Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sans commentaire....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méthos

avatar

Masculin Nombre de messages : 603
Age : 34
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Sans commentaire....   Mar 2 Sep 2008 - 18:28

Revenir en haut Aller en bas
toutoune

avatar

Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 41
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Sans commentaire....   Mar 2 Sep 2008 - 19:04

Corse : Christian Clavier entendu par la police



Le comédien a été auditionné dans le cadre de l'enquête sur l'irruption de militants nationalistes corses dans sa propriété. La polémique sur le limogeage du chef des forces de sécurité de l'île enfle.

L'enquête corse suit son cours. Entre midi et 16h, mardi, Christian Clavier et les gardiens de sa propriété ont été entendus sur instruction du parquet d'Ajaccio, dans le cadre d'une enquête sur la violation de la propriété de l'acteur. Samedi, une cinquantaine de militants nationalistes corses ont occupé pendant une heure le jardin de la villa de Christian Clavier à Porto-Vecchio, dans le lotissement privé et sécurisé «Punta d'oru». Après leur manifestation autorisée à Porto-Vecchio, les militants nationalistes entendaient ainsi protester «symboliquement et pacifiquement» contre la «spoliation foncière» des Corses sur l'île.
Pour avoir failli dans la protection de la villa de Christian Clavier, le coordinateur des forces de sécurité de l'île a perdu son poste. Dominique Rossi a été démis de ses fonctions et muté à l'IGPN, la police des polices mardi ; il sera remplacé par Gilles Leclair, sous-directeur de la lutte contre la criminalité organisée et la délinquance financière à la DCPJ.

Le ministère de l'Intérieur a reconnu que ce départ était lié à sa gestion de l'incident. Le problème, selon le ministère, c'est que Dominique Rossi avait été informé de l'intention des nationalistes dès le vendredi soir. Le coordinateur des services de sécurité intérieure (CSSI) dans l'île n'aurait «pas pris les mesures nécessaires pour protéger ce lotissement afin d'empêcher l'envahissement d'une propriété privée», y indique-t-on.
«Un clan a mis main basse sur la France»



Christian Clavier étant un proche de Nicolas Sarkozy, plusieurs voix s'insurgent contre ce limogeage. François Bayrou, tout d'abord, qui dénonce «le fait du prince» : «Parce que monsieur Christian Clavier, qui est un ami de vacances du président de la République, a eu affaire à des manifestants chez lui on met à la porte le coordinateur de l'ensemble de la sécurité publique en Corse», a-t-il dénoncé sur France Inter.

Le premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande affirme quant à lui «ne pas vouloir croire» que l'amitié connue de l'acteur avec le président de la République Nicolas Sarkozy puisse expliquer la sanction frappant Dominique Rossi. Le député PS Jean-Louis Bianco estime que l'affaire montre qu'un «clan a mis main basse sur la France». Le dirigeant nationaliste indépendantiste corse Jean-Guy Talamoni renchérit en dénonçant «l'arbitraire» de la sanction. Dans les rangs de la police, le secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires, Emmanuel Roux, a également pris la défense de Dominique Rossi : «Son choix a été excellent car il n'y a pas eu de dégâts chez Christian Clavier», a-t-il déclaré sur France-Info. Et d'ajouter : «Ce n'est pas l'affaire Clavier mais l'affaire Rossi».
Le ministère de l'Intérieur, qui se fonde sur «un enchaînement de faits avérés en matière de gestion de l'ordre public» pour expliquer sa décision, se refuse à tout commentaire devant l'évocation de l'amitié présidentielle. Le premier ministre François Fillon a martelé, mardi après-midi : «Le gouvernement ne rend pas de compte».

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sans commentaire....   Mer 3 Sep 2008 - 9:12

De temps en temps se produisent en Corse des attentats contre des bâtiments publics et même des villas. Pour autant, quand se produisent ces attentats, on ne mute pas les responsables de la sécurité publique dans l'île.

Là, il suffit que des individus s'introduisent chez un ami du président, geste moins grave qu'un attentat mais quand même condamnable, pour qu'il y ait sanction.

Alors, si ce n'est pas le "fait du prince" comme le dit François Bayrou, il faut avouer que la coïncidence est troublante. Donc le gouvernement devrait donner plus d'explications sur cette décision. Au lieu de ça, on nous répond que le gouvernement ne rend pas de comptes. En clair : circulez, y'a rien à voir.


Hier soir sur TF1, François Bayrou a eu un mot que je trouve excellent : il a dit que sous la monarchie il y avait des crimes de lèse-majesté, là, ce sont des crimes de lèse-copains de la majesté. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans commentaire....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans commentaire....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos de nos locks (topic sans commentaire)
» Nouveau Mustela sans paraben
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: