l'Etat devrait faire appliquer la loi Républicaine à tous et avec la plus grande fermeté. Faire évoluer cette loi pour qu'elle soit plus simple et qu'elle arrête d'être noyée sous un ensemble de règlements et de normes inutiles certes, mais la faire respecter à tous.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 14:22

Citation :
non plus un groupe faisant avancer ensemble la Nation.

Tu soulignes là un vrai problème. J'ai peur que nous ayons perdu la notion de Nation.
Nous avons des camps qui s'opposent, arrivent au pouvoir, à tour de rôle, pour défaire ce que le camp précédent avait mis au point.
Sans compter que depuis les primaires on se retrouve avec les frondeurs, c'est à dire, des camps parmi les camps ... Nous ne pouvons que je stagner.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 14:34

A propos de Fillon je nee comprends pas trop sa technique de vouloir dessaisir le parquet financier ?

http://www.lemonde.fr/affaire-penelope-fillon/article/2017/02/09/les-avocats-des-epoux-fillon-ont-demande-au-parquet-national-financier-de-se-dessaisir-de-l-enquete_5077327_5070021.html

Citation :
Absence d’infraction », selon les avocats
Le PNF s’était saisi de l’enquête, ouverte pour détournement de fonds publics et abus de biens sociaux, dès la parution du premier article du Canard enchaîné, le 25 janvier, révélant que Mme Fillon avait occupé pendant des années un poste d’assistante parlementaire auprès son mari quand il était député.
Or, pour les avocats, « l’infraction de détournement de fonds publics ne peut être reprochée à François Fillon », car à leurs yeux ce délit n’est pas applicable à un parlementaire. Me Lévy a insisté :
« L’absence de cette infraction rend le parquet national financier incompétent pour enquêter et son enquête en devient illégale. »
En outre, ils reprochent au PNF une « grave atteinte au principe de la séparation des pouvoirs ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/affaire-penelope-fillon/article/2017/02/09/les-avocats-des-epoux-fillon-ont-demande-au-parquet-national-financier-de-se-dessaisir-de-l-enquete_5077327_5070021.html#WZ4aybJEp4OQJqTf.99

cette défense peut elle lui venir en aide ?
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 14:57

Citation :
Rien n’explique pourquoi son épouse était payée autant par son suppléant
Pour défendre sa femme, François Fillon a fait valoir que son salaire était « parfaitement justifié pour une personne diplômée de droit et de lettres ». Sans se prononcer sur les études de Mme Fillon, on ne peut que noter que ses émoluments d’assistante parlementaire étaient supérieurs à la moyenne : elle a perçu en moyenne 3 677 euros net, soit plus que la rémunération moyenne brute de ses homologues (3 358 euros).
Cette moyenne masque en outre de fortes disparités entre les différentes périodes où elle a exercé. Ainsi, Penelope Fillon a perçu plus de 6 000 euros net par mois pendant les cinq ans où elle assistait Marc Joulaud, le suppléant de François Fillon (de 2002 à 2007). Comme elle n’était plus embauchée par son mari, sa rémunération n’était plus plafonnée à 50 % de l’enveloppe collaborateurs, ce qui lui a permis de consommer presque 90 % de l’enveloppe dont disposait Marc Joulaud pour rémunérer l’ensemble de ses collaborateurs.
« C’est M. Joulaud qui a déterminé le montant », a-t-elle dit aux policiers, en contradiction apparente avec les propos de M. Fillon, qui a revendiqué devant les enquêteurs avoir décidé de son salaire.
Il ne restait donc que 10 % de l’enveloppe (moins de 900 euros par mois) pour rémunérer les deux autres collaborateurs de M. Joulaud, Igor Mitrofanoff et Jeanne Robinson-Behre.
Cette générosité n’a été rendue possible que parce que les deux assistants disposaient d’un second salaire : dans le cabinet de François Fillon au ministère des affaires sociales pour M. Mitrofanoff, et auprès d’un sénateur UMP pour Mme Robinson-Behre. On est donc loin du « salaire parfaitement justifié » évoqué par François Fillon lors de sa conférence de presse du 6 février.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/08/les-9-failles-de-la-defense-de-francois-fillon_5076757_4355770.html#M7ZxZ5OiAKMOFfzF.99

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/08/les-9-failles-de-la-defense-de-francois-fillon_5076757_4355770.html

Que de largesses et de magouilles.
Ce matin chez BOURdin une dame affirmait son désarroi tout une vie de travail pour une retraite de 800€ ...

Qu'on s'entende, ce n'est pas le montant qui me gêne, après tout si sa femme lui permet de ne pas avoir d'autres attachés parlementaires et qu'elle fait le job, même en temps réduit, je pourrais accepter.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 22:13

Yohan Melotti a écrit:
ça ne tient plus en 2017,

non effectivement, plus rien ne tient plus en 2017...

Merci de m'expliquer la nécessite du peuple à s'exprimer, pendant toute ces années, je n'avais pas eu l'occasion de m'en faire une idée... il y a une nuance entre déblatérer et s'exprimer. Je vois beaucoup de gens s'exprimer, mais peu qui ont des choses vitales à dire. Je ne suis pas un soutient du totalitarisme, j'essaie, péniblement d'ailleurs, d'alerter, en fonction de ma modeste expérience, sur le fait que la démocratie est en échec. Parce que si la démocratie permet l'expression de tous, il se trouve que l'expression de tous est inaudible et incohérente depuis trop longtemps, par défaut culturel et d'éducation de ses acteurs. Ce qui peut la rendre non seulement aussi dangereuse qu'une dictature, mais aussi apporter la dictature par décision démocratique. Il y arrive un temps ou il faut faire entendre raison à ces débats inaudibles par l'arbitrage et l'autorité. Car que je sache, l'autorité ne défini pas la dictature, et n'altère pas la démocratie.

Je vais te dire, en gros la différence entre la démocratie de 2017 et une dictature, selon mon logiciel maison. Dans une dictature l'oligarque vocifère tellement fort sur son peuple silencieux et pantois, qu'avec l'écho le peuple ne comprend rien, et finit par énerver le dictateur qui décide une rafle. Dans la démocratie de 2017, 65 millions de français vocifèrent tellement fort tous ensembles des colères différentes et contradictoires sur leur classe dirigeante silencieuse et pantoise, qu'avec la cacophonie assourdissante les présidents ne comprennent rien, et finissent par énerver le peuple qui finit par les virer sous les insultes.

Wink

Je te demande juste de comprendre que le débat permanent, le non choix qui en résulte, c'est précisément l'immobilisme qui plombe ces 40 dernières années. Essaie de comprendre pourquoi nous ne sommes pas resté dans la 4 ème république, mais aussi de comprendre qu'aujourd'hui la 5 ème république s'effrite, pour devenir semblable sinon pire que la 4 ème. 4ème dont la gauche n'a jamais guérit sa nostalgie, pour notre plus grand malheur. La 4 ème république était celle des bavards, la 5ème celle des sages, dans laquelle les bavards ont voulus débattre de la sagesse.

Au sujet de la sécurité sociale et de la solidarité: je te réaffirme que j'ai bien vécu ce que je dis. Les premiers a avoir bénéficié de la sécu sont mes parents en gros, ils avaient 30 ans à l'époque. Leur génération était beaucoup plus solidaire et dans l'empathie que la tienne (beaucoup de recherches universitaires le démontrent), ou même que la mienne qui a inventé "l'épanouissement du moi" carbonné. La sécu n'est pas la cause en soi, mais nous nous sommes laisser aller à sa confortable délégation sur la gestion de la misère, de la vieillesse, et de la maladie. Un peu comme un citoyen qui ne veut plus défendre sa nation avec son corps, mais avec des soldats payés pour, et qui finit de ce fait par éroder son sens de la nation. La délégation, la sous traitance, voilà notre solidarité. Exactement comme les agent EDF entrent de moins en moins dans les zones ultra sensibles des centrales nucléaires: des sous traitants moins chers et moins exigeants en qualité de vie le font. Exactement comme VINCI engage peut d'employés propres sur ses chantiers, et soustraite avec des entreprises néo esclavagistes de l'Est européen, pour la pus grande joie de nos jeunes, qui vont pouvoir se destiner à des métiers "élitistes", pour remplir Pole emploi, ce grand vase d’expansion expansif, au lieu d'étaler du macadam chez Mr VINCI. Vas y, étale, moi je vais faire un footing.

Voilà à quoi a servit la démocratie: choisir de laisser la galère aux autres, et pratiquer un eugénisme national bachelier bénit par la gauche comme par la droite. Alors qu'elle pouvait servir à vénérer nos anciennes vertus et à les pérenniser, courage persévérance et abnégation. Elle a fait des choix de facilité, qui rendent l'instant agréable, sur des prêts remboursables par ses enfants, qui sauront bien inventer la machine à billets pour rembourser. Il me tarde bien de voir, ce que vous les jeunes, allez faire de plus cynique que nous, avec cette démocratie. On a déjà quelques aperçus édifiants.
Citation ultra connue, Socrate a écrit:
« Lorsque les pères s’habituent à laisser faire leurs enfants,
lorsque les fils ne tiennent plus compte des paroles des pères,
lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves, et préfèrent les flatter,
lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus, au dessus d’eux, l’autorité de rien ni de personne, alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie. »

Rassure toi, la moitié de ma génération est aussi concernée.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 22:27

signora a écrit:
A propos de Fillon je nee comprends pas trop sa technique de vouloir dessaisir le parquet financier ?

Si, ça tient debout: Il n'y a pas de détournement d'argent public. J'ai entendu aujourd'hui 4 juristes l'expliquer (enfin). Ce n'est pas le tribunal compétent, et il semble qu'il y ait déjà des défauts de procédure, de la part du tribunal (au conditionnel).
Le député a beaucoup de liberté avec cette dotation. Il sera impossible de prouver que Pénélope n'a pas travaillé, car c'est bien ça qu'il faut prouver, et non pas l'inverse.

Wikipédia a écrit:
Quelques chiffres
À l'Assemblée nationale, le député bénéficie de 9 561 € par mois (montant au 1er juillet 2016) de « crédit collaborateur » pour rémunérer jusqu'à 5 collaborateurs. C'est l'Assemblée nationale qui paie les cotisations sociales patronales. Si c'est un membre de sa famille, le salaire est limité à 50 % du montant total du crédit. Il peut aussi céder ce crédit collaborateur à son groupe parlementaire à hauteur de 50 % et se réserver 5 958 € annuels qui seront détournés sur son IRFM (indemnité représentative de frais de mandat). En 2013, il y avait 2 090 collaborateurs parlementaires, dont plus de 60 % de femmes. Sous l'impulsion du président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, un premier accord collectif sur le statut des collaborateurs parlementaires est signé entre les syndicats et l’association représentant les députés le 24 novembre 2016 pour une entrée en vigueur le 1er mars 20173.

Au Sénat, le crédit collaborateur est de 7 593,39 € bruts mensuels, et il existe un encadrement plus fort : un salaire minimum de 1 862,51 € bruts mensuels de base par collaborateur à temps plein. Le salaire maximum versé à un collaborateur ne peut excéder les deux tiers de l’enveloppe. Un seul collaborateur ayant des liens de parenté avec le sénateur qui l’emploie est admis. Dans cette hypothèse, le salaire est encadré au tiers de la dotation.

Au Parlement européen, le budget Frais d'assistance parlementaire est de 15 496 € par mois (en 2007). 4 060 collaborateurs sont enregistrés au Parlement européen, dont 1 416 accrédités à Bruxelles et Strasbourg. À noter que seuls trois collaborateurs par député peuvent être accrédités ; une partie des collaborateurs en circonscription ne le sont donc pas. Il n'existe ni grille des salaires, ni salaire minimum. Si les salaires sont assez disparates d'un député à l'autre, et d'une nationalité à l'autre, on relève tout de même des régularités. Guère inférieure à 1 500 €, la rémunération mensuelle s'élève fréquemment à 2 000, 2 500 €. Les salaires les plus élevés (supérieurs à 3 000 €) sont ceux des collaborateurs les plus expérimentés. Dans un rapport rédigé en 2004, Sébastien Michon (IEP et université Marc-Bloch de Strasbourg) évoque une amplitude des salaires allant de 1 300 à 3 800 €.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 23:01

Cela pue ...
Il est quasiment certain que Pénélope a fait un petit petit mi-temps très bien payé. Des émoluments de fin de contrat pour un simple changement d'employeur... ma fois ils sont face à leur conscience.
Je le redis cela pue ...

Pour autant, j'ai écouté ce soir, Mohamed Sifaoui, j'aime beaucoup cet homme, calme, intelligent, je pense qu'en effet la menace islamique est bien présente. Que rien est réglé. Que l'avenir dans ce domaine est sombre.

Fillon est le seul à tenir un langage de fermeté extrême à ce sujet.
J'attends ses autres propositions, il aura peut être atténué les dégats ..

De plusieurs maux il faut choisir le moindre. Sans enthousiasme et même avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: François Fillon   Ven 10 Fév 2017 - 23:17

Je suis bien d'accord. Sifaoui est brillant.

Fillon l'est moins, mais il me vient un argument somme toute assez neutre et juste.

En temps que républicain, on se doit d'être légaliste. Si on est moraliste, on est comme ces fous de Dieux, la morale du moment est la loi, à la merci de l'émotif et de l'affect.

La république n'a pas a être morale, elle a vocation a être légale. La justice également. C'est tout le socle de sa stabilité.

La morale appartient à la société civile privée: philosophie et religion. Mais la morale est soumise à la loi, non pas l'inverse. Le seul lien entre la république légale et le citoyen, c'est l'urne. Dans une bonne démocratie, le citoyen est comme sa république, la loi en est sont distillat.

Il ne m'étonne pas, vu le trouble que cela provoque, que j'ai mis si longtemps à trouver cette formule simple et courte qui vaut tous mes paragraphes précédents pas toujours adroits et circonspects.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Fillon   

Revenir en haut Aller en bas
 
François Fillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Langues et cultures régionales : rapport au Premier ministre
» Ca sent de plus en plus mauvais pour François Fillon....
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française
» Shadow cabinet de François Bayrou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Discussion du moment : Elections Présidentielles 2017-
Sauter vers: