Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journée des femmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:33

NordNet infos :

Journée des Femmes
Manifestation à Paris pour la Journée des femmes
PARIS (AFP) - 07/03/2009 15:39
Manifestation pour les droits des femmes, le 7 mars à Paris. (AFP - Jacques Demarthon)



Une manifestation pour défendre les "droits des femmes", dont le droit à l'avortement ou à un salaire égal pour un travail égal à celui des hommes, à l'occasion de la Journée des femmes, a réuni samedi 600 personnes, selon la police, 5.000 à 7.000 selon des organisatrices.
La manifestation, à laquelle participaient des membres de dizaines d'associations féministes (Planning familial, Collectif national pour les droits des femmes, Les Chiennes de Garde ou Acort-Femmes de Turquie), partis de gauche (PS ou PCF) ou syndicats (CGT ou FSU), est partie de la place de la Bourse (IIe arrondissement) vers Saint-Augustin (VIIIe), a constaté un journaliste de l'AFP.
Derrière une banderole portée aussi par des personnalités politiques comme Marie-George Buffet (PCF) ou Harlem Désir (PS), sur laquelle on pouvait lire "Toutes et tous ensemble pour les droits des femmes", les manifestantes et manifestants ont entamé leur parcours aux cris de "Avorter, enfanter, c'est aux femmes de décider!".
D'autres banderoles ou pancartes proclamaient: "le féminisme n'a jamais tué, le machisme tue tous les jours", "ma fille est lesbienne, en quoi ça vous gêne?" ou "travailleuses sans papiers régularisées par la lutte et la solidarité".
Portant une banderole qui demandait "l'égalité maintenant", Anne Le Loarer (CGT) a souligné que l'écart de pensions de retraite entre hommes et femmes est sensiblement plus élevé que celui des salaires (47% contre 27%).
En marge du rassemblement précédant le départ de la manifestation, la CGT, Droits Devant et Femmes Egalité, ont annoncé que 73 salariées sans papiers dans le secteur de l'aide à la personne (gardes d'enfants, personnes âgées, etc.), sur 90 dossiers déposés en mai en préfecture par ces organisations, avaient été régularisées.
L'absence d'avancées récentes dans la réduction des inégalités professionnelles entre hommes et femmes, tant parmi les salariés qu'au sommet des entreprises, domine cette année la Journée internationale des femmes du 8 mars, selon féministes, syndicats et économistes.
Un rapport du Bureau international du travail (BIT) rendu public jeudi estime que les femmes devraient davantage souffrir du chômage que les hommes en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:37

ce qui m'énerve c'est que les Femmes n'aient droit qu'à une journée comme les animaux...c'est 365 jours que les femmes doivent avoir...
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:40

Info NordNet :
Journée des Femmes
Les inégalités professionnelles en France au centre de la Journée des Femmes
PARIS (AFP) - 06/03/2009 14:55
Les chiffres de l'inégalité hommes-femmes. (AFP/Infographie - Anibal Maiz)



L'absence d'avancées récentes dans la réduction des inégalités professionnelles entre hommes et femmes, tant parmi les salariés qu'au sommet des entreprises, domine cette année la Journée internationale des femmes du 8 mars, selon féministes, syndicats et économistes.
"Nos droits sont fragiles, ils veulent les remettre en question", proclame le Collectif national pour les droits des femmes (CNDF). Pour le CNDF, "l'année 2009 risque de voir les inégalités accentuées par la crise économique, dont les femmes pourraient être particulièrement victimes", alors que le chômage des femmes est déjà plus élevé que celui des hommes (9,6% contre 8,1%).
Selon un rapport du bureau international du travail (BIT) rendu public jeudi, les femmes devraient davantage souffrir du chômage que les hommes en 2009.
Certes, au stade actuel, selon deux économistes de l'OFCE (centre de recherche en économie de Sciences Po) Françoise Milewski et Hélène Périvier, "le flot récent des demandeurs d'emploi est surtout constitué d'hommes, car les destructions d'emplois sont concentrés dans les secteurs industriels".
Mais les femmes, davantage présentes dans le temps partiel et les contrats précaires, risquent de souffrir plus que les hommes de réductions d'horaires, donc de réductions de salaires, et d'une aggravation de la précarité, poursuivent-elles dans un texte publié jeudi.
Le travail saisonnier se féminise "en raison du chômage des femmes qui ne faiblit pas et de l'explosion du nombre de femmes seules peu qualifiées", souligne la CGT.
En outre, craignent les deux économistes, "la crise risque de reléguer au dernier plan" la question de l'égalité professionnelle.
Brice Hortefeux le 4 mars 2009 à l'Assemblée nationale à Paris. (AFP/Archives - Joel Saget)



L'annonce mercredi par le ministre du Travail Brice Hortefeux qu'une "mission" suivie d'une concertation allait traiter de l'égalité salariale, promise maintes fois pour 2010, fait craindre à beaucoup que la loi sur les sanctions financières aux entreprises récalcitrantes ne voit pas le jour.
"Il ne faut pas être naïf, cela veut dire qu'il n'y a pas de volonté politique, pour des sanctions, il faut une loi", affirme à l'AFP Marie-Jo Zimmermann, députée UMP, dont la proposition de loi sur la place des femmes dans les instances dirigeantes des entreprises a été jugée jeudi par M. Hortefeux "trop en avance". "Cela fait quarante ans que les féministes se battent, dit-elle, on connaît la situation, on n'a pas besoin d'une mission".
Le mouvement patronal Ethic s'est indigné mercredi du recul de la parité au sein des entreprises du CAC 40, l'Oréal étant la seule société présentant un taux de mixité supérieur de 15% à tous les échelons.
La situation s'aggrave même puisque, selon une étude de l'agence Capitalcom, la part des femmes dans l'effectif global des dirigeants du CAC 40 a baissé de 3,3 points sur un an.
Les féministes ont d'autres sujets de mécontentement. Elles attendent du gouvernement qu'il s'engage plus avant dans la lutte contre les violences faites aux femmes, demandant une loi-cadre comme en Espagne.
Elles appellent à la vigilance sur l'application du droit à l'avortement, à l'information sexuelle, et attendent des modes de garde à la hauteur des besoins des familles, protestant contre l'abandon de la promesse de campagne de "droit opposable" à la garde d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:42

InfoNordNet :
Journée des Femmes
En Europe, les femmes restent sous-représentées en politique
BRUXELLES (AFP) - 06/03/2009 14:32
Margot Wallström vice-présidente de la Commission européenne. (AFP/Archives - Pontus Lundahl)



Les femmes européennes ont certes renforcé leur présence en politique, parfois grâce à des quotas électoraux, mais elles restent lésées par les choix des partis et de l'électorat masculin.
"Moins d'un quart des membres des gouvernements et des parlements sont des femmes dans l'UE", déplore la Suédoise Margot Wallström, vice-présidente de la Commission européenne, avant la journée internationale de la femme le 8 mars.
"Les candidates femmes ne manquent pas: la réalité c'est que les hommes ont tendance à choisir des hommes", résume-t-elle. "Or si la moitié de la population européenne est sous-représentée, les programmes politiques continueront à être fixés par les hommes", a-t-elle prévenu lors d'un débat au Parlement européen.
Selon une étude de la Commission européenne, davantage de femmes candidates conduit automatiquement à avoir plus d'élues, mais les hommes continuent à avoir plus de chances d'être élus.
En extrapolant les résultats de récentes élections nationales, Bruxelles calcule qu'une élection avec 50% de femmes candidates aboutirait tout juste à 39% de femmes membres d'un Parlement. Il faudrait donc 63% de candidates pour atteindre la parité.
"Quand on parle de femmes voulant se présenter en politique, on se penche immédiatement sur leurs qualifications. C'est un faux débat pour masquer le fait que les hommes choisissent des hommes", juge aussi la Danoise Drude Dahlerup, professeur en sciences politiques à l'université de Stockholm.
Pour autant, "le discours politique a changé", car des parlements ou des gouvernements essentiellement masculins paraissent désormais anti-démocratiques.
"Et l'idée que l'égalité hommes-femmes se fera toute seule n'est plus de mise. On se rend compte qu'il faut accélérer le processus", note Mme Dahlerup, qui a chapeauté pour le Parlement européen une étude sur les systèmes de quotas mis en place en Europe.
Aujourd'hui, "ce sont les institutions qui sont mises en accusation", dit-elle, les partis politiques contrôlant "le jardin secret des nominations".
Le Tchèque Vladimir Spidla commissaire européen à l'emploi, le 3 mars 2009 à Bruxelles. (AFP/Archives - John Thys)



"L'important c'est que les femmes soient placées sur les listes à une place éligible", insiste le Tchèque Vladimir Spidla, commissaire européen à l'Emploi. "Sans cette répartition égale des pouvoirs, on ne peut pas espérer un traitement égal", selon lui.
Malgré les controverses qu'ils suscitent, des quotas électoraux hommes-femmes sont aujourd'hui appliqués dans la moitié des pays de la planète, précise l'étude du Parlement européen. Mais "jusqu'à récemment l'Europe ne figurait pas à l'avant-garde de cette nouvelle tendance".
Quatre pays appliquent désormais un système de quotas gravé dans la législation (Belgique, France, Slovénie, Espagne) et quatre autres ont mis en place des quotas volontaires (Allemagne, Pologne, Suède et Royaume-Uni).
Pour Mme Dahlerup, les différentes formes de quotas, sans tout résoudre, constituent clairement "un catalyseur du changement".
Le rapport montre que les quotas ont conduit dans certains cas à des augmentations "remarquablement rapides" de la réprésentation des femmes, mais aussi à des déceptions lorsqu'ils sont mal adaptés au système électoral.
La Suède, meilleur élève de l'Europe, compte plus de 47% de parlementaires femmes. Mais la Finlande, qui n'a elle aucun quota, la talonne de près.
"Ce n'est que par la vertu de la loi qu'il y a eu des avancées en France", analyse la députée française Marie-Jo Zimmermann.
Bruxelles aimerait maintenant voir les grandes entreprises suivre la voie ouverte en politique: les femmes européennes n'occupent toujours que 11% des sièges des conseils d'administration et 3% des fauteuils de pdg.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:46

NordNet infos :
Journée des Femmes
Des millions de Pakistanaises exclues de tout système de soins
KARACHI, Pakistan (AFP) - 07/03/2009 10:51
Des Pakistanaises de corvée de bois à Islamabad le 21 novembre 2008. (AFP - Farooq Naeem)



Mariée à 15 ans, presqu'aveugle, Razia a plongé dans le cauchemar de la maladie et de l'isolement en accouchant de son premier enfant, comme des millions de femmes pakistanaises exclues de tout système de soins.
Trois ans plus tard, Razia se relève sur son lit de l'hôpital Koohi Goth de Karachi, la grande ville du sud du Pakistan.
Fille d'un pauvre fermier du Pendjab, dans le centre du pays, la jeune femme est atteinte d'une cataracte congénitale. Elle n'a jamais eu accès à l'opération qui aurait pu lui rendre la vue, faute de système de santé dans cette région rurale.
Son mariage avec Zahid, un cultivateur, a été heureux mais bref, jusqu'à la mort du jeune homme dans un accident.
C'est alors que Razia découvre qu'elle est enceinte. Elle reprend espoir. Mais la tragédie ne fait que commencer. Elle accouchera d'un bébé mort-né, après deux jours de travail sous la surveillance d'une "dai", une sage femme traditionnelle.
"La présence d'une assistante non qualifiée a entraîné la mort du bébé et d'énormes séquelles puisqu'elle a développé des fistules", explique le docteur Shershah Syed, qui dirige cet hôpital privé pour femmes.
Ces lésions résultant de l'accouchement, provoquées par un travail prolongé et le manque de soins, entraînent une incontinence chronique et sont très fréquentes au Pakistan et en Afghanistan, selon le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA). Les femmes sont souvent abandonnées par leur mari et leur famille, voire bannies par la communauté.
Ce jour-là, à peine sortie de l'adolescence, Razia est devenue un paria: "Dans le village, j'ai été placée dans une hutte à l'écart". Elle ignore alors que cette épreuve aurait pu être évitée.
Un matin pourtant, sur les conseils de son jeune beau-frère, Razia prend le train pour Karachi, à 600 km vers le sud, où elle est soignée depuis six mois.
"Elle va redevenir une femme normale et crée un précédent pour des millions de femmes pauvres et maltraitées au Pakistan", remarque le docteur Syed.
Ashrafi Begum, 25 ans, vient de Gilgit, dans le nord. Mariée il y a 12 ans, elle est tombée enceinte cinq ans plus tard mais a perdu le bébé et a développé elle aussi une fistule: "Mes beaux-parents m'ont chassée comme si j'étais une lépreuse, puis mon mari a divorcé".
Son frère la conduit alors à Karachi, à 2.100 km de là, et la fait admettre à l'hôpital.
"Je suis heureuse parce que je vais mieux. Mais des gens comme mon ex-mari n'ont pas conscience de ces problèmes et punissent les femmes sans réaliser que nous n'avons commis aucun crime".
A l'hôpital, le personnel a une double mission. "Ces malades nous arrivent dans un état très grave, déprimées. Il faut du temps et des soins à la fois médicaux et psychologiques pour les ramener à la vie", explique un médecin, le docteur Sarwan Kumar.
Au Pakistan, 6.000 cas de fistule sont diagnostiqués chaque année, selon le docteur Syed. Toutes les 18 minutes, une femme meurt en accouchant.
Selon l'UNFPA, la mortalité des femmes en couches dans ce pays s'élève à 553 pour 100.000 naissances.
"Le système de soins au Pakistan est en-dessous des normes pour tout le monde, mais pour les femmes la situation est particulièrement difficile, à cause de la pauvreté et de l'impossibilité pour elles d'accéder aux structures de santé", souligne le docteur Syed.
Razia espère rentrer bientôt chez elle, guérie. "J'essaierai alors de trouver une autre institution pour me faire soigner les yeux", dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 8 Mar 2009 - 10:51

Journée des Femmes
Liberia: plus de 400 dirigeantes discutent de l'avenir des femmes
MONROVIA (AFP) - 07/03/2009 19:27
La présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf, le 6 décembre 2008 à Voinjama (Libéria). (AFP/archives - Georges Gobet)



Plus de 400 femmes d'affaires et dirigeantes politiques, dont la présidente de Finlande, ont discuté samedi à Monrovia des moyens pour donner plus de pouvoir aux femmes à travers le monde, à la veille de la journée internationale de la Femme.
Elles avaient été invitées par la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, première femme à accéder au poste de chef d'Etat en Afrique.
Mais de prestigieuses participations annoncées, notamment celle de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton ou de la chancelière allemande Angela Merkel, ne se sont pas concrétisées.
Réunies sur la pelouse du stade de football Samuel Doe, les participantes à ce colloque international ont planché sur le renforcement de la capacité de la femme et le rôle des femmes dans les résolutions des nombreux conflits africains.
"Je suis très heureuse de vous souhaiter la bienvenue et vous dire combien cela nous fait plaisir de voir que vous êtes venues vous joindre à nous pour travailler de concert", a indiqué dans son discours la présidente libérienne.
"A vous toutes, je dirai que, de par votre présence, vous nous motivez, vous nous inspirez, vous nous encouragez à travailler d'avantage pour notre pays", a-t-elle ajouté.
La présidente de Finlande Tarja Holonen, en tournée en Afrique de l'Ouest, a poursuivi: "L'expérience nous montre que le rôle de la femme dans les résolutions de conflits et la réconciliation d'après conflits est vital".
"Ce pays (le Liberia) est un bon exemple de cela", a-t-elle précisé, en référence à la guerre civile qui a ravagé ce pays de 1989 à 2003.
Quand à Michaëlle Jean, Gouverneur national du Canada et d'origine haïtienne, elle a martelé que la femme constituait le meilleur instrument de paix.
"Je vous dirai: donnez aux femmes le moyen d'agir, vous verrez reculer la violence, vous verrez reculer la faim, la maladie, l'analphabétisme, car les femmes n'oublient jamais que la vie est le bien le plus précieux", a-t-elle lancé.
"C'est au nom de la vie que les femmes cherchent à se mobiliser et agir. Vous excluez les femmes, vous échouez", a-t-elle poursuivi.
Parmi les responsables qui se sont réunis dans la capitale libérienne; il y avait Luisa Diaz Diedo, Premier ministre du Mozambique, Margot Wallstrom, vice-présidente de la Commission Européenne, Aïcha Kadhafi, fille du guide libyen, et les présidents Abdoulaye Wade et Paul Kagame du Sénégal et du Rwanda.
La présidente libérienne a précisé que ces deux chefs d'Etat avaient été invités pour le rôle joué dans le renforcement du pouvoir de la femme dans leur pays. "Nous serons toujours aux côté des femmes dans cette quête", a souligné le président Wade.
Le colloque doit s'achever dimanche avec l'adoption d'une résolution.

Allez, j'ai eu envie de terminer mes infos avec le Libéria ... Tout un symbole !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Le Jeune



Masculin Nombre de messages : 78
Age : 25
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Lun 9 Mar 2009 - 15:26

Ouf, c'était hier la journée de la femme. On peut continuer à les traiter comme avant. Et aujourd'hui', 50ème anniversaire de Barbie. Nous, macho, nous voila rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Lun 9 Mar 2009 - 17:55

Crétin !
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Mer 11 Mar 2009 - 11:27

Citation :
On peut continuer à les traiter comme avant. Et aujourd'hui', 50ème anniversaire de Barbie. Nous, macho, nous voila rassuré.
Certains l'ont célébré à leur manière:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journée des femmes   Sam 8 Mar 2014 - 10:49

Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Sam 8 Mar 2014 - 14:29

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journée des femmes   Sam 8 Mar 2014 - 16:37

Une des causes de l'émancipation des femmes : la guerre 14-18. Il a fallu les remercier d'avoir eu le courage de s'enfermer dans les usines pour la production de guerre pendant que les hommes , eux, prenaient l'air , à Verdun.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Sam 8 Mar 2014 - 19:34

@paulau

Suspect c'est ironique ?
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Sam 8 Mar 2014 - 19:40

signora a écrit:
@paulau

Suspect c'est ironique ?

Je crains que non...Sans commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 9 Mar 2014 - 10:42

Journée internationale des droits des femmes 2014 - Les femmes et les "métiers d'hommes": retour sur un siècle de "work in progress"

Citation :
"le summum des conquêtes féminines date d'avant la guerre de 14", rappelle la chercheuse, auteure de Femmes en métiers d'hommes : cartes postales : 1890-1920" de Juliette Rennes (Bleu autour, éd.). La mise en scène des photographies, les légendes qui les accompagnent et les mots rédigées par les contemporains à leur dos en témoignent: à la Belle époque, la société porte un regard curieux, amusé, mais aussi mâtiné de peur sur ces nouvelles femmes.

Citation :
"Aujourd'hui, les frontières entre métiers d'hommes et de femmes se sont recomposées et la vraie question est celle de l'ouverture des possibles". C'est aussi celle des représentations sociales, "ceux qui dénonçaient récemment un prétendu enseignement de la théorie du genre l'ont bien senti,"
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Journée des femmes   Dim 9 Mar 2014 - 11:01

http://www.directmatin.fr/politique/2014-03-07/les-chiennes-de-garde-decernent-le-prix-du-macho-de-lannee-663407


Ici le macho de déshonneur

Citation :
Cette année, les Chiennes de garde ont également attribué un "macho de déshonneur" au député UMP Philippe Le Ray, qui, en octobre, à l’Assemblée nationale, avait imité le caquetage d’une poule lors de l’intervention de la députée écologiste Véronique Massonneau

Pas mal non plus ...

Citation :
Bernard Ronsin est épinglé pour des propos tenus en octobre 2013: "La parité, c’est une connerie. On va forcer les femmes à faire de la politique alors qu’elles n’en ont pas forcément envie. Dans ma profession, j’ai affaire à de plus en plus de femmes. Il y en a de très compétentes, mais elles nous pourrissent la vie. Elles seraient mieux avec des casseroles à faire de la confiture."

même si passionnée de confiture, je n'hésite pas à me mettre avec joie et pour lee bonheur de mes hommes à faire "ma" confiture ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journée des femmes   Mar 18 Mar 2014 - 8:35

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée des femmes   Aujourd'hui à 4:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée des femmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée de la Femme, blague en image
» Bon Samedi
» la journée de la femme
» Le 10 octobre, “journée nationale de la femme marocaine”
» 16 octobre: Journée d’action internationale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: