Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Loi sur le renseignement: la démocratie en danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Ven 10 Avr 2015 - 21:54

Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Lun 13 Avr 2015 - 12:56

J'avoue avoir été un peu surprise quand tu as mis ton post. Sur le coup il me semblait qu'après ce que nous venions de vivre avec le terrorisme, les menaces qui pèsent sur la France, l'état islamiste auto-proclamé, la prise de contrôle de TV5 monde ...
C'était une mesure de bon sens et plutôt rassurante.
Je viens d'écouter Serge Portelli, sur europe 1 il nous adresse une sacré mise en garde !
Cette loi était en préparation Suspect alors pourquoi la mettre à jour aussi vite en évitant un vrai débat parlementaire ?
Contrairement à ce que je pensais cette loi va bien au-delà d'une surveillance des réseaux terroristes elle autorise toutes formes de surveillance ...
Enfin, si aujourd'hui nous pouvons considérer que le gouvernement en place est dirigé par des démocrates,
que nous réserve demain ? n'est il pas dangereux de légiférer pour rendre autorisées ces actes ?
Plus étonnant, dans la pratique, actuellement les renseignements peuvent aller bien plus loin que ce que la loi autorise ... seulement si on est écouté illégalement on peut se plaindre ...
Alors, danger ? réfléchissons-y ...
Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Lun 13 Avr 2015 - 16:37

Concernant ce type de loi, il va falloir vraiment regarder avec attention le texte et les amendements, dans les détails, pour se faire une idée précise.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Ven 31 Juil 2015 - 13:39

Je n'ai pas d'avis défini sur cette loi. Je pense surtout qu'elle légalise ce qui se faisait en mode "plongée périscopique".
Ce débat en dit long sur l'ignorance et la non conscience des populations sur la porosité des données stockées sur des clouds aussi divers que variés, a la portée de n'importe quel hacker.

Je ne veux pas être condescendant, mais qui a la naïveté de croire que cette loi va changer quelque chose dans ce qui existe déjà en toute impunité, avec la bénédiction de tout le monde?

Qui croit encore à la vie privée? Qui croit encore pouvoir tenir quelque chose secret?

Il y a des lustres que tout à volé en éclat!

Et puis, "transparence", n'est ce pas ce mot qui sort de toutes les bouches?

Bientôt, il sera possible de connaître en un clic, les déplacements, les achats, les moindres actes de chacun. Il sera possible d'avoir un historique. Combinaison avec vidéo surveillance, sattelites de surveillance, achat carte de crédit, historique internet. On peut même savoir si le voisin a des hémoroïdes, si on s'en donne la peine.

Les seuls qui échapperont à cela ne seront pas connectés, sans carte bleue ni compte bancaire, sans dossier médical, sans extrait de naissance... et ça, même sur les iles "Watou Watou", ça n'existe pas! Maintenant c'est "vois tout vois tout".

A quoi bon se débattre? ce qui se passe est inexorable. Ce n'est même plus un choix ni une opinion. C'est un fait. De toute façon, personne n'a envie que cela s'arrête...
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Ven 7 Aoû 2015 - 22:28

Il est possible de préserver la vie privée. C'est à nous d'en être conscient et de savoir nous défendre.

Si nous laissons faire, si nous abandonnons un peu de liberté pour un peu de sécurité, nous perdrons et l'une et l'autre
Citation :

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin

De plus, on peut légitimement se poser la question de l'efficacité de ces dispositifs par rapport aux objectifs anti-terroristes. Ils sont surtout privateurs de liberté pour le citoyen ordinaire.

Deux liens, parmi d'autres...
Retirez le projet de Loi Renseignement : c'est un Big Brother français.

Loi Renseignement : et maintenant, on fait quoi ?

Réveillons-nous.
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Sam 8 Aoû 2015 - 23:18

Miaou a écrit:
Il est possible de préserver la vie privée. C'est à nous d'en être conscient et de savoir nous défendre.


En fait je suis pleinement d'accord avec cela. Mais j'ai le sentiment que nous ne sommes qu'une poignée...   et pas très bavards en plus. La couse à l'échalotte ça prend du temps, et ça modère les engagements. Bien pire que cette loi, il y a les big boss qui scrutent le profil Face Book de leurs employés, ça aussi, ça modère les engagements. Ils payent d'ailleurs des gens exactement comme nous pour faire cela, sans que cela heute leur conscience, professionnalisme oblige.

Des tas de gens, des millions, sont payés dans ce pays pour des besoins du moment, divers et varié, totalement incompatibles avec l'avenir. Tout le monde s'en fou pourvu que ça paie. Avec 12% de chômage, c'est pas bien de faire le difficile! Des millions de gens sont payés pour des actions commerciales, industrielles, administratives, éducative, éthique, totalement dangereuse pour la vie future de leur progéniture. Ils en ont à peine conscience bien souvent, lorsqu'ils ne commettent pas un déni. Alors cette loi, elle ne m'affole pas. Ce qui m'affole, c'est tout le reste, précisément ce qui n'est pas encore défini par la loi. Parce que par définition, la loi est protectrice, même si elle comporte un caractère intrusif, elle défini ses propres limites.

La loi qui m'interresse est celle ci, mais elle dérange trop de monde, sinon tout le monde, et devrait même être inscrite dans notre constitution: toute personne de nationalité Française se doit par ses achats, de s'assurer de la rénumération décente (SMIC français) de toute la chaine industrielle et commerciale, forestière ou agricole, nationale ou étrangère. Tout contrevenant se verrait accusé de néo esclavagisme, et subirait les lois déjà existantes sur la question! Autant dire que si cette loi est votée, il n'y a plus grand chose à vendre en France, surout dans l'alimentaire. Tant qu'on aura pas une loi de ce genre, avec l'esprit qui va avec, les autres combats ne sont que des caprices de bobos, de Maries Antoinettes démocratisée horrifiées par le prix de la brioche. Patrie des droits de l'Homme...  tu parles! On bois du lait qui fait crever les paysans, et on s'en lèche les babines. Pas foutus d'aligner 10 cents de plus à la caisse, pour un lait qualitatif, truffé de vitamines et de normes sanitaires! Et quand on parle de nous surveiller un peu, (alors que tout la planète connait déjà quelle marque de dentifrice on utilise, ou quelle marque de sous vêtement), juste pour savoir si on ne cache pas un barbu sous la baignoire... on a des vapeurs?



Alors, c'est comme le mariage pour tous, la future GPA, le grand marché transatlantique... c'est inexorable. Personne ne lèvera le petit doigt. Qui va défendre le camenbert et les fromages au lait cru, quand la grande majorité enfourne des pizzas au micro onde saupoudrée de "préparation fromagère" ou il n'y a pas un gramme de lait.

Je n'y crois pas une seconde, quand je vois tout ces gens affalés dans le consumérisme, vachement content de voir une pub ciblée sur leur portail internet, parce qu'au moins quelqu'un pense à eux.

Je ne crois plus une seconde que nous allons défendre notre agriculture, je ne crois plus une seconde que les agriculteurs vont faire le choix qualitatif et reconstruire des réseaux de ventes locaux sous leur propre maîtrise.

Ce que je crois c'est celà: "démerdez vous avec vos embrouilles technocratiques pourvu qu'on ait le kilo de porc à moins d'un euro chez "lidl pierce, comme ça on pourra étaler notre surpoids sur les plages du Rousillons". La politique se résume à cela dans le peuple de France, donc Hollande a le champs libre. Aussi parce que tous ceux qui refusent de se décérebrer, notament des jeunes, partent ailleurs sous des horizons ou presque tout est encore possible.

Mes deux filles quittent la France, avant que la France ne les quitte. Elles préfèrent avoir l'initiative de la rupture! Puisque même en France, le camenbert va disparaitre, ainsi que les huitres, enfin tous ce que l'on ne peut pas mettre sous vide dans du plastique... Les seules choses qui retiennent encore les gens en France disparaissent.

On veut bien tout subir, et tout mettre sur le dos de nos imperfections latines, même être surveillés par "big data en mode barbouze", mais s'il n'y a plus de camenbert, autant aller dans un pays sans camenbert certes, mais ou il reste un brin de jugeote et de culture dans la tête des autochtones.

Même partir dans un pays arabo musulman s'il faut. Il vaut mieux une culture bancale que pas du tout! Et surtout, surtout, des visions d'avenir de l'Homme, quand il est surtout question de l'avenir des robots.


"Réveillons nous" dis tu? Il est bien tard.... bien trop tard....  de crier cela lorsque tout le monde dort éveillé. Je crois que l'on est déjà au niveau ou l'on rêve d'être endormi, et que l'on fait un rêve dans un rêve. Oui, on rêve que l'on rêve que l'on rêve....

Pas facile de réveiller un tel niveau de sommeil.

Benjamin Franklin ne croyant pas si bien dire. Le voilà prophète, car ce qu'il dit a lieu depuis longtemps. Voilà  que l'on en prend timidement conscience, avec le tapage de cette loi. C'est juste cela. On appele cela l'émotivité devant la révélation d'une vielle vérité ingnorée.

@Miaou
Je ne le ferai pas, mais je t'assure que si je m'en donne la peine, demain, je peux connaître ton état civil complet, l'âge de tes enfants, ton numéro de portable. Cela malgré le pseudo derrière lequel nous cachons tous notre vie privée. Il est vains de faire des lois dans le domaine internet, c'est un monde inconcret, sans foi ni loi, sans juge et sans police. Un monde ou on ne peut qu'espérer la bienveillance des autres, vu les secrets éventés que l'on y dépose.

Demain, tout ce que je dis sur ce site peut se retrouner contre moi, même si je n'y avance que des paroles recevables, avec ou sans cette loi. On l'accepte, ou pas. Cette loi n'est qu'une des premières d'une longue série, tant le politique n'aura de cesse, d'avoir un emprise dans un territoire virtuel, pour y faire règner la loi du réel. La plus grosse angoisse des gouvernants: c'est internet, car la liberté y est telle, qu'ils n'y gouvernent rien, et y voient, à juste titre, un danger pour l'intégrité de la nation.

Les dangers s'appelent aussi bien, la supprématie de Google et d'autres monstres du net, ou l'impunité des groupes idéologiques terroristes dont la propagande utilise les meilleures techniques de marketing et de psychologie de masse. Car aujourd'hui, on vend du djadisme avec les même méthode qu'une crème anti ride ou des rasoirs triple lame. Chose impossible dans les médias classiques, car la république fait règner le droit dans la presse écrite et la TV. Pas sur internet. Il faut juste accepter cela comme une rançon de la mondialisation et de l'interconnection hasardeuse du meilleur et du pire. Le ying et le Yang sortis d'une boite de pandore, ou la civilisation des sages les avait confinés.

Les futurs gouvernants du monde sont des entités comme Google. La preuve: ils traitent déjà avec des gouvernements, ou pire, avec des puisantes fédérations comme Les US et l'Europe. Les mastodontes industriels vont courber l'échine face à ces titans, titans qui se nourrissent de nos faiblesses et de nos rêves fantasmagoriques. Autant dire qu'ils ne connaîtrons jamais la faim, ni la fin. Même les "daesh" iront picorer un jour dans le main de ces titans, c'est même déjà la cas, d'une certaine manière.

Il ne faut plus rêver d'individualité. Le collectivisme est en marche, paradoxalement, dans un système ultra libéral. Quand on donne 56% de ses gains à la collectivité, il y a longtemps que la liberté individuelle est 2 mètre sous terre. Son décès remonte à l'époque ou nous en étions à 40%, autant dire sous Giscard. Paix à son âme, mon deuil est fait.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Lun 17 Aoû 2015 - 8:06

Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'il faut renoncer à la lutte et se résigner:
http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/08/14/comment-vivre-sa-vie_4724566_3232.html

Je sais que mon anonymat ici peut être percé facilement.
Mais qui sait que des polices privées (rémunérées sans doute par des "ayants-droits", directement ou indirectement) vont menacer physiquement les pirates qui diffusent illégalement des oeuvres ? Est-ce acceptable dans un état de droit ?

Il est temps de travailler à des alternatives aux "GAFA" (Google, Amazon, Facebook, Apple), dont les monopoles et l'emprise sur les données représente une menace pour la démocratie. Mais pourquoi donc les Français utilisent-ils davantage Google que les autres Européens et que les Américains ?

Dans nos petits gestes quotidiens, nous pouvons choisir, et influer sur le devenir du monde (à la manière des Colibris).



Sur le sujet du fil:
Un article à lire: [url= http://libertes.blog.lemonde.fr/2015/08/11/loi-renseignement-le-conseil-constitutionnel-filtre-le-moustique-et-laisse-passer-le-chameau/]Loi sur le renseignement : le Conseil constitutionnel « filtre le moustique et laisse passer le chameau »[/url]

"le Comité des droits de l’homme des Nations unies, avec des dizaines d’autres, s’était montré « préoccupé », deux jours avant la décision du Conseil, d’une loi qui octroie des « pouvoirs excessivement larges de surveillance très intrusive aux services de renseignement sur la base d’objectifs vastes et peu définis, sans autorisation d’un juge et sans mécanisme de contrôle adéquat et indépendant »."
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Lun 17 Aoû 2015 - 9:04

Ah mon Dieu, quel bel homme! Merci de lui donner une tribune.

Il représente ce schéma paysan que j'ai défendu ma vie entière, dans la suite de mon père, au mépris de ma santé et de ma vie sociale. Comme lui, mais à moindre échelle, j'ai passé ma vie à tirer mon bonheur de ce que mes congénères considèrent comme un enfer.

Tu as raison d'avoir la foi. Moi, j'ai quelques ressorts de cassés... comme une vieille clepsidre irréparable... celle qui marquait le temps du cosmos, brisée et lapidée par le temps urbain... Je suis de ces gens, encore jeunes ma foi, qui voient ce qui fait leur vie déjà sous vitrine dans les musées, qui voient leur activité classée au patrimoine culturel, comme une espèce disparue, comme une page de tournée, alors que certains sont encore en train de la lire, et de la vivre. J'ai passé ma vie à assister au obsèques de mon activité, j'ai passé ma vie à la faire vivre, envers et contre tous, à la force de mes bras. J'ai récolté le respect de certains, mais pour d'autres je suis une bête de foire, une femme à barbe, un spécimen qui bouge encore dans son formol.

Alors logiquement, je devrais dire: "je vous emm.... avec vos problèmes de nombril". Mais même pas, je n'arrive pas à me désolidariser de ma race humaine, parce que j'en ai qu'une: celle là. Même si la plus part du temps, il m'en coûte d'en être.

Alors que l'on ne m'en veuille pas de trouver la débâcle actuelle quelque peu jouissive, car si je me laissais aller au manque de modestie, elle m'élèverai au rang de prophète.

J'ai vu sur Arte récemment, une fiction assez juste de la fable soixantehuitarde, une fiction qui n'accable ni les uns ni les autres (ou l'inverse), mais qui décortique le mécanisme enclenché. En gros,j'ai eu le sentiment que mai 68 est comme une femme morte laissant un enfant en bas âge, éduqué par la collectivité, non pas en manque de repère, mais bien au contraire, truffé de repères multiples et contradictoires, comme un coktail toxique.

Le résultat est là, à celui qui veut le voir. Jouir sans entrave? en fait c'est l'entrave qui a jouit...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   Jeu 3 Sep 2015 - 23:30

J'aime bien la légende du colibri ...
Ah si chacun de nous voulait faire son travail ... rien que sa part !

Loi renseignements ?
Je ne sais qu'en penser c'est vraiment intrusif ?
J'ai la trouille de ces fous de Daech et la peur paralyse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loi sur le renseignement: la démocratie en danger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loi sur le renseignement: la démocratie en danger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loi sur le renseignement: la démocratie en danger
» Démocratie, Humanisme et Capitalisme
» Droit de l'homme et démocratie
» Fédération écologie et démocratie
» Renseignement sur métiers divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique-
Sauter vers: