Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chiffres du chomage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 15:36

"Vouloir afficher ce 'thermomètre' relève du mensonge organisé"
Challenges.fr | 31.07.2007 | 13:40 |Par Philippe Sabater, délégué SNU-ANPE-FSU, membre du collectif Les Autres Chiffres Du Chômage (ACDC).

Le ministère de l'Emploi a publié lundi le taux de chômage pour le mois de juin, évalué à 8%, soit 1 point de moins qu'il y a un an. Que vous inspire cette annonce ?


- Par cette annonce symbolique, le gouvernement suit la même logique que son prédécesseur, celle du chiffre fatidique. Ces statistiques ne révèlent pas à quel point notre société va mal et est au bord de la rupture, et vouloir afficher ce "thermomètre" relève du mensonge organisé.
On constate effectivement une augmentation des emplois créés, mais il faut regarder la nature des emplois proposés.
Le modèle français évolue vers un modèle plutôt anglo-saxon, avec une modification de la nature des emplois, plus précaires. Le marché du travail britannique utilise d'ailleurs lui aussi des statistiques qui ne révèlent pas son état actuel, du fait de sa flexibilité ou du classement de nombreux travailleurs dans la catégorie des travailleurs handicapés. Cela conduit à une "évaporation" de la réalité du chômage en Grande-Bretagne.
Aujourd'hui, ACDC demande à ce qu'il y ait une réflexion sur les différents indicateurs, sinon le taux de chômage annoncé continuera à diminuer chaque mois, et l'on progressera forcément vers les 5% fixés comme objectif de plein-emploi par Nicolas Sarkozy.

Quels indicateurs proposez-vous pour évaluer plus fidèlement le marché de l'emploi français ?

- Il faudrait associer l'ensemble des catégories de chômeurs, dont notamment les catégories 2 et 3 [qui regroupent respectivement les personnes à la recherche, non d'un CDI à temps plein, mais d'un emploi à temps partiel et d'un contrat temporaire ou à durée déterminée, ndlr], pour parvenir à un chiffrage plus juste, une vision plus fine.
Certaines constituent en effet des "niches", comme la catégorie 4, celle qui regroupe les gens en formation ou en contrats aidés.
Quand on ajoute à ces catégories les Rmistes, les jeunes qui quittent le système scolaire et ne s'inscrivent pas aux Assedic car ils ne seront pas indemnisés, les personnes non indemnisées (50% des chômeurs) qui ne répondent pas aux convocations et sont radiées… cela fait beaucoup de gens qui ne sont pas rattrapés par les mailles du filet. Personne ne sait combien ils sont, mais ils sont de plus en plus nombreux.
De plus, nous pensons également que le spectre du chômage doit être revisité pour que des nouveaux indicateurs mesurent la précarité et surtout les emplois inadéquats, c'est-à-dire le fait pour des gens d'accepter un emploi qui n'est pas lié à leurs compétences et à un niveau de salaire inférieur à leur qualification.

Qu'attendez-vous, à l'automne, du rapport de l'Inspection générale des Finances et de l'Inspection générale des affaires sociales, chargées par le gouvernement de "faire toute la transparence" sur les chiffres du chômage, et de l'enquête emploi de l'Insee ?

- Le but d'ACDC, qui s'est créé en janvier 2007, juste avant la période électorale, est de donner à l'ensemble de la population des éléments de réflexion et d'analyse sur le chômage aujourd'hui, mais aussi sur les travailleurs pauvres et le travail inadéquat.
Aujourd'hui, une mission a effectivement été lancée pour affiner les indicateurs. Notre objectif a donc été pris en compte, mais cela n'ira sans doute pas au-delà d'un effet de correction minimal pour faire taire la polémique.
En ce qui concerne l'enquête emploi, on sait vraisemblablement que l'Insee annoncera plutôt un taux de 8,5% ou 8,6%, et que ce que nous supputions était donc vrai. Il suffit également de regarder les statistiques d'Eurostat [qui calcule le taux de chômage au sens de l'Organisation internationale du Travail, évalué à 8,6% en France, ndlr] pour s'en rendre compte.

Propos recueillis par Jean-Marie Pottier
(le mardi 31 juillet 2007)


Dernière édition par rêve orange le Lun 25 Fév 2008 - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 16:50

À partir du moment où une personne travaille 78h par mois, elle n'est plus comptée comme demandeuse d'emploi.
Il suffirait donc de faire passer 2 millions de personnes d'un plein-temps à un mi-temps et de refiler le reste aux demandeurs d'emploi en catégorie 1 pour ramener le chiffre officiel du chômage à zéro. Sans aucune création réelle d'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 17:27

et ça nous ferait combien de travailleurs pauvres? 4 millions!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 17:39

Bein plus que ça... Faut ajouter tous ceux qui sont hors statistiques. Probablement autant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 17:52

, c'est pas bon pour la relance économique ce système! je ne pense pas que notre lider minimo soit interessé, faut faire marcher l'économie quand même et c'est pas les quelques milliers de riches qui consomment le plus, don c, il faut des pauvres mais pas trop pauvres....
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mar 31 Juil 2007 - 18:17

Exact, mais vu que l'ANPE propose beaucoup plus souvent des postes à temps partiel qu'à temps plein - ces derniers étant plus fréquemment des CDD que des CDI -, on s'y achemine quand même déjà tout doucement.
Les emplois aidés sont pratiquement toujours des temps partiels : 18h, 20h, éventuellement 26h, jamais plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 37
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Mer 1 Aoû 2007 - 12:20

le plus vicieux est le temps partiel en CDI... c'est l'esclavage consenti!!
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 2 Aoû 2007 - 14:28

Sarkozy sur le pied de guerre - Haro sur les chômeurs âgés !

À défaut de déclarer la guerre au chômage, voilà que Sarkozy a déclaré la guerre aux chômeurs les plus fragiles, ceux qui ont plus de 56 ou 57 ans. Le 20 juin, sur un ton guerrier, devant les députés UMP, il a souhaité que « disparaissent au plus vite les préretraites », qui sont un peu plus de trente mille à l'heure actuelle, de même que soit mis fin au dispositif de dispense de recherche d'emploi qui concerne plus de 400 000 chômeurs de plus de 57 ans.

Son objectif affiché est de récupérer les 5 milliards qui sont consacrés à payer ces chômeurs, « pour investir et créer des emplois », dit-il. En fait il s'agirait surtout de redistribuer ces sommes au patronat sous prétexte de « créer des emplois », comme toujours, en sachant que l'argent disparaîtra dans les poches des patrons aussi vite qu'il leur sera donné.

Ces menaces concernent des centaines de milliers de chômeurs. Près de 20 % des chômeurs sont en effet des travailleurs de plus de 56 ans, parce que depuis des années les patrons licencient à tour de bras parmi ces travailleurs, les plus usés et parfois les mieux payés, car les plus anciens. Et c'est bien pourquoi chacun sait, et les patrons en premier, qu'ils ne sont pas près d'être embauchés.

Les seuls qui bénéficient d'une protection partielle sont la petite minorité bénéficiant du système de préretraite, qui leur permet de toucher 60 % de leur ancien salaire brut, jusqu'à la retraite. Les autres, qu'ils soient dispensés de recherche d'emploi ou pas, peuvent se retrouver en fin de droits après 36 mois d'allocation chômage (45 mois pour ceux qui sont licenciés à plus de 57 ans), avec au choix l'allocation de solidarité spécifique ou le RMI.

Et si l'on comprend bien ses déclarations, Sarkozy voudrait récupérer et donc détourner les indemnités chômage versées, qui ne sont que l'argent des cotisations chômage prélevées sur les salaires. Au même moment, il a confirmé la fin de la contribution qui pesait sur les employeurs quand ceux-ci licenciaient des travailleurs de plus de 50 ans, la contribution dite Delalande qui, en représentant jusqu'à deux ans de salaire pour les plus de 55 ans, pouvait être un petit obstacle à leur licenciement.

Plus le moindre obstacle aux licenciements des plus anciens
, détournement d'argent promis pour l'avenir au bénéfice des protégés de Sarkozy : elle est pas belle, la vie, pour ceux qui se permettent de mettre les vieux travailleurs à la rue ?

Paul SOREL - Lutte Ouvrière Hebdo


Publié le 01/08/2007 @
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 17 Aoû 2007 - 11:01

l'effet Sarko sur l'emploi n'est pas au rendez-vous pour l'instant...

La Tribune.fr - 17/08/07 à 10:14 - 418 mots

social
L'emploi salarié est resté stable au deuxième trimestre
L'emploi salarié dans le secteur marchand n'a pas progressé entre les mois d'avril et juin 2007, selon des statistiques provisoires publiées vendredi par le ministère de l'Emploi. L'augmentation de l'emploi salarié dans le tertiaire, quasi continue depuis mi-2001, s'est ralentie à 0,1%.Le chômage poursuit sa décrue, selon les statistiques de l'ANPE, mais l'emploi salarié stagne. Au deuxième trimestre 2007, le nombre de postes dans le secteur marchand n'a pas progressé, avec à peine 3.700 emplois supplémentaires, selon des statistiques provisoires publiées vendredi par le ministère de l'Emploi. Sur un an la progression de l'emploi salariée est plus conséquente: +1,3%, soit 198.700 postes supplémentaires.

Par secteur, les statistiques ont de quoi inquiéter. En effet, alors que l'hémorragie dans l'industrie se poursuit, avec un recul des emplois de 0,4% au deuxième trimestre (-16.400 postes) et de 1,5% sur un an (-55.900 postes), la progression de l'emploi dans le secteur des services ralentit: +0,1% au deuxième trimestre seulement (+13.400 postes). L'emploi dans le tertiaire était en progression quasi continue depuis la mi-2001 (+1,9% sur un an, soit +202.300 postes). Seule la construction crée des emplois entre avril et juin: +0,5%, soit 6.800 postes supplémentaires, et +3,8% sur un an (+52.400 postes).Le salaire mensuel de base a augmenté de 0,6% au deuxième trimestre (2,7% sur un an), selon un indice provisoire, ce qui constitue une hausse inférieur à celle des prix (+0,9% au deuxième trimestre). L'indice du salaire de base ouvrier a lui aussi progressé de 0,6% d'avril à juin (+2,9% sur un an).

Pour Nicolas Bouzou, économiste chez Asteres, la stagnation de l'emploi salarié au deuxième trimestre n'est pas une surprise. "Pas de croissance, pas d'emploi. Pris de court pas une conjoncture bien moins forte que prévue (le PIB a augmenté de 0,3% au deuxième trimestre), les chefs d'entrerprise ont gelé les embauches". De son côté, la ministre de l'Economie Christine Lagarde préfère garder l'espoir. "Le rythme sur lequel on est et la tendance sur laquelle nous sommes de créations nettes d'emplois marchands est bon, encourageant, et nous laisse penser que le chiffre de créations d'emplois sur l'année 2007 sera très satisfaisant", a déclaré la ministre vendredi sur RMC.

latribune.fr
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 45
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 30 Aoû 2007 - 20:05

"Le taux de chômage stable à 8% en juillet LEXPRESS.fr avec Reuters

Le nombre de chômeurs en France a baissé en juillet de 0,2%, à 1.958.800 personnes, et le taux de chômage BIT provisoire est resté stable à 8% de la population active, a annoncé jeudi le ministère de l'Emploi.

Le nombre de demandeurs d'un emploi à plein temps et à durée indéterminée a reculé en France en juillet mais à un rythme nettement moindre qu'au cours des mois précédents, selon les données communiquées par le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Emploi et par l'Insee.

Le nombre de demandeurs d'emploi a reculé de 0,2%, soit de 3.900 personnes, pour revenir à 1.958.800, dit le ministère dans un communiqué.

Ces chiffres prennent en compte les personnes à la recherche d'un emploi à plein temps et à durée indéterminée, dont l'activité réduite a été inférieure à 78 heures dans le mois (chômeurs dits de catégorie 1).

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie 1 était repassé sous le seuil des 2 millions de personnes au mois de mai pour la première fois depuis plus de 25 ans.

L'estimation provisoire du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) reste stable à 8,0% comme en juin.

Les statistiques du taux de chômage en France donnent lieu à une polémique depuis le mois de janvier quand l'Insee a décidé de reporter à l'automne la publication de l'enquête emploi 2006 menée par ses services et contredisant la baisse du chômage affichée par le gouvernement.

L'Office statistique de l'Union européenne, Eurostat, utilisant les données de l'enquête emploi, a fait état dans sa dernière publication sur le taux de chômage harmonisé au sein de la zone euro de taux de chômage plus élevés que ceux communiqués par l'Insee pour 2006 et le début 2007. Eurostat a ainsi fait état d'un taux de chômage harmonisé de 8,6% à fin juin en France."

http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=13703
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 30 Aoû 2007 - 20:22

3900 demandeurs d'emploi de moins dont 4500 radiations ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 37
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 30 Aoû 2007 - 20:25

Attention, maintenant on fait un article sur la stabilisation d'un indice dont on est pas sur de la véracité...
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 45
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 30 Aoû 2007 - 20:32

Jean-Luc a écrit:
3900 demandeurs d'emploi de moins dont 4500 radiations ?

C'est bien comme ça que Blair a réussi en Angleterre, non? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 37
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:09

Nadette a écrit:
Jean-Luc a écrit:
3900 demandeurs d'emploi de moins dont 4500 radiations ?

C'est bien comme ça que Blair a réussi en Angleterre, non? What a Face

Pire, il a classé comme invalide des chômeur qui ne pouvait trouver du travail...
Revenir en haut Aller en bas
Urban

avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 43
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 1:03

Les chiffres qu'on nous annonce, ne sont que ceux de la catégorie 1.
Régulièrement, des demandeurs d'emploi bascule dans l'une des autres catégories, pour faire baisser les stats.

l'Agence Nationale Pour l'Emploi recense le nombre de chômeurs en utilisant ses propres critères. Elle distingue les demandeurs d'emploi en fonction de leur disponibilité et du type d'emploi recherché, ce qui lui permet de les répartir en 8 catégories

Catégorie 1 : personnes sans emploi immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée indéterminée à temps plein ;

Catégorie 2 : personnes sans emploi immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée indéterminée à temps partiel ;

Catégorie 3 : personnes sans emploi immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée déterminée, temporaire ou saisonnier ;

Catégorie 4 : personnes sans emploi non immédiatement disponibles, non tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'unemploi ;

Catégorie 5 : personnes pourvues d'emploi à la recherche d'un autre emploi;

Catégorie 6 : personnes sans emploi non immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée indéterminée à temps plein ;

Catégorie 7 : personnes sans emploi non immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée indéterminée à temps partiel ;

Catégorie 8 : personnes sans emploi* non immédiatement disponibles, tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi à durée déterminée, temporaire ou saisonnier ;

Définition: Les personnes "sans emplois",
c'est à dire les personnes exerçant ou ayant exercé le mois précédent une activité inférieure à 78 heures

http://www.educnet.education.fr/insee/chomage/questce/mesureanpe.htm

Je me souviens d'une vidéo (type dailymotion ou autre).
Une responsable de l'ANPE qui expliquait toutes les catégories, le fonctionnement,etc... et concluait qu'elle estimait (estimait seulement car les infos ne leur sont pas accessible pour qu'ils ne puissent pas les regroupés), que le chiffre plus réelle serai entre 18 et 20 Millions.

Quelqu'un a t il le lien de cette vidéo, je n'arrive pas à la retrouver?
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 8:55

Perso, je suis en catégorie 4 (plus de 55 ans non indemnisé, dispensé de recherche d'emploi).

Entre 18 et 20 millions de demandeurs d'emploi ? 50% de la population active ? Non, là ce serait impossible à masquer.

Par contre, entre 18 et 20% me paraît beaucoup plus réaliste. D'ailleurs, 20% était l'extrapolation obtenue à partir des chiffres du Hérault (enfin, il me semble que c'était le Hérault, c'est dans un fil qqe part sur ce forum).


Dernière édition par le Ven 31 Aoû 2007 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Urban

avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 43
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 10:41

Jean-Luc a écrit:
Par contre, entre 18 et 20% me paraît beaucoup plus réaliste. D'ailleurs, 20% était l'extrapolation obtenue à partir des chiffres du Hérault (enfin, il me semble que c'était le Hérault, c'est dans un film qqe part sur ce forum).

Oups... j'ai écris un peu vite hier.
Effectivement il fallait lire "entre 18 et 20 %" sur mon post.
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 16:52

A l'ANPE, mes diplômes "font peur"...
Chaque mois, je suis obligé d'aller voir une conseillère ANPE pour faire mon bilan de recherche d'emploi. Une obligation votée par nos prestigieux parlementaires qui, il est vrai, n'ont jamais connu, eux et leurs proches, la précarité sur le marché de l'emploi. Enfin bref, passons.

Je me rends à l'ANPE aujourd'hui. Bien évidemment, en août, les services des ressources humaines des entreprises privées et publiques sont tous en vacances. Ils font publier des offres d'emploi l'été, mais ne répondent pas dans l'immédiat. Génial... Donc, mon bilan est évidemment médiocre lorsque je revois la conseillère.

Le problème est qu'à l'ANPE, j'entends pas mal de perles, plus souvent pathétiques que drôles. Voici celle que j'ai entendu aujourd'hui. Constatant sur mon CV que je persiste à maintenir mes deux derniers diplômes obtenus dans ma rubrique "Formations", la conseillère me donne ce conseil (c'est son boulot, me direz-vous) :

"Oh là, là ! Vous avez laissé l'intitulé de votre dernier diplôme ?! DESS de Vie parlementaire et relations institutionnelles ? Vous savez, ça fait peur aux recruteurs, un tel diplôme..."

C'est à quelques mots près ce qu'elle m'a sorti devant moi. Puis elle se justifie en me disant que les recruteurs dans le public, notamment, ont peur ou sont gênés d'embaucher une personne qui met "bac+6" sur son CV. Il est vrai que ma conseillère me donne que des offres d'emploi qui exigent au minimum "bac+2". Mais les titres de mes diplômes et mes six années d'études après le bac font peur.

La meilleure est que la conseillère me suggère... de modifier, voire de retirer mes diplômes de mon CV !!! Parfois, je me demande si elle n'est pas jalouse. Je dois en tout cas rester calme devant elle. La dernière fois, je m'étais fichu de sa tête, ce qui m'avait valu une obligation d'aller suivre une séance de formation à l'entretien d'embauche. En effet, d'après la conseillère, le fait que je me sois moqué d'elle signifiait que je devais mal tenir mes entretiens... Je vous laisse apprécier son degré de réflexion : évidemment, face à un recruteur potentiel, je me moque de lui tout le temps.

Le problème est qu'à l'ANPE, ces braves et courageux conseillers méritent l'éternel respect de nous aider, nous, foutus chômeurs qui ne servont à rien ou incapables de nous prendre en main. Ainsi, si votre conseiller vous sort une perle aussi grosse que sa tête, vous devez rester flegmatique, ne pas broncher.

A croire que j'aurais dû sortir du lycée ou de la fac au plus vite, BTS ou bac+0 en poche. La prochaine fois, je dirais à ma conseillère si je dois aussi retirer toute mention du bac sur mon CV (même si je ne le fais plus depuis longtemps).

Mieux vaut en rire qu'en pleurer.

OG

http://net-issy.hautetfort.com/archive/2007/08/31/a-l-anpe-mes-diplomes-font-peur.html
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 17:06

Info reçue par mon épouse pas plus tard que ce matin : quand un demandeur d'emploi a plus de 50 ans, d'office on ne lui propose plus que des postes à temps partiel de 20h. Au SMIC, naturellement.

Bref, certitude, avec ce genre de boulot, d'être encore plus pauvre en travaillant qu'en ne faisant rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Ven 31 Aoû 2007 - 18:06

mais avec le RSa, c'est pas possible de cumuler les deux(RMI et salaire)?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Sam 1 Sep 2007 - 8:45

On attend de voir. Parce que pour le moment, ils déduisent simplement le salaire du RMI. Donc si on ne gagne pas sensiblement plus, on n'a pas un rond de mieux, mais on se retrouve (au moins) avec des frais de déplacement.
Certes, si on retrouve un boulot par soi-même, il n'y a pas de déduction pour le trimestre civil où on reprend (ce qui varie donc entre 3 mois et quelques jours...), et seulement la moitié pour les 9 mois suivants, mais pour les emplois aidés, ils déduisent immédiatement un RMI de personne seule (440 euros).

Bref, on ne s'y retrouve qu'en dénichant du boulot soi-même (presque impossible quand on a passé 50 ans), et s'il n'est pas bien payé, en ne le gardant que moins d'un an !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
jmeers

avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 41
Localisation : Hem (59)
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Sam 1 Sep 2007 - 15:25

Comme juju, j'ai eu la "malchance" de faire de longue études après le BAC (DESS) et j'ai pas mal galéré pour trouver mon 1er job.
A 25 ans, j'ai donc touché le RMI. Par la suite, j'ai eu la très mauvaise idées de donner des cours de maths (via Acadomia) pour arrondir les fins de mois. Et bien, après le 1er mois de travail, je reçois mon RMI, et là je constate qu'il ont déduits les quelques euros que j'avais gagnés en donnant cours !
Donc au final, je me suis retrouvé, en travaillant, avec la même somme que si j'étais resté tranquillement chez moi.

Heureusement, après plusieurs RDV assez houleux, Mad une conseillère m'a annoncé qu'il existait un article qui me permettrait de pouvoir cumuler les deux pendant une certaine période.Smile

Et concernant l'ANPE, j'ai également du me rendre à une scéance de préparation à l'entretien d'embauche...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Dim 2 Sep 2007 - 8:40

jmeers a écrit:
Comme juju, j'ai eu la "malchance" de faire de longue études après le BAC (DESS) et j'ai pas mal galéré pour trouver mon 1er job.
A 25 ans, j'ai donc touché le RMI. Par la suite, j'ai eu la très mauvaise idées de donner des cours de maths (via Acadomia) pour arrondir les fins de mois. Et bien, après le 1er mois de travail, je reçois mon RMI, et là je constate qu'il ont déduits les quelques euros que j'avais gagnés en donnant cours !
Donc au final, je me suis retrouvé, en travaillant, avec la même somme que si j'étais resté tranquillement chez moi.

Heureusement, après plusieurs RDV assez houleux, Mad une conseillère m'a annoncé qu'il existait un article qui me permettrait de pouvoir cumuler les deux pendant une certaine période.Smile
Article qu'ils auraient dû appliquer d'office. Combien de RMIstes se sont-ils ainsi laissé dépouiller... ? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
jmeers

avatar

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 41
Localisation : Hem (59)
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Dim 2 Sep 2007 - 11:37

Ils sont très nombreux. Perso, j'ai fais circuler l'info autours de moi, ce qui a évité a pas mal de monde d'éviter ces soucis.
Revenir en haut Aller en bas
minh

avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 25
Localisation : Cachan , 94
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   Dim 2 Sep 2007 - 14:02

Dommage qu'il existe ce genre de problèmes . Encore de quoi donner une impression de ne pas vouloir motiver les gens afin de travailler ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chiffres du chomage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chiffres du chomage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chiffres du chomage
» Tourisme... les chiffres
» À partir de quand le droit au normes ? CSST? Chomage?
» chomage VS Noel
» Des jeux de lettres et de chiffres en grilles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique-
Sauter vers: