Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Ven 12 Fév 2016 - 12:36

Citation :
L'Elysée a diffusé mardi dans un communiqué la liste des nouveaux ministres et secrétaires d'Etat du gouvernement Valls, à l'occasion d'un vaste remaniement ministériel.

Selon le communiqué de presse de l'Elysée, qui détaille jeudi le remaniement ministériel, 

Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international
Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat
Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
Michel Sapin, ministre des finances et des comptes publics
Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé
Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense
Jean-Jacques Urvoas, garde des sceaux, ministre de la justice
Myriam El Khomri, ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
Jean-Michel Baylet, ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales
Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur
Stéphane Le Foll, ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement
Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l’habitat durable
Emmanuel Macron, ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique
Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication
Laurence Rossignol, ministre de la famille, de l’enfance et des droits des femmes
Annick Girardin, ministre de la fonction publique
Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports
George Pau-Langevin, ministre des outre-mer
Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement
Ericka Bareigts, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité réelle
Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification
Juliette Méadel, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’aide aux victimes
Harlem Désir, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé des affaires européennes
Matthias Fekl, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l'étranger
André Vallini, secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères et du développement international, chargé du développement et de la francophonie
Alain Vidalies, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche
Barbara Pompili, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargée de la biodiversité ;
Thierry Mandon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche
Christian Eckert, secrétaire d’Etat auprès du ministre des finances et des comptes publics, chargé du budget
Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion
Pascale Boistard, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de l’autonomie
Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire
Clotilde Valter, secrétaire d’Etat auprès de la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage
Estelle Grelier, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, chargée des collectivités territoriales
Martine Pinville, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargée du commerce, de l'artisanat, de la consommation et de l'économie sociale et solidaire
Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique, chargée du numérique
Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat auprès du ministre de ville, de la jeunesse et des sports, chargée de la ville
Thierry Braillard, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Ven 12 Fév 2016 - 12:45

J'ai quelques regrets,
 j'espérais qu'il virerait Najat Vallaud Benkacem, de l'EN avant qu'elle ait commis plus de dégâts ...
Jean Vincent Placé est insupportable ...

Quelques étonnements,
Tels les retours de Jean Marc Eyrault ... Harlem Désir ?!

Une joie,
l'arrivée de Barbara Pompili ...

A suivre, Hollande, à vider sa boite à outils  king espérons que ces derniers seront d'un acier bien trempé.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Ven 12 Fév 2016 - 17:00

Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Sam 13 Fév 2016 - 14:25

Citation :
Harlem Désir ?!
Harlem Désir est secrétaire d'État depuis le remaniement précédent, Signora. Wink

Citation :
j'espérais qu'il virerait Najat Vallaud Benkacem, de l'EN avant qu'elle ait commis plus de dégâts ...
En fait, aux yeux de l'Élysée, comme il n'y a pas eu de grève ou de manifestations vraiment massives, tout va bien... Rolling Eyes
Comme il n'y aura pas de changement de politique éducative d'ici la fin du quinquennat, un remplacement de NVB n'aurait rien changé ; ensuite, comme disent les Anglophones, better the devil you know.
Au fond, les faits les plus notables pour moi sont l'arrivée d'Urvoas l'autre semaine après le départ de Christiane Taubira, le retour d'Ayrault et le départ de Pellerin. A vue de nez, les conseillers d'Hollande lui ont dit qu'il fallait reconquérir le monde de la culture et que Fleur Pellerin avait commis trop d'impairs relevant de la communication et du symbole pour assurer l'opération. Pellerin a envoyé un grand remerciement à Valls, sans vraiment évoquer le Président de la République : elle a choisi son camp. Comme certains commentateurs, je me dis que le Ministère de la Culture était un cadeau empoisonné pour elle : c'est un poste bien particulier. On a retenu plus ses faux pas symboliques que ses réalisations, d'où sans doute l'accent qu'elle a placé durant le discours de passation des pouvoirs sur son bilan général au gouvernement, en rappelant notamment certains succès assez reconnus par rapport à l'économie numérique.
Audrey Azoulay prend donc la relève, avec l'avantage de ne rien avoir à apprendre en ce qui concerne les dossiers, il faut juste qu'elle rentre dans sa fonction de ministre, autrement plus exposée que celle de conseiller, évidemment. Elle est davantage dans le bain de son ministère et ne va sans doute pas commettre d'impair.
En bref, Hollande perd apparemment le soutien de Pellerin, mais met en avant une nouvelle figure sur laquelle il espère pouvoir compter pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Sam 13 Fév 2016 - 15:03

Harlem Désir
Ah bon ? l'Europe nous l'avait renvoyé si vite ? 
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Sam 13 Fév 2016 - 18:28

En même temps, Harlem Désir, on la mis dans un coin. Personne en parle, tout le monde l'a oublié. Fallait bien le mettre quelque part...

Ce remaniement est un non évènement. Juste "La Classe", pour faire émerger de futures vedettes (ou pas). Un truc pour faire monter la génération nouvelle...

La politique actuelle est distillée par le trio Hollande Valls Macron, auquel il convient d'ajouter Le Drihan. Le reste, c'est inactif. Même contre le chômage on ne se bats plus... puisqu'on parle d'un revenu citoyen... cela veut dire qu'on admets l'inutilité d'une partie, croissante, de la population.

Je trouve d'ailleurs curieux que l'on ait mis si longtemps à admettre l'aspect systémique du chômage de masse, dans un pays qui hait son agriculture et son industrie, et qui n'aime que les domaines peu créateurs d'emplois, voir créateur de néo esclavagisme (Uber).

Il n'y a plus de politique éducative jusqu'à la fin du quinquennat. Les 2 reformes majeures sont un fiasco c'est pour cela que:
Mairon a écrit:
En fait, aux yeux de l'Élysée, comme il n'y a pas eu de grève ou de manifestations vraiment massives, tout va bien... Rolling Eyes

Je crois que le corps enseignant est au fond du trou, en détresse totale, mais pourtant encore en désaveu de sa massive et quarantenaire erreur. La fin d'un idéalisme... mais le début de rien. Un modèle éducatif conçu pour « l’enfant idéal », selon l’enseignant, inconditionnellement sage et pendu à ses lèvres, répugnant notes et bons points, béni oui-oui des grandes litanies académiques berçant sa détestation de la sueur. De cela, les parents d’aujourd’hui sont déjà victimes. Ils vous livrent aujourd’hui, mesdames et messieurs les enseignants, les enfants des cobayes des grandes réformes sartro-doltoïennes.
Raté…  65% des enfants ne voient pas les choses comme cela… mon futur gendre n°2, fils de 2 enseignants, est parti en courant de la fac, sous les « hurlements » de ses parents, pour faire un BTS hôtellerie en alternance, et travailler aujourd’hui, en cuisine dans un grand restaurant Québécois ! Un de sauvé !
Alors pitié. Que l’EN cesse de s’occuper de formation professionnelle, elle ne connaît rien aux besoins marchants. C’est un supplice pour tout le monde, un drame permanent ! Il serait déjà beau, que 95% de gamins maitrisent la lecture et les maths élémentaires en fin de primaire !
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Sam 13 Fév 2016 - 22:52

Citation :
En même temps, Harlem Désir, on la mis dans un coin. Personne en parle, tout le monde l'a oublié. Fallait bien le mettre quelque part...

C'est ça aussi qui fait que trop de gens détestent le monde politique ...
Les hommes politiques devraient être "recyclable" sans que leurs copains doivent leur trouver un placard doré.

Bel exemple le BTS en alternance, le souci est que les gens ne sont pas prêts.  on a monté les études en épingle et du coup si tu ne rentres pas à la fac tu as raté ta vie -à 20 ans !?- Il faudrait pouvoir répondre clairement à cette question : c'est quoi réussir sa vie ?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Dim 14 Fév 2016 - 0:28

Oui effectivement. C'est quoi?

et même: c'est quoi être Français? qui sait répondre à ça?
Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Dim 14 Fév 2016 - 2:01

Citation :
Les hommes politiques devraient être "recyclable" sans que leurs copains doivent leur trouver un placard doré.
C'est le vice du mode de fonctionnement actuel : le gouvernement récemment remanié a été scrupuleusement réglé afin de donner des gages à telle ou telle mouvance, tout en respectant la règle de parité... Cela aboutit finalement à des situations sans doute un peu cocasses dans l'absolu : des ministres ou secrétaires d'État pas forcément géniaux restent en poste, d'autres, qui sont compétents, partent ou changent de portefeuille... Il me semble que l'état des forces de gauche rend l'affaire encore plus sensible et regrettable aujourd'hui, mais c'était présent aussi sous le mandat de Nicolas Sarkozy.
Toutefois, à l'époque, on n'a pas eu, me semble-t-il, de ministres ou d'ex-ministres exprimant au grand jour si puissamment leurs désaccords, voire leur nette opposition ; mais il est assez logique que cela se produise plus franchement à gauche.

Citation :
Il n'y a plus de politique éducative jusqu'à la fin du quinquennat.
Ah, non, dire cela reviendrait à se tromper. Hollande et le gouvernement ont une politique éducative : le problème est qu'elle est mauvaise. Ils peuvent tout à fait essayer de proposer des choses pour le lycée. Concernant le supérieur, il y a aussi quelques projets qui peuvent encore passer avant la fin du quinquennat (dont certaines choses qui me font rouler les yeux).

Citation :
Je crois que le corps enseignant est au fond du trou, en détresse totale, mais pourtant encore en désaveu de sa massive et quarantenaire erreur.
Comment cela ? Je crois que tu fais une erreur d'appréciation de ce côté. Le "corps enseignant" n'est pas uniforme et on ne peut pas lui imputer "une" erreur généralisée. Il y a beaucoup de discussions, de débats, d'oppositions, sur des thèmes majeurs. Ce qui est vrai, c'est que, selon les époques, tel ou tel courant peut adopter une position dominante, du fait, par exemple, de son influence auprès de la direction ministérielle. Ce qui peut être jugé, c'est la politique éducative générale, les réformes, les programmes, les directives, le soutien ou l'abandon de telle ou telle filière, le volontarisme ou l'attentisme, etc.

J'avoue ne pas bien comprendre le reste de ton propos Asterix...

Citation :
on a monté les études en épingle et du coup si tu ne rentres pas à la fac tu as raté ta vie -à 20 ans !?
Est-ce cela ? Non. Il y a une tendance politique qui vise à accroître le nombre de diplômés, une forme de consensus mou par défaut qui l'accepte, et une difficulté à régler quelques marronniers en allant dans un sens susceptible d'améliorer, de clarifier ou de normaliser la situation.
Le résultat ? Les étonnantes statistiques du bac, la dévaluation de ce qui était auparavant le premier diplôme du supérieur, les problèmes de la licence et, dans certaines filières, du master. Les mêmes gouvernements, le même (ou quasiment le même) ministère, se congratulent du nombre de diplômés et d'un taux démentiel de mentions TB au bac (entre aujourd'hui et l'année où j'ai passé le bac, 2007 je crois, le nombre de mentions TB a doublé !) et s'attristent du taux d'échec en licence. Problème : la solution trouvée pour régler l'échec en licence semble être sa transformation en autre chose qu'une licence...
La tendance générale est si forte qu'elle touche les concours et la formation des enseignants eux-mêmes. Le dernier rapport du CAPES de lettres indique quasiment directement que, dans les dernières cohortes d'admis, les nouveaux enseignants auront besoin d'être suivis et aidés durant leurs premières années d'enseignement : serait-ce une manière de faire référence à un niveau disciplinaire trop faible, et à des admissions dues à une certaine pression politique (pour faire coïncider, ou pour rapprocher, le nombre d'admis avec celui des postes offerts) ?
Revenir en haut Aller en bas
asterix

avatar

Masculin Nombre de messages : 1058
Age : 54
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   Dim 14 Fév 2016 - 11:55

@Mairon
Je comprends tes points de vues d'autant que les miens ne sont pas contradictoires. Je dirais que tu vois les choses avec tempérence.
Je ne désire pas accabler l'enseignant. Mais comme j'en connais beaucoup, que je suis du secteur marchand et industriel, et que je suis sensé embaucher les jeunes dont ils ont produit la formation... je me permets d'avoir un avis.
Je dis juste que le corps enseignant a sa part de responsabilité dans le désastre, et que sa place est stratégique dans l'organisation et les politiques d'éducation. J'ai parfois l'impression qu'il ne soupçonne même pas son importance.
Le corps des enseignants, si on transpose sa position dans un secteur marchand, est la masse productrice de l'usine éducation nationale. Quelques soit les ordres du patrons elle doit savoir en quoi consiste le bon travail, et elle le sait. Je la sens au fond du trou, parce que son patron déconne à plein tube, et parce que la matière première n'est pas admissible pour produire la qualité espérée.

Pardon pour ma manière un peu "brute" d'expliquer les choses.

Le corps enseignant n'est pas "uniforme", je confirme. Mais le pays n'en retient que ce qui s'en dégage, par médias interposés. et je dois dire, modestement, que je ne suis pas dupe de cet aspect monolithique, et qu'un débat interne (pour ne pas dire une guerre) a lieu.

Le problème, c'est que je ne peux pas voir les choses avec autant de calme. Pourquoi, Parce que tout un secteur économique industriel et commercial en France agonise, parce que l'enseignant, globalement, en dehors de toute politique gouvernementale, préfère, par fierté professionnelle, voir ses élèves aller vers l'université et les grandes écoles, que vers le secteur marchand et laborieux.

Cet aspect me crève les yeux depuis 30 ans. Pas un des enseignants que je connais n'a pas vécu comme une déchéance, un de ses enfants partir dans la formation par alternance. "Non mais vous vous rendez compte! Ma fille ou mon fils chez les Trolls!"

Nie cela autant que tu voudras. C'est peine perdue.

Mairon a écrit:
Est-ce cela ? Non. Il y a une tendance politique qui vise à accroître le nombre de diplômés, une forme de consensus mou par défaut qui l'accepte, et une difficulté à régler quelques marronniers en allant dans un sens susceptible d'améliorer, de clarifier ou de normaliser la situation.

Tu manies la Novlangue, pardon. "tendance", "consensus mou". avec ça on va retrouver la croissance et le plein emploi. Là je me sens comme Astérix chez les bretons "c'est l'heure de la bouillante eau avec un nuage de lait" et le monde nous attendra pour s'écrouler "n'est il pas?".

Alors, la politique gouvernementale... quand un professionel est bon, quand il baigne dans son rôle, il sait ce qu'il a à faire, et pour quelle raison il le fait. Peut importe la méthode, seul compte le résultat. Or, il n'est pas là, quelque soient les ministres. Il ya trop longtemps que l'on veut apprendre aux éléphants à voler, aux poisson à respirer, et aux cigognes à chasser le renard. et ça cela, selon notre maître à tous: l'illustre Albert Einstein. Faites donc de l'enfant qui vous est confié, ce qu'il est apte à faire, ni plus ni moins. Il contient déjà sa compétence, développez là, et faites lui découvrir, si seulement vous êtres en mesure de la trouver. c'est tout ce qu'il a à faire. Les histoires de l'égalité des zizis, ils saura s'en faire une idée lui même, dans son cadre social et familial, mettez juste un accent circonflexe sur ce qu'il est vraiment au fond de lui même. et dire qu'il faut débattre de cela...

EDF a changé de patron des dizaines de fois: il y a toujours du jus au bout du fil. Ce n'est pas grace au patron et à sa politique de management, c'est grâce au corps des agents EDF qui savent ce qu'ils ont à faire, et qui ne dérogent pas aux règles de l'art. Le jus, ça ne pardonne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Gouvernement Valls -10 février 2016-
» Expulsions des étrangers : le nouveau gouvernement va avoir du travail pour rétablir la justice et l’égalité
» Revue presse Février 2016
» [Février 2016] Glossybox
» [ Février 2016 ] My Little Box "Home Box "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Etat-
Sauter vers: