Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:20

Pour encourager l'entreprenariat, encore faudrait-il que ceux qui prennent des risques ne soient pas plus mal lotis que ceux qui n'en prennent pas, à savoir que même un non salarié devrait avoir droit au chômage si sa boîte coule et aux trimestres pour la retraite même si son CA est squelettique !

J'ai travaillé 10 ans comme indépendant, je n'ai eu droit qu'à 31 trimestres (alors même que sur ces 10 ans j'ai gagné sensiblement plus que 10 ans de SMIC) et quand j'ai jeté l'éponge je suis passé directement à la case RMI.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:23

je m'en fiches que tu me colles une étiquette... mais pour que je vote Sarko au premier tour, il lui manque une stature, n'est pas assez sociale et trop sécuritaire pour moi.

[Edit] j'ai oublié un manque de certaines valeurs

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc


Dernière édition par AG59 le Ven 20 Avr 2012 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:27

C'est pas une question d'étiquette, c'est une question de valeurs.

Je pense juste que si des gens curieux du MoDem viennent lire le forum, tu joues contre ton propre camp. Tes propos ne sont qu'un ramassis d'idées de droite dure. Pas sûr que ça rassure ceux qui se demandent si Bayrou ne va pas rallier Sarkozy...
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:35

Jean-Luc a écrit:
Pour encourager l'entreprenariat, encore faudrait-il que ceux qui prennent des risques ne soient pas plus mal lotis que ceux qui n'en prennent pas, à savoir que même un non salarié devrait avoir droit au chômage si sa boîte coule et aux trimestres pour la retraite même si son CA est squelettique !

J'ai travaillé 10 ans comme indépendant, je n'ai eu droit qu'à 31 trimestres (alors même que sur ces 10 ans j'ai gagné sensiblement plus que 10 ans de SMIC) et quand j'ai jeté l'éponge je suis passé directement à la case RMI.

Il est clair qu'il manque des outils à ce niveau là, en France... C'est pour ça que le revenu citoyen de DDV m'intéressait... Cela te permet de te lancer dans l'aventure et même si il y avait un échec, tu as de quoi rebondir.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:36

Selon ses derniers propos, en cas de duel HS, FB semble avoir déjà opté pour un vote blanc.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:44

Marencau a écrit:
C'est pas une question d'étiquette, c'est une question de valeurs.

Je pense juste que si des gens curieux du MoDem viennent lire le forum, tu joues contre ton propre camp. Tes propos ne sont qu'un ramassis d'idées de droite dure. Pas sûr que ça rassure ceux qui se demandent si Bayrou ne va pas rallier Sarkozy...

penses ce que tu veux...

Pour moi (et ça n'engage que moi), le Modem est justement dans une ligne de recherches d'allée en avant qui soit individuelle ou collectif mais si erreur de pouvoir rebondir (idem par soi-même et avec l'aide du collectif), je dis bien rebondir et pas engluer.

[Edit]Le Modem est aussi la place qui permet de réunir des personnes qui viennent de différents horizons et qui veulent aller dans la même direction.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc


Dernière édition par AG59 le Ven 20 Avr 2012 - 16:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 15:45

Jean-Luc a écrit:
Selon ses derniers propos, en cas de duel HS, FB semble avoir déjà opté pour un vote blanc.


_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
cabg



Féminin Nombre de messages : 283
Age : 61
Localisation : 30
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 19:09

Merci Jean luc et AG59 pour votre expérience, lucidité et surtout honnêteté intellectuelle
@Marenceau
Ben oui, tous les entrepreneurs, tous les commerçants, tous les patrons grands ou petits sont des affreux négriers
Sauf que ce sont eux qui font vivre la France et ses fonctionnaires, ses hopitaux, sa SS etc etc....
(hier un entrepreneur sur une chaine télé qui a tout perdu depuis la crise (ses employés, sa boite, ses fonds propres, sa maison avec les banques qui lui refusé le moindre prêt)
Le reconnaitre, ce serait seulement faire preuve d’honnêteté intellectuelle
Et cette "honneteté intellectuelle " , est-elle donc de gauche ou de droite ? Mystère !
Cela n’empêche pas que dans les grosses entreprises du CAC 40 ou de + de 200 employés il devrait y avoir des participations et actions réservées aux employés.
Et qu'une possibilité de préemption (Collectivités territoriales, CCI, employés) pour celles qui délocalisent alors qu'elles font des bénéfices devrait s'appliquer systématiquement
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 23:13

@cabg

Ais-je dis autrement ? Je n'ai rien contre les entrepreneurs...

Mais dire que les chômeurs pourraient faire au moins l'effort de créer leur propre boîte, c'est quand même bien différent que simplement rendre hommage aux entrepreneurs.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Ven 20 Avr 2012 - 23:36

tu n'as rien compris à ce que j'ai dis mais là, on dirais que on retourne les phrases de façon partisane.

Que monter sa propre est aussi un moyen de sortir du chomage. Quand on voit qu'il y a pas de boulot dans sa branche là où on est, il y a deux possibilités :

On cherches partout en France pour trouver le boulot qui nous plairait ou de monter sa propre boite.

Et que pour entrepreneuriat vive, il faut des solutions qui aides les nouveaux entrepreneurs et de ne pas avoir des systèmes sociaux qui sont pour protéger les plus démuni les empêchent d'aller en avant car ceux ci sont devenu trop protecteurs.

Un système social qui protège trop et source de démotivation que ce soit pour le chômeur et pour celui qui se trouve au premier seuil de l'échelle de rémunération qui trouvera injuste que le chômeur gagne quasiment autant que lui.

Et la montée forte du SMIC n'est pas une solution car elle entrainera une inflation qui entrera en même temps la montée des minima sociaux et que le smicard sera toujours aussi frustré.

Il faut trouvé un juste équilibre dans notre système social.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
cgrotex

avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 41
Localisation : courlay
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Mer 27 Fév 2013 - 18:54

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20130226.OBS0111/chomage-comment-une-vallee-lorraine-s-est-relevee.html
il y a encore de l'espoire ! moi qui suis pour une très grande décentralisation , je vois que des petites structure local comme les "carep" prouve que l on peut encore crée des emplois en france malgré nos salaire trop élevé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Mer 1 Oct 2014 - 22:01

Le numérique peut-il sauver la France ?

Avec tout d'abord une analyse argumentée de la situation:

Citation :
Pourtant, la poursuite de la numérisation du pays et de l’industrie sont des passages obligés. Il faut cependant faire la part des choses entre ce qui peut relever du rattrapage et ce qui peut améliorer la compétitivité économique du pays. Parfois, on a un peu tendance à confondre les deux.
Les récents débats générés par les socialistes “frondeurs” et autres Montebourg sur une relance de la consommation à l’ancienne en “redistribuant du pouvoir d’achat” démontre l’incompréhension des enjeux économiques du pays. Ce genre de relance par la demande est bien vaine car ce pouvoir d’achat que l’on veut distribuer, on ne l’a pas puisque le pays vit collectivement déjà au-dessus de ses moyens. Avec ou sans relance du pouvoir d’achat, la compétitivité économique ne change pas d’un iota. Celle-ci ne dépend pas de la demande intérieure.
Réduire la dette et le déficit passe soit par la vente de nos actifs soit par l’amélioration de notre balance commerciale. Ce dernier moyen est le seul, à terme, permettant de rembourser une dette qui est détenue à majorité par l’étranger.
La raison pour laquelle le niveau d’endettement actuel est dangereux est simple : avant, le déficit public pouvait peu ou prou être absorbé par l’inflation, la planche à billets et la croissance. La dévaluation du franc permettait d’améliorer notre compétitivité à l’export tout en renchérissant le coût de nos importations.
Aujourd’hui, les politiques publiques ne permettent plus de contrôler deux de ces trois leviers : l’inflation est très faible voire négative et les dévaluations compétitives ne sont plus permises du fait de l’Euro. Reste la croissance, mais pas n’importe quelle croissance. Il ne suffit pas d’augmenter le PIB. Il faut impérativement améliorer notre balance commerciale.
Sortir de l’Euro n’arrangerait rien si, dans le même temps, la compétitivité intrinsèque du pays ne s’améliorait pas. Il n’y a donc pas beaucoup d’autres choix économiques aujourd’hui que l’amélioration de la compétitivité et de notre balance commerciale. Les économistes s’accordent pour dire qu’il faut un juste équilibre entre une compétitivité coût et compétitivité hors-cout, celle qui passe par l’innovation et un ciblage plus haut de gamme de nos offres. Le numérique peut aider à améliorer ces deux pans de la compétitivité du pays.
La question numéro un du numérique pour “sauver la France” d’un point de vue économique est donc directement liée à l’amélioration de notre balance commerciale. Cela devrait en être une obsession, notamment au niveau des politiques publiques. Il y a eu de bons changements d’attitude comme par exemple au Quai d’Orsay, plus tourné vers la vente de “l’entreprise France” qu’avant. Modulo le passage éclair de Fleur Pellerin sur ce thème et la grosse bourde de la démission de Thomas Thévenoud, éphémère secrétaire d’Etat au commerce extérieur !

Il faut aussi savoir vendre:

Citation :
En ce sens, l’initiative de la French Tech est la bienvenue car elle met l’accent à la fois sur l’export et sur la communication. Il est intéressant d’observer certains commentaires un peu condescendants du genre ‘’c’est de la comm”. Mais de communication et de marketing nous avons bien besoin ! Il faut certes de bons produits adaptés aux tendances du marché, mais il faut aussi savoir les faire connaitre et les vendre. L’excellence technologique, quand elle existe, ne suffit pas ! Le budget communication de la French Tech ne représente que 20 m€, qui s’ajoutent aux 200 m€ censés être saupoudrés sur l’ensemble du territoire dans les incubateurs, accélérateurs, fablabs et autres initiatives locales.

A améliorer: notre efficacité:

Citation :
L’autre transformation numérique à l’échelle du pays consiste à réduire cet ennemi invisible mais mortel : l’impôt-temps, résultant de la complexité légale et administrative, sans compter celle des professions règlementées (j’avais déjà abordé ce sujet ici). La réduction des dépenses publiques passe aussi par là, avec une plus grande numérisation des processus et une simplification associée de la vie des entreprises. L’impôt-temps se cache partout dans la société : on le retrouve dans les embouteillages, dans les salles d’attente des dentistes, dans les bureaux de poste (cela s’est cependant pas mal amélioré de ce côté-là), dans les préfectures pour récupérer sa carte grise, etc. Une société va vite si elle ne perd pas de temps !

Avoir une politique industrielle ambitieuse pour le numérique:

Citation :
On entend souvent les politiques réaffirmer la priorité des enjeux croissance et emplois. Sans numérique, on n’y arrivera pas. Avec le numérique pris au premier degré des services, pas forcément plus. Sortir la France de l’impasse économique actuelle passe par une approche industrielle, hardie, tournée vers le monde. Pas par le repli sur soi.
Revenir en haut Aller en bas
cgrotex

avatar

Masculin Nombre de messages : 209
Age : 41
Localisation : courlay
Date d'inscription : 16/02/2013

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Mer 1 Oct 2014 - 22:37

le numérique c est l avenir mais ç est pas non plus le paradis !!! ça va pas améliorer les files d attentes chez le dentiste , la téléportation n existe toujours pas !!!

Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Jeu 2 Oct 2014 - 23:27

cgrotex a écrit:
le numérique c est l avenir mais ç est pas non plus le paradis !!! ça va pas améliorer les files d attentes chez le dentiste , la téléportation n existe toujours pas !!!


Mais savoir s'il y a une file d'attente quand on n'a pas de rendez-vous, cela permet d'optimiser son temps (comme pour les bouchons de circulation: si on sait qu'il y en a, on attend ou on contourne, et là, Internet est mon ami, pour savoir ce qui ce passe  jocolor )

Internet ne résoudra pas tout, mais peut aider sur pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Mer 15 Oct 2014 - 7:56

A voir sur Arte (direct, 7+ ou VOD)

Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 55
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   Jeu 16 Oct 2014 - 19:09

Ma principale interrogation est la suivante:

Les gens qui ont reçu un enseignement et une éducation sans internet, soit dit, la majorité des contemporains, utilise internet avec une intelligence construite sur du réel et du concret. En gros, cette génération utilise la calculette, mais sait encore faire du calcul mental et du raisonnement.

Qu'en sera t il de la génération qui n'a jamais fait de calcul mental, et qui utilisera internet pour palier à son manque de notion, de vécu, de culture, et de capacité d'analyse autonome?

On peut déjà observer quelques résultats assez évocateurs...

J'ai bien peur qu'internet nous rende très inepte à terme, en tout cas, au mieux, cela modifiera profondément la philosophie humaine, avec de profond bouleversement sociétaux assez cataclysmique. C'est une vision pessimiste pour le court terme, mais à long terme, tout fini toujours par s’équilibrer.

Par ailleurs, pour ce qui est de l'industrie, presque entièrement déplacée en Asie grâce à la mondialisation, pourrait se relocaliser assez vite, vu le nombre de pays à bas coût horaire diminuant. Mais ce ne sera plus une industrie comme on la connue. Car notre culture occidentale ne supporte plus aucune pénibilité de travail. L'industrie sera entièrement automatisé, et l'humain n'y aura que peut de place. Je ne connais pas beaucoup de jeunes français en appétit de travailler à la chaîne dans le vacarme et la lumière blafarde.

C'est bien d'avoir une politique industrielle, mais croire qu'elle va générer de l'emploi est un leurre.

Je pense qu'il faut renoncer à la croissance et au plein emploi, à moins qu'une énergie propre et inépuisable n'apparaisse.

Déjà, la seule manière de faire de la croissance actuellement est forcément carbonée. C'est donc un suicide collectif.

Le plein emploi ne peut pas réapparaître dans un monde ou la technologie s'ingénie à tout faire à la place de l'homme.

Il faut donc inventer un monde dans lequel le travail ne sera plus la base de la rétribution donc de la subsistance. C'est la seule solution. Ce n'est pas très libéral comme idée, c'est sur. Mais aura t on le choix?

C'est assez curieux de voir comment un monde ultra libéral va nous mener au collectivisme le plus absolu. C'est déjà vrai dans notre pays: 57% de prélèvement sur le PIB, c'est du collectivisme qui se confirme.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» [Grand Thème] Immigration, sans papiers, travail clandestin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: