Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mercosur versus UE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Mercosur versus UE   Mer 2 Juil 2008 - 12:56

Le Mercosur condamne la xénophobie européenne et les subventions agricoles



Les présidents du marché commun sud-américain, le Mercosur, réunis mardi à Tucuman, dans le nord de l'Argentine, ont condamné avec fermeté la politique d'immigration européenne et les subventions agricoles responsables de la crise alimentaire mondiale.

Les présidents Cristina Kirchner (Argentine), Luiz Inacio Lula da Silva (Brésil), Nicanor Duarte (Paraguay), Evo Morales (Bolivie), Hugo Chavez (Venezuela), Michelle Bachelet (Chili) et Tabaré Vazquez (Uruguay), ainsi que des ministres représentant l'Equateur, la Colombie et le Pérou ont condamné sans surprise la nouvelle politique d'immigration de l'Union européenne (UE), dite "directive retour" perçue sur le continent sud-américain comme manifestation xénophobe.

"Les présidents des Etats parties au Mercosur et les Etats associés rejettent toute intention de criminalisation de la migration irrégulière et l'adoption de politiques migratoires restrictives, en particulier visant les populations les plus vulnérables, les femmes et les enfants", lit-on dans le texte de la déclaration finale de ce XXXVe sommet du Mercosur.

La déclaration des 10 gouvernements latino-américains souligne en outre "la nécessité de lutter contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et toutes autres formes d'intolérance".

Ces 10 pays ont exhorté les pays développés à "éviter les subventions multi-millionnaires qui faussent la compétitivité ainsi que le manque d'ouverture de leurs marchés aux produits émergents", qui "accentuent les motifs de migrations, que sont la pauvreté structurelle et l'exclusion".

"Nous ne pouvons pas rester silencieux, ni nous contenter de protester", a estimé le président vénézuélien Chavez: "il faut prévoir des actions si l'Europe civilisée a légalisé la barbarie".

Plus tôt, le Bolivien Evo Morales avait annoncé qu'il n'écartait pas l'adoption de mesures de représailles contre le texte de l'UE qu'il a baptisé "Directive de la honte". Il a évoqué par exemple l'éventuelle interruption des négociations commerciales en cours entre la Communauté andine des Nations et l'UE.

Le sommet du Mercosur a aussi examiné la crise alimentaire mondiale alors que l'ONU s'est alarmé du risque de voir de 800 à 860 millions d'êtres humains confrontés à la faim. En Amérique latine, près de 200 millions de personnes, soit 40% de la population, vivent dans la pauvreté.

Le Brésilien Lula a déclaré qu'il avait l'intention lors de la prochaine réunion du Groupe des huit pays les plus industrialisés (G8) le 7 juillet au Japon, de les confronter à leurs responsabilités dans la hausse des prix des combustibles et des aliments.

"Je vais dire au Sommet du G8 au Japon certaines choses que j'ai dites ici pour voir si là-bas il y a quelqu'un qui tient les propos qui doivent être tenus", a annoncé le président brésilien.

A l'ouverture de la réunion, Mme Kirchner avait rappelé qu'"il y a peu de temps encore, personne n'imaginait que le problème alimentaire s'étendrait si rapidement, avec des scènes dignes du Moyen-Age, des gens qui meurent en se battant pour des miettes de nourriture, pour un croûton de pain".

La présidente argentine avait attiré l'attention sur la hausse des prix du pétrole, flirtant avec les 140 dollars le baril, et de ceux du soja - dont son pays est le premier producteur mondial - à presque 600 dollars la tonne.

"Le +casino+ de la finance est devenu désormais le +casino+ des aliments", s'est indignée Mme Kirchner dont le gouvernement est confronté à un conflit d'une ampleur sans précédent avec les agriculteurs en grève contre la fiscalité élevée à laquelle sont soumises les exportations agricoles.

http://www.20minutes.fr/article/240377/Monde-Le-Mercosur-condamne-la-xenophobie-europeenne-et-les-subventions-agricoles.php
Revenir en haut Aller en bas
 
Mercosur versus UE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le match : Pliko P3/Chicco Scoop (Enjoy)
» Aria versus SI de Peg Perego, vos avis
» le statut de salarié VS travailleur autonome
» Base Urban decay versus paintpot mac
» Pollution vs athme et allergies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: