Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La retraite par points / à la carte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 14:07

Voici donc, comme promis, ma petite contribution.
À prendre comme un document de travail, naturellement.

Principe de base
Tout temps de travail rémunéré donne lieu à un crédit de points proportionnel à ladite rémunération.
Ces points, dont la valeur est revue annuellement, donnent droit à une allocation retraite calculée comme suit :
R = N × V / E
où :
R = montant mensuel de l’allocation retraite
N = nombre de points acquis
V = valeur du point
E = espérance de vie résiduelle de la population du même âge que le nouveau retraité.

Âge de départ
Chacun est libre de prendre sa retraite quand il le désire. Simplement, plus on part tard, plus le montant de l’allocation est élevé.

Revalorisation et espérance de vie
La revalorisation du point de retraite doit se faire annuellement selon la formule suivante :
V(a) = V(a-1) × (1 + I) × E(a-1) / E(a)
où :
V(a) = nouvelle valeur du point
V(a-1) = valeur du point de l’année précédente
I = inflation de l’année écoulée (ex : 2% = 0,02)
E = espérance de vie résiduelle de la population à l’âge moyen du départ en retraite – E(a-1) = valeur précédente ; E(a) = nouvelle valeur.

La prise en compte de l’allongement progressif de la durée de vie aboutit ainsi à une très légère dépréciation du point par rapport à la simple indexation sur le coût de la vie. Ce qui est une incitation, au fil du temps, à travailler un peu plus longtemps, ce qui a pour corollaire de réduire l’espérance de vie résiduelle prise en compte et de revaloriser le point. L’âge moyen de départ en retraite suivra ainsi tout naturellement l’allongement de la vie.

Le point ne sert que pour le calcul au moment du départ en retraite. Par la suite, celle-ci est revalorisée comme suit :
- avec le SMIC pour la partie ne dépassant pas la valeur de celui-ci
- avec l’indice de l’inflation pour la partie qui excède.
Exemple pour une retraite de 1 600 € :
- SMIC : 1200 €, revalorisé de 3%
- inflation : 2,5 %
R = 1 200×1,03 + 400×1,025 = 1 236 + 410 = 1646 €

Pénibilité
La prise en compte de la pénibilité d’un emploi se fait par l’application d’un coefficient de majoration, déterminé en fonction du type d’emploi. Ce coefficient s’applique pleinement pour un salaire au SMIC, tout salaire supplémentaire, considéré comme valant déjà compensation, étant décompté pour moitié.
Exemple pour un travail de pénibilité à coefficient 2, soit un supplément de 1 200 €.:
Salaire = SMIC = 1 200 € : points de retraite pour 1 200 + 1 200 = 2 400 €.
Salaire = 1 800 €, soit 600 € au-dessus du SMIC. La décote est donc de 300 €, soit un équivalent points-retraite de 1 800 + 1 200 – 300 = 2 700 €.
Salaire = 2 400 €, soit 1 200 € au-dessus du SMIC. La décote est donc de 600 €, soit un équivalent points-retraite de 2 400 + 1 200 – 600 = 3 000 €.
Salaire = 3 000 €, soit 1 800 € au-dessus du SMIC. La décote est donc de 900 €, soit un équivalent points-retraite de 3 000 + 1 200 – 900 = 3 300 €.
Dans cet exemple, à partir de 3 600 €, plus aucune majoration n’est appliquée.
Si la pénibilité n’était que de 1,5, c’est à partir de 2 400 € que la majoration disparaîtrait.

Le calcul du coefficient de majoration devrait se faire en comparant le salaire moyen du poste par rapport à un poste à salaire égal sans pénibilité.
Exemple pour un poste pénible payé en moyenne 2 400 €. Si on estime que les contraintes et autres mériteraient de réduire la durée de la carrière de 20% (i.e. 32 ans au lieu de 40), les points de retraite devraient alors être majorés en conséquence – ici, équivalant à 3 000 €. Ramené au SMIC, le coefficient de pénibilité correspond à l’exemple précédent, soit 2.

Naturellement, ce supplément de points est pris en compte dans les charges patronales.

Ceci devrait permettre l’intégration progressive des régimes spéciaux dans un cadre plus général.

Reprise d’un emploi
Toute personne s’apercevant qu’elle a pris sa retraite un peu tôt, ou simplement désireuse de se rendre utile autrement que par bénévolat, a la possibilité de reprendre un emploi. Elle a aussi la faculté de décider si celui-ci doit se cumuler avec sa retraite (cas d’un emploi de quelques heures par semaines, par exemple, bien insuffisant pour vivre), ou de suspendre celle-ci.
1. avec suspension de la retraite :
Dans ce cas, quand la personne cesse à nouveau de travailler, on évalue à nouveau sa retraite en tenant compte des points qui s’y sont ajoutés, mais sur la base, non pas de son âge actuel, mais en y ôtant les années de retraite déjà passées.
Exemple : travail de 20 à 55 ans, suivi de 5 ans de retraite, puis de 5 ans de travail. Pour simplifier, basons-nous sur un point fictif valant 1 euro, à raison de 1000 points annuels.
Première période : 35 ans, soit 35 000 points. Espérance de vie résiduelle à 55 ans : 25 ans.
Valeur de la retraite : 35 000 / 25 = 1 400 €.
Deuxième période : 40 ans de travail, soit 40 000 points. La personne a 65 ans, mais elle a déjà été retraitée 5 ans, on se base donc sur 60 ans – espérance de vie résiduelle : 21 ans.
Valeur de la nouvelle retraite : 40 000 / 21 = 1 904 €.
Si cette personne avait travaillé directement 40 ans, au lieu de toucher 1 400 € entre 55 et 60 ans, elle aurait touché directement 1 904 € à partir de 60 ans. Malgré les apparences, elle a donc bien été pénalisée.
2. cumulé avec la retraite :
Dans ce cas, on fait comme ci-dessus, mais l’âge pris en compte pour le départ à la retraite ne change pas, et celle-ci n’est recalculée qu’au moment de l’arrêt de l’emploi. Si on reprend l’exemple précédent, la nouvelle retraite serait alors de 40 000 / 25 = 1 600 €, soit 304 € de moins qu’en cas de suspension.
Il est naturellement souhaitable qu’en cas de salaire « confortable » un abattement soit pratiqué sur la retraite continuant à être versée, de sorte que le montant total versé sur le restant de la vie soit à peu près identique dans les deux cas. Ce point reste à calculer.

Réversion
Le conjoint survivant continue à toucher sa propre retraite, augmentée des 2/3 de celle du conjoint décédé.


Dernière édition par le Sam 24 Nov 2007 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 14:14

C'est un bon travail que tu as fait là, Jean Luc.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 14:19

et la dedans tu intègres quand le fait d'avoir eu des enfants à charge? ça ne compte pas,les enfants? et l'argent investi pour leur éducation , sans compter les arrêts de travail des mères... on passe à la trappe?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 14:45

Juju, c'est un autre domaine : l'acquisition d'équivalent travail pour les mères, qui existe déjà.
Actuellement, c'est un trimestre par an et par enfant de moins de 16 ans dans la limite de 8 trimestres. Mon épouse a ainsi acquis 12 années d'équivalent-travail.
Reste juste à améliorer ça et à le convertir directement en points de retraite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 16:18

Wink Beau travail vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 16:22

J'ai oublié de marquer qu'en cas de métier à pénibilité, l'employeur paie naturellement les cotisations en rapport. C'est ajouté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 16:26

ne crois tu pas que dans ce cas, les métiers pénibles risquent de stagner sur la grille des salaires, car les patrons sont rarement enlcins à payer des charges supplémentaires, fusse pour un métier pénible sauf s'il y a pénurie de travailleurs dans la branche...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 16:29

Les charges supplémentaires sont une obligation dès lors que le métier est classifié. Si les employeurs rognent sur les salaires, il y aura pénurie, et donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 16:36

Ok, ben alors envoies ta proposition à bayrou, mais pas le site , sur son mail à l'assemblé nationale, tu verras bien s'il te répond...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 17:58

Jean Luc

J'ai lu un rapport qui explique ceci : (de mémoire) Les couples sans enfants, pour le système par répartition coutent très cher.
En effet, les deux ont pu avoir des carrières complètent, et comptent sur les descendants des autres retraités pour assurer leur revenus futurs conséquents.
S'il y a veuvage la retraite de base est cumulable mais ne peut pas dépasser une certaine limite.
Ne crois tu pas que dans ton système. Retraite complète de l'époux restant en vie plus les 2/3 de la pension du conjoint décédé. Favorise un peu trop cette catégorie ?
Si j'ai bien lu...
Je dois sortir mais dès que je rentre je regarde ta réponse. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Sam 24 Nov 2007 - 18:42

signora a écrit:
Ne crois tu pas que dans ton système. Retraite complète de l'époux restant en vie plus les 2/3 de la pension du conjoint décédé. Favorise un peu trop cette catégorie ?
De fait. Je pensais davantage aux veuves qui actuellement sez retrouvent avec en tout et pour tout 50% de la maigre retraite de leur époux, niveau RMI.
Donc, cumul à pondérer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 9:38

Après mûres cogitations, il s'avère que le problème de la pension de réversion n'est pas simple. J'ai néanmoins abouti à un projet pas trop complexe :

Doit être pris en compte, non seulement le conjoint survivant, mais également le ou les précédents dans certaines limites, tout en favorisant les unions longues et en décourageant les opportunismes. Le calcul d’une pension de réversion se fait donc en trois temps, tous les calculs de durée se faisant de date à date (pas de seuil). Le terme « ayant droit » utilisé ci-après ne s’applique qu’au conjoint survivant et/ou au/aux ex-conjoint(s).
1. Déterminer les droits proportionnels de chacun des ayants droits
a) On prend en compte chaque personne ayant eu le statut de conjoint, et on prend la durée de l’union jusqu’à la date de la séparation officielle :
– soit sur les onze années précédentes, en défalquant un an, si le couple n’a pas eu d’enfants ;
– soit sur les dix années précédentes si le couple a eu des enfants légitimes (par naissance ou adoption).
b) On retranche de cette durée le temps écoulé depuis la séparation. La différence entre le résultat et 10 ans donne le coefficient d’abattement (100% s’il est nul ou négatif).
Exemple : un homme a été marié 8 ans, puis a divorcé pour se remarier un an plus tard et décéder après quatre ans de mariage.
Pour l’ex-épouse, on compte donc 8 – 1 = 7 ans, dont on retranche les 5 ans écoulés depuis le divorce, reste donc 2 ans. Abattement : 80%.
Pour la veuve, on compte 4 – 1 = 3 ans. Rien à retrancher. Abattement : 70%.
Pour un couple de plus de 10 ans de mariage (11 s’il n’y a pas d’enfants), les droits de la veuve ne subissent aucun abattement.
2. Déterminer le montant de la pension
Si le défunt était encore en activité, on calcule ce qu’il aurait touché s’il avait pris sa retraite au lieu de décéder.
Dans tous les cas, si l’espérance de vie résiduelle d’un ayant droit au moment de la liquidation de la retraite (même si celle-ci remonte à plusieurs années) est supérieure à celle du défunt, le montant est recalculé en utilisant celle de l’ayant droit en lieu et place de celle du décédé. But : décourager les opportunismes basés sur une grande différence d’âge.
Le montant ainsi obtenu subit ensuite un abattement de 50% sur la partie supérieure à la valeur du SMIC.
Enfin, on applique s’il y a lieu pour chaque ayant droit l’abattement basé sur la durée de vie commune précédemment calculé.
3. Prise en compte des ressources propres de l’ayant droit
Si le conjoint ou ex-conjoint survivant dispose de revenus personnels, on déduit de la pension de réversion effectivement versée :
– 50% de la partie des revenus dans la limite du SMIC ;
– la totalité au-delà.
Si l’ex-conjoint est remarié, pacsé ou en concubinage, ce sont les ressources de son foyer qui sont prises en compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 10:49

"Si l’ex-conjoint est remarié, pacsé ou en concubinage, ce sont les ressources de son foyer qui sont prises en compte."

Ah non !
C'est justement là-dessus que les retraités se sont battus avec la loi Fillon (entr'autre)...
Un acquis doit le rester.
Quid, de la liberté des femmes ...
Tu imagines une femme qui a élevé ses enfants. Devient veuve. Donc retraite de réversion. Et si elle se remarie devient tributaire des ressources de son nouveau conjoint. NON.

Je n'ai pas eu le temps de tout lire dès que je peux je reviens.
Peut-être aussi ai-je mal compris la phrase que je souligne.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 11:19

1) Mon projet ne fait aucune différence entre hommes et femmes.
2) Le veuf ou la veuve remarié n'est pas tributaire des ressources de son nouveau conjoint, surtout si celui-ci n'a pas de gros revenus. Et en cas de séparation ou de noiuveau veuvage, la pension n'étant que réduite ou suspendue, le/la remarié/e la retrouve.

Ce qui me fait penser qu'il faut étudier aussi le cas des veuvages successifs... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 11:47

c'est louche...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 12:59

Explique-toi, Juju.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Dim 25 Nov 2007 - 13:03

euh! je parlais des veuvage successifs...tu sais le genre"veuve Noire" quoi...mais c'était pour rire, ça doit arriver aussi naturellement!
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 7:43

Un régime de retraite par point fonctionne ainsi (en supposant la question de l’assiette des cotisations réglée) :

La somme des cotisations salariales et patronales des divisée par le « salaire de référence », dont la valeur est propre au régime, qui est le prix d’achat d’un point, pour obtenir le nombre de points acquis chaque année par chaque participant.

La révision annuelle du salaire de référence doit évidemment tenir compte de l’inflation.

La valeur du point est le montant payé chaque année au retraité pour un point.

Il existe une relation entre le salaire de référence et la valeur du point qui doit permettre au régime de maintenir son équilibre financier.

Pour tenir compte de la pénibilité, il semble que l’on soit maintenant d’accord pour considérer que l’espérance de vie par profession la représente correctement. On a alors deux possibilités arithmétiques : agir sur le nombre de points acquis, ou agir sur la valeur du point.

Ma préférence irait sur le nombre de points qui donne immédiatement conscience de la différence de pénibilité.

Toutes les autres majorations à caractère social doivent être financée par l’impôt et non par les participants au régime seulement, comme si les salariés étaient seuls chargés de la solidarité nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 7:49

signora a écrit:
Jean Luc

J'ai lu un rapport qui explique ceci : (de mémoire) Les couples sans enfants, pour le système par répartition coutent très cher.
En effet, les deux ont pu avoir des carrières complètent, et comptent sur les descendants des autres retraités pour assurer leur revenus futurs conséquents.
S'il y a veuvage la retraite de base est cumulable mais ne peut pas dépasser une certaine limite.
Ne crois tu pas que dans ton système. Retraite complète de l'époux restant en vie plus les 2/3 de la pension du conjoint décédé. Favorise un peu trop cette catégorie ?
Si j'ai bien lu...
Je dois sortir mais dès que je rentre je regarde ta réponse. Merci.

Autant je hurle quand j'entends des gens sans enfants ou des célibataires se plaindre des impôts qu'ils paient comparés à ceux des familles, car ils ne savent manifestement pas ce que ça coûte d'élever des lardons, autant je m'élève contre l'argument selon lequel les mêmes "profiteraient" des enfants des autres. Je suis persuadé qu'il y a plusieurs façon d'être utile à la société, avoir des enfants n'est pas la seule.
Revenir en haut Aller en bas
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 50
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 8:10

le contexte de la société actuelle et en particulier les craintes face à l'avenir incitent-t-ils d'avoir des enfants?
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 8:25

leniais a écrit:
le contexte de la société actuelle et en particulier les craintes face à l'avenir incitent-t-ils d'avoir des enfants?
Tu peux ajouter les difficultés liées au logement, mais que penser de tous ceux qui ne peuvent avoir d'enfant et qui font tout ce qu'ils peuvent, jusqu'à des bètises, pour en adopter. De toute façon, les actifs financent la retraite des retraité, qu'ils aient des enfants ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline25



Féminin Nombre de messages : 1139
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 8:47

J'ai souvent entendu dire par des pères de familles nombreuses, souvent aisées:

" je fais de enfants pour payer ma retraite.."

Si pour payer la retraite d'une personne il faut plusieurs cotisants , ce système de répartition basé uniquement sur des cotisations ( employeur et salarié , ce qui revient au même ) sur les salaires ne tient pas la route..

Encore moins si la moitié des enfants se retrouvent au chomage.

Le système des fonds de pension ne tient pas la route non plus, puisque ces actionnaires exigeants décident des délocalisations, des plans sociaux, pour augmenter les profits afin d'assurer leurs retraites et tuent l'emploi ( donc les cotisations vieillesse ).
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 9:22

Jacqueline25 a écrit:
J'ai souvent entendu dire par des pères de familles nombreuses, souvent aisées:

" je fais de enfants pour payer ma retraite.."

Si pour payer la retraite d'une personne il faut plusieurs cotisants , ce système de répartition basé uniquement sur des cotisations ( employeur et salarié , ce qui revient au même ) sur les salaires ne tient pas la route..

Encore moins si la moitié des enfants se retrouvent au chomage.

Le système des fonds de pension ne tient pas la route non plus, puisque ces actionnaires exigeants décident des délocalisations, des plans sociaux, pour augmenter les profits afin d'assurer leurs retraites et tuent l'emploi ( donc les cotisations vieillesse ).

1. Les pères de famille nombreuses (aisées ou pas) ne sont pas réputés pour leur compréhension de l'économie des retraites. Cela ne m'empèche pas de dire à mes quatre chers petits : Il faut bosser dur pour payer ma grosse retraite.Laughing
2. Quel que soit le financement des retraites (répartition, capitalisation ou impôt) il faut toujours plusieurs actifs pour un retraité sauf à pénaliser gravement le niveau de vie des actifs et leurs enfants mineurs.
Revenir en haut Aller en bas
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 50
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 9:38

le système social en france a toujours été basé sur la solidarité entre les générations. mais le hic c'est que le déséquilibre entre les générations va être de plus en plus marqué et qu'il n'est plus en adéquation avec le système social dévéloppé au départ.

or ce système social actuellement plombe l'économie française car il nécessite une imposition élévée ainsi que des prélèvements obligatoires élevés. le paradoxe est que ceci ne permet même pas d'avoir un équilibre financier.....d'où il faut tout revoir....
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   Jeu 20 Déc 2007 - 9:47

leniais a écrit:
le système social en france a toujours été basé sur la solidarité entre les générations. mais le hic c'est que le déséquilibre entre les générations va être de plus en plus marqué et qu'il n'est plus en adéquation avec le système social dévéloppé au départ.

or ce système social actuellement plombe l'économie française car il nécessite une imposition élévée ainsi que des prélèvements obligatoires élevés. le paradoxe est que ceci ne permet même pas d'avoir un équilibre financier.....d'où il faut tout revoir....

Le problème essentiel n'est pas le système, même s'il peut être plus rationel et équitable, il réside dans la démographie dont l'évolution est causée par la prolongation de l'espérance de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La retraite par points / à la carte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La retraite par points / à la carte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La retraite par points / à la carte
» Retraite à points 2018
» Bonne journée!
» soins dans une maison de retraite
» Carte Sephora Gold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: