Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.
Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.
Forum des sympathisants du Modem
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Le régime particulier des élus

Aller en bas 
+9
marco11
Auguste
paysan
ptitou29
palmeraie34
LE-DAMS
Urban
romix
yves38brx
13 participants
AuteurMessage
yves38brx

yves38brx


Masculin Nombre de messages : 454
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 13:18

Ce qui est étonnant quand nos chers élus parlent des retraites des ouvriers, ils ne parlent jamais de leur régime spécial qui est vraiment très spécial. Alors qu'en on parle d'égalité on balaye d'abords devant sa propre porte.
Revenir en haut Aller en bas
romix




Masculin Nombre de messages : 52
Age : 36
Localisation : Schiltigheim-Strasbourg
Date d'inscription : 16/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 13:38

Moi je suis pour la suppression de tous les régimes spéciaux, fonctionnaires compris.
Cependant Yves, je pense que nos élus ont le droit a un régime spécial car une personne qui n'est pas fonctionnaire à la base et qui quitte son emploi pour un mandat, il faut bien qu'il est une certaine sécurité en cas de non réelection ...! Naturellement pour ceux qui sont fonctionnaires détachés ... le problème ne se pose pas!
Revenir en haut Aller en bas
yves38brx

yves38brx


Masculin Nombre de messages : 454
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 13:41

romix a écrit:
Moi je suis pour la suppression de tous les régimes spéciaux, fonctionnaires compris.
Cependant Yves, je pense que nos élus ont le droit a un régime spécial car une personne qui n'est pas fonctionnaire à la base et qui quitte son emploi pour un mandat, il faut bien qu'il est une certaine sécurité en cas de non réelection ...! Naturellement pour ceux qui sont fonctionnaires détachés ... le problème ne se pose pas!

Non je ne vois pas pourquoi ils aurient un régime spécial, quand un ouvrier est licencié il ne touche pas le chomage pendant 5 ans. De plus quand ces mêmes élus peuvent toucher ,ente autre, une retraite en ayant cotisé simplement 5 ans. Je trouve cela lamentable.
Et quand on parle des régimes spéciaux il y en a actuellement 126 régimes et pas seulements les seuls que la presse et les politiques mettent en avant.

Et quand on veut l'égalité pour tous pourquoi pas l'égalité de salaire aussi
Revenir en haut Aller en bas
Urban

Urban


Masculin Nombre de messages : 323
Age : 48
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Les salaires des hommes politiques français   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 14:14

yves38brx a écrit:
Ce qui est étonnant quand nos chers élus parlent des retraites des ouvriers, ils ne parlent jamais de leur régime spécial qui est vraiment très spécial. Alors qu'en on parle d'égalité on balaye d'abords devant sa propre porte.

+1

Pour info, voici une étude de Novembre 2005, sur les salaires et les avantages divers de nos élus:
http://www.linternaute.com/actualite/dossier/05/salaires-politiques/salaires.shtml

Y'a sûrement un peu d'économie a faire de ce coté aussi, pour réduire les dépenses!

De mémoire, il me semble par exemple, qu'un salairié qui perd son job, perçoit une indemnité sur 23 mois maximum, mais pour un ministre cela dur 5 ans ! ? !

"Charité bien ordonné, commence par soi-même"
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
yves38brx

yves38brx


Masculin Nombre de messages : 454
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 15:38

Urban a écrit:
yves38brx a écrit:
Ce qui est étonnant quand nos chers élus parlent des retraites des ouvriers, ils ne parlent jamais de leur régime spécial qui est vraiment très spécial. Alors qu'en on parle d'égalité on balaye d'abords devant sa propre porte.

+1

Pour info, voici une étude de Novembre 2005, sur les salaires et les avantages divers de nos élus:
http://www.linternaute.com/actualite/dossier/05/salaires-politiques/salaires.shtml

Y'a sûrement un peu d'économie a faire de ce coté aussi, pour réduire les dépenses!

De mémoire, il me semble par exemple, qu'un salairié qui perd son job, perçoit une indemnité sur 23 mois maximum, mais pour un ministre cela dur 5 ans ! ? !

"Charité bien ordonné, commence par soi-même"

Je pense que si on baissait les indemnités par exemple à 1500€ pour un député, on pourrait compter sur les doigts de la main les candidatures restantes. Et là en faisant cela on ferait vraiment de réelles économies et en basculant une partie sur les élus locaux qui eux n'ont pas grand chose et qui exerce leur mission de façon plus bénévole qu'autre chose,. Un rééquilibre de toutes ces indemnités serait bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

LE-DAMS


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 48
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 16:17

pour les élus , je suis pour un statut protégé, pour une indemnité salariale importante si ils sont présents aux assemblées et qu'ils font leur travail.

Mais si on veut des élus npeu corruptible il faut les assurer de bons revenus et d'un après mandat. Obliger les adminsitrations et les entrprises à reprendre ces gens qui se sont donnés à la Nation durant 5 10 OU 15 ans...L'etat prendra en charge les besoins de formation necessaire pour les readapter à leur métier originel.
Revenir en haut Aller en bas
yves38brx

yves38brx


Masculin Nombre de messages : 454
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 16:21

LE-DAMS a écrit:
pour les élus , je suis pour un statut protégé, pour une indemnité salariale importante si ils sont présents aux assemblées et qu'ils font leur travail.

Mais si on veut des élus npeu corruptible il faut les assurer de bons revenus et d'un après mandat. Obliger les adminsitrations et les entrprises à reprendre ces gens qui se sont donnés à la Nation durant 5 10 OU 15 ans...L'etat prendra en charge les besoins de formation necessaire pour les readapter à leur métier originel.

Et bien pour je suis que pour l'ouvrier ait un statut protégé qu'il ait un salaire important à partir du momment ou il fait son travail.
Et je suis pour qu'en cas de licenciement que l'Etat prenne en charge une reconversion et une obligation d'être repris dans une entreprise.

On le dit partout EGALITE alors on l'applique
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

LE-DAMS


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 48
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 17:09

je n'ai jamais dis que j'étais contre la protection de l'ouvrier, de l'employé del'agriculteur, du fonctionnaire... je répondais juste au statut de l'élu.

et oui je suis d'accord avec toi pour l EGALITE pour tous
Revenir en haut Aller en bas
Urban

Urban


Masculin Nombre de messages : 323
Age : 48
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 17:46

LE-DAMS a écrit:
pour les élus , je suis pour un statut protégé, pour une indemnité salariale importante si ils sont présents aux assemblées et qu'ils font leur travail.

Tiens, tiens...
Et l'idée d'un fixe plus bas + une prime par présence effective?

ça éviterait (ou limiterai) que certaines lois soient présentées lorsque les opposants sont absentes!
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
palmeraie34

palmeraie34


Féminin Nombre de messages : 171
Age : 62
Localisation : Valergues (34)
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: retraite des élus...   Le régime particulier des élus Icon_minitimeVen 18 Mai 2007 - 18:56

Ci-dessous transcription d'un reportage que vous trouverez peut-être intéressant !

Sujet :
La retraite de l’ex-président Chirac

En quittant ses fonctions, Jacques Chirac prend également sa retraite, en tout cas de la vie politique. Comme la plupart des élus, le chef de l’état bénéficiera d’un régime de retraite très spécial.

Les honneurs, le protocole, c’était la vie de Jacques Chirac il y a quelques heures encore. Désormais, c’est dans cet appartement de la famille Hariri, avec vue imprenable sur le Louvres, qu’il commence sa vie de retraité, une retraite plutôt dorée.

Comme ancien président de la république, il a une retraite de conseiller d’état relativement modeste mais il va être en même temps membre du conseil constitutionnel ; et puis, il a les retraites qu’il a acquises au cours de ses 40 annuités d’activités politiques donc, au total, il aura environ 30 000 € de revenus par mois.

En présence d’experts sur les retraites, nous avons cherché à comprendre : une retraite de président ,
+ de 5 000 €, à laquelle s’ajoutent les pensions de député, magistrat de la cour des comptes, conseiller général, maire de Paris et membre du conseil constitutionnel.

L’un des experts : « ça fait un peu plus de 20 fois la retraite moyenne des français, des salariés… »

Car en France, les élus ne peuvent plus cumuler les mandats mais ils peuvent toujours cumuler les pensions. Résultat : quelle que soit la personnalité, les retraites sont confortables.

Le même expert : « Ce qui est un peu incroyable, c’est que ce sont des retraités à 10 300 € par mois qui postulent à des postes de ministre, donc en fait c’est un peu paradoxal, c’est la pleine activité avec une super retraite à côté ! »

Et quand on évoque le sujet avec les intéressés, les sourires se crispent !

Alain Juppé : « S’il suffisait de diminuer la retraite de 577 députés PLUS ceux qui sont déjà à la retraite pour rééquilibrer le système, on serait prêts à le faire tout de suite ! Ceci est un faux problème !... »

Appliqué dans le privé, le régime des parlementaires ne durerait pas 15 jours. Certes, ils cotisent double mais à la fin, ils reçoivent 6 fois leur mise !

Quand on leur demande s’il y aura une réforme :

Pierre Lellouche : « Ah ! Ah ! Ah ! c’est très drôle ! c’est très drôle ! vous voulez payer la cotis à ma place ? »

La journaliste qui l’interview : « Ce n’est pas une priorité ? »,

Pierre Lellouche : « Je vous parle de choses sérieuses, Mademoiselle, mais vraiment sérieuses !... »

P. Donnedieu de Vabres : « Ne soyez pas agressive vis-à-vis des élus de la république. Ils essaient de faire un travail utile… »

P. Mauroy : « Si on prend des dispositions générales, il n’y a pas de raison de ne pas les prendre pour les élus… »

Même si quelques-uns sont ouverts à la discussion, la réforme du régime des élus n’est, pour le moment, pas à l’ordre du jour.

JT du 19/20 sur FR3 du mercredi 16 mai

http://jt.france3.fr/1920/index.php3?jt=1
Revenir en haut Aller en bas
yves38brx

yves38brx


Masculin Nombre de messages : 454
Age : 61
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeSam 19 Mai 2007 - 0:37

Et oui on a la preuve par neuf on touche aux autres mais surtout pas à mes petits avantages

Désolant
Revenir en haut Aller en bas
ptitou29

ptitou29


Masculin Nombre de messages : 322
Localisation : BRETAGNE
Date d'inscription : 15/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeSam 19 Mai 2007 - 9:48

[quote="palmeraie34"]Ci-dessous transcription d'un reportage que vous trouverez peut-être intéressant !

Sujet :

Même si quelques-uns sont ouverts à la discussion, la réforme du régime des élus n’est, pour le moment, pas à l’ordre du jour.

JT du 19/20 sur FR3 du mercredi 16 mai

http://jt.france3.fr/1920/index.php3?jt=1[/quote]


Bonjour !

Pourtant NS nous rabâche depuis des mois qu'il va s'attaquer aux régimes spéciaux !!!! donc par voie de conséquence !!!!!! sauf naturellement si encore (snif snif) on nous mentirait lol! . Les Syndicats comme les Citoyens devront être vigilants !!!!!

Kénavo !
Revenir en haut Aller en bas
paysan

paysan


Masculin Nombre de messages : 27
Localisation : 64
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: pouvoir d'achat   Le régime particulier des élus Icon_minitimeSam 19 Mai 2007 - 17:12

Voici quelques chiffres, pris sur le site d'une députée de mon département http://www.martine-lignieres-cassou.fr/article/articleview/326/1/12/ qui relativiseront les propos de ce débat d'idées sur le pouvoir d'achat:
indemnité parlementaire 5754 euros
frais de mandat 6278 euros
crédit collaborateurs 8949 euros
TOTAL 20981 euros PAR MOIS ! ! ! !
Je ne parle pas des 5 ans d'indemnités dégressives versées en cas de non réélection, et des multiples avantages (train, avion, voiture, etc...)
Ne croyez-vous pas qu'il y a aussi quelque chose à faire dans ce domaine ?? La course aux mandats ne serait-elle pas plus morale si de tels excès étaient interdits ?
Revenir en haut Aller en bas
palmeraie34

palmeraie34


Féminin Nombre de messages : 171
Age : 62
Localisation : Valergues (34)
Date d'inscription : 11/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeSam 19 Mai 2007 - 17:41

Quand je pense que ma mère (qui est de 37) a commencé à travailler à 14 ans dans la confection comme couturière et qu'au début des années 80, elle s'est retrouvée au chômage car à Vierzon (Cher), les boîtes ont fermé les unes après les autres, ça revenait moins cher de faire faire à l'étranger (déjà). Donc, elle n'a pas retrouvé de travail dans notre ville (l'âge et pas de moyen de locomotion) et quand à 60 ans elle a demandé à bénéficier de sa retraite, elle s'est vu répondre "Vous avez droit à 850 Francs ; si vous attendez 65 ans, vous aurez 2 250 Francs". Elle est repartie en pleurant et a mis plusieurs jours à s'en remettre. Finalement, elle a attendu 65 ans !!! Combien de femmes sont dans le même cas aujourd'hui et meurent à petit feu !

Alors pas de cumul de mandat pour les élus et les diverses retraites qui leur sont allouées devraient être revues à la baisse et plafonnées. Non mais !!! Sad C'est tout de même nos impôts ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

LE-DAMS


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 48
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeDim 20 Mai 2007 - 11:46

pour les retraites des hommes politiques, on devrait simplement ne leur en payer qu'ue, même si ils ont eu plusieurs types de mandats (maire, député, senateurs, ministres, président....)Ne lcumulons pas les retarites de chaque mandat, mais qu'ils n'en touche qu'une soit celle de maire soit celle de minsiter soir scelle de président.... plutot que la somme de toute.


pour les frais de colaborateurs on ne devraient leur donner que si il y a un collaborateur à rémunérer à temps plein, pendant la durée deleur mandat.
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

LE-DAMS


Masculin Nombre de messages : 179
Age : 48
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeDim 20 Mai 2007 - 12:35

paysan a écrit:
indemnité parlementaire 5754 euros
frais de mandat 6278 euros
crédit collaborateurs 8949 euros


il faudrait plus de clarté sur les frais de mandat qu'es ce que cela recouvre....

les credits collaborateurs servent à payer le salaire et les charges sociales decoulant des salaires des collaborateurs il me parait difficile d'y toucher, les attachés parlementaires sont payés sur ces crédits, par contre que l'on ne verse pas ce crédit collaborateur au député mais que se soit plutot le plafond (salaire + charge) qu'il ne puisse dépasser et que ce soit les bureaux de l'assemblée nationale ou du sénat qui paye directement à partir de cette envelopp me parait plus que souhaitable. ainsi cette somme maximale ne sera bien dépensée qui qiil ya attaché parlementaire.


L'indemnité parlementaire ne me choque pas, ils sont députés ils votent de slois il ya des pressions auxquelles ils doivent résister. Par contre toutafais pour que cette idemnité soit liées à laprésence lors des votes, à leur participation aux commissions de l'assemblée et à leur présence dans leur permanence sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Auguste

Auguste


Masculin Nombre de messages : 15
Age : 43
Localisation : Paris XIVe
Date d'inscription : 19/06/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Indemnité des députés :   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 16:19

Bonjour à tous,

J'ai reçu ça ce matin :

Citation :

PREPAREZ VOUS A TRAVAILLER POUR EUX

Pour chaque député non réélu les Français devront payer 417 120 Euros = 60 mois x 6952 euros d'indemnités .
Nouvelle indemnité chômage des députés

Repris ce matin sur RMC par JJ BOURDIN

Les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord ! J'en suis écoeuré, la plupart des médias ne pipent pas mot !!!
Et à l'issue des 5 ans , ils percevront "à vie" 20 % de ce traitement !!!

Alors , faîtes des efforts , travaillez pour payer des impots qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés .
5 ans d'indemnité "chômage" pour les députés = parachute en or de 417.120 Euros

Mais pourquoi 5 ans ? C'est précisément le temps d'une alternance législative .

C'est scandaleux ! Au moment où les candidats nous parlent des efforts que devront consentir les Français pour réduire la dette et qu'ils dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat.

Profession : politique = menteur professionnel !

L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a d'abord été révélée par "Le Canard Enchaîné" du 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre le 1er Mars 2007.
Curieusement à part ces deux médias, silence du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement toujours prompts à
dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).

Pourquoi pas plus d'écho sur cette affaire ? Sans doute parce que cette loi votée en douce, l'a été à l'unanimité de tous les groupes
politiques :
UMP, PS, MODEM et PCF, qui pour s'octroyer des avantages savent parfaitement s'entendre.

Pour chaque député non réélu les Français devront payer 417.120 Euros = 60 mois x 6 952 euros d'indemnités !

La confiance règne sur l'issue du prochain scrutin et les coquins et les copains s'organisent : JL Debré avant de partir a fait voter
une loi adoptée à l'unanimité et dans le silence complet afin qu'un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour selon info sur site Assemblée nationale en net mensuel 5178 euros, brute 6 952 euros.

Le total de 60 mois d'inactivité en brut mensuel coûtent 417 180 euros par député non réélu !

Les indemnités attribuées aux députés ont été définies par l'ordonnance n° 58-1210 du 13 décembre 1958. L'indemnité de base est calculée "par référence au traitement des fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie présentement dite hors échelle.

Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie", ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins d'une année d'ancienneté dans son grade.

S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction". Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence)

Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
- Indemnité de base :5 400, 32 euros
- Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
- Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 ? Soit
brut mensuel 6 952, 91 euros

Retenues obligatoires
Doivent être déduites du brut mensuel diverses retenues :
- Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153, 08 euros
- Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
- Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros
- Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros Soit net mensuel 5 177, 66 euros

Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis : une loi, votée en catimini par tous les groupes, permettant à tous les députés non-réélus en juin prochain, de continuer à percevoir leur indemnité parlementaire pendant encore 60 mois, au lieu de 6 actuellement (et oui les temps sont durs!)

Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale", bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.

Vous êtes scandalisé, alors ne restez pas indifférents, diffusez au moins ce message!


Est ce que les allégations de ce messages sont vraies?
Si c'est le cas, cela vous semble-t-il normal ou est ce que vous êtes tout comme moi scandalisé? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://drdiana.free.fr/
marco11

marco11


Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 56
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 16:33

Scandalisé.

Je le savais et dans tous les cas je reste réaliste.

La place est chaude et intéressante, voilà pourquoi ils veulent à tout prix se l'approprier.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc


Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 71
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 16:59

C'est effectivement un parachute doré, mais pas à ce point : les indemnités sont dégressives : 100% la première année, 80% le deuxième... 20% la cinquième, et c'est tout. Pas d'indemnité à vie.
Le but « officiel » de cette mesure était d'attirer des candidats issus du privé, qui eux ne retrouveraient pas leur poste à l'issue de leur mandat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
modem66

modem66


Masculin Nombre de messages : 370
Localisation : 66
Date d'inscription : 15/06/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 17:05

Finalement il valait mieux reconduire ceux qui etaient deja en place...

C'etait mieux pour la dette Le régime particulier des élus 949190
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11


Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 56
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 17:07

Coluche aurait peut-être dit :

- T'es chômeur,tu sais pas quoi faire?


- Présente-toi comme député, même si t'es pas élu, t'auras des indemnités.
Revenir en haut Aller en bas
Auguste

Auguste


Masculin Nombre de messages : 15
Age : 43
Localisation : Paris XIVe
Date d'inscription : 19/06/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 17:23

Je me doutais bien qu'ils éxagéraient dans leur message, après une courte recherche j'ai vu qu'en plus cette indemnité s'adressait aux députés qui se retrouvaient [url]sans emploi[/url] à la fin de leur mandant!
Cela exclu bien entendu les professions libérales et fonctionnaires, qui représentent une grande majorité des députés.

Enfin j'ose espérer que c'est le cas Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://drdiana.free.fr/
Juan59

Juan59


Masculin Nombre de messages : 129
Age : 47
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 12/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 18:27

c'est malheureusement la triste vérité, nous vivons dans un pays où le fameux "tous pourris" a encore de beaux jours devant lui, et quand je lis "Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites..", c'est exactement ma vision des choses, la france crève des privilèges des uns et des autres sur le dos des plus faibles.....je vais peut être exagérer, mais y'a des moments où j'ai vraiment l'impression que nous vivons comme à l'époque du moyen âge avec les serfs et les nobles......bienvenue dans la république monarchique bananière pipole de France Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://resistancecitoyenne.spaces.live.com/
Vari-lite




Masculin Nombre de messages : 100
Age : 47
Localisation : Nogent sur Marne
Date d'inscription : 20/05/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeMer 20 Juin 2007 - 20:12

Jean-Luc a écrit:
C'est effectivement un parachute doré, mais pas à ce point : les indemnités sont dégressives : 100% la première année, 80% le deuxième... 20% la cinquième, et c'est tout. Pas d'indemnité à vie.
Le but « officiel » de cette mesure était d'attirer des candidats issus du privé, qui eux ne retrouveraient pas leur poste à l'issue de leur mandat.


Et alors ? si les conditions des chômeurs lambda sont si décentes et privilègiées pourquoi ont ils besoin d'une indemnité plus longues et plus grosse ???
C'est halucinant !!!!
Encore heureux que c'est dégréssif ... je rêve
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc


Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 71
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitimeJeu 21 Juin 2007 - 8:57

Oui, ce serait bien si les chômeurs « ordinaires » disposaient des mêmes règles d'indemnisation, surtout après seulement 5 ans d'activité et un énorme absentéisme possible. Le régime particulier des élus 949190
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé





Le régime particulier des élus Empty
MessageSujet: Re: Le régime particulier des élus   Le régime particulier des élus Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le régime particulier des élus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» auto-entrepreneurs: Mode d'emploi
» [92] Hauts de Seine
» Nos élus au quotidien
» [31] Haute Garonne
» Elus et confiance...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: