Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Les "petits" partis

Aller en bas 
AuteurMessage
SangJun

SangJun

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 37
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitimeMer 30 Mai 2007 - 11:15

Ce serait intéressant de créer un topic pour chaque petit parti qui se présente aux législatives.

Ca permettrait de mieux les connaitre, non?
Revenir en haut Aller en bas
cj93

cj93

Nombre de messages : 73
Localisation : pantin
Date d'inscription : 19/05/2007

Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Re: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitimeMer 30 Mai 2007 - 16:59

Au moins, ta présentation sur ce forum est nettement plus visible que sur celui des jeunes UDF Razz
Revenir en haut Aller en bas
SangJun

SangJun

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 37
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Re: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitimeMer 30 Mai 2007 - 17:33

cj93 a écrit:
Au moins, ta présentation sur ce forum est nettement plus visible que sur celui des jeunes UDF Razz

Ptit con Razz
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Re: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitimeLun 3 Sep 2007 - 11:54

Nicolas Dupont-Aignan dénonce le “troisième reniement” de Nicolas Sarkozy (sur la Turquie) et quitte pour de bon l’UMP


Sunday 2 September 2007

Avec Nicolas Sarkozy, le torchon brûle: le Président-fondateur de Debout la République dénonce l’incroyable “volte-face” du Président sur la question de l’entrée de la Turquie en UE. Selon lui, “la seule “rupture” pour le moment, c’est avec le peuple français”.

“Tout au long de la campagne électorale présidentielle, Nicolas Sarkozy a promis de s’opposer à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne. S’il est un des engagements auquel beaucoup de Français ont cru, c’est bien celui là. Je dois le reconnaitre moi aussi.

(…)

Malheureusement, dans son discours devant les ambassadeurs le 27 août dernier, le Président a cédé à la pensée dominante bruxelloise. Il a accepté d’ouvrir les chapitres des négociations d’adhésion.

Ce qui avait été présenté en juin comme une mesure technique, « la France n’avait pas mis son véto à deux chapitres mineurs des négociations », devient la règle. Le Président se réfugie derrière l’idée fumeuse d’une commission sur le devenir de l’Europe dans 20 ans pour habiller ce volte-face.

Après la signature du fameux mini-traité, qui ressuscite une Constitution Européenne que le candidat disait morte ; après les courbettes devant les ministres des finances de la zone euro, voilà donc le troisième reniement d’engagements de campagne.

Tous les Français qui avaient cru qu’avec Nicolas Sarkozy la France allait redevenir maîtresse de son destin, ne peuvent que déchanter. Derrière ces renoncements successifs, il y a, malheureusement, le constat que la Présidence Sarkozy débute comme celle de François Mitterrand ou de Jacques Chirac : après avoir gagné l’élection sur le thème « la France est de retour », on gouverne en obéissant à Bruxelles devenu le nouveau maître.

Or, si l’on veut de vrais résultats dans notre pays, tant dans le domaine économique que dans ceux de la sécurité ou de l’immigration, il faut desserrer ce carcan européen qui n’a rien à voir avec la belle idée européenne. En un mot, il faut rebâtir l’Europe sur des bases saines.

Nicolas Sarkozy aurait pu être celui-là, malheureusement sa volonté n’était qu’une tactique de prise de pouvoir et il lui manque aujourd’hui le courage d’aller au-delà des simples bonnes intentions. Il se condamne de fait, en ne conquérant pas pour la France une nouvelle marge de manœuvre, à reproduire les échecs des gouvernements précédents.”

Dans un entretien accordé au quotidien France-Soir, NDA déclare:

“Plus que jamais la France a besoin d’un mouvement gaulliste et libre. C’est pourquoi Debout la République, même modeste au démarrage, s’affirme aujourd’hui comme un parti politique indépendant. Autrefois parti associé à l’UMP, nous n’avons plus aucun lien financier avec ce parti. Beaucoup de gens, qui ne recherchent pas des fromages ministériels nous rejoignent, de droite comme de gauche.”

(Source : http://www.e-deo.net)
Revenir en haut Aller en bas
Paladur

Paladur

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 39
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Re: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitimeLun 3 Sep 2007 - 12:14

NDA compare NS à saint Pierre? Il a jeté son indépendance au pied de Sarkozy en tout état de cause, c'est le monent des comptes?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les "petits" partis Empty
MessageSujet: Re: Les "petits" partis   Les "petits" partis Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "petits" partis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "déchets" (fanes, épluchures, graines...)
» Alessandra Amoroso "Il mondo in un secondo" - 20 dicembre 2010
» "Anthropo de la globalisation" et "Ethnicité"
» ATTENTION, ceci est un quizz " surprise"
» Comment marquer la totalité des adresses comme "Privées"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: Les partis politiques-
Sauter vers: